Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Iran abat un drone américain et se dit "prêt à répondre à toute déclaration de guerre"

En plein pic de tensions dans le golfe Persique, où les États-Unis ont dépêché des soldats supplémentaires, Téhéran a abattu un drone espion américain qui aurait violé son espace aérien, expliquant avoir ainsi envoyé « un message clair ».

 

L’Iran a annoncé le 20 juin avoir abattu un drone espion américain qui avait violé son espace aérien. Il s’agirait d’un appareil du modèle Global Hawk (du fabricant américain Northrop Grumman), abattu au dessus de la province côtière d’Hormozgan, dans le sud de l’Iran, selon un communiqué des Gardiens de la Révolution, branche de l’armée chargée de protéger le système de la République islamique d’Iran. La province d’Hormozgan borde le détroit d’Ormuz, point de passage stratégique pour l’approvisionnement mondial de pétrole.

Par la suite, le président américain Donald Trump a tweeté : « L’Iran a fait une énorme erreur ! » Ce même jour, le chef d’État russe Vladimir Poutine a exprimé ses craintes quant à un potentiel recours de la force des États-Unis contre l’Iran.

 

Téhéran met en garde

L’appareil a été touché par un missile de la force aérospatiale des Gardiens de la révolution, au large de la côte face au mont Mobarak, après « avoir violé l’espace aérien iranien », selon la même source. Le Pentagone a confirmé l’incident, mais a ajouté : « Les informations iraniennes selon lesquelles l’engin aérien survolait l’Iran sont fausses. »

« C’est un message clair, net et précis : les défenseurs des frontières [...] ripostent à toutes les agressions étrangères et notre réaction est, et sera, catégorique et absolue », a déclaré le général de division Hossein Salami, commandant en chef des Gardiens de la révolution, cité par l’agence de presse iranienne Tasnim.

« Les frontières représentent notre ligne rouge. Nous déclarons que nous ne cherchons pas la guerre mais nous sommes prêts à répondre à toute déclaration de guerre », a-t-il affirmé.

L’incident survient dans un contexte de tensions exacerbées entre Téhéran et Washington. L’armée américaine a intensifié le 19 juin ses accusations contre l’Iran, qu’elle tient responsable de l’attaque des deux tankers (l’un japonais, l’autre norvégien) touchés par des explosions le 13 juin en mer d’Oman.

Téhéran a nié toute implication dans ces attaques, laissant plutôt entendre qu’il pourrait s’agir d’un coup monté des États-Unis pour justifier le recours à la force contre la République islamique. Les attaques des pétroliers ont eu lieu le jour où le Premier ministre japonais Shinzo Abe rencontrait les autorités iraniennes pour évoquer une potentielle désescalade des tensions avec Washington.

En dépit des affirmations répétées de responsables américains et iraniens selon lesquelles leur pays respectif ne cherche pas la guerre, l’escalade récente des tensions dans le Golfe fait craindre qu’une étincelle ne mette le feu au poudre.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

97 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme saddam en 91 savait qu’il allait devoir se battre contre une coalition de 34 pays il a envoye des scuds sur israel.l’iran peut faire pareil...

     

  • Les USA ayant échoué au Vénézuela, en Corée du Nord et en Syrie, ont trouvé leur nouvelle cible. Tant que personne ne les arrête, ça va continuer... C’est comme cela avec les pervers narcissiques. Mais un bon coup sur la gueule et ils vont voir ailleurs !

     

    • Tant qu’ils pourront acheter tout et tout le monde avec de vrais faux billets de banque, ils feront ce qu’ils voudront.. ils peuvent continuer à le faire indéfiniment tant que fonctionne la dynamique du Système produite par deux puissants paramètres opposés : la Peur et la Confiance. Nous en sommes tous partie prenante, à un degré ou a un autre, qu’on le veuille ou non. En prendre conscience est déjà un grand pas de franchi. Après chacun est libre de choisir les solutions individuelles ou collectives qui convienne à son étique personnelle.


    • Aujourd’hui la seule chose qui les arrêtera C’est la dissuasion nucléaire ! Et C’est pour cette unique raison que les imperialos-sionistes s’acharnent sur l’Iran ..
      Maintenant qu’ils pensent avoir ligoté les iraniens en leurs imposant un accord non seulement interdisant à Téhéran de se doter de cette arme mais les obligeant désormais à renoncer à leurs missiles conventionnels et de se livrer tout nu aux terroristes de Tel-Aviv !!
      Avis à tous les pays arabo-musulmans qui hésitent encore à se doter la seule défense que respecte les prédateurs mondialistes !!!!!
      "Si vis pacem, parabellum ......la guerre nucléaire "


  • Conditionnel et guillemets sont les ingrédients utilisés avec laquelle BFMTV a rapporté cette nouvelle que l’AFP tient du Pentagone....Du grand journalisme de drahison !


  • Il faut une coalition eurasiatique face à l’USrael y’en a marre !

    J’entends par là un bloc de pression face à l’Empire, pas une guerre. Ils ne pourront pas attaquer tout le monde en même temps !

    Poutine est trop mou ! Ou bien je le soupçonne qu’une guerre ne le dérangerait pas, et on peut comprendre son agacement, mais autant l’éviter. Le Hezbollah est très chaud aussi.

    Bref, réconciliation. Peace and love les ricains ! Make love not war, etc.

     

    • @ Tous unis contre la haine :

      Je ne pense pas que Poutine soit mou, il n’y a qu’à voir comment il a annexé la Crimée en douceur pour voir qu’il peut être un fin stratège...
      Aller au conflit serait dangereux pour le monde entier et il le sait bien..
      De plus les USA aboient mais savent qu’ils risquent gros s’ils vont au casse pipe.
      Pour l’heure Poutine les observe et attend l’erreur fatale qui les discréditera aux yeux du monde... ....Ce n’est que mon avis....


  • c’est ballot pour le connard qui tenait le joystick, il sera privé de champagne et de pistaches

     

  • Ces va-t’en-guerre de yankees...ça devient une addiction chez eux


  • C’est seulement quand les judéos-US prépositionneront 100 000 soldats aux abords du Golfe que les carottes seront cuites pour l’Iran, comme ce fut le cas pour l’Irak . La guerre Irak-Iran (1980-1988) a du reste été fomentée par les judéos-US pour affaiblir ces deux pays .

     

    • @Observateur :

      A mon avis c’est plutôt pour les USA que les carottes seront cuites s’ils déclenchent une guerre, d’ailleurs pour l’heure ils ne font qu’aboyer parce qu’ils savent que le morceau qu’ils veulent attaquer est trop gros pour eux. L’Iran, ce n’est pas l’Irak et depuis des lustres que l’occident lui cherche des poux, elle n’a jamais gagné...
      Netanyaou veut la guerre mais pas les israéliens, mais il pousse les USA à la déclencher et si cela arrive, Israël disparaitra selon les dire d’un général Israëlien.


  • je pose une question de taille, le peuple US a élu Trump pour continuer à guerroyer comme les autres salopards avant lui ou quoi ?
    Je n’avais pas d’opinion, Georges Marchais avait raison à propos des yankee« bonnet blanc et blanc bonnet »

     


  • L’incident survient dans un contexte de tensions exacerbées...



    " Tensions exacerbées ", qu’est-ce que c’est que ce langage de merde aurait pu dire Dieudonné. L’agenda américain prévoit une déstabilisation de l’Iran depuis plusieurs années et les attaques américaines sont constantes.


  • Oh non ! Pas une guerre mondiale cet été !! J’ai déjà payé la réservation de mes vacances, moi, merde !!

     

  • Iran : 1 ; USA : 0
    Les yankees l’ont dans l’os !
    Après leurs brillantes prestations dans la Région, ils préfèrent regarder à 2 fois !


  • Il y a plein de gros tas de graisse avec de la pizza synthétique dans leur paquetage, les poches pleines de munitions 5.56 et un casque qui ressemble comme deux gouttes d’eau au Stahlhelm qui s’impatientent en s’astiquant sur du Wagner en ce moment !


