Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Iran porte plainte contre les États-Unis devant la Cour internationale de Justice

La République islamique d’Iran a déposé, le 16 juillet 2018, une plainte contre les États-Unis d’Amérique devant la Cour internationale de Justice.

 

Cette Cour est l’organe judiciaire interne des Nations Unies apte à trancher les différents entre les États membres.

Téhéran estime que les sanctions prises à son encontre par Washington après son retrait de l’accord 5+1 (JCPoA) contreviennent aux articles IV 1), VII 1), VIII 1), VIII 2), IX 2) et X 1) du Traité bilatéral sur l’Amitié, les Relations économiques et les Droits consulaires du 15 août 1955.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Je crois que cette plainte a autant de chance d’aboutir qu’une plainte de Dieudonné contre le harcèlement policier.

     

    Répondre à ce message

  • #2009846

    Pourquoi pas une plainte directement sur sol américain ?
    Au vu des exploits de son administration car ?
    Les gens de cette dernière ont peut être des actes délictueux à se reprocher et donc au vu de ceci et bien ?
    L’Iran pas des plaintes d’abord sur sol américain pour y défendre ses concitoyennes et concitoyens ??

     

    Répondre à ce message

  • Pour le coup, je serai pour Trump, je vois le nucléaire civil comme une gangrène. En France, on produit des déchets millénaires, on est pas foutu encore des les contenir sur une très longue durée. Il y a de quoi s’étrangler.
    L’Iran a un droit, en tant que nation millénaire dotée d’une Culture solide, à la dissuasion nucléaire. Sur ce dossier, le nucléaire civil est un leurre, une boîte de Pandore qui n’a pas révélé encore tous ces maux.
    Il n’y plus y avoir de prolifération nucléaire civile sans un travail ardu, quasi vital, sur les mesures de confinement, de durabilité pour l’Avenir. Je rêve d’un polymère alliant soie d’araignée, titane et chanvre.

    P.S : Jeu de dialectique intéressant, Trump joue le confinement de ses concurrents énergétiques et industriels, tout en leur concédant un vrai poids en tant qu’adversaire.

    Claudicault

     

    Répondre à ce message

  • La Cour Internationale de Justice devrait avant tout interdire aux USA d’ imposer le principe d’EXTRATERRITORIALITE des lois américaines, source d’invraisemblables abus, à commencer par les 9 milliards d’amende infligée à la BNP pour avoir commercé avec l’Iran .

     

    Répondre à ce message

    • vous pouvez vous soustraire aux lois des us a condition de ne pas utiliser le dollar.Il vous suffit d’accepter d’etre payé en euros,en rouble ou en yuan par ex.
      bien sur la question suivante est preferez vous avoir des dollars dans la poche ou une autre monnaie ? du dollar ou des euros qui ont 20ans d’existence et dont on est pas sur qu’ils seront encore la dans 20ans ?

       
  • #2010018

    C’est clairement une démarche purement symbolique et politique qui n’a aucune chance d’aboutir.

    La justice des hommes n’a jamais rien eu de juste. Elle n’est que l’expression de la loi des plus forts, structurée en une multitude d’elements qui peuvent laisser le simplet croire à une réelle équité.

    Mais que ce soit dans son application concrète ou même dans la réalité de sa structuration profonde ; La justice des hommes n’a jamais été et ne sera jamais rien d’autre que les multiples déclinaisons, parfois très complexes, de la loi des plus forts.

    Ce n’est qu’une question de simple logique, il ne peut en être autrement.

     

    Répondre à ce message

  • Et après on nous raconte que les Iraniens n’ont pas d’humour !!!
    A mon avis, sujet difficile mais magnifique idée de spectacle sur le thème de ceux qui se torchent avec la justice, imaginer un tel procès (qui aurait un semblant d’équité) c’est aussi sérieux que d’imaginer les élites Américano-Sionistes se mettre les menottes elles-mêmes...
    C’était certes de colère (comme ici) mais la dernière fois que j’avais autant ri à la perspective d’un procès c’était quand la Turquie avait attaqué Israel pour la tuerie sur le "Mavi Marmara" en 2009, on en rigole encore dans les couloirs de la Knesset (de Tel Aviv à Paris avec son représentant en France : Meyer Habib)...
    Evidemment, c’est du papier noirci pour rien, l’intérêt est symbolique par le message envoyé par l’Iran : on ne baisse pas le pantalon, bravo à eux

     

    Répondre à ce message

  • La plainte de l’Iran n’aura pour bénéfice que de démontrer à la face du Monde l’inutilité de cette organisme taillé sur-mesure pour les anglosionistes. Peut-être y a t-il une idée derrière cette vaine tentative ? Par exemple, légitimer l’émergence d’un nouvel outil à l’initiative des BRICS ?

     

    Répondre à ce message