Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Union européenne contre l’Europe, par Julien Rochedy

Entretien avec Julien Rochedy à l’occasion de la sortie de son nouveau livre, L’Union européenne contre l’Europe, aux éditions Perspectives Libres.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un jeune avec les pieds sur terre et qui respire l’intelligence enfin !

    Ça change doucement mais surement


  • Très bon ce jeune !


  • La souveraineté de la France ne passe pas par l’Europe Unie. Le défi du XXIème siècle est de donner à manger et à boire à tout le monde et que s’arrête l’Impérialisme américano-sioniste mafieux.

     

  • #820592
    le 14/05/2014 par petit peintre chrétien
    L’Union européenne contre l’Europe, par Julien Rochedy

    Il faut reconnaître une chose au Front National : Faire venir en son sein des gens biens, cultivés, intelligents, fins et courageux, Alain Soral, Rochedy, Chauperade, philippot. Il faut leur rendre cette grâce car ceux d’en face, à côté, son des bourrins manipulateurs et viles...

     

    • C’était pareil du temps de Jean-Marie Le Pen. Je penses même que de son temps, les gens étaient encore plus honnêtes car ils n’hésitaient pas à dire ce qu’ils pensaient.

      Jean-Marie Le Pen transgressait le conformisme bourgeois par ses propos libertaires, ce que la bien-pensance bourgeoise ne lui a pas pardonné, d’où la diabolisation.


    • #820808

      Et veules.

      L’absence de courage est leur trait dominant

      ils n’ont aucune des vertus cardinales fruit des valeurs théologales mais leurs inverses :

      - La sagesse qu’ils confondent avec le paradoxe
      - La tempérance qu’ils confondent avec la surenchère
      - Le courage qu’ils confondent avec le spectacle
      - La Justice qu’ils confondent avec la démagogie.

      Ils sont :

      - Fous
      - intempérants
      - veuls
      - et injustes

      Car ils n’ont ni la Foi, ni L’Espérance, ni la Charité.

      Ils ne sont pas français.


  • J’approuve le discours anti-Union européenne de Julien Rochedy, néanmoins il semble ne pas savoir, à l’instar d’autres intellectuels, ce qu’est la Démocratie puisqu’il dit que la Démocratie existe en Europe et dans d’autres pays du monde. Si les pays européens avaient été des démocraties en 1957, les fondements de l’UE n’auraient pas vu le jour.


  • prometteur ! dommage il se déchire sur sa dernière phrase : "il faut s’opposer à l’union européenne" ; il voulait bien sûr dire "il faut s’opposer à l’Europe".

     

    • Je crois pas... L’Europe est un continent, il existe de fait, l’Union Européenne est une construction politique, régi par le Traité de Lisbonne. Je vois pas comment on peut sortir d’un continent ? Par contre je vois très bien comment on peut sortir d’un traité (dans lequel il est dit que les peuples n’ont pas de pouvoir, vu que c’est la commission qui l’a et qu’elle est indépendante des peuples)
      Pour sortir du traité, il y a l’article 50. Marine Le Pen en parle d’ailleurs.


    • Non Sebu, il ne s’est pas planté. C’est bien à l’union européenne de Bruxelles qu’il faut dire non. Et il faut dire oui à l’Europe des nations libres et souveraines. ;)


    • euh.. non t’as rien compris ! L’idée qu’il développe justement est de s’opposer à l’Union Européenne sans renier la réalité de l’Europe, donc il est pro Europe et anti UE, c’est pas bien compliqué merde, quand même..


  • Est-ce le principe du nationalisme-révolutionnaire ?


  • L’alliance militaire européenne même entre nations européennes souveraines me semble être une utopie. Pour la simple raison que la guerre et la paix font aussi partie intégrante de la souveraineté, donc de la liberté, tandis qu’une alliance c’est par définition des contraintes donc une diminution de souveraineté.

     

  • Ce jeune dégage la confiance, l’assurance, l’intelligence et l’honnêteté !!!!!

     

    • Je ne partage pas entièrement votre avis ;

      L’honnêteté serait (au moins) de respecter le père fondateur et l’intégralité historique du parti duquel on prêche... et ce, même si on ne partage toute la ligne de conduite antérieure.

      Sans cela, autant former un autre parti, au risque de devenir complètement ridicule à la longue et quelque peu révélateur de certain opportunisme.

      Comme une fâcheuse impression que le maître ( historique) et "hôte" des lieux se fait bouter hors de chez lui par quelques inassumés salissants.

      RM.


  • #820675

    L’idée est séduisante mais elle est malheureusement incomplète car elle ne tient pas en compte les relations historiques, notamment de l’histoire coloniale ou des alliance historiques comme la triple alliance ou la triple entente.

    L’Europe doit être le garde fou culturel des États-Unis, mais doit être le garant avec le concours de la Russie des libertés africaines, notamment contre la Chine.


  • Ben moi je n’adhere pas a ce qu’il dit. Je ne vois pas d’alliance militaire avec les Anglais ou les Allemands par example. Nous le voyons bien aujourd’hui la concurrence economique est sans loi entre la France, L’Allemagne et l’Angleterre (et avec les autres pays aussi), et je ne vois pas comment les relations peuvent entrainer une aide commune dans un milieu si competitife. Meme entre francais, je ne donnerai pas mon boulot ou une parti de mon salaire a un chomeur. Triste mais nous sommes tous amenes a survivre en ces temps difficiles...alors pensez vous que les Brits ou les Allemands vont nous aider ? Vraiment utopique ce jeune. Que l’on ai des accords commerciaux, ou meme allies militairement a un moment T du a une situation S tres, on aura tout le temps de se rassembler pour une mission, pas de probleme, mais si l’Angleterre devient demain le pays Nazi d’hier, pourquoi la France devrait elle partir avec elle. De plus nous sommes fundamentalement different. Je vis en Angleterre et peux vous dire que nous sommes 2 peuples tres differents. Ca ne veut pas dire que je suis contre une entente cordiale, mais certainement pas d’alliance militaire prealable.

    Pour moi, tant qu’il recrache les discours d’Asselineau, je suis d’accord, mais cette "nouvelle Europe", je n’y crois pas. L’Europe est un continent, un tres vieux continent, Si l’homme devient sage, on aura pas besoin, de supranation, de supra gouvernement pour nous diriger, on vivra tres bien ensemble. Le probleme, c ;est nous, et rien d’autre !

     

    • #820944
      le 15/05/2014 par Marcel Lécarrisseur
      L’Union européenne contre l’Europe, par Julien Rochedy

      Meme entre francais, je ne donnerai pas mon boulot ou une parti de mon salaire a un chomeur. Triste mais nous sommes tous amenes a survivre en ces temps difficiles...




      Triste, réflexion et triste raccourci. Le patriotisme remis en question d’une part. Le discours d’amalgame entretenue par un système ultra-libéral dont la variable d’ajustement est le taux d’emplois, les parts salariales et la pénibilité, d’autre part. La casse du système par répartition est justement une volonté du libéralisme. Ce discours tenu, je cite, depuis l’Angleterre... La messe est dite. Attend un peu de te retrouver à la rue parce que ta boite délocalise en inde, ou pour je ne sais quelle autre raison...


    • Ah parce que toi tu me filerais ton boulot ?

      J’ai pris un cas evident pour essayer simplement de faire comprendre comment les realites auxquelles font face un etat. Ils ont un peuple a employer et a nourrir et ne font pas dans la charite.

      Ayant dit ceci, je suis bien sure pour un etat social....meme si ca nous coute et nous met dans la dette (en partie) !



    • cette "nouvelle Europe", je n’y crois pas. L’Europe est un continent, un tres vieux continent, Si l’homme devient sage, on aura pas besoin, de supranation, de supra gouvernement pour nous diriger, on vivra tres bien ensemble. Le probleme, c ;est nous, et rien d’autre !