  • Tout cela pue la propagande ! L’Iran n’a certainement pas la technologie pour intercepter un drone de dernière génération ! Selon moi, les Etats-Unis ont laissé volontairement leur drone se faire abattre pour faire accroire à une prétendue puissance militaire iranienne...

     

    • Et la technologie russe, alors ?


    • La propagande est une chose, mais raconter n’importe quoi, comme ici le fait de prétendre qu’un pays comme l’Iran ne disposerait pas d’équipements militaires permettant de détecter et de mettre hors d’état de nuire un drone, en est une autre. Je ne dis pas qu’il s’agit de cela ou à l’inverse que c’est le fait des U.S ou d’un pays allié, cependant il n’en demeure pas moins que vous racontez (encore) n’importe quoi.


    • A ceux qui m’ont répondu...
      l’hypothèse que Les Ricains aient délibérément sacrifié un drone est loin d’être farfelue : elle accrédite l’idée d’un Iran tout puissant et doté d’une technologie de pointe ! L’Empire aura beau jeu ensuite de présenter l’Iran comme une menace crédible et de monter toutes sortes de bobards à son encontre ( détournement à distance d’un avion de ligne, piratage de données de la CIA, de la NASA etc...)


    • Euh... La technologie.
      Je n’ai plus tous les éléments en tête mais la grande partie de le technologie électronique mise en oeuvre par les Russes, il y a quatre-cinq ans, pour faire flipper (non pas le dauphin mais) le destroyer USS Donald Cook, en Mer Noire, est le fait initial d’un cerveau de chercheur scientifique iranien : si je ne me trompe.


    • Ce qui est farfelu. c’est d’extrapoler sur des moyens militaires dont vous n’avez aucune connaissance.


    • Quand vous faites une affirmation de nature technique (telle que : l’Iran ne pouvait abattre le drone), vous devez la justifier par une argumentation technique. Sinon c’est du blabla de shampoinneuse.

      En quoi ce drone est-il de dernière génération ?
      D’abord le Global Hawk a vingt ans. Et ce n’est qu’un dérivé, en plus gros, et avec l’option turbo, d’un bidule plus ancien à hélice. Ça n’est absolument pas furtif, et c’est 30% plus lent qu’un Airbus lambda.

      S’il y a là dedans la moindre technologie dernier cri, ça ne peut être que dans l’électronique d’espionnage et surveillance, dont le Global Hawk n’est qu’un simple vecteur de transport dans les airs. En réalité, c’est seulement cette électronique qui est éventuellement "de dernière génération", comme vous dites. Et comme c’est cette électronique qui fait la valeur militaire du Global Hawk, le slogan publicitaire ou médiatique dira qu’il est "dernière génération".

      Seulement voilà, le raisonnement de shampoinneuse prend le slogan "dernière génération", pour en faire une sorte de qualité aristocratique essentielle de la machine. Son essence étant ainsi définie, cela détermine la supériorité de ses performances, par essence, donc dans tous les domaines. C’est forcément une bête de course, hein, que les missiles y peuvent pas la pécho. Même que !
      Y’a un vernis de logique qui n’est en réalité qu’une pensée par amalgame d’idées, sans lien avec la réalité, et, au fond, d’une très faible intelligence.
      Sincèrement désolé pour le ton employé, mais vous n’êtes pas shampoinneuse, il vous serait très facile de faire mieux, et le manque de sérieux m’énerve beaucoup lorsqu’il n’est pas excusable. Parmi les facteurs qui font couler la France, il y a aussi cet état d’esprit. C’est encore pire aux US, et comme par hasard ce problème n’existe ni en Russie ni en Chine, les pays qui montent.
      Il fallait trente secondes sur wikipedia pour avoir une idée de ce qu’est un Global Hawk réel.


    • @u roitelet

      Intéressant, très intéressant même, mais ...

      As-tu des preuves concrètes, tangibles et sourcées de ce que tu avances ?


    • @ Le King, vous êtes nouveau ici ?

      la réponse à vos doutes :https://www.egaliteetreconciliation...


    • @u roitelet

      Bon, ben là, je crois que Le King a finit de prouver qu’il était dans le délire et non dans la raison, contrairement à ce qu’il ne cesse de clamer.

      Si les américains avaient auto-détruit leur propre drône pour pouvoir après accuser l’Iran et en faire une super-puissance militaire dotée d’un armement effrayant ... alors pourquoi est-ce que les autorités iraniennes ont-elles assumées le fait d’avoir abattu ce drone ? Ne devraient-elles pas le nier afin d’éviter d’attiser un conflit que l’Iran serait sensé perdre ? Ne devraient-elles pas clamer que c’était un coup-monté des USA, pour accuser l’Iran ?

      Échec et mat.


    • A JP, Bayin, Éric...

      Que le drone soit de première , de deuxième ou de x génération ne change rien à l’affaire : les Ricains ont laissé les Iraniens le détruire ! Téhéran profite de l’occasion Pour montrer les muscles et fanfaronner ; ce qui accrédite d’autant « la menace iranienne » et dotée d’une « technologie de pointe »...
      Demain, ils inventeront une histoire bidon, celle d’un avion de ligne détourné à distance et qu’ils iront crasher en pleine montagne !
      Le système est plus malin que vous ; et il sait que vous êtes tellement désespérés que vous êtes prêts à monter dans n’importe quel Bateau en partance . Vous êtes programmés pour suivre cela comme une série sur Netflix, avec la dose de suspense et de rebondissements nécessaire à toute série à succès qui se respecte...Les spin doctors anglo-saxon doivent vous adorer.


    • A Bayin...
      Si les Iraniens n’ont pas nié, c’est justement pour passer pour une super puissance, conformément à l’idée qu’on se fait d’une grande nation. Et d’ailleurs, les Soviétiques n’agissaient pas autrement jadis, et, lors même que le matériel russe rouillait sur place, Moscou procédait à de grandes parades sur la place Rouge pour faire illusion...


    • @u roitelet



      Si les Iraniens n’ont pas nié, c’est justement pour passer pour une super puissance,



      1) Si le fait de passer pour une super-puissance doit leur attirer plus d’ennuis, pourquoi seraient-ils assez bêtes pour le faire alors ? Apporte-nous tes preuves écrites, concrètes et fiables et nous te croirons.
      2) Les USA n’ont jamais eu besoin de ce genre de prétexte pour raser un pays (Vietnam, Somalie, Afghanistan, Libye, Syrie...)



      Et d’ailleurs, les Soviétiques n’agissaient pas autrement jadis, et, lors même que le matériel russe rouillait sur place,



      Ouais, le S-300 est tellement rouillé que Obama a reculé en 2012 !



      Moscou procédait à de grandes parades sur la place Rouge pour faire illusion..



      Et résultat des courses, les américains n’ont jamais attaqué la Russie mais en plus, le matériel Russe a été suffisant pour battre à plate couture l’US Army en Corée, au Vietnam, voir au Liban ... pas mal pour du matériel rouillé !


    • A Bayin...
      Mets toi dans la tête que la Russie n’est pas un concurrent sérieux du point de vue des Américains ; l’Allemagne, la France et le Japon le sont par leurs capacités à maîtriser les très hautes technologies ; voilà Pourquoi les États-Unis n’ont jamais bombardé la Russie...
      La hantise des américains est d’empêcher les entreprises européennes et japonaises de s’incruster au proche orient...
      Je maintiens que les USA préfèrent déléguer à la Russie le contrôle de la région ( en collaboration avec Israël et l’Arabie saoudite ) , quitte à laisser Moscou accaparer certaines ressources pétrolières. La politique, c’est de la prestidigitation, les choses n’étant jamais ce qu’elles paraissent...


    • Donc si je vous comprends bien, @king, les US ont rusé en laissant leur drone être abattu.
      Et les Iraniens ils font semblant aussi, afin de passer pour une puissance militaire.
      Le principe est : quoi que soient les détails apparents de la réalité, il y avait derrière la ruse d’un Machiavel, dans le cerveau du quel on prétend être capable de lire les buts cachés.
      Par ce procédé, tous les scénarios deviennent possibles, et sont automatiquement irréfutables. Pour tous les détails qui clochent, on a une excuse (c’est machin qui veut faire croire... blabla ) Et y’a plus qu’à choisir l’analyse qui vous parait ressembler à l’œuvre d’un génie incompris.

