Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Corée du Nord, un régime national-socialiste mais pas nazi ?

L’analyse d’Alain Soral perturbe les "spécialistes de l’extrême droite"

Par Nicolas Lebourg.

 

Comme Dieudonné, certains penseurs d’extrême droite européens ont déjà été fascinés par le passé par des régimes d’extrême gauche. Davantage par intérêt stratégique que par véritable conversion idéologique.

[...]

L’agitateur est sous les projecteurs depuis le début du mois, après avoir été invité par Kim Jong-un à célébrer avec Alain Soral la fête nationale à Pyongyang le 9 septembre dernier. Cette visite largement commentée donnera même lieu à la mise en ligne ce lundi 25 septembre d’un clip se voulant être un hymne à la paix. Deux performances qui témoignent de la capacité certaine de Dieudonné à savoir se positionner comme un réceptacle des représentations politiques.

Car son voyage en Corée du Nord renvoie aux relations complexes entre communismes asiatiques et extrêmes droites européennes – rappelons que Dieudonné et Alain Soral ont fondé en 2015 un parti politique, Réconciliation nationale, qui, pour l’instant, n’a pas eu d’activité. Ces connexions avaient dans le temps amené la presse italienne des années 1970 à inventer un néologisme qui eut à l’époque un certain retentissement : le « nazi-maoïsme ». Et le cas nord-coréen s’avère particulièrement délicat en la matière.

[...]

Ce qui fait l’essence et l’originalité profonde du régime nord-coréen est bien moins que marxiste-léniniste. Il est tout entier orienté par son idéologie – le juche –, dont les deux principes fondamentaux sont « l’autonomie » et « l’armée d’abord », articulés dans un ethno-nationalisme particulièrement tranchant. Outre la mystique du leader censé être un génie, un athlète, une bombe sexuelle, et tutti quanti, sont mises en avant des valeurs néoconfucéennes : respect de la tradition, des ancêtres, de la famille. L’ensemble de ces traits irrationnels est suractivée par la paranoïa entretenue vis-à-vis de « l’impérialisme américain » : les Nord-Coréens composeraient une unité organique totalisée et assiégée.

 

Combattre l’ordre géopolitique actuel

Cet état de siège est parfois levé par le régime pour recevoir quelques Occidentaux, dont des personnalités d’extrême droite. Ce ne sont pas forcément les plus connues du grand public : ce fut le cas de l’éditeur et ex-militant (de la tendance euro-régionaliste) Jean Picollec en 2010. Celui-ci y alla par curiosité, mais ne rendit pas d’hommage. Ce ne fut pas le cas d’Alain Soral, qui cet été célébra le caractère « national-socialiste » de la dictature. C’est là conforme à l’usage provocateur de l’expression « national-socialiste », qu’Alain Soral applique à sa propre personne alors qu’il n’est pas néo-nazi. Mais il montrait ainsi avoir saisi que ce régime fait d’acier est un ethno-nationalisme opposé à l’ordre géopolitique actuel dans sa structure mais aussi dans ses valeurs.

Lire l’intégralité de l’article sur slate.fr

 


 

Revoir les explications d’Alain Soral sur le national-socialisme français :

 

Ce qu’Alain Soral dit de la Corée du Nord, en deux parties :

 

Pour bien faire la différence entre nazisme, national-socialisme
et national-socialisme français, chez Kontre Kulture :

 

Militer pour la réconciliation nationale avec Alain Soral et Dieudonné

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ils sont marrants chez Slate, Soral a déjà répondu y’a 3 ans et demi ! Ils viennent d’avoir une étincelle ? "Tiens si on était tombé dans la caricature, un peu à la manière d’un gauchiste ?!"
    Oubliez pas de lire le livre hein...


  • "J’attends vos arguments".

    J’en connais un qui peut attendre longtemps.....


  • J’ai été très déçu, quoi que moyennement surpris, d’entre y compris des gens de Méridien zéro parler de manière on ne peut plus caricaturale de la visite de A. Soral et Dieudonné en Corée du Nord. L’un des deux intervenants dans l’émission en question parlait même du dirigeant nord-coréen comme de quelqu’un faisant assassiner toutes les semaines des membres de sa famille (véridique !), allant même jusqu’à qualifier le régime de génocidaire. Le tout également agrémenté d’un rappel des heures les plus sombres, mais du communisme celles-là ! Je me suis dit qu’ils auraient été bien inspirés eux aussi d’aller y faire un tour avant que de parler.

