Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Riyad tente de donner un nouveau souffle à la rébellion syrienne

Par la rédaction d’E&R

L’un des chefs de l’opposition syrienne et ses soutiens saoudiens ont lancé un appel afin de redonner du souffle à une rébellion syrienne en perte de vitesse.

À l’occasion de l’ouverture à Koweït du sommet annuel de la Ligue arabe, le prince Salmane Ben Abdel Aziz a déclaré que :

« La résistance syrienne légitime a été trahie par la communauté internationale, qui en a fait une proie facile livrée à des forces iniques. Pour sortir de l’impasse en Syrie, il faut favoriser un changement des rapports de force sur le terrain, en apportant le soutien que mérite l’opposition, représentant légitime du peuple syrien. »

L’héritier du trône d’Arabie saoudite a demandé à ce que la rébellion syrienne s’empare du siège vacant de la Syrie au sommet arabe :

« Il faut remédier à cette situation (...) pour adresser un message fort à la communauté internationale afin qu’elle change d’attitude face à la crise syrienne. »

L’intervention fébrile du Prince, l’un des principaux artisans de la déstabilisation de Bachar al-Assad, intervient alors que les jihadistes qui sévissent dans le nord de la Syrie ont subi plusieurs revers à la suite de la reconquête de la ville de Yabroud et du Krak des Chevaliers. Après cet appel, qui peut s’apparenter à un baroud d’honneur, le Prince est rentré au pays, sans s’intéresser aux travaux qui doivent durer deux jours.

En quatre ans de conflit, la Russie et l’Iran n’ont jamais cessé leur soutien à Damas, contrairement aux puissances occidentales dont le soutien aux rebelles a été fluctuant, et souvent uniquement verbal, au grand dam de l’Arabie Saoudite et du Qatar qui peinent, seuls, à emporter une victoire décisive sur l’Armée arabe syrienne.

L’un des chefs d’une opposition syrienne divisée, Ahmad Jaraba, invité lui aussi du sommet, a réclamé le transfert sous son autorité des ambassades syriennes dans le monde et a appelé ses hôtes à « faire pression sur la communauté internationale afin qu’elle fournisse des armes sophistiquées aux combattants de l’opposition ». Il a également ajouté que « le fait de garder vacant le siège de la Syrie à la Ligue arabe est un message au régime d’Assad, l’encourageant à continuer à tuer les Syriens » .

L’Irak et l’Algérie se sont opposés à l’octroi du siège de la Syrie à l’opposition.

Ce 25ème sommet de la Ligue arabe se déroule dans un climat de tension entre le Qatar et un groupe de pays composé de l’Égypte, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et Bahreïn, qui ont protesté contre l’ingérence du petit émirat dans leurs affaires et sont en profond désaccord avec celui-ci sur son soutien à l’organisation des Frères musulmans.

Le Qatar, isolé au sein des pays arabes, a tenté de « calmer le jeu », par la voix de son dirigeant, l’émir Tamim ben Hamad Al-Thani :

« Nous soulignons les relations de fraternité qui nous lient à l’Égypte, la grande sœur, à laquelle nous souhaitons la stabilité politique et tout le bien à son peuple. »

Des propos doucereux qui n’ont pas troublé l’ambassadeur égyptien, qui a déclaré que « les blessures [avec le Qatar] sont trop profondes ».

Il semble que la division des pays arabes qui souhaitent un changement de régime à Damas et l’absence de résultats sérieux sur le terrain aboutissent à moyen terme à une fin des hostilités, après quatre années de conflit en Syrie, qui ont déjà fait près de 150 000 morts, 9 millions de réfugiés et causé la destruction d’une grande partie du pays.

Sur ces jihadistes qui sèment la destruction en Syrie :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • manifestement, la défense de la palestine et des palestiniens n’est pas dans leur préocupations.c’est surement la ligue de belote de comptoir
    ou la ligue des cocainomanes presbyte
    ou la ligue des philatélistes a turban
    mais arabe, surement pas.

     

    • Les palestiniens ne se défendent même pas eux même !
      Le Hamas qui combat Bachar Al-Assad et le Maréchal Sisi au lieu de combattre Israël.
      Le Fatah qui est devenu une organisation mafieuse.
      La Palestine, même le peuple palestinien, ça n’a pas l’air de les passionner !
      Aucune manifestation, aucune gréve de la faim ou d’autre méthode de la résistance civile.
      Je ne vois pas pourquoi des algériens, des qataris, des marocains, des jordaniens ou un autre peuple arabo-musulman devrait se sacrifier pour eux !


  • le nombre de morts en Syrie est à prendre avec des grosses pincettes de sel, il provient d’un observatoire de mon cul sur la commode, un temps installé à San Francisco, puis à Londres, je sais pas où ils sont en ce moment, mais je suis sur d’une chose, ils sont pas en Syrie... y ont-ils déjà mis les pieds ? Rien n’est moins sûr.

     

    • bonjour

      Et il est la le problème, qui fait quoi, qui est ou, qui est qui ?
      des que l’on analyse la situation de prés avec objectivité ça devient très douteux.

      Les mêmes méthodes nous renseigne sur les mêmes commanditaires


    • pour moi ça me parait assez sérieux, 150 K c’est le nombre mini de victime algériennes des 90’s ...
      on est dans la centaine de milles assez facilement je pense.

      les 9 millions de réfugiés, la ça me parait un peu beaucoup.

      mais suivant mon ressenti perso :
      * j’habite un des 3 1er villes de France
      * 1 petit immeuble de 12 logements
      * avant 6 de libres
      * sur les 2 ans 2 nouvelles familles de syriens !



  • Il semble que la division des pays arabes qui souhaitent un changement de régime à Damas et l’absence de résultats sérieux sur le terrain aboutissent à moyen terme à une fin des hostilités, après quatre années de conflit en Syrie, qui ont déjà fait près de 150 000 morts, 9 millions de réfugiés et causé la destruction d’une grande partie du pays.



    Puisse cela être vrai et s’accomplir.

    La fin de la guerre en Syrie signifierait un sacré paquet de choses :
    Le vrai recul des USA (et de ses alliés européens) face à la Russie revenue des abysses, l’interdiction de toute invasion de l’Iran, l’impossibilité pour israël d’envahir le Liban, l’obligation pour les sionards de négocier avec les Palestiniens à terme et peut-être la possibilité de la constitution d’une fédération Palestinienne qui limiterait l’expansionnisme israélien en vue de constituer un Grand israél...et surtout la nullité et le plus gros camouflet du gouvernement UMPS sur la scène internationale.


  • Il est grand temps que la Russie et tous ses alliés emploient les mêmes méthodes que leurs ennemies ,pour se défendre contre ces terroristes ils n’y a qu’une solution , les détruire et leurs maitres avec eux !!!


  • Les Saoudiens obèses et pleins de pognons s’ennuient. Pour s’occuper, ils déclenchent des guerres. Pauvres types !


  • En tout cas, nombreux sont les syriens qui demandent aux pays arabes de leur foutre la paix, sans la moindre circonvolution. Il serait peut-être temps pour ces (in)dignitaires d’en tenir compte.