      Bravo l’artiste.
      Nan sans rire, je vous reconnais une certaine créativité scénaristique et méthodologique. Il vous manquerait juste de préférer le sérieux plutôt que le plaisir d’être le centre d’intérêt (défaut trop courant des artistes), tel un roi entouré de sa cour. (Irréfutable ! car vous avez su voir que dans toute cette meute qui vous critique, il n’y a en réalité que des gens qui en secret vous admirent ou vous jalousent)

      Les gens sérieux sont un peu plus prudent lorsqu’ils introduisent dans l’équation la ruse d’un des acteurs. Parce que s’ils sont sérieux, ils font attention à leurs erreurs d’analyse, et ils finissent donc par voir que ces scénarios irréfutables ( parceque machiavéliques) se trompent trop souvent.

      Il se trouve que j’ai récemment développé ce sujet, à l’occasion des pétroliers explosés, c’est là :
      https://www.egaliteetreconciliation... dans mon com 2221434

      Sinon, vous pouvez aussi vous intéresser à ce que dit Karl Popper sur la nécessité de n’émettre que des théories potentiellement réfutables.


    • @Eric Oui, j’étais ironique dans le scenario du roi. C’est juste que ma phrase était mal foutue, je le savais, mais j’y lisais alors un troisième voire quatrième degré, donc j’ai laissé.


    • Et l’énergumène en question n’a pas besoin de ça pour se la raconter et s’imaginer être ce qu’il n’est pas.
      J’avais quand même une interrogation en constatant cette enième occurrence de la scène du "king, seul contre tous". C’est bien lui qui la provoque (ou a minima, il rajoute de l’huile sur le feu) à chaque fois. C’est donc que "quelque part", il y trouve son bénéfice.


    • JP et Eric...
      Je ne suis pas là pour me la raconter, mais pour vous apprendre à vous méfier et à réfléchir ! Sinon, à penser comme vous le faites, vous vous ferez toujours avoir. Vos commentaires sont sidérants de naïveté ! Il ne s’agit pas de choisir l’Iran contre les Américains , mais de rejeter les deux en bloc. L’Iran est mesuré simplement parce qu’il n’a pas les moyens militaires et économiques d’imposer sa loi à la région...entre les USA et l’Iran, il y a une différence de degré, pas de nature.

      Tant pis si je dois endosser le rôle du bouc émissaire , mais le « fou » doit parler et éveiller les consciences égarées et/ou ignorantes...


    • Ok @JP, c’est bien ce qu’il me semblait. Quant au bénéfice que vous évoquez, je ne peux y voir personnellement, en plus de l’arrogance XXL de certains jeunes (ou pire encore, d’adulescents), un masochisme aggravant qui les fait s’enfoncer toujours plus profondément. Ce n’est pas possible autrement ! :-) Dès l’apparition de cet énergumène ici, le patron en personne s’était manifesté pour lui signifier vertement ce qu’il était. Comment croyez-vous qu’il ait perçu et « analysé » la chose ? Tout simplement en s’en félicitant comme si le fait qu’il se soit adressé à lui était un signe de valeur et comme une reconnaissance à son égard !!! Il y a des gens comme ça en vase clos, inaccessibles et à peu près étanches à tout.


    • « JP et Eric...
      Je ne suis pas là pour me la raconter, mais pour vous apprendre à vous méfier et à réfléchir ! »
      Ou comment se donner tort soi-même ! Champion du monde ! La preuve par la démonstration de tout ce qui vous est dit et répété depuis des lustres, à savoir l’exact inverse de vos prétentions. Merci ! :-) En réalité, vous vous la racontez et n’êtes en aucun cas en mesure d’apprendre quoi que ce soit à qui que ce soit, du moins pas sur un site pour adultes !
      Par contre, il y a une chose que vous dites de très juste car révélatrice, en creux et bien évidemment involontairement, de ce qui vous anime :
      « Il ne s’agit pas de choisir l’Iran contre les Américains , mais de rejeter les deux en bloc. ». Vous apportez ainsi vous-même la preuve de cette position de principe qui consiste à ne pas considérer la réalité (complexe et changeante) mais à vouloir la plier précisément à un présupposé idéologique apriorique (et donc débile) . CQFD. Encore une fois, vous n’avez donc rien d’un adulte. Vous prétendez donc à tort que ceux qui vous brocardent le feraient pour la raison d’un parti pris (première erreur) alors que c’est précisément le piège dans lequel vous tombez (car renvoyer ces deux pays dos-à-dos une fois pour toutes est un parti pris théorique absurde). Ou comment se prendre les pieds dans un tapis qu’on a soi-même installé, comme c’est ballot !
      Sinon, merci pour la conclusion, très drôle. M’est avis qu’on va plutôt continuer à vous botter les fesses à chaque fois que vous le mériterez, c’est-à-dire très souvent. Il y a une citation qui me vient et que vous pourriez endosser : « Je crois que je ne me rendrai compte de la profondeur de mon esprit que le jour où j’y ferai une chute mortelle ». Méditez ça et faites attention à vous :-)


    • @ Eric & JP

      Magnifique l’expression finale, je ne sais pas de qui elle est mais elle est juste drôle et merveilleusement poétique.

      Pour revenir à nos moutons.

      1) Renvoyer l’Iran et les USA dos-à-dos, c’est un peu mettre sur le même niveau la victime d’un meurtre et son meurtrier. On peut toujours trouver des circonstances atténuantes au criminel et expliquer par A+B=C que le meurtrier avait pu avoir des raisons de faire ce qu’il a fait (crime passionnel, auto-défense, victime de chantage de la part de la victime, etc.) dans tous les cas, quelles qu’en soient les circonstances, un meurtre est un meurtre et même si ce crime peut avoir des justifications, il n’a pas à être légitimé et encouragé.
      Dans le cas du conflit américano-iranien : lequel de ces 2 pays a agressé le plus de pays dans le monde, lequel a testé 2 bombes atomiques sur des civils japonais ? L’Iran ou les USA ? Et qu’on ne me sorte pas de "mais si l’Iran était dans la situation des américains, il ferait pareil !" L’Iran n’est pas dans la situation des américains ni pour le moment, ni dans les années qui viennent (ni peut-être jamais), la dernière fois que l’Iran fut une menace impérialiste, c’était sous Cyrus le Grand (donc ça remonte) depuis, on ne peut pas dire que les Perses aient été de grands ennemis pour la France. Les néocons américains à la tête encore des USA, en revanche, sont beaucoup plus dangereux. Faut arrêter de mettre la charrue avant les bœufs.

      2) C’est quand-même pas cohérent ! Un coup on nous dit que l’ennemi suprême, c’est le maître-manipulateur-américain ... et le coup d’après on met au même niveau l’Iran qui, il me semble, n’a pas d’équivalent de la NSA pour nous surveiller et, sans être un allié, ne saurait représenter le même niveau de menace pour les intérêts de la France que l’impérialisme US.


    • A Eric ( et accessoirement ses suiveurs)
      Au lieu de suivre mes posts comme des rémoras dans le sillage du requin, réfléchissez deux minutes : Les informations qui nous parviennent nous sont fournis par le système ; elles sont donc sujettes à caution , comme celles fournis par le régime iranien . Il faut se placer au dessus, sans parti pris et se dire que les dites informations servent celui qui les fournit...de là, il faut souvent inverser les termes de l’assertion pour comprendre où on veut nous mener. Ici, on veut nous faire croire que l’Iran représente une menace sérieuse : l’épisode
      Du drone abattu accrédite la version israélienne / américaine et oblige le reste du « monde libre » à s’aligner sur Washington...
      vous manquez simplement d’expérience Pour décrypter les événements et les infos.