      La nouvelle Europe dont parle Rochedy, ce n’est pas une Europe supranationale, mais une Europe des Nations souveraines et des coopérations internationales, comme Airbus ou Erasmus par exemple. Tu es contre Airbus ou Erasmus ? Non ? Alors tu es toi-aussi « pour une autre Europe ».


    • @Titus

      On a pas a etre pour une Europe du coup. L’Europe "EST"....comme l’Afrique et l’Amerique sont ! Je suis contre le fait de "faire" de facon technocratique un espace geographique...je suis pour respecter ce que nos ancetres ont construit avec leur sang : les nations.


    • @tenez



      On a pas a etre pour une Europe du coup. L’Europe "EST"....comme l’Afrique et l’Amerique sont ! Je suis contre le fait de "faire" de facon technocratique un espace geographique...je suis pour respecter ce que nos ancetres ont construit avec leur sang : les nations.




      Bien sûr, mais « être pour une autre Europe » est une expression qui ne désigne pas l’Europe géographique.
      Ainsi, on peut dire qu’en étant favorable à une Europe des Nations avec des coopérations internationales comme Airbus ou Galiléo, tu es pour une autre Europe.


  • De quoi enfin être fier de notre jeunesse ! Il parle très bien, ces idées sont claires et répondent aux dernières questions que je me posais ! J’étais abstentioniste , je ne le serai plus


  • Ça me parait pas mal cette histoire de Sainte Alliance revisité, avec respect des nations / des diversités qui est la pseudo devise de l’UE d’ailleurs.

    Ça nous change de ce qu’on vit aujourd’hui avec Israël par ici par la, ou la on sent bien le pouvoir de certains et l’influence déviante d’une certaine civilisation outre atlantique.
    Parfois je divague et je rêve d’avoir été chinois et de n avoir jamais entendu parlé de ce truc qu’on appelle Israël. Bon j’arrête les droits de l’homme c’est pas ça en Chine, ok on est critique sur les droits de l’homme ici, -> je sors.


  • Ce qui a surtout crée la paix en Europe ce n’est pas l’UE mais la bombe A et le traumatisme de la seconde guerre mondiale. Après je ne sais pas si on peut réellement parler de "paix" quand on voit ce qu’il se passe en Grèce ou en Ukraine. L’Europe a plutôt l’air d’être un terrain de jeu pour la Russie et surtout les USA (Attali parle de 3eme guerre mondiale donc faudrait qu’il en parle à ses potes).

    Comme dit Zemmour "c’est la paix qui a crée l’UE, pas l’inverse".


  • Trois solutions politiques possible en Europe :
    1. La nation, la plus ancienne.
    2. La fédération ou l’union à l’américaine, qu’ils essayent de faire en ce moment avec l’union européenne.
    3. La confédération, c’est cette forme qui sera la plus adaptée à la mondialisation car elle respecte les nations et leurs spécificités (M. Adinolfi en parle).
    A vos dictionnaires !

     

    • Non la confederation ne respecte EN RIEN les nations. Seule le retour à la nation France libre et totalement independante est la solution.


    • Tu oublies l’éventuelle formation d’une union Européo-Asiatique (de Lisbonne à Vladivostok en passant par Pékin et New Delhi) comme la souhaiterait Poutine mais qui s’appuierait sur les échangent entres états souverains et leur complémentarité et non leur destruction (comme le fait le Gender avec l’humanité).


  • Vous ne pouvez pas savoir comme je suis content de voir un jeune comme ça. J’ai la trentaine, et j’ai toujours été agacé voire écoeuré de constater que le rôle du jeune devait toujours être celui du con, dans les débats ou émissions télé. Du jeune crétin inconscient et (faussement) idéaliste et rebelle.

    Julien Rochedy remonte un peu la côte des jeunes, aussi bien dans son attitude que dans son analyse très pertinente, intéressante et intelligemment synthétique. Bravo mon gars !


  • Intéressant.
    Et lorsqu’il évoque le fait que l’UE n’est pas définie au niveau géographique, cela m’a évoqué une autre entité, la seule à ma connaissance également dans ce cas : Israël, qui n’a pas de constitution définissant des frontières, car ce serait un frein à sa politique expansionniste vers le grand Israël.
    Troublant, non ?


