Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’État islamique est approvisionné depuis la Turquie, membre de l’OTAN

La chaîne allemande Deutsche Welle (DW) a publié un reportage vidéo d’une importance capitale ; c’est sans doute le premier grand média occidental à admettre que ce qu’on appelle l’EIIL (ou ISIS, ou encore Islamic State) est alimenté, non pas par le marché noir du pétrole, ou par les prises d’otages avec rançons, mais par des approvisionnements et du matériel pour plusieurs milliards de dollars, transportés quotidiennement par camion jusqu’en Syrie à travers la frontière avec la Turquie (voir photo avec zone EIIL en orange ci-dessus – NdR), pays membre de l’OTAN.

Le reportage qui s’intitule "IS" supply channels through Turkey (Les circuits d’approvisionnement de l’EIIL viennent de Turquie) confirme ce qui avait été rapporté par plusieurs analystes politiques dès 2011, à savoir que la Turquie, bien que membre de l’OTAN, permet le passage d’énormes quantités de fournitures, d’armes et de combattants à travers sa frontière avec la Syrie à destination des positions tenues par l’EIIL.

Dans une scène surréaliste du reportage de DW, on voit des terroristes anti-syriens traverser tranquillement la frontière et une fois arrivés de l’autre côté, être abattus par des combattants kurdes.

Les habitants et les commerçants locaux interviewés par DW admettent que le commerce qu’ils exerçaient avec la Syrie s’est interrompu dès le début du conflit et que les camions de marchandise qui traversent la frontière proviennent de « l’Ouest de la Turquie ». Le reportage de DW ne s’attarde pas sur ce que signifie l’expression « l’Ouest de la Turquie », mais cela désigne visiblement Ankara, les différents ports utilisés par l’OTAN, et bien évidemment la base aérienne de l’OTAN à Incirlik.

Lire l’intégralité de l’article sur ilfattoquotidiano.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ben, voyons ! Rien de nouveau sous le soleil, cela fait belle lurette que nous savons tout cela sur ce site !

    Et, ce n’est encore pas tout le pot aux roses, Al Bagdhadi est une créature du Mossad et de la CIA, l’homme de liaison du gouvernement américain, s’appelle John McCain, ami intime de Joe Liebermann, sioniste et Sayanim avéré, les hommes d’ISIS/Al Kaïda/DAESH/ sont soignés au frais de la princesse, dans les hôpitaux du Nord d’Israël (Safed, pour être précis), ISIS est financé par les USA, l’Arabie saoudite et le Qatar, les frontières approximatives de l’état islamique, correspondent grosso modo au grand Israël, représenté sur la monnaie nationale, le Shekel. La fable de l’attaque aux gaz, de civils Syriens est un énorme mensonge de propagande, toujours orchetrée par les mêmes, trahie par Laurent Fabius : "Bachar ne mérite pas d’être sur cette terre", et cette grosse entreprise mafieuse et criminelle, vise directement et indirectement la destitution d’Assad et la destruction de la Syrie.
    Tous les services de renseignement occidentaux (Le MIT, le BND, la DGSE, le MI6 et tous les autres), sont sur place, pour coordonner tous les efforts et ce sont eux qui ont mis en place les filières de Takfiristes, infiltrés par la Turquie. ISIS est abreuvée par les images des satellites espions américains, avec la bénédiction et la volonté de Barak Obama. Une partie des décapitations de malheureux est filmée en studio, et une partie du scénario est proposé par Hollywood.
    What else ? And Yes, they cannot yet, at the moment !


  • En 2013 les missiles des croiseurs russes ont eu raison des deux missiles que les US ont envoyé sur la Syrie : les US ont compris et n’ont pas insisté . Ils se sont alors résignés à agir à travers les miliciens de l’EI qui , jusquà présent, ne semblent pas avoir remporté de grands succès contre l’armée nationale syrienne . Et puis Poutine doit les tenir à l’œil .


  • Genre DW n’a aucun intérêt à salir la Turquie...les allemands sont les plus sachants en Europe et dans le monde sur les capacités de la Turquie et sur son avenir trés radieux qui se dessine...
    Du coup il crache leur venin...
    Est ce que les lecteurs de EetR croient les médias mainstream...


  • Je vous rappelle que la Turquie vient d’accepter ce que l’Union Européenne vient de rejeter. Elle vient d’accepter un pipe-line qui va lui livrer du gaz russe.

    Elle est donc punie.

    Pitoyable de ridicule mais je ne vais pas faire la fine bouche. Cette vérité "découverte" par DW est une évidence pour toute personne sachant lire une carte. Quand Erdogan se lamente de la perte d’Alep, il affirme clairement son soutien aux rebelles. Comme l’EI fait une grande part de la frontière turco-syrienne, il les soutient. Le pétrole EI doit passer par la Turquie pour arriver en Europe. C’est un soutien notoire. Etc...


  • Les acheteurs de petrole de l’EI sont La Jordanie,la Syrie
    et bien sur la Turquie.


  • Sans le bon vouloir des états unis, pas d’EI.....AS l’avait parfaitement identifié. D’ailleurs, le reportage plutôt récent de M6 avec de la villardière est un des rares à être assez honnêtes( en gros, on y voit la frontière turque passoire, et les kurdes livrés à eux-mêmes de façon très cynique..) La raison de tout ça est assez claire pour moi : les réserves de pétrole peuvent vite baisser d’ici 30, 40 ans et les US veulent s’assurer le monopole du pétrole dans la région de l’euphrate, et peu importe si le pire des coups tordus et l’alliance saoudo-turque peut y aider...