Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Journalistes : éternels tapins

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

Comme le rappelle inlassablement Eric Zemmour, les journalistes votent massivement à gauche. Le constat du journaliste est confirmé par un sondage réalisé par Harris Interactive commandé par le magazine Médias.

D’après cette enquête, 74 % des journalistes ont choisi François Hollande au second tour. Au premier tour, ils sont 39 % à avoir voté pour Hollande, 19 % pour Jean-Luc Mélenchon, 18 % pour Sarkozy et 3 % pour Marine Le Pen. 90 % d’entre eux se prétendent pourtant indépendants.

Pour être un journaliste réellement indépendant, il ne faut pas voter. De plus, ils se prétendent à 54 % indépendants des puissances d’argent. Très drôle quand on constate que la grande majorité des médias est possédée par les banques et le complexe militaro-industriel.

Pour Renaud Revel, « À l’image d’une grande partie du corps électoral, la population journalistique a basculé d’une adhésion sans réserve à un rejet sans nuances. Or au fil de ces cinq années de présidence Sarkozy, le climat n’a cessé de se détériorer entre un Président de la République aux cent coups avec une kyrielle de « journaleux » dans son collimateur et une profession en sécession ».

L’explication de ce collabo ne tient évidemment pas la route. Comme Sarkozy, les journaleux, bien que de gauche, sont pour le libéralisme (sociétal ou économique), l’immigration massive, l’Union Européenne, l’euro, Israël, la guerre en Lybie et en Syrie. En réalité, ils constituent le simple reflet de la factice alternance droite-gauche symbolisée par l’UMPS.

Une vraie démocratie doit avoir une représentation proportionnelle des divers points de vue à l’Assemblée Nationale mais aussi dans les médias. À défaut, les médias ne sont que le bras armé idéologique du système.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #172044
    le 19/06/2012 par Markovitch
    Journalistes : éternels tapins

    Tout est verrouillé. Et même quand on a un journaliste de droite il a soit aussi l’esprit tordu, soit est éjecté des médias ...


  • #172051
    le 19/06/2012 par roberto
    Journalistes : éternels tapins

    Beau détournement de l’assoce mi figue mi putain.
    Merci pour l’article.
    Boboïtude journalistique, insipide et abjecte.


  • #172058
    le 19/06/2012 par Jean
    Journalistes : éternels tapins

    « Pour être un journaliste réellement indépendant, il ne faut pas voter. »

    Bizarre, cette phrase. D’autant plus bizarre que ce texte confond "médias" et "journalistes", et fait mine de considérer ces derniers comme une caste toute-puissante, à la "Dîner du siècle", où chacun profite des bons réseaux de son voisin. Vous oubliez que la plupart des journalistes subissent comme partout ailleurs la lutte des classes : ils sont sous-payés, souvent sur la sellette, et ils ont un patron qui leur en fait baver et les oblige à traiter telle info plutôt que telle autre. La seule vraie question c’est : que votent "les banques et le complexe militaro-industriel" et leurs bras armés, les rédacs-chefs de TF1 ou du Monde ? Sûrement pas Mélenchon...

     

    • #172120
      le 19/06/2012 par Bérenger
      Journalistes : éternels tapins

      Et ce qui est triste, c’est que c’est eux qui vont prendre quand la colère du peuple éclatera. Eux et les guichetiers de banque. Pas qu’ils soient coupables, mais ils sont les fantassins des oligarques, la première ligne.


    • #172214
      le 19/06/2012 par Mehdi77
      Journalistes : éternels tapins

      Je suis d’accord avec vous : quelle que soit "l’obédience" politique d’un journaliste, c’est bien le sujet que son patron lui dira de traiter et celui qu’il décidera de publier qui compte, sans parler du fait que la plupart des éditorialistes sont de droite.

      En vérité, il vaut mieux éviter de simplifier le sujet en parlant de clivage droite/gauche, et plutôt parler de gauche du travail/droite des valeurs contre libéraux/libertaire, qui sont les véritables catégories à prendre en compte. Cette nouvelle grille de lecture peut ouvrir les yeux de pas mal d’endormis, selon moi.


    • #172315
      le 19/06/2012 par Hervé
      Journalistes : éternels tapins

      Ce qui prouve bien que les journalistes ne sont pas indépendants contrairement à ce que la majorité raconte...

      Hervé


  • #172070
    le 19/06/2012 par Bérenger
    Journalistes : éternels tapins

    Les journalistes, au lieu d’être les yeux du peuple, sont la bouche du pouvoir.


  • #172077
    le 19/06/2012 par Luff
    Journalistes : éternels tapins

    Marine Le Pen disait au cours d’une interview, qu’au nouvel obs ils avaient fait un sondage interne. 1 journaliste a osé dire qu’il votait FN. A la suite de ce sondage, le journal en question a fait une enquête pour savoir qui était le journaliste en question. Le retour du MacCartysme...


