Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Heure la plus sombre n°87 – Émission du 9 octobre 2017

Invité : Francis Cousin

Pour ce 87ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent Lapierre reçoit Francis Cousin afin d’analyser le film Le Jeune Karl Marx réalisé par Raoul Peck.

 

Au sommaire :

Introduction
1’08 : Marx connu et méconnu
5’23 : Aborder Marx
11’20 : Premières impressions sur le film
15’04 : La radicalité de Marx
24’00 : L’opposition Marx/Proudhon
30’00 : La relation entre Engels et Marx
36’22 : Marx et Engels dans l’auto-mouvement historique
43’15 : Marx gauchisé
47’50 : Connaître le vrai Marx
50’14 : L’Heure la plus sombre devient une émission bimensuelle !
50’57 : Stéphane Blet, « Toccata » de Katchaturian, album Figure libre, Kontre Kulture Musique

 

Écouter l’émission :

 

Lecteur alternatif :

 

 

Voir aussi :

24 août
L’Heure la plus sombre n°86 – Émission du 20 juillet 2017
Invité : Alain Soral
111
19 juillet
Retour de Corée du Nord – Alain Soral en exclusivité sur ERFM
38
10 juillet
L’Heure la plus sombre n°85 – Émission du 3 juillet 2017
Invité : le Pr Henri Joyeux
39
3 juillet
L’Heure la plus sombre n°84 – Émission du 26 juin 2017
Invité : Jérôme Halzan
101
26 juin
L’Heure la plus sombre n°83 – Émission du 19 juin 2017
Invité : Jean-Michel Vernochet
12
19 juin
L’Heure la plus sombre n°82 – Émission du 12 juin 2017
Invités : Alain Soral et Pierre Jovanovic
48
12 juin
L’Heure la plus sombre n°81 – Émission du 5 juin 2017
Revue de presse (avec Faits & Documents)
11
5 juin
L’Heure la plus sombre n°80 – Émission du 29 mai 2017
Invités : Bluj’ et Mister Mayo
5
29 mai
L’Heure la plus sombre n°79 – Émission du 22 mai 2017
Invité : Damien Viguier
24
22 mai
L’Heure la plus sombre n°78 – Émission du 15 mai 2017
Invitée : Ayssar Midani
9
8 mai
L’Heure la plus sombre n°77 – Émission du 7 mai 2017
Émission spéciale : soirée électorale 2
37
24 avril
L’Heure la plus sombre n°76 – Émission du 24 avril 2017
Émission spéciale : soirée électorale
47
17 avril
L’Heure la plus sombre n°75 – Émission du 17 avril 2017
Invité : Stéphane Blet
21
10 avril
L’Heure la plus sombre n°74 – Émission du 10 avril 2017
Invités : Alain Soral et Youssef Hindi
53
3 avril
L’Heure la plus sombre n°73 – Émission du 3 avril 2017
Tour anniversaire E&R – Perpignan
6
27 mars
L’Heure la plus sombre n°72 – Émission du 27 mars 2017
Invitée : Marion Sigaut
20 mars
L’Heure la plus sombre n°71 – Émission du 20 mars 2017
Invité : Youssef Hindi
26
13 mars
L’Heure la plus sombre n°70 – Émission du 13 mars 2017
Invité : Laurent Guyénot
29
6 mars
L’Heure la plus sombre n°69 – Émission du 6 mars 2017
Invité : Roger Holeindre
33
27 février
L’Heure la plus sombre n°68 – Émission du 27 février 2017
Invités : Stéphane Blet et Philippe Guêpe
11
20 février
L’Heure la plus sombre n°67 – Émission du 20 février 2017
Invité : Patrick Mbeko
19
13 février
L’Heure la plus sombre n°66 – Émission du 13 février 2017
Invité : Charles Robin
75
7 février
L’Heure la plus sombre n°65 – Émission du 6 février 2017
Invité : Toussaint Jouanneau
24
31 janvier
L’Heure la plus sombre n°64 – Émission du 30 janvier 2017
Invités : Faits & Documents et Alain Soral
66
23 janvier
L’Heure la plus sombre n°63 – Émission du 23 janvier 2017
Invitée : Marion Sigaut
23

