Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’ex-président égyptien pro-US Mohamed Morsi meurt en pleine comparution au tribunal

Celui qui a été le premier président librement élu de l’histoire de l’Égypte, en 2012, était en prison depuis six ans.

 

L’ancien président égyptien Mohamed Morsi est mort après avoir été victime d’un malaise pendant une comparution au tribunal, rapporte lundi 17 juin la télévision d’État. Selon des sources sécuritaire et judiciaire, M. Morsi, en détention depuis 2013, a parlé devant le tribunal avant de s’effondrer. Il a été emmené à l’hôpital, où il est mort, à l’âge de 67 ans.

Issu du mouvement islamiste des Frères musulmans, Mohamed Morsi était devenu, en 2012, le premier président librement élu de l’histoire de l’Égypte, un an après la chute de son prédécesseur Hosni Moubarak.

Un an plus tard, il avait lui-même été renversé par l’ex-chef de l’armée, Abdel Fattah Al-Sissi, devenu président et qui dirige aujourd’hui le pays d’une main de fer. A la suite de la destitution de Mohamed Morsi, policiers et soldats ont tué plus de 1 400 manifestants pro-Morsi, et plus de 15 000 Frères musulmans ou sympathisants ont été emprisonnés.

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le premier représentant d’une "démocratie" à mourir au tribunal (?), décidément tous les moyens sont bons pour pas aller en prison...

     

  • Empoisonnement ? Les cas furent légions ces derniers temps.....

    Ou simple malaise cardiaque , tout à fait possible également.


  • Les pays arabes ont toujours été les derniers de la classe ...

     

  • Ma foi, tout arrive...

     

  • Ah ! si les 1400 sympathisants tués de Mohamed Morci et les 15000 jugés ou emprisonnés.. avaient formé leur bataillon, le dictateur Sissi aux ordres des sionistes n’aurait pas réussi à prendre le pouvoir.

     

    • Morsi et Al-Sissi sont tous les 2 des partenaires des USA dans un monde où vous n’avez pas le choix de l’être.

      Néanmoins, l’un est un partenaire gênant, l’autre est accommodant.

      Si Morsi avait gardé le pouvoir : israël aurait pu pleurnicher qu’il y avait de méchants barbus à ses frontières et cela aurait validé une invasion US qui aurait réduit ce grand pays, qu’est l’Égypte, à un tas de ruines fumantes, comme la Libye et l’Irak.
      Donc Morsi arrangeait le système.

      Avec Al-Sissi : les USA et israël râlent, car ils n’ont pas de prise sur lui, ils ne peuvent pas en faire un ennemi bon à éliminer.

      Pour un belliciste qui ne conçoit l’existence que comme une suite de guerres à mener, la pire des choses qui soient c’est la paix, la pire des choses qui soient est de le priver d’ennemi et de motif pour lui de faire la guerre, le rendre inutile dans sa raison d’être.

      Il faut remercier Al-Sissi, il est le dernier grand leader Sunnite valable dans le monde arabo-musulman. S’il avait été éliminé, l’Islam Sunnisme serait en lambeau.


  • Empoisonemment, il tombe devant tout le monde histoire de dire :" Vous voyez il est tombé tout seul"


  • Paix à son âme.
    Élu démocratiquement, il n’a pas eu le temps de gouverner que pharaon Sissi lui a planté un couteau dans le dos. Pharaon qui gouverne aujourd’hui d’une main de fer, qui change la constitution pour rester toute sa vie sur son petit trône de merde et qui mourra sûrement comme une merde.
    Pour rappel, Moubarak, qui avait tout dilapidé, trahis la communauté arabe à maintes reprises, lui, portait des lunettes de soleil et arrivait poussé sur un lit bien confortable au tribunal. D’ailleurs il est en très bonne santé, vivant dans un palace bien luxueux, surveillé par ses potes.
    Le peuple égyptien est foutu...

     

    • Vous allez faire pleurer d’émoi les coptes.


