Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’agence mondialiste Moody’s se réjouit de l’élection de Macron

Les réformes prévues plaisent à la finance internationale

L’agence de notation financière, qui avait retiré son « triple A » à la France en 2012, se montre enthousiasmée par l’élection d’Emmanuel Macron, dont les réformes pourraient permettre selon elle d’améliorer la note de crédit de la France.

 

L’agence Moody’s, qui avait suscité une vive émotion dans les milieux d’affaire français en retirant sa meilleure note, le « triple A », à la France en 2012 (après l’agence Standard & Poor’s), semble optimiste pour l’avenir économique du pays depuis l’élection d’Emmanuel Macron.

D’après Le Figaro, l’agence estime que « l’élection d’Emmanuel Macron fournit à la France l’occasion de s’attaquer aux défis qui pèsent sur sa note de crédit ». L’agence de notation semble en effet attendre beaucoup des réformes dessinées par le candidat Macron. Son élection, considère-t-elle, a ouvert « une fenêtre d’opportunité pour mieux répondre aux principaux défis susceptibles d’avoir une incidence négative sur le profil de crédit de la France ».

La note de Moody’s pour la dette souveraine de la France est « Aa2 » depuis 2015, avec une perspective stable, une bonne note mais qui se trouve cependant deux niveaux en dessous du fameux « triple A ».

Sur le pouvoir de la finance internationale, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article