Retrouvez Karl Marx et Francis Cousin chez Kontre Kulture :

 

Se procurer chez Kontre Kulture Musique
le morceau entendu en fin d’émission :

 

Pour soutenir ERFM :

 






Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1816691
    Le 10 octobre à 18:34 par Ozymandias
    L’Heure la plus sombre n°87 – Émission du 9 octobre 2017

    Comme beaucoup je tombe dans le panneau : je commente et j’y vais de mon moi-je pour participer narcissiquement à la jacasserie de surface.

    Le nœud idéologique se situe dans l’opposition Marx/Proudhon. Entre les réformistes et les radicaux, entre ceux qui croient à la possibilité d’assujettir le Capital aux valeurs humaines et ceux qui croient à son auto-détermination.
    Si « la dissidence » veut avancer un jour va falloir qu’elle se pose sérieusement la question du proudhonisme, tout comme les marxistes doivent se poser la question du marxisme. Car, encore une fois, la vraie opposition idéologique est là : entre ceux qui croient au réformisme infini du Capital et ceux qui n’y croient pas.

     

    Répondre à ce message

    • #1816775
      Le 10 octobre à 20:42 par Emilien Chaussure
      L’Heure la plus sombre n°87 – Émission du 9 octobre 2017

      Si l’on doit formuler une opposition "idéologique" radicale, ne serait-ce pas celle que René Guénon a définie entre Tradition et Modernité ?
      Il semble que cette manière d’exprimer les choses transcende toutes les oppositions "secondaires", contextuelles, historiques.
      Lisez Guénon (La crise du monde moderne, Orient et Occident, Le règne de la quantité...) ; son œuvre contient en germe tout ce dont nous avons besoin pour restaurer une société traditionnelle quand le système moderne, déjà agonisant malgré son triomphe apparent, sera tout à fait tombé en poussière devant le mur de la réalité.
      Vincit omnia veritas.

       
  • #1816704
    Le 10 octobre à 18:49 par tête de veau
    L’Heure la plus sombre n°87 – Émission du 9 octobre 2017

    "Je m’en brrranle de la loi travail". Bof, si j’étais lui je m’en vanterais pas.

     

    Répondre à ce message

  • #1816803
    Le 10 octobre à 21:53 par Atos, Portos, et Aramis
    L’Heure la plus sombre n°87 – Émission du 9 octobre 2017

    P’tain les mecs respectez vous.

    Hegel est mort quand Hengels avait à peine 11 ans... Je me demande comment vous faites pour les confondre... ?!

    smh...

     

    Répondre à ce message

  • #1816820

    Les clivages ideologiques sont des clivages de systemes de valeurs.
    Pour certains l’autorité doit être par-ci, pour d’autres par-là. Mais il y a toujours l’autorité.
    F.Cousin confirme l’aspect utopiste de Marx, comme les gauchistes.
    La radicalité dont il parle, pour moi c’est de la poudre aux yeux, et d’ailleurs ça ne derange personne. Alors qu’une dictature socialiste c’est concret.

     

    Répondre à ce message

    • #1816903
      Le 11 octobre à 02:11 par SuperDupont
      L’Heure la plus sombre n°87 – Émission du 9 octobre 2017

      Effectivement c’est concret et on a vu le résultat : le goulag , les khmers rouges , tout çà ...
      C’est ce que vous voulez ? Moi je préfère essayer de méditer pour me décalcifier la glande pinéale et arrêtez de dire et faire des conneries ... Ouvrez l’oeil , et le bon ...
      Au passage je signale qu’un individu a déjà réussi à abolir la société marchande : il lui coupait l’herbe sous le pied en multipliant les pains et en chassant les marchands du Temple .

       
  • #1816823
    Le 10 octobre à 22:29 par Ueuyrii76ieiuI
    L’Heure la plus sombre n°87 – Émission du 9 octobre 2017

    Bonsoir à toutes et à tous, j’ai une seule question pour Monsieur Cousin.

