Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Catalogne déclarera immédiatement son indépendance en cas de "oui" au référendum

Le scrutin, qui se tiendra le 1er octobre, débouchera sur l’entrée en vigueur d’une loi stipulant que « le peuple de Catalogne est un sujet politique souverain ».

La coalition au pouvoir dans la région espagnole de Catalogne a assuré mardi que le référendum d’autodétermination qu’elle entend organiser en octobre serait suivi d’un effet immédiat. « Si une majorité des votes émis est en faveur de la création d’un république catalane, il faudra évidemment et immédiatement déclarer l’indépendance », a dit une élue régionale de la CUP (séparatiste), Gabriela Serra, lors de la présentation – par un groupe d’élus indépendantistes de tous bords – de la loi qui servira à organiser le référendum.

Cette loi « établira un régime juridique exceptionnel », avait précisé un peu plus tôt l’élu Jordi Orobitg de la coalition « Ensemble pour le oui » (Junts pel si), composée de séparatistes de droite et de gauche. « Elle prévaudra sur les autres normes », a expliqué un autre élu de cette coalition, Lluis Corominas. Pour les séparatistes, cette loi sera au-dessus de la Constitution espagnole, car, comme l’indiquera son article 2, le « peuple de Catalogne est un sujet politique souverain ».

Le texte, qui sera en principe soumis au vote des députés catalans fin août, prévoit aussi la mise en place d’une autorité électorale indépendante chargée d’organiser et de superviser le scrutin.

Lire la suite de l’article sur latribune.fr

Sur la souveraineté, aspiration prioritaire des peuples,
chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • La Catalogne est, avec la région de Madrid et le pays basque, la plus riche région d’Espagne . Même la municipalité de Barcelone se plaint de devoir accueillir trop de touristes . Les Catalans ne veulent plus casquer pour les "branleurs" d’Andalousie, région très pauvre, comme si les gens du Nord de la Loire en avaient assez de payer pour le Midi resquilleur et paresseux . Il faut rappeler que la Catalogne a déjà fait sécession : en 1641 Louis XIII est devenu comte de Barcelone . En 1653 l’armée française rentre en France mais garde le contrôle sur le Roussillon qui sera annexé en 1659 par le traité des Pyrénées : bonne affaire .

     

    Répondre à ce message

    • La Catalogne, plus particulièrement les indépendantistes, est aussi et surtout à l’avant-garde du mondialisme. Les principaux dirigeants le savent et le peuple, qui croit que "c’est de gauche" d’être indépendantiste, est manipulé jusqu’au trognon par une certaine propagande. Toujours la même. L’UE prévoit, à terme, de fractionner tous les pays européens en grandes régions, plus faciles à dominer que ne le sont les pays ( question de rapport de force ). Voir les travaux de Pierre Hillard et Asselineau sur le sujet.

       
    • @ HM

      Même chose pour la Bretagne. Les gens rèvent à partir de fantasmes années 70. Mais l’ensemble de leur "culture" est subventionnée. Elle est encadrée par un clergé vaguement de gauche : musiciens intermittents, salles dédiées, agences d’informations, fédérations et associations variées... tous sous perfusion d’argent public. Et tous militant pour "l’indépendance". Bien entendu tous ces militants serviles savent qu’ils doivent servir l’Europe.
      Une fois qu’ils auront bien servi leur maître, ils auront la récompense : fin des subventions, écroulement de leurs réseaux et mort de leur culture. Celle sur le dos de laquelle ils se gavent et qu’ils trahissent depuis le début des années 80.

       
    • il faut repenser l’état ,si non ils vont tous éclater .
      les catalans n’ont rien voler a personne ,ils n’ont pas colonisé l’Andalousie ou autre et ils n’ont pas de puits de pétrole dont ils voudrait jouir tout seule ,ils se sont enrichie grace au travaille de plusieurs generation entreprenante et persévérante ;a partir de la il devient normal de ne pas vouloire partager son argent avec les autres ,surtout si le partage devient obligatoire .

       
    • Ils continueront à casquer pour les "branleurs" d’Andalousie et d’ailleurs via le racket de l’UE. L’addition pour les catalans sera salée. Ils croient protéger leur richesse, ils la livrent à la prédation de l’ EU.

       
    • Asselineau est un énarque. L’ENA produit parmi les plus fanatiques des jacobins, car leur vie professionnelle en dépend : la fin de la centralisation, c’est la fin des préfets au dessus de la loi, qui sont souvent des énarques.
      C’est une grande stupidité, et une grande étroitesse d’esprit, que d’affirmer que les régionalismes ne s’appuient sur aucune réalité charnelle et culturelle à protéger. Allez dire cela à nos cousins québecois.
      L’agitation indépendantiste sert aujourd’hui, en Écosse, en Catalogne, en Flandres, au Québec, à élargir la coalition contre la bourgeoisie nationale de la capitale centrale. Car la coalition Terra Nova / Clinton, à base de minorités ethniques et sexuelles, ne fait pas toujours l’appoint contre la classe moyenne blanche. Là encore il faut jouer les identités contre elles-mêmes.

       
  • A propos de l’indépendance des régions en Europe par rapport aux pouvoirs centraux des pays membres , p.Hillard dissèque parfaitement , l’encouragement des élites europeistes à œuvrer dans ce sens ( démantèlement des États , au profit de ses régions qui dépendront directement de Bruxelles ) . Ça se précise au fil du temps . ( les FM savent prendre le temps pour arriver à leurs fins : voyez tous les domaines societaux , politiques , religieux , pervertis par leurs œuvres sataniques ) .

     

    Répondre à ce message

    • Oui, je me souviens lors des dernières régionales, le "Front Républicain" a été mis en place contre le FN.

      En revanche, en Corse, dans la seule région où le principe républicain d’une République une et indivisible était remis en question par la présence d’indépendantistes, il n’y a eu aucun Front Républicain et les indépendantistes ont été élus.

      Les "valeurs républicaines" sont comme le reste une vaste fumisterie électorale.

       
    • L’indépendance des régions ?!..non, de nos nations premières, historiques !...vous le souhaitez pour votre Nation..mais l’interdisez aux autres..Pierre hillard est un impérialiste franco-parisien voilà tout !
      Un petit pays comme la suisse, monaco..est mieux protégé économ. qu’un grand pays comme la france ou l’Espagne !..
      " Kentoc’h mervel eget bezañ saotret ! "...
      Ceux qui comptennent ce dicton datant de l’indépendance de la Bretagne, bcp le connaissent,..appartiennent à mon peuple millénaire,
      Celte Breton..les Celtes Gaulois n’existent plus, vendus à Rome et jérusalem.

       
  • Ça veut dire qu’il sortirait également de l’UE ?
    Sinon leur démarche ne servirait strictememt à rien.

     

    Répondre à ce message

    • Ce séparatisme des régions est poussé en sous-main par l’UE, Pierre Hillard l’à prouvé mainte fois document ***officiel*** a l’appuis.Le but étant de rattacher les régions des nations européennes directement au pouvoir central de Bruxelles.
      Europe Fédéral sous l’égide de l’Allemagne, elle même sergent-chef de ses supérieurs Londres/Washington.

       
  • #1760531

    Je l’ai toujours dit : ces indépendantistes catalans sont des salopards qui veulent détruire une Nation, l’Espagne, tout ça pour des débilités de venir dire que l’andalousie, la galice, etc sont des branleurs.

    Et si tout le monde fait pareil ? plus de pays, que des régions, et du mondialisme capitaliste libéral pour tous ! Mais ces indépendantistes sont beaucoup trop idiots pour comprendre ça.
    Franchement, saboter l’unité d’une Nation, rien que sur des con-sidérations financières, c’est bien moderne et pourri, aucune conscience nationale.

    J’en viens à regretter un Franco qui vous botterait le cul à tout ça....
    On se demande comment ils ont été élevés, ces gens là, gogoche et manque de coups de pieds au train !

     

    Répondre à ce message

  • Et le "Barça" exclu de la Liga ?....avec Manuel Valls inclus car c’est un de ses "parents ripoux-blicain" (humour) qui en est soit disant l’auteur ! (voir le livre d’Emmanuel Ratier)....qui à dévoilé tant d’incohérence sur ce sujet !

     

    Répondre à ce message

  • Une nouvelle guerre d’Espagne ? Pourquoi pas , certains pourraient aller s’y faire la main . Y a tellement d’imbéciles désoeuvrés .

     

    Répondre à ce message

  • Quand j’étais en Catalogne (Barcelone et Gérone), j’ai pas un vu un seul drapeau espagnol mais que des drapeaux catalans... Ça m’a bien surpris

     

    Répondre à ce message