Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

339 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Edifiant ! Mais est-ce vraiment étonnant ?

     

    • Etonnant ?
      Non pas du tout, la femme occidentale est l’une des plus grande réussite de l’ultralibéralisme...


    • Pendant les 30 glorieuses il n’était pas difficile d’allier la sécurité de l’emploi avec la stabilité familiale , alors qu’aujourd’hui , à l’époque du néolibéralisme triomphant , on est touché par une précarité qui est tout aussi bien matérielle qu’affective.(un couple sur 2 ne dure pas) Le libéralisme libertaire nous a plongé dans un monde darwinien extrêmement dur .


  • #333911

    "C’est mon intérêt ... Enfin, c’est mon principe."
    Joli lapsus.

     

  • avoir ou... être

    histoire de conscience...


  • #333918

    et l’eau ça mouille !!

     

  • Promenez vous avec la derniere audi ou autre voiture de luxe vous allez voir à quel point ce reportage est d’actualité ^^ ( un poto a fait l’experience c’est effarant ).

    VIVE LA RESISTANCE VIVE LA FRANCE !!!

     

    • #334023
      le 18/02/2013 par jeanfrancois13
      L’attirance des femmes pour l’argent des hommes

      toutes des salopes..hahahaha
      a l’epoque des cro magnons c’etait la force qui trouvait grace aux yeux de ces dames
      aujourd’hui c’est le chequier
      on est toujours dans la meme problematique
      l’homme par sa focre physique naturelle doit etre une epaule pour la femme
      avant l’epaule etait musclée, et maintenant l’epaule est une carte de credit.
      il s’agit donc toujours de force, force musculaire au debut ou force financiere de nos jours
      rien n’a bougé depuis des milliers d’années, la constitution physiologique de l’homme induit son relationnel et ce quelque soit les epoques.
      si la femme avait eu la meme force musculaire que l’homme le rapport de l’un a l’autre aurait ete totalement bouleversé.


    • #334051

      Tout a fait. En vacances avec des potes aux Baléares, nous avons loué une Audio cabriolet, je ne me souviens plus du modèle, mais c’était le haut de gamme.

      C’était aussi bandant de tracer la route le long des plages de Palma de Majorque et faire le tour de l’île que de ramasser des gonzesses à chaque coin de rue. C’est dingue, mais ça marche.

      Un ancien pote qui était aussi mon patron, qui gagnait de l’or en barre s’est retrouvé avec des filles aux bras qu’il n’aurait jamais eu sans sa situation. De plus, il me montrait sur "son Iphone" la capacité des filles à ses dévergonder pour arriver à leur fin. L’une d’elle lui a même reproché de ne pas l’attraquer (viollement) par derrière sur la table de la cuisine. En d’autres termes, même ce gars n’était pas à la hauteur de la capacité à se faire "aimer" (le trou de balle).

      Donc ce reportage n’est pas vraiment édifiant. Il est un symptôme de la décadence de nos sociétés. Certains trouvent normal de chercher la sécurité, la stabilité ? C’est quoi ces blagues ? A l’époque où le CDI est sur la scelette, personne ne peut prétendre à une sécurité, surtout si l’économie risque de s’éfondrer du jour au lendemain.

      Seul les ultra-riches et les héritiers de grandes fortunes (terres, batiments ...) peuvent encore prétendre à une certaine sécurité. Pour le reste, la sécurité est nulle. D’ailleurs, je répétais sans cess à cet ancien pote que sa carte bleue, il peut se la coller dans le fion. Il ne possède actuellement rien que des numéros inscrits quelque part dans un réseau d’ordinateur. Et que ni sa piscine intérieure et son jacuzzi, ni ses voitures de luxe ne se mangent.

      Depuis, je ne travaille plus pour lui :) On n’étais plus sur la même longueur d’onde, et le seul différentiel entre notre relation très amicale et notre "rupture" fachée fut : l’argent !


    • Mouais...
      Qu’est-ce qu’il leur reste comme choix ?
      Epouser un chômeur ?Pff... C’est une pauvre fille de gauche qui fait ça pour se donner un genre "roots"
      Epouser un PDG ? Pff... C’est une profiteuse, vénale.
      Epouser une lesbienne ? Pff...Elle tue l’idée de Famille...
      Pas de mariage, que du sexe ? Pff... La Saaal........

      C’est quand même plus facile quand on urine à la verticale.


    • une corde svp


    • Qu’est-ce qu’il leur reste comme choix ?
      Epouser un chômeur ?Pff... C’est une pauvre fille de gauche qui fait ça pour se donner un genre "roots"
      Epouser un PDG ? Pff... C’est une profiteuse, vénale.
      Epouser une lesbienne ? Pff...Elle tue l’idée de Famille...
      Pas de mariage, que du sexe ? Pff... La Saaal........

      Reste les 80% de clampins "normaux" qui ne sont ni chômeurs ni PDGs.
      Mais j’imagine qu’épouser un normal c’est trop beauf, ça fait trop "vieille France"...


    • #334665

      Eh non, je ne rentre pas dans cette catégorie semble-t-il. Je suis une femme et je peux vous dire qu’on m’a en quelque sorte "soumise" à ce test. Et je puis vous dire que ma réaction a été de sourire au mec installé confortablement dans sa mercedes décapotable dernier cri. Il s’est arrêté alors que je marchais tranquillement, et m’a demandé une adresse. Je lui ai répondu que j’ignorais le lieu où il voulait se rendre avant d’ajouter" vous avez le temps pour un café". J’oberve la voiture, j’observe le jeune homme, l’accoutrement, et je souris. Je souris car dans mon for intérieur, je sens que c’est de la comédie, que la voiture est censée "parler en sa faveur". Qu’un objet aussi luxueux soit-il puisse remplacer l’humain, mais surtout qu’il puisse exercer une autorité, moi ça me refroidit totalement. Je l’ai écouté parler, et ai refusé son invitation alors qu’il insistait courtoisement. Je suis partie avec dans la tête cette réflexion qui m’a tout de même attristée. Ce fut également le cas, lorsqu’une personne, bien plus âgée cette fois-ci,a fait de même alors qu’il disait posséder un ranch en Argentine, il travaillait dans une ambassade. J’ai refusé net. Pareil pour un autre qui montait les échelons dans son milieu, étant voué à une carrière prometteuse : certes cultivés, mais non, parce que mettre en avant tout cela me met mal à l’aise, et je sais pertinemment qu’ils en jouent : je ne mange pas de ce pain là(mais attention je déteste les féministes). D’un côté, je peux comprendre mais de l’autre, la message est trop "vulgaire", trop artificiel. Mais, je vois bien que sans malice, parfois les hommes mettent en avant leur carrière dans l’attention de "rassurer", d’attirer, mais je préfère la passion pour une activité quelle qu’elle soit, qu’un job super bien réménuné mais non enrichissant pour soi et les autres.

      De mes petites expériences, voilà ce qu’il en fut. Et je crois que je suis loin d’être la seule. Il ya toujours à séparer le bon grain de l’ivraie.


    • #334805
      le 19/02/2013 par Capitaine Tran..
      L’attirance des femmes pour l’argent des hommes

      @ maminova

      Oui, mais des gens comme vous il n’y en a plus beaucoup...


    • @jeanfrançois13
      Et les femmes devaient avoir de bonnes hanches pour enfanter beaucoup beaucoup.
      Aujourd’hui, on leur demande d’avoir de gros seins, et des petites hanches. Car beaucoup d’hommes veulent continuer de téter à l’âge adulte, mais de moins ou pas procréer.


  • #333926

    Le reportage complet : http://www.rts.ch/emissions/specime...

    On dira ce qu’on voudra mais la Télévision Suisse Romande c’est autre-chose que les reportages de Caroline Fourest...


  • #333927

    Tout le monde le sait très bien c’est pas la découverte du siècle. En plus elles sont très malhonnête car en face elles vous disent souvent le contraire.

     

  • Je pense qu’il faut faire attention à ne pas interpréter abusivement comme de l’abjecte vénalité l’attirance millénaire des femmes pour des hommes aisés et/ou avec une bonne situation.
    On peut choisir d’admettre aussi le besoin de sécurité (conscient ou inconscient) des femmes qui motive la recherche d’un compagnon socialement dominant, capable de la protéger elle mais aussi les enfants à venir.
    Les choses ne sont pas si différentes que dans la nature, où les femelles choisissent le mâle le plus robuste et le plus combattif pour s’accoupler.
    Quoi qu’en disent les féministes, la majorité des femmes resteront d’avantage attirées par un vilain chirurgien plutôt que par un beau gosse chômeur....

     

    • Je voulais dire aussi que cet état d’esprit féminin est aussi un moteur, qui a permis aux hommes de leur donner des motivations pour s’élever, que ce soit intellectuellement ou matériellement. La conquête réelle ou fantasmée des femmes joue un rôle important dans la sur-représentation des hommes dans le "génie" dont parle très bien Soral. Mais aussi au quotidien dans leurs activités professionnelles (un début d’explication au fameux plafond de verre dont les féministes nous rebattent les oreilles :))
      Les femmes ne sont en général pas animées de ce même désir de pouvoir, d’ailleurs elles n’attirent que très peu les hommes sur le seul critère du statut social ou financier. Ce serait même plutôt le contraire. D’où l’intérêt plus marqué des femmes des "CSP+" comme on dit maintenant, pour le "jeunisme" et la perfection physique, pour exercer un contre-poids et gagner l’attirance des hommes.

      En conclusion on pourrait dire que la convoitise matérielle des femmes est l’ennemie de la stagnation, et la partenaire du génie et du dépassement de soi. Un petit bémol cependant sur ce que l’on désigne comme du "génie" à l’heure actuelle... ;)


    • #334047

      Je pense qu’il faut faire attention à ne pas interpréter abusivement comme de l’abjecte vénalité l’attirance millénaire des femmes pour des hommes aisés et/ou avec une bonne situation.



      Pourquoi dire que c’est abject ? Les femmes sont vénales par nature, que ce soit maintenant ou il y a un million d’années, reconnaissons-le !

      Après, cela signifie quoi ? Que leur vénalité n’est pas dictée forcément par elles-mêmes (elles le réprouvent en public) mais est la résultante d’instincts de survie de base.


    • elles le trompent avec le chômeur , quand le mari est au boulot


    • "elles le trompent avec le chômeur , quand le mari est au boulot"
      Voilà pour le côté abjecte si au moins elles assumaient jusqu’au bout leur besoin de sécurité... blablabla


    • Merci Fleur pour ces commentaires intelligents et nuancés qui relèvent le niveau.


    • La conquête réelle ou fantasmée des femmes joue un rôle important dans la sur-représentation des hommes dans le "génie" dont parle très bien Soral. Mais aussi au quotidien dans leurs activités professionnelles.
      En conclusion on pourrait dire que la convoitise matérielle des femmes est l’ennemie de la stagnation, et la partenaire du génie et du dépassement de soi.

      C’est un argument "évolutionniste" solide, souvent cité, même si je le trouve un peu rapide et sans aucun doute très indulgent pour la femme moderne ("l’homme propose, la femme dispose"). La femme, aiguillée par son instinct, ne saurait se tromper dans ses choix ni mal se conduire... pas sûr, non plus, qu’une telle certitude ne conduise pas certaines, consciemment ou non, à se surévaluer sur le "marché du désir" par rapport à leur pouvoir de séduction réel.

      Quand un top-model de chez Dior ou une femme riche et belle s’attend à trouver à ses pieds des acteurs, des requins de la finance, ou des chirurgiens, soit.
      Mais nous parlons aujourd’hui des difficultés rencontrées par des hommes "normaux" dans leur conquête de la femme "normale", pas des canons physiques de la pub et du cinéma. Or, la femme "normale" tend aujourd’hui à s’identifier au slogan "parce que je le vaux bien" et à devenir très exigeante vis à vis de l’homme.

      Se faire éconduire par une beauté, bon, c’est la vie. Ramer avec des filles "normales", voire des "demi-boudins" de la vie quotidienne, ça devient très rapidement cruel et frustrant pour de nombreux hommes.

      De plus il ne faut pas perdre de vue que le but harassant de ce "dépassement de soi" imposé à l’homme, est, ou devrait être, le repos du guerrier ; or force est de constater que sur ce plan rien ne va plus, la femme émancipée refusant, féminisme oblige, et sans doute de façon légitime, d’être réduite au statut traditionnel de la femme.

      On sait très bien aujourd’hui que la plupart des divorces sont initiés par les femmes, parfois par simple intérêt financier, et que des hommes tout à fait capables et méritants se retrouvent plongés dans des situations inextricables par leurs compagnes.
      Je pense également à ces femmes suédoises qui déclarent sans ambages que le gentil bosseur suédois, c’est pour la reproduction, et que le macho méditerranéen, c’est pour baiser.

      Je comprends votre point de vue, je le partage en partie, mais les choses sont plus complexes.


  • #333929

    ET SI le moche etait sans emploi les gens aurai vomi non ?

     

    • Hahaha, j’ai souris ! Effectivement, démontrer l’absurdité des sophismes en inversant la phrase, voilà le meilleur moyen de démontrer l’intensité pathétique qu’il s’en dégage ! Il vaut mieux être pauvre et en bonne santé que riche et malade... Pour sûr ! Mais ne nous posons pas la question pour celui qui cumule les 2 tares :p Ca résume bien notre société actuelle, accorder de l’importance à la trivialité et ôter tout questionnement épineux.


  • #333931

    Hahahahahahaha ! Ben oui la beauté c’est ce qui attire les hommes, pas les femmes, elles préfèrent le mâle dominant et solide assurant la survie de l’espèce que le Paon poète et sensible !

     

    • Exactement, les réactions montrent que la majorité des lecteurs ne comprend pas le discours sur la virilité de tonton Soral. Celui qui a publié la vidéo sous un titre démago non lus d’ailleurs.


    • Mouais... j’avoue avoir du mal à avec le pur argument darwiniste, tellement j’ai vu de belles filles se taper des mecs plus que discutables, tant physiquement que socialement. Les femmes n’ont pas toutes la même appréciation du "mâle dominant", certaines femmes vont même parfois choisir un "dominé" qu’elles pourront plus facilement apprivoiser dans le cadre domestique.

      D’autres études suggèrent aussi que les femmes peuvent choisir des profils de mâle plus discret ou plus opportuniste : parce que le dominant qui crève à la guerre perd aussi tout pouvoir de se reproduire ou d’assurer la survie de sa progéniture. Certaines féministes arrivent ainsi à une véritable division des tâches : le macho latin queutard pour le plaisir, le wasp laborieux et posé pour la reproduction.

      A lire certains, on est carrément dans Conan le barbare et il suffit de se ballader dans un Leclerc et d’observer les couples pour comprendre que la réalité ne ressemble pas à un film de Leni Riefenstahl...


    • Merci Tremah d’apporter une petite touche de réalisme c’est à croire que certains vivent sur une île déserte en Islande.
      Effectivement que ce soit dans le Leclerc, les centres commerciaux ... j’ai pleinement le sentiment dans certains cas qui devient majoritaire que c’est la femme qui porte le pantalon et ce quelque soit son statut social : musulmane ou sportive ou intello ou courtisane ou bien encore une femme très sexy et généralement ce sont ces dernières qui ont tendance à dominer le mâle dans leur couple. Pour cause le mari ne se soucie que très peu de la pudeur et du regard des autres (l’éternelle utopie des sophistes lutter contre les chimères : regard des autres) qui peut être soit pervers soit un choc.
      Combien d’homme sont très peu soucieux voire pas du tout de la présentation de leur compagne ? Quand bien même celle ci se balladerait à poil sous une mini robe en nylon qui s’arrête en haut des seins parce que soucieuse de son confort et ne supportant pas les températures caniculaires l’été. Car il y en a des femmes comme celle-ci et parfois même sont en couple avec une personne de couleur (métissage si cher à ce bon vieux Attali). On pourrait d’ailleurs suggérer qu’il n’y a pas besoin de montrer tant pour laisser passer l’air sous la mini robe en nylon, car le risque de voir toute l’intimité d’une telle personne est très présent.
      Dans les pays anglo saxons depuis longtemps celà est fréquent de se ballader très légèrement depuis quelques années en France celà rentre peu à peu dans les "moeurs" jusqu’à ce que personne ne s’en soucie.
      Et ce qui me fait peur c’est que les progressistes voudraient également imposer la jupe aux hommes composés bien entendu d’attardés soixante huitards
      Je vois de plus en plus d’hommes promener bébé tandisque Madame fait son shopping, comme il m’est arrivé de voir une nana passer la main dans le derche de son mec qui semblait apprécier du reste (ça c’est pour le couple jeune).
      De plus en plus les nanas draguent (si si) les mecs et les invitent, ami, camarade ne vois tu pas les artifices lucifériens qui oeuvrent selon le mauvais dessein ?

      Les mecs, allô, la société a bien évolué depuis le femme qui est intéressée par le mâle dominant, désormais, c’est elle qui tend à dominer, à cause de la castration sociale des hommes qui s’aggrave encore plus en courbant l’échine devant les folles et les lesbiennes qui tiennent ce monde par les c...es c’est le cas de le dire.


  • #333933

    A noter qu aujourd hui ,on pourrait aussi reformuler cette affirmation :"l attirance des hommes pour l argent des femmes " ou " l argent n a pas d odeur" .Triste epoque

     

  • #333935

    Stagiaire "presque pas" rémunéré au FMI ça vous branche ?
    Certains disent avoir du mal à faire la différence entre certaines bourgeoises et des prostituées : DSK et Arain Soral ?
    La bourse ou le vit, il faudra choisir mesdemoiselles (appellation illégale dans les formulaires administratifs). Je n’ai pas de voiture, c’est dire mon potentiel


  • #333936

    Donc le moche sans emploi il est mal, face à ces femmes vénales.


  • On remarquera que les filles interrogées sont trés jeunes .

    Elles n’ont connu que la crise économique et sont imprégnées des contre-valeurs de la société consumériste qu’on nous vend sans cesse ...


  • #333939

    Ce serai interessant de refaire le test de l’autre coté,je suis sur que les résultats serais très différent.

    Comment croire les feministes que la majorité des femmes veulent s’émancipé ?

    En tous cas c’est inquiétant,j’ai l’impression que les femmes recherche un homme avec un compte en banque bien garni et dépourvu de virilité et d’amour propre pour prétendre être leur égales...


  • #333940

    y a pas que le physique qui compte hein ! il y a l’argent aussi !

    bon on se doutais un peu de ce que cette expérience allait donner, par contre remarquez a quel point les femmes du reportage font des contorsions pour essayer de ne pas passer pour vénales (ce qu’elles sont il faut le dire).

    notons aussi que cette expérience a été réalisée en milieu urbain c’est a dire là ou règnent tous les vices de notre société.

    c’est le genre de femme a demander le divorce lorsque le mari est victime d’un accident qui remet en cause son statut social.

    maintenant ce serait intéressante de faire la même expérience avec les hommes (urbains également), donnez leur a choisir entre une femme belle mais profiteuse et une femme banale mais aimante.

    vous constaterez un résultat tout aussi navrant.

     

    • @le bleuet

      Le fait est que dans nos sociétés contemporaines l’homme (et accessoisrement la femme) a été conditionné par l’apparence. Belle, gros c.. et gros nibard sans forcément regarder ses qualités, qui pourrait être une sacré pourriture.
      Ce que je tente tant bien que mal à faire prendre conscience aux gens que la femme sa réelle beauté est intérieure, et si la femme a la force de ne pas céder aux tentations : nudité, peu soucieuse de sa chasteté, mauvaise langue ... alors cette femme est très belle intérieurement et comme dirait Sheikh Imran Hossein, lorsque nous nous marions avec une femme c’est pas pour quelques années, mais l’éternité et on l’aime pour sa personne et non sa plastique.
      La plupart des divorces pour être franc sont la conséquence de mariage sur un coup de tête


  • #333947

    Pardonnez moi, mais ceci est tout à fait normal et naturel, une femelle de n’importe quelle espece sera forcément attirée par le mal qui assurera le meilleur avenir possible à ses enfants, et toute la question est là :

    On peut être contre le fait que l’argent représente le facteur de bien être prédominant dans notre société, mais on ne peut pas en vouloir aux femmes de s’être adapté à ce fait.

     

    • Exact.
      Mais je suis sûre néanmoins que si l’expèrience prenait en compte une photo de Charles Ingalls, il aurait obtenu cinq sur cinq, pourtant loin d’être riche.


    • #334780

      une femelle de n’importe quelle espece sera forcément attirée par le mal qui assurera le meilleur avenir possible à ses enfants




      Arrêtez de répéter ça, c’est complètement faux. Vos intuitions n’équivalent pas à des vérités scientifiques.
      Les femmes sont attirées sexuellement par le pouvoir et le prestige, c’est ça qui les fait MOUILLER ; or, il y a un deuxième niveau de représentation chez l’homme qui est d’ordre affectif, et un troisième qui est d’ordre social. Ce qui fait que vous existez tous aujourd’hui et donc que votre mère a accepté de coucher avec votre père même si celui-ci n’était pas milliardaire.


    • #334981

      Mon pere n’était pas milliardaire effectivement, mais travailleur et avec une situation correcte, donc ton argument est juste simpliste. Personne ne parle de milliardaire ici, mais une femme, EN GENERAL, sera plus attirée par un mec qui a une bonne situation plutôt que par un branleur, car un mec bosseur nourrira mieux ses gosses qu’un branleur, point barre.


  • #333948

    Bonjour,
    Excellente idée, si t’es pauvre sois assez malin pour faire croire que tu es riche.
    Cordialement


  • On ne peut pas vraiment le reprocher aux femmes, ça me paraît normal : entre un mec qui ne glande rien de ses journées et quelqu’un ouvert sur le monde, au moins par son travail, je comprend qu’elles choisissent le second.

     

    • #334043

      C’est plus une question d’argent que de travail, certains hommes travaillent et n’ont pas vraiment d’argent par contre d’autres vivent comme des parasites et en ont beaucoup. Diviser la femme et l’homme est un atout pour le système et c’est pour cette raison qu’il favorise le féminisme, pas étonnant que les femmes soient aujourd’hui favorisées et moins touchées par le chômage. Attaquer l’homme dans son évolution de carrière socio-professionnelle permet de limiter son pouvoir. Je crois q’Alain Soral y fait allusion en d’autres termes dans ses vidéos du mois.


  • #333953

    En même temps si on fait le même test sur des hommes, avec une jolie pauvre et une ’baisable mais sans plus’ riche, à mon avis on obtient les mêmes résultats...
    On n’est pas dans Cendrillon...
    C’est encore Soral qui à raison, vive la drague de rue jusqu’à 30 ans !

     

    • #334025

      n’importe quoi faut pas chercher de réciprocité ou il n’y en a pas


    • #334027
      le 18/02/2013 par lumpenproletariat
      L’attirance des femmes pour l’argent des hommes

      Ah bon !!