    Pouvez-vous me donner une liste de livres pour se former entièrement svp ?

    Merci et bien à vous.

     

    Répondre à ce message

    • #1816876

      Ricardo :
      Des principes de l’économie politique et de l’impôt

      Smith :
      Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations

      Rousseau :
      Du contrat social.
      Rousseau juge de Jean-Jacques

      Kant :
      Critique de la raison pure

      Hegel :
      Phénoménologie de l’esprit
      Principes de la philosophie du droit
      Science de la logique (vraiment dur à lire)

      Marx :
      Critique de la philosophie politique de Hegel
      La Sainte Famille
      L’idéologie Allemande
      Manuscrits de 1944

      Clouscard :
      L’Etre et le Code
      Critique du libéralisme libertaire.

       
    • #1816887

      Oui ! moi aussi j’aimerais bien un programme de lecture commenté, établi par Francis Cousin.

       
    • #1816955
      Le 11 octobre à 08:52 par Pierre Loup
      L’Heure la plus sombre n°87 – Émission du 9 octobre 2017

      La totalité des écrits de Francis Cousin, Guy Debord, Alain Soral, Michel Clouscard et.... Pierre Hillard que je me permet de rajouter !
      Ces types là résume de façon moderne les écrits des anciens(Marx, Engels etc..).

       
  • #1816828

    « Le chien n’est pas un chien, c’est une radicalité stellaire qui indique le monde nouveau » - Francis Cousin

     

    Répondre à ce message

  • #1816970
    Le 11 octobre à 10:01 par Zharradan
    L’Heure la plus sombre n°87 – Émission du 9 octobre 2017

    Le livre le plus populaire et vendu en kiosques de gares sur Marx a pour titre :
    "Karl Marx ou L’esprit du Monde" par....... Jacques ATTALI.
    Et déjà publié aux éditions du Livre de poche (n°30781).
    Tout est dit.
    Attali est élogieux, même admiratif du génie, donne une foule de détails passionnants sur la vie de Karl, sur l’amour avec Jenny, et sur l’amitié avec Engels.
    Mais Attali sait bien que ça n’a aucune incidence radicale, car personne ne va vraiment lire le Capital de toutes façons.
    Ca lui a juste rapporté des sous.
    Marx est rentable en fait.
    Le film -que j’ai vu - est dans la même veine. Un beau spectacle comme dit Francis dans son entretien avec Vincent.

    Merci à l’équipe pour ces émissions qui sont toujours passionnantes (invités et sujets traités).

    PS : A quand une conférence de Cousin à Paris ? Un débat avec Alain est-il possible ? Je crains que l’avis de Cousin sur Clouscard ne déplaise trop à Alain mais bon, entre gens sérieux, on peut toujours débattre honnêtement. Si Marx ne doit pas être fétichisé, Michel Clouscard non plus, malgré son talent et la beauté de certains de ses livres.

     

    Répondre à ce message

  • #1817336

    Le phrasé rythmé, net donne une puissance impressionnante au discours de M. Cousin. Néanmoins, l’humilité face à l’histoire à laquelle il nous convie n’aboutit-elle pas à l’inaction ?

    D’un autre aspect, la nécessité de la radicalité auquel fait mention M. Cousin notamment lorsqu’il met face à face Proudhon et Marx donne un équilibre jouissif à son approche puisqu’elle invite à l’action.

    Merci M. Cousin

     

    Répondre à ce message

  • #1818117

    Il suffit d’écouter Francis Cousin et de décoder son jargonnage pour constater qu’il défend la "version rouge" de ce que l’on nomme communément le Nouvel Ordre Mondial. Comparez son discours avec la description que fait Pierre Hillard du messianisme juif, du frankisme et autre, vous trouverez d’étranges correspondances.

    Pour résumer ce que j’ai compris des diverses interventions du Dr. Cousin :

    - Il y a un auto-mouvement de l’histoire qui transcende la volonté humaine. Le "Kapital" est une sorte d’entité fantomatique auto-motrice qui s’immisce dans le subconscient des gens pour aliéner aussi bien l’agriculteur endetté jusqu’a la moelle que le patron de Goldman Sachs. Ce précepte est très commode pour l’oligarchie aux manettes car elle se voit dédouanée de toute responsabilité dans la conduite des évènements historiques. Mais c’est ce que l’on nomme la "radicalité" chez Cousin.

