Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’élite veut faire de Paris la ville-test pour la légalisation du cannabis

 

 

Le Paris d’Anne Hidalgo, faux maire mais grande amie d’Israël aux mains liées, simple porte-parole de puissances occultes, coche toutes les cases du mondialisme : ville-monde occupée par une élite dégénérée servie par une armée de larbins du quart-monde (en ce moment les bonniches font grève), la classe moyenne déportée en banlieue, les migrants qui rongent les quartiers populaires – ce qui fait fuir les derniers Parigots – avant d’être chassés à leur tour quand les prix auront bien baissé pour voir arriver encore plus de bobo-gentry, la vitrine dégueulasse de la putarisation anglo-saxonne avec son idéal de commerce-roi, le recul de la culture véritable, le remplacement des valeurs pluricentenaires par la dégueulasserie progressiste, la destruction programmée des symboles chrétiens, tout concourt à faire de la capitale une nouvelle Sodome et Gomorrhe qui va mal finir. Ça sent les flammes, la purification, le brûlis avant les jeunes pousses.

 

Il n’y a plus rien d’authentique dans cette ville qui se dégrade et se défrancise à vitesse grand V. Le plus marrant, c’est que c’est la gauche ou prétendue telle qui a ouvert la porte à la contamination idéologique américano-sioniste. La gauche internationaliste (ou antinationaliste) est bien le cheval de Troie de la destruction des valeurs nationales, et c’est pourquoi Paris est la première des batailles, pas une bataille politique mais une bataille eschatologique, sur le long terme, ce que Saint Louis avait déjà compris il y a 800 ans. Le retour des Gilets jaunes en décembre 2018 dans la capitale est une première tentative de récupération matée dans le sang. Il y en aura d’autres, plus sérieuses.

 

 

Aujourd’hui, la dernière avancée en matière de mœurs c’est la libéralisation du cannabis, dont Paris peut devenir la ville-test. Oh, rien de mal dans un petit pétard, joint, bédo, spliff, stick, cône... C’est moins grave qu’un verre d’alcool mais le problème n’est pas là. La fumette autorisée est un calmant social, et si l’oligarchie nous la prépare, c’est bien qu’elle a une petite idée politique derrière la tête. Il s’agit d’enfumer, d’endormir une partie supplémentaire de la population, car les tensions sociales risquent d’augmenter d’un ou deux crans encore.

La question de la légalisation, nous apprend Le Parisien, sera débattue au Conseil de Paris du 8 au 11 juillet sous proposition des Radicaux de gauche centre et indépendants, un groupe président par Laurence Goldgrab. Le tout, bien sûr, dans un « encadrement strict ».

 

 

La grosse blague de la répression

L’État n’est pas contre cette légalisation puisqu’elle pourrait lui rapporter 2 milliards supplémentaires. Les gauchistes, eux, apportent un élément non négligeable : 50 ans de répression n’ont jamais empêché les Français, jeunes ou moins jeunes, de fumer. La stat officielle donne un mineur sur deux qui a déjà fumé un joint et 10% d’entre eux sont des consommateurs réguliers. Qu’on se rappelle seulement que même Pasqua, l’homme de toutes les répressions (de façade), voulait légaliser le cannabis. Les flics ont autre chose à faire que de choper les consommateurs de drogues douces : il faut taper sur les récalcitrants de la casse sociale !

Naturellement, cette proposition a mis le feu aux poudres à droite, alors que les écolos sont très contents de cette avancée qui se profile. L’article du Parisien nous a fait sourire car il se termine sur le rappel de la loi, avec laquelle tout le monde se torche :

Actuellement posséder du cannabis, même en faible quantité, est un délit. Les sanctions peuvent aller jusqu’à 1 an d’emprisonnement et/ou 3 750 € d’amende (article 3421-1 du Code de la santé publique). Si vous revendez du cannabis ou même si vous en donnez à un ami, vous serez considéré au regard de la loi comme un trafiquant. À ce titre vous encourrez une peine pouvant aller jusqu’à 10 ans d’emprisonnement et 7 500 000 € d’amende (article 222-37 du Code Pénal). Ces peines sont doublées lorsque le cannabis est vendu à des mineurs.