    • Il n’a rien à redire sur ce qui précède évidemment et comme à chaque fois, dont acte. Personne n’a aucun suiveur, ni moi ni qui que ce soit. On ne « suit » donc pas vos posts, on tombe dessus et on les corrige comme on corrigerait n’importe quel cancre ou garnement ! On continue dans la veine qui précédait. De la même façon il n’y a pas de « suiveurs » mais juste des gens normaux qui parfois viennent en aide à des handicapés dans votre genre. Une fois n’est pas coutume, prenez le temps de réfléchir, comme je vous l’ai déjà signifié, au lieu de faire semblant de Personne n’a aucun suiveur, ni moi ni qui que ce soit. On ne « suit » donc pas vos posts, on tombe dessus et on les corrige comme on corrigerait n’importe quel cancre ou garnement ! De la même façon il n’y a pas de « suiveurs » mais juste des gens normaux qui parfois viennent en aide à des handicapés dans votre genre. Une fois n’est pas coutume, prenez le temps de réfléchir, comme je vous l’ai déjà signifié, au lieu de faire semblant de comprendre alors que vous vous enfoncez.
      @Bayinnaung, je crois qu’il s’agissait d’une réplique d’un personnage de bouffon dénommé Touchstone dans une comédie de Shakespeare intitulée « Comme il vous plaira », mais c’est à vérifier. Quoiqu’il arrive de toute manière, ça colle avec le « modèle » ! :-)



    • Les informations qui nous parviennent nous sont fournis par le système ; elles sont donc sujettes à caution



      D’où ma question, qu’est-ce qui nous dit que Leking n’est pas du système ?



      Du drone abattu accrédite la version israélienne / américaine et oblige le reste du « monde libre » à s’aligner sur Washington...



      Or, l’Iran a admis avoir abattu ce drone, donc l’Iran se met dans les pas des américains en vue d’une guerre contre...l’Iran ! Ce n’est pas logique, on est d’accord !
      Un peu plus d’expérience en matière de connaissances du matériel de défense iranien serait pas mal.



      comme celles fournis par le régime iranien . Il faut se placer au dessus, sans parti pris



      Rester neutre dans un conflit entre le loup et l’agneau, c’est prendre parti pour le loup. Les iraniens peuvent dire ce qu’ils veulent, leur politique médiatique a une influence des millions de fois moindre que celle des américains. Donc, les mettre sur le même plan ne rime absolument à rien !



      Les informations qui nous parviennent nous sont fournis par le système ; elles sont donc sujettes à caution (...) et se dire que les dites informations servent celui qui les fournit...



      Ça, ça s’appelle une solution de facilité.

      Je remets en cause des millénaires de questionnement philosophiques et théologique, de travail spirituel autour de la vie après la mort, de l’existence de Dieu, du sens de la vie et de la place de l’Homme en société ou dans l’univers parce que ... moi je crois pas en Dieu, c’est de la con*erie ! J’invalide les théories et le savoir accumulé de générations successives de penseurs parce que ... ils croyaient en Dieu et que moi, homme moderne avec mon téléphone portable high-tech, je ne crois pas en ce qu’ils croyaient.

      Ça revient à ça ! L’incapacité qu’à l’homme "moderne" de lever la tête du guidon de ses possessions matérielles high-tech et de se dire que sa façon de penser n’est peut-être pas la seule valide.

      Ça porte plusieurs noms : on aurait dit autrefois de l’Ubris, on appellera ça aujourd’hui de l’arrogance ... et ça, c’est un défaut qui discrédite et affaiblit celui qui pense que c’est une force.


    • Je ne suis pas là pour me la raconter, mais pour vous apprendre à vous méfier et à réfléchir !
      réfléchissez deux minutes : [...] . Il faut [...]se dire que les dites informations servent celui qui les fournit...de là, il faut souvent inverser les termes de l’assertion pour comprendre [...] on veut nous faire croire que [blabla]

      Merci beaucoup de vouloir me faire découvrir le principe d’une méthode, dont je venais justement de vous expliquer le défaut interne à son principe ....

      Mais le défaut du principe est encore plus lourd de conséquences dans votre propre cas, car cette méthode d’inversion vous la pratiquez sans limites.
      Ce que vous inversez, ce ne sont pas seulement les termes du discours du système. Vous allez jusqu’à inverser les termes de votre propre réalité vécue. Cela est totalement confirmé par l’anecdote rapportée par Eric concernant votre échange avec Soral. Et c’est bien cela que je soupçonnais déjà en parlant ironiquement de la situation actuelle, que vous imaginiez être celle d’un roi entouré de sa cour.

      Bon tenons compte de vos dernières déclarations. Donc en ce moment l’assertion que vous voulez faire croire à vous-même, c’est que vous seriez un maître, et je serais l’élève.

      Par conséquent, pour connaître la vraie réalité que vous voulez cacher à vous-même, vous devez inverser les termes de votre assertion. Sinon, vous êtes un tricheur à vos propres règles.

      PS : à propos de
      https://www.egaliteetreconciliation... le bon numéro du commentaire recommandé était 2221726
      Peut être y trouverez vous plus de quoi comprendre ma critique de la méthode par inversion.


    • Désolé pour le doublon au sein du même message mais on m’aura compris ... à défaut de l’intéressé bien évidemment !


    • A mes détracteurs...
      Si je passe mon temps ici, c’est pour éveiller les consciences et aider à discerner le faux du vrai ; la politique n’est rien d’autre...
      Tout cette comédie à propos de la Russie qui aiderait la Syrie et lIran est risible au dernier degré : par exemple, les missiles S-300 ou S-400 sont inopérants dans la mesure où les Syriens n’en auront jamais assez pour sécuriser le pays ; c’est encore plus vrai pour l’Iran. Dans le scénario le plus probable, les Ricains enverraient 300 ou 400 missiles sur les principaux sites iraniens et je doute que Poutine ait vendu 300 ou 400 missiles anti aériens...
      Imagine -y.-on Poutine donner l’ordre d’abattre un bombardier américain ou cibler un porte avion de la Navy ?


    • « Si je passe mon temps ici, c’est pour éveiller les consciences et aider à discerner le faux du vrai ; la politique n’est rien d’autre... »
      Occupez-vous de la vôtre de conscience, personne n’a besoin de vous. Si un jour vous êtes en mesure de mener à bien un projet aussi ambitieux et qui pour le moment dépasse très largement vos capacités (réelles et non fantasmées), les gens viendront en nombre vous le signaler et vous en remercier. Commencez déjà par admettre que des termes comme la vérité (rien que ça !) sont à prendre avec des pincettes (Robert, reviens !) et que celle dont il est question ici vous est inaccessible par définition. Toujours ce défaut chronique et criant de prudence élémentaire, d’intelligence et d’un minimum d’humilité. L’humilité, ça c’est un projet ambitieux de même que la lucidité sur votre propre compte. Pour l’heure, vous en êtes loin, et c’est de votre fait. Alors au boulot, et en attendant silenzio !


    • éveiller les consciences et aider à discerner le faux du vrai

      Au moins cette mission que vous vous êtes donnée, elle a un but qu’on ne peut qu’approuver sur le principe.

      maintenant, qu’est-ce qui vous fait penser que l’on devrait vous faire confiance ? Sauriez vous décrire ce qui va créer la confiance en vous ?
      Et surtout, pour commencer : qu’est-ce qui vous a prouvé à vous-même que vous auriez une telle capacité à discerner le faux du vrai ?

      Après-tout, peut-être que vous n’en avez quasiment pas, et qu’en conséquence il vous arrive souvent de croire vraies des assertions qui ne le sont pas ; Par exemple, cette assertion selon laquelle vous auriez la capacité de discerner le vrai du faux ;
      Reste-t-il une raison de privilégier un autre scénario, si vous n’incluez pas subrepticement dans cette raison invoquée une implicite croyance arbitraire en votre capacité de discernement ?

      Qu’est-ce qu’une preuve ?
      Et comment pouvez-vous prétendre savoir ce qu’est une preuve ?


    • A JP...
      Tout d’abord, il faut se souvenir des leçons de l’histoire. Se souvenir que les capitalistes américains et russes se sont alliés pour contraindre la France et la Grande Bretagne en 56, dans l’affaire de Suez ; que ces mêmes nations, supposément adversaires idéologiques, ont remis le couvert pour étouffer la révolte de Budapest en 56 ; idem en 1962, lorsque le gouvernement est allemand edifià le fameux mur pour couper Berlin en deux : nul ne protesta dans le camp anglo saxon...et ainsi de suite...

