Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Chine négocie l’implantation d’une base militaire permanente à Djibouti

Située en face du détroit de Bab el-Mandeb, lequel voit passer 40% du trafic mondial, et près des zones actuellement en crise (Somalie, Yémen), la République de Djibouti est courtisée par les grandes puissances qui souhaitent y établir des bases militaires.

Ainsi, après la France, les États-Unis (ces derniers mènent des opérations anti-terroristes dans la région depuis le Camp Lemonnier) et, plus récemment, le Japon, la Chine pourrait très prochainement y bénéficier de facilités militaires. « Les discussions sont en cours », a ainsi affirmé Ismaïl Omar Guelleh, le président djiboutien.

« Les plus grands bateaux de commerce de cette décennie seront chinois. La Chine a donc besoin de protéger leurs intérêts et ils sont les bienvenus », a en outre fait valoir M. Guelleh. Ainsi, Pékin souhaiterait disposer d’une base permanente à Obock, une ville portuaire du nord de Djibouti.

D’ailleurs, le mois dernier, pour sa première participation à une opération humanitaire internationale visant à évacuer des ressortissants étrangers d’un pays en guerre – en l’occurrence, le Yémen - la marine chinoise s’est appuyée sur Djibouti pour y débarquer les réfugiés pris en charge par l’un de ses navires, alors engagé dans un mission de lutte contre la piraterie dans le golfe d’Aden.

En février 2014, les deux pays avaient en effet conclu un « partenariat stratégique de sécurité et de défense », autorisant la marine chinoise à utiliser le port de Djibouti .

« En échange, nous avons sollicité une coopération militaire élargie pour nous permettre de renforcer les capacités opérationnelles des forces armées djiboutiennes afin de préserver la sécurité dans le pays et de nous aider à consolider la paix et la sécurité dans la sous-région », avait affirmé, à l’époque, Hassan Darar Houffaneh, le ministre djiboutien de la Défense. « Dans cette affaire, nous a mis l’accent sur ​​le renforcement des capacités de la marine de Djibouti, qui manque de bateaux de patrouille, et le renforcement des capacités de l’armée de l’air, qui va bientôt acquérir des avions chinois », avait-il ajouté.

Outre l’aspect militaire, Pékin a également signé des accords de coopération économique avec Djibouti. Ainsi, la Chine finance déjà plusieurs projets d’infrastructures (aéroport, lignes ferroviaires, etc…)

Par ailleurs, la France et la République de Djibouti sont liées par un accord de défense signé en 1977 et révisé en 2011. Ce dernier oblige les forces françaises à « contribuer, le cas échéant, à la défense de l’intégrité territoriale » de Djibouti et à « participer à la surveillance de (ses) espaces aérien et maritime ». Dans les faits, l’armée de l’Air – et en particulier l’escadron 3/11 Corse – assure la protection du ciel djiboutien étant donne que les forces aériennes de ce pays de la Corne de l’Afrique ne disposent, en tout, qu’une quinzaine d’aéronefs destinés au transport léger et aux évacuations sanitaires.

Dans un avis publié à l’occasion, justement, de la ratification de ce nouvel accord de défense et rendu au nom de la Commission de la Défense de l’Asssemblée nationale, le député Nicolas Bays avait estimé que la France devait « se montrer vigilante si elle entend conserver la place qu’elle souhaite occuper dans cette zone géographique alors qu’elle a déjà réduit sa présence historique » [ndlr, après le départ de la 13e DBLE pour les Émirats arabes unis].

« Ainsi, avait ajouté le parlementaire, il serait dommageable, et contraire à l’objectif d’autonomisation des forces africaines, d’abandonner certains domaines de la coopération au profit, non pas d’acteurs djiboutiens, mais de l’une ou l’autre des forces étrangères stationnées ». Et d’estimer que « le risque de perte d’influence, voire d’éviction graduelle existe, et qu’il doit être pris en compte lors des décisions concernant l’avenir de nos forces prépositionnées ».

À lire sur E&R :

Découvrir ces corps d’élite de l’armée française
avec Kontre Kulture et Prenons le maquis :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La Chine contrairement aux États-Unis peut se permettre d’acquérir des bases car elles possèdent des fonds. Les États-Unis à ce rythme là soit ils ferment le trois quart de leurs bases soit c’est tous les Week-ends Baltimore. Les Chinois ont tout compris, le combat est économique, les militaires, les équipements faut les payer.


  • Les ignobles guerres de destruction menées par les sionistes en Irak, Afghanistan, Libye et maintenant Syrie ont eu pour effet collatéral d’attirer les Chinois en Méditerranée où ils vont faire des manoeuvres avec les Russes, et maintenant à Djibouti . Ca se rapproche... Il m’étonnerait que les sionistes US ou "Français" les laissent s’y installer .

     

    • Les sionistes US, Français et autres n’empêcheront plus les grandes puissances que sont la Russie et la Chine de s’installer ou bon leur semblent pour défendre leurs intérêts légitimes ,bien sur ces états voyous au service de Wall-Street vont continuer à gesticuler à organiser des attentats par terroristes interposés à fomenter toutes sortes de saloperies pour contrer les pays qui ont enfin ouverts les yeux sur les véritables buts de l’empire du mal.Il faut s’attendre à de plus grands désordres de la part des organisations crées par l’otan ( EI, Al-NOSRA , BOKO-HARAM ,AL-QUAIDA etc...) peut importe le nom donné à ces mercenaires au service des impérialo-sionistes et de leurs valets du golf Persique ,mais une chose est évidente c’est que l’axe de la résistance à l’empire ne reculera pas puisqu’il en va de sa survie et c’est tant mieux pour l’immense majorité des peuples de cette planète qui depuis des siècles subissent la violence faites aux plus faibles par des prédateurs qui aujourd’hui malgré leur morgue et leur suffisance vont réfléchir à deux fois avant de commettre leurs crimes !!! Le petit" moujik" et son allié " bridé" ont les moyens de glisser des quenelles( inversés ou pas) au grand abrutit" Rambo" !!


  • Pauvre Afrique et africains : leurs jours sont comptés, la deuxième colonisation est en marche
    Guerre entre américains est chinois, une seul perdant : l’indigène comme toujours

     

  • La Chine est de plus en plus présente dans cette région du monde. Exemple : elle a envoyé pas mal de soldats Chinois au Soudan du sud.

     

    • La Chine a construit plus d’infrastructures ( autoroutes,universités ,hôpitaux, logements etc...) en 20 ans que les colonisateurs en un siècle et demi en Algérie (et c’est pareil sur tout le globe ) et cela dans le seul but économique ,les clés de l’ouvrage contre un chèque et basta ,les seuls problèmes rencontrés et ils sont très importants c’est le rejet des coopérants Chinois par des imbéciles manipulés qui provoquent des heurts et des agressions contre des ouvriers venus faire le travail que les autochtones ne savent ou ne veulent pas faire ! Les chinois qui sont faut-il le rappeler un milliard cinq cents millions d’habitants n’ont aucune base militaire hors de leur frontière ,la France qui compte soixante millions d’âmes, a elle plusieurs centaines de bases dans les confettis de l’ex empire qu’elle exploite encore "comme au bon vieux temps des colonies " cher à un Sardou nostalgique ! alors que les Chinois défendent leurs intérêts vitaux ,et il le font pour l’instant d’une manière tout à fait pacifique ,contrairement aux impérialo-sionistes qui utilisent des terroristes pour refuser de vivre en bonne entente avec l’immense majorité des peuples de la planète ,mais la donne à changé depuis que les "sous hommes " ont eux aussi appris à désintégrer l’atome !!!


  • La Chine a construit plus d’infrastructures ( autoroutes,universités ,hôpitaux, logements etc...) en 20 ans que les colonisateurs en un siècle et demi en Algérie (et c’est pareil sur tout le globe ) et cela dans le seul but économique ,les clés de l’ouvrage contre un chèque et basta ,les seuls problèmes rencontrés et ils sont très importants c’est le rejet des coopérants Chinois par des imbéciles manipulés qui provoquent des heurts et des agressions contre des ouvriers venus faire le travail que les autochtones ne savent ou ne veulent pas faire ! Les chinois qui sont faut-il le rappeler un milliard cinq cents millions d’habitants n’ont aucune base militaire hors de leur frontière ,la France qui compte soixante millions d’âmes, a elle plusieurs centaines de bases dans les confettis de l’ex empire qu’elle exploite encore "comme au bon vieux temps des colonies " cher à un Sardou nostalgique ! alors que les Chinois défendent leurs intérêts vitaux ,et il le font pour l’instant d’une manière tout à fait pacifique ,contrairement aux impérialo-sionistes qui utilisent des terroristes pour refuser de vivre en bonne entente avec l’immense majorité des peuples de la planète ,mais la donne à changé depuis que les "sous hommes " ont eux aussi appris à désintégrer l’atome !!!


  • La Chine ayant un contrôle sur ce détroit ?

    Le président djiboutien marche sur la tête.

    D’ailleurs c’est un dictateur sanguinaire.

    Vous l’ignoriez.

    C’est pourtant prouvé, puisque la télé va le dire avant un ou deux ans, et l’Occident fera son devoir moral, apporter la Démocratie à ces malheureux africains de Djibouti.