 

Qu’on sache seulement que l’élite contrôle le deal et se défonce la gueule avec des produits autrement plus puissants, mais c’est son affaire. Il doit y avoir deux animateurs télé qui n’ont pas le nez dans le saladier à coco, quant aux politiques, pour être bon et rester au niveau, comme pour les cyclistes, eh bien on se dope avant un meeting, un passage télé. Le dealer des stars Gérard Fauré l’a assez rappelé, même s’il n’a pas voulu nous répondre. Téméraire mais pas trop le gadjo !

À ne pas manquer, sur E&R :

L’élite de la défonce, sur E&R :

 






Alerter

190 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • De toute façon il n’y a pas de lutte sérieuse contre la drogue sans criminaliser la consommation. C’est le plus efficace puisque s’il n’y a plus de demande les prix s’effondrent et le trafic n’est plus rentable...

     

    Répondre à ce message

  • Est ce que la question va être discuté par des spécialistes en la matière ? J’espère qu’elle a pas déjà été faite celle là !

     

    Répondre à ce message

  • #2233323

    Des jeux, du sexe, du pain, du vin et du joint. Imparable pour endormir un peuple de moutons. Tout les fumeurs de shit que j’ai connu avaient 2 de tension et ne foutaient rien de leur journée à part jouer à la playstation. Si le cannabis donnait envie de se redresser et dire non, ça se saurait. Il en est de même pour l’alcool, de plus en plus a la mode chez les jeunes. Demandez à des urgentistes de vous parler de l’évolution des comas éthyliques avec les années....

     

    Répondre à ce message

    • Ethylique pour éthanol !
      Depuis quand fume-t-on de l’éthanol ?

       
    • #2234236

      Vous avez raison, Aldébaran.
      Il y a 20 ans ou même 15, j’aurais sauté de joie en me disant : "enfin !". Maintenant, que j’ai un petit peu mûri et me connais mieux (et que je n’ai jamais été accro au cannabis, seulement occasionnel), je rejoins plutôt votre position.

      De toutes façons, une société humaine sans usage de psychotropes, ça n’existe tout simplement pas, ça ne s’est jamais vu.
      Il faut penser le problème de manière anthropologique puis sociale - seulement, depuis longtemps, il ne s’agit plus pour la majorité d’un usage sacré ou fortement ritualisé, mais d’une consommation matérialiste et individualiste, qui va, selon les usages, de la recherche du "petit plus" à la béquille dans le cas d’addictions

      Bref, c’est et restera une réalité imparable, quelle réponse la moins néfaste une société peut-elle y apporter ?

      Je botte en touche pour rappeler, comme élément de réflexion, une projection transhumaniste (même si le mot n’existait pas quand il a écrit la majorité de son œuvre) du grand auteur de science-fiction Iain M. Banks, dans son impressionnant cycle de La Culture.

      Banks a imaginé des êtres humains aux glandes modifiées à dessein, pour - entre autres - être autonomes dans la sécrétion interne de substances permettant de parvenir aux états de conscience réclamés par le moment : sommeil, vigilance, ivresse, légère euphorie, grande concentration, etc. J’avoue que, dépressif chronique et souffrant de plusieurs addictions (mais je me soigne), j’ai été charmé que quelqu’un ait pu imaginer cela.
      C’est une vision de l’homme...

       
  • Comme par hazard ! Just après le film sur Neflix

     

    Répondre à ce message

  • Même Israël se lance dans la course au cannabis.
    http://www.rfi.fr/emission/20190315...

    « Israël s’apprête à entrer sur le marché international du cannabis médical. Le Parlement a voté une loi en ce sens en décembre dernier, validée ensuite par le gouvernement le mois suivant. Elle devrait désormais entrer en vigueur dans les prochains mois. Et le pays espère en retirer d’importantes retombées économiques.
    (...)
    Pour l’heure, peu de pays ont autorisé l’exportation de cannabis médical et c’est le Canada qui domine nettement ce marché peu compétitif, mais pourtant très prometteur. Les estimations varient, mais le nombre de zéros a de quoi faire tourner la tête. Selon certaines anticipations, les ventes mondiales de cannabis médical devraient grimper à plus de 30 milliards d’euros par an d’ici 5 ans. Et une étude onusienne, elle, table même sur un marché de plus de 130 milliards d’euros d’ici dix ans. »

