Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’ONU condamne l’usage excessif de la force par Israël à Gaza

Mais pas l’usage de la force...

À noter : le site d’information L’Important, qui propose des liens tirés des réseaux sociaux qui balayent chaque jour toute l’actualité française et internationale, ne traite pas la condamnation du massacre des Palestiniens par les Israéliens à l’ONU.

 

À la place, dans le bandeau de une, un article sur « le premier convoi pour Auschwitz en date du 14 juin 1940 ». À ce compte, on peut avoir des unes shoatiques pendant deux ou trois ans.

Quand on descend dans l’onglet Monde, on ne trouve pas trace du vote de l’ONU. Pas plus dans l’onglet Moyen-Orient. Et dans l’onglet Culture, on trouve un article sur « La France de Vichy » qui nous explique « la collaboration comme démarche française autonome et pas la résultante d’une exigence allemande ».

En cherchant un peu, on apprend que ce site basé sur une « approche humaine et non algorithmique de l’info », a été lancé par Claude Posternak et Mediapart en novembre 2013. Si les articles sont tirés de différents médias, la tonalité générale est toujours de gauche pro-sioniste.

« L’Important, un site de veille médias réalisé exclusivement à partir de tweets du monde entier, a été lancé mardi en partenariat avec Mediapart. Chaque semaine, une personnalité y éditera sa propre rubrique. Premiers invités : Najat Vallaud-Belkacem et Michel Barnier. »(L’Express)

Écoutons Claude Posternak :

« C’est dans cet espace, entre important et anecdotique, que se glisse la banalisation. Banalisation de l’exclusion, du racisme, de l’antisémitisme, de l’homophobie. Dans une période de crise, de montée des populismes et d’impuissance de la représentation républicaine, la vigilance est de mise. C’est pourquoi, nous avons décidé de créer sur le Web un site d’infos où nous voulons redonner hiérarchie aux choses. »

On a bien compris la « hiérarchie » de l’information au sens posternakien : la condamnation d’Israël par l’ONU a moins de valeur que le premier train de déportation ou que la France de Vichy. C’est pourtant peu de chose : Israël et les États-Unis se torchent depuis des décennies avec les recommandations pudiques de l’organisation internationale. Mais visiblement, c’est déjà trop d’en parler. L’important, c’est bien la lutte contre l’antisionisme.

 

JPEG - 39.2 ko
Claude Posternak, fondateur du site de vigilance oligarchique

 

Le Monde, de son côté, a quand même fait son travail, mais de manière très sobre et en rappelant que le Hamas n’a pas été condamné à son tour. L’amendement présenté par les USA qui condamnait les violences du Hamas n’a recueilli que 62 votes, face à 58 contre et 42 abstentions. Or il faut les deux tiers des voix pour qu’une résolution soit adoptée.

« L’Assemblée générale des Nations unies (ONU), réunie en urgence, a adopté mercredi 13 juin à une forte majorité un projet de résolution condamnant l’usage excessif de la force par Israël contre les civils palestiniens lors de la flambée de violences meurtrières à Gaza. Elle demande, en outre, au secrétaire général, Antonio Guterres, de recommander la mise en place d’un « mécanisme de protection internationale » dans les territoires occupés. Un tel mécanisme a cependant peu de chance d’aboutir puisqu’il doit être validé par le Conseil de sécurité de l’ONU, où les États-Unis disposent du droit de veto. »

Le texte présenté par une coalition de non-alignés – Turquie, Algérie et Autorité palestinienne – a fait carton plein avec 120 voix pour, 8 contre et 45 abstentions. Il a donc été adopté. Nikki Haley, la représentante à moitié folle des USA auprès de l’ONU a gueulé, mais rien n’y a fait. Pas plus que le représentant palestinien, qui n’a eu que les mots « Hamas » et « terrorisme » à la bouche. Le gouvernement israélien a aussitôt dégainé sa « honte » contre le vote onusien.

On attend les représailles en « légitime défense » des tout nouveaux F-15 israéliens sur l’enclave de l’ONU à New York...

La Palestine, chez Kontre Kulture et dans la boutique E&R :

 

L’entité raciste poursuit tranquillement le massacre de civils, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.