    • Heureusement qu’il n’a pas gouverné longtemps parce que ceux qui l’avaient mis président, avaient pour but de diviser l’Egypte en deux avec un Nord musulman et un Sud chrétien comme ils l’ont fait avec le Soudan à l’aide des islamistes et l’application de la charia. Sous son règne, cela avait commencé avec des attentats contres les chrétiens et la destruction des Églises. Que ces islamistes se disent innocents, ceux qui voulaient diviser l’Egypte n’avaient rien à foutre de leur innocence. Bien sûr que tout le monde savait que les islamistes allaient gagner, c’était un secret de polichinelle depuis le temps qu’on avait commencé à formater les peuples musulmans et à les convertir à l’islamisme grâce aux pétrodollars, l’argent, la carotte qui fait marcher les humains. On ne peut jamais soupçonner que celui qui nous donne de l’argent puisse le faire pour nous nuire.
      Quant à Moubarak est ses dilapidations, c’est vraiment insignifiant par rapport à ce qui se passe dans le reste du monde et par rapport à l’augmentation de la population égyptienne qu’encourageaient et encouragent encore les islamistes pour faire de la chair à canon pour la satisfaction de leurs fantasmes débridés. Quant à la cause arabe, elle a été trahie par les islamistes et leurs idéologies en s’attaquant à Gamal Abdel Nasser qui fut remplacé après sa mort par Anwar Sadat qui s’est mis sous le parapluie américain et a accepté d’intégrer les islamistes dans son gouvernement et dans la vie politique de son pays sous injonction américaine. Moubarak n’avait fait que suivre un fait accompli et croyait pouvoir cohabiter avec les islamistes dont l’idéologie économique peut coller avec le système le plus néolibérale du monde, car il suffit de remplacer l’intérêt par le bénéfice, ce qui revient à faire des prêts avec des intérêts fixes qui, dans la pratique, reviennent plus chers que les intérêts variables. Au reste, tout se joue sur la plus-value qu’importe comment on l’appelle.
      Je ne défends personne de particulier, mais je n’aime pas notre animalité qui prête aux puissants des vertus et aux faibles des défauts.
      Quant à Morsi, qu’il repose en paix et que les siens trouvent leur réconfort en ce que le destin nous impose. Il n’est qu’un personnage des revers de l’histoire et l’histoire se joue de tout le monde grand ou petit. On tente de la maitriser, mais beaucoup le font pour leurs intérêts propres ou pour la satisfaction de leurs délires et désirs de puissance.


    • Suite :
      En vérité, la vraie puissance s’acquière sur soi, c’est ce que toutes les religions et les courants de pensées parmi les meilleurs prêchent, mais on en fait qu’à nos têtes en croyant le faire pour un Dieu qu’on se façonne sur mesure selon nos besoins souvent infames que nobles.


    • Olivier,

      A oui c’est vrai ? Vous avez oublié les femmes , les homosexuels, les athées….

      Quelle contradition : "Vous vitupérez contre les minorités en France, vous supportez les minorités en Egypte contre la majorité.

      Morsi n’a absolument rien à se reprocher vis-à-vis des coptes/


    • @ Jbal
      Je soutiens toutes les minorités en France, ce que je ne soutiens pas par contre, ce sont les privilèges qu’on peut accorder à une minorité par rapport à une autre. D’ailleurs, se distinguer en tant que minorité est en soi problématique. Normalement tout le monde doit se fondre dans la masse par souci de l’intérêt général tout en promouvant une culture de tolérance et de compréhensions des différences sans en faire des causes politiques.

      Quant à vous monsieur Jbal, vous êtes un prêcheur de vérité et vous croyez que vous êtes le seul à la détenir. Traduit littéralement : en dehors de vous que tout le monde crève.


  • Paix à son âme. Il semble qu’il ait fait ce qu’il a pu, s’appuyant sur les Frères Musulmans après Mubarak, car il ne pouvait faire autrement, et bien qu’il fût laïc et "libéral". Ceux-ci ont réclamé des privilèges qu’il a dû accorder, et les FM ont immédiatement entrepris de rançonner et maltraiter la population. Les partisans de Morsi ont été persécutés par la suite, et lui jeté en prison.
    Il me fait penser à Slobodan Milosevic auquel on refusa ou donna au compte gouttes soins et médicaments en prison. Et qui y mourut prématurément.

     

  • Hilary Clinton va porter le deuil. Si Trump avait perdu et qu’elle soit présidente : l’Egypte aurait eu droit à sa révolution de couleur suivie d’une belle invasion liberatoire U.S. en vue de mettre Morsi. Sans lui, les néo-cons perdent un allié précieux dans la région. Bon débarras !

     

    • C’est clair et n’oublions pas qu’il brimait les 10% de chrétiens coptes d’Egypte soit près de 10 millions de nos frères.


    • Vivant en Égypte depuis un moment, je peux vous dire que vous êtes bien loin de comprendre qui sont les coptes, et que representent ils au sein de la communaute nationale égyptienne...
      Demander à n importe quel égyptien musulman que pense t il des chrétiens...il vous dira " le prophète nous a ordonner de nous comporter de la meilleure des manières avec eux"

      Salutation...


    • @ Lucette

      Les musulmans égyptiens, peut-être ... mais les frères musulmans n’ont pas forcément dans leurs directives de bien traiter les chrétiens (et autres confessions).