    Le groupe Altria (Philip Morris, Marlboro, ...) et autres cigarettiers ou magnats de l’alcool, investissent des milliards de $ dans le cannabis depuis quelques années. De plus en plus de pays vont cultiver cette manne financière, de plus en plus vont dépénaliser/légaliser, et tôt ou tard, bon gré mal gré, la France y arrivera. Comme aux États-Unis ou ailleurs, cela commencera par le cannabis thérapeutique et à juste titre, puis adviendra la légalisation totale sous certaines conditions. L’hypocrisie sur le cannabis a assez duré.

     

    Répondre à ce message

  • En 1900 un quart de la population chinoise était opiomane, cela explique la décadence de cette nation qui mettra des dizaines d’années à s’en sortir .

     

    Répondre à ce message

  • une légalisation ne peut être partielle imaginé la horde de foule voulant fumer déboulant sur la capital
    si légalisation il y a elle sera national malheureusement on sera les derniers et a qui profite la légalisation a l"état mais pas au consommateur les prix sont bien plus élevé quand c’est légal
    d’ailleurs c’est inéluctable vu que tout le monde légalise ou est sur la vois de le faire usa canada suisse Jamaïque Uruguay hollande espagne même le Liban est sur la voie de le faire également

     

    Répondre à ce message

  • Quand même dingue ces décennies de lutte contre le tabac, augmentation des prix, campagnes d’information etc.. pour maintenant légaliser un produit 10 fois plus dangereux... goudrons pires que ceux du tabac, destruction du cerveau et de la mémoire, problèmes cardiaques etc..
    Le gauchisme a toujours eu son obsession du cannabis.. triste de voir qu’ils gagnent toujours..
    Et ils ont toujours ce vice de promouvoir leurs délires par la manipulation de minorités (cannabis thérapeutique).. pour ensuite diffuser ça à grande échelle... comme pour l’alcool, lui aussi on l’utilise dans la médecine, mais pas en faisant boire au patient un litre de whisky.. le gauchisme structurel réussi a progressivement rendre légal l’illégal et à rendre illégal le légal.. on le voit avec tout, du mariage des fiottes aux réseaux d’aide aux clandestins, du cannabis à la censure politique, tout va dans le sens de ces déchets..
    Liberté individuelle totale au détriment du bien commun, désolé mais il n’y a pas 36 solutions.. soit tout le monde peut faire n’importe quoi, se défoncer légalement, pédophilie, scatophilie, liberté de circulation etc.. soit on vit dans une société d’ordre et de prohibition où le tabac, l’alcool, herbe etc.. sont interdit !

     

    Répondre à ce message

  • #2234200

    C’est vrai c’est mieux que le business du cannabis continue avec pèrenité entre Maroc et France, à fond les ballons sataniques, entre le haut et le bas et en musique.

    https://youtu.be/BtyHYIpykN0

    Perso je préfèrerais quand même, si j’avais un gamin, qu’il achète de la beuh comme au boucher du coin plutôt qu’à un des 1, 3 millions de lascars (ees) qui écoutent et pouce bleu cette musique du diable écrite dans le but unique d’offrir des âmes fraiches aux armées de Satan. ( 100 millions de vues qui dit mieux)

    C’est certainement pas la légalisation du cannabis qui ira dans le sens du pire, mais bien l’autorisation de ça sur youtube, et que 99.9 pourcent des gamins de 9 à 18 ans regardent , écoutent, et rêvent de devenir.

    On en est bien là. Redescendez sur terre. Ils fument déjà tous les gamins et ce qu’ils fument vient de gens qui s’enrichissent dans l’illégalité le vice et l’hypocrisie d’Etat. Le cannabis n’est pas l’ennemi de l’intelligence, pas plus que l’alcool ou le tabac.

    Grâce à l’argent du traffic de la merde qui se fume, on a fait des racailles des exemples pour la jeunesse. L’argent vient du traffic illégal a tout les niveaux du système ( chaque nouveau clip de rap pese un très gros budjet tres rentable ensuite)

    Si ça devient légal, ça sera beaucoup moins à la mode de fumer pour faire sa racaille. Libre a chacun d’éduquer ensuite ses gamins afin qu’il ne se mette pas à la cocaine, futur cheval de bataille de tout les clips de rap qui sont déjà prêt au changement...

