Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Islande ne souhaite plus rejoindre l’Union européenne

L’Islande, dont un désaccord avec l’Union européenne pour des questions relatives à la pêche pourrait aboutir à des sanctions, a indiqué jeudi qu’elle envisageait de procéder au retrait de sa demande d’adhésion à l’Union européenne, rapporte l’agence de presse française AFP.

Selon le ministère islandais des Affaires étrangères, le conseil consultatif constitutionnel a estimé que le gouvernement n’était pas tenu de mener les négociations d’adhésion, initiées par un vote du Parlement datant de 2009.

L’Islande avait suspendu les pourparlers d’adhésion en janvier, dans la perspective de ses élections législatives qui se sont tenues en avril de cette année. C’est une coalition de centre-droit opposée à l’adhésion à l’Union européenne qui a remporté les élections, ce qui explique pourquoi les pourparlers n’ont jamais repris depuis.

Le nouveau gouvernement a promis d’organiser un référendum sur l’adhésion à l’Union européenne, mais certains de ses membres proposent de cesser dès à présent les négociations, alors que les sondages montrent que les Islandais ne sont pas favorables à l’adhésion du pays à l’Union européenne.

L’Islande est déjà membre de l’Espace Schengen, mais on avait anticipé qu’elle pourrait avoir quelques difficultés dans ses négociations avec l’Union européenne en raison d’un litige lié à la pêche. La Commission européenne lui reproche d’avoir augmenté ses quotas de pêche du maquereau. Cette semaine, l’Union européenne a interdit les importations de maquereaux et de harengs en provenance des îles Féroé, une province autonome qui dépend du Danemark, précisément pour cette raison, et l’Islande encourt les mêmes sanctions.

Autour du sujet chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Très belle quenelle.
    Qu’attendons nous ?

     

    • on attend que les autres se bougent a notre place dans ce pays de dingue


    • Pour nous, c’est trop tard ! l’enchevêtrement des lois fiscales, administratives est tel qu’il est presque impossible de se défaire de la pieuvre de Bruxelles sans y laisser notre chemise et notre peau...


    • La chemise est déjà loin rassurez vous... Quant à la peau, vous la perdez en ce moment par couches successives. Alors plus ou moins vite.
      C’est pas cool à dire, mais il va falloir vous décider comment vous voulez finir.

      A poil dans une EU inique ou à poil dans votre pays.

      Salutations.


    • bonjour Joseph
      il y a l article 50


    • @joseph je veux bien y laisser ma chemise si les responsables y laissent leur peau...


    • " l’enchevêtrement des lois fiscales, administratives est tel qu’il est presque impossible de se défaire de la pieuvre de Bruxelles sans y laisser notre chemise et notre peau..."
      Ca, c’est ce qu’on veut nous faire croire, on nous le dit, on le rabâche, sans apporter la moindre étude contradictoire, jusqu’à ce que ça devienne évident. C’est comme pour justifier le fait que les élections législatives ne sont pas à la proportionnelle, on nous rabat les oreilles avec la IIIème ou IVème république non gouvernable à cause de la trop grande diversité de groupe parlementaires, mais on ne nous parle jamais de la grande majorité des pays qui, aujourd’hui, ont des élus à la proportionnelle et qui n’en sont pas moins gouvernables pour autant.


    • Joseph, peut-être nous y laisserions notre peau, mais nous aurions une chance de récupérer notre âme.


  • La crise de 2008 et la façon dont ils l’ont traitée m’ont laissé penser qu’ils ne pourront faire autrement que de dire NON à la communauté européenne.
    Seul pays vraiment démocratique ils sont restés fidèles à eux mêmes, cohérents.
    Ils n’allaient tout de même pas se mettre sous la tyrannie de la Commission et de la CE.D.H.


  • #501929

    Bravo Islande ! J’attends avec impatience le referendum dans mon pays (Angleterre).
    Il est temps de recuperer nos nations


  • union européenne avec roumanie ,bulgarie et slovénie...etc,waw
    sage décision.


  • #501989

    "En 2013 après JC, toute l’Europe est occupée par l’Empire... Toute ? Non ! Une petite île résiste encore et toujours à l’envahisseur"


  • oui sauf que nous on ne nous a pas demandé notre avis, et on s’est torché avec le vote négatif des français sur la constitution européenne dont je rappelle l’article II paragraphe 2 annexe 12 :
    a) l’article 2, paragraphe 2 de la CEDH :
    « La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire :
    a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale ;
    b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue ;
    c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection. »

    b) l’article 2 du protocole n° 6 annexé à la CEDH :

    « Un État peut prévoir dans sa législation la peine de mort pour des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre ; une telle peine ne sera appliquée que dans les cas prévus par cette législation et conformément à ses dispositions »."

    cette constitution est est passée en force depuis.

    En tout cas le premier politique qui sort dans la rue pour récolter mon vote, je lui demanderai de m’expliquer cet article, ainsi que sur le renflouement de la dette bancaire avec l’argent du contribuable et particuliers celle de la Grèce !

    Bravo à ce peuple qui malgré sa taille n’a pas peur de la grande tour de Babel européenne !


  • Les experts ne leur ont pas dit que s’ils n’adhéraient pas ce serait la fin du monde et le retour des heures assombries ? Merde, quand même !


  • Demander l’autorisation aux mafiosos de l’UE pour importer du poisson, c’est un truc de dingue pour un pays souverain


  • Non Joseph, tu as tort.
    Nous avons tout à fait la possibilité de quitter l’Union totalitaire européenne. Nous y perdrons peut-être au début, mais nous y gagnerons beaucoup ensuite...
    Notre beau pays a fait face à des menaces bien plus grandes dans son histoire.
    Vive la France !


  • La chance qu’ont les Islandais, je vais émigrer !!!