      As tu vu beaucoup d’hommes de 20 ans dans les bras de femmes octogénaires possédant un yacht ??
      Il parait que sur le port de Monaco on voit beaucoup de jeunes filles de 20 ans avec des vieux Milliardaires ...


    • #334081

      je ne suis absolument pas d’accord avec toi ,je me posais la même question ,je pense que les hommes prendraient la plus jolie sans hesitation car il ne ce projet qu’a court terme et depuis quand les hommes compte sur leur femme pour payer les factures ?!


    • Je crois pas . Y’a des tas de vieux mecs friqués qui entretiennent des jeunes filles canons, l’inverse n’existe pas.


    • #334889

      Ok, OK, Mea Culpa !

      D’ailleurs j’ai commencé ’Misères du désir’, Soral en parle très justement dedans !

      "On passa progressivement à la femme patronne de son corps, conçu comme petite entreprise et source de dividendes en période de crise. Époque maudite où, via l’influence grandissante du puritanisme américain et son avatar féminisme, le jeu de l’offre et de la demande se substitua au jeu de la séduction."


    • "depuis quand les hommes compte sur leur femme pour payer les factures ?!"

      Depuis mai 68


  • #333956

    J’ai envie de demander : quid des hommes ? Je pense qu’on obtiendrais aussi des résultats allant dans ce sens.

    Je dis cela, car cette video démontre bien le pouvoir, l’emprise que le système a donné à l’argent. Cela se reflète même sur nos goûts et m’amène à la question suivante : Avons-nous une liberté réele et pleine de choix dans nos économies sociales de marché comme le prétendent les défenseurs du capitalisme ?

    Il y en a moins que l’on peut penser.


  • Morale de l’histoire,pour la plupart,elles vivent en concubinage avec un gros god en plastique,ça mange pas d’pain !

     

  • Les femmes sont comme des miroirs, elles réfléchissent mais ne pensent pas.

    La femme est, selon la Bible, la dernière chose que Dieu a faite. Il a du la faire le Samedi soir. On sent la fatigue.

    La tête chez les femmes n’est pas un organe essentiel.
    Si la femme était bonne, Dieu en aurait une.

    En amour il n’y a que la conquête et la rupture qui soient intéressantes, le reste n’est que du remplissage.

     

  • #333960

    Mieux vaut être riche et beau que pauvre et moche

     

  • #333966

    ils n’ont pas choisi les femmes les plus futées non plus.

    il y a des gens qui sont contre la société de consommation, on ne leur a pas demandé leur avis, foutue société de l’image j’ai envie de dire.


  • #333971

    "les femmes sont cruelles"

    non les femmes sont vénales !

    Mais on pouvait s’y attendre ! les femmes n’épousent plus les hommes pour leur physique ni pour leur valeurs morales, mais bel et bien pour leur pognon. C’est pourquoi il y a autant de divorce.$$En plus l’étude a été menée en sUISSE si je ne m’abuse.
    Rien à ajouter.

    L’homme va privilégier le physique et la douceur ainsi que la gentillesse dans la recherche de sa compagne.
    La femme ne recherche que la sécurité , en plus elle a besoin d’admirer ! nous non !

    La place enviable est celle d’un "directeur commercial" !!! typique de notre époque, un manager, mais qui ne crée rien, qui ne sait même pas faire bouillir de l’eau !
    je suis sûr qu’on aurait mis comme profession, maçon ou plombier ou encore boucher (avec la même rémunération de 200 000 francs suisse par mois, ce qui est possible sur genève ou fribourg ou lausanne), je suis sûr que le type aurait pas eu cette note !

    Pauvre société ! il est vraiment temps que les choses changent !

     

    • juste pour rectifier un truc en Suisse un maçon de base (avec exp) gagne grand maximum 60’000 frs bruts par an un boucher pareil, plombier pareil à moins d’être à son compte 200’000 fr c’est un salaire de ministre faut pas déconner on gagne bien sa vie en Suisse mais pas tant que ça ;) et oubliez pas que en Suisse faut multiplier par deux le prix des choses, un café se paie 3 euros ici. Il y en a marre des gens qui croient que parce-que tu vis en Suisse t’est plein au as, des petites gens qui galèrent à boucler la fin du mois il y en a plus que vous ne pensez... rien que une assurance santé t’en as pour 300 euros par mois.


  • Je trouve pas ca scandaleux, dans la mesure ou les femmes cherchent à être protégées voir entretenues par les hommes, elles cherchent toujours dans une relation sérieuse l’ homme qui pourra subvenir à leurs besoins. Ce qui est scandaleux c’est qu’elles ne l’acceptent pas. Je pense que les femmes mentent et sont consensuelles en public, mais leur instinct animal surgit dans une relation sérieuse.

    Alors oui les femmes sont préoccupées par la taille du sexe, la virilité, le porte-monnaie et le pouvoir de leur conjoint, bienvenue dans le monde réel.

     

  • phénomène de plus en plus édifiant dans notre société.
    c’est triste.


  • Je me fais l’avocat du diable... mais c’est dans l’ordre naturel des choses.
    On peut par contre critiquer l’hypocrisie de ne pas avouer que le côté "sécurité matérielle" joue beaucoup.
    Plus on ajoute de critères plus la sélection évolue et se précise.
    Bref la sélection naturelle quoi. Vous trouveriez ça plus juste que seuls les mecs "canons" de naissance aient droit aux jolies filles, ou le côté mérite et virilité des actes vous dit quelque chose ?

     

    • précision : sans vouloir associer mérite et "avoir du pognon"
      mais au sens sociologique, la "réussite" est une forme de capacité d’adaptation au système en place.
      Système à la gueule duquel je ****.


    • #334158

      Merci pour cet éclair de lucidité ! Je commençais à désespérer de tous ces messages pessimistes.

      C’est la nature les mecs ! Les femmes sont intéressées par la virilité et le pouvoir de l’homme ; càd la force, l’autorité du père, l’argent, ect...
      Les femmes testent constamment les hommes à travers la "pétasserie" pour éliminer les plus faibles, les moins courageux. Ça s’appelle la sélection sexuelle ( http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A... ).

      Les hommes font également la même chose avec les femmes moches...

      Si un homme perd son boulot et tout son argent, il risque de perdre sa femme.
      Si une femme perd sa beauté (défiguration suite à un accident par ex), elle risque de perdre son homme.

      Comme disait Soral dans Sociologie Du Dragueur, page 95 : "Pour emballer les filles quand on est vraiment moche, mieux vaut d’abord réussir dans la vie ; avec un statut social et de l’argent en poche on pourra ensuite plus à l’aise jouer les séducteurs. Si on est moche mais qu’on s’obstine à rester pauvre, il faut alors avoir un sacré vice pour séduire autre chose que des boudins ou des professionnelles ; un vice d’une violence telle qu’il se rapproche beaucoup de la violence tout court. Quand on est moche, pauvre et con, là c’est vraiment sans espoir ; par chance la connerie ça aide à supporter le peu qu’on a. "

      Les femmes n’avouent pas être attirées par l’argent ? Et alors ? Les mecs n’avouent pas être attiré exclusivement par la beauté, on préfère dire "je recherche une femme intéressante" (ce qui fait une belle jambe pour le boudin acnéique qui attend le prince charmant...).

      Des femmes, il y en plein pour les hommes pauvres, mais elles sont moches.
      Des hommes, il y en a plein pour les femmes moches, mais ils sont pauvres.

      Et pour ceux qui n’ont vraiment rien pour eux, contrairement à Soral, je dis qu’il leur reste le mensonge.

      C’est la nature, elle est violente et immorale mais ça change rien, car il n’y a pas d’arbitre.

      Mon message est décousu, mais l’essentiel y est.
      ++


    • #334518

      Les femmes testent constamment les hommes à travers la "pétasserie"



      qu’est ce que tu entends par là ?


    • #335191

      Ce qu’il veut dire par la ? Et bien qu’il ne connait pas les femmes mais qu’il a lu Soral...


    • De passage

      Pas décousu, mais contestable, et un peu caricatural dans le côté Conan le Barbare

      Il ne vous a pas échappé peut-être que l’homme vit en société et en partie en dehors de la nature ; nous sauvons des millions d’hommes que la nature aveugle aurait "éliminés".

      Le darwinisme social est une idéologie politique du XIXème siècle, pas une science exacte.


    • #335576

      Salut,
      La "pétasserie", c’est l’ensemble des comportements agressifs et de dédains à l’encontre du dragueur à l’action. Ca permet de faire le tri entre les hommes faibles (ceux qui ont peur des femmes) et des autres (qui persistent et qui ont de la répartie). Une jolie fille se faisant draguer un nombre incalculable de fois, elle est obligée de trier rapidement.

      Mais une fois ce stade dépassé, la plupart des filles s’avèrent être d’une gentillesse incroyable...

      Et à l’autre imbécile arrogant qui pense que je ne connais pas les femmes, qu’il fasse ses preuves avant de me juger sans aucun argument !


    • #335597

      Bonjour Tremah,

      C’est évidemment caricatural et il faut y apporter tout les nuances du monde.
      Néanmoins, la sélection fémine existe. Les jolies filles étant tellement abordées, qu’elles sont obligée de filtrer les prétendants.
      Faites l’expérience, allez aborder une jolie minette avec une trace de rouge à lèvre sur votre joue et observez son comportement à votre égard. Si elle a l’air beaucoups plus joueuse et open, c’est pour la simple raison qu’elle voit que vous avez déjà été sélectionné par une autre femme, ce qui vous facilite la tâche.

      De même si vous vous habillez avec les codes vestimentaires des bourgeois ou arrivez en bar avec deux magnifiques femmes au bras.
      Vous lui démontrer une certaine valeur, qui vous classe parmis ses mecs potentiels.


  • #333979

    Cette réaction des femmes est-elle naturelle ou ont-elles été formatées ?
    Je trouve ça triste de ne regarder que l’argent. Mais si j’ai une fille, plus tard je ne souhaite pas pour elle qu’elle tombe sur un homme qui ne fout rien. Qu’il ait une situation, je demande pas un roi du pétrole, mais de quoi vivre correctement.


  • C’est un phénomène anthropologique qui ne date pas d’hier.
    La femme recherche toujours l’homme qui pourra lui apporter la sécurité matérielle et la stabilité, c’est son instinct. La beauté passe en seconde position.
    Le naïf qui croit aux contes de fée, à l’amour des séries tv sera choqué, mais c’est une réalité.


  • #333982

    ça ne m’étonne pas !!


  • #333986

    Etude intéressante mais par curiosité, dans l’autre sens ça donne quoi ?


  • Et ben je suis pas près de trouver une femme cumulant deux handicaps : sans emploi et pas beau gosse... d’où la misère affective et sexuelle qui ne touche pas que le Japon à ce que je voie !

    PAX +


  • Une femme ne regarde pas l’argent, mais la sécurité du couple et la capacité de l’homme à la protéger elle et son foyer. Nuance !

    La femme, sauf une conne, ne regarde pas la beauté mais l’intelligence, l’humour, la capacité à porter un projet à deux.


  • Les mecs qui vont utiliser ça pour dénigrer les femmes .. je leur dis .. vous êtes à coté de la plaque !!

    Les femmes sont naturellement attirées par les mâles dominants, c’est à dire qui gagnent bien leur vie et qui ont un haut statut social .. c’est le cas chez toutes les espèces de mammifères presque, c’est toujours le mâle dominant qui s’accouple le plus.

    ça vient simplement de l’évolution .. la sélection naturelle a fait que les femmes sont naturellement attirées par les mâles dominants .. car c’est un critère qui garantit la protection du foyer .

    une femelle a plus de sécurité pour sa progéniture quand son partenaire est un mâle dominant.

    et donc c’est resté dans le cerveau des femmes, malgré que maintenant elles travaillent et n’ont pas besoin de l’homme financièrement.


  • "Ah les femmes sont cruelles...." Comme dirait la journaliste. Mouais, enfin ce reportage montre que les mecs moches peuvent aussi s’en sortir et que l’injustice de la nature est dépassable (une telle affirmation serait-elle applicable aux femmes ?)

    Je sais que ce site est très majoritairement fréquenté par des gens de sexe masculin mais ce genre de reportage commence à me fatiguer. Ca tourne à la victimisation des bonhommes. Si vous croyez que pour les femmes c’est mieux : oppression permanente sur notre physique, pression professionnelle (puisqu’il ne faut jamais arrêter de travailler, au cas où ton mari te quitterait comme dirait ma tante) et en prime des mecs qu’il faut aller draguer parce que ces pauvres petits ont peur de venir nous parler.

    Les femmes préfèrent les hommes qui ont de l’argent ? C’est vrai. De la même manière que les hommes préfèrent les idotes. Plus de la moitié de mes amis hommes sont en couples avec des femmes incultes, sans conversation et niaises. Cela leur permet sans doute de les dominer intellectuellement, à défaut de les dominer sur le reste. A quand un reportage là dessus ?

     

    • Je partage grandement ton analyse. Mais il faut aussi se libérer de la pression consumériste de la femme qui travail autant qu’un homme par exemple. Ce n’est pas en faisant 50h par semaine qu’on élève des enfants (le projet commun de tout couple sérieux).

      Et puis franchement, comme je disais à mes collègues féminines (un peu bourré en fin de soirée) : Tu as vraiment envie de te faire sauter par un mec qui te fais ta vaisselle ?

      Pour rencontrer de vrais hommes mieux vaut être une vraie femme et inversement.


    • Cela me rappelle une étude que j’avais lu il y a quelque temps, démontrant que plus le QI d’un homme était élevé, plus il avait de chances de se marier. Pour une femme, c’était l’exact contraire :)
      Cela étant autour de moi j’observe que la plupart des couples sont assez homogènes, socialement et culturellement parlant. Maintenant si un homme brillant et très affairé s’apparie avec une "jolie idiote", c’est peut être aussi pour le "repos du guerrier". ça peut être fatiguant quelquefois aussi, d’avoir une femme intelligente. Les plus fatigantes étant bien sûr celles qui se croient intelligentes... :)
      Sinon ce que vous dites sur la discrimination au physique est tout à fait exact. Il faudrait que ceux qui tirent ici des conclusions misogynes un peu hâtives comprennent bien que la femme moche, comme l’homme pauvre, vit souvent un enfer dans le monde d’aujourd’hui.


    • #334993

      Quand on voit comment les femmes qui se croient cultivés et malines se comportent, honnêtement j’suis plus que ravi de ma femme discrète et polie en société soit un poil en dessous de moi intellectuellement parlant, et puis le niveau d’exigence d’une femme qui se croit au même niveau que son mec est juste insupportable.

      Vive les filles simples, ou qui savent faire semblant de l’être au moins devant les autres et qui ne cherchent pas à avoir le dernier mot sans arrêt. Si les autres sont seules c’est leur problème, elles ont qu’à moins la ramener, une femme qui se croit intelligente c’est un peu comme une femme flic, elle en fait trop généralement.


    • 100 % d’accord avec Kroc Blanc, une femme qui la ramène moins est une femme qui fait prospérer un couple


  • La réaction est purement animale.
    Un mec riche, c’est un mec qui va pouvoir m’engrosser et subvenir aux besoins de la progéniture.
    ça rejoint le réflexe tribal et le racisme, qui en dernière instance, sont eux aussi purement animal.
    Rien de bien glorieux en ce monde.


  • #334015

    Trop facile ! Il aurait fallu demander la même question à des femmes cougars ou à des femmes pleine de fric , la réponce aurait été pire dans l’inverse .

    Le fric , ça n’interresse que ceux qui n’en n’on pas ! , ou qui ne savent pas comment en gagner .

     

  • Je ne comprends pas les réactions effarées sur ce forum.

    Vaut-il mieux pour une femme choisir un bon parti étant à même de pourvoir à plus de sécurité pour elle-même et pour sa progéniture ou se baser plus sur l’apparence ?

    Si vous aviez fait le même sondage il y a 3 siècles cela aurait été sans doute encore plus "extrême"...

    Par contre ce qui serait inquiétant de mon point de vue c’est que les qualités humaines passent au détriment de l’intérêt financier.

     

    • "Par contre ce qui serait inquiétant de mon point de vue c’est que les qualités humaines passent au détriment de l’intérêt financier."

      En quoi ce serait inquiétant ? Les relations à deux sont d’abord humaines avant d’être financier, celà me paraît logique.
      D’ailleurs c’est à cause de gens qui se marient avec la première personne inconnue que le 1/3 des mariages finissent en divorce entre autre.

      Ne rendons pas la situation plus complexe qu’elle ne l’est je vous prie


  • #334020

    Monétisation des rapports humains.

    La prostitution (du latin prostitutio) est une activité consistant à échanger des relations sexuelles contre une rémunération. Bien que pratiquée par les membres des deux sexes, elle est majoritairement exercée par les femmes et consommée par les hommes.

     

  • #334022

    Il y a une putain qui sommeille en chaque femme ou en tout cas, chez beaucoup, beaucoup de femmes.

    Le fric les fait mouiller plus que tout. Et Paris est la capitale des putes. On les trouve pas qu’à la rue Saint-Denis ou dans les sites d’escorts mais aussi dans les centres commerciaux, les boîtes de nuit, les soirées showbiz, le tertiaire, les universités, partout. Et ces connasses prétendent rechercher...l’amour !

    Ce qui est pathétique, c’est que certains hommes super friqués, parce qu’ils ne trouvent pas de femmes qui les aiment réellement pour leur personnalité, pour ce qu’ils sont en dehors de toute considération financière et sociale, préfèrent se taper des putes. Ya pas d’hypocrisie avec une pute et ca revient moins cher qu’avec l’emmerdeuse exigeante, calculatrice, interessée qui croit vous rouler dans la farine en simulant la femme respectable et vertueuse quand elle est avec vous.

     

    • #334326

      Le meilleur commentaire écrit ici.
      Pour ma part j’ai plus de respect pour les vraies putes,qui ont au moins l’honnêteté d’assumer qu’elles vivent de leur corps,que pour les autres,que Soral appelle les "demi-putes",qui jouent les sérieuses/amoureuses/profondes,vivant donc dans l’hypocrisie continuelle.
      Pareil,quand on parle de machisme rétrograde et de misogynie,les accusés sont toujours des hommes pauvres,ce sera l’ouvrier ou le chômeur,le rupin lui peut être autant macho qu’il le veut,étant donné qu’il paie.
      Pour ma part,j’ai 30 ans et j’ai définitivement renoncé à une relation de long terme avec une femme,je gagne pourtant normalement ma vie,mais même en étant millionnaire,ça ne changerai rien,car ce ne serait rien d’autre que de la prostitution légale.Et que ce soit une pute ou une demi-pute,dans les deux cas,il faut payer...l’une est honnête,l’autre est hypocrite,la première ne te vends que du sexe,sans mensonge,l’autre te vends du sexe ET du mensonge.


    • #334433

      oui tout à fait 100 pour 100 d’accord avec toi.La femme donne son coeur au vaincu et son cul au vainqueur.Cela fait des millénaires que c’est ainsi et ne changera jamais.Pour l’homme pauvre sans travail et bien vive la branlette et le célibat à vie.Et sache que je sais de quoi je parle, j’ai 40 ans aujourd’hui et j’en ai vu défilé des femelles dans ce pays de france.Mais tu dois le savoir aussi n’est-ce pas ?


    • "parce qu’ils ne trouvent pas de femmes qui les aiment réellement pour leur personnalité"

      Quand on cherche on trouve. Le problème est que les hommes se focalisent uniquement sur l’apparence : belle nana, pneumatique et plutôt sexy. Il faut lutter toute sa force contre l’instinct reptilien, car un amour qui se base sur le physique est un amour éphémère.

      En tout cas les femmes vierges, musulmanes, catholiques sont généralement cataloguées comme "coincées" et "étroites" d’esprit, mais tout ce que j’ai pu constater depuis un certain temps, c’est que les femmes habillées de façon sexy voire hautement impudique, sont encore plus coincée qu’elles ne veulent nous le faire croire.

      Faites une expérience : essayez de parler de façon gentleman à une femme normale et allez faire de même avec une demi pute habillée en mini jupe/short moulant ras les fesses (attention ne prenez pas ce message pour une perversion mais juste pour vérifier mes dires, d’ailleurs je ne suis pas intéressé par ce style de femme), essayez de le faire autant de fois que vous le pouvez et tirez le bilan dans un document Word de savoir qui sont les plus coincées et comment sont elles habillées.

      En tout cas je préférerais toujours une femme timide, pudique et pleine de joie de vivre dont naturellement découle la beauté, qu’un boudin habillée pire qu’une traînée pour son confort ou plutôt son égo anti-social et étant généralement condescendante, hypocrite, misandre ...


  • je trouve même ça plus moral que les femmes soient attirées par un homme qui se débrouille dans sa vie, et qui sait aller chercher l’argent .. c’est à dire un mec qui a du mérite .. plutot que par un mec beau de naissance et qui n’a aucun mérite.

    en fait, l’attirance sexuelle des femmes est beaucoup plus morale que celle des hommes ..

    qui eux se basent uniquement sur le physique. ce qui n’est pas juste pour les femmes physiquement désavantagées, elles ne peuvent pas se changer physiquement.

    contrairement aux hommes pauvres et chomeurs.

     

    • L’attirance de la beauté n’est qu’un artifice satanique.
      Satan voue l’humain à l’erreur depuis la nuit des temps, et celà fait partie d’une de ses cordes à son arc. Chez nous musulmans, nous mettons plus l’amour moral au dessus de tout ce plaisir charnel. Cet amour va bien au-delà de l’amour entre deux personnes dont les médias et instituts nous bassinent depuis des lustres, car celà rapporte du pactole bien évidemment. Il va jusqu’à l’amour de ses parents, ses frères et soeurs, ses tantes et oncles, ses cousins, ses amis, ses collaborateurs, de l’humanité.
      L’amour entre homme et femme n’est qu’une partie de cet amour envers l’humain.


  • #334031
    le 18/02/2013 par lumpenproletariat
    L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

    Bon je vais mettre ma langue dans ma poche, puisque à chaque fois qu’il s’agit des femmes je me fais censurer ...
    Vous en déduirez donc mon ignoble pensée, que j’assume pleinement.


  • Oui, et puis si on ne s’en tenait pas QUE aux généralités...
    Les femmes , les hommes OK, mais il y a un petit peu les individus, les personnes , non ?

    enfin je dis ça, je dis rien ....


  • moi qui pensais qu’elles aimais les voyous, pas étonner du reste.
    pour ma part, les filles que j’ai fréquenter ne piffes pas du tout les costards cravates.
    faut dire aussi que viens de la zone

    faudrait recommencer le test chez les zoneuses voir des communistes ^^


  • C’est pas l’argent qui fait la différence : Un directeur commercial est certainement plus intelligent et agréable qu’un beau gosse au chômage (qui a de forte chance d’être un branleur)
    Cette étude n’est pas sérieuse.

     

    • tout à fait d’accord avec vous...


    • je suis le meme raisonnement : les femmes se font un jugement (ici donne une note) selon les données qu’elles ont à disposition. Clairement, le jugement sera different selon que celui-ci se porte uniquement sur le physique (la photo) ou sur le physique + autre chose (ici la situation sociale). Mais si au lieu de mettre le salaire et la profession, ils avaient mis le niveau d’etude et les langues parlées, le jugement aurait egalement été different.

      Que voulez-vous l’humain est intelligent et s’adapte en fonction de la situation devant laquelle il se trouve :)


    • Depuis quand les femmes sont attirées par les personnes intelligentes, cher ami ?

      Malgré les efforts du gouvernement pour orienter plus de femmes vers des carrières scientifiques,
      il suffit d’ouvrir les yeux pour constater que, dans les facultés des sciences,
      - il y a très peu d’étudiantes ;
      - les étudiantes ont souvent un copain qui n’est pas un scientifique.

      C’est la raison pour laquelle, dans ces facultés, il y a pas mal de célibataires.


  • A ne pas montrer aux féministes


  • un con riche, est un riche.

    un con pauvre, est un con.


  • Oui ça fait parti de l’ordre naturel qu’elles recherchent la sécurité, mais il y a quand même un juste milieu à trouver, si elles se mettent à exiger soit des directeurs commerciaux, soit des super bogoss, ça peut plus fonctionner. Il parait que 20% des hommes se tapent 80% des femmes...

     

    • l’exemple donné est la Suisse, là-bas les femmes peuvent avoir des critères beaucoup plus rigoureux, et les mecs seuls sont souvent plein aux as et peuvent "voyager" si vous voyez ce que je veux dire.

      ... en réalité la majorité des femmes choisissent un partenaire de niveau social sensiblement identique.


  • #334058
    le 18/02/2013 par l’amour hetero pour tous non aux discriminations femu
    L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

    reportage hyper veridique et hyper interessant,prouvant bel et bien qu’il existe en france et dans moults pays un racisme feminin fait de discriminations et rejets de l’homme pauvre, du chomeur , du prolo, du basané , du pas gaté par la nature ...ces femmes qui ont ete lobotomisees par la chiennerie feministe satanique , ainsi que par les "merdias "depuis des lustres , pour selectionner uniquement du beau, du grand,du fort du pur race et surtout du blindé et que les autres qui ne rentrent pas dans ces criteres connaissent discrimination, miseres affectives et sexuelles aillent se faire ... Ce racisme discriminatif de la part de moults femmes n’est absolument jamais denoncé......

     

    • ? ? je n’arrive pas a savoir si c’est ironique :
      pourquoi les femmes seraient attirées par le moche, sens sous ?
      c’est bien la condition des sexes sélectionner le meilleur parti pour la propagation, et depuis toujours !


    • et vous en tant qu’homme vous accepteriez la femme pauvre, chômeuse, prolo, basanée et en plus pas gâtée par la nature ????

      vous ne recherchez pas bien sûr la belle, pure race, féminine et pas trop conne tout de même (faut penser aux enfants n’est-ce pas ?)...

      La descrimination sur la beauté et la tenue n’existe pas peut être chez les hommes ? vous plaisantez là ?


    • il faudra nous expliquer pourquoi une femme devrait moralement choisir un type pauvre et moche...

      encore une fois cela n’a rien à voir avec un "racisme" féminin, c’est de la discrimination physique ou sociale, et j’ai envie de vous dire que c’est la vie


    • #341415

      oui j’accepte une femme pauvre ....Je l’accepte volontier, a condition qu’elle ne joue pas la difficile .......moi je me considere comme normal,......
      je ne suis pas moche esthetiquement, mais je suis jugé par la gente feminin comme appartenant aux categories populaires , donc jugé pauvre .... donc rejet feminin....donc discrimination ...et ca y ’en a raz le bol de ce racisme .... Faut que les femmes comprennent qu’un homme modeste a aussi un coeur et qu’il est capable d’aimer ...


  • What a wonderful world.... ! Et comme dirait l’ami Gustave Parking : vaut mieux être belle et rebelle que moche et re moche...


  • Je vais me faire l’avocat du diable...

    C’est une conclusion hâtive.

    Au delà du salaire, quand les femmes voient une situation, elle réfléchissent par analogie et stéréotypes (nous ferions pareil).
    Ainsi, elle identifient une meilleure situation à une personne plus intelligente, plus instruite, plus intéressante et plus stable.

    Ça n’est pas seulement une affaire de sous.

    Pour être complet, ce sondage devrait présenter d’autres cas tel qu’un homme avec une situation valorisée auprès de la société mais un petit salaire ou un homme gagnant très bien sa vie avec une activité dévalorisée.

     

    • Parfaitement d’accord, les profs de tennis par exemple, sont des prolos par rapport à leurs clients et pourtant ils niquent énormément.

      De même pour les officiers (particulièrement les pompiers) qui gagneraient 2-3 fois plus dans le privé mais niqueraient moins.

      Bref de la démago pour flater les trop nombreux lecteurs qui ont des profils sociaux type NPA (étudiants attardés ou diplômés inutiles et chômeurs).


    • Tonton

      Prof de tennis et pompier, c’est sans doute pas mal pour sauter de la bourgeoise ennuyée ou des étudiantes, ensuite, le principe de réalité reprend toujours le dessus.

      Tout dépend de la manière dont on définit la virilité. Ceux qui baisent le plus sont rarement des gros bosseurs ou des gens affairés, ils n’ont pas le temps ni même parfois l’envie ; mais plutôt des "prolos" rusés avec une bonne gueule ou un bon physique, du moins dans leurs jeunes années. Rien n’est plus pathétique d’ailleurs qu’un séducteur sur le retour qui n’a jamais pu capitaliser sur autre chose que son physique.

      Les femmes seront d’ailleurs plus conciliantes avec un moche qui, à force d’épreuves, sera parvenu à creuser son trou (la laideur étant aujourd’hui un critère discriminatoire à l’embauche), qu’avec un bellâtre sans relief n’ayant jamais rien démontré. Du moins certaines d’entre elles, le comportement féminin étant moins stéréotypé qu’on l’imagine.

      Sinon c’est quoi votre brillant profil social ?


    • #335313

      Merci anonyme,
      En effet il n’y a pas que le côté financier. Perso je suis sortie quelques mois avec un garçon qui n’avait que le bac (j’ai bac +5 et je suis prof), très cultivé et sympa, qui avait un petit job dans l’armée ; il gagnait nettement moins que moi et je m’en foutais complètement. Ce type m’a brusquement larguée avec un discours "tu es géniale mais je ne suis pas sûr de mes sentiments", bla bla.
      Depuis je me fiche toujours autant du pognon mais je méfie des types instables dans leurs études et leur vie pro (ce qui n’est pas pareil que le mec qui s’est retrouvé au chômage malgré un CV plus que correct), ça révèle souvent beaucoup d’immaturité et d’incapacité à se battre et à savoir ce que l’on veut.
      J’ajoute que je me moque qu’un mec gagne moins que moi mais eux ne s’en fichent pas et s’en vexent facilement. Je fais attention à cacher mon (petit) patrimoine et mon salaire d’agrégée (pourtant pas mirifique) car ça repousse plus qu’autre chose. Je me rends compte que je devrais aussi cacher mes connaissances, les hommes adorent les idiotes.

      Eh oui, à tous les misogynes qui pullulent, sachez que la vie est dure aussi de l’autre côté !


    • @Adélaïde

      N’essayez pas d’échapper à votre karma... vous allez finir en couple avec un autre prof, vous le savez très bien au fond de vous-même ;-)


  • Et après on s’étonne qu’il y ait de plus en plus d’homosexuels ? ^^


  • c’est interessant de voir ce constat en réel de plusieurs femmes

    cela montre aussi que de nos jours en régle général, un homme doit se plier a des exigences pour avoir des chances de séduire mesdames

    l’homme donc se soumet a un systéme dans le but de séduire

    Autrement dit la femme est l’instrument du marché capitaliste pour que l’homme soit bien docile et productif ! oui productif car pour être riche il faut bosser, bosser en se soumettant a des règles et des loi bidons parfois

    Celui qui n’a pas de situation sociale ni de compte bien garni est donc exclu de la plupart des choix de la gente féminine, l’homme isolé n’a pas d’autres choix (en tout cas pour le moment) de faire en sorte d’être l’un des meilleurs et de gagner pas mal d’argent..

    société pourri qui en plus se propage dans tout le monde, autant asiatique que russie et Maghreb..tout le monde cherche a gagner PLUS, pour enfin de compte être riche et séduire ou conserver mesdames

    conclusion il vous reste messieurs la soumission a ce rouage ou l’exil et le celiba a vie

     

    • ou trouver une femme un peu consciente d’une part, qui a les yeux ouverts sur ce qu’est véritablement un bon parti, et d’autre part être un homme qui mérite cette femme

      il faut pas exagérer : elles sont aussi beaucoup à ne pas demander un mec "plein aux as", mais simplement de la sécurité...


    • Désolé mais ta pseudo "analyse" n’est que la tentive de justifier que tu es un dominé. Va au NPA, ils aiment pleurer.


    • non ca n’a certainement pas été toujours comme ca....je me souviens d’un témoignage lors d’un de mes voyages en algérie par exemple

      on m’a raconté et j’ai pu le voir de mes yeux aussi que avant les femmes la bas cherchait un homme qui leur plaisait mais depuis quelques années genre 10 ans on va dire les jeunes femmes cherchent des hommes avec un joli portif

      je me souviens de mon beau frère là bas, il s’était fait larguer par sa copine avec qui il était depuis de longues années..elle l’a quittait pour un autre plus...riche !!

      vous savez bien que l’amour ne s’achète pas ! par contre un corps....bref

      dans une société ou tout le monde cherche a gagner PLUS tout le temps ca ne peut aller que dans une direction au final, ....sans issue, un moment y a un mur

      Dire que ca a toujours été comme ca me semble être un peu hatif comme affirmation, je ne pense pas me tromper en disant qu’ a l’époque du moyen age ca ne devait pas être autant sélectif sur des choses matérialiste, la femme autrefois cherchait un homme qui lui plaisait sur son physique ou parfois sur ses valeurs morales (dur a croire de nos jours et pourtant), a une époque il suffisait juste que l’homme soit capable de faire le foyer, de faire un potager, couper du bois pour le feu..etc, le choix de la femme se limitait a un homme affectueux et qui prend soin du foyer.....de nos jours l’argent a une importance car l’argent permet de payer les factures, autrefois on payait pas une facture pour allumer un feu/

      c’est une des nombreuses raisons qui font que le pognon c’est important, si t’a pas de fric t’a pas edf, si t’a pas de fric t’a pas gdf, si t’as de fric t’a pas internet, si t’as pas Electricité +gaz (chauffage)+divertissement (TV, net)virtuel=t’a pas de femme car t’es probablement SDF et SDF n’a pas de femmes car la femme cherche le confort total et pas la vie a la bougie ou au feu de camp

      ceci n’est que mon avis qui n’est certes pas totalement vrai mais je m’efforce de rester objectif en postant selon mes raisonnements


  • Je crois que ce qui exaspere de plus en plus les hommes ce n’est pas tellement le realité , à savoir que les femmes vont en premier regarder les critères ayant attrait à l’argent , au statut social et au physique mais ce qu’elles disent une fois que vous leur parlez (" je veux un homme sensible, intelligent, attentionné") et bien d’autres niaiseries. Le plus trompeur etant le "intelligent", beaucoup ont du se rendre compte que pour les rapports avec les femmes ce n’est pas un avantage mais limite une malédiction.

     

    • En l’occurence, l’intelligence la sensibilité et autres qualités morales ne se jugent pas à travers une photo. Cette expérience fait donc appel uniquement à l’instinct primaire et est très loin du réel quand au choix des femmes pour leur compagnon.


  • #334116

    C’est pas forcément qu’elles sont attirées par l’argent, c’est peut-être pour certaines qu’elles ont encore, inconsciemment ou pas, la saine vision de l’homme qui se doit d’assurer la subsistance du foyer, vision sacrément réac à notre époque déglinguée. Dans ce cas, elles jugent le type sur un plan de relation durable et dans la perspective d’une famille !


  • " - J’en aurai jamais des danseuses alors ?... J’en aurai jamais ! tu l’avoues ; c’est tout pour les youtres ! Gueule donc ! traitre ! - Toutes les mignonnes , Ferdinand, veulent toutes se taper les youtres. Pour elles, les Juifs, c’est tout l’avenir... " ( LF Céline, Bagatelle, 1937) .


  • #334126

    Je trouve cette enquête un peu malhonnête et certains commentaires à côté de la plaque.

    Cette enquête prétend démontrer que les femmes sont attirées par l’argent, mais ce ne sont probablement pas les seuls éléments que les femmes ont pris en considération.
    En effet, le moins beau est décrit comme directeur commercial, ce qui implique qu’il a des responsabilités, qu’il est un "mâle dominant", qu’il sait se faire respecter, et qu’il a un statut social élevé, ce qui est très important pour les femmes. Le second qui est sans emploi, n’est pas seulement moins riches, mais si on le décrit juste comme étant "sans emploi", on sous-entend qu’il n’a pas de perspectives de réussite ou peut-être qu’il manque de motivation dans la vie.
    Si le riche avait été décrit comme rentier et le sans-emploi comme tout juste sorti d’une école d’ingénieur, les résultats auraient été tout différent.

    L’argent joue évidemment aussi, mais ce n’est pas le seul élément qui a fait changer d’avis les passantes.


  • Vos commentaires sont cruels.

    Je suis une femme et effectivement je préfère un mec bosseur même s’il n’est pas super canon, à un mec super canon mais qui ne glande rien. Je trouve qu’au contraire ça montre que les femmes ne jugent pas que sur le physique. Si le salaire n’était pas mentionné les réponses seraient les mêmes, ce n’est pas qu’une question de fric !

    Aussi s’il y avait d’autres données comme : le beau mec est paresseux, mais l’autre est dynamique, les réponses iraient aussi en faveur de l’autre.

     

    • hypocrisie féminine de plus.
      Je vais prendre mon exemple:patron de TPE,70h de boulot hebdo,métier manuel.AUCUN pouvoir de séduction à ce niveau,crois-moi.
      Ce qui vous interesse n’est pas de savoir COMBIEN ON BOSSE,mais COMBIEN ON GAGNE.De ce fait,il vaut mieux être trader(parasite gagnant beaucoup)que travailleur manuel,même avec un niveau de vie correct !


    • Hypocrisie ?? Si c’est ce que vous pensez, vous avez une bien triste vision des femmes. Personnellement, je ne voudrais pour rien au monde avoir un mari trader !


    • @ Lélé :

      Ca n’est pas une vision triste des femmes, c’est la réalité confirmée par des tonnes d’études scientifiques dans les pays anglo-saxons. Après, il s’agit de statistiques et tu es peut être en dehors de la moyenne mais lis des articles du type "new scientist" sur le sujet et toutes confirment le matéralisme et la vénalité des femmes (même attrait pour le mâme alpha, des chimpanzés aux humains). Les hommes eux s’intéressent à la jeunesse et au physique. Ca n’est donc pas mieux mais au moins ils l’admettent, ce que ne font pas les femmes en général. Seul un revenu de base pourrait peut-être inverser un peu la tendance à mon avis pour diminuer la peur de la pauvreté. A noter que les femmes sont matérialistes et les hommes idéalistes et c’est ce qui fait la supériorité de l’homme dans l’art, dans l’humour et dans les sciences et c’est l’erreur des jeunes hommes sensibles et intelligents dans leur adolescence de montrer ce coté que les femmes trouvent repoussant et anti-viril. Le goût des femmes pour les hommes méchants et manipulateurs (et pas pour les hommes sensibles et intelligents) est aussi prouvé par des tonnes d’études scientifiques publiées dans nature,... (un homme avec un profil clinique de psycopathe aura beaucoup plus d’ambition et de chances de réussite sociale comme le démontre la proportion de tels profils dans les grandes affaires (là encore, il y a de nombreuses études). Mais encore une fois, c’est la nature. Il ne s’agit pas de dénigrer les femmes mais de parler de leurs défauts avec honnêteté parce que les hommes aimeront toujours les femmes mais ça devient indécent d’entendre sans arrêt un discours romantique, mensonger et hypocrite des femmes d’un coté et de l’autre de voir la réalité, études scientifiques à l’appui. Quand Carla Bruni déclare par exemple qu’elle aurait épousé Sarkozy même si il avait été plombier, ce niveau de mensonge devient insupportable pour les hommes qui généralement ont la qualité d’aimer la vérité et de détester le mensonge. Leurs défauts sont ailleurs et sont suffisamment nombreux : lâcheté, violence,... Si les commentaires sont cruels, ça n’est pas contre les femmes mais contre le mensonge que relaient les femmes parce que tenir un discours de réalité n’est pas socialement acceptable. Pour finir, les études encore montrent bien que les femmes préfèrent un type riche rentier qui glande à un type pauvre qui bosse 100 heures par semaine. Elle préfèrent une célébrité qui glande à un maçon.


    • La cruauté n’est jamais loin en matière de séduction. On ne parle pas du calvaire que vivent par exemple les femmes laides qui, elles, ne peuvent même pas compter sur leur performance sociale pour se "vendre" auprès des hommes.
      Sur ce plan les hommes sont très dégueulasses, puisqu’ils ne refusent pas, en général, de coucher avec une fille laide... du moins quand les circonstances s’y prêtent. Mais ils ne recouchent jamais avec. Charité à un coup.

      C’est d’autant plus tragique que, pour en avoir connu quelques-unes, elles ont généralement les mêmes espoirs que les autres femmes et rêvent comme elles au "prince charmant" (aujourd’hui = bosseur qui fait des semaines de 60/70h).
      J’en ai connu une, très laide, qui non seulement s’habillait comme un canon (jupe, vêtement mettant les "formes" en valeur) mais avait en plus adopté une technique de séduction brutale et primaire pour surcompenser sa laideur : en gros elle faisait du rentre-dedans à un "beau gosse" potentiel (genre serveur de bar) sur un mode humoristique et provocateur, pour ne pas dire graveleux. Ca a marché au moins une fois, justement avec un serveur de bar, qui s’empressa évidemment de ne jamais renouveler l’expérience. La fille est devenue hystérique, a harcelé le type pendant plusieurs jours, avant de sombrer dans la dépression. Quatre mois plus tard, elle était de retour et reprenait ses petits jeux.

      Le pire c’est qu’elle haïssait le seul type de mecs qu’elle pouvait sans doute aborder sans risquer une humiliation, c’est à dire les hommes laids.

      Bref tout ça pour dire qu’il ne faut pas raisonner de manière absolue, en réduisant la réalité complexe des rapports homme/femme dans la société contemporaine, à quelques catégories et autres typologies caricaturales issues de la sociologie de comptoir ou de comparaisons boiteuses avec la sélection naturelle chez les animaux. Le beau mec sans rien dans la tête, le gros bosseur pas top, etc.

      Tout ce qu’on peut dire c’est qu’un physique avantageux induit une appréciation positive, tant chez l’homme que chez la femme. Et qu’avoir une bonne situation sociale est un gros plus pour les hommes. Bref, rien de neuf sous le soleil.

      Laissons Baudelaire conclure :

      « La bêtise est souvent l’ornement de la beauté ; c’est elle qui donne aux yeux cette limpidité morne des étangs noirâtres, et ce calme huileux des mers tropicales. La bêtise est toujours la conservation de la beauté. »


  • La femme voit simplement l’homme riche comme un winner, au-delà de l’aspect purement matérialiste, les femmes aiment qu’on les mette sur un piédestal, elles aiment se sentir grandies et être au bras d’un homme qui les valoriseront et qui donc fera des envieuses.

    les femmes sont dans la compétition.

    Elles sont attirées par des hommes mariés non seulement car elles aiment l’idée d’être plus désirables et désirées que les autres mais elles les identifient de facto comme étant fiables et durables dans la relation mais surtout plus facilement MANIPULABLES. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, un homme qui drague une bague au doigt à plus de chance. Il envoi un signe.

    Comme dirait l’autre : "la femme donnera toujours son coeur au vaincu et son cul au vainqueur." Tout est résumé dans cette phrase.

     

    • #334804
      le 19/02/2013 par dupin l’auguste
      L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

      Enfin, le commentaire qui rattrape tous les autres !
      Loin des considérations tantôt cul-cul-la-praline, "matérialiste", meta-"evolutionniste", féministoîde, gynolatre, etc...
      Comment voulez-vous qu’un macro-ovule, hautement suggestionnable (ayant d’ailleurs gardé un lien privilégié avec la fonction olfactive, primitive sensorielle), élabore d’aussi sophistiqués calculs sur des critères d’argent, de stabilité financière, émotionnelles, etc...ridicule !
      Sensiblerie plus que sensibilité, intriguante plus que pénétrante, du mystère plus que du flair, énigmatique plus qu’intuitive...
      la complexion féminine fait qu’elles mordent à pleines dents bien plus souvent la mise en scène (en forme d’hameçon) que le réel !
      Et ça, le pêcheur, comme le grand capital le savent très bien (ce dernier se faisant fort d’exploiter cette BÊTise, au sens fort du terme, tout comme il exploite la crânerie/singerie innée féminine, en la détachant de son utilité pré-coïtale : découplage énergétique).
      Cela fait longtemps que le pêcheur mise sur l’instinct/réflexe de prédation/survie de sa proie...


  • Bof ce test, cela laisse penser que les femmes devraient juste choisir entre physique et argent (ou situation pro etc..), et que le physique serait beaucoup plus légitime, il faudrait rajouter des critères après les salaires, profession etc, comme attitude, opinions (voire origine) mais je pense que cela serait difficilement mesurable... Sinon c’est vrai que ce test montre bien que l’argent et la situation rendent plus beau.. ou moins moche, enfin qu’aujourd’hui beaucoup de femmes oublient volontier un physique ingrat devant une bonne situation..


  • " Maintenant aussi faut se rendre compte, les femmes c’est toujours pressé. Ca pousse sur n’importe quoi... N’importe quelle ordure leur est bonne... C’est tout à fait comme les fleurs... Aux plus belles le plus puant fumier !... La saison dure pas si longtemps ! Gi ! Et puis comment ça ment toujours ! J’en avais des exemples terribles ! Ca n’arrete jamais ! C’est leur parfum ! C’est la vie !... (LF Céline, Mort à crédit ; 1936).