     

    Répondre à ce message

  • #2234350

    99% de ces idiots confondent le cannabis médicinal et du cannabis de rue (de confort).
    La différence entre les deux est la même pour toutes les drogues et médicaments : - l’un est un produit fabriqué, encadré et parfaitement dosé par des professionnels pour soigner ou apaiser les souffrances d’un patient et qui doit être délivré sous ordonnance par de professionnels de la santé
    - l’autre est produit illégalement, dans de sales conditions, pas dosé pour les besoins du consommateur et mélanger à une multitude de produit nocif pour augmenter son poids et donc son prix (avec du sable, verre pilé, caoutchouc, poudre à lessiver, sucre, etc).

    Légaliser le cannabis ?! Et qui seront les fournisseurs ? A quel but (thérapeutique ou confort) ? Quand je vois les manifestants, je comprends direct que "soulager les souffrances" est le prétexte derrière lequel ils se cachent pour se défoncer. On ne suit pas un traitement médical pour se marrer. C’est même insultant pour les patients ! C’est quoi le prochain objectif ? Légaliser une morphine de confort ?

     

    Répondre à ce message

    • .. oui bien sûr... ;) non, le truc c’est que tu mets des graines dans la terre et que tu consommes le produit de ton travail UNIQUEMENT , qu’il s’agisse de raisin, de houblon ou de cannabis.

      Et y aura tout de suite moins d’alcoolos et de toxicos, de dealers, d’accises, d’obèses, de cancers, de frics, de flics, de business, de braquages, de supermarchés, d’autoroutes, de crash et de guerres pour les ressources.

      Mais ça, c’est trop simple et naturel... trop compliqué à intégrer et surtout à faire valoir, hein ?!

       
    • #2234801

      . . . les producteurs de vins et de bières Français de/en France sont des cultivateurs vinicoles et brassicoles qui vivent honnêtement du fruit de leurs labeurs et qui plus est font des activités déclarées et donc légales . . .

      ce qui par ailleurs n’a rien à voir et aucune comparaison possible avec les cultivateurs-producteurs exportateurs de cannabis/haschich du Maroc, du Rif, de la Kabylie ... qui Eux ! par contre seraient plutôt des pratiquants illicites et donc de facto illégaux d’activités clandestines et qui plus est aux finalités criminelles

       
    • @ Mocro-oorlog

      Attends, tu veux dire que selon qu’on autorise ou qu’on interdit, on est est soit un honnête producteur soit un vilain criminel ?
      Mince ... Mon grand-père qui distillait de l’eau de vie à partir de ses prunes en toute illégalité était donc un criminel ??
      Donc la récente loi sur l’âge du consentement sexuel transforme les dangereux pédophiles en honnêtes coureurs de jupons ?
      C’est dingue comme ça change tout une loi ..

       
    • #2235014

      @KNB :

      vous comparez votre grand-père qui distillait ses quelques litres d’alcool de prune en eau de vie ou en marc de prune avec un cultivateur Afghan producteur de champs de pavot pour le transformer en opium et pour en faire de l’héroïne ou un producteur Marocain du Rif cultivant des champs de cannabis pour en faire du haschich ???

      franchement votre comparaison n’est pas très flatteuse, ni gratifiante pour votre grand père
      si votre histoire est vraie ???
      et qui plus est votre comparaison est vraiment insidieuse en faisant ce mélange des genres
      des plus malsains et vicieux qui soient !
      un cultivateur-producteur vinicole ou brassicole Français
      n’est pas et ne sera jamais un narcotrafiquant Rifain ou Kabyle
      l’un travaille honnêtement, légalement en étant déclaré et cotisant pour l’urssaf, la sécu et le trésor public
      l’autre est un clandestin-mafieux-criminel qui oeuvre dans l’ombre pour corrompre et altérer la jeunesse et qui parasite l’économie réelle ...
      mais vraisemblablement que cet honorable et paisible cultivateur Rifain ou Kabyle vous dira qu’il est devenu multimillionnaire en jouant et en gagnant au Loto et qui comme chacun sait les gains du Loto ne sont pas imposables !