      Les imbéciles qui croient que Poutine est dans le bon camp s’en mordront les doigts ! Une occupation militaire est une occupation militaire, que les soldats soient Russes, Américains ou autres. Et maintenant évoquons les fameux S-300 qui devaient clouer au sol l’aviation américaine et israélienne : on voit que les Israéliens bombardent la Syrie quand ça leur chante. Alors de deux choses l’une : ou bien les s-300 sont inopérants ou dépassés sur le plan technologique ou bien Poutine est dans la combine...



    • Se souvenir que les capitalistes américains et russes se sont alliés pour contraindre la France et la Grande Bretagne en 56, dans l’affaire de Suez



      Et contraindre israël aussi. Ce qui signifie bien ce que ça signifie : la situation en 1956 n’était pas la même qu’aujourd’hui, le poids du lobby sioniste n’était peut-être pas encore aussi délirant qu’il ne l’est devenu. Ce qui implique également que la situation et les alliances changent avec le temps. Faire des Russes et des américains les meilleurs alliés au monde sous prétexte qu’ils se sont, momentanément entendus sur l’affaire de Suez et croire qu’ils le sont toujours ne rime à rien. De plus, les USA se sont entendus contre les anglais, cela prouve donc qu’il n’y pas entre capitalistes anglais et américains de solidarité anglo-saxonne.



      idem en 1962, lorsque le gouvernement est allemand edifià le fameux mur pour couper Berlin en deux : nul ne protesta dans le camp anglo saxon...et ainsi de suite...



      Parce que Berlin-est était sous la juridiction de l’URSS et que les américains et les anglais n’y avaient pas leur mot à dire.



      Les imbéciles qui croient que Poutine est dans le bon camp s’en mordront les doigts !



      Or, ses troupes sont présentes en Syrie au détriment des USA.



      Une occupation militaire est une occupation militaire, que les soldats soient Russes, Américains ou autres.



      Sauf que les uns sont invités, les autres non.



      Et maintenant évoquons les fameux S-300 qui devaient clouer au sol l’aviation américaine et israélienne



      Poutine ne tire pas sur tout ce qui bouge car son but est de calmer les tensions afin de permettre une présence Russe prolongée et calme dans la région. Raison pour laquelle il envoie Lavrov discuter avec MBS tout en faisant commerce avec l’Iran.



      on voit que les Israéliens bombardent la Syrie quand ça leur chante.



      Bombarder une cache d’arme isolée du Hezbollah et bombarder le parlement à Damas, ce n’est pas tout à fait la même chose.



      Alors de deux choses l’une : ou bien les s-300 sont inopérants ou dépassés sur le plan technologique ou bien Poutine est dans la combine...



      Ou bien tout simplement, il marche sur des œufs et évite de se mettre plusieurs protagonistes à la fois sur le dos. En ce moment : Russes et Syriens se préparent à investir Idleb...ce n’est peut-être pas forcément le bon moment pour se mettre à dos israéliens et américains, tu seras d’accord.


    • @king
      Avez-vous compris quelque chose à ce que je disais ?
      Y-avez vous réfléchi ?
      La question se pose car vous n’y avez rien répondu.

      Vous avez juste récité votre discours habituel. Pardon, mais ça m’intéresse pas. Vos arguments en faveur de votre théorie ne peuvent pas convaincre, parce que vous, vous trouverez toujours des arguments pour défendre n’importe quelle théorie, même la plus conne. Vous trouverez toujours, parce que vous êtes une sorte de petit voleur en matière d’argument. Là par exemple vous citez telle complicité US/URSS il y a des décennies. Est ce que cette période pourrait être pertinente pour dire ce qui aujourd’hui est ? Et voila donc encore une hypothèse implicite qui était douteuse.

      Votre manière de faire, elle pioche délibérément, systématiquement ses arguments dans le champ des hypothèses et des fictions. A partir d’un champ aussi étendu, on ne devrait a priori avoir aucun mal à y piocher moultes autres arguments qui "prouveraient" également la théorie inverse de la votre.

      Donc, vu votre méthode qui permet de "prouver" tout et aussi son contraire, a priori vous êtes dans l’erreur et l’illusion.

      D’où la question, que j’avais formulé de toutes les manières que j’avais pu :

      Comment savez-vous que vous n’êtes pas en train de vous illusionner ?

      Quand on est réellement intelligent, on comprend que pour répondre correctement, il fallait faire autre chose que développer encore un peu plus son récit.
      Il ne s’agissait donc pas d’y inclure des éléments de récit supplémentaires, en faveur de sa vraisemblance

      Il s’agissait de produire des arguments qui permettraient d’exclure que ce récit soit une fiction

      Est-ce que vous avez pu comprendre quelque chose, cette fois ?




      Notez bien que je ne dis aucunement que vous seriez idiot. Vous avez d’ailleurs un talent supérieur pour inventer des arguments, et il peut donc parfois arriver que vous en trouviez un intéressant auquel personne d’autre que vous n’avait pensé.
      Par contre, vous n’avez pas du tout la capacité de distinguer le vrai du faux. Il est évident que vous n’avez d’ailleurs jamais beaucoup réfléchi au problème. L’orgueil vous pousse donc à vous auto-illusionner sur votre capacité, et vous y arrivez fort bien, puisque vous avez la capacité de toujours trouver des arguments pour n’importe quelle pseudothéorie.


  • C’est incroyable la différence entre Macron et Poutine, observez le regard de l’assistance, Poutine explique qu’il s’en veut de ne pas avoir répondu à cette femme
    - https://www.youtube.com/watch?v=3_C...
    Quand Macron parle tout le monde s’endort...

    On a vraiment un problème de souveraineté, si ça continue comme ça je donne pas cher de la France. Elle sera dispersée aux quatre vents, volatilisée, réduite en cendres...

    Les francs-mac ont déclaré que Notre-Dame de Paris n’était pas un lieu de culte (donc sacré), mais un lieu culturel, ils continuent leur grand oeuvre de destruction
    - https://www.medias-presse.info/la-f...

    On mérite mieux que ça à mon avis.


  • En attendant, les gringos n’attaquent ni ne bombardent l’Iran, contrairement à d’autres qui osent tout. Donc ils font preuve d’un minimum de mesure.


  • L’empire mondialiste de la fausse monnaie dollar par la planche à billet de la FED voit la deutsche bank s’effondrer et sérieusement menacer la survie de son projet euro oligarchique ainsi que sa domination atlantiste unipolaire sur le monde, sans compter la compromission évidente du projet sioniste du Nil à l’Euphrate qui marche encore lui aussi avec le dollar !

    Il lui faut donc IMPERATIVEMENT déclencher cette 3ème guerre mondiale et vu que cela n’a pas fonctionné avec la Syrie, l’Ukraine et le Venezuela, l’empire se rabat sur l’Iran contre lequel il pense qu’il aura plus de chance, surtout que grâce à cette nouvelle guerre à crédit qui annulera la dette et réduira la population mondiale, le projet sioniste devrait connaître sa finalité !


  • Empêcher un américain de vous espionner relève de l’antiaméricanisme primaire.

    Définition de l’antiaméricanisme primaire :

    Tout acte visant à empêcher un américain de sauter par dessus votre clôture, de buter vos gosses et votre chien et de partir avec votre bagnole en ayant, au préalable, défoncé la porte de votre garage pour la piquer. Le soupçon d’antiaméricanisme peut être activé dès l’adolescence dans le cas où, vers l’âge de 16 ans, vous ne pèseriez pas 130 kilos, laissant ainsi supposer que vous êtes réfractaire aux fast-food et aux sodas.
    Le fait de ne pas se marier avec son hamster ou de ne pas léguer sa fortune à son chat est considéré comme circonstances aggravantes dans le cas d’un antiaméricanisme primaire avéré.