  • #172079
    le 19/06/2012 par micka
    Journalistes : éternels tapins

    C’est simple, les journalistes votent pour ceux qui leur offrent le plus d’avantages, là en l’occurrence, le retour à l’abattement de 30% sur les impôts.
    Mitterrand, qui était sans doute le plus roublard des politiciens, avait compris mieux que personne que se mettre les journalistes dans la poche, c’est s’assurer d’un pouvoir très durable. Ça ne m’étonnerait pas d’ailleurs qu’on se dirige vers 10 ans ou plus de "socialisme"

     

    • #172259
      le 19/06/2012 par Un journaliste
      Journalistes : éternels tapins

      Ce n’est pas un abattement de 30 % mais un abattement fixe de 7650 euros exactement sur le revenu annuel déclaré.
      Pitié, ne pensez pas que tous les journalistes sont comme ça. Beaucoup le sont, certes, surtout ceux qui ont de gros salaires. Les autres sont exploités, pas libres de leur sujet, et sans aucun budget pour enquêter. Du coup ils sont démotivés, voire dépressifs...


    • #172351
      le 19/06/2012 par Paul Brousse
      Journalistes : éternels tapins

      Exactement !
      Et cette "niche" de 7650 euros fait beaucoup beaucoup de bien aux petits salaires comme les nôtres je suppose. C’est un privilège car l’allocation pour frais d’emploi n’a pas réellement lieu d’exister. Mais franchement, en ce qui me concerne, ça me soulage considérablement.


  • #172145
    le 19/06/2012 par zorro
    Journalistes : éternels tapins

    Se rappeler ce petit texte de John Swinton, ancien rédacteur en chef du New-York Times, le 25 septembre 1880 :

    « Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n’ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurions à le faire, nous nous retrouverions à la rue illico. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi ! »

     

    • #172168
      le 19/06/2012 par Azzedine
      Journalistes : éternels tapins

      A quand une Marthe Richard version journaleux pour jouer la "veuve qui clôt" et mettre fin aux Bordels de notre société ?


  • #172213
    le 19/06/2012 par Mec@lancienne
    Journalistes : éternels tapins

    C’est pourtant simple, les journalistes peuvent avoir des opinions, mais pour manger, travailler il faut se soumettre. Réduire le débat à "les journaleux sont des gauchistes" c’est bete... Ils sont la pour raconter ce que les dépéches AFP leurs proposent, d’ailleurs combien de journaliste font du terrain, des enquetes ?? Aucun et meme si il le voulais il n’aurais pas le budget ne serai pas publier etc.

    Le système tu peux le critiqué mais n’ébranle jamais le système c’est simple et avec l’arrivé des "chroniqueur" dont Zemmour fait parti avec tant d’autres c’est encore pire, comment une personne payer 30 ou 40 mille € par mois peux avoir de l’independance ???

    Le cas le plus flagrant c’est Canal+ une image "djeun’s" "bobo" "cool" "open" mais au niveau économique c’est la chaîne la plus pro capital, pro systeme etc quand je vois les intervention de Nicolas Bouzou...


  • #172231
    le 19/06/2012 par gangan
    Journalistes : éternels tapins

    Un article qui m’a valu d’etre banni des forums RMC :

    Cher membre,
    AdminRMC vient de supprimer votre sujet "Les journalistes"
    A bientôt

    Cher membre,
    AdminRMC vient de vous sanctionner :
    sanction : Bannir
    catégorie(s) concernée(s) : Toutes
    date de fin de la sanction : Indéfinie
    raison de la sanction : ’Flood passible de sanction pénale

    Sanction pénale si on dit la vérité on y est !

     

    • #173328
      le 21/06/2012 par Agent propre
      Journalistes : éternels tapins

      Ha ces merdias !

      Et ne parlons pas du groupe Radio Rance et Rance téléviSION.
      Comme ils ont le diner du siècle, il faudrait leur décerner un prix.
      1 crotte pour un tel, 2 crottes pour l’autre etc.
      Ou encore des valises et des mallettes pour les corrompus.
      A étudier.

      RMC c’est aussi BFM. Le groupe spécialiste de la lobotomisation avec le kéké au crâne d’œuf qui sait que les USA n’utilisent jamais la planche à billet. Un nid de poulets enragés cette boite à œufs
      Allez, je leur attribue 4 pics à glace à lobotomiser.

      Pour ma part, je n’ai plus d’écran de télélobotomisation depuis plusieurs années.


  • #172293
    le 19/06/2012 par Trololo
    Journalistes : éternels tapins

    "L’explication de ce collabo ne tient évidemment pas la route. Comme Sarkozy, les journaleux, bien que de gauche, sont pour le libéralisme (sociétal ou économique), l’immigration massive, l’Union Européenne, l’euro, Israël, la guerre en Lybie et en Syrie. En réalité, ils constituent le simple reflet de la factice alternance droite-gauche symbolisée par l’UMPS."

    Voilà, le plus beau passage, des raccourcis, et des préjugés, on dirait presque un travail de journaliste,... un comble pour des gens qui n’arrêtent pas de les critiquer. Mais par contre, l’idée des ateliers E&R est une bonne initiative, bonne continuation.