    • Les Frères musulmans, c’est de la saloperie pour tout un tas de raisons, mais je n’en ai pas entendu un seul dire quoi que ce soit contre les chrétiens. En bons partisans des thèses maçonniques sur la liberté religieuse, ils auraient même tendance à adoucir les mesures prônées traditionnellement par l’islam vis-à-vis des chrétiens, par exemple en les exemptant de la jizya s’ils font leur service militaire comme les musulmans ou en limitant la peine de mort pour apostasie (d’un musulman se convertissant au christianisme par exemple) aux cas où elle s’accompagne d’une trahison en tant de guerre.

      Avez-vous des exemples de déclarations de Morsi ou d’autres contre les chrétiens ?


    • si déposer des bombes dans les églises ou à la sortie de la messe et de les faire exploser à distance ensuite !
      si c’est bien ca dont vous voulez parler et qui plus est en faisant référence aux préceptes de Mahomet
      alors franchement là en effet il y a vraiment un gros problème de traduction coranique entre frères musulmans Mahométans et frères francs-maçons Baphométans


    • Le Père Henri Boulad, un syrien vivant en Egypte, nous donne un tout autre son de cloche sur la terrible persécution que subissent les chrétiens dans ce pays. Alors les discours qui arrondissent les angles...
      Je préfère l’écouter lui qui sait de quoi il parle, que d’écouter les croyants du livre vert qui feront tout pour défendre et embellir leur religion...


  • De l’autre coté du voile il va rencontrer les coptes assassinés pendant son mandat !

     

  • La contradiction non relevée mène à la mort...


  • Sissi est un dictateur ignoble, en Égypte ils font des procès massif et condamne à mort des dizaines de détenus à la volée sans qu’ils puissent se défendre.
    La population est sous surveillance grâce à des technologies de pointe fourni par la France, les sondes Cortex et Vortex qui surveillent les communications électronique.

    On lui donne les moyens de garder son siège de président pour qu’il nous débarrasse des frères musulmans mais c’est surtout les égyptiens qui trinquent depuis qu’il est la. Morsi à subit la dure loi des prisons mouroir égyptienne pendant six ans, c’est quand même choquant qu’il finisse ainsi tué par un système carcéral inhumain.


  • Le grand anti-impérialiste (!), Erdogan :

    "Que Dieu accorde à notre martyr, notre frère Morsi, sa miséricorde"

    Heureusement que les spécialistes(!) de la Turquie sont là pour nous rappeler la différence entre le sunnisme des frères musulmans et celui des Turcs...


  • On ne peut pas réduire M. Morsi à un "pro-US", ou alors il faudrait préciser qu’il était détesté d’Israël... En effet ici il y a une distinction à faire dans le schéma impérialiste habituel. Morsi était un frère musulman, et jusqu’à cette époque l’Empire américain composait avec eux.

    Sauf que voilà, Morsi était indéniablement pro-Palestinien, et aidait le Hamas dans la bande de Gaza. Voilà son crime. Les réseaux sionistes se sont retournés contre Clinton, et de manière générale contre le projet de répandre la démocratie partout. La démocratie, d’accord, mais seulement quand ça les arrange...


  • Je ne sais pas ce qu’il a opéré comme retournement pour se retrouver en taule puis assassiné, mais sa grande faute a d’abord été de dealer avec l’Empire pour se retrouver président.

     

  • Il était tout simplement c..
    il avait donné confiance a celui qui l’a destitué en le nommant ministre de la défense car il lui a été recommandé par un imam !!!!!
    Ce militaire a accompli son coup d’état sous l’instigation et avec l’aide de l’Arabie Saoudite et des Emirats et avec le soutien du Parti islamo salafiste Annour financé par les Saouds. La propagande de l’ensemble des médias de l’ancien régime a aussi joué un rôle primordial dans cette contre révolution


  • La situation en Egypte est pour le moins confuse.
    On ne sait pas quelles puissances étrangères ont soutenu Morsi pour qu’il devienne Président et on ne sait pas non plus quelles puissances étrangères l’ont fait tomber.
    Dans un cas comme dans l’autre, il ne me parait pas que l’opinion majoritaire des Egyptiens ait été prépondérante.
    Dans ce contexte Le Monde qui évoque un président pour la toute 1ère fois "librement élu" se fout une fois de plus de son lectorat.
    Il est vrai qu’un journaliste du Monde ignore tout du rôle que peuvent jouer la CIA, le Mossad ou tout autres services secrets, c’est comme la notion d’Etat Profond, pour lui ça n’existe pas, ce sont des fadaises pour "complotistes"

     

    • Si on sait.
      Morsi = Iran Palestine Turquie qatar et milices hamas hezbollah et lobby frères musulmans
      Sisi = Usa Israël France Arabie saoudite Émirats arabes unis et lobby sioniste


    • @Jannot
      L’Iran n’est pas allié de la Turquie qui est la deuxième armée de l’OTAN, ni du Qatar qui accueille la plus grande base aérienne états-unienne dans le monde, ni des frères musulmans dont le siège est en Allemagne il me semble et les palestiniens ont deux gouvernements rivaux qui ne s’entendent pas, le Hamas à Gaza et le Fatah en Cisjordanie.