    - Destruction des villes, des états et des nations qui ne sont que "pourritures par essence".

    - Destruction de la monnaie. C’est un peu ce qui arrive avec la suppression progressive de l’argent liquide. L’argent est une création humaine, il n’est pas vivant, il n’est pas automoteur mais selon Cousin , la "radicalité" consiste à affirmer que "le problème c’est l’argent, pas le méchant usurier". Ce qui revient à dire que le problème vient de l’outil et pas de celui qui le manie.

    - Avènement de la "Fédération Mondiale des Communes émancipées" ou encore de la "communauté humaine universelle". Là pas besoin de vous faire un dessin quand même. Merde quand même !

    Je pense que Attali n’aurait pas grand chose à redire à tout cela. Si telle est la pensée marxiste authentique, Francis Cousin m’aura permis de comprendre à quel point je ne suis pas marxiste et je l’en remercie.

     

    Répondre à ce message

    • #1818319

      Jacques Attali : ne veut pas supprimer l’argent, ne veut pas supprimer la politique, ne veut pas supprimer l’économie, ne veut pas supprimer la marchandise, ne veut pas supprimer les sociétés étatiques.

      Jacques Attali est un réformateur, il formalise les nécessités du Capital en accompagnant ses mutations : supra-nations, supra-économie, supra-politique (ou politique mondiale), virtualisation de la valeur d’échange par le crédit, ....

      Les preuves sont-elles suffisantes pour te convaincre que Francis Cousin n’a radicalement rien à voir avec Jacquot ?

       
    • #1818426

      @ Lowik

      Absolument pas. A mon humble avis Francis Cousin nous sert un mondialisme qui n’a de différent avec celui d’Attali que le champs lexical et la méthode pour y parvenir. Jacquot veut abolir toutes les limites, Cousin aussi. Je remarque au passage que Cousin propose beaucoup de destructions, mais jamais de constructions mise a part l’utopique et très messianique "communauté humaine universelle". Selon moi la "radicalité" de Cousin est une escroquerie intellectuelle consistant à dénoncer des entités abstraites, fantomatique et quasi surnaturelles au lieu de dénoncer les personnes et réseaux bien réels qui sont les véritable moteurs du Système.

       
    • #1818610

      L’escroquerie intellectuelle, c’est de mettre les révolutionnaires insurrectionnels communards sur le même plan que Jacques Attali. Mais bon, nous vivons une époque du règne du faux omniprésent, alors bon plus rien ne m’étonnes ...

      bien à toi

       
    • #1818634

      @ Lowik

      Navré mais je ne vois pas en quoi un bourgeois "philo-analyste" qui facture je ne sais combien d’euro la séance serait un insurrectionnel communard. Ceci dit j’argumente plus haut sur les correspondances idéologiques entre le mondialisme de l’oligarchie dominante et le marxisme authentique ( du jouir universel contre le fétichisme cosmique narcissique aliénatoire de la marchandise en mouvement ) du Dr Cousin. En guise de réponse je n’ai jusque là obtenu que des "cousinades". Je serai ravis qu’un zélote du cousino-marxisme m’apporte la contradiction point à point , pieds à pieds comme dirait Naulleau.

      Bien à toi également.

       
    • #1818802

      @ Ugly Bob

      Tu ne me lis pas.

      Attali veut supprimer l’argent liquide... pour instaurer l’argent virtualisé.
      Attali veut supprimer les nations... pour instaurer les supra-nations.
      Attali veut supprimer l’économie nationale... pour instaurer l’économie mondialisée.

      Cousin veut abolir l’argent, les nations, l’économie... tout court !

      Cette pensée radicale n’est pas de Francis Cousin, mais de tout ceux qui l’a précédé.

      As-tu au moins lu une section du Capital ?

