Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La France déplore un "dialogue inexistant" à l’OTAN mais compte y rester

« Donnez-moi un break », a lancé, en français dans le texte, Boris Johnson, le Premier ministre britannique, pour appeler la France à se « ressaisir » après la colère qu’elle a exprimée au sujet de l’annulation par Canberra d’un contrat portant sur la livraison de 12 sous-marins de type Shortfin Barracuda et l’annonce d’une alliance réunissant l’Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis pour la région Indo-Pacifique.

Cette alliance est « fondamentalement une grande avancée pour la sécurité mondiale. Ce sont trois alliés partageant vraiment les mêmes valeurs qui se serrent les coudes et créent un nouveau partenariat de partage de technologie », a ajouté M. Johnson. Elle vise « à intensifier les liens et l’amitié entre trois pays d’une manière qui, je pense, sera bénéfique pour les choses en lesquelles nous croyons », a-t-il insisté.

En attendant, vu de Paris, la manière de faire entre alliés est inacceptable. Plusieurs responsables politiques, de droite et de gauche, ont appelé le gouvernement à prendre des mesures fortes, comme le retrait de la France du commandement militaire intégré de l’Otan. Selon France Info, le président Macron aurait cette tentation, lui avait parlé de « mort cérébrale » de cette organisation en novembre 2019.

Mais ce n’est pas l’option a priori privilégiée, à en juger par les propos tenus par Florence Parly, le ministre des Armées, lors d’une séance de questions au Sénat.

Dans un premier temps, Mme Parly évoqué les sujets qui fâchent, comme « l’aventurisme turc en Méditerranée » ou le « retrait précipité » d’Afghanistan de « façon non concertée » et « dont nous avons vu les dramatiques conséquences ». Et, a-t-elle continué, « l’attitude des États-Unis à l’égard du programme des sous-marins [australiens] est une nouvelle illustration du constat que nous faisons depuis des mois ».

Aussi, a déploré la ministre, « aujourd’hui, le dialogue politique est inexistant au sein de l’Alliance atlantique ». Pour autant, « cela vaut-il de claquer la porte de l’Otan ? », a-t-elle demandé. « Je ne le crois pas », a-t-elle enchaîné.

« L’Alliance atlantique a un coeur de métier qui est la défense collective de l’Europe, c’est l’article 5. Les États-Unis y jouent un rôle essentiel mais la France aussi joue son rôle en témoignant de sa solidarité, par exemple, auprès des États baltes. Mais la raison d’être de l’Otan, ce n’est pas la confrontation avec la Chine. La raison d’être de l’Otan, c’est la sécurité transatlantique. Et c’est ce que nous devons rappeler aux États-Unis », a ensuite expliqué Mme Parly.

Lire l’article entier sur opex360.com

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2813946

    Pour faire le ménage, vaisselles, parterre.....

     

    Répondre à ce message

  • #2813968

    En anglais « Donnez-moi un break », "give me a break", cela veut dire "lâchez moi le coude", "foutez moi la paix".

     

    Répondre à ce message

  • #2813983

    Il y en avait un qui avait compris le rapport entre le monde anglo-saxon et le monde latin.
    Il y en avait un qui avait compris où se trouvait la France sur l’échiquier géo-politique mondial.
    A chaque fois que nous nous sommes écartés de ce qui pourtant faisait notre spécificité,si bien exprimée et si bien argumentée ,nous avons perdu en crédibilité,années par années,jusqu’à ce qu’un jour notre parole devienne risible dans le concert des nations.
    Il ne s’agit pas de regretter un monde passé,il s’agit tout simplement du seul positionnement existentiel possible pour notre pays,voire pour l’Europe,actuellement comme pour demain,et ce tant que les rapports de force militaires,commerçiaux existeront entre les pays,quelqu’ils soient dans le monde,cad encore pour quelques centaines d’années,milliers d’années,et tout compte fait pour toujours sur cette Terre.

     

    Répondre à ce message

  • #2814015

    Que ces connards d’amerloques aillent se faire foutre ! et qu’attend t-on pour leur rappeler, et dire au monde entier, qu’un jour lors d’un exercice, l’un de nos sous-marins a (virtuellement seulement) coulé un de leurs porte-avions ?

    Que l’on m’entende bien : je n’ai rien contre le peuple américain (malgré son ignorance crasse et sa puérilité), mais je dis ici que les gens qui sont dangereux et qui empêchent la paix dans le monde, ce sont leurs politiques, leurs financiers, leurs industriels et leurs avocats !

     

    Répondre à ce message

  • #2814077

    La France est devenue une puissance de 3eme ordre. Les Français doivent bien intégrer cela pour avancer. Les anglo saxons sont unis face à la menace chinoise et se servent de nous comme une serpillère. Ils ont parfaitement raison. C’est la Real politik.

     

    Répondre à ce message

  • #2814116

    Les USA se comportent bel et bien comme un empire avide de domination quels qu’en soient les moyens.
    En revanche on les constate arrangeants avec leurs amis protestants, juifs et intégristes musulmans. Ils méprisent ouvertement tout ceux qui se réclament catholiques ou apparentés et selon les intérêts en jeu quelques autres, n’hésitant pas une seconde pour les baiser bien fort.
    Ils ne sont pas nos amis, nous sommes des vassaux et laquets au service des anglo saxons.

     

    Répondre à ce message

  • #2814347
    Le 23 septembre à 20:36 par John and Trollson
    La France déplore un "dialogue inexistant" à l’OTAN mais compte y (...)

    Un Mac ne respecte jamais sa pu.. , du coup il faut que cette dernière arrête de faire sa vierge effarouchée.

     

    Répondre à ce message

  • #2814798
    Le 24 septembre à 17:52 par Alderic-dit-le-microbe
    La France déplore un "dialogue inexistant" à l’OTAN mais compte y (...)

    L’article 5 ne concerne que les attaques potentielles dans l’atlantique nord.

    ==> « Les parties conviennent qu’une attaque armée contre l’une ou plusieurs d’entre elles survenant en Europe ou en Amérique du Nord sera considérée comme une attaque dirigée contre toutes les parties, et en conséquence elles conviennent que, si une telle attaque se produit, chacune d’elles, dans l’exercice du droit de légitime défense, individuelle ou collective, reconnu par l’article 51 de la Charte des Nations Unies, assistera la partie ou les parties ainsi attaquées en prenant aussitôt, individuellement et d’accord avec les autres parties, telle action qu’elle jugera nécessaire, y compris l’emploi de la force armée, pour rétablir et assurer la sécurité dans la région de l’Atlantique Nord. »

    ==> Pour assurer la sécurité dans la région de ... l’Atlantique Nord !

    Que je sache, l’atlantique ne borde pas tout le contient européen.

    L’article 5 ne sert qu’à protéger les nations qui bordent l’atlantique nord.
    C’est écrit dessus. Florence a-t-elle jamais lu le traité de Washington, aussi nommé, traité de l’Otan ? Il est permis d’en douter.

     

    Répondre à ce message

  • A etre gouverné par des incompétents, la France figure maintenant au second plan.
    Et comme les élections présidentielles sont truquées, on est pas près d’en sortir.
    Seule la révolte nous affranchira

     

    Répondre à ce message

  • La France a été un empire grâce à ses colonies ( comme la GB) actuellement elle est la troisième roue du carrosse en Europ derrière l’ Allemagne et la GB ( empire anglo saxon usa Canada Australie Nouvelle Zélande)

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents