Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’économie et la sphère financière face au réel

Il y a peu encore, la Turquie faisait figure de premier de la classe, on a même dit que la Turquie allait prendre le leadership en Europe. Voilà que la Turquie entre en crise politique, et que la croissance se casse. Regardons également le cas du Mexique : lui aussi bon élève du développement, des institutions internationales et des classements « Doing business », alors que certaines portions de son territoire devraient figurer parmi les zones du globe en état de guerre civile. C’est là mesurer le paradoxe de l’économie qui oublie les sociétés, et qui oublie que c’est très bien de faire de la croissance économique, mais quand les balles volent dans la rue, cela ne signifie pas grand chose en terme de « qualité de vie » et d’espoir d’une vie meilleure pour tous.

 

Autour du sujet, chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La croissance est un mythe que les médias sont chargés de faire vivre coûte que coûte alors que pour l’immense majorité des habitants de cette planète, elle n’est qu’une fuite en avant mortifère dont ils sont les victimes (cf. Noemi Klein, La Stratégie du Choc).

    Ce mythe ne sert que les intérêts de l’industrie financière car fondamentalement ce que cette industrie vend c’est de la croissance ou plus précisément des promesses de croissance future (cf. Pierre-Noel Giraud, Le Commerce des Promesses).

    Comme le dit explicitement Jean-Claude Michéa : “Le système capitalisme mondial s’effondrerait en quelques semaines si les individus cessaient brutalement d’intérioriser en masse et à chaque instant un imaginaire de la croissance illimité” (cf. Jean-Claude Michéa, La Double Pensée).

    http://www.youtube.com/watch?v=5r-t...


  • Éternel combat entre le "Bien commun" et l’"Intérêt collectif" ce dernier n’étant n’est que la somme des intérêts individuels finalement au seul profit de ceux qui impriment le fric.


  • #743721

    prenez ,mangez en tous !
    http://www.youtube.com/watch?v=HCaS...


  • Le pillage de l’Afrique se poursuit. Et cela fait bien longtemps. La continuité du pillage a été possible après la décolonisation grâce au chaos politique reposant sur la faiblesse des Etats mis en place et la corruption des élites politiques qui s’entendent avec les multinationales. Ce pillage ne cessera que si les africains font le ménage eux-mêmes chez eux. Cela suppose de recourir à des méthodes expéditives dissuasives contre tous ceux qui participent et profitent du pillage. Au pillage il faut répondre autrement que par des prises d’otages, qui ne sont que la manifestation de la volonté de certains individus ou petits groupes de profiter aussi du pillage. Je ne vois pas où M. Juvin voit des signes tels venant de l’Afrique qu’on puisse imaginer qu’une vraie résistance populaire au pillage soit en train d’émerger. L’africain de base il est comme le français moyen : il aspire à être riche et célèbre, comme à Hollywood. Il adhère au modèle matérialiste américano-sioniste. Et on arrive comment d’après vous M. Juvin à réaliser ce rêve de possession et de puissance : par l’exploitation et la corruption. Vous semblez avoir une grande confiance dans l’homme. Cela vous honore. Mais je ne crois pas que l’homme africain soit ni plus ni moins vertueux que l’homme occidental. Qu’il souffre davantage de la situation dans laquelle il est mis c’est certain. Mais cela sera-t-il suffisant pour qu’enfin il prenne conscience de ce qui l’enchaîne et que cela débouche sur une révolution mondiale comme vous semblez me croire ? J’en doute. Et je trouve cocasse que vos propos soit diffusés sous l’étiquette "réalpolitique ".

     

    • #744718

      « Au pillage il faut répondre autrement que par des prises d’otages »

      Tout à fait, il faudrait qu’ils s’attaquent directement aux oligarques responsables de tout ce merdier, mais cela dépasse peut-être leurs compétences. Car au final les vrais responsables ne sont jamais inquiétés.


  • #744071

    Bonne analyse de la part de ce sympathique Monsieur Hervé Juvin, que je ne connaissais pas.

    Je retiendrais entre autres : « la croissance a pris le pouvoir ». Et que certains pays africains consultent des experts français en matière juridique et écologique pour se protéger de la nouvelle colonisation des produits OGM. 
    Par ailleurs, je ferais remarquer aux Africains qu’ils se méfient des experts français, si ceux-ci font partie de la communauté organisée ;)

    Bref, il faut arrêter de piller l’Afrique messieurs les financiers.


  • #744799

    Excellente analyse de monsieur Juvin sur l’Afrique !
    L’Afrique pourrait être le précurseur d’un nouveau type d’économie basé sur la protection de ses ressources naturelles. Si l’Afrique prend pour modèle l’Occident elle est foutue ! La grande force de l’Afrique et aussi paradoxale que cela puisse paraître est son sous-développement ! Les Africains vivent dans une économie de la pénurie et de ce fait ils n’auront pas à subir une baisse de leur niveau de vie durant la transition les menant vers un nouveau modèle économique. D’ailleurs on peut observer cela dans diverses régions d’Afrique où le niveau de vie des gens a considérablement augmenté quand ils ont adopté de nouvelles pratiques agricoles basées sur la conservation de l’eau, la réaforestation (agroforesterie), l’abandon partiel des cultures "cash crop" au profit de l’agriculture vivrière de qualité...les Africains ont une occasion en or de mettre en pratique à grande échelle et à moindre effort les principes de permaculture et ceci contrairement aux pays industrialisés englués dans leur modèle économique dont la réforme radicale ne se fera pas sans des conséquences sociales et sanitaires dévastatrices. Le défi sera pour eux de résister aux puissances industrielles et financières qui chercheront à piller le continent africain afin de maintenir un peu plus longtemps leur modèle économique mortifère.



    on a même dit que la Turquie allait prendre le leadership en Europe...




    Les mecs qui ont dit ça sont de sacrés humoristes ! Peut-être voulaient-ils dire le leadership des friteries kebab en Europe ?