Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Otan va mettre en place une nouvelle force de réaction rapide

Depuis le sommet de Prague de novembre 2002, l’Otan a constitué une force de réaction rapide (Nato Response Force, NRF), composée de 25 000 hommes et déployable partout dans le monde en 5 jours pour un période pouvant durer jusqu’à 30 jours. Son but est de « permettre une réponse militaire rapide à une crise émergente, que ce soit pour des objectifs de défense collective ou pour des opérations de réponse aux crises ».

En outre, l’Otan précise que cette NRF « gagnera en importance après 2014, une fois que la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) (…) aura achevé sa mission en Afghanistan » et qu’elle « servira de support pour démontrer l’état de préparation opérationnelle de l’Otan, ainsi que de ‘banc d’essai’ pour la transformation de l’Alliance ».

Il y a quelques jours, le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, a indiqué à la presse qu’il était question de constituer un « fer de lance » au sein de cette NRF, avec un « très haut niveau de préparation ».

Dans son édition du 29 août, le Financial Times a donné quelques éléments supplémentaires. Ainsi, 7 pays de l’Otan vont constituer une « nouvelle force de réaction rapide » afin de renforcer le système de défense de l’Otan après l’intervention russe en Ukraine.

« Le but de cette initiative est de constituer une force expéditionnaire de la taille d’une division capable de se déployer rapidement et à même de conduire des manœuvres régulières », écrit le quotidien britannique.

Plus précisément, il s’agira de constituer une force de 10 000 hommes, avec des unités terrestres, navales et aériennes. Elle serait dirigée par le Royaume-Uni et formée par des éléments fournis par le Danemark, les 3 États baltes, la Norvège et les Pays-Bas seraient impliqués dans cette initiative. Le Canada, qui s’inquiéte par ailleurs des visées russes dans l’Arctique, aurait également manifesté son intérêt.

L’annonce de la création de ce « fer de lance » devrait être faite par David Cameron, le Premier ministre britannique, lors du sommet de l’Otan qui aura lieu les 4 et 5 septembre au Pays de Galles, croit savoir le Financial Times.

En outre, le général français Jean-Paul Paloméros, qui dirige l’Allied Command Tranformation (ACT), l’un des deux principaux commandements de l’Alliance, a indiqué, le même jour, que l’Otan entendait poursuivre ses exercices militaires en Europe de l’Est à un « rythme soutenu ».

« L’Otan dispose d’assez de moyens et les Européens de l’Est voient ces exercices d’un bon oeil », a fait valoir le général Paloméros. « Nous devons être tenaces, tant que cela sera nécessaire. Mon impression est que l’Otan en est capable », a-t-il poursuivi. « Personne ne devrait se méprendre sur la volonté et la capacité de l’Otan de protéger ses membres », a-t-il encore ajouté, sans désigner explicitement la Russie.

« Alors que les pays-membres sont en plein retrait d’Afghanistan, le type d’exercices effectués a aussi été profondément modifié. L’accent n’est plus tant mis sur la lutte contre les insurgés que sur une forme plus traditionnelle d’exercices militaires », a par ailleurs expliqué l’ancien chef d’état-major de l’armée de l’Air.

Sur des activités moins officielles de l’OTAN, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En synthèse :



    L’OTAN veut remplacer l’ ONU.



    En effet, en 5 jours, si l’OTAN fait un blocage discret, l’ONU n’aura pas le temps de dire NON à un déploiement de l’OTAN.

     

  • Il continu a rêver les yeux ouvert, 25 000 hommes déployable en 5 jours avec une autonomie de 30 jours. Cela ne sera pas valable contre la russie par contre n’importe qu’elle pays européen béligerant en fera les fraits. L’enpire a l’interieur des frontiéres européenne, se n’est rien de moins rien de plus. Va ballader 25 000 hommes en 5 jours ne serais se qu’en syrie, il en sont icapable. De plus si ils osnt ettendu sur le point de déploement cela va être une boucherie.
    Anders Fogh Rasmussen comme tout nos politicien n’est rien d’autre qu’un guenillard qui se prends pour se qu’il n’est pas. Lorsque l’ont parle de la folie des grandeurs, se n’est que de la folie.

     

  • Une force de 10 000 hommes contre la Russie. Ouaf, ouaf, ouaf.... grosse crise de rire.

     

    • Bon ok un jour vous nous dites que l’OTAN est une menace surtout envers la Russie mais aussi envers le monde et le lendemain vous nous dites que l’OTAN est faible et dérisoire face a la Russie....où est la logique !? Comment l’OTAN peut-elle être une menace si elle est faible et dérisoire selon vos dires !?

      Moi je dit ceci>>>la quantité d’hommes ne veut rien dire, les technologies posséder par l’OTAN et l’armée américaine sont de loin supérieurs a ce que peut posséder la Chine ou la Russie ! 10 000 hommes pour manier des armadas derniers cris est amplement suffisant pour contenir une Russie donc oui l’OTAN est une menace très réel pour la Russie si l’on est apte a comprendre que l’OTAN possède les meilleurs armadas actuellement !

      Merci de votre compréhension de la réalité !


    • Manier des armadas ?
      Je sais bien que les drones c’est fun mais on est loin de " enders game " quand même...


  • #949784

    Il faudrait que Monsieur Chouard écrive dans la future Constitution de la France un article qui permet au peuple de créer une Force de Réaction Rapide car un peuple privé de la FORCE est un peuple IMPUISSANT : sans aucun pouvoir.