  • Les Français le savaient car ils avaient voté NON à la constitution.
    L’Europe aujourd’hui, c’est l’Allemagne qui la commande sans partage avec le seul but de détruire les avantages sociaux de la France.
    L’Europe allemande sera à l’origine de guerre civile dans les pays les plus pauvres de sa coalition.

    L’Allemagne a esclavagisé son peuple et demande aux autres pays de l’union de faire de même.
    La seule porte de sortie est que l’Allemagne fasse un salaire minimum et augmenter le niveau de protection sociale de son peuple et augmenter les salaires de ses travailleurs.

    Sachant qu’elle ne le fera jamais, il est clair qu’il faut sortir de cette Europe par tous les moyens et le plus vite possible


  • Julien Rochedy s’exprime clairement, simplement, mais surtout il défend son pays, chose qu’aucun membre de l’UMPS ne fait, vieux ou jeune. Pour cela, et compte tenu de son âge, il mériterait une médaille.
    Le dumping social, (les étrangers qui prennent votre boulot entre autres) que nous subissons actuellement, parce que nous avons fait entrer des pays pauvres au sein de l’Union européenne, est en train de nous tuer, je ne souhaite à personne d’être à la recherche d’un emploi en ce moment !
    Une Europe restreinte géographiquement ou chaque nation serait souveraine et préférable à des nations isolées, qui constitueraient des proies faciles pour les États-Unis, la chine, etc. En somme, il faut redéfinir tout cela, mais entre Européens…
    Mais la condition sine qua non , pour qu’une telle Europe soit réalisable et sûre, c’est veiller à l’absence de l’influence de la communauté organisée sur celle-ci, inutile de vous faire un dessin...


  • L’Angleterre ne fait pas partie de l’Europe continentale, c’est une île, un pays tout à fait à part, qui dans toute son histoire n’a cherché qu’à diviser et à empêcher l’Europe continentale de s’unifier.

    Guerre contre les Espagnols à l’époque de Charles Quint,
    Guerre perpétuelle contre la France lorsque les rois de France constituaient un pays puissant qui deviendra le plus puissant d’Europe ce qui aboutira à la révolution (responsabilité de la franc-maçonnerie d’origine anglaise et judéo-protestante ?), puis direction des coalitions contre Napoleon !
    Guerres mondiales contre l’Allemagne en 1914 et 1945 qui devenait trop puissante en Europe !

    Pour créer une Europe vraie et efficace il faut commencer par "rejeter" les Anglais et s’éloigner du monde anglo-saxon.

     

    • #821034

      Je ne sais pas si il y a encore des gens en Angleterre qui pensent que l’Afrique commence à Calais (je précise que je ne suis pas ethnocentriste le moins du monde et reconnaît la décadence de notre civilisation).

      C’est fort possible...


    • Rejeter... ou bien qu’un nouveau Guillaume le Conquérant les soumettent, lol ! Et on repartirait ainsi dans une nouvelle guerre de 100 ans...
      Le souci n’est pas les anglais eux-même car ils sont victimes comme nous de leurs dirigeants franc-maçons pro-satanistes qui sont appuyés par les nôtres... (l’ironie est que la franc-maçonnerie écossaise est issue des survivants de l’ordre des chevalier du temple qui est 100% français !)

      Certaines prophéties musulmanes (le Sheikh Imran Hosein en parle) disent que l’Antéchrist émergera du Royaume-uni (perso je pense qu’il est déjà là et qu’il s’agit du prince George Alexander de Windsor, le "royal baby"), qu’il prendra les commandes de l’union européenne, puis de l’union americano-européenne (car l’amérique du nord n’est qu’une extension anglaise), d’où l’intérêt majeur du traité transatlantique, et enfin de l’union Israélo-américano-européenne...