      C’est bien de souhaitez la contradiction, encore faut-il écouter et être un petit humble :)

      Allez bien à toi et bonne lecture ;)

       
    • #1819118

      Le messianisme marxiste... tout un programme... l’attente d’un lendemain heureux...

      Pourquoi nous ne croyons pas aux « réformateurs » ? Il n’y a pas de solutions toutes faites, pas de « bleuprint » (schéma directeur clôturant)... Devant la variété anthropologique des peuples il n’y a que les fanatiques religieux sabataïstes ou les talmudistes qui souhaitent une destruction de cette variété de sensibilités...

      Le marxisme prône l’abolition des sociétés traditionnelles pas une retour à celles-ci...
      Quand j’entends « cousinades » je démarre au quart de tour... car le cousin de Karl Marx (son nom juif étant : Chaim Hirschel Mordechai) c’est bien Rotchild... Qui pourrait nier que le Marxime a été un outil redoutable pour diviser les peuples ?.. Marx et Engels considéraient la Russie et les Slaves en général comme des barbares sous-humains (völkerabfall). N’oublions pas la haine radicale et extrême de la Russie (le dernier bastion de la civilisation Chrétienne)... car nos libre-penseurs héritiers de lumières... sont la lumière des lumières des lumières lumineuses...

      « Afin que le sens véritable des choses ne puisse jamais être compris par les goyim avant le moment voulu, nous le dissimulerons sous un prétendu désir ardent de servir les classes laborieuses… » Protocole de Sion VI
      Trop con, trop goy, trop bon... Il suffit de voire la famille, les cousins, les mariages de raisons avec les plus grands banquiers de l’époque... et se rappeler que le petit Marx a été élevé dans la haine du Messie Jésus pour vous faire une remise à jour de votre disque dur... à moins d’être trop mou du ciboulot...

      Les réformateurs juifs, sont selon leur idéologie des bons juifs messianistes... en rébellion contre Dieu comme ils l’ont toujours été... leur but est de réformer le judaisme et l’humanité par la même puisque l’humanité c’est les juifs en définitive..
      C’est pourquoi on ne peux penser qu’aux sabbathaïstes et leur subversions (c’est bien documenté... à lire autant que le Kapital) ?!!...

      Laissons parler le « mettre » en chef : « Le destin des autres peuples et races, petites ou grandes, est de périr dans l’holocauste révolutionnaire. » Karl Marx, Die Neue Rheinische Zeitung NZR, janvier 1849.

       
    • #1819690

      Ta citation est un faux.

      Pour voir les archives de la nouvelle gazette Rhénane (Die Neue Rheinische Zeitung), c’est ici https://www.marxists.org/francais/m...

      Jamais il n’est fait mention d’Holocauste ou de quoi que ce soit.

      Un peu de sérieux !

       
    • #1819806

      @ Lowik

      Je te lis et constate que tu ne réponds toujours pas aux questionnements que je soulève. Aucun des cousinistes avec qui j’ai pu échanger via les commentaires ne l’a fait jusqu’à présent. Tous bottent en touche, crient au narcissisme et appel a lire le livre saint Le Kapital. A ce sujet, non je ne l’ai pas lu et n’ai pas l’intention de le faire. Cousin étant, d’après lui, l’un des rares seuls dépositaires de la pensée marxiste originelle (toi qui parlait d’humilité), je n’ai qu’a l’écouter pour en avoir un aperçu exhaustif.

      C’est bien beau d’affirmer vouloir supprimer ceci, abattre cela mais quelles sont les propositions de Cousin/Marx concrètement applicables autre part que dans le cerveau d’un bourgeois juif du 19e siècle ? Je pense que Cousin ne prône que destructions et aucune construction car le résultat de ces destructions serait le monde rêvé d’Attali tout simplement.

      Que penses-tu de la troublante similitude entre le messianisme juif, qui est d’après certain, l’attente de cataclysmes historiques (destruction des villes etc.) devant aboutir a l’avènement du paradis terrestre ( communauté humaine universelle), et le cousino-marxisme ? Comment peux-tu croire à un auto-mouvement de l’histoire, et a un Kapital automoteur indépendant de tout contrôle humain ? La Fédération Mondiales de Communes émancipée que Cousin appel de ces vœux ne te rappelle dont rien ?