  • Je pense que dans le cas contraire, pour qu’un homme s’intéresse d’abord à l’argent d’une femme, il faut que celle-ci soit super riche. Genre vielle peau millionnaire qui a héritée de son mari.
    Mais là le "moche" n’est pas plein aux as, il a juste une bonne situation. Perso, entre une chirurgienne ou une avocate moche et une chômeuse super sexy, moi je choisis la chômeuse putain de merde ! ^^

    Quelque soit son statut social, la femme EST une richesse pour l’homme.

     

  • #334151

    Ça fait 50,000 ans que l’attirance Homme/Femme est comme ça.

    L’attirance d’une femme pour un homme c’est 80% de physique et 20% de statu social.
    Pour une femme c’est l’inverse, 80% de statu social et 20% de physique.

    L’homme recherche instinctivement une femme qui a les meilleurs caractéristiques physiques pour porter son enfant.
    La femme recherche instinctivement un homme qui à le meilleur statu social pour la protéger et prendre soin d’elle et son enfant.

     

    • Bien répondu.
      Ben oui, le monde tourne ainsi. Pas la peine de s’en prendre aux femmes ainsi. C’est dans les gènes.
      ER, n’entretenez pas la misogynie. Y a déjà assez de tensions et d’incompréhensions entre les sexes.


  • Cela permet de comprendre pourquoi les ennemis de l’Eglise militent pour que
    - les prêtres puissent se marier donc puissent être influencés par une femme ;
    - des femmes soient ordonnées Evêque.

    En faisant en sorte que les prêtres obéissent à une femme et en faisant monter des femmes dans la hiérarchie de l’Eglise et en contrôlant la Banque, ils peuvent contrôler l’Eglise.

     

  • #334157

    Je pense que les femme qui considère que c’est pour leur sécurité, et monter un projet, qu’elle cherche un homme aisé on un train de retard sur ce qui se trame en occident.....

    Je ne vais pas m’attarder sur le sujet, qui pourra, comprendra, mais vu effervescence, de la pratique de "pick up girls" dans nos contrés voisine (dieux merci qui n’a pas encore atteint notre cher patrie mais pour combien de temps encore ? ), on voie très bien qu’une grand majorité des fille sont devenue vénale à outrance au détriment de quelconques mœurs.

    Ps : pour l’anecdote je me souvient il y a quelques années de cela, des amis proches de mon petit frère, avaient réussi à convaincre certaines collégiennes de se prostitué , et cela dans un collège plutôt aisé (ils n’ont pas eu la motivation d’aller au bout de leur entreprise de proxénétisme, mais elle étaient d’accords en tout cas si la somme était conséquente par rapport à leur argent de poche )
    _

     

  • #334162

    Bah oui les femmes recherchent la sécurtité. Oui le pouvoir (financier, d’influence, physique, etc) d’un homme joue sur elles. C’est pas un scoop.


  • #334163

    @ tous ceux qui défendent la thèse du "c’est normal elle cherchent la sécurité matérielle pour elle et leur progéniture"

    le problème de ce raisonnement c’est que beaucoup de ces femmes "normales qui cherchent la sécurité matérielle pour elles et leur progéniture" c’est que d’un très souvent elles n’ont pas envie d’avoir de progéniture et de deux il n’est pas rare qu’a coté de l’homme "assure la sécurité matérielle pour elle et leur progéniture qu’elle n’ont pas" elles aient un amant qui convienne a leurs critères physiques.

    le fameux principe féministe suédois "un mari suédois, un amant italien"


  • Bonjour

    Comme dis Alain Soral dans ses excellents ouvrages qui traite du sujets de la femme en général et du féminisme en particulier ( misère du désir, vers la féminisation, ...) :

    LE POUVOIR DE SEDUCTION EST INTRINSEQUEMENT LIE AU POUVOIR D’ACHAT.

    Tout est dit.


  • Toutes les femmes sont au pognon . Si vous vous mariez, faites-un contrat de mariage : SEPARATION DE BIENS. Sinon en cas de divorce, aidée d’une bonne avocate, elle pourrait tout vous prendre . Evidemment demander de faire un contrat de mariage à sa "promise", dans le feu de la passion, ça peut sembler bizarre ; si elle refuse, après avoir consulté ses vieux bien sur, éloignez vous . Si vous etes jeune, economisez du fric pour vos vieux jours : un sexagénaire qui est à l’aise peut se taper autant de belles filles de 20 ans qu’il veut (en payant, évidemment faut pas rever...).

     

    • Ola, doucement,

      je suis une femme, et je tiens à dire que j’ai fréquenté des garçons désargentés, mais croyez le ou non, à chaque fois, insidieusement, je me retrouvais à tout payer, vois à prêter des sommes que je n’ai jamais revu. Alors c’est un peu facile de taper sur les femmes, perso, c’est fini de jouer les assistantes sociales, parce que si un homme a peu d’argent et des principes moraux bétons, d’accord je signe les yeux fermés, mais mes petits pères aujourd’hui, c’est plus comme ça.

      Oui les femmes ont perdu le sens de la moralité, et j’en suis la première affectée, mais les hommes c’est pareil


    • Entièrement d’accord avec Kitty 78 avec qui je partage des expériences similaires, mais heureusement j’ai fini par épouser un homme aussi digne que désargenté. De toutes façons, je pense que trop de richesse tue l’âme et que l’épanouissement des individus, seuls ou en couple, ne réside certainement pas dans le fait de consommer à outrance.
      Mais enfin ne nous voilons pas la face : vu l’hyper matérialisme dont est atteinte notre société, il est vraisemblable que le même test effectué à l’inverse aurait pu révéler la même cupidité parmi des membres de la gente masculine. Cette vidéo ne sert donc à rien, si ce n’est à exacerber les antagonismes hommes/ femmes (ce qui se vérifie en lisant les posts parfois violents liés au sujet) ... mais est-ce ce dont nous avons vraiment besoin en ce moment ????


  • Il faut voir le bon côté de la chose. Ca veut dire qu’un moche avec une bonne situation sociale peut espérer... l’inverse serait bien plus inquiétant en réalité. De plus, dans la réalité, on constate que la plupart des couples sont relativement bien assortis, socialement et même physiquement (couples de gros, de beaux, de moches, etc.)

    Honnêtement j’ai connu pas mal de filles de la cambrousse, magnifique mais un peu cruches, qui s’amourachaient de "cas sociaux" et de laiderons.

    Mais il est vrai que plus le niveau socio-professionnel des femmes s’élèvent, et plus leurs critères de sélection sont rationalisés et stricts, jusqu’à la pure sélection eugénique chez les avocates new-yorkaises.

    Encore une fois ça a toujours été ainsi, même dans les sociétés traditionnelles, peut-être même pire.

    Le problème se situe davantage au niveau du nombre élevé de divorces entraîné par le chômage des hommes. Là, oui, on peut s’interroger sur la qualité morale de la femme moderne.

     

    • Un copain médecin me disait que la femme aurait tendance à partir lorsque l’homme est au chômage. L’homme aurait tendance à partir quand la femme vieillit ou tombe malade. L’inverse est beaucoup moins vrai. Le prestige d’un homme est donc toujours consciemment ou inconsciemment étroitement lié à son rôle de pourvoyeur, et la femme à son éclat et à son intégrité physique.


    • Fleur

      Le problème c’est que l’homme assume de plus en en plus difficilement ce rôle de pourvoyeur classique, alors même que, selon des études récentes, cette attente n’a jamais été plus élevée du côté des femmes, malgré ou à cause de la crise économique. Le prestige symbolique d’un salarié précarisé étant à peu près nul !
      Le problème c’est que la femme s’épuise de plus en plus dans la conservation anxiogène de son "intégrité physique" (qui peut entraîner anorexie mentale, hystérie, etc.)

      Que la séduction obéisse à certains archétypes biologiques ou socio-biologiques, c’est un fait ; inutile de s’en cacher ou de vouloir édulcorer la réalité. Toutefois, nous ne sommes pas, au contraire des animaux, liés totalement à la Loi Naturelle. D’un point de vue culturel, il me paraît même dangereux de vouloir justifier le divorce ou l’infidélité à travers la réalité "indépassable" des critères de beauté physique, de réussite sociale, etc.

      A un moment donné, un homme et une femme doivent se solidariser pour traverser la vie à deux, c’est la base même de l’organisation sociale. Comment élever des enfants dans un cadre qui n’en fera pas des psychotiques en puissance ? Comment vieillir sans devoir compter sur la prise en charge impersonnelle de la communauté ou de l’Etat, sinon à travers la fidélité du couple ?

      Une certaine tolérance humaine (que d’aucuns appelleront "l’amour") doit donc s’installer et prendre le relai des instincts biologiques puissants mais aléatoires qui contribuent à nous égarer. Triquer pour une jeune femme quand on a 20 ans, c’est sain. Baver sur le cul d’une lolita quand on en a 45, c’est déjà moins justifiable au nom de "l’instinct de reproduction".

      Un homme ne peut pas vivre dans une insécurité psychologique permanente vis à vis de sa compagne. Surtout quand on prend en compte les coûts sociaux générés par cette insécurité : alcoolisme, dépression, violences...
      Une femme qui vieillit ne devrait pas vivre dans l’angoisse de voir son compagnon la quitter pour une femme plus jeune ; rien n’étant plus pathétique qu’une femme divorcée de 45 ans se mettant à singer la lolita susmentionée.

      La "réalité" sociale, solidaire et construite du couple doit s’imposer dans la durée, et dans l’intérêt de la civilisation... sinon, effectivement, c’est le retour à la Loi Naturelle et à notre condition fragile, éphémère et contrariée d’animal social. Là où, précisément, veulent nous ramener les libéraux fascinés par la Nature et sa violence inégalitaire


  • C’est un peu réducteur comme conclusion : les femmes sont vénales et regardent d’abord l’argent.

    Les femmes ne sont pas attirées par l’argent mais par le pouvoir, et l’argent donne du pouvoir. Les femmes sont attirées par des hommes dominants et charismatiques. À partir du moment où l’on nous présente un beau gosse au chômage, on imagine plus volontiers qu’il ne sait pas se vendre, qu’il doit être ennuyeux et pas débrouille. Quand un homme a une bonne situation, on imagine qu’il a un certain charisme, un certain charme, c’est un gagnant, un dominant, c’est un tout...

    Ceci dit, dans cet exemple les femmes sont jeunes et les hommes aussi... Et peut-être que la crise actuelle fausse la donne..., mais en ce qui me concerne, à 18 ans, j’étais plus attirée par les beaux gosses voyous et sans le sou et, paradoxalement, j’attirais plus les petits bourgeois, fils de...qui ne m’intéressaient pas.

    Sinon, jeunes filles, comme vous êtes jeunes, tout reste à faire, alors pourquoi ne pas prendre un beau gosse, sympa, drôle (ça c’est primordial !) donc s’il est drôle, il est forcément intelligent... et vous faites en sorte qu’il ait une bonne situation... Ne dit on pas que derrière tout homme qui réussit se cache une femme ?

     


    • et vous faites en sorte qu’il ait une bonne situation... Ne dit on pas que derrière tout homme qui réussit se cache une femme ?



      Bien vrais, j’ai rencontré ma compagne à 20 ans, j’étais socialement un crevard (boursier échelon 5). Depuis j’ai été successivement diplômé d’un master de maths, "pute à banque" (consultant en services financiers) et maintenant chef d’entreprise à 34 ans. On a acheté l’année dernière un petit appart familial dans le 16° ou grandiront nos enfants.

      Comme quoi hein, quand on y crois ça marche :D

      Enfin... pour les filles qui comprennent qu’on a pas tout tout de suite à moins d’être sois-même jetable. Je connais plusieurs très jolies filles de notre age bien diplômées, intelligentes etc. qui sont désespérées de trouver un maris valable. Et ce n’est pas que de leur faute, nous sommes dans une génération de baltringues et d’ados attardés.


    • Le "drôle" revient tout le temps dans les critères de sélection des femmes. A croire qu’il faut être un humoriste né pour avoir une chance d’être en couple. On plaint toujours les pauvres, les basanés et les moches, mais apparemment il suffit de ne pas avoir beaucoup de repartie et de ne pas sortir une blague toute les 10 minutes pour être méprisé par la gente féminine.

      Ce qui est bizarre c’est qu’il y a des millions d’hommes en couple. Je pensais pas qu’il y avait autant de comiques en France.


  • Le reportage est intéressant mais l’analyse ridicule.

    Les femmes aiment les mâles dominants, ce qui est sain et normal. De nos jours ça se mesure principalement à l’argent mais pas que.

    Essayez "hors facteur fric" genre l’un éboueur (plutôt bien payé contrairement à l’image) et l’autre officier réserviste des pompiers (pas payés, juste défrayé) ça fera le même effet.

    De même pour les sportifs de hauts niveau dans les sports qui ne payent pas (surtout les capitaines de sport d’équipe) ou encore les musiciens de notoriété moyenne ou les leaders de partis sans gamelle (genre un secrétaire départemental du Front)... etc

    Bref si vous êtes un dominé, vous ne niquerez pas, si vous êtes un dominant vous niquerez. Heureusement pour l’avenir de l’espèce humaine.

    Alors cessez de geindre et imposez vous bordel !

     

    • #334325
      le 18/02/2013 par lumpenproletariat
      L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

      Dominer ... se faire dominer c’est un trip SM que tu proposes ou quoi ?

      De toutes façons à chercher les hommes "dominants" et pétés de thunes ces mesdames se retrouvent comme des connes toutes seules passer la quarantaine pendant que Monsieur Dominant court après la chair fraiche.

      Et c’est bien fait pour leur gueule à ces c......

      Car une fois la jeunesse passée, la beauté s’en va et là c’est plus la discussion qui compte avec le partenaire, le cerveau.
      Gourdasse, jeune et bonne et après à 40 piges rien que Gourdasse : Justice immanente.


    • Non, Tonton est obsédé par son darwinisme social de supermarché.


  • Ce ne sont pas les femmes qui sont à blâmer mais la société marchande.
    Les cons misogynes aimeraient que les toutes les femmes tombent immédiatement raides devant leur éventuelle beauté plastique quand bien même ils seraient smicard et en galère jour et nuit, pardonnez leur d’avoir un cerveau et de se douter qu’un homme au chômage porte avec lui tout son lot de soucis quotidiens et de dévalorisation personnelle.
    Je vois pas en quoi les femmes sont responsables du fait que quand on a pas d’emploi cette société de merde vous traite de parasite bon à rien.


  • #334186

    Par contre si on fait l’inverse je parie mes couilles qu’il n’y a aucune différence !

    Une belle riche ou une une belle pauvre c’est pareil pour un homme !


  • #334187

    Toutes des putes !
    Ca fait longtemps qu’on nous le dit. Pour ma part, j’avais treize ans je crois quand on m’a fourré ça dans le crâne.
    A mon tour :
    Avec quelle femme aimeriez-vous passer le restant de vos jours ?
    Présentation de deux portraits :
    Choix n°1 : propre sur elle, air sérieuse, sage.
    Choix n° 2 : air godiche, mal attifée, vulgaire.
    Réponse première : tous les hommes votent n°1.
    Second passage. Les mêmes, mais les photos montrent les femmes de buste.
    Choix n° 1 : plate comme une limande.
    Choix n° 2 : de gros seins.
    Nouvelle réponse : tous les hommes votent n° 2.

    Tous des brêles ?

     

    • L’obsession des gros seins relèvent d’un blocage fétichiste digne d’un adolescent qui ne vit que dans le fantasme d’une femme qu’il n’a jamais touché. Je ne crois absolument pas que cela soit déterminant pour la plupart des hommes adultes.


  • #334201

    Refaites la même expérience avec 2 artistes, dont l’un peut servir d’épouvantail

    - Enrico Macias Vs Jacky Sigaux


  • Bon supposons... Je veux élever mes enfants et de ce fait je ne peux pas travailler (salariée). Je fais comment ? Je suis attirée par quel genre d’homme pour pouvoir éduquer et transmettre au mieux ?

     

    • #334408
      le 18/02/2013 par lumpenproletariat
      L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

      Supposons que tu fasses ta vie avec un gros con prétentieux bourré de thune et qui chiale au premier ongle cassé.
      Ce mec là te fait faire le tour du monde et cela lui coute personnellement autant que de se gratter le nez.
      Ok, ne travailles pas et fais des gosses avec lui.

      Maintenant, imagine plutôt un mec qui galère au premier abord mais qui se bat comme un lion et connait le prix de la vie. Ce mec là va bosser 10 heures comme un con pour te payer un petit resto mais ce mec il t’aime à en crever et est prêt à risquer sa vie pour toi et les gosses que tu auras avec lui.
      Ses tracas auront fait de lui un homme mûr apte à t’épauler, t’écouter et de te donner des conseils avisés dans des moments difficiles.

      Bref es tu prêtes à faire un mi-temps ?


    • #334698

      lumpenproletariat,
      Dommage que ces femmes à qui on a fait faire le test n’avaient pas autant d’informations sur les hommes qu’elles devaient noter.


    • Mon mari est en-dessous du salaire médian et je me fous du restaurant et des voyages. Eh non je ne suis pas prête à faire un mi-temps. Pas du tout. En terme d’idéal ce serait plutôt Charles Ingalls, oui, bourré de savoirs-faire. Ou alors Mac Gyver.


    • #334908
      le 19/02/2013 par lumpenprolatariat
      L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

      @papoti

      Ah les ravages télévisuels sur nos sociétés ...

      Perso, depuis mes 11 ans, je me demmerde tout seul comme un grand, soit c’est beaucoup moins romancé et coté que le héros d’une série TV. Mais bon, J’ai chopé par correspondance un bac+4 en étudiant en ermite pendant 3 ans dans un appart tout pourri ou il fait 10 degrés l’hiver.
      Ce lieu est situé dans une résidence de cas sociaux poivrots. Entre temps, j’ai même eu droit à un coup de couteau et plein d’autres petites "choses" ...

      Soit, dans ma vie ne résonne pas en arrière plan la musique en grande pompe d’un Rambo mais bon dans mon célibat je me gratifie de ma petite médaille et après tout Dieu reconnaitra les siens...


    • Si tu étais mon fils tu n’aurais pas été seul à 11 ans. Et tu n’aurais pas souffert non plus de solitude, mal qui frappe sévèrement nos compatriotes.
      J’apprends l’amitié à mes enfants. Et je leur apprends aussi à profiter de la vie.


  • #334217

    Très simple, cherchez le mot hypergamie, une fois le concept compris, vous élucidez une large partie du "mystère" féminin... (même les femmes "conservatrices" ou "religieuses" peuvent avoir ce genre de traits).
    Ce comportement est génétique et naturel, mais lorsqu’il n’est pas encadré proprement comme aujourd’hui il est dévastateur. Vous comprendrez très vite aussi pourquoi libération féminine (a la fois économique et sociale) vs mariage ainsi qu’une société saine et pérenne sont totalement incompatible, il faut choisir.
    Voir aussi les concepts des hommes Alpha et Beta (qui suit la loi de Pareto) ainsi que le lien avec l’hypergamie.
    Et oui ça casse un peu le mythe féminin mais c’est un truc que tout homme doit connaitre afin de ne pas se faire de contes de fées qui pourraient se terminer en cauchemar...


  • Si la femme s’intéresse à l’homme riche, c’est pour le voler pardi ! pas pour autre chose ! "Les femmes sont des chattes qui n’aiment que le luxe et la tiédeur" (Céline). En toute femme il y a une Gitane qui sommeille . Elles sont capables de vous faire passer toute votre vie pour un maquereau alors qu’elles sont en train de vous voler ! Elles volent leurs freres au moment des héritages, elles volent leur maris au moment des divorces, et, avec l’aide d’une "justice" à 90% rendue par des femmes, elles volent les enfants de leurs maris, qu’elles élèvent gratuitement grace à la pension alimentaire payée par le cocu ! Seule consolation : comme elles sont à moitié folles, voilà qu’elles se mettent à fumer comme des pompiers alors que les mecs commencent à arreter, et donc elles commencent à calencher du cancer à 60 ans . Justice immanente .


  • J’attends le même test avec des hommes ...


  • Pas beaucoup de Soraliens n’ont lu Otto Weininger visiblement... "La femme est un être voulant être dominée", elle cherche "à se décharger sa responsabilité sur l’homme".

    Elle prend l’homme aux muscles, c’est à dire un homme qui a pris la peine d’avoir de l’assurance physique et donc verbale pour s’en remettre à lui dans la vie de tous les jours.

    Elle ne sera surement pas attirée vers un gars timide ne prenant aucune initiative, car sa timidité traduit un manque de confiance qui est pour le coup, dû à la honte qu’il éprouve de son physique (souvent à tort).

    Les moches peuvent donc parfaitement trouver une belle femme, mais pour des raisons évidentes, font l’objet de beaucoup de tromperies... !


  • #334258
    le 18/02/2013 par Retour au Califat
    L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

    Salam,

    Comme je l’avais dis dans un précédent message sur la video d’Alain Soral, sur le salop est l’homme préfère des femmes, on a une relation qui est spécifique à aujourd’hui, contrairement a quelques commentaires qui tentent de nous faire croire le contraire, qui est uniquement basé sur le profit, et que Dieu merci en lisant moi en tant que musulman la biographie de certains des compagnons du prophète qui était pauvre et qui se sont mariés avec des femmes de conditions sociales élevées, car la richesse pour celui a qui il reste un peu d’amour dans son coeur , dans cette société ou on ne parle que de désir, est principalement intérieur, la beauté d’une personne et le fait qu’une femme va être attirer devrait être en toute logique sa richesse morale et intellectuelle.

    Enfin, moi cela ne me choque pas, car j’ai pu constater qu’au sein même de la communauté musulmane, les pseudos soeurs ne s’intéresse majoritairement évidemment qu’a sa, soit l’argent ou la beauté, apparemment nous n’avons pas lu les même bouquins, ou alors les femmes ont une compréhension différentes de nous.

    La richesse matérielle n’est pas une science exacte, aujourd’hui au moment de te marier tu peut être riche, et du jour au lendemain te retrouver à la rue, donc tout sa finalement n’est qu’un leurre, est ce pour cela que la femme après tant d’année passer avec toi devra te quitter, par contre la beauté intérieur d’une personne, qui est morale et spirituelle ne pourra qu’être embelli par la présence de sa moitié censé être la pour l’apaiser et lui assurer une pérennité civilisationelle.

    Wa Salam.

     

    • Assalamu alaykum,

      J’ai lu ton message car les mots "Califat, salam, et musulmans" m’ont attirés étant moi aussi musulman.

      Et en fait tu parles pas d’Islam mais de mentalités et habitudes extérieures à l’Islam.
      En fait chez les "soeurs" pieuse, ces critères pour trouver un homme convenable n’ont pas lieux
      d’exister.
      Je sais pas si tu es marier, ou si tu as déjà rencontré une soeur pour un mariage ("islamique", pas culturels avec toutes les débilités des différents bled).

      Et bien quand tu as affaire une femme qui craint son seigneurs et qui cherche chez un homme une personne qui la fera avancer das sa religion et non pas la précipiter dans le feu avec lui... la condition sociales de ce dernier est le cadet de ses soucis.
      (Tu as bien donner l’exemple des sahabas qui pour certains étaient très pauvres mais ont épousé des femme riches).

      Si on parle de femmes sincères et croyantes et pieuses en tout cas rien de ces choses superficielles n’entrent en ligne de compte.
      Si on prend pour standard la perversité de cette époque dégénérée oui il vaut mieux avoir de bon argument à quatres roues, et plusieurs zéros à son compte en banque (argent licite ou pas, ça n’a aucune importance)


    • #334445

      La plus part des musulmanes sont des femmes issues de milieux défavorisés normal qu’elles cherchent un homme avec un revenu au moins. Moi je constate plutôt l’inverse, les mecs sont très superficiels que ce soit beauté ou voile. Hier j’écoutais par la fenêtre une discussion entre 2 femmes et l’une d’elle fumait, et elle racontait à sa pote voilé qu’elle allait se caser dans pas longtemps ... et elle était super belle du coup je comprenais pourquoi le mec qui l’a choisi fermait les yeux, l’autre une ex fumeuse et une ex salope misait sur le voile. Mes potes n’arrêtent pas de se plaindre parce qu’il n’y a pas beaucoup de canon chez nous, et quand il y en a, elles se casent avec d’autres types de d’autres communauté souvent parce que plus riche ... Les vraies musulmanes ne trainent pas dehors, c’est à eux de se créer un réseau et de taper à la porte ...
      Ps je suis un HOMME


    • #334519

      Et les shahabas qui ont épousé des femmes riches, ils les ont épousées pour leur belle âme, et c’est par hasard et par dessus le marché qu’elles étaient riches, c’est ça ? Muhamad a épousé une femme riche mais bien sûr il l’aurait aimée (bien qu’elle fût substantiellement plus âgée que lui) à l’identique si elle avait été pauvre ?


    • @ starkamanda
      Ce que tu dis est intéressant,et dans la veine de ce qu’expliquait Soral chez ardisson pour sa promo de "misères du désir",à savoir que la "jolie beurette"peut toujours s’en sortir mieux que le jeune beur lui-même.
      Mais c’est pareil chez les "de souche" de toute façon !quand je regarde mes pétasses de soeurs,de nièces,de cousines...on a compris.


    • Bonjour madame esperanza c est juste pour te signaler que le prophete (sws ) a refuse des fortunes provenant des Quraichites pour corrompre le message divin .Je n aimes pas parler d Islam quand le sujet ne concerne pas l Islam mais toi evite d aborder des sujets que tu ne maitrises pas car cela montre ton objectivite et un etat d esprit negatif à la reconciliation


  • Roulez avec une mercos dernier modèle, et regardez le nombre de gonzesses qui vous regardent, rien à voir avec la citrono pipo d’occasion.

     

    • C’est pas toi qu’elles regardent benêt, c’est la bagnole !!

      Tout ces commentaires misogynes font vraiment de la peine, pas pour les femmes mais pour les auteurs. Si il suffisait d’avoir du blé pour se lever des gonzesses, la moitié de la France ne baiserait pas. Il serait peut-être temps de se remettre en question les gars.
      En plus on est vraiment loin de l’analyse de Soral. Ceci explique peut-être cela.

      En tout cas merci à Tonton qui relève le niveau.


  • #334264

    Excusez moi mais dès lors qu’il ne s’agit pas du coup d’un soir les hommes aussi regardent le statut social (le prince et la bergère, ce n’est pas tous les jours..) . Certes peut-être moins que les femmes (il y a le fantasme du pygmalion, l’attirance pour une femme plus jeune qui vous devra tout... et plein d’autres cas de figures..) mais quand même....

    Donc si on faisait la même expérience avec des hommes ils noteraient certes purement le physique, mais parce que pour eux "attirance" = "bonne baise" et pas "faire sa vie avec".. That’s all, folks....

    De toutes façons, à tout prendre le critère du physique et le critère du statut social sont aussi superficiels et matérialistes l’un que l’autre non ? heureusement, dans la vie réelle ce ne sont pas les seuls..


  • Les femmes, l’argent, le statut social... blablabla....
    M’ouais, bof. Pas tres representatif tout ca.
    Les copines de ma femme me trouvent beaux mec et ma femme est un canon (et oui)
    on s’est rencontrés, on avait pas de thune.
    on s’est mariés, on avait pas de thune,
    et on a toujours pas une thune.
    donnez moi la tronche du petit chauve et le salaire du chomeur (bon, ca, j’l’ai deja) et je vous prouverais que "aller a la peche" n’est pas une question de thune ou de tronche

    nous oublions le facteur important : UNE PAIRE DE C....... ENTRE LES JAMBES, CA FAIT AUSSI LA DIFFERENCE.
    conclusion (la mienne), donnez leur "du mec" DU VRAIE !!

     

  • C’est intérressant mais pas très honnête car dès le départ l’enquête donnait forcément ce résultat.
    Je sais de quoi je parle. Je suis une femme et honnêtement si j’avais participé à cette enquête j’aurais peut être répondu pareil, alors que mon quotidien n’est absolument pas basé sur une réflexion vénale.
    Vous avez un questionnaire ou on vous demande rapidement votre avis sur un homme que l’on présente comme "moche" "beau"et seulement ca, vous ne les connaissez pas et vous ne les croiserez sans doute jamais, en ajoutant l’aspect pécunier, tout cela en vous abordant dans la rue(ce qui Messieurs n’est pas anodin pour une femme car inconsciemment nous restons en alerte, sauf pour le groupe et on voit bien qu’elle sont plus détendues que les autre qui sont seules).
    L’enquêteur fait appel à une forme d’ "instinct de survie" et forcément elles lui répondront de manière individualiste.
    La question aurait du être :
    Entre un homme qui est loin d’être un mannequin qui ne gagne pas beaucoup et qui fait tout pour protéger sa famille du besoin, du monde dangeureux d’aujourd’hui et qui s’investit dans l’éducation des enfants
    Et un homme beau gosse qui gagne très très bien sa vie sans trop de valeurs à transmettre, taffiole de la vie incapable de protéger sa famille
    Qui choisissez vous ?
    Je pense que ces interlocutrices se sentiraient plus concernées et le résultat ne serrait pas le même. (sauf la dernière avec son "s’est mon intérêt")

     

    • Non mais s’il vous plait stop avec cette mauvaise foi, vous dites :

      "La question aurait du être :
      Entre un homme qui est loin d’être un mannequin qui ne gagne pas beaucoup et qui fait tout pour protéger sa famille du besoin, du monde dangeureux d’aujourd’hui et qui s’investit dans l’éducation des enfants
      Et un homme beau gosse qui gagne très très bien sa vie sans trop de valeurs à transmettre, taffiole de la vie incapable de protéger sa famille
      Qui choisissez vous ?"

      avec un peu d’ironie de ma part vous auriez pu formuler de la sorte :"vous préférez être pauvre et malade ou riche et en bonne santé ?" ou carrément demander à l’homme au micro ce qu’il fallait répondre pour avoir l’air politiquement correcte


    • Ouais enfin ça c’est la théorie ou alors t’es une sacrée exception. Je suis un mec, j’affiche pas mon fric et plus d’une fois j’ai clairement noté un changement dans la façon dont la gente féminine me regardait (presque si c’était pas les rayons X pour le scan intégral) quand j’évoquais mon immobilier (relativement à mon âge ; pour la situation pro elle avait pu être mentionnée bien avant) ...
      Je suis toujours célibataire à 36 piges (non je suis pas un cageot). Pourtant c’est précisément sur les points que tu mentionnes (plus le "père" que "porte carte de crédit") que je pense me démarquer des autres (j’ai les pieds sur terre et des vraies valeurs). Et ça a clairement l’effet inverse sur la capacité de se trouver une compagne* (pour le coup d’un soir c’est encore pire). Je suis loin d’être le seul dans ce cas, j’en connais un bon paquet qui sont dans cette situation.

      Si tu parcours youtube, des vidéos dans le genre (microtrottoir sondage) t’en trouvera plein et conclusion sans appel.

      (*) qui sache un peu se servir de son cerveau/moins formatée que la foule, c’est mon critère principal de très loin. Pour l’instant pas trouvé.


  • #334275

    Et bien mesdemoiselles, étant donnée la crise qui va continuer vous allez avoir de plus en plus de mal à trouver un homme. ;)

    Des directeurs commerciaux qui gagnent environ 180 000€ par an cela ne court pas les rues, en outre, quelqu’un qui a un tel salaire n’aura évidemment pas le temps de s’occuper de votre future progéniture.
    Je ne comprends pas l’attitude des femmes, qui préfèrent un laideron fortuné et inculte à un beau mec cultivé et pas forcément fortuné.
    Dans ce contexte, les rapports entre hommes et femmes sont complètement faussés et il n’est alors guère étonnant que les hommes ayant une bonne situation s’investissent si peu dans leur vie de famille puisqu’ils rapportent de l’argent ; argent si désiré par les femmes.
    Les femmes sont financièrement satisfaites mais psychologiquement détraquées. Les hommes quant à eux voient qu’ils apportent uniquement l’argent et sont eux aussi malheureux.

    Où sont passées nos valeurs ?


  • #334294

    ...et les hommes regardent d’abord le cul, enfin ouais tout ça on était plutôt au courant. Les femmes recherchent avant tout la sécurité, matérielle pour les unes, affective pour les autres, et des femmes qui s’en foutent du fric et veulent juste être aimées et pas utilisées, il y en a bien plus qu’on essaie de nous le faire croire. Pour ma part je n’ai que mépris pour ces mecs friqués qui croient pouvoir tout acheter, et étant plus jeune j’ai eu l’occasion d’en rembarrer, avec grand plaisir. Une relation basée sur le fric et les apparences est un non-sens, une perte de temps, un pis-aller pour ceux qui ont peur de l’amour, des choses authentiques.


  • L’attrait sexuel de la femme pour l’homme n’est pas à 20% physique et 80% économique mais 100% économique par définition. Pour la simple raison que l’argent, c’est le fluide qui contracté en dette par l’homme envers la femme lui procure son orgasme. L’attrait de l’homme pour la femme n’est pas fondé sur le physique, lequel obéit à des critères toujours transitoires et arbitraires (la mode), mais précisément sur le désir biologique de la femme d’endetter un homme. Le laideron bien décidé à endetter un homme (cas très fréquent chez les juives) attira bien bien plus de beaux et prospères prétendants que le canon de beauté aryen qui ne pense qu’à la vertu et au devoir, ou encore seulement à son épanouissement personnel, à son art. Est-ce à dire qu’un chômeur, un pauvre doit se résigner à ne baiser jamais ? Que non pas ! Qu’il suffise de considérer bien des Noirs qui n’ont jamais de situation enviable, qui souvent préfèrent se laisser vivre sans travailler ni étudier, ou survivre de délinquance minable, et font un tabac parmi jusque les belles des classes moyennes supérieures au point que les racistes doivent prendre la précaution de les lyncher. J’ai moi-même été le plus souvent dans la même dèche et je n’ai jamais manqué de belles quand j’ai voulu sérieusement baiser, j’ai plutôt souffert d’être trop entouré de femmes peu à mon goût. Le montant dont on s’endette envers la femme, la nature le mesure non pas en unités monétaires, mais en pourcentage du revenu et du temps monnayables disponibles : pour prendre mon exemple des Noirs, tous ceux que j’ai connus qui font des malheurs chez les filles plus jeunes et plus riches sont prêts à ne vivre que pour elles, les autres secteurs de leur vie restant sous-développés. Un homme très riche qui ne dépensera qu’un million sur ses dix, et qui consacrera ses loisirs à sa culture personnelle plutôt qu’à gagner davantage pour elle ou à lui rendre des services, séduira toujours moins qu’un mécanicien prêt à lui donner 75% de tout ce qu’il gagne et à consacrer ses loisirs à lui procurer davantage de cadeaux : le premier n’attirera, comme il arrive bien souvent, que des belles planifiant d’avance un divorce rentable. La personne qui séduit le moins est l’intellectuel, le scientifique ou l’artiste qui se contente d’une situation confortable ou d’une sinécure pour pouvoir penser tout le temps à ses propres idées, à moins que la femme partage pratiquement la même carrière intellectuelle ou artistique.

     

    • excuse moi mais il y a la promotion du métissage grâce au médias qui fait que les noirs ont du succès
      Sinon c’est quoi leur secret pour faire tabac(allez un peu de solidarité masculine à ER) parce que d’après ce que tu dis ces gens sont issue des classe pauvres,misère sociale,économique,culturel ce qu’explique très bien Alain Soral dans son livre Misère du désir


  • Ce micro trottoir est fort intéressant mais à moins d’être naïf, tout le monde sait que les femmes regardent le porte monnaie avant tout.
    Et ça me dégoute.
    Ce n’est pas naturel de privilégier l’argent lorsqu’on choisit son homme. Je rappelle que dans la nature l’argent n’existe pas. La sélection naturelle se fait sur des critères physiques (le mâle le plus robuste mérite le droit de procréer). La manière dont la nature pratique cette forme d’eugénisme est rude certes, mais saine et impartiale. Choisir son homme sur le critère pécunier est culturel. D’ailleurs l’homme est avant tout un animal culturel.
    De plus, affirmer que cela est normal et naturel est une légitimation du système actuel. Les mêmes qui critiquent sur les autres articles le capitalisme d’argent prônant des valeurs immorales et qui ici disent que c’est naturel sont incohérents.
    Culturellement donc, depuis son invention l’argent est devenu un critère de sélection pour les femmes. Et lorsque ce critère prend le pas sur l’intelligence, le physique, la santé et la morale, ça ne m’étonne guère que le Mal règne sur Terre.

     

    • Sauf que c’est bien la selection naturelle !! dans une societé ou tout s’achete et tout se vend la meilleure garantie de securité pour la femme et ses enfants est = L’ ARGENT !!!
      ca date pas d’hier.
      La force brute devient inutile des lors qu on sort de la survie pure ...et dans une societe "civilisé" la force brute joue un role mineure dans les relations sociales..... par contre l’argent exerce un role majeur !
      Donc c’est coherent comme critère...on choisit son evolution quelquepart.


    • @Léon



      La force brute devient inutile des lors qu on sort de la survie pure ...et dans une societe "civilisé" la force brute joue un role mineure dans les relations sociales..... par contre l’argent exerce un role majeur !
      Donc c’est coherent comme critère...on choisit son evolution quelquepart.



      Et donc ?!
      Si on choisit son évolution, c’est donc un choix culturel. Le naturel ne se choisit pas il se subit (sans connotation péjorative).
      Vous ne faites que confirmer mes dires !!!


  • #334324
    le 18/02/2013 par bernard henri LE VIT
    L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

    Messieurs ne vous decouragez surtout pas, les femmes aimeront toujours les vrais hommes aux larges épaules , aux traits masculins ,les anti begbeider en somme(même s ils ne roulent pas en Porsche). il y aura toujours en elle cet instinct irrépressible qui les poussera à choisir le meileur "geniteur" possible il en va de la survie de l espèce humaine, alors messieurs faites vos 8h de sport hebdomadaire(à la plage et en maillot c est la que se fera la difference), soignez votre look un minimum et tout ira bien, ce n est quand même pas l avis de 3ou4 laiderons qui vont vous decourager.....


  • C’est pas mieux chez les hommes. Vous n’épousez que les garces et délaissez les femmes intègres qui ont commis le crime d’avoir un physique banal. Elles ont des cœurs aussi, souffrent aussi de misères affectives, c’est une forme de discrimination. Bientôt la trentaine, je me pose des questions face la médiocrité des relations humaines... Où est l’authenticité des rencontres ? Être chaste, romantique et sincère ne servent à rien ?
    Quelle autre option me reste t-il pour obtenir un peu d’affection ?
    Soit adopter un hamster ou soit devenir une femme de l’ombre (par la même occasion je me stérilise et j’offre mes ovocytes à des couples stériles). Et oui, à l’inverse de certains, j’éprouve aussi de plus en plus d’aversion envers les hommes. Triste constat, les hommes ne savent plus aimer les femmes avec leurs cœurs. Des femmes hyper gentilles délaissées j’en connais à la pelle.
    Ce bas monde est vraiment une illusion.

     

    • La femme est à l image de l homme .La belle pour le riche alors que ça devrait etre l homme bien pour la femme bien .La societe de l apparence est un veritable fleau pour le couple qui veulent du sacre et l institution du mariage est presque devenue une utopie mais je te rassure il suffit de ne pas se corrompre et d apprendre a voir avec son coeur pour esperer trouver l ame soeur et dans le cas contraire tu sera tjr mieux seule que mal accompagnee ...c est un Homme qui te parle


    • Simple intuition, c’est toi qui tient un journal ?


    • #334500
      le 18/02/2013 par burn dem babylonia
      L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

      Bravo, un commentaire très sincère et empreint d’intelligence... je vous rejoins sur la médiocrité des sentiments de certains hommes... lobotomisés par la matrice de la télé et de la presse, et de la pornographie bien -sur ...
      parallèlement certaines femmes (je dis bien certaines) sont devenues des hommes... du moins elles se comportent
      en tant que tel , surement une camisole psychique contre l’angoisse croissante de la société...


  • Un exemple de connerie que peut faire faire une gonzesse : Céline a rencontré la danseuse Lucette Almanzor de vingt ans sa cadette en 1936. En 1941, sa danseuse lui a siphonné tellement de pognon qu’il a été contraint d’écrire un livre " Les beaux draps" dont le caractère tout de meme anti-Juif lui sera reproché à la Libération, les autres pamphlets étant écrits avant le décret Marchandeau interdisant les livres antisémites (1939). Il s’en plaint à Lucette dans une de ses lettres écrites de sa prison danoise . Comme quoi meme un grand homme peut déconner à cause d’une danseuse. Par ailleurs je pense qu’elle était juive et que c’est grace à cela que Céline qui fut tout de meme dans les années 50 l’homme le plus haï d’Europe, n’a finalement pas été assassiné .


  • Qu’est-ce qu’un homme riche ?
    Un homme qui gagne plus que sa femme ne dépense...

    Bon, ok, je sort...

     

  • - Tonton-
    "si vous êtes un dominé, vous ne niquerez pas, si vous êtes un dominant vous niquerez. Heureusement pour l’avenir de l’espèce humaine. Alors cessez de geindre et imposez vous bordel !"




    L’Argent façonne et corrompt les individus à son image. Perso tout ça me donne la gerbe !

    Je précise que j’ai une très belle femme qui gagne mieux sa vie que moi, je ne suis absolument pas Haineux envers la gente Féminine. Pour autant des pétasses avec le Q.I d’une moule qui cherchent une raison sociale à l’amour (plutôt mystique par nature profonde d’un être) c’est pitoyable. Bonjour le formatage, moi je les note 0/6 !

    Bien que ce ne soit pas mon cas (comme Alain j’aime trop les plaisirs de la chair), j’ai quelques amis "Artistes" qui n’en ont rien à battre des nanas. Ils les considérent comme superficielles et totalement détachées des sciences-mystiques de la vie, de la spiritualité, et depuis longtemps prostituées de Babylone. Heureusement elles ne sont pas toutes pareilles, mais je dois reconnaître que le constat est souvent accablant. Seule la réussite sociale les motive pour une grande partie. Quand ils en ont marre de se tourner les pouces ils vont voir des femmes de compagnie "pour moment agréable" comme on dit, mais hors de question pour eux de se laisser emmerder par une femme veinale. Arrêtez avec vos histoires de patrimoine génétique, beaucoup d’hommes se foutent de vivre avec une femme.

    Tout ce qu’ils veulent c’est être libres, créatifs, et être sincère envers eux-mêmes. Quand on est trop riche on est forcément égoïste ! La nature selectionne mon cul, bonjour le Darwinisme !? Le naufrage du Titanic a fait environ 1 500 morts, tous des bourgeois plein de fric, la preuve que des fois il vaut mieux être modeste.

    Trop de Femmes se croient indispensables, ce qui n’est vrai qu’à moitié.

    Si je me trompe qu’on me le prouve, il n’y a qu’à voir le nombre de divorces actuellement... Michel Audiard disait : "La pire maladie des hommes c’est de donner tout son amour à une seule bonne femme". (pardon si j’en ai choqué)


  • Ca alors, les femmes préfèrent un homme avec un situation, un salaire, un boulot, à un chômeur sans un rond ? Quelle surprise !

    Honnêtement, cette vidéo est bidon. Déjà, parce que le mec sensé être "moins beau" n’est pas non plus hideux, il me semble ! Ensuite, on sait que les femmes, quand il est question de la projection dans leur vie affective idéale, choisiront le mec qui leur assurera, à elles et à leur potentielle progéniture, confort et sécurité. C’est presque instinctif !

    Ceci dit, vous mettez les 2 mecs sur une plage au mois d’août ou dans un bar un samedi soir, vous verrez lequel emballe ! Les femmes font bien plus la séparation que les hommes entre "histoire légère", voire sans lendemain, et la "vraie" vie de couple.

    Et je suis sûr que la plupart des mecs préfèreraient épouser une avocate, une brillante étudiante en médecine, plutôt qu’une caissière d’Auchan, même si cet élément sera moins primordial dans le choix que pour une femme...

     

    • #334968

      "Et je suis sûr que la plupart des mecs préfèreraient épouser une avocate, une brillante étudiante en médecine, plutôt qu’une caissière d’Auchan, même si cet élément sera moins primordial dans le choix que pour une femme"
      En gros une carriériste : ou comment tuer sa vie de couple édition 101...


  • De Céline (1894-1961) dans Voyage au bout de la nuit (1932) :
    « On perd la plus grand partie de sa jeunesse à coups de maladresses. Il était évident qu’elle allait m’abandonner mon aimée tout à fait et bientôt. Je n’avais pas encore appris qu’il existe deux humanités très différentes, celle des riches et celle des pauvres. Il m’a fallu, comme à tant d’autres, vingt années et la guerre, pour apprendre à me tenir dans ma catégorie, à demander le prix des choses et des êtres avant d’y toucher, et surtout avant d’y tenir. »

    « Les riches n’ont pas besoin de tuer eux-mêmes pour bouffer. Ils les font travailler les gens comme ils disent. Ils ne font pas le mal eux-mêmes, les riches. Ils payent. On fait tout pour leur plaire et tout le monde est bien content. Pendant que leurs femmes sont belles, celle des pauvres sont vilaines. Belles, mignonnes, bien nourries, bien lavées. Depuis qu’elle dure la vie n’est arrivée qu’à çà. »

    + dans Mort à crédit (1936), p.237-239 :
    « Sa voix, c’était comme le reste, un sortilège de douceur… (…) C’est fumier les femmes. Elle était vicelarde comme les autres. (…) N’importe quelle ordure leur est bonne… C’est tout à fait comme les fleurs… Aux plus belles le plus puant fumier !... La saison dure pas si longtemps ! Gi ! Et puis comme ça ment toujours ! J’en avais des exemples terribles ! ça n’arrête jamais ! C’est leur parfum ! C’est la vie !... »

     

  • Réponse à Kitty 78 : j’ai connu pas mal d’enseignantes qui entretenaient des maquereaux étrangers, en région parisienne, maquereaux qui les baratinaient . De maquereaux en maquereaux elles ont gaché leur vie, elles n’ont meme pas été capables de devenir mères, mais elles étaient amoureuses, et quand une femme est amoureuse, elle perd complètement la raison ...