      Pour en savoir plus lire cet excellent artile publié sur ER dont voici un extrait :

      "Le Prophète Muhammad (sallalahu ‘alaihi wa sallam), le Grand Projet et le 666

      Je crois que le Prophète Muhammad (sallalahu ‘alaihi wa sallam) a prophétisé les trois étapes de ce grand projet (le système mondial ultime) à travers lequel Dajjāl le faux Messie (Antéchrist) finira par accomplir sa mission de personnification du vrai Messie et ainsi par régner sur le monde depuis un État d’Israël imposteur en Terre Sainte. Le Prophète a dit :

      « Dajjāl régnera sur Terre pendant quarante jours. Un jour comme une année, un jour comme un mois, un jour comme une semaine, et le reste, égal à nos jours ordinaires. »

      Sahih Muslim

      Il a aussi prophétisé, dans ce que l’on connaît sous le nom de Hadith de Tamim Dari, que la base initiale de Dajjāl, pendant la première étape de sa mission qui devait durer « un jour comme une année », serait une île spécialisée dans l’espionnage, située à environ un mois de navigation de l’Arabie. Je crois que cette île ne peut être que la Grande-Bretagne !"


  • Décidément, de leur "extrême gauche" à leur "extrême droite", c’est la même conspiration du silence à propos de l’attitude à observer à l’endroit de l’emprise des tentacules de l’ "État Juif au nom d’Israël" sur les politiques extérieure, intérieure, économique et sociale, médiatique et culturelle conduites par, et dans dans notre pays, de la part de tous les aspirants politiciens aux "mangeoires" fiscales d’État et locales...


  • UE des banksters vs Europe des nations souveraines, voilà notre vrai combat en France, c’est ce que j’ai toujours pensé, ce qui a été confirmé par ER et maintenant par le FN.

    Si nous sommes cohérent, nous savons tous pour qui voter maintenant.

    Par contre une fois le FN au pouvoir, il faudra très bien en surveiller les brebis galeuses afin qu’elle ne fassent pas alliance avec l’ennemi en douce. J’espère que Marine et Florian sauront les identifier et les neutraliser gentiment.

    Une chose m’échappe néanmoins, comment se fait-il qu’un maire FN fraîchement élu ait célébré en premier un mariage gay ? Cela démontre au moins que le FN est un parti tolérant, mais n’est-ce pas là la porte ouverte à toutes les autres dérives de la perversion du gender ?
    Où situez-vous la limite ?
    OK... EN tout cas j’espère qu’à l’avenir, aucun élu FN n’acceptera de célébrer des mariages avec des -18 ans, entre frères et soeurs ou avec plus de deux personnes ou pire encore, des mariages LGBT à l’église, en synagogue ou en moquée, car je pense et j’en suis sûr, que c’est la ligne rouge à ne pas franchir s’il ne veut pas s’attirer toutes les foudres de Dieu, surtout celles des chrétiens, des vrais juifs et des musulmans.

    Il faut maintenant que le FN à l’unisson soit très clair sur cette limite et s’y engage, ça rassurera beaucoup de monde...


  • "..l’union européenne c’est une culture.. une culture hélléno-chrétienne..".. sous entendu : "ne pas confondre avec cette pseudo-europe JUDEO-CHRETIENNE", terme qui est un véritable oxymore en réalité..

     

    • Non, elle est helleno-islamo-judéo-chrétienne, et on peut même en rajouter d’autres... (n’oubliez pas qu’en réalité l’islam vient avant le judaïsme)
      La Bible ne renie pas l’ancien testament, Jésus ne l’a pas renié (voir son discours à son retour au temple de Jérusalem), donc pourquoi les chrétiens le renieraient ? Pourquoi vrais juifs et vrais chrétiens ne s’allieraient-ils pas ?


  • Moi je suis contre les OGM mais je mange du maïs américain,
    Contre les aliments sur-graissés mais je mange des plats cuisinés,
    Contre l’excès de poids mais je bois des soda,
    Contre l’Europe de Bruxelles mais je vote aux élections européennes,

    Bref, je suis un bon citoyen, quoi.