     

    • #2223289

      Tellement vrai... Toi, par contre, t’as encore un peu de recule pour commenter sur ces salopes avec "humour"... S’ils traversent la ligne rouge, j’espère qu’ils paieront le prix fort...


    • Pour ma part, j’ai buté deux indiens à Disneyland Paris, j’ai chopé un black sans papier qui bricolent pour moi pour un hot dog par jour (sous couvert d’association sportive) et j’ai un poster de la pleine lune édité par la NASA, dans ma chambre, depuis que les gonzes ont eu un doute lorsque je suis passé du Coca-cola au jus d’oranges : heureusement que c’était des Jaffa de la maison mère, sinon ça ne passait pas. Alors dans le doute je m’applique aussi désormais.
      J’ai même jeté mon smartphone Huawei...


  • Les Israéliens ont dans le fond une peur bleue d’une guerre avec l’Iran. Si tel n’était pas le cas, il y a belle lurette qu’il aurait lancé une attaque, sachant fort que les usa les auraient soutenu inconditionnellement même en désapprouvant.


  • Je pense qu’il ne se passera rien, tout cela n’est que de la provocation américaine et je le déplore car je voudrais qu’une bonne fois pour toute, les sionistes US et autres assimilés, soient humiliés, voire détruits. Y’’en a marre.....


  • Trop beau pour être vrai.
    Alors ça y est enfin, le monde marchand va être pulvérisé ?

     

    • C’est bien ce que je dis ! Les Ricains font tout pour accréditer l’idée d’un Iran surpuissant capable de rivaliser avec l’Occident et donc, justifié ainsi l’embargo à son encontre..,


    • N’importe quoi... Comme si que les Etats-Unis avaient besoin de justification pour pouvoir imposer un embargo...


    • Alors ce serait une stratégie stupide : si l’opinion publique américaine se met à penser que l’Iran est toute puissante ... tout le monde désertera et ira au Canada plutôt que d’affronter un Iran invincible (surtout après ce que l’Irak, "ramenée à l’âge de pierre", a mis au troupier US (4 000 morts quand-même)). D’autant que l’Iran est inattaquable car non-encerclée et ayant des eaux territoriales touchant celles de la Russie...qui se ferait un plaisir de faire aux troupes d’occupations américaines en Iran ce que la CIA a fait aux Russes en Afghanistan. Non, non, si ce que tu dis est vrai, roitelet, alors l’occident est bel et bien en train de tomber car ses élites n’ont plus aucune idée. Puisses-tu avoir raison, puisse tes paroles consacrer, en effet, la toute-puissance de la Russie, l’invulnérabilité de l’Iran et l’invincibilité de la Chine.


    • A ceux qui m’ont répondu...
      Mais non, faire accroire à un Iran surarmé permet de justifier toutes les mesures de rétorsion aujourd’hui , et de bombardements demain. Ça justifie , si besoin est, l’augmentation des budgets militaires et renforce la politique des néoconservateurs à Washington...


    • @u roitelet



      Mais non, faire accroire à un Iran surarmé permet de justifier toutes les mesures de rétorsion aujourd’hui



      Alors pourquoi est-ce que l’Iran entre dans le jeu en assumant le fait d’avoir abattu ce drone ? Si les américains l’avaient auto-détruit pour accuser l’Iran et nourrir l’hostilité à son encontre, les autorités de Téhéran devraient le dire et appeler au coup monté, or, elles n’en font rien et assument le fait d’avoir abattu ce drone...tu nous expliques ?



      Ça justifie , si besoin est, l’augmentation des budgets militaires et renforce la politique des néoconservateurs à Washington...



      Donc, l’Iran serait l’allié des néoconservateurs de Washington et les victimes civiles et militaires iraniennes des bombardements US seraient en fait des complices près à mourir juste pour maintenir un story-telling US visant les populations occidentales ?..
      Mais bien-sûr !

      As-tu des preuves concrètes, fiables et sourcées sur ce que tu avances ?


    • KING
      et l’intervention de l’armée US en 1993 à Mogadiscio en Somalie
      est elle alors justifiée ???
      la Somalie un pays surarmé en high tech missiles et en avions hypersoniques 7ème génération n’est ce pas !


    • Mig 41 et Bayin...
      Un pays se détruit de l’intérieur. Alors oui, il y a probablement des traitres haut placés à Téhéran prêts à trahir ; Ça a toujours existé, même en France et même très récemment...
      Quant à Mogadiscio, l’ennemi peut avoir un coup de bol, surtout si les Ricains les ont crus sous armés...



    • Un pays se détruit de l’intérieur. Alors oui, il y a probablement des traitres haut placés à Téhéran prêts à trahir



      Mais alors pourquoi les services officiels iraniens n’ont-ils pas démentis puisque ça aurait l’œuvre de traîtres ?



      Quant à Mogadiscio, l’ennemi peut avoir un coup de bol, surtout si les Ricains les ont crus sous armés...



      Faux, les américains ont mis la main dans un nid de guêpes à Mogadiscio et ils ont perdu 2 hélicoptères. Ils ont répété quasiment les mêmes erreurs à Fallouja ce qui prouve que la technologie de combat ne fait pas tout, il y a aussi la tactique. Les irakiens et les somaliens ont employé des tactiques de combat urbain contre lesquelles les américains ont échoué (il est possible que ce soit pareil pour les iraniens).


  • L’Iran abat un drone ennemi, qui peut éventuellement être américain ? Qu’ils fassent très très attention (l’un comme l’autre) l’Iran est capable d’anéantir le maître avant ses chiens, qui ensuite reflechiront deux fois !


  • D’après certains tweets de Trump, il est étonné que l’Iran ait osé.

    Trump est parfois plus con qu’un balai. C’est pas un problème de QI. C’est juste que son narcissisme le rend incapable d’analyser ses échecs antérieurs. Donc il n’a toujours pas compris la tactique qu’avait utilisée Kim Jong-un. Par contre les Iraniens ont parfaitement analysé cette affaire coréenne, et ils ne se gênent donc pas pour emprunter la recette.

    Je l’avais expliquée à l’époque, bien avant la fin. Kim a provoqué, et lorsque Donald promettait toujours plus de "Fire&Fury", Kim rajoutait de l’huile sur le feu, en faisant péter une cahouète de plus. Grâce à ces provocations délibérées successives, Kim a coincé le Donald :
    - Il en était arrivé à proférer des menaces terribles, qu’il ne pouvait absolument pas exécuter sans déclencher la guerre mondiale.
    - lancer des représailles beaucoup plus modérées n’était pas la meilleure option, car ce nouvel évènement attirait encore l’attention, et faisait prendre conscience à l’opinion mondiale que la puissance américaine était en pratique très limitée. De plus, aux US, ça ne satisfaisait ni les faucons ni les colombes.
    - il valait donc mieux camoufler la reculade américaine, avec une belle histoire de traité que Trump aurait imposé à Kim, et ne surtout rien faire qui risquerait de maintenir l’affaire à la une des médias.

    Cette dernière solution est donc la moins pire pour l’image de Trump dans la politique interne des US. Par contre c’est celle qui affaibli le plus l’image de l’Empire. Le calcul coréen était que Trump a ses priorités à lui.

    Or donc, pourquoi changer une recette qui marchent se dirent les Iraniens...
    1) ils niquent quatre pétroliers (**)
    2) ils niquent deux pétroliers
    3) ils niquent un Global Hawk (c’est une provoc volontaire. L’intrusion du Global Hawk est assez banale et n’est normalement pas traitée ainsi).

    Allez, disons qu’il y aura encore une ou deux fois de la tôle froissée, puis le grand aboyeur impotent n’aura plus d’autre choix dans ses discours de campagne électorale que de prétendre avoir a maté les Iraniens et ramené la paix. Ce n’est pas par hasard que les provocations iraniennes tombent lorsque Trump entre en campagne.
    Le reste du monde rigolera de l’impuissance des US et leur désobéira encore un peu plus.

    (**) zero blessés lors des pétroliers attaqués. Un false flag US aurait été bien plus meurtrier pour être utile.