     

  • C’est des conneries. La bourgeoise prendra le beau mec pauvre (elle lui trouvera un boulot) et la prolétaire le moche riche (elle ne bossera plus). C’est tout.


  • je suis une femme et je ne me sens pas concernée ! mais j’avoue que les femmes de notre époque sont superficielles... et connes !

     

    • #334476
      le 18/02/2013 par burn dem babylonia
      L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

      Bravo madame !!! enfin une réponse féminine objective !!!
      quand je vois toutes ces gamines habillées comme des poufs !!! mon dieu !!! quelle honte qu’elles n’ont pas !!

      tout a été fait pour prostituer les femmes dites "modernes" presse,télé ... après on s’étonne du nombre croissant
      de divorces !!! encore une fois à qui profite le crime ???


  • Le combat des féministes consiste à équilibrer la prostitution ;)


  • Finalement, on en reste pas moins des mammifères obéissant aux injonctions de nos hormones (Avec un doigt de phéromone, testostérone et progestérone sont les mamelles de l’amour). La femelle recherche la sécurité pour élever ses progénitures et adopte les stratégies nécessaires pour répondre à cet objectif vertical (propagation des gènes dans le temps) tandis que le mâle s’accomplit dans la conquête pour répandre ses gènes à travers l’espace (propagation horizontale). Ainsi, les chances d’avoir une progéniture atteignant l’âge de se reproduire et les conditions matérielles pour le faire sont plus fortes dans un foyer aisé que dans un foyer pauvre. Ainsi, la femme se donne l’illusion de maximiser les chances de survie du fruit de ses entrailles en s’accouplant avec un homme ayant un statut social plus élevé que le sien.
    Les exceptions formant toujours la règle générale, nous pouvons trouver celle-ci chez les hyènes mais les femelles ont un taux de testostérone anormalement élévé dans le règne animal.

    On peut se parer des plus jolies histoires issues des contes de fées et des plus beaux oripeaux de la civilisation. Le but ultime de chaque individu reste et restera la propagation de ses gènes dans le temps et dans l’espace.


  • #334436

    Ben oui ... et c’est bien plus économique d’aller voir directement les prostituées ...


  • Ba, personne veut sortir avec un branleur., c’est vieux comme le monde. Ces chères femelles vont vers celui qui pourra assurer leurs sécurités, à elle et à leurs progénitures.


  • #334452

    Les femmes ne sont pas attirées directement par l’argent mais par le patrimoine, ce qui est du bon sens de leur part, une recherche de sécurité. Mais comme nous vivons dans un système où la finance est déconnectée de l’économie réelle, le patrimoine d’un individu ne reflète pas sa moralité. Un marchant peut devenir riche en restant un parfait salaud, mais un paysan ou un artisan ne se constitue un bon patrimoine qu’en bossant dur et en entretenant de bonnes relations avec le reste de sa communauté. Beaucoup de femmes ne savent plus reconnaître un modeste foyer construit sur un rocher d’une villa luxueuse construite sur du sable. Désolant.


  • ce qui me dégoute c’est que pour gagner beaucoup de fric, à un moment il faut rentrer dans les réseaux du pouvoir, autrement dit tapiner pour l’empire, autrement dit vendre son âme au diable.
    et les hommes qui ont ce statut ont plus de chance de baiser et de se reproduire.
    autrement dit les salopards de gros porc sans aucun sens des valeurs sont choisies par les femmes.
    et même à 80 ans ils peuvent encore sortir avec une jeune femme,
    car elles disent OUI.
    des ordures comme BHL vous croyez qu’ils sont célibataires ?

    pour ma part il est hors de question que je me soumette et agisse en dehors de mes convictions, je ne supporte aucun des systèmes hiérarchiques, et travaille en indépendant.
    résultat, peu de fric, appartement de 35m2 dans un quartier pauvre, et donc pour l’instant 20 ans de galère et 40 ans de célibat.
    vous savez quoi de ce que je suis et de mes idées elles n’en ont absolument rien à foutre.

     

    • Honnêteté et sexualité sont antinomiques, tous les moralistes de toutes les traditions sont clairs à ce sujet, comme ils sont clairs à l’effet que la lucidité intellectuelle, passé un certain niveau, exige l’abstention sexuelle même avec le seul conjoint légal (ne lisez jamais les oeuvres d’un prétendu intellectuel qui baise souvent quel que soit le mode de cette baise, c’est un menteur par définition). Si on veut donner une définition à la malhonnêteté, c’est ce qui attire l’autre sexe. Ce n’est pas l’argent qui corrompt l’amour. La définition de l’argent, c’est le fluide qui contracté en dette envers la femme lui procure son orgasme, c’est à l’origine de toutes les valeurs monétaires du monde et tout particulièrement dans le système néo-libéral qui s’est précisément sur la révolution sexuelle, et c’est quand les hommes recommenceront à penser que l’amour-passion quel qu’il soit est la maladie mentale par excellence que cette idéologie s’écroulera net. C’est pour cette raison que le mariage d’amour le plus fleur bleue est proscrit comme pire que la prostitution dans toutes les civilisation traditionnelles respectables : la seule bonne raison de se marier est la sécurité économique mutuelle des deux familles des conjoints. La corruption morale engendrée par l’appartenance aux pires réseaux de pouvoir n’atteindra jamais la bassesse où tombe l’homme amoureux de la femme la plus digne, on peut plus facilement garder son âme propre à bombarder des villes qu’à courir des filles. Depuis que je pense comme cela, les femmes me harcèlent et pourtant je suis laid et sans ressources. Pour votre information aussi, l’activité sexuelle même la plus régulière en apparence légale est la toute première cause des maladies dégénératives en général, dont le cancer, les toxiques ingérés n’intervenant qu’en deuxième lieu comme catalyseur. Cette information ne se vend certes point, mais vous pouvez la vérifier statistiquement. Le surcroît apparent immédiat d’énergie vitale que la sexualité procure est procuré à même la dégénérescence des tissus les plus subtils du corps humain, dégénérescence qui se communique à la descendance à la mesure même de l’intensité des passions éprouvées et du plaisir pris. Donner le même argent ou les mêmes services matériels que pour une liaison à une femme dans le cadre d’une relation chaste procurera aux deux corps tous les avantages que les sexologues imputent à l’acte sexuel, sans les inconvénients catastrophiques qu’ils taisent.


    • #334614
      le 18/02/2013 par Cavalera Conspiracy
      L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

      Excellent. Excellent. Excellent. C’est EXACTEMENT ce que je pense. Et bizarrement, je me demande si ce refus de se soumettre à ce système ne sera pas un jour salutaire. Athée parce que jeune, j’ai de plus en plus d’affinités pour le "religieux"...

      Bref, SEPULTURA RULES \w/ !!!!!!


    • Miville ton message me bouscule, je n’avais jamais rien lu de pareil ! Il t’a fallut beaucoup d’année pour tirer cette conclusion ? (qui rejoint ce qui est écrit dans "sociologie du dragueur" par rapport au vice et son importance)

      Si il faut se défaire de toute considération morale pour se trouver une femme alors le monde est vraiment satanique de A à Z... et l’honnête homme n’a plus qu’à claquer !

      Pour nuancer : Tu affirme que c’est principalement l’immoralité qui attire les femmes ? L’argent ? Ou le simple fait de ne pas sacraliser l’amour ? J’essai de comprendre l’essence du raisonnement. (je ne le partage pas forcement à priori)


    • @Miville : ahahahaha... t’es un adepte de la FM ou un troll de l’empire ?
      en tout cas tu m’as bien fais rire avec tout ton verbiage.
      si les relations humaines ne sont basés que sur le fric et sans aucun sens des valeurs, faudra pas venir se plaindre de vivre dans un monde débile et violent.


    • Miville dans quelque annees quand t u auras plus d experience tu te rendras compte qu il te manquera une etincelle de vie qui fait toute la difference entre le bonheur veritable et l illusion .Je te plains de penser de la sorte et ça se retounera contre toi dans le futur.......Un Homme vivant pour Miville le Zombie


    • J’ai posté en proposant des photos BHL / Soral ...
      Apparement censuré, y en a qui on plus de chance :)
      Faudrait que des modérateurs se décoincent un peu, ils colent pas avec le coté punk du président :-/
      Ou alors c’est parce que je m’appelle David, sans être élu mais bien censuré ...

      Entre le proprio des bois précieux d’Afrique et d’Europe de l’Est et le déclassé, y a pas photos


  • #334499

    Je tiens à tirer la sonnette d’alarme quant à ces tests bidons.

    Je prends mon exemple : quand j’étais célibataire, une fois je croise une belle beurette en tailleur, avec talons, etc...
    Premier effet kiss kool : je me dis une fille belle, qui a l’air d’avoir un bon boulot, qui doit être un minimum cultivée etc...
    Deumième effet kiss kool : je l’entends dire à ses copines "Wesh le batard !! blablabla" ... j’ai débandé direct.

    Pourquoi je me suis arrêté au détail très grossier de mise dans le même sac des gens des cités ? parce qu’inconsciemment je me suis projeté avec cette femme dans un avenir avec enfants etc et que j’ai senti que ce ne serait pas compatible.

    Il n’y a pas que l’attrait physique qui compte dans l’amour. Il y a la stabilité sociale qui est un facteur important.

    Je suis certain que tu mets une fille normale avec un statut avantageux en dessous et une bombe où tu mets en avant sa bêtise, fera réagir pareillement les hommes.

     

    • ... "ces tests bidons", d’autant plus bidons que (1) les conditions de passation varient d’un essai à l’autre, et (2) rien ne dit que les hommes (les mâles) réagiraient différemment des femmes s’ils étaient placés dans les mêmes conditions ...


  • #334505

    une fois je regardais un reportage sur l’anorexie avec mon petit frère (alors âgé de 10 ans),et on se demandait pourquoi ce types de problèmes liés à l’apparence physique touchait plus les filles,et mon frère a eu cette remarque hallucinante : "un garçon,ça a le droit d’être moche".
    Question physique les filles sont beaucoup plus sous pression,si ce n’était pas le cas,elles arrêterait peut-être de faire des fixations sur leurs nibards,et on arrêterait de voir des pubs à la con pour des céréales minceurs.
    Je suis une fille,et toutes ces conneries me gonflent,mais je dirais balle au centre,les deux sexes ont des désavantages bien laids.

     

  • "Les femmes sont attirées le pognon" est une conclusion de comptoir bien facile...
    Comprenez que l’homme qui gagne bien sa vie ne représente pas que le pognon mais aussi, la stabilité émotionnelle, la capacité à réussir, à mener à bien des projets ainsi que la confiance en soi.
    Le beau gosse chômeur, par contre, représente le paraitre sans l’être, la superficialité et suggère que malgré les apparences, quelque chose cloche chez lui.

    Sous cet angle, les femmes interrogées montrent que lorsqu’elles le peuvent, elles ne s’intéressent que peu à l’apparence et d’avantage aux qualités mentales et psychiques :

    Dans le premier cas, elles se résignent à ne juger que sur ce qu’elles ont à disposition : Le physique.
    Dans le second cas, elles déduisent les caractéristiques importantes de l’ensemble des informations qu’elles sont. Mêmes si elles en ont peu.

    Loin de l’image superficielle qu’on cherche ici à leur donner, elles sont au contraire profondes, maline et raisonnées.

     

    • t’es sûr que c’est pas plutôt ERICA ?


    • #334743

      @Eric

      votre commentaire est très juste


    • C’est tout de même pertinent...


    • Exactement ! C’est pas plus compliqué que ça... C’est la preuve que nous les femmes, nous accordons moins d’importance au physique que vous... !


    • #334761

      Oui si ce que tu veux dire c’est que les femmes sont les plus réceptives aux valeurs et codes du capitalismes. Le preux chevalier(armure, épée, honneur) fidèle remplacé par le lache comptable et sa rolex(sa benz, son bide, sa cravate). Avec en guise de sang royal et actes de bravoures gros compte en banque(ou gros héritage à venir) et ambition professionnelle (dans le meilleur des cas un médecin pour passer directement à la chirurgie mammaire).
      Avant le chef de tribut faisait 1m90, se fritait, inspirait confiance et débordait de courage. Le fait qu’aujourd’hui ce soit l’inverse ; pouvoir au plus menteur,manipulateur de chiffres de mes deux ; est selon moi assez révélateur de cette société aux valeurs un tantinet judéisée...


  • #334529

    Moi j’ai épousé un homme de mon âge, sans un rond quand on s’est mariés encore étudiants, mais qui était brillant et volontaire et dont il était évident qu’il allait réussir dans la vie. Je suis une pute ou pas ? Nan paske j’aimerais bien savoir.

     

    • oui, vous l’êtes toutes.


    • #334727

      Poser la question c’est déjà y répondre ......


    • #334732

      qui était brillant et volontaire et dont il était évident qu’il allait réussir dans la vie



      Je ne crois pas qu’on pourrait vous qualifier de pute Esperanza, se basant sur les quelques lignes que vous avez écrites.
      En fait vous avez eu un comportement féminin plutôt sain en jugeant ici les critères que vous avez énoncés.

      Les femmes s’attachent à des hommes qu’elles valorisent non seulement sur le présent mais aussi sur le futur, et qui correspondent à leurs propres ambitions : l’homme continue de pourvoir, c’est un rôle naturel.
      C’est vrai également que quand un certain pouvoir émane d’un homme, ça accélère le coeur de beaucoup de femmes. Être important (ça peut être ponctuel) rend séduisant.
      Poussé la chose à l’excés et au cynisme et c’est clair qu’on trouvera toujours des putes prédatrices et purement matérialistes, il y en a aussi pas mal.

      Enfin, j’espère que vous êtes rassurée...


  • Pour resumer : bien que le chauve ne sourit pas alors que le chevelu esquisse un sourire en coin, il a tout de meme l’avantage indeniable d’etre beau comme Cresus. Il faut donc apprendre tres tot aux petits garcons la peche a la traine avec carte de credit et a imiter le cri du billet de cent euros pour qu’une fois adultes ils puissent attrapper une femme a tous les coups et une MST de temps en temps.


  • Moi en tant qu’homme, je préfère vivre avec une femme, peut-être moins belle mais ayant un emploi, ayant un statut social plutôt qu’une femme, peut-être plus belle, mais qui glande toute la journée à regarder à la télévision Secret Story ou je ne sais quelle émission...

     

  • Ce n’est pas nouveau : madame néanderthal devait déjà préfèrer les grands costauds démerdars parce qu’ils ramenaient plus de viande et qu’elle était assurée de ne pas manquer ,et d’élever sa progéniture....C’est grace à ce comportement féminin raisonnable que nous sommes là et que l’humanité a progressé

     

  • Y a vraiment des artistes en humour dans les commentaires, vraiment les gars (et les filles ?) vous êtes fort(e)s !


  • interssant ...sauf que maintenant a force de mettre la pression aux hommes, un grand pourcentage ne se trouve pas à la hauteur....et donc ...en perte d’estime de soi..ajouter à ça la pornographie...et vous avez un pourcentage énorme d’hommes qui préfère rester entre eux..y compris pour les rapport sexuelles.
    allez jettez un coup d’oeuil sur les sites d’annonces gratuit...ya 50 fois plus de H ch H.. que F ch F.
    je me demande qui ’est perdant dans l’histoire..


  • #334617

    Oui mais bon... Les femmes font des choix au feeling.

    Prenez le beau mec au chômage : Il a en fait un projet professionnel qu’il met en place pendant son année de chômage. Il est drôle, souriant, un peu artiste et un peu (beaucoup) coquin... Il choppe.

    Prenez l’autre : Il ne pense qu’à son taf, il est toujours stressé, n’a pas d’humour et est parfois agressif... Il ne choppe que des putes.

    C’est la façon dont nous nous comportons qui est le plus important pour elle. Etre sur de soi, savoir ou on va et surtout s’en donner les moyens.

     

  • #334642

    Pas étonnant malgré l’écran de fumée que propagent des féministes comme C.Hautain, Alonzo etc... "C’est la convoitise qui t’attirera vers ton mari" tel est écrit dans la bible... Maintenant ce serait marrant je trouve de faire le même test avec des hommes sur d’autres critères... A t’elle une bonne situation professionnelle ? Est elle bonne pour les tâches ménagère ?... Je pense que ça montrerait aussi une autre arnaque XD


  • Mouhahaha ! RI-DI-CULE !

    Pour reprendre la célèbre expression anglo-saxonne : "haters gonna hate" ou traduite à ma façon "les haineux vont hennir"

    En attendant, je fais mentir cette pseudo étude tous les jours si l’envie me prend.

    Et puis une moyenne sans écart-type ne veut absolument rien dire ...

    Vous êtes exceptionnels, montrez-le ! Les femmes adorent ce qui sort de l’ordinaire, c’est comme avoir le dernier gadget avant tout le monde ;)

     


    • Vous êtes exceptionnels, montrez-le ! Les femmes adorent ce qui sort de l’ordinaire, c’est comme avoir le dernier gadget avant tout le monde ;)




      exemple,parce que ce que tu racontes là j’ai du mal à le croire


  • #334666
    le 18/02/2013 par Soralien en herbe
    L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

    Qu’une femme, au sein de ce paradigme matérialiste, aime l’argent pour son confort personnel et celui de ses enfants ne me choque pas. Mais, ce qui est navrant c’est l’incapacité féminine à l’introspection psychologique. Connaissez-vous des belles femmes qui avouent d’emblée leurs faiblesses ? Avez-vous déjà rencontré des filles qui ne se maquillent jamais ? C’est une lapalissade d’affirmer que pour vraiment connaître une femme, il faut vivre avec elle dans l’intimité, la tester et la provoquer. Le fait de se maquiller est déjà un mensonge non verbal. Elles ne souhaitent pas se montrer telles qu’elles sont réellement, sans fard, sans toutes ces cachotteries et sans tous ces cadavres qu’elles ont accumulé dans leur placard. Si elles assumaient avec honnêteté leur propension à la superficialité et au matérialisme consubstantiel à leur personnalité féminine et si elles avouaient spontanément leur côté terrienne qui est une forme primitive de sagesse pratique, alors je les respecterais plus et saurais tout de suite à quoi m’en tenir au lieu de découvrir au fil du temps leurs nombreuses tares et leur amour indéfectible pour les biens matériels et le pouvoir qui peut rendre beau le plus laid des hommes. Pour paraphraser maladroitement Soral, le grand dragueur devant l’éternel, le bourgeois travaille pour entretenir sa femme mais l’amant, lui, sous-traite ses besoins sexuels voire affectifs.


  • Les femmes peuvent faire l’amalgame du sans emploi égal le "kassos" , mais qui est de moins en moins valable aujourdhui , je pense que si on affichait un sans emploi avec un bac+5 le regard serait un peu plus différent . Je ne sais pas si elles attendent encore le prince charmant beau et riche , mais plutôt conscientes dans la recherche d’une famille stable et heureuse .


  • Rien de choquant là, c’est l’homme qui est responsable de gagner le pain du foyer.
    Ça veut pas dire qu’une femme ne peut pas subvenir à ses besoins, qu’elle n’est pas aussi importante pour la société ou encore que la femme "appartient" à l’homme, mais la responsabilité de sa sécurité est celle de l’homme, c’est son rôle.


  • Je conseille très vivement la lecture de Otto Weininger...à ceux qui seront suffisament forts pour supporter ce qu’il vit.
    Au-delà de ce qu’est la femme sont abordées les questions de l’homme et de Dieu.


  • Et les contes de fée avec les princes charmants... Ah oui, c’est le mot prince et pas le mot charmant qui importe. Une femme trouvera toujours qu’un prince est charmant, même à 70 ans. Heureusement qu’elles apprécient le sens de l’humour, c’est souvent ce qui les sauve. Il est probable que, étant totalement dénué de la capacité de faire de l’humour par elles-mêmes, elles assimilent le sens de l’humour à la virilité et c’est pour ça qu’elles sont attirées par l’humour. A mon avis, leur manque d’imagination, de sens de l’honneur, de créativité et d’humour vient de leur matérialisme alors que les hommes sont plus idéalistes (les seules "génies" féminins sont d’ailleurs les mystiques qui parviennent à dépasser leur matérialisme par la spiritualité telles que Emile Dickinson, Sainte Thérèse d’Avila, Simone Weil). Pour le reste, c’est l’attrait du mâle alpha qui se traduit par une attirance pour l’argent, le statut social, la méchanceté, l’arrogance,... Pour ceux qui doutent, lisez les penseurs depuis la nuit des temps et si vous pensez qu’il s’agit d’une domination misogyne des hommes, lisez les études scientifiques anglo-saxonnes à ce sujet : il y en a des tonnes qui sont disponibles en ligne.

     


    • lisez les penseurs depuis la nuit des temps et si vous pensez qu’il s’agit d’une domination misogyne des hommes, lisez les études scientifiques anglo-saxonnes à ce sujet : il y en a des tonnes qui sont disponibles en ligne



      des liens s’il te plait j’en trouve pas


    • #335468

      @ Anonyme

      Il me vient comme ça dans mon esprit deux noms : Confucius et Aristote, en effet ça dépote envers les femmes, le pire c’est qu’il y a beaucoup de vérité...
      Il me semble qu’aussi Benjamin Franklin, (A.Soral l’a cité pour son antisémitisme) c’est pour ça que les femmes n’ont pas eu le droit de vote, sans droit de vote, la gynocratie actuelle n’aurait jamais vu le jour. Toutes les craintes des Pères Fondateurs se sont révélées exacts au point que c’est a la limite prophétique !


  • #334728

    Il y a plusieurs choses à décrire dans cette "enquête".

    * D’abord, le comportement des hommes et des femmes n’est pas symétrique.
    La sexualité est polarisée : ce sont les hommes qui vont vers les femmes.
    Donc tous ceux qui avancent l’argument : qu’en serait-il d’une femme moche ou pauvre ? ou autre inversion de ce genre...
    Pauvre : ça n’empêche pas d’être belle, ni de se marier...
    Moche : ça n’empêche pas de se faire prendre ni de faire un enfant toute seule.
    Nous n’avons pas le même rôle social, ne l’oubliez pas :
    Rôle de l’homme est de produire, tel une usine.
    Rôle de la femme est de produire des hommes et des femmes, tel une usine d’êtres humains, donc de nous reproduire. EN DERNIERE INSTANCE !!!

    * Ne stigmatisez pas les femmes comme groupe en tant que telles pour une soi-disant vénalité. C’est le piège de la frustration.(Je suis célibataire dur, 28ans)
    Les hommes aiment aussi l’argent, car c’est une "réserve" de phallus à l’état pur. :)
    L’argument évolutionniste est charmant, super-connu mais pas d’un niveau assez satisfaisant, approfondi surtout chez E&R. Voyez plutôt ce penchant collectif biaisé comme étant une mécanique sociale (modèle d’homme canon (brun,occidental,1m80), stéréotype, glamour, staritude...). Il y a une véritable éducation des femmes sur cet aspect.

    * Si vous vous intéressez à la question de la conjugalité, de la séduction, il y a des enquêtes encore plus subversives et polémiques sur l’influence de la couleur de peau dans la mise en couple (menées en avance par les Américains notamment).
    Vous découvrirez alors que le métissage, ce n’est pas pour tout de suite et que crise (identitaire ?) aidant, un vrai racisme anti-maghrébin et anti-africain se manifeste sur sites de rencontre.
    Mais tout se comprend lorsque l’on comprend l’importance de l’image sociale véhiculée aujourd’hui et à laquelle nous sommes tous sensibles.

    Il aurait été intéressant d’interviewer des personne d’origines différentes justement pour être représentatif de la société française actuelle.

    Quelques liens :
    http://www.evoweb.net/blog/Racisme-...
    http://www.comptoirdunet.fr/perspec...
    http://infos-tous-azimuts.over-blog...

    Au final, je crois que ce n’est qu’une réamélioration des conditions sociales, un resserement des liens sociaux qui résoudront le problème pour l’homme désargenté et la femme banale de l’accès au mariage comme jadis.


  • #334762

    Les femmes sont prioritairement attirées par les hommes leur donnant l’impression qu’ils ont les moyens de les protéger et de subvenir à leur besoins notamment lors de la grossesse, de l’accouchement, de la longue période de l’allaitement et de l’éducation de l’enfant. Or à notre époque c’est l’argent qui confère la possibilité à un homme de protéger une femme, d’ailleurs cela explique pourquoi que des dégénérés physiques sans qualité humaines positive particulière soient capables de se dégoter de jolies femmes. Ceci étant dit il y a quand même des limites ! Une femme instinctivement cherche aussi un homme qui sera capable de produire une descendance de qualité, or si le compagnon d’une femme est sur le plan génétique dans l’impossibilité de garantir cela il se produit des "égarements" de la femme qui cherchera inconsciemment à se faire fertiliser par un beau mâle, c’est en profitant de ce contexte que certains playboys plébéiens parviennent à sauter voire même engrosser des bourgeoises...et n’oubliez pas les amis la pire vengeance et victoire qu’un homme pauvre puisse obtenir sur un homme riche c’est de fertiliser la femme de ce dernier ! Et quand ceci est obtenu non pas par la violence mais avec le parfait consentement de la dame c’est la cerise sur le gâteau !

     

    • A partir de la moitié, tu dis vraiment n’importe quoi.



      n’oubliez pas les amis la pire vengeance et victoire qu’un homme pauvre puisse obtenir sur un homme riche c’est de fertiliser la femme de ce dernier !



      Pourquoi désirer une vengeance ? Comme si le pauvre devait éternellement haïr le riche. Cela traduit psychologiquement l’envie et la jalousie. Si tu devenais riche tu deviendrais exactement comme les riches que tu critiques.

      Il y a des hommes riches qui ont bossé toute leur vie pour obtenir leur situation. Ils se sont bougé le cul. Des "self-made man". Et certains obtiennent oui de jolies femmes, ben ils l’ont bien mérité tu vois. A coté de cela le beaugosse flemmard et pauvre qu’a t’il a lui apprendre ?

      La victoire serait de "fertiliser la femme de ce dernier" ? Mais peut-tu m’expliquer sur quelle morale tu fonctionnes ? Ou sont les valeurs ?



      Et quand ceci est obtenu non pas par la violence mais avec le parfait consentement de la dame c’est la cerise sur le gâteau !




      C’est vraiment n’importe quoi, tu sembles parler comme si l’option d’obtenir cela par la violence était aussi une option "valable"...

      Beaucoup trop de gens sont envieux, jaloux sur ce site dès qu’il s’agit du concept mou et vague "riches" omettant ceux qui se sont construits eux mêmes et qui on sués pour obtenir ce qu’ils ont.


    • lapin, il parlait en termes métaphorique, en termes de classe...

      quoiqu’il en soit il y a beaucoup plus d’hommes pauvres dont les femmes sont "accaparées" par les riches, notamment, aujourd’hui, à travers le régime du semi-prostitutionnel qui est en pleine explosion (étudiantes) que l’inverse...

      d’où la vengeance du "prolo" qui parvient à se venger en engrossant la femme du riche


    • #335027

      Je souscris à ton message, cher lapin. Bien répondu. :-)
      Alain Soral évoque régulièrement avec brio la volonté de certaines élites, en particulier par le biais des médias de masse, de diviser la population (musulmans contre non-musulmans, hétéros contre homos, etc.), et il en va de même au niveau financier, avec des Français qui sont beaucoup à avoir des préjugés marxistes contre les riches en tant que tels.
      La nouvelle tendance du moment, c’est de révéler son salaire (plein de personnalités le font et sont relayés par les journaux). A qui profite le crime ?


    • toi t ’es un psychopathe me, va voir un psy... je t’en pris, si tu ne le fais pas pour toi, fais le pour nous.


    • Tous l’art des riche(banquier, financier , capitaliste, chez des groupe media , homme politique) c’est de faire croire que la classe moyen est riche.
      Le self made men est pas riche ( ou alors c’est un coup de chance ) et c’est porter en avant par pure propagande du "struggle for life" capitaliste.
      il y a plus d’exemple de gars qui on bosser toute leur vie et qui sont réellement pauvre que l’inverse( mineur de fond , indépendant failli,ect ..).
      Faut arrête de croire que parce que on a une maison et deux bagnole on est riche ....
      Ma petite entreprise , connais pas la crise ...


  • Stop le blabla, une femme qui vient sur ER ça me va ! Demoiselles entre 21 et 30 ans laissez vos mails ! :p

     

  • Ma femme et moi on a connu le bonheur pendant environ 25 ans.
    Après on s’est rencontrés.


  • @ Stef75 et Atlantis
    Bonsoir, ce n’est pas de la mauvaise foi mais de la sincérité, j’admets que je n’ai pas abordé le fait que beaucoup de femmes soient vraiment vénales, j’en connais, certaines souffrent et regrettent leur mariage motivé par l’argent et qui n’est aujourd’hui qu’un quotidien malheureux, et d’autres qui n’en sont pas satisfaites pour elles mais assument leur choix et trouvent qu’elles ont fait le bon pour leurs enfants. Chacune fait ce qu’elle veut, tout autant que tous ces hommes que j’ai rencontré étant célibataire et qui avaient parmis leurs critères : combative, ambitieuse dans son travail, indépendante, ouais d’accord ! j’en rigole encore aujourd’hui.
    J’en connais beaucoup d’autres qui ne sont pas motivées par le salaire des hommes dont mon amie d’enfance qui a un master en Co, elle avait mit de côté ce diplôme afin de trouver un emploi moins "reluisant" qui pouvait lui permettre d’avoir plus de temps à consacrer à l’éducation de son BB qui arrivait, son mari n’a pas de diplôme, il a toujours eu des missions intérim, il est aujourd’hui ouvrier non qualifié en cdi. Elle est heureuse comme ca. Ca existe messieurs, même si vous êtes convaincus du contraire.
    @ Presque tous les autres commentateurs :
    Elevez un peu le débat au dessus du niveau de vos poches, tout le monde est attiré par l’argent, l’appas du gain n’a pas de sexe attribué, il touche les riches bien qu’ils aient déjà de l’argent, les pauvres, il est universel, la corruption d’état est faites entre hommes qui échangent leurs principes contre des valises d’argent.
    Ce qui fait la différence c’est nos choix à chacun, alors reprenez vous parce que vos commentaires font peur, si j’avais une fille j’aurai peur pour elle parc qu’avec une opinion de la femme telle que la votre j’ai peur des garçons que vous allez "produire"


  • 2 points tres interessants :

    1) Les femmes peuvent simuler un orgasme, les hommes peuvent simuler une relation amoureuse entiere.

    2) (comme disait mon oncle) la bite, c’est pas fait pour penser.

    A mediter.



  • Mais, ce qui est navrant c’est l’incapacité féminine à l’introspection psychologique. Connaissez-vous des belles femmes qui avouent d’emblée leurs faiblesses ?



    Ce qui est navrant, ce sont ces tirades généralistes et revanchardes qui relèguent le genre féminin au rang d’idiotes décérébrées et font passer l’homme pour un être supérieurement intelligent et authentique. Balivernes ! Tout homme normalement constitué fuira dès qu’une femme lui avouera d’emblée ses faiblesses, sauf si elle est assez "bonne" pour qu’il tente un boniment à 2 balles pour en profiter un moment et se tirer vite fait le lendemain. Evidemment, nous sommes sur E&R où il n’y a bien entendu que des lecteurs vertueux qui ne se reconnaitront pas dans ce scénario. Quant à l’introspection psychologique, j’aimerais savoir sur quels arguments vous basez votre affirmation que les femmes en sont incapables. Pour ma part, je pourrais dire exactement la même chose concernant les hommes mais je m’en garderai bien parce que je n’ai pas la prétention de connaitre tout le monde. Sur ce, je vous souhaite de trouver celle qui adoucira votre vision négative des rapports humains et, je l’espère, vous fera changer d’avis.

     

    • #334958

      "Ce qui est navrant, ce sont ces tirades généralistes et revanchardes qui relèguent le genre féminin au rang d’idiotes décérébrées"
      Difficile de croire le contraire surtout en ces temps modernes... Des femmes intelligentes (comme Marion Sigaut) peut être il y a 50 ans, mais j’ai l’impression que depuis les vagues féministes successives que c’est devenu l’inverse...


  • #334843

    Ah le pognon , toujours le pognon...le portefeuille synonyme de bonheur radieux

    Ces petites greluches n’ont toujours rien compris...




    Il est surnommé The Blade Runner, en français « le coureur aux lames » Il est « considéré comme un héros national » en Afrique du sud4. En 2012, Time magazine l’inclut dans sa liste des cent personnes les plus influentes au monde, le décrivant comme « la définition même de l’inspiration au niveau mondial »

    Le 14 février 2013, il est inculpé du meurtre de sa compagne, Reeva Steenkamp.


  • Cette étude est stupide, les femmes semblent toujours avoir un choix rationnel (choisir un mec qui à un bon job, plutôt qu’un chômeur) alors que ce n’est jamais le cas. Il suffit de voir les trucs débile qu’elles achètent, juste pour le paraitre (sacs à mains, chaussures, fringes, Iphone, Ipad, voiture à chier mais tellement chic, scotter à chier).

    Elles sont le cœur des problèmes de notre société, la société du paraitre et de l’ultra consommation inutile.

    La réalité est tout autre. Les nanas réagissent aux émotions, le mec qui sait les créer chope, celui qui ne sait pas ne choppe pas. C’est pour ça que parfois on voit des femmes qui sont avec des types et certains ne comprennent pas pourquoi (genre il est quelconque, chômeur et en plus violent).

    Dans ce genre de vidéo les femmes sont devant des choix rationnels à réaliser, mais il n’y a aucun stimuli émotionnel.

    Reste les nana purement vénale qui en réalité font simplement un choix purement rationnel, a moins que cela ne soit simplement parce qu’elles ne sont douées d’aucune émotion.

     

  • Les comms écrits par des femmes ici me font marrer.Ils seraient intelligents si elles admettaient la véracité de cette vidéo,tout en disant qu’elles ne sont pas concernées.Au lieu de ça,on a droit à des "oui mais...""les hommes c’est pareil...",et j’en passe.Bref pour ma part je ne changerai pas d’avis sur elles.Les mêmes que mes exs,que mes soeurs,et j’en passe aussi !

    Quand à ceux qui disent "c’est la nature",ok,mais ce n’était pas poussé à l’extrême à ce point dans les temps passés.La femme soutenait le mari,aujourd’hui elle se barre à la moindre difficulté,financière ou autre.Des gens mariés ensemble pendant un demi-siècle,ce sera très rare dans quelques décennies,j’en suis certain.De plus,et je le vois dans mon travail(je suis artisan-commerçant),vous n’avez pas idée à quel point les hommes actuels sont soumis,ça me rends malade !même quand leurs femmes sont des laiderons !
    Ensuite,la misère affective est bien un mal qui touche les hommes,la preuve en est,combien d’homme sur les sites de rencontre en comparaison des femmes ?et ceux ayant le plus de valeur(bosseurs,sérieux...)choperont moins que les tocards superficiels,n’en déplaise à ceux qui justifient la côté vénale des femmes par une recherche de la "sécurité"...foutaises.Elles sont gavées de TV,de journaux féminins qui leur dise qu’il faut prendre un amant,se désintéressent absolument du monde dans lequel nous vivons,pour se focaliser sur leur nombril.Il ya des hommes similaires,mais proportionnellement nettement moins,c’est évident.
    Essayez de causer de l’état du monde avec une nana lors d’un dîner,vous verrez...

    Quand aux femmes "moches",je ne me fais aucun souci pour elles:il y aura toujours au moins dix crevards derrière elle qui les attendront.

     

    • #335022

      "Les comms écrits par des femmes ici me font marrer.Ils seraient intelligents si elles admettaient la véracité de cette vidéo,tout en disant qu’elles ne sont pas concernées.Au lieu de ça,on a droit à des "oui mais...""les hommes c’est pareil...",et j’en passe.Bref pour ma part je ne changerai pas d’avis sur elles.Les mêmes que mes exs,que mes soeurs,et j’en passe aussi !"



      J’ai depuis longtemps noté cette psyché chez les femmes : tout rejeter sur l’autre sexe (les hommes) quand quelque chose ne va pas.
      J’ai même lu un commentaire d’une femme parlant de misogynie, c’est une technique féminine lorsqu’un homme émet un reproche (surtout si il est fondé) sur le comportement d’une femme il y a une "Chutzpah" qui s’installe, je note qu’a ER parfois la "Chutzpah" sur les femmes est encore présente !
      Beaucoup d’hommes (même ici) sont encore dans l’idéalisation et la déification féminine (c’est peut être valable au temps de Jeanne d’Arc mais plus aujourd’hui), le réveille sera dur.
      Heureusement que ma génération (18-30) achète de moins en moins ce délire.
      Je sais pas si mon commentaire sera publié mais toujours est-il que la "Chutzpah" et la déification féminine (Chevalerie) est un sérieux problème !
      Cordialement, NT.


    • oui ,c’est surtout Mai 1968 ,l’égalité ,plus de femme au foyer ,la parité ,le pire ,elles n’ont pas évolué ,n’ont rien gagné à être égale , nous avons perdu ,surtout les enfants plus éduqués ,on achètent pour compenser ,le dialogue ,je suis effarée de voir que des enfants se suicident à 10 /12 ans ,les Américains voila 40 ans ont fait des études sur la violence ;depuis que les femmes travaillent à l’extérieur ,Combien de mères célibataires ,autour de moi ,pourquoi ,elles ont la possibilité de vivre ,de procréer quant elles le désirent pour ne pas traumatiser l’enfant la déchirure d’une séparation ,Non elles veulent leur gosse d’abord ,les sentiments ne sont plus côté en Bourse ,Si nous remontons dans l’Histoire ce sont les femmes qui détruisent la Société ,Nous sommes en fin de Civilisation Pourvu qu’ils ne mettent pas une Femme Pape/sse ,qui-sait


    • « Quand aux femmes "moches",je ne me fais aucun souci pour elles:il y aura toujours au moins dix crevards derrière elle qui les attendront. »
      Ca reste à prouver !
      « Essayez de causer de l’état du monde avec une nana lors d’un dîner,vous verrez... »
      Je suis une femme et ce constat est évidemment criant de vérité mais comme je m’intéresse à l’état du monde, le non intérêt de la plupart des femmes pour ce sujet m’exaspère... Cependant j’ai remarqué que beaucoup d’hommes ont "peur" des femmes capables de discuter à ce propos et les relèguent au rang de copine-intelligente-mais-hors-de-question-de-l’envisager ou de rabat-joie. Je doute franchement que les hommes en général souhaitent avoir une femme qui réfléchit. Il y a très peu d’hommes (du moins ceux que je connais) qui dépassent la barrière physique quand ils draguent pour connaître la personnalité d’une femme ; c’est pas pour autant que l’inverse soit vrai pour les femmes.

      Je suis d’accord avec votre commentaire dans son entier ou presque mais quand on ne rentre pas dans ces critères sachez que c’est extrêmement blessant. Ne le prenez pas personnellement, d’autres commentaires ont été bien plus vexant.

      Messieurs, il me faut tout de même vous signaler que l’argent n’est pas un critère exclusif comme beaucoup ont l’air de le penser. Beaucoup de femmes préfèreront un type intelligent par exemple à l’image de Soral qui gagne 800€ par mois (ou même moins) mais qui s’implique dans quelque chose de sensé à un PDG con et méprisant reclu dans son bureau hyper moderne qui tourne à 20000€ par mois. Enfin je dis ça mais c’est peut-être juste mon cas, j’espère que non...


    • Essayez de causer de l’état du monde avec une nana lors d’un dîner,vous verrez...

      Euh... soyons honnêtes quand même. J’ai croisé quelques "femmes qui pensent" et il faut être clair : le côté intello fait bien souvent débander, même quand la fille a du charme.

      Pas parce qu’on se sentirait soudain "menacé" dans nos mâles prérogatives comme le prétendent les féministes mais bien parce qu’il s’installe à ce moment-là une relation d’intelligence qui parasite le schéma classique d’émission/réception des signaux sexuels. Il se dégage un certain respect, un recul, parfois un regard neuf vis à vis de la personne et de son aspect physique immédiat : bref, tout ce qu’il faut pour contrarier le désir et les instincts naturels.

      A titre personnel je n’ai qu’une seule fois ressenti une vraie attirance pour une femme "intellectuelle", et encore, ce n’était pas une attirance sexuelle primaire. Et la seule fois où j’ai eu une relation sexuelle avec une femme que j’estimais intellectuellement et avec laquelle j’avais eu de nombreuses conversations, ça a été l’horreur absolue : non seulement j’ai eu toutes les difficultés du monde à hisser le drapeau sur le mât, mais en plus j’éprouvais une impression bizarre, comme si j’étais en train de me taper ma soeur.

      C’est la raison pour laquelle la plupart des femmes, sans être ineptes ou stupides, se désintéressent ou se défient des grandes conversations spéculatives qui passionnent les hommes. Parce qu’elles n’ont strictement rien à y gagner !

      Désolé, mais l’attirance sensible que j’ai pu sentir pour des femmes intellectuelles n’a rien à voir avec le désir violent (et parfois indésirable) que m’ont inspiré des petites connes bien gaulées.

      Après, tout n’est pas réductible au désir non plus.


    • #335275

      Tremah a fait une excellente analyse.
      Si nous les hommes aimons bien les femmes qui ont du charme et non pas simplement un physique sans cerveau, le charme est quelque chose de différent de l’intellect, et être attiré par une femme charmante n’est pas être attiré par une femme intelligente.
      L’intelligence de la femme ne crée pas de désir sexuel chez l’homme en général.


    • @tremah
      Il ne s’agit pas d’être une intellectuelle,mais de penser juste un minimum à AUTRECHOSE que sa petite gueule.
      La plupart des femmes ne parlent QUE D’ELLES,cassent du sucre sur le dos de leurs collègues(féminines,car entre elles,ce sont des vrais véroles,en compétition permanente),nous font chier avec leur mère avec qui elles parlent au téléphone de manière si pathétique(on dirait deux ados attardées),et j’en oublie.
      Qui arrive à supporter ça sérieux ?hormis le mec qui ne pense qu’a se vider les c******s ?et qui de plus accepte que ses chiards portent des prénoms anglo-saxons crétins choisis bien évidemment par madame ?

      "Une femme ne trouve jamais très intelligent l’homme qui l’aime".Paul Léautaud.


    • @Julien82
      J’approuve votre dernier commentaire, cela va sans dire. Je n’ai jamais compris ce besoin (injustifié) de téléphoner à tout bout de champ à la mère pour se répéter exactement les mêmes niaiseries quotidiennes... Plus ça va, plus je fais des constats semblables aux vôtres. Heureusement tout de même que des exceptions existent !


  • #334944

    Le titre aurais du être "l’attirance des femmes pervers envers l’argent des hommes".


  • Bon je ne pouvais pas éviter longtemps de cliquer sur l’article vu le nombre de commentaires qu’il a généré (plus de 260 à l’heure actuelle), on dirait une vidéo du patron. Curiosité quand tu nous tiens. Et là, tout ça pour ça. Apprendre quelque chose que tout le monde sait déjà :)

    C’est comme montrer une fille moyennement jolie mais avec un décolleté généreux aux hommes, ils vous diront qu’ils l’a trouvent mieux qu’une super jolie fille plate comme une planche à pain (pardonnez l’expression mesdames, n’y voyez aucune misogynie de ma part).

    Ils n’y sont pas aller avec le dos de la cuillère, 220.000 francs suisses pour le gentil monsieur, soit près de 180.000 euros par an ou bien encore 15.000€ par mois soit plus de 10 fois le salaire moyen de 70% de la population française. En ces temps de crises, elles auraient été louches de ne pas répondre comme elles l’ont fait.

     

  • "L’attirance des femmes envers l’argent des hommes". Tu parles d’une découverte !!! MDR !!! j’espères qu’il reste des femmes qui sont pas comme ça...


  • #335026

    Chers commentateurs,
    J’espère que la plupart d’entre vous ne font pas partie du forum et sont juste de passage... On est tous d’accord ici pour dire que le féminisme a fait des ravages et continue, mais ce n’est pas une raison pour se lâcher de manière revancharde sur les femmes. Il serait temps de vous réconcilier avec la gente féminine... Je vais vous révéler un scoop : les femmes belles ou moches ET intelligentes se fichent du pognon. Alors quand vous essayez d’en attraper avec des belles grosses voitures vous cherchez forcément les vénales, donc ne vous étonnez pas de tomber dessus. Oui il existe des nanas pour qui l’argent est un critère, comme il existe des mecs pour qui les gros seins sont un critère... Pas la pleine d’en faire des généralités. Nous ne sommes pas toutes accroes à la consommation de masse, merci de faire preuve de nuances et de subtilité.

     

    • #335130

      Très bien dit petite fleur, j’adhère complètement à votre raisonnement et je dois ajouter que votre commentaire est celui qui correspond le plus aux valeurs d’E&R !!!


    • #335202
      le 19/02/2013 par lumpenprolatariat
      L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

      "Il serait temps de vous réconcilier avec la gente féminine..."

      Oui, mais combien de petites fleurs pour nous autres qui avons le bourdon ...


    • cher petite fleur,
      on a rien contre la gente féminine. Seulement j’aimerais bien les voir les femmes dont tu parles (les femmes belles ou moches ET intelligentes se fichent du pognon). Dans les paroles beaucoup croit l’être mais alors dans les actes..... Par mon expérience personnel, il apparait que pour la plupart, seul les apparences comptent au final (le blabla, la manière de s’habiller, le physique, les revenus,etc) elles se prennent pour une race supérieure (au dessus c’est le soleil !!!), toujours raison et ce qu’elle dises c’est paroles d’évangiles. 99,9% des femmes que j’ai rencontrer et avec qui j’ai pus discuter un peu mon permis d’apprécier encore plus d’être célibataire !! On sais bien (ou "on espères" je sais pas trop) qu’elles sont pas toute comme ça, mais, trop souvent, on se demandes si elles existent vraiment les vraies femmes (sympa, intelligente, aimante, charmante).


  • #335056

    Aujourd’hui certaines profitent de leur jeunesse et quand l’horloge biologique est sur le point de sonner à midi, elles courent trouver l’homme à la bonne condition, si possible naïf pour mieux le manipuler, et zappe le côté blabla de l’amour.
    Passé 30 ans vous avez 2 types de femme pas casée : les salopes et les pas très belle ( j’exclus les femmes divorcées ).
    Plus vous vieillissez, plus vous allez avoir des relations d’intérêts, c’est mon avis personnel ...


  • Des commentaires souvent caricaturaux de personnes ayant visiblement bcp de complexes ou de chose à se prouver dans les 2 sexes (sans jeu de mots ;-)...

    Alors petit rappel qui semble nécessaire (en 2013...)
    Se reproduire prend au pire (...) qq secondes pour un homme, au moins 9 mois pour une femme pendant lesquels elle est en situation précaire d’un point de vue de sa sécurité.
    On peut compléter en disant que la stimulation sexuelle visuelle est innée chez l’homme alors qu’elle ne peut être qu’acquise chez la femme... et nos différences qui font blablater tant de psycho de mes 2 (ovaires ou testicules, c’est selon votre choix) me semblent assez bien résumées, leurs conséquences étant somme toute faciles à imaginer sans se retrancher derrière les "vénales" ou les "obsédés".


  • #335100

    C’est du vécu pour ma part. Le beau gosse s’en emploie ou revenue faible largué par une femme qui s’est mis avec un directeur commercial.

    L’ironie c’est que maintenant j’ai un très bon post, bon salaire et une femme qui m’a connue avec pas une thune a nos débuts. Elle ma soutenue dans les moments dures et ma fait confiance.

    Lorsque j’ai revu mon ex, une fois au courant de ma nouvelle situation, ses yeux brillaient et j’ai eu droit au petit sourire et tout cette merde. Et la je lui ai dis que c’était dommage pour elle, elle aurait du être patiente...

    Bref y a du vrai dans cette "étude" mais c’est bien trop simpliste, c’est sur que si on te présente un beau gosse avec la note "sans emploie" s’est pas vendeur, mais s’ils avaient rajouté "en étude de médecine", "sportif" ou "amateur d’art" cela aurait été différent.

    Donc je jette pas la pierre a ces femmes il y a de tout, par contre je remarque que certaines collègues de boulot me disent que sur les sites de rencontres la deuxième chose qu’elles regardent après le physique c’est le salaire annuelle et que ça a une influence majeur.

     

  • Je ne trouve pas ça probant, mais vraiment pas.
    Car le choix donné est restreint. En gros, c’est soi la beauté, soi la richesse... Donc deux choses superficielles !!! Il n’y pas de fond, pas de choix "cornélien", entre un compagnon, aimant, fidèle, attentionné, viril, smicard et entre un autre irrespectueux, égocentrique, infidèle, qui touche 10.000 euros par mois. Là, ce serait intéressant.
    Le reportage c’est soi une personne belle ou une personne riche !? La dualité est très faible, c’est soi t’es porté sur le physique soi sur le portefeuille, dans les deux cas, c’est de la superficialité.
    La femme serait donc plus attirée par l’argent et l’homme plus par le physique. La femme et l’homme sont au même niveau... très bas.


  • Mouai.... court extrait un peu bidon...deux femmes, presque la moitié, donne une note de 4 "aussi".
    ce que je crois savoir :
    homme et femme differents,
    ces dernieres sont en général moins intéressés par les mecanismes du monde, et ça induit une certaine superficialité...et les rende un PEU plus manipulable.
    Peu de femmes démontent des machines pour voir comment elles fonctionnent...ou encore, elles sont très certainement moins nombreuses sur ce site que les hommes (recherche de compréhension du monde). (attention je ne dis pas que les gens qui viennent sur le site ont tout compris !!! ils suffit de voir certains commentaires ;)
    il y a des exceptions, et aussi peu nombreuse soient elles en proportion, ça fait quand même du monde...
    Pour résumer, je pense que l’humain est une merde, mais si on fouille bien ( le sale boulot ! ) il y a des pépites d’or...hommes et femmes confondues...mais aux vues de leurs differences, ces "pepites" n’auront pas la même forme ...


    • mdr, c’est quoi cette etude de merde ! pardon, un pléonasme...
      sans blague, comme c’est grossier...si j’ai bien compris, c’est une étude sur une moitié d’homme hetero, et de femme homo....
      Anne, quel beau prénom, c’est celui de ma femme....mais pourquoi as tu mis ce lien ?!!!!!

      Amicalement


    • #336661

      Non, c’est marrant...
      Mais Si je comprends votre commentaire, si les femmes regardent la bague elles sont vénales, si elles regardent la poitrine (comme les hommes) elles sont homo... MDR Une fois de plus les femmes n’ont aucune chance de s’en sortir.

      De manière générale ce que je retire (une fois de plus ) de la lecture des commentaires c’est que les hommes ont envers les femmes des attentes éminemment contradictoires. Par exemple si on est pour la famille traditionnelle (les femmes à la maison qui ne travaillent pas et s’occupent des enfants) , ce qui est quand même le cas de pas mal de monde sur ce site, on ne devrait pas se scandaliser que les femmes s’attachent au statut social des hommes...

      D’ailleurs, une femme attirée non par le statut social mais par le physique (difficile de sentir l’âme de quelqu’un sur une photo, hein on est d’accord, donc on laisse ce critère de côté) sera jugée superficielle et/ou folle de cul, nympho etc.

      Une femme attirée par les hommes virils : une bonne salope. Une femme attirée par les hommes efféminés ou ambigus : une castratrice, une féministe. Etc etc. Nous les femmes devons savoir que nous n’avons AUCUNE chance.

      Bref les mecs je vous engage sérieusement à faire votre examen de conscience et votre autocritique. Je pense que vous cherchez tous une maman : une femme qui vous aime inconditionnellement , simplement parce que vous ETES.
      Vous n’êtes pas sortis du schéma de la maman et de la putain. En plus vous êtes de sacrés chouineurs.

      Tout ça dit gentiment hein, c’est pour votre bien, moi je m’en fous je n’ai jamais eu de problèmes relationnels avec les hommes, je suis résolument contre la guerre des sexes et j’ai eu la chance de rencontrer des hommes qui étaient tout à fait contre également... Mais vous en tenez quand même une sacrée couche.


    • #336865

      @ esperanza,

      Je me permets de reprendre encore une fois votre commentaire car vous soulevez des choses pertinentes :



      si on est pour la famille traditionnelle (les femmes à la maison qui ne travaillent pas et s’occupent des enfants) , ce qui est quand même le cas de pas mal de monde sur ce site, on ne devrait pas se scandaliser que les femmes s’attachent au statut social des hommes




      Peut-être serait-il plus juste de dire qu’on souhaiterait que les femmes s’attachent plus à la capacité de pourvoir des hommes (pourvoir en biens matériels mais aussi pourvoir en protection, en dignité, etc...) qu’à un statut social. Il s’agirait là d’une réduction quelque peu cynique et votre premier commentaire montrait que dans votre cas vous avez choisi votre mari pour sa valeur comme personne plutôt que pour son statut social.



      Une femme attirée par les hommes virils : une bonne salope




      Ça j’avoue que c’est une première pour moi. Je croyais qu’une salope était une femme aux moeurs légères (et j’ajouterai même "dont la sexualité est destructrice dans le sein d’une communauté").



      Bref les mecs je vous engage sérieusement à faire votre examen de conscience et votre autocritique. Je pense que vous cherchez tous une maman : une femme qui vous aime inconditionnellement , simplement parce que vous ETES.
      Vous n’êtes pas sortis du schéma de la maman et de la putain.




      Pour l’examen de conscience, je suis d’accord : il devrait être constant pour tous et toutes, et sur tous les sujets.
      La maman, ouais, moi personnellement c’est pas du tout ce que je recherche chez une femme. Ou peut être qu’on ne parle pas de la même chose. Si une femme prend en charge certaines tâches ménagère dans un foyer je ne vois pas ça du tout comme un rôle de "maman".
      Par contre, je sais par expérience que quand un homme se trouve dans une situation de lutte et doit faire face à de rudes obstacles, si la femme qu’il a à ses côtés lui démontre qu’elle croit en lui même si elle sera la dernière à le faire (pas par naïveté mais par une connaissance profonde de son compagnon), cette foi lui donnera des ailes.
      L’idée que l’épouse idéale est un mélange de maman et de putain est très malsain mais je vous l’accorde sûrement très répandue. Ça ne peut que déboucher sur des crises internes graves.

      Si je souhaite aux hommes braves l’amour d’une femme, c’est celui qui est profond mais pas inconditionnel, et pas seulement par ce qu’ils sont mais aussi et surtout par ce qu’ils font.


    • #337511

      @ Frederick : merci.

      Notez que je n’ai pas écrit "pour ce que vous êtes" mais "parce que vous êtes" , ce qui est très différent.

      J’ajouterai juste que les attentes des femmes envers les hommes sont très souvent également contradictoires, je ne le nie pas.


    • #337562

      @ esperanza,

      Autant pour moi : apparemment je pensais en espagnol !...


  • C’est Suisse aussi. Il y a une dizaine d’année, un autre moyen de les départager aurait été d’ajouter leur grade dans l’armée Suisse.


  • Et pendant ce temps-là Chouard et sa loterie démocratique fait 15 commentaires... on voit bien ce qui mène le monde !


  • Ils auraient pu s’abstenir de faire du ’’beau gosse’’ un sans-emploi... Le mettre manutentionnaire, par exemple, aurait été plus judicieux. Ce test ne vaut pas grand chose selon moi.


  • Heu... ce n’est pas une histoire d’argent, mais bien d’intellect... Je vais préférer un homme qui aura fait des études et pourra ainsi me suivre intellectuellement qu’un charmant crétin. Et de très loin !

    Messieurs, pas de jugement hâtif ! Même si on peut dire beaucoup de choses sur la gent féminine, cette conclusion me parait déplacée.

     

    • Cela me rappelle une femme commerciale, charmante féminine et très sexy, la trentaine, intello, intrigante, combative mais toujours prête a trahir des collègues et a les enfoncer devant les clients, le patron et les autres, pour masquer ses faiblesses, et cette demoiselle était étonné de faire fuir la gente masculine et n’attirer aucun prétendant sérieux, sauf tous ceux qui souhaitaient la sauter pour sa plastique. Mesdames les intello, Mefiez vous tout de même de l’image que vous donnez autour de vous, vous tombez sur des hommes intéressants mais qui ne vous dévoilerons jamais leurs intentions véritables.


    • Petites experiences facile a realiser : Créer deux profils masculins sur un site de rencontre avec la meme photo et changer les revenus de façon significative. Résultat (vécu...) : Un rapport, fois dix, des sollicitations pour le plus haut revenu. Là vous me dites, c’est normal, a qualités égales on selectionne le plus riche, même si vraissemblablement elles n’avaient pas du tout identifié le profil pauvre, donc avaient fait leur recherche en ciblant un haut revenu en particulier. Alors on passe a la seconde experience : Un profil de prince charmant désargenté et un profil de bourrin chef d’entreprise, tous deux sans photo. Résultat : Fois dix... pour le bourrin bien sur. Etonnant non... ?


    • @dom ,
      y aurait t’il sérieusement un lien entre les études et le niveau intellectuel ?
      merde, si c’est le cas, je dois être un sérieux abruti...aussi, dans mon métier, la plupart des personnes n’ont pas fait vraiment d’études, et financièrement il arrive aussi qu’il y est de grandes traversées du désert...en fait c’est le cas pour tout ce qui est artistique en général, mais pas que...

       ; )


  • Si l’argent poussait dans les arbres, les femmes du monde épouseraient des singes
    _ Jean-Edern Hallier

    (citer dans Misères du désir)

     

  • Ouais ben on dira ce qu’on veut, les femmes sont superficielles, et parfois vénale.

    Je n’ai jamais eu autant de copines que depuis qu’on voit mes muscles bien dessinés (j’ai perdu du gras sans pour autant avoir perdu du poids), que je m’habille plutôt classe, et que j’ai une bourse de 250 euros environ et que je peux offrir à boire quand l’occasion se présente puisque je ne suis absolument pas dépensier dans la vie quotidienne.

    Après je ne dis pas qu’elle sont toutes comme ça, seulement je n’en ai pas rencontré qui ne l’étaient pas.

    Après il est possible qu’avec ces trois critères, c’est moi qui ait changé et pris en assurance, et que c’est cette dite assurance qui les fait tomber, mais j’y crois moyennement.

    Mais on vous aime quand même les filles ! :)


  • #335618

    Franchement, c’est très limite comme démonstration.
    Peut-être vrai sur le fond mais la méthode, ouille !


  • Pour une femme, la richesse d’un homme est aussi attirante qu’une forte poitrine pour un homme. Je veux dire, ce n’est pas seulement par vénalité. C’est un atout de séduction à part entière.

     

  • Il s’agit d’un instinct qui fait que la femme recherche un homme qui pourra subvenir aux besoins de la future famille. Etant femme, avant de savoir cela je me culpabilisais et j’ai même fait exprès d’avoir quelques petits amis complètement fauchés mais je n’aurais jamais fait de projets d’avenir avec aucun d’entre eux. Une femme veut pouvoir tenir son rôle traditionnel d’épouse et de mère et laisser à l’homme le soin de ramener l’argent du foyer. Même si de nos jours les rôles traditionnels sont bouleversés, cela ne fait pas changer l’instinct et c’est sûr qu’il y a un "disconnect" entre la réalité de la vie et l’instinct.
    On ne peut davantage critiquer les femmes pour cette exigence que les hommes qui cherchent certains critères physiques car ce n’est pas par superficialité mais parceque les critères physiques qu’emploient les hommes servent à sélectionner les femmes les plus aptes à faire des enfants beaux et sains. C’est l’instinct de survie de l’espèce qui parle. Nous devrions nous réconcilier avec nos instincts au lieu de toujours vouloir les dominer avec notre intellect. La Nature a une sagesse qui nous échappe trop souvent.

     

    • Oui, et on oublie que dans les sociétés traditionnelles, les parents choisissaient le conjoint de leurs enfants. Je doute que beaucoup de parents aient souhaiter marier leur fille à un homme artiste, ou handicapé, ou ruiné....


  • "L’argent n’a pas d’odeur frère, mais la femme a du flair."

    Lino


  • Ce genre de vidéo abaissent vraiment le niveau de ce site ...
    Mieux vaut ne rien mettre, ça ne vaut pas le coup de faire perdre le temps des gens qui font l’effort de s’informer,
    C’est de plus en plus souvent qu’on voit des vidéos sans intérêt ici..limite suspect..


  • #338344

    BONJOUR amis, amies ER Franchement,moi j’aime les femmes, j’aime toutes les femmes du monde sans distinction...Mais il y en a raz le q de chez raz le q du racisme feminin en france anti hommes seuls , antis hommes pauvres fait uniquement de rejettage des hommes de conditions sociales modestes et des pas dans les criteres physiques raciaux, taille etc... .Y’en a ra raz le bol de ces femmes en france qui rejettent les hommes seuls, qui rejettent les hommes de conditions sociales modestes , qui rejettent les hommes de taille moyenne ou petite ;ou bien ceux qui n’ont pas "le swagg" ....voila si t’as pas la derniere paire de shoes a 300€ , si t’as pas du Lv....t’es une merde pour beaucoup de jeunes femmes en en france ..merde, merde, merde ,il faut fucker ce systeme de m ou une femme ne te calcule absolument pas si tu es etiquette visuelement "appartenant a la categorie pauvre, basané noir des cités , si tu a un look pauvre ....si tu n’es pas "bogoss swagg..Raz le q de ce racisme feminin...un vrai homme s’en bat les cacahouettes qu’une femmme s’habille chez un hard discounter....

    " .. en clair, tel individu, appartenant a une classe sociale favorisé, etant favorisé physiquement, lui aura droit a moults femmes , aura droit a moult plans q tandis que pour celui qui est " handicape de l’amour", suite aux echecs et rateaux precedents , pour celui ci se sera solitude, misere sexuelle et affective.....

    Cette situation est tres dangereuse pour l’equilibre societal de la france car cela creera inevitablement des Georges Sondinni en puissance qui se diront : comme je me fais rejetter en permanence,par la gente feminine , comme je n’ai plus aucun espoir d’aimer et d’etre aimer,puisque ma vie , c’est la mort, je vais rejetter a mon tour, a ma facon..........

    voila, il faudrait d’urgence creer un contre pouvoir economique en s’organisant en puissants lobbys d’ hommes victimes de rejets de racismes , victimes de discriminations feminines , victimes de miseres sexuelles et affectives, de maniere a peser economiquement ..".pas d’amour .pas d’affection, pas de sexe = j’suis pas chaud pour consommer ... ..si tout le monde aurait de l’amour feminin dans ce pays croyez moi, en france, ce serait hyper detendu et la situation economique s’en porterait pour le mieux...

    l’amour, l’affection, le sexe la tendresse, si les femmes comprennaient que ceux qui en sont privés en souffrent terriblement.femmes vous avez la clef d’un monde meilleur....


  • les femmes ne sont pas forcement attiré par l’argent
    mais elles sont souvent attiré par des choses superficielles
    ou lié indirectement à l’argent ! à l’apparence ! la plastique !
    grosso modo une bonne partie des femmes sont attiré par le confort et le
    tape à l’oeil ! et comme la société se feminise ! les hommes deviennent comme ça
    aussi !


  • #341440

    Haha ! C’est tellement ça !

    Petite annecdote personnelle : je vis de ma passion, l’informatique. Un truc qui me fait chaque fois marrer : si je dis à une gonzesse que je suis dans la création de sites internet, je passe pour un tocard inintéressant ; en revanche, si j’explique que je suis entrepreneur et que j’ai monté une start-up, la nana me sort généralement admirative et émerveillée : "ohhh c’est super ce que tu fais, c’est génial, t’as raison, bla bla bla." Marrant comme le simple fait de changer quelques mots pour se présenter peut changer toute la perception qu’on a de ma masculinité.

     

    • #341565
      le 26/02/2013 par l’amour hetero pour tous non aux discriminations feminines sur l’amour et la (...)
      L’attirance des femmes envers l’argent des hommes

      exactement sebastien, , vs etes archi dans le vrai c’est pour cela que c’est toujours les memes , ceux qui font du fric facile, sans se salir les mains qui sont valorisés par les gonzesses alors qu’un ouvrier, ou bien un manut , lui il sera fortement devalorisé par une majorité de gente feminine , discriminante dedaigneuses racistes anti pauvres, antis hommes seuls, antis hommes proletaires , antis hommes au chomage .....vivement que le grand soir arrive , qu’on remette les pendules a l’heure ....


  • #343418

    J’ai vraiment lu des choses désespérantes dans les commentaires, comme des choses vraiment intéressantes.
    Pour rendre l’expérience plus "pertinente", il aurait fallu, plutôt que d’attribuer au "beau jeune homme" la mention "sans emploi", lui attribuer un emploi réputé comme mal rémunéré.
    Il y a là selon moi une grande différence. Dans les réponses des jeunes femmes, et plutôt que d’être simpliste voire stupide au point de dire que toutes les femmes ne s’intéressent qu’à l’argent, il faudrait prendre en compte que toutes les femmes ne sont pas pareilles (Dieu merci) de la même manière que tous les hommes ne sont pas pareils (Dieu merci).
    Par exemple, chers individus de sexe masculin, pouvez-vous me dire ce que vous avez en commun avec un BHL, mis à part votre XY ?
    Alors certes, il y a des femmes vénales, qui ne s’intéressent qu’à l’argent, peu importe comment leur homme le gagne.
    Mais ce n’est pas le cas de toutes les femmes, fort heureusement. Effectivement, ce serait mentir que de dire que la mention "sans emploi" n’est pas rédhibitoire, pour la simple et bonne raison que je considère qu’il fait partie du rôle de l’homme de subvenir aux besoins matériels de sa famille. Comment envisager l’avenir avec un homme qui en est incapable ?
    Je vais donner l’exemple de celui que je considère comme un modèle, mon père a travaillé dur toute sa vie, il n’a jamais amené des milliers d’euros par mois, mais il a toujours subvenu à nos besoins, exerçant des métiers ingrats et mal payés (mécanicien auto entre autres) travaillant s’il le faut sous la pluie, dans le froid, pendant la nuit (avec une lampe torche), ah j’en ai des souvenirs de ce genre. Quant à ma mère, elle n’a travaillé que très ponctuellement, et la majeure partie de ce qu’elle gagnait, c’était pour elle ou pour nous faire des cadeaux en "extra", et pas pour remplacer mon père. Et nous avons toujours très bien vécu, modestement, mais nous avions absolument tout ce qu’il nous fallait, avec un modèle de famille sain (père qui travaille, mère qui s’occupe de sa famille, je n’ai jamais été chez une nourrice)
    Tout ceci pour dire que ce qui importe, c’est si l’homme en question est travailleur et viril au sens vrai du terme, et non pas un parasite qui veut gagner de l’argent sans faire d’efforts.
    Entre un homme riche qui tient son fric de l’entreprise de papa, et un bosseur qui n’a pas peur de se salir les mains, même si la somme rapportée est modeste, je choisis sans hésitation le 2e, croyez-le ou non


  • cette experience reflete tres bien les fondamentaux des valeures occidentales liberales ... pour resumer le bonheur en occident " argent et sexe " le reste c’est du bidon ... nota ceci est valable pour la majorité de la population "mouton" les autres sont considérés commes des rebelles , resistants , aigris etc....


Afficher les commentaires suivants