    Non, sans blague, le vote majoritaire de 55 % des Français contre la constitution européenne n’est pas respecté et on doit participer à cette fausse démocratie qui nous opprime ?

    A quoi ça sert ce théâtre, sinon à nous endormir ?


  • Le décor dans lequel évolue ce Monsieur me laisse perplexe...Je préfère de loin le canapé rouge de Monsieur Soral. Avec toute cette richesse exposée, je me ferme automatiquement au discours, quel qu’il soit.

     

    • @Alexandre L.
      Cela ne t’est pas venu à l’esprit qu’il était peut-être dans une mairie ou dans le cadre d’un lieu public quelconque.
      La prochaine fois, il fera l’interview dans une cave avec des rats, son discours n’en sera que valorisé, habillé en haillons pour ne pas te choquer. Dis-moi, sans vouloir t’offenser, tu se serais pas un ancien communiste ?


    • Et oui, les riches sont les méchants, les pauvres sont les gentils !

      Et tout le monde veut devenir méchant...


    • @béret vert
      Puisque vous me le demandez, je ne suis pas un ancien communiste...Et quand bien même ? Vous avez l’air de prendre ça comme une tare indélébile, je vous signale cependant que le créateur de ce site a eu ce parcours et au bout du compte, cela ne lui a pas mal réussi. A d’autres aussi...
      Droite des valeurs et gauche du travail, cet aphorisme me convient parfaitement.
      Quand à vos histoires de rat et de haillons...tout ce qui est outrancier est forcément futile.
      Passez une bonne journée et c’est un ancien béret vert qui vous le dit.


    • Cet interwiew a été sans doute tourné en alsace , je reconnais ces fourneaux en ceramiques qui sont monnaies courantes dans notre region ! tout quidam moyen ou riche peut en avoir chez lui ce n’est pas un objet de luxe !


    • C’est vrai, il y a une paire de ciseaux de marque Fiskars sur la table... c’est vraiment de l’étalage puant. Un fils à papa ce Salman Rochedy.


  • #821360
    le 15/05/2014 par big boss ground zeroes
    L’Union européenne contre l’Europe, par Julien Rochedy

    il est beaucoup trop honnête et sincère pour faire de la politique .


  • Son Europe de Rêve, il la définit comme une union commerciale et militaire. Ça a le mérite d’être clair. D’autres commentateurs ont émis des doutes sur l’aspect militaire de la question. Quant à l’aspect commercial, il doit être premier dans son rêve, sinon on a rien a défendre en commun. Cette union commerciale, soit ce grand marché des hommes et des biens, cela sert les conglomérats marchands transnationaux, pas les PME. Ça ressemblerait pas étrangement à l’EU (le petit coup de pshit pshit civilisationnel en plus) ?


  • Pas mal pour un jeune, ça donne de l’espoir !


  • Séduisant, mais pas convainquant.