  • #172348
    le 19/06/2012 par Paul Brousse
    Journalistes : éternels tapins

    Je fais partie des 3% de maudits !!

    Mais bon, c’est vrai que je ne suis pas un vrai journaliste. La seule actualité que je traite, c’est l’actualité hippique et je ne fais des prévisions que sur les arrivées des courses.


  • #172350
    le 19/06/2012 par Jayz
    Journalistes : éternels tapins

    "Une vraie démocratie doit avoir une représentation proportionnelle des divers points de vue à l’Assemblée Nationale mais aussi dans les médias. À défaut, les médias ne sont que le bras armé idéologique du système."

    Vrai : l’absence de représentation d’une partie de la population est très anti démocratique.

    Faux : un gouvernement représentatif n’est pas une démocratie.

    Je viens de regarder la conférence d’Etienne Chouard, ça remet les idées en place... Un bémol néanmoins, je reste sur ma faim avec son histoire de tirage au sort "athénien" quant aux questions de politiques nationale et internationale avec leurs implications stratégiques dans une perspective de durée et de continuité dans le temps.


  • #172358
    le 19/06/2012 par
    Journalistes : éternels tapins

    Les journalistes sont devenus des fascistes qui se permettent même de revisiter les décisions de justice on a pu le voir avec l’affaire Dieudonné oû les médiats ne cessent de dire qu’il est poursuivit pour haine raciale et propos antisémites mais ils ne disent jamais que Dieudo gagne tous ses procés ... pareil pour les crimes de l’OTAN moi j’ai ouvert les yeux avec la guerre contre la Serbie c’était tellement flagrant ... alors avec la Lybie ou la Côte d’Ivoire ils remettent ça ... un jour il faudra bien les traduire devant des tribunaux spéciaux pour crimes contre la paix c’est pas possible que ça dure comme ça indéfiniment .


  • #172392
    le 19/06/2012 par TeddyTed
    Journalistes : éternels tapins

    Plus le « NOM » (Nouvel Orde Mondial) devient violent et invasif, moins la propagande occidentale (basée sur l’omniprésence médiatique) est subtile. Et devant ce suicide éthique, les livres, blogs, articles et commentaires raillant les petits soldats de la presse se multiplient. Psittacisme, crypto-militantisme, incompétence, plagiat, bavardages, désinformation, emballement crétin, faux-débats, connivence / corruption, censure, moralisme hypocrite et autres lâchetés sont désormais dénoncés, ... et même par des journalistes eux-mêmes, ce qui semble relativement nouveau.
    On aurait pu penser que la perte d’audience constatée allait provoquer des crashes et une remise en question du métier, mais les médias de masse sont rachetés par les banquiers et les gros industriels.
    Résultat : le phénomène empire, et c’est aujourd’hui l’avènement de ce qu’on appelle le "nouveau journalisme" : des speakers, des potiches, des acteurs, des comiques, des animateurs, des camelots... bref une société du spectacle quasi artificielle (et sponsorisée) est chargée de conserver son audience dans une sorte de torpeur docile... Et ça marche encore pas mal.


  • #172503
    le 19/06/2012 par kasiar
    Journalistes : éternels tapins

    Je comprends mieux pourquoi il y a tant de propagande sur le féminisme, l’ homoparentalite, et pourquoi aussi les les sodomites du petit écran sont si censeurs et bien pensants. Et aussi pourquoi on encourage la violence, le sexe, la vulgarité ... bref portnawak.
    Et vu les clichés sur les religions abrahamiques, on peut le dire les putes du journal et donc la gauche et la droite sont antitheistes CQFD.


  • #172691
    le 20/06/2012 par Jacouille
    Journalistes : éternels tapins

    Il ne faut plus dire journaliste, il faut dire journapute.
    C’est très important les mots, ça rentre dans l’inconscient du peuple.


  • #172762
    le 20/06/2012 par Mahalmort Inc.
    Journalistes : éternels tapins

    « Les Fascistes de demain se feront appeler antifascistes”

    Winston Churchill 1945...

    2012, force est de constater qu’il avait raison.

    A+


  • #174994
    le 24/06/2012 par Aziz
    Journalistes : éternels tapins

    Caroline Fourest est partie tapiner en Israel avec Finkelkraut qui etait,lui, sur sa terre promise,lui qui est un faux juif Ashkenaze issu de l’empire Khazar, converti au judaisme pour faire fortune.Ecoutez bien le discours de cette femme sa soumission au peuple elu et au sionisme international est extraordinaire.

    http://www.youtube.com/watch?v=Icjb...


  • #175370
    le 25/06/2012 par Scipion
    Journalistes : éternels tapins

    En même temps, un sondage Harris, est-ce bien raisonnable ?


  • #183522
    le 09/07/2012 par FRANCE LIBRE
    Journalistes : éternels tapins

    Mais qui t’as dit "Jayz" que tu était dans une démocratie ?
    Est ce que déja tous les français sont représentés équitablement à l’assemblée ?


Afficher les commentaires suivants