     

  • Otan : organisation terroriste d’Amérique du nord


  • Le seul endroit ou l’OTAN peut déployer 25000hommes ( ce qui ne veut rien dire , nous ne sommes plus en 1805 ...Il faut compter les véhicules, le carburant, les mun., la bouffe, l’eau ...la bière), c’est l’EUROPE ! et déjà , ce ne serait pas simple car la plupart des composants cités sont des nordiques - comme par hasard ! Depuis les années 90 , lorsque l’armée française se déploie , et les autres sont dans le meme cas , elle doit faire appel aux russes car elle n’a pas d’avions de transport en nombre suffisant et DISPONIBLES . L’OTAN n’est rien d’autre que les tirailleurs sénégalais de l’EMPIRE , en plus cette "force " ressemble beaucoup à l’euro : constituée de gens qui se surveillent, souvent ne peuvent pas se voir, avec des moeurs , des modes d’action , des langues , des intérets différents : la tour de BABEL qui un jour tombera sur un os , et ça, notre bon général caliméro , fort de ses suppositions devrait le savoir !

     

    • J’ai du mal à visualiser l’empire des usa,
      avec son vassal europe qui doit demander à l’ennemi russe pour déployer ses armées,
      tout ça me semble confus.

      NWO // tous dans le coup
      c’est plus sensé en apparence.


  • Une chose à dire le matériel militaire Russe est vieillot et le matériel militaire de l’OTAN est moderne.
    Rappelons-nous la crise des Missiles en ROUMANIE, la RUSSIE ne voulait pas de ces armes en UE, à mon avis cela confirme le fait de l’état de son matériel militaire qui peut faire peur aux loyalistes Ukrainiens et non à l’UE et à l’OTAN.
    Si l’UKRAINE intègre l’OTAN pour recevoir des armes modernes de la part de cet organisme les Pro-russes risques d’être battus et la RUSSIE risque de perdre la face ainsi que plusieurs ses alliés actuels.

     

    • Les russes viennent juste de mettre à jour leurs lance-missiles sol-air si je ne me trompe pas.
      Et Poutine vient de faire une déclaration musclée quand à " qui c’est qui possède les armes derniers cris, maintenant c’est moi , alors du calme petits joueurs ",
      en teneur c’était ça,
      même si on à rien vu ...


  • Celui qui m’a répondu n’a pas bien compris ou je me suis mal exprimé.
    Quand je dis matériel vieillot c’est le matériel remis au Pro-russes qui date, il fait peur aux Loyalistes ukrainiens car ceux-ci ont le même niveau d’armement.
    La RUSSIE ne remet pas son armement dernier cri aux Pro-russes pour qu’ils soient quand mêmes manipulables par la suite.
    La RUSSIE ne veut pas que l’UKRAINE entre sous le girond de l’UE car si c’était le cas les produits ukrainiens passeraient aux normes de l’UE et beaucoup de russes ne pourraient obtenir ces produits car ils deviendraient trop chers pour eux.
    Donc si l’UKRAINE entre dans l’UE et l’OTAN celle-ci aura la puissance financière et bien sur la modernité donc les civils qui sont ni Loyaliste ni Pro-russe risque de rejoindre le camps des Loyalistes car il est à savoir que beaucoup d’ukrainiens aiment leurs confort comme beaucoup de personne de l’UE et ne veulent pas revenir au temps de l’URSS.


  • On en a réellement marre de ces faux culs d’européens dont on a bien compris que s’ils s’alignent servilement à l’option anti-putine et pro-kiev, ce n’est pas par réelle conviction mais c’est bien parce qu’ils ont peur de se faire casser la gueule au sens propre, tel que l’a subi le député britannique pro-palestinien George Galloway. Les politiciens européens ont peur d’une ou de plusieurs mafias supranationales qui ont pris le pouvoir en Europe et font régner l’omertà à la sauce humaniste assaisonnée de coups de poing dans la gueule bien appuyés. Par ailleurs, il est intéressant de constater que les USA se désengage d’une option militaire en Ukraine alors que la grande bretagne prend la tête d’une force d’intervention rapide qu’ils vont lancer contre les russes. Donc maintenant les choses deviennent de plus en plus claires. La grande bretagne qui se cache toujours derrière les USA pour agir, maintenant montre son vrai visage… et nous entraîne dans une guerre dont nous, véritables européens (contrairement aux anglais), n’y avons aucun intérêt . Et si la grande bretagne avait toujours été un leader belliciste agissant dans l’ombre des USA et non simplement un mouton suiveur ? Concernant la friction avec les russes, il faut bien constater que l’angleterre a hébergé un certain nombre d’oligarques anti-poutine. Par ailleurs, l’égorgeur de Foley était citoyen britannique, comme par hasard. Autre affaire chez nous en Belgique révélée par Snowden : espionnage révélé il y a un an de l’opérateur de téléphonie belge Belgacom, donc des institutions européennes, par une agence de renseignement … britannique ! dans ce contexte, il est parfaitement scandaleux que Ashton ait pu être et rester la haute représentante de l’Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Il faut foutre la grande bretagne à la porte de toute union économique européenne. Ces gens ne sont pas européens et ne l’ont jamais été. Ils sont juste là pour nous surveiller et éventuellement tapiner avec les USA. D’ailleurs ne trouvez-vous pas bizarre que le leader britannique anti-européen Nigel Farrage a finalement saboté l’union des euro-sceptiques en évoquant de nouveau quel prétexte ? L’antisémitisme de Lepen ! La grande bretagne porte bien son surnom de perfide albion. Il faut se méfier de toutes les initiatives qui viennent d’eux. Ils ne sont jamais sincères.