     

    • Il faudrait commencer par ne pas sous-estimer la puissance américaine. Rien que par l’aviation, elle peut raser l’Iran. Sa flotte est capable d’anéantir toute la marine Iranienne. Un drone de reconnaissance n’est pas un drone de combat ; par conséquent abattre ce drone est un acte de guerre qu’on le veuille ou non.
      Il est clair qu’un conflit ouvert entre les USA et l’Iran pourrait entrainer de graves conséquences.
      Déjà la perte de nombreux civils dans les frappes, le déclenchement d’alliances entrainant d’autres nations dans le conflit ce qui peut entrainer à terme un conflit nucléaire (ne pas l’oublier).


    • Rien que par l’aviation, elle peut raser l’Iran.

      Ben ça, non.

      Et dans tous les cas la suite des évènements serait catastrophique pour tout le monde, y compris les US et israel. Poutine l’a annoncé/promis tout récemment. Vous paraissez ignorer cela ; Il est étrange, de la part de quelqu’un qui se dit plus compétent que les couillons, de si peu suivre l’actualité. Pour vous aider à surmonter ce handicap, je vous conseille de suivre sérieusement un excellent site qui s’appelle Egalité&Réconciliation. Un article entier était consacré avant-hier à l’info en question.
      Après, si vous voulez passer au dessus du niveau débutant, je conseillerais "Check point asia", "Strategic culture foundation", "The Atlantic" et autres anglophones.

      Donc dans ces conditions, les US ne peuvent rien faire. Ils sont impuissants, et c’est précisément ce que les actions iraniennes voulaient démontrer.
      Et leur démonstration est réussie puisque après avoir beaucoup aboyé et fait chauffer les turboréacteurs de "l’invincible US Air Force", Trump s’est dégonflé à la dernière minute.

      Ces derniers évènements corroborent ma théorie, et invalident plutôt la votre.

      Dans ces conditions, votre intervention, monsieur "anti-couillon", puisque vous vous présentez sous ce pseudo, n’était donc que celle d’un, encore un de plus, de ces individus tellement surs d’eux-même et dominateurs que lorsqu’ils se voient contredits, ils ne peuvent imaginer l’éventualité de leur propre incompétence relative. Et ainsi, ils se font régulièrement ratatiner par celui qui avait un peu plus de finesse d’analyse et/ou avait un peu plus étudié la question.



    • Rien que par l’aviation, elle peut raser l’Iran.



      Aucun bombardement aérien seul n’a jamais fait tomber un pays (surtout pas un pays grand et peuplé comme l’est l’Iran).
      Sinon le seul bombardement de Hambourg en 44 aurait suffit à forcer l’Allemagne à se rendre.
      Les seuls dégâts semés par l’aviation, comme par l’artillerie, n’ont comme effet que de détruire des cibles fixes, des bâtiments, voir de terroriser la population, mais certainement pas de détruire une armée mouvante.
      Les bombardements ne sont utiles qu’en appuis des troupes au sol.
      En Libye, les avions Français & Anglais (souvent pilotés par des Américains, au demeurant) n’auraient pas suffis pour détruire le gouvernement Kadhafi. Ils ont servi à appuyer les mercenaires/jihadistes au sol et de détruire les défenses fixes ou les positions d’artillerie.

      Donc, les bombardements sur l’Iran n’auront que peu d’efficacité stratégiques s’il n’y a pas de troupes au sol, donc une armée d’invasion.
      Faire naître un état islamique sunnite n’est pas possible dans un pays à plus de 90% Chiite.
      Les kurdes auraient pu faire l’affaire, mais hors de leurs montagnes et avec l’armée Turque dans le dos, ça aurait donné une situation bloquée, comme en Syrie.

      Le seul moyen pour envahir l’Iran : c’est d’envoyer l’armée américaine elle-même, à la tête d’une coalition bien plus importante que ce qu’elle n’a été en 1991 pour envahir l’Irak.

      Problème :
      Les Turcs ne voudront pas devenir la plate-forme d’invasion de l’alliance (pas après la tentative de coup d’état).
      L’Afghanistan & l’Irak sont des pays instables et si des sabotages à répétition des guérillas locales empêchent d’approvisionner une armée aussi énorme, ça va être compliqué.
      L’Azerbaïdjan serait une bonne piste pour une invasion de l’Iran par une coalition américaine, mais la guerre froide actuelle avec l’Arménie risque de pousser l’Azerbaïdjan à rester neutre.
      Russes et Chinois peuvent faire parvenir beaucoup de matériel par bateau via la mer Caspienne.
      Dernière solution : organiser un débarquement géant depuis l’Arabie Saoudite et le Qatar, qui ferait du 6 Juin 44 une micro-opération, au vu de ce qu’il faudrait faire passer comme ressources matérielles et humaines par le Golfe pour envahir l’Iran.
      Ce sont toutes ces données qui m’encouragent à penser que l’Iran ne peut pas être attaqué pour le moment et que ce que l’on voit là correspond plus à des postures de la part de Trump pour donner le change auprès des néocons.


  • Quoi qu’on dise quoi qu’on fasse, c’est le plus fort qui a toujours raison...
    Les US mènent le jeu. L’Iran subit.
    Pour moi les US finiront pas attaquer, tous les petites escarmouches depuis plusieurs mois c’est juste pour préparer les opinions à la guerre, pour moi c’est pour 2021...et faudra encore une fois choisir son camp ; la censure (qui a déjà pas mal cours) ne se cachera plus, la France tétanisée...

     

    • La France comme d’autres sont dans le jeu également. Tous les services secrets aux abois : espionnage, contre-espionnage, retournement, trahison, alliance, démission, coalition, chacun tentant de tirer les marrons du feu. Tout ce petit monde s’affronte par tous les biais en évitant, contrairement à ce que vous croyez, d’avoir à se battre « frontalement ».


  • Trump,L’Iran,Israël...et Poutine .

    Grand peuple ces Perses auxquels Alexandre
    rendit hommage et punit les assassins du grand roi .
    Les Juifs mirent Esther dans le lit d’un roi perse
    pour éliminer leurs adversaires .
    Trump tempête ,mais n’a pas envie de se lancer
    dans une aventure dangereuse où le pousse
    le pouvoir profond .Son jeu au bord du gouffre
    déterminant pour sa réélection, est observé par
    Poutine qui tend des perches pour sortir du piège .
    Ivanka jouera-t-elle le rôle d’Esther ?Et Jared ?
    Trump est dans une situation délicate et sortira
    difficilement du cul de sac Irano-Israélien,avec
    l’Arabie saoudite qui pousse au crime !
    Le trio US,Israël,Arabie Saoudite est infernal .

     

    • Tes perses des chiites imamites rien avoir avec l islam, l histoire se repete.. quand l islam est apparut les parses etaient en irak en syrie et c le caliphe omar avec qq poigne des soldats arabes qui fi chasser et ecrouler les perses et leurs civilisation comme il a fait ecrouler la civilisation romaine.. ce que les fils d israel n ont jamais put faire les arabes l ont fait pour le olus grand bien de l humanite. Ne te rejouis pas de trop et jette un coup d oeil a l histoire et r invite a t interesser a la bataille alqadissiya.


  • Pas de coalition = Pas de guerre.


  • L’empire, inscrit par médiocrité dans la guerre perpétuelle afin de domination, s’est trouvé un nouvel ennemi et déroule le scénario habituel (il ne se renouvelle guère) avec provocations/déclarations/manipulations/menaces et mises en demeure. L’objectif est de maintenir les tensions au moyen-orient pour maintenir la pression sur le continent eurasiatique, tout en s’assurant l’approvisionnement en pétrole bon marché. De plus, pour payer la guerre et compenser sa médiocrité, il imprime une monnaie qui n’en dévalue pas pour autant (ce qui en fait autre chose mais par certains côtés, fait de la ’’monnaie’’ ce qu’elle est vraiment). Le vrai nom de l’amérique est ’’Destruction’’ et rien n’y échappe de ce qui tombe sous sa main. Mais la portée des armes s’est considérablement accrue, qui rendent désormais possible la menace, la riposte, ou l’attaque, et les pays qui les possèdent de plus en plus nombreux et de moins en moins bien disposés.