     

    • Non mais c’est tout simplement de la jalousie car ils se rendent compte tout naturellement que nous vivons dans une dictature déguisée .Il suffit de dire à son voisin qu’il a la rage pour essayer de prouver qu’il la ,car il n’y ont jamais mis les pieds .Dans ces débats de radios et de télévisions on a à faire à des experts d’occases qui ne sont la que pour alimenter la haine et l’ignorance ,essayant de se convaincre eux même de leur bêtise.


  • Ouch là ça leur chauffe la tête !
    A un moment ou à un autre, l’accusation de nazisme, d’antisémitisme,… commence à s’émousser.


  • Si Hitler avait été consciemment ou inconsciemment l’ami de Staline, on le saurait et l’URSS n’aurait pas perdu 40 millions d’hommes et femmes. Je rappelle que l’URSS est la seule puissance à qui Hitler a déclaré la guerre et que l’Ouest capitaliste l’avait aidé par tous les moyens possibles ! Faire le parallèle entre le marxisme et le fascisme ne relève pas de l’idiotie la plus pure mais du mensonge le plus vil ...


  • L’arme redoutable des véritables ennemis du genre humain et de la paix est le mensonge perpétuel asséné à jet continu.
    Je viens de lire le livre de Claire Colombi sur le Moyen Âge et les siècles de mensonges aussi grossiers les uns que les autres sur la diabolisation intentionnelle de cette période de notre histoire. Mensonges institutionnalisés par les adorateurs de la république des lumières noires. Et l’on sait aussi comment les "vainqueurs" de la dernière guerre qui dévasta une grosse partie de l’Europe pillèrent l’Allemagne, mise à genoux pour des décennies "grâce" aux horreurs pourtant financées clairement par les banques et manipulateurs américains de l’époque.
    Slates est un des organes contemporains de la poursuite des mensonges officiels. Les vrais assassins ne sont pas en Corée ni au Vénézuéla, on le sait ils sont du côté de Bruxelles et de la Maison Noire des USA.


  • Un article indigeant de plus de la part d’un "chercheur". Mais que cherche-t-il au juste ? Et a-t-il trouvé quelque chose au moins ? J’en doute.


  • Je ne comprends la position d er.
    La Cdn est pour moi le meilleur allié des usa en asie du sud est. Toutes les sorties de kim ne font que renforcer la vente d armes dans toute l asie du sud est. Legitiment au passage la presence americaine/otanesque aux portes de Russie et de Chine.
    L’ atlantisme belliqueux ne pourrait ésperer mieux.

    La chine et la russie font du business avec mais n ont aucun accord officiel.En rien la Cdn n est un protectorat sino russe ni n est sur la ligne des brics (l autre nouvel ordre mondial, voir les declarations de la chine en marge du recent forum)

    Sans parler des liens etranges entre le juce et la city. Ou le recent hack de bitcoin.

    Sans parler du centre de commande nucleaire qui ressemble en pire a un set de film des annees 80 (Wargames était plus credible).

    Des questions se posent, et le narratif de comparaisons historique et "nostalgique" qui décrit la cdn comme un etat non aligné et sur de lui meme apres un sejour d une semaine de soral laisse pantois.

    C est pas serieux.merci de ne pas censurer une opinion qui diverge.


  • Pauvre Nicolas Lebourg !
    Quelle bouillie, quelles inepties, je plains vraiment ses élèves de l’université de Montpellier (s’il en a).
    Dire que nos impots servent à payer confortablement ce pseudo chercheur, ça me fait mal au bide.


  • Mmmm, moi je suis sceptique. Soit Kim a troqué son nom de Mickey pour jouer avec Donald dans un dessin animé pour enfants attardés, soit nous sommes Riri Fifi et Loulou qui gobons tout cru les scénari qu’on nous sert en menu principal. Les seuls qui semblent convaincants, si tant est que les images qui nous sont parvenues soient authentiques, sont les citoyens Nord-Coréens qui semblent animés de respect et d’admiration. Ca sent le poney quand même, on ne sait pas qui croire. Enfin pas les yankees en tous cas....