       
    • @ Mocro-oorlog

      Ah ben vrai de vrai ! Et en plus de la prune il faisait aussi de la poire. Ça aggrave son cas selon toi ? Enfin il repose en paix depuis quelques années maintenant donc il s’en fout, mais c’est pour savoir, si j’ai envie de perpétuer la tradition un jour.

      Mais attention, moi je pose simplement des questions pour comprendre ta manière de voir les choses, je ne fais pas de comparaison. C’est toi qui prends des exemples et les mets en opposition. Vous avez tous le mot "vice" vissé à la bouche ma parole !
      Donc ok, maintenant le producteur de cannabis est au même niveau que le producteur d’opium. C’est intéressant. Et les péruviens qui cultivent et vendent de la feuille de coca sur les marchés andins, ils sont également à classer comme narco-trafiquants selon toi ? Parce que ça aussi c’est interdit dans leurs pays.
      Et quid de ma dernière question que tu as complètement éludée ?

       
    • #2235111

      @KNB

      mais bien sur que si ! Non seulement vous faites dans le mélange des genres
      et à contrario qui s’opposent mais qui plus est aussi dans l’accusation inversive
      et il est évident que le cultivateur de coca du Pérou, de Bolivie, de Colombie ou du Mexique
      qui travaille sous contrat pour un cartel de la drogue Non seulement ce n’est pas innocent ni anodin comme vous semblez le sous-entendre mais en plus c’est illicite, illégal et criminel !
      franchement soyez au moins honnête vis-à-vis des autres si n’est pas le cas envers vous-même
      et veuillez arrêter de comparaitre un cultivateur de pommes de terre Picard ou un cultivateur de choux fleurs ou d’artichauts Breton avec des producteurs de haschich, d’opium ou de coke in cola d’Afrique du Nord, d’Asie et d’Amérique du Sud !

       
    • #2235128

      . . . et veuillez cesser également de me tutoyer comme vous le faites, tous les cinq mots dans vos commentaires, pareille méthode de tutoiement et de familiarité est un manque de respect et d’intimidation qu’emploie plutôt les bœufs carottes lors de leurs interrogatoires !
      il ne manque plus que les projecteurs dans le visage et l’on s’y croirait presque !

      @KNB ;-)

       
    • @ Mocro-oorlog

      Ouais mais le respect c’est comme les antibiotiques .. Et il me semble que je suis resté poli et cordial pendant que tu me traitais de vicieux et de menteur. J’essayais juste de discuter et de comprendre, j’ai fait un effort. Mais Môsieur monte sur ses grand chevaux, Môsieur se pose en victime "d’accusation inversive" (mais où ça ??), Môsieur réclame le respect dû à son rang.
      Hey, redescend un peu. Sur le plus haut trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul.

       
    • #2235227

      Hey ! Cool ! Relax !
      vous n’avez pas fumer assez de moquette ou votre dose de gazon ???

      pour être à cran ainsi ??? et votre self contrôle vous l’avez oublié dans la poubelle ???

      faites vous donc une petite roulée au shitoubeuh et demain est un autre jour
      faites gaffe quand même a ne pas balancer votre mégot n’importe ou !
      pensez à ce qui est arrivé a Notre Dame !
      ca peut arriver aussi à la grande Mosquée de Paris !

      et encore une fois relax Max, cool Raoul et à la tienne Etienne
      même si vous êtes contre le pinard et pour l’herbe, le gazon à moquette

      et c’est vous apparemment qui vous prenez pour le Roi du Monde
      faites attention de ne pas tomber du grenier à la cave !
      la réalité est plus que dure à l’atterrissage, elle est même cruelle !

      @KNB ;-)

       
    • #2235246

      contre la peste et le choléra les antibiotiques n’ont aucun effet !

      et apparemment une corde sensible de votre guitare a claqué

      votre guitare n’a pas l’air d’apprécier la vérité @KNB
      il est vrai que la vérité blesse mais le mensonge tue également

       
    • Je n’avais pas réalisé que je perdais mon temps avec un troll ..



      contre la peste et le choléra les antibiotiques n’ont aucun effet !