  • j’ai l’impression que personne n’est capable de mesurer les conséquences d’une guerre contre l’Iran, le détroit d’Ormuz va être bloqué, au point ou en sont les iraniens avec l’embargo pourquoi s’en priveraient ils !

     

    • Ce qui va faire la fortune des spéculateurs qui ont des pétroliers à l’ancre, des compagnies pétrolières, du pétrole de schiste, des appareils d’états qui le taxent à 80 % ; le malheur des uns (toujours les mêmes) fait le bonheur des autres(toujours les mêmes)


    • pourquoi s’en priveraient ils !

      Ils pourraient hésiter à bloquer Ormuz, par exemple,
      - parce que le plus grand bénéficiaire, ce serait l’industrie du pétrole de schiste américain. La remontée des cours lui permettrait enfin de ne plus perdre d’argent, et la sauverait de la faillite qui l’attend sinon à moyen-terme.
      - parce que les ennemis saoudiens et émiratis pourraient toujours exporter, en passant par le terminal de Foujeirah.
      - parce que par contre les exportations de l’allié irakien seraient complètement bloquées.
      - parce que l’allié chinois serait bien embêté par la relative pénurie et cherté du pétrole. Au point que je n’exclus pas totalement l’hypothèse que les US gesticuleraient ainsi afin de déclencher le blocage d’Ormuz pour nuire à la Chine, sans en porter la responsabilité directe.


    • . . . rien qu’un sous-marin de poche
      lance-torpilles et poseur de mines
      type Ghadir peut bloquer le détroit d’Ormuz
      et qui plus est ces sous-marins de poche
      du type Ghadir sont fabriqués en Iran !


  • Meyssan prétend que l’Iran est "tétanisé". Tu parles ! On le voit avec cette humiliation infligée par la DCA iranienne au drone le plus cher et le plus sophistiqué du monde. Un coup dur porté à l’industrie US de l’armement. Un expert russe a déclaré que l’Iran doit disposé d’un "missile légendaire" pour venir à bout de cet avion prétendument furtif et indestructible. Si on lis cette déclaration russe entre les lignes, les S300 vendu par la Russie à l’Iran sont incapables de réaliser une telle prouesse technologique. C’est plutôt l’axe Washington- Tel-Aviv-Ryad qui doit tétanisé après ce revers.


  • quand Israel abat des drones qui s’approchent de ses frontières, c’est de la légitime defense encouragée par les USA, mais, quand l’ Iran envoie ses missiles sur un drone qui longe sa frontière cela devient une agression belliqueuse de la republique d’ Iran.
    Bien evidemment que les américains ont voulu tester les capacités de réaction de l’ Iran


  • Incorrigibles ces Américains... Depuis (et même avant quand ils n’étaient pas accompagnés) la Corée, ils prennent branlées sur branlées... et ils insistent... !


  • Partie 1/2 :
    Aux dimensions bibliques du"jeu",auquel se prête l’empire états-unien,il est édifiant de rappeler les colossales leçons de la lointaine,très lointaine histoire,telle que l’un de ses épisodes nous est conté pour le divin Hérodote,celui de Cyrus et Crésus. En voici un bref résumé :
    Ainsi les Perses -encore eux -s’emparèrent de Sardes et prirent Crésus prisonnier et vivant,il avait conformément à l’oracle mis fin à un grand empire,le sien. Les Perses qui le prirent l’amenèrent à Cyrus. Celui-ci ordonna d’élever un grand bûcher sur lequel il fit monter Crésus chargé de chaînes. Crésus était debout sur le bûcher lorsqu’il lui vint à l’esprit,malgré l’horreur de sa situation,qu’un dieu avait dicté à Solon ces paroles :
    "Nul vivant n’est heureux." Ainsi parla Crésus, et déjà le bûcher brûlait et les flammes l’encerclaient. Or,quand Cyrus entendit de ses interprètes la réponse de Crésus,par un brusque revirement il réfléchit qu’il n’était qu’un homme,qu’il livrait aux flammes un autre homme dont la fortune avait égalé la sienne ;il craignait d’expier un jour,il songea à l’instabilité de toute chose humaine, et il donna l’ordre d’éteindre au plus vite le bûcher tout en flammes et d’en faire descendre Crésus et ses compagnons.
    Crésus,qui donc t’a conseillé d’envahir mon pays et de te faire mon ennemi plutôt que mon ami ? Seigneur,repondit Crésus,ce que j’ai fait,c’est ton bonheur qui l’a voulu,et mon malheur ;mais la faute en est au dieu des Grecs qui m’a poussé à marcher contre toi ;car personne n’est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix,les fils ensevelissent leur père,dans la guerre,les pères ensevelissent leurs fils. Mais sans doute les dieux ont-ils voulu qu’il en fût ainsi.
    Et Crésus ajouta : puisque les dieux m’ont fait ton esclave,je crois juste de te signaler ce que je puis voir qui t’échappe. Les Perses sont d’un naturel violent et ils sont pauvres. Si tu les laisses ravir et garder pour eux de grandes richesses,voici à quoi tu peux t’attendre : dans l’homme qui en aura gardé le plus,tu trouveras bientôt un rebelle. Pour l’instant,si mes paroles te plaisent,agis ainsi : mets quelques-uns de tes gardes en sentinelles à toutes les portes ;qu’ils enlèvent au passage leur butin aux pillards,en invoquant la dîme qu’il en faut prélever pour Zeus.
    ( à suivre sur la Partie 2/2 )


  • Partie 2/2 ( suite et fin de la Partie 1/2 ) :
    Ainsi,tu n’encourras pas la haine de tes soldats en leur levant de force leur butin. Ils reconnaîtront la justice de tes ordres et s’y conformeront volontiers.Ce conseil enchanta Cyrus, qui le trouva fort bon ;il loua fort Crésus,puis il lui dit :
    Crésus,puisque tu t’appliques,par tes actes et par tes paroles,à te conduire en roi,demande-moi la faveur que tu souhaites obtenir. Maître,repondit Crésus, le plus grand plaisir que tu puisses me faire,c’est me permettre d’envoyer au dieu des Grecs,que j’ai honoré entre tous,les fers que voici,et de lui demander s’il a pour règle de tromper ses bienfaiteurs. Cyrus demanda la raison de ces reproches ; et Crésus lui redit tous ses projets de contre la Perse,et comment la parole divine l’avait poussé contre les Perses.
    Cyrus a répondu favorablement aux vœux de Crésus. Celui-ci, a envoyé quelques Lydiens à Delphes. Aussitôt arrivés,la Pythie leur fit cette réponse : Au sort qu’a fixé le destin,un dieu même ne peut échapper. Crésus a payé la faute de son quatrième ancêtre qui,simple garde d’Héraclides,cédant aux intrigues d’une femme a tué son maître et pris un rang auquel il n’avait aucun droit.
    Que Crésus le sache : il a été fait prisonnier trois ans plus tard que le destin ne l’avait décrété. En second lieu,Loxias l’avait secouru sur le bûcher. De l’oracle qui lui fut rendu, Crésus a tort de se plaindre ; Loxias l’avertissait : s’il marchait contre la Perse,il détruirait un grand empire. Il devait donc,pour décider sagement,faire demander au dieu s’il désignait son propre empire,ou celui de Cyrus ; s’il n’a pas compris l’oracle,s’il n’a pas demandé d’explications,qu’il s’en prenne à lui-même.
    À la fin de ces quelques lignes,répétons cette implacable sentence,rappelée ci-haut :
    "Au sort qu’a fixé le destin,un dieu même ne peut échapper..." ( Fin ).


  • Est-ce qu’on peut vraiment parler des US aujourd’hui ? ou ’des ricains’ comme ecrivent certains
    Quand un BHL ordonne la destruction de la lybie, est-ce qu’on peut encore parler de la France ?
    C’est avant tout Israel qui entre en guerre avec l’Iran et ce qu’il reste de l’administration americaine servant de proxy. A mon humble avis, mais on est bien dans la continuite de ce qu’on ecrit Walt et Mearsheimer


Commentaires suivants