      Désolé mais la réponse : "Cousin veut tout supprimer lui, voici la preuve irréfutable ..." est insuffisante.

       
    • #1819809

      @ Lowik

      Je te lis mais tu ne réponds toujours pas aux questionnement que je soulève et aucun des cousinistes avec qui j’ai pu échanger via les commentaires ne l’a fait jusqu’à présent. Tous bottent en touche, crient au narcissisme et appel a lire le livre saint Le Kapital. A ce sujet, non je ne l’ai pas lu et n’ai pas l’intention de le faire. Cousin étant, d’après lui, l’un des rares seuls dépositaires de la pensée marxiste originelle (toi qui parlait d’humilité), je n’ai qu’a l’écouter pour en avoir un aperçu exhaustif.

      C’est bien beau d’affirmer vouloir supprimer ceci, abattre cela mais quelles sont les propositions de Cousin/Marx concrètement applicables autre part que dans le cerveau d’un bourgeois juif du 19e siècle ? Je pense que Cousin ne prône que destructions et aucune construction car le résultat de ces destruction serait le monde rêvé d’Attali tout simplement.

      Que penses-tu de la troublante similitude entre le messianisme juif, qui est d’après certain, l’attente de cataclysmes historiques (destruction des villes etc.) devant aboutir a l’avènement du paradis terrestre ( communauté humaine universelle), et le cousino-marxisme ? Comment peux-tu croire à un auto-mouvement de l’histoire, et a un Kapital automoteur indépendant de tout contrôle humain ? La Fédération Mondiales de Communes émancipée que Cousin appel de ces vœux ne te rappelle dont rien ?

      Désolé mais la réponse : "Cousin veut tout supprimer lui, voici la preuve irréfutable ..." est insuffisante.

       
    • #1819901

      @ Ugly Bob

      Cela ne va pas être agréable, je ne te connais pas et n’ai rien contre toi, et ce que j’en pense c’est que tu mélanges et simplifies un peu tout. A voir du juif partout tu vas devenir comme Hervé Ryssen ! Tu n’as pas lu le Capital, donc la discussion sérieuse s’arrête là.

       
  • #1819028

    D’un côté à titre d’exemple, Francis Cousin affirme que de toute sa vie il n’aurait pas rencontré plus que les cinq doigts de la main qui aurait lus Marx et d’un autre côté Francis Cousin à intégré des groupes communistes radicaux qui ne prenaient pas à la légère la formation à l’idéologie...

    C’est pas du trollage.. je crois que les mouvements historiques se la racontent un peu... pourquoi rentrer dans une telle mystification ?...

    Quant à Francis Cousin j’aimerais bien qu’il applique sa critique au sujet des gens peu informés qui pensent maîtriser un sujet, à lui-même lorsqu’il parle d’Islam..

    Pareil pour Onfray, pourtant très cultivé mais plein d’arrogance et étalant son ignorance au point d’écrire un livre entier sur l’Islam.. Hahaha... je mets au défis ce genre d’intellectuels de se retrouver en face d’un musulman bien formé qui n’est pas wahhabites...

    Pourquoi de telle pointure, qui n’en peuvent plus de s’entendre parler, ne se confrontent pas à la parole de « l’autre » ?!!!! C’est pour moi une preuve flagrante d’enfumage (de leur pensée ou des autres)... ils veulent s’entendre parler car il ne supporteraient pas que plus instruit (sur un sujet donné, cela va sans dire) puisse mettre à jour leur confort dans leur certitude, leur fainéantise et la limite de leur réflexion...

    Des soufis européens, pourraient très bien rendre un tel débat intéressant... Ça court-circuiteraient un peu les schémas établis en subvertissant cette rivalité fictive entre orient et occident... On est ravi d’entendre parler du Jésus historique.. et des connaissances de Francis Cousin sur la question, mais que connaît-il de l’Islam qu’il a parfois abordée (en prentendant connaitre la question).

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents