Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’arnaque du "polyamour"

Le sociologue Stéphane Édouard, spécialiste des relations homme-femme, démontre en cinq minutes que l’extension du « polyamour » c’est la spoliation des femmes de la classe moyenne.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

Amour et société, immanquables chez Kontre Kulture :

 






Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1899156
    Le 11 février à 22:17 par Greh
    L’arnaque du "polyamour"

    Heu ça fait longtemps que l’on parle des couples à Trois ou plus...

    Avec l’ immigration, cela va se généraliser.

    J’aimerais avoir des lunettes et voir la gueule de la France , en 2030 juste...

     

    Répondre à ce message

  • #1899160
    Le 11 février à 22:18 par Greh
    L’arnaque du "polyamour"

    ...j’ aimerais voir la tête du prolo de demain...

    Un révolté, partant pour une révolution quoi...

     

    Répondre à ce message

  • #1899174
    Le 11 février à 22:37 par Mojo Risin
    L’arnaque du "polyamour"

    La polyamoureuse n’est rien d’autre qu’une grosse "salope" décérébrée. Sans la culpabilité, sans comptes à rendre, mais surtout sans talent... Juste de la bassesse. Avec le projet d’avilir l’homme sommé d’accepter avec le sourire son "cocufiage". Et oui, puisque selon la sal.. femme libre "son corps lui appartient". Alors autant que ça rentre dans les moeurs une bonne fois pour toute. Projet archi concoté par les élites.
    Femmes, je vous hais.

     

    Répondre à ce message

    • #1899393
      Le 12 février à 17:40 par Le prieur
      L’arnaque du "polyamour"

      Toutes les femmes ne veulent pas être des libertines, au contraire ! Certaines se dévouent énormément à leur mari envers qui elles sont fidèles et loyales, à leur famille, et ont le sens du sacrifice (et vice versa pour les hommes). Pourquoi donc dire que vous haïssez "les femmes", sous-entendu dans leur ensemble ? Elles ne sont pas toutes égocentriques, calculatrices et mauvaises. Certaines d’entres elles sont douces, gentilles et intelligentes (même si personne n’est parfait). L’homme et la femme sont complémentaires, lorsqu’ils s’appliquent à écouter et à suivre leur nature.

       
  • #1899196
    Le 11 février à 23:10 par Léo
    L’arnaque du "polyamour"

    L’obsession de certains hommes à vouloir être des soi-disant "mâles alpha" n’est pas à leur honneur. Cela revient à réduire les valeurs d’existence au sexe et au pouvoir et n’être en cela que des jaloux frustrés de ceux "qui ont plus" (de charisme, de femmes, de pognon...).
    J’irai même plus loin en disant que c’est certainement la manière la plus profonde d’être soumis aux femmes (ou plutôt à leurs impératifs biologiques).
    C’est oublier le rôle spirituel, sur-naturel du masculin : sa quête d’absolu qui pourtant le rend beau.
    Alors c’est sûr, le mâle fasciné par les étoiles, il baise un peu moins, mais franchement, c’est pas bien grave.

     

    Répondre à ce message

    • #1899899
      Le 13 février à 14:34 par Zigbrut
      L’arnaque du "polyamour"

      Vous venez de résumé toute la problématique de la pensée de Stéphane Edouard, le mal alpha n’existe pas, c’est même tout l’inverse : l’impuissant ne pouvant pas fertiliser sur le long terme comble par la quantité...
      Le mal alpha n’est qu’un soumis intégrale aux femmes et à son impuissance...

      Je vous invite à lire ou écouter les analyses de Francis Cousin, beaucoup plus recherché sur ce sujet !

       
    • #1900020
      Le 13 février à 17:55 par Cap Falcon
      L’arnaque du "polyamour"

      Malheureusement le terme "mâle alpha" a une charge émotionnelle élevée que ce soit en bien ou en mal. Mais ça reste un qualificatif pertinent pour décrire une réalité biologique.
      Il ne faudrait pas confondre "mâle alpha" et "kéké" qui est un homme en insécurité, ni confondre "mâle alpha" et homme viril. L’homme viril (’vir homme) est un homme pleinement soumis à sa condition masculine, ce terme devrait normalement être un pléonasme.
      Le mâle alpha est celui qui est considéré par les femmes comme un bon reproducteur. Je pense que l’homme viril, accomplit et mature devrait transcender ses pulsions sexuelles et ses instincts qui le pousse à multiplier les conquêtes.

       
  • #1899277
    Le 12 février à 07:24 par titi39
    L’arnaque du "polyamour"

    Le "polyamour" c’est un "art de vivre" adapté pour le celibat, et non pas pour le couple, cette nuance fait tout !

     

    Répondre à ce message

  • #1899323
    Le 12 février à 09:51 par Mandark
    L’arnaque du "polyamour"

    Tant qu’il n’y a pas d’enfants mêlé à tout ça, ça ne me pose aucun problème puisque ça se passe entre adultes consentants...

     

    Répondre à ce message

    • #1899396
      Le 12 février à 17:50 par Le prieur
      L’arnaque du "polyamour"

      Il faut penser à l’intérêt général : si la loi légalise de telles unions ou équivalents, cela peut engendrer beaucoup de malheur vis à vis des hommes et des femmes qui auront encore plus de difficultés à trouver un conjoint et ceux qui au sein d’un groupe "polyamoureux" seront complètement délaissés et soumis. De plus, l’amour à deux apprend davantage la patience et la miséricorde, qui conditionnent vraisemblablement le vrai amour, les partenaires fidèles et désireux de rester en couple devant travailler à l’amélioration de leur relation qui s’en trouve dès lors renforcée, sans se rabattre sur un tiers affectif du même degré quand il y a des problèmes et obstacles.

       
    • #1899889
      Le 13 février à 14:13 par Caro
      L’arnaque du "polyamour"

      Ce qui se passe entre adultes consentants est précisément ce qui conduit (souvent) à des naissances... Et donc à ce moment là les adultes consentants sont sensés ne plus s’aimer et se séparer ? Ah non suis-je bête ! Il reste l’avortement bien sûr ! C’est ça l’idée ?

       
  • #1899343
    Le 12 février à 15:39 par borussia1871
    L’arnaque du "polyamour"

    Polyamour, c’est de la novlangue pour légaliser les harems.

     

    Répondre à ce message

  • #1899401
    Le 12 février à 17:55 par petithous
    L’arnaque du "polyamour"

    Je crois que tout ceci n’arrive que parce que les hommes n’ont plus confiance en eux, parce qu’ils n’ont pas compris que les femmes ont encore plus besoin d’eux qu’ils n’ont besoin d’elles ;
    Du coup, ils sont prêt à dire n’importe quoi et surtout à accepter n’importe quoi pour tenter de séduire.
    N’ayez plus peur d’être des "Hommes", des vrais ... et les "Femmes", les vraies, vous le rendront .
    Les autres, les frustrées, vous fuiront ... et ce sera tant mieux pour vous et tant pis pour elles !

     

    Répondre à ce message

  • #1899480
    Le 12 février à 20:09 par culturovore
    L’arnaque du "polyamour"

    @ tous les commentateurs sur ce site

    Pourquoi aucun n’évoque, ni même le psychologue d’ailleurs que le polyamour peut aussi être gay ou bi ? 2 hommes + 1 femme ou 2 femmes + 1 homme (mais avec l’homme en pièce rapportée) ou même 1 chien + 1 couple au Danemark pour commencer ?

    Je vois dans ce concept une brèche ouverte à toutes les déviances et non pas un principe machiste.

    La finalité aboutie de l’ultra-libéralisme : tout est permis, la sexualité débridée avec comme finalité la politique eugéniste mondialiste de réduire la population mondiale.

    Car n’oublions pas que la première cible est de détruire la famille incluant les enfants basée sur le couple homme-femme lui-même basé sur le respect de l’amour et de la monogamie condition normale de l’amour.

    On attaque le noyau couple en lui offrant une autre opportunité que la famille : la sexualité débridée sous le terme novlangue polyamour : la place est faite au 3e adulte, pas à la naissance de l’enfant !

     

    Répondre à ce message

  • #1900039
    Le 13 février à 18:17 par Jjjhhduio67
    L’arnaque du "polyamour"

    L’apologie de la polygamie est en marche sur toutes les chaînes francophones cette semaine, après vérification, même rtl tvi fait une émission sur la polygamie demain soir pour la Saint-Valentin avec des psychothérapeute musulmanes qui disent que d’aimer est impossible. Allez vérifiez c’est l’apologie du projet le meilleur des mondes.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents