Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Irak menace de poursuivre en justice tout acheteur de "pétrole de contrebande"

Le gouvernement irakien a mis en garde les compagnies pétrolières internationales contre tout achat de cargaison de pétrole provenant de la région semi-autonome du Kurdistan, et a confirmé qu’il intenterait une action en justice contre tout acheteur de "pétrole volé".

"Le ministère du pétrole confirme son avertissement adressé aux compagnies et aux marchés mondiaux, à savoir qu’il ne faut pas acheter la cargaison de pétrole du navire United Leadership, qui est chargé de pétrole brut extrait des champs pétrolifères de la région du Kurdistan", a indiqué le ministère dans un communiqué envoyé à Xinhua par courrier électronique.

Le ministère considère cette cargaison de pétrole comme étant "du pétrole volé, de contrebande" qui a passé la frontière illégalement sans autorisation du gouvernement fédéral irakien et de son ministère du Pétrole, peut-on lire dans ce communiqué.

Le ministère irakien a confirmé qu’il suivait l’itinéraire du pétrolier United Leadership et qu’il poursuivrait en justice toute compagnie pétrolière ou tout acteur de marché qui effectuerait des transactions sur sa cargaison, ajoute le communiqué.

Précédemment, le gouvernement irakien a déposé une demande d’arbitrage contre la Turquie afin de stopper les cargaisons de pétrole brut destinées à l’exportation en provenance de la région semi-autonome du Kurdistan, mais les Kurdes ont rétorqué que ces cargaisons étaient conformes à la Constitution irakienne.

La demande du gouvernement central a été déposée auprès de la Chambre de commerce internationale, qui siège à Paris ; elle vise le gouvernement turc et sa société d’Etat BOTAS qui gère les oléoducs, et a pour but de faire cesser le transport et les exportations de pétrole en provenance du Kurdistan n’ayant pas obtenu l’accord du gouvernement, indique le communiqué publié la semaine dernière par le ministère irakien du Pétrole.

De son côté, le gouvernement régional du Kurdistan (GRK) considère "illégitime" la décision de Bagdad de demander un arbitrage contre la Turquie, du fait que cette demande ne tient pas compte des droits du GRK prévus par la Constitution irakienne et qu’un tel arbitrage devrait inclure la région du Kurdistan.

"Le ministère du Pétrole (à Bagdad) agit en violation de la Constitution irakienne de 2005, en violation de la loi irakienne et en violation du droit international. Ses menaces vont échouer", a affirmé le GRK dans un communiqué, en réponse à la demande d’arbitrage de Bagdad.

Dans son communiqué, le GRK indique que la demande d’arbitrage de Bagdad vise à empêcher l’exportation de pétrole brut du Kurdistan via l’oléoduc irako-turc, mais il argue du fait que le Kurdistan exporte du pétrole par camions-citernes via la Turquie et l’Iran, et non par l’oléoduc fédéral, depuis des années, en plus de l’exporter par le nouvel oléoduc kurde.

À la fin de l’année dernière, le Kurdistan a achevé la construction de son propre oléoduc vers la Turquie et l’utilise pour acheminer du pétrole jusqu’aux réservoirs de stockage du port turc de Ceyhan.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Voila qui confirme la patition de fait de l’Irak,les Chiites Arabes sont au pouvoir a Baghdad depuis 2003 grace aux Amécains,les Sunnites Arabes sont devenu des Parias depuis la chute et l’execution de Saddam,ils ont été acculé a rejoindre le camp des insurgés islamistes ou Baassistes,les Arabes chretiens (Syriaques,nestoriens,Arameens) qui n’ont pas périt sont contraint a l’exil et enfin les Kurdes qui révaient d’instorer un pays a eux ont réussi a créer un Kurdistan indépendant de facto avec la bénédiction des USA ...
    Les Irakiens toutes confessions confondues continuent par mourir par dizaines chaque jour dans des attantats sous le silence assourdisant des médias occidentaux...magnifiques les résultats de la « démocratisation de l’Irak » par les USA...


  • ET VOILÀ...

    une belle démonstration de néo colonialisme dans toute son abjection. Le gouvernement irakien menace les acheteurs de "pétrole volé" car il est en train de comprendre la magistrale quenelle qu’ils se sont pris. Les insurgés, très sûrement appuyé par les ricains, vendent le pétrole aux complices turcs qui sous la bannière de leur compagnie de transport pétrolier vont le revendre à tous les recèleurs occidentaux (eh oui dans un braquage tous le monde à un rôle bien précis) à des prix qui probablement vont torpiller l’Irak, que l’on a fait sombrer dans le chaos soit dit en passant. Au passage les turcs auront droit à leur part du gâteau, si jamais ils collaborent dans une future opération en Syrie ou contre les Russes, allez savoir ! avec des irresponsables comme ça, il faut s’attendre a tout.
    Et la cerise sur le gâteau c’est que les ricains ont le toupet de mettre BNP Paribas à l’amende. Sûrement à cause de notre attitude rétrograde et ignoblement patriotique qui nous rendent un peut frileux à l’idée de bouffer leur saloperie de poulet chloré.

    Car leur TAFTA j’en veut bien mais sous la forme de cette belle étoffe de soie du même nom, au couleurs des US et de l’UE afin de me torcher mes petites fesses délicates.

    Merci ci si vous avez lu jusqu’au bout moi je suis en train de vomir...


  • C’était le but , pas la peine d’être un expert pour connaitre la fin de cette histoire . Il est évident que sans un pouvoir central fort et stable un pays multiethnique et multiconfessionnel comme l’Irak aller exploser mais c’était bien le but . Ce plan diabolique de division est dans leur projet de Remodelage du Moyen Orient ou le Nouveau Moyen Orient , appel le comme tu veux . Ils ont tenté le même coup avec la Syrie mais Dieu merci sa a échoué . Ce qui est complètement étrange se sont ces pays de cette région qui soutiennent le plan du Remodelage du Moyen Orient comme la Turquie , l’Arabie Saoudite sachant que ces derniers font aussi partis des pays à déstabiliser par la division .