      L’Iran soutient la Syrie de Bachar el-Assad avec l’aide de son allié, le Hezbollah libanais et forme "un deuxième Hezbollah" au Yémen avec les rebelles houtihs qui sont en train de défoncer les mercenaires saoud.
      Au passage ils ont ridiculisé le système de défense Patriot états-uniens qui s’est montré incapable d’arrêter leurs drones Qasef K2, qui ont touché deux aéroports civile et un important pipeline à l’intérieur même de la Saoudie !

      Avec toutes ces guerres régionales par proxy qui ont lieu en ce moment, ont se croirait en pleine guerre froide 2.0


    • @Antoine et Locksman, Jannot à entièrement raison.
      La Turquie est en plein sur ce qui est prévu pour devenir "Le Grand Israël" (du Nil à l’Euphrate...) c’est pourquoi les alliances ne sont plus ce qu’elles semblent encore être sur le papier et la Turquie à aidé l’Iran à contourner les sanctions ce qui a amené les Usa à mettre en prison le président de HalkBank (Hakan Atilla) qui a organisé ce contournement.
      Maintenant, il est vrai aussi que Morsi est le 1er président élu librement (vous m’avez compris, aussi "librement" que peuvent l’être des élections dans un pays voisin d’Israel...).
      Il a fait une fois une déclaration publique critiquant Israël qui, peut-être n’a pas été relayé en France, qui disait "les dirigeants Arabes d’aujourd’hui ne sont pas les dirigeants dirigeables d’hier"...
      Il avait signé son arrêt de mort, moins d’une semaine après l’Égypte avait droit à sa "révolution colorée" et les 2 "élections" qui ont suivi n’étaient même pas dignes de parodies d’élections libres puisque n’ont pu se présenter que Sissi et un de ses lieutenants, le message était donc assez clair pour les Égyptiens.
      Le dicton utilisé par les Mexicains "si loin de Dieu, si près des Usa" s’appliquent très bien à eux, aucun voisin d’Israel n’est "libre", regardez le mal qu’ils font à la Syrie et à l’Iran parce qu’ils ne se soumettent pas...
      Si Morsi était si "pro US" il serait encore relais du pouvoir authentique que l’on n’a pas le droit de nommer.


  • C’est dure d’avoir des idées quand on est un animal

     

  • Bon débarras !
    Signé un ex-musulman, apostat !

     

  • justice immanente.

     

  • Il a réservé sa première visite officielle à l’Iran. On fait mieux comme pro-US.


  • Les Frères Musulmans sont le pire ennemi du sionisme. Déclarés terroriste par l’Arabie-Saoudite mais encensé par la République Islamique d’Iran qui édita un timbre à l’effigie de leur idéologue pendu en 66 par le régime égyptien, Sayed Qutb.

     

    • En effet,la République islamique d’Iran a fait l’éloge de tout ce qui était musulmans, soutient au fis algérien, main tendue aux sunnites, ambassade Palestinienne,reçoit Yasser Arafat, à n’y rien comprendre ? soutient au Hamas,villipende les auteurs occidentaux et propagande pour les penseurs et écrivains musulmans.
      Alors les frères musulmans sont bien ou pas bien ?
      Hussein


  • Incroyable de voir des gens soutenir ce type alors qu’il était un haut gradé frère musulman, agent de l’administration Obama/Clinton(allo le pizzagate) et du Qatar... oui oui ce même Qatar qui rachète vos immeubles, vos équipes de foot, et qui ne payent même pas d’impôts en Fronce !
    Huma Abedin(affilié aux frères musulmans) elle à été chef de cabinet d’Hillary Clinton lorsque celle ci était secrétaire d’état et qu’elle s’est vanté d’avoir buté Kadhafi + elle était sa directrice adjointe de campagne pendant les présidentielles....
    Allo ?? ceux qui soutiennent Morsi(frère musulman, pion d’Hillary et d’Obama) ça veut dire que vous êtes dans le même camp qu’Hillary Clinton(destruction de la Libye...).



  • L’ex-président égyptien pro-US...




    Oui mais sous l’ére obama, donc ça en faisait logiquement un pourri.


  • tiens tiens comme c’est bizarre...on se croirait dans splinter cell...ils reculent devant rien et nous prennent pour des cons une fois de plus


Commentaires suivants