Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’OMS pointe les conséquences néfastes du confinement

Condamner le confinement pour accélérer la vaccination !

David Nabarro, envoyé spécial de l’OMS, appelle à cesser d’envisager le confinement comme moyen principal de lutte contre le covid-19. Il pointe les conséquences néfastes de ces mesures. Une pétition signée par des médecins rejoint cette position.

 

L’Organisation mondiale de la santé appelle les dirigeants à cesser d’« utiliser le confinement comme méthode principale de contrôle » de l’épidémie de Covid-19. Le Docteur David Nabarro, envoyé spécial du directeur général de l’OMS, a affirmé la position de l’institution le 8 octobre dans l’hebdomadaire britannique The Spectator : « L’OMS ne recommande pas que les confinements soient les premiers moyens de contrôle du virus. »

Pour justifier cette position, le représentant a défendu que le confinement ne faisait qu’aggraver la pauvreté. « Le confinement a des conséquences que vous ne devez jamais minimiser, celle de rendre les gens pauvres, beaucoup plus pauvres. » Et de poursuivre : « regardez ce qui se passe dans le secteur du tourisme dans les Caraïbes, par exemple, ou dans le Pacifique à cause du fait que les gens ne prennent pas de vacances. Regardez ce qui arrive aux petits exploitants agricoles à travers le monde. Regardez les taux de pauvreté. » Il a alerté quant à un possible « doublement de la pauvreté dans le monde d’ici à l’année prochaine » ainsi qu’un doublement de la malnutrition infantile.

 

Une pétition contre le confinement

L’unique raison de confiner devrait être, selon David Nabarro, « de gagner du temps pour réorganiser, regrouper, rééquilibrer (ses) ressources, protéger la santé de (ses) professionnels de santé qui sont épuisés, mais nous préférons ne pas le faire ».

Soutenus par le docteur Nabarro, plusieurs experts de la santé ont rédigé et signé une pétition le 4 octobre pour demander la fin des confinements. Ce texte, intitulé Déclaration de Great Harrington, a pour l’heure récolté 12 000 signatures. Il défend que le confinement cause des « dégâts irréparables ».

Le texte affirme également l’inquiétude de ces épidémiologistes des maladies infectieuses et scientifiques spécialisés en santé publique concernant les « impacts physiques et mentaux causés par les politiques actuelles contre le Covid-19 et nous recommandons une approche alternative que nous appelons "protection focalisée" ».

Les auteurs du document ajoutent enfin que « les politiques actuelles de confinement produisent des effets désastreux sur la santé publique à court, moyen et long terme : une baisse des taux de vaccination chez les enfants, une aggravation des cas de maladies cardio-vasculaires, une baisse des examens pour de possibles cancers ou encore une détérioration de la santé mentale en général ».

 

Le couillonavirus, sur E&R :

 






Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2567366
    Le 13 octobre à 23:40 par Tarek
    L’OMS pointe les conséquences néfastes du confinement

    Cette organisation est une vraie imposture. Elle aurait du être démantelée tant sa duplicité dans le scandale le "Lancet-gate" est patente.

     

    Répondre à ce message

  • #2567372

    Le conseil de l’ordre s’est encore distingue dans son interdiction des medecins generalistes a soigner les francais.
    Allant meme jusqu’a limiter leur liberte de prescription.
    En pleine epidemie.
    Perso c’est un crime contre l’Humanite.
    Une complicite de genocide.
    Ce n’est pas la premiere fois.

     

    Répondre à ce message

  • #2567386
    Le 14 octobre à 01:08 par Bill(e)
    L’OMS pointe les conséquences néfastes du confinement

    O M(in)S ! Le plus gros contributeur (TRUMP) a claqué la porte, d’autre vont le suivre, l’édifice va s’effriter comme un château de cartes.

     

    Répondre à ce message

  • #2567389
    Le 14 octobre à 01:19 par goy pride
    L’OMS pointe les conséquences néfastes du confinement

    Je pense que c’est le président Xi qui est à la manœuvre et qui remet de l’ordre dans ce bordel. Il a probablement réalisé que ce canular n’allait pas en définitive être à l’avantage de la Chine et que quand on pactise avec le diable on finit toujours par brûler. Vous allez voir que la propagande sur les gentils musulmans Ouïgours génocidés par les très très méchants Chinois va reprendre de plus bel...

     

    Répondre à ce message

    • #2567662
      Le 14 octobre à 14:35 par algerusalemceleste
      L’OMS pointe les conséquences néfastes du confinement

      Il y a des gentils et des méchants partout... le problème des Ouigours c’est qu’ils portent la barbe (les hommes... je precise quand même) je pense que ça n’arrange pas les choses pour la reconnaissance faciale... et ils croient en un autre système de crédit social...qui sera soldé dans la vie d’après ... ils sont insoumis à TANG brothers

       
  • #2567420
    Le 14 octobre à 04:19 par sonny
    L’OMS pointe les conséquences néfastes du confinement

    Tout ceci n’est que de la com, au sens le plus vulgaire qui soit. Cela pour tenter d’apaiser l’ouragan qui monte qui monte. Mais ces gens gardent le même cap. Celui de l’oppression du peuple.

     

    Répondre à ce message

  • #2567458

    Comme dans la marine lorsqu’elle sent qu’elle va prendre une mine "en arrière toute !" Pour réagir de la sorte à cette vitesse, c’est qu’elle sent que quelque chose est en train de se tramer et qu’elle risque de disparaitre, ce qui a mon sens ne changera rien pour elle car c’est trop tard, elle est dans le collimateur .
    Comme on dit dans le midi "elle se chie dans les brailles "

     

    Répondre à ce message

  • #2567559
    Le 14 octobre à 11:54 par Jérômeproudhon
    L’OMS pointe les conséquences néfastes du confinement

    C’est la ligne bhl ! J’ai remarqué que cnn commençait à tourner aussi, ont-ils un peu peur quand même ?

     

    Répondre à ce message

  • #2567606
    Le 14 octobre à 13:11 par La flamme est l’avenir de l’oms
    L’OMS pointe les conséquences néfastes du confinement

    Après avoir terrorisé les populations en décrétant une pandémie mondiale mortelle, les voilà qui se rendent compte, 7 mois plus tard, que le confinement fait des ravages ! L’Organisation Maléfique de Satan mise bien sûr sur la vaccination mondiale par bilou-la-seringue, de Microbsoft, pour nous éviter le confinement !

     

    Répondre à ce message

  • #2567635
    Le 14 octobre à 14:01 par paramesh
    L’OMS pointe les conséquences néfastes du confinement

    il va y avoir plus de pauvres ?
    comme toujours, ils ne voient que le mauvais côté des choses,
    car plus de pauvres ça rend les riches plus riches et ça c’est positif.
    (merci professeur Choron)

    la différence entre un pauvre en occident et un pauvre en Asie ? :
    le pauvre occidental est obèse et le pauvre asiatique est maigre.

     

    Répondre à ce message

  • #2567695
    Le 14 octobre à 15:31 par rogerlamouche
    L’OMS pointe les conséquences néfastes du confinement

    L’OMS pointe les conséquences néfastes finement des cons !
    Excusez moi je suis un peu dyslexique !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents