Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Grande-Bretagne va tester les camions autonomes

L’inéluctable automatisation de tous les processus de production

Le gouvernement a investi 8,1 millions de livres pour tester l’année prochaine cette technologie qui permettrait d’économiser jusqu’à 10 % de carburant et pourrait fluidifier le trafic.

C’est une première au Royaume-Uni. Le gouvernement britannique vient d’annoncer que, à partir de l’année prochaine, des camions autonomes vont circuler sur les autoroutes britanniques. Seul le premier poids lourd sera dirigé par un conducteur quand les autres camions suivront de manière automatisée.

Connectés entre eux par une connexion Wifi et dotés de capteurs capables d’analyser leur environnement, les véhicules freinent et accélèrent en même temps que le premier camion. Cette technologie permettrait d’économiser jusqu’à 10% de carburant.

Lire la suite de l’article sur lesechos.fr

Pour comprendre le déploiement du capitalisme, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1791320
    Le 28 août à 13:53 par Lancien
    La Grande-Bretagne va tester les camions autonomes

    Est-ce qu’économiser 10% de carburant va suffire à indemniser les chauffeurs qui auront été mis au chômage avec cette technologie imbécile ?

    Encore un effort, et l’oligarchie aura remplacé tous les autres hommes par des robots obéissants, et fait exterminer le reste de l’humanité.

    Quelle belle bande d’humanistes !

     

    Répondre à ce message

  • #1791342
    Le 28 août à 14:28 par dixi
    La Grande-Bretagne va tester les camions autonomes

    Autant mettre des trains roulant comme en Australie ,ce qui demande moins de technologie et autant si non plus d’efficacité .
    Sur cet exemple il y a trois moteurs et sur un train roulant 1 moteur .Je ne vois pas l’économie sur les camions autonomes et le risque de bug ,entrainant une catastrophe.
    Encore une idée à la con d’un ingénieur informatique de chez Volvo .Comme ça ils vendront 3 camions d’un coup à une même compagnie pour économiser 2 chauffeurs. Bel argument de vente ,ou de location mais je serais curieux de voir la suite .Ce sont les assurances qui vont se frotter les mains ,et les sociétés d’autoroutes . .

     

    Répondre à ce message

  • #1791375
    Le 28 août à 15:08 par jobanco
    La Grande-Bretagne va tester les camions autonomes

    Si le chauffeur fait une pause, change un pneu, va dans un ravin ou va à contre-sens sur l’autoroute ? Les autres suivent ?
    L’erreur est humaine...

     

    Répondre à ce message

  • #1791416
    Le 28 août à 16:56 par Paul82
    La Grande-Bretagne va tester les camions autonomes

    Je sens que je vais me reconvertir en vendeur de kleenex, parce qu’avec ce genre de nouvelle, il y a de quoi pleurer ! Non je suis pas camionneur, mais le chomage, le RSA etc j’ai connu !

     

    Répondre à ce message

  • #1791468
    Le 28 août à 18:33 par Silence Radio
    La Grande-Bretagne va tester les camions autonomes

    Au premier refus ils feront passer ça pour des mesures anti-terroristes. Be nice, remember Nice !

     

    Répondre à ce message

  • #1791511
    Le 28 août à 19:28 par scania
    La Grande-Bretagne va tester les camions autonomes

    Allez faire un bon film d’aventure

    avec des tas de plastique pareils

    ...
    Quoique, "100 000 robots au soleil", avec 2 hologrammes de Bebel et Ventura, ça aurait de la gueule non ?
    Ben non justement !

    Un routier qui regrette la disparition progressive des vrais camtars...

     

    Répondre à ce message

  • #1791522
    Le 28 août à 19:38 par Jean Le Chevalier
    La Grande-Bretagne va tester les camions autonomes

    Ce genre d’initiative fait peur, le risque d’accidents est réel. Le développement du rail me semble plus cohérent.

     

    Répondre à ce message

  • #1791589
    Le 28 août à 20:51 par Gevy
    La Grande-Bretagne va tester les camions autonomes

    Quand le chauffeur s’arrêtera pour pisser, il va avoir du mal à trouver une place de parking.

     

    Répondre à ce message

  • #1791593
    Le 28 août à 20:55 par zarpov
    La Grande-Bretagne va tester les camions autonomes

    D’un point de vue technique c’est une aberration, faire communiquer deux engins en mouvement à une distance plus ou moins proche ( 30 metres pour 50km/h ou +50 metres pour 90km/h )

    on parle simplement d’émetteur et de récepteur communiquant sur des fréquences 2,4 GHz ou 5 GHz

    on sait depuis bien longtemps que selon la fréquence et le canal que vous utilisez il y aura toujours des pertes ( paquets perdus lors du transfert de données), un parasitage du signal ( champs magnétique, saturation du canal, etc...)

    donc un point A (émetteur du signal, camion tète) en mouvement va communiquer avec un point B ( récepteur, camion autonome) également en mouvement, espacé de 30 mètres ou + de 50 mètres dans un environnement non confiné.

    Quand le point A communique avec le point B, leur liaison est chiffré via une clé (wpa,wpa2, avec algo tkip,psk etc...) est ce qu’on peux parler de sécurité quand on connais vraiment la robustesse de ce type de clés ???

    quand on parle de communication informatique avec l’extérieur, cela rime avec "faille de sécurité"

    exemple : imaginons une voiture (C) a proximité du camion A (émeteur), la personne du vehicule décide de sniffer le réseau au alentour avec son pc portable... elle détecte la communication, injecte de faux paquets pour casser la clé de cryptage (15 minutes ), fait un spoofing de l’adresse ip et mac et ensuite fait un mitm. voila le camion A communique avec le vehicule C en pensant que c’est le B. Le camion B communique avec le vehicule C en pensant que c’est le camion A qui communique avec lui.

    le vehicule C peut faire ce qu’il veut... et ca fait peur quand on comprend le sens du mot vehicule autonome, (la direction, les freins, accélérateur etc...)

    en cas de piratage ou d’accident d’un camion autonome qui est responsable ??? certainement pas le conducteur et on nous dira que c’est un bug informatique...

    en ce moment il y a pas mal d’attaques avec des camions, est ce que vous avez deja vu quelqu’un sortir du camion ??? l’arrestation du conducteur ou une photo du conducteur dans son camion ?... c’est comme la princesse diana et la mercedes qui fonce sur un poteau...

     

    Répondre à ce message

  • #1792389
    Le 30 août à 12:01 par Louis Delga
    La Grande-Bretagne va tester les camions autonomes

    Automatisation et robotisation, çà y’est nous y sommes. Enfin dirais-je ironiquement. C’est inévitable dans un monde piloté par le profit. Cela nous promet de belles heures bien chaudes dans un futur proche. Car cela se fera, avec ou sans le consentement des peuples. Véhicules autonomes, robotisation des restaurants de collectivités ou fast-foods, des tâches d’entretien intérieures et extérieures, caisses en supermarché, ...etc. C’est pourquoi il convient dès aujourd’hui d’imaginer un autre modèle pour notre rapport avec le travail et la rémunération qui en découle. Urgent !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents