Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’arnaque du siècle : un succès qui défie l’omerta médiatique

Le 31 mars dernier paraissait l’euro, les banquiers et la mondialisation : l’arnaque du siècle, le dernier livre de Nicolas Dupont-Aignan.

Dénonciation du carcan de la monnaie unique pour la plupart des pays européens, dénonciation du scandale de l’affaire France-trésor et voie alternative pour redresser la France au nom de la liberté et de la démocratie, ce livre aurait du être au cœur du débat médiatique et politique. Il n’en fut rien.

Invité d’aucune émission télévisée de grande écoute, déprogrammé au dernier moment de la semaine critique présentée par Frantz-Olivier Giesbert, pas même invité par le Grand journal sur Canal+ qui reçoit pourtant l’ensemble de la classe politique, L’arnaque du siècle fut semble-t-il victime d’une omerta de la part du milieu médiatique parisien, alors que partout en province la presse s’est déplacée aux conférence de presse de présentation et que les séances de dédicaces se passent très bien.

Car paradoxalement, ce livre est un succès populaire ! Quelques jours après sa parution, il était déjà le fruit d’un retirage de 2000 exemplaires. Près de deux mois plus tard, il était encore classé en 7ème position sur Amazon.fr des livres politiques les plus demandés. Loin devant Pierre Moscovici (30ème), Jean-Luc Mélenchon (32ème), Eric Woerth (35ème), ou encore Dominique de Villepin en 52ème position.

Conséquence immédiate : le livre est de nouveau en rupture de stock sur Internet, et nous vous encourageons à vous le procurer auprès de votre libraire habituel.

Ce succès populaire s’est donc construit malgré le silence organisé autour de ce livre. Il est peut-être même la conséquence de cette omerta. Les Français, lassé de voir et d’entendre les mêmes et sempiternels discours bien-pensant sur les bienfaits de la mondialisation et de l’euro sont certainement dans l’attente d’une pensée plus objective. Que cette parole soit contrainte au silence et un profond désir de l’écouter se fait jour !

Cette libre parole, « c’est la parole à l’état de foudre ; c’est l’électricité sociale" comme disait Chateaubriand. "Plus vous la comprimez, plus l’explosion sera violente. » Plus l’omerta est puissante, plus le fossé entre notre classe dirigeante et le peuple se creuse, et malheureusement moins notre démocratie est vivante.

A nous de redonner un souffle de liberté en diffusant les idées de DLR au plus grand nombre, et notamment grâce à Internet.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • mr Young leader,comme dit pierre hillard ,ils ne les choisissent pas pour rien,pendant qu’il lâche quelques vérités (que beaucoup connaissent) ,il en garde dix sous le coude et se fait passer pour ce qu’il n’est pas.
    juste ce qu’il faut pour être éditer chez rocher quoi !

     

    • Arrêtez avec cette histoire de "young leaders", on peut très bien consentir à jouer le jeu des élites atlantistes étant étudiant afin de donner un coup de pouce à son démarrage en politique sans pour autant avoir la doctrine impérialiste chevillée au corps. Beaucoup de gens évoluent avec l’âge et sont même susceptible de retourner leur veste, et à de nombreuses reprises. N’oubliez pas que nous ne sommes que des citoyens/commentateurs, en politique, on peut avoir des convictions et être contraint de montrer pâte blanche à des groupement d’intérêts contradictoires, tout ça pour remplir des objectifs intermédiaires. La réalité est plus complexe que ne le font croire les fantasmes complotistes. Je ne défends pas NDA que je trouve un peu light intellectuellement, il n’a aucun charisme, aucune stature, mais de grâce tentons d’amener des critiques judicieuses et correspondant à la réalité.


    • "aucun charisme" tu as bien raison !!!


  • Formidable !

    Je ne sais pas si vous vous rendez compte de l’effet subliminal de cet article !
    Si vous le comparez à l’un de Soral concernant COMPRENDRE L’EMPIRE vous saurez bien plus facilement de quoi je veux parler.
    D’ailleurs Dupont Aignan, je commence à ne plus en douter, à toujours vu en Soral quelqu’un de subversif certainement, mais "d’avangardiste" encore plus, ce dont vous pouvez vous rendre compte en visionnant une ancienne émission, si je me souviens bien passant sur Direct 8, ou les deux personnalités étaient invités. C’en est flagrant je trouve...


  • J’apprécie votre soutien (il est franchement "bienveillant" l’article) à ce type dont le look boy-scout permet de présenter des idées à un public peu friand des provocateurs.


  • Doute sur NDP

    Je profite de l’occasion de cet article pour m’exprimer sur M. Dupont-Aignant et demander aux lecteurs leurs avis sur ce personnage.

    Il dénonce avec son livre des scandales tel que l’arnaque de la dette, l’affaire France-Trésor etc... Le silence de la presse prouve qu’il dérange le pouvoir et que les grands médias sont aux mains du pouvoir. Jusqu’ici rien á dire.

    NDA est diplomé de l’ENA et commence la politique en 1990. Il sera maire en 1995 et député en 1997. Bref, il trempe en politique depuis 20 ans et occupe des postes important. Membre du RPR, du RPF puis de l’UMP, il a fait parti de cette belle classe politique de menteurs et de voleurs...

    Voici comment j’interprete la suite des événements :

    Il quitte l’UMP en Mars 2007 institue Debout La République (Jusqu’en septembre 2007 lié á l’UMP) et tente de se présenter á la présidentielle. En gros, il se fache avec Sarko et se faire élire á la présidentielle avec l’UMP n’est pas au programme du parti alors il tente en solo.

    La précipitation ne donne rien de bon, alors il revient á la charge pour 2012 et cette fois, il prépare le terrain notemment avec son livre... Qui dénonce... des choses... qui ne datent pas d’hier...

    En conclusion, pourquoi devrais je faire confiance á un ENArque au parcours politique similaire á ses confreres. Il débale seulement son sac á un an de la présidentielle pour vendre son livre et se faire élire. S’il était vraiment quelqu’un de courageux il aurait du se battre au sein de sa famille politique et dénoncer au compte goutte dans l’actualité les éléments qu’il détenait.

    Mais non, il le fait seulement lorsqu’il veut lacher sa famille politique et qu’il ne compte plus sur elle pour naviguer dans le monde politique. Pour moi, meme si ses idées sont bonnes, ce n’est pas un homme qui á suffisemment d’étoffe pour etre le président dont nous avons besoin.

    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicola...

     

    • Je ne vois pas le rapport entre son inaptitude présidentielle et l’intéret de son livre. Le fait qu’il ai longtemps été un larbin UMPiste ne revalorise pas le personnage non plus mais crédibilise son propos. Conaissant le système de l’interieur, sa dénonciation est d’autant plus pertinente.

      La raison pour la quelle il le fait ? son auto-promotion, oui, comme tous les hommes publiques. Ou est le problème. Il explique des problèmes connus par certains à un autre public. Il n’est pas nécessaire de clamer un "dépot de brevet" sur une idée pour la propager utilement.

      Ce que je comprend de l’article est un coup de chapeau à un livre intéressant, pas l’aclamation d’un candidat.


  • Les archives oubliées, un documentaire sur la Banque et le Nouvel Ordre Mondial, avec entres autres, Eustache Mullins, datant de 1999 déjà !

    Qui peut dire qu’ils ne savaient pas ? Tout est là depuis des Siècles.

    http://video.google.com/videoplay?d...