Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’armée algérienne renforce sa présence à la frontière avec la Tunisie

L’Algérie a annoncé jeudi avoir renforcé sa présence militaire à la frontière avec la Tunisie après la mort de huit militaires tunisiens dans une attaque de jihadistes dans une zone montagneuse proche.

"L’armée nationale populaire a renforcé (ses) moyens et capacités sur les frontières Est du pays en raison des troubles que connaît la Tunisie", a déclaré le ministre de l’Intérieur Daho Ould Kablia à l’agence de presse APS.

Il a précisé que les militaires assurent comme il se doit la sécurité des frontières algériennes et assument comme il se doit les missions qui leur sont dévolues.

Lundi, huit militaires tunisiens ont été tués lors d’échanges de tirs avec un groupe terroriste, près du Mont Chaambi, une zone proche de l’Algérie où l’armée tunisienne tente depuis des mois de neutraliser un groupe lié à Al-Qaïda, selon les autorités à Tunis.

L’attaque, qui n’a pas été revendiquée, est la plus grave depuis la révolution de janvier 2011 en Tunisie qui a été suivie par un essor de la nébuleuse islamiste armée.

En Tunisie, les accusations fusent contre l’Algérie où des islamistes restent actifs malgré la répression menée contre des groupes islamistes responsables dans les années 1990 de la mort de 200.000 personnes.

Le ministère des Affaires étrangères algérien a réagi en condamnant fermement des allégations mensongères en provenance de certains cercles en Tunisie contre l’Algérie, dans une mise au point transmise à l’APS.

Le porte-parole du ministère algérien, Amar Belani, y voit une opération de manipulation et de diversion visant à tromper le peuple tunisien au moment où celui-ci se mobilise pour faire front contre le terrorisme.

M. Belani a réaffirmé l’attachement constant de son pays, fidèle à ses principes de bon voisinage et de non ingérence dans les affaires intérieures des Etats, à consolider ses relations de fraternité et de solidarité avec le peuple tunisien.

Mercredi, Alger a fermement condamné l’attaque contre les militaires tunisiens, dénonçant un acte terroriste.

Le ministère algérien de l’Intérieur a par ailleurs rappelé qu’il y avait un échange d’informations sécuritaires entre l’Algérie et ses voisins pour lutter contre les différents fléaux qui menacent la sécurité et la stabilité de la région.

Comme pour mieux rassurer sur la vigilance algérienne en matière sécuritaire, le ministère de la Défense a publié un rare communiqué annonçant une importante saisie d’armes et de munitions le 31 juillet dans la région de Djanet, dans le Sahara algérien, à 2300 km d’Alger et non loin de la frontière libyenne.

Il s’agit, selon le communiqué, d’une mitrailleuse lourde, d’un fusil mitrailleur, d’un fusil à répétition, et d’une importante quantité de munitions et d’un grand nombre de roquettes RPG-7 saisis à bord de deux 4x4.

Ces opérations continues menées par les unités de l’armée reflètent vigilance et disponibilité pour protéger nos frontières nationales, conclut le ministère.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • allez Algérie
    tient bon !!!


  • la Tunisie possède une mini-armée de 35.000 hommes ..

    Ils vont devoir l’agrandir rapidement, ça fera de grosses dépenses.

     

  • La Horde des Islamo-fachisto-sionistes Qatari a un appétit du sang et de la destruction sans commune mesure.. En Algérie ils vont se faire Zigouiller. car tout le monde à compris la manipulation. En France nous allons la bouffer cette sectes des Qataro Wahabiste cannibale !


  • Mais bien sur l’Algerie et la DGSE n’ont AUCUN lien avec les groupes "terroristes" Maghrebins...Qu’il aillent raconter ça à d’autres...

     

  • Je m’etonne de ces groupes soit-disant islamistes don’t on n’a jamais entendu parlé durant les années de plomb Bourgiba puis Ben-Ali, 2 ennemis declarés de l’Silam puisqu’il demandait aux musulmans de boire pendant le Ramadhan pour l’un et interdisait aux femmes de porter le voile dans la rue pour l’autre. D’aucuns pourrait penser que ces groupes armés soit armés et lachés sur place par la CIA.

     

    • C’est un peu réducteur de parler d’ennemis déclarés de l’islam : les chefs d’Etat musulmans, y compris les sultans ottomans, ont régulièrement incité à briser le jeûne lorsque le bien de la nation l’exigeait. C’est une pratique courante. Dans le cas de Bourguiba, il s’agissait de combattre la famine et le sous-développement de la Tunisie, ce qui n’a rien de condamnable.

      Quant au voile, il n’a jamais été interdit en Tunisie. Fortement réprimé, oui, mais depuis quand l’islam se réduit au voile ?


    • @ Aurélien 362

      On vous connait déjà pour votre admiration pour mustapha kemal donc inutile de vous fatiguer a défendre l’indéfendable.
      Pour votre culture générale, il existe une disposition en Islam qu’on appelle "Dharoura" (la nécessité) qui autorise l’autorité Musulmane à titre collectif ou le Musulman lambda à titre individuel à lever de manière exceptionnelle et temporaire une obligation religieuse pour des raisons sérieuses et valables. Raison pour laquelle les Sultans Ottomans et autres ont pu etre amené a prendre ce genre de décision. L’exeption par définition n’est pas la règle.


    • Tout à fait Ghazi. Les SUltans ottomans n’ont pas hésité à rompre le jeûne pour faire la guerre.

      Alors, quand Bourguiba rompt le jeûne pour lutter contre la famine et le sous-développement de son pays, n’est-ce pas un prétexte autrement plus acceptable ? On aurait le droit de rompre le jeûne pour combattre des chrétiens, mais pas pour combattre la famine ?


    • Cela n’est pas étonnant de la part de Bourguiba, c’était un franc-maçon. Ben Ali quant à lui ce n’est pas mieux...


    • @aurélien
      Combattre la famine par le jeûne, c’est tout à fait indiqué. Dieu soutient ceux qui le servent !


  • Les gars ont des problèmes sécuritaires graves chez eux et certains cercles cherchent à s’embrouiller avec le seul État de la région qui pourrait les aider militairement (renseignement, soutien logistique)......je dois avouer que quelque chose m’échappe.


  • L’Algérie aussi bien préparée soit-elle aura du mal à lutter contre la déferlante mondialiste, il s’agit d’un pays qui contrairement à la Syrie, ne dispose pas de solides alliés dans la région.
    La relation des généraux algériens avec les chinois et les russes sont cordiales mais il est difficile d’imaginer ces deux pays soutenir l’Algérie à l’instar de la Syrie en cas de grande déstabilisation.

     

    • on aura compris ton point de vu sionisan et puant, laisse moi te dire petit dajjaliste que l’Algérie vous attend de pied ferme et on viendra te chercher derrière ton pc. L’Iran et l’Algérie vous sont à jamais interdit et seront être votre enfer au moment voulu. Sans compter les Algériens qui se trouvent à l’étranger près à défendre la mère patrie (ces valeurs que seul les Algériens sont porteurs dans le monde Arabe), quand le rubicon sera franchi, tu verra kiesling ce que c’est l’amour de la patrie et de ces valeurs. Valeurs qui ne sont plus que chimères pour le monde occidentale couché et esclave des goldman saches et les sionistes de tous poiles. Toutes les valeurs prônés à qui veut bien l’entendre par la vielle europe sont à plat ventre et sonnent creux aujourd-hui tellement tout les pays européens sont couché devant le pintagonne et telaviv


    • Le commentaire me "constantinois" frise le ridicule et l’insulte, et je comprends mal qu’on ait accepté sa validation. En effet, la remarque de kiesling n’avait rien d’idiot, et ce n’est pas parce que la réalité dérange quelques chauvins extrémistes que ceux qui la disent sont dans le camp des "sionistes"...


    • @kiesling
      J’ai très bien compris ton propos, contrairement à certains ; tu as raison sur la faiblesse des liens Algérie-Russie (je ne parle pas de la Chine, car elle ne s’est jamais posée comme un obstacle militaire aux USA). J’ai toujours soutenu que l’Algérie n’aurait jamais dû se départir des Russes et que tout pays producteur de pétrole ou de gaz devait s’équipper de missiles nucléaires ... Mais qui sait : l’Algérie les a peut acquis déjà ? Je le souhaite de tout mon coeur.


  • @aguellid

    La tunisie a la 3ème armée d’afrique aprés l’algerie et l’afrique du sud il me semble.

     

    • Comme l’Irak qui avait,paraît-il,la troisième ou quatrième armée du monde... !!!!
      Faut être sérieux !
      L’armée sud-africaine s’est fait botter le cul par le petit Lesotho !
      La dernière confrontation de la Tunisie avec une armée étrangère s’est déroulé à Bizerte en 61...face à 2 régiments paras français !!!
      L’armée algérienne est aguérrie mais ne s’est frotté depuis 62 qu’à l’armée marocaine !