    D’abord sans une analyse historique correcte, il ne peut poser des bases solides pour ses projets qui restent des utopies bien gentilles, mais dépourvues de réalité. Je m’explique : présenter le 19ème siècle comme l’âge d’or européen où les nations se respectaient, c’est aller vite en besogne. Premièrement, l’Italie en temps qu’État n’existait pas au Congrès de Vienne de 1815. le "Risorgimento", autrement dit la révolution italienne se déroula de 1848 à 1867 et fut l’oeuvre des loges franc-maçonnes anglo-saxonnes qui voulaient entre autre détruire les États pontificaux et ainsi diminuer l’influence de l’Église catholique romaine. Depuis sa création l’Italie comme état indépendant est déjà une fiction, derrière il y a toujours eu les loges anglo-saxonnes, puis celles américaines et la CIA. Et déjà à l’époque, le projet d’une Europe sous la direction d’un gouvernement unique est déjà annoncé dans les loges. Voir l’excellent livre de Giovanni Fasanella "una lungo trattativa"
    Au 19ème, la Pologne n’arrive pas a existé comme état indépendant, les peuples des balkans se soulèvent contre l’Empire ottoman ou austro-hongrois. L’Irlande catholique doit se soumettre au royaume d’Angleterre protestant. Sans compter que l’essor industriel et commercial créent la misère prolétarienne et le travail des enfants. Bref, on ne peut pas dire que ce fut la plus grande période de paix que l’Europe eut connut. Même la Suisse a connu un début de guerre civile ! Eh en plus Julien Rochedy ne fait que reprendre les propos de Henry Kissinger. Quelle référence !
    L’âge d’or de l’Europe fut l’Europe chrétienne du Moyen-âge, l’époque où on construisait partout des cathédrales et des monastères car la piété était une vertu très prisée, où une seule Église chapeautait spirituellement les différents peuples et nations d’Europe. Le déclin civilisationnel est venu avec les temps modernes qui ont voulu créer une société sans Dieu, grâce à une science complètement détachée du spirituel, donc sans morale, et si au 19ème tous ses progrès scientifiques faisaient rêver les européens bien pensants, au 21ème on voit que cette voie se révèle être contre l’homme. J’ajouterai que les sociétés secrètes et les milieux affairistes qui ont comme seul dieu l’âppat du gain en portent une lourde part de responsabilité.
    Tous ça pour dire, oui à une Europe Chrétienne, sinon il n’y aura pas de salut pour elle !

     

    • #823184

      "L’âge d’or de l’Europe fut l’Europe chrétienne du Moyen-âge, l’époque où on construisait partout des cathédrales et des monastères car la piété était une vertu très prisée, où une seule Église chapeautait spirituellement les différents peuples et nations d’Europe. "@Cassandre.

      Oui enfin,mais bon,n’idéalisons non plus pas trop le Moyen-Age...
      Tout le monde,certes,était chrétien,mais surtout pour beaucoup en façade,car ne pas se réclamer comme tel était non seulement mal perçu mais aussi dangereux pour l’intégrité physique voire l’existence de qui osait s’afficher comme juif,musulman ou pire athée ou païen !!!
      Ils se revendiquaient presque tous de "bons chrétiens" mais un peu contraints et forcés par le Clergé de l’époque,comme aujourd’hui tout le monde est musulman en Arabie Saoudite,ce qui ne les empêchent pas de boire du whisky et de partouzer dans leurs caves,bien à l’abri de la police de la vertu,pour les plus riches ou plus malins d’entre-eux,et pour les plus pervers parmi ces émirs d’aller flamber la moitié de l’année dans les casinos,les bars à putes ou les bars et boites homos des capitales européennes,louer des "escorts-girls" au jour ou à la semaine,prendre de la coke,réduire leur petit personnel en quasi-esclavage,etc,etc...
      Au Moyen-Age on priait et on se confondait en "bondieuseries" toute la sainte la journée mais on baisait et ripaillait souvent aussi frénétiquement le soir,surtout les nobles et le clergé d’ailleurs,la piété c’était majoritairement pour les paysans et les "petites gens"...
      Avignon était la ville de France qui comptait au XXIIIème siècle le plus de moines et aussi le plus de...putes,pratiquement un nombre égal des deux-cotés,les uns pratiquant d’ailleurs souvent les autres,remarquez cela limitait la pédophilie vous allez me dire,mais bref n’idéalisons-pas le Moyen-Age où l’on pouvait aller à la messe le matin et trucider le soir un inconnu lors d’ une querelle d’ivrogne ou dans un duel à l’épée pour une remarque mal placée sans que personne ne s’en émeuve le moins du monde...


  • Il est indeniable qu´on a affaire a quelqu´un de brillant.. Et puis, il est sur la ligne Soral du FN..


  • Je ne suis pas d’accord il y eu au bas de l’echelle des maires, élus qui ont été véritablement européen et ont créé des liens entre la société et les personnes entre les villages qui n’ont pas été vain enfin je l’espère. Jacques Julliard a dit (marianne) il faut que les français parlent moins de l’europe mais s’y intéressent plus c’est à dire que ça blablate beaucoup mais il ressort pas grand chose . cette interview va dans le bon sens.


Afficher les commentaires suivants