      C’est au contraire le seul traitement pour ces maladies ... Mais bon, au point où t’en es, une couche d’ignorance de plus ou de moins ...

       
    • #2235794

      contre la peste et le choléra les antibiotiques n’ont aucun effet

      Ah ! parce que en plus TU n’avais pas compris ce message-clin d’œil ;-)
      qui T’étais adressé ??? à TOI ! personnellement
      c’est de TOI qu’il s’agissait !
      c’est vrai les antibiotiques c’est comme le respect ! n’est ce pas @KNB
      et la peste et le choléra c’est comme la grippe les antibiotiques c’est pas automatique
      mais par contre Ta connerie n’a pas de limite !

      et relis TOI si TU arrives à Te comprendre
      TOI qui accuses les autres de ce que TU es ... TOI !

       
    • Il n’y a que pour toi que ton discours est compréhensible. Pour le commun des mortel t’es juste quelqu’un qui a arrêté de prendre son traitement sans l’aval de son médecin.

       
    • #2235927

      tu as l’air d’en connaitre un rayon sur ce sujet !

      tu ne parlerais pas de ton vécu en disant ça !

      bon alors ! c’est OK !

      il ne faut surtout pas contrarier le fou qui s’ignore !

      et arrêtez donc la fumette ...
      ou au moins diminuer votre consommation de moquette hallucinogène KNB
      ça tue les neurones vitesse grand V
      méfiez-vous ça n’arrive pas qu’aux autres !

      bonne nuit !

       
    • @Micro-gogol

      Production massive au vu et au su de tous au Maroc simplement IMPOSSIBLE sans les accords- et surtout les trafiques politico/policiers (octris ou la french, par exemple), le royaume, les guns & go fast- avec les différents états européens, surtout Pays-bas, France, Belgique , Espagne etc

      Mieux, les paysans colombiens, afghans ou marocain, renseigne-toi un peu avant de dire nawak, ne sont pas des narcotrafiquants internationaux, ils risquent tout et ne touchent rien...
      Si tu les cherches, vas plutôt faire un tour place Vendôme ou Monaco.

      Quant au business européen de l’alcool, son histoire et son monopole toujours actuel, la pub et le phyto, y a absolument rien de sain(T) ou de vertueux.

      Bref, je crois que t’as pas bien intégré la citation "chasser les marchands" ;)

      ps : le LSD c’est vachement plus franco-suisse qu’eskimo-maasaï, par exemple mdr

       
    • #2241262
      Le 17 juillet à 17:20 par Marokkanse Amsterdamned
      L’élite veut faire de Paris la ville-test pour la légalisation du (...)

      @Ed mongoloïde

      pourquoi te donnes tu autant de mal à défendre les dealers de drogue et les narcotrafiquants en général et les racailles en particulier en les dédouanant systématiquement de toutes responsabilités et encore plus dès qu’il s’agit de leurs culpabilités avérées ???
      serais-tu un des leurs ???
      ou/et serait-ce eux qui seraient des tiens ???

       
    • @Marocco-gaulois

      Pas la peine de grogner, vas te recoucher puisque tu ne sais rien et que tu n’as que des vociférations putrides à exprimer

       
    • ... le gars qui est tellement idiot qu’il ne comprend pas qu’il légitime lui-même le trafique en niant le fond du problème.... une pure synthèse ! mdr

      Et en même temps, si y avait pas ces drogues, ces flingues, ces caisses et ces putes, y aurait tout de suite beaucoup moins besoins de flics, de prisons, de caméras, d’avocats etc...mais j’avoue que c’est pas simple à comprendre ... ;)

       
    • #2242417

      . . . et donc selon vous !
      les narcotrafiquants et les dealers de drogue devraient être décorés
      de la légion d’honneur pour bons et loyaux services rendus à la Nation
      et pour actes de bravoure ...

      il est vrai que le Roi du Maroc en décore pas mal ces temps-ci
      parce que à part les pois chiches et le couscous

      le cannabis et ses dérivés cannabinoïdes
      sont les principales ressources en devises du Royaume Chérifien .

       
Afficher les commentaires précédents