Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Occident se tourne-t-il progressivement vers la Crimée ?

De plus en plus de fonctionnaires et d’entrepreneurs occidentaux se tournent vers la Crimée et essaient de changer l’opinion publique de leurs pays en faveur de cette république, affirme le dirigeant de la Crimée.

 

La Crimée a désormais beaucoup d’alliés en Occident, a déclaré mardi Sergueï Aksionov, le dirigeant de cette république, rattachée à la Russie en 2014 suite à un référendum, dont les résultats n’ont pas été reconnus par la majorité des pays du monde.

« Nous avons désormais vraiment beaucoup d’alliés, dont des diplomates et des fonctionnaires de plusieurs pays occidentaux qui souhaitent vraiment coopérer avec la République de Crimée et développer les relations », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Parmi ces personnes, nombreuses sont celles qui sont prêtes à aider à sensibiliser l’opinion publique dans leurs pays sur les événements qui se passent en Crimée, et à « faire des pas concrets dans cette direction ».

Une Association internationale des amis de la Crimée sera créée dans le cadre de la conférence internationale « La Crimée dans le contexte international contemporain », selon lui.

Une importante délégation norvégienne a récemment effectué une visite en Crimée. Elle comprenait onze hommes politiques et entrepreneurs norvégiens, ainsi que deux députés allemands.

La Crimée et la ville de Sébastopol ont adhéré à la Russie suite au référendum sur le statut de la péninsule organisé le 16 mars 2014. Au cours de ce référendum, 96,77 % des habitants de la Crimée et 95,6 % des habitants de Sébastopol se sont prononcés pour la réunification avec la Russie.

À lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1825956

    Excellente nouvelle, comme quoi...

     

    Répondre à ce message

  • #1826028
    Le 24 octobre à 20:18 par Catholique Semper Idem
    L’Occident se tourne-t-il progressivement vers la Crimée ?

    Ce week-end , il y avait à Lourdes le pèlerinage du Christ-Roi (de la FSSPX) et on y a vu des ukrainiens jeunes moins jeunes écoles ou scout avec des prêtres orthodoxes arborant les couleurs du drapeau (jaune & bleue ) ainsi que des drapeaux ukrainiens, j’en ai interpellé et j’ai demandé ce qu’ils pensaient de la situation, et un de leur guide m’a dit :
    Vous êtes de la tradition
    Vous êtes certainement nationaliste et pro-Poutine
    J’étais avec mes enfants et mon épouse
    J’ai dit oui
    Il m’a repondu
    Beaucoup d’ukrainiens aujourd’hui sont là pour prier pour l’Ukraine
    Ce qui m’a semblé normal ,mais il a rajouté
    Beaucoup comme vous sont pour Poutine et prient aussi pour lui aujourd’hui
    Vous vous ressemblez beaucoup dans le discours
    Nous étions ravis de discuter avec cet homme, qui pourtant me semblait hostile à la Russie et à Poutine , mais très sage et raisonné (et je pense qu’il était très patriote et surtout anti-commando Azov)

     

    Répondre à ce message

  • #1826051

    Ben oui loi du profit ! (ou comme disent les historiens marxistes : rapports matériels de production) les entrepreneurs occidentaux se sont rendus compte qu’il y avait du fric à se faire en investissant dans certains secteurs de cette péninsule top négligée, alors par conséquent !

     

    Répondre à ce message

  • #1826369

    95% de la population de Crimée a voté en faveur de la réunification avec la Russie , mais la voix du peuple, pour les belles "démocraties occidentales" ca n’a aucune valeur.

     

    Répondre à ce message