Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

Les USA veulent contrer "l’influence maléfique" de la Russie

Le Parlement grec a ratifié l’Accord de coopération pour la défense réciproque, qui concède aux États-Unis l’usage de toutes les bases militaires grecques. Elle serviront aux forces armées américaines non seulement pour stocker des armements, s’approvisionner et s’entraîner, mais aussi pour des opérations de « réponse à l’urgence », c’est-à-dire pour des missions d’attaque.

 

Particulièrement importante,s la base de Larissa, où l’US Air Force a déjà stocké des drones MQ-9 Reaper, et celle de Stefanovikio, où l’US Army a déjà déployé des hélicoptères Apache et Black Hawk.

L’Accord a été défini par le ministre grec de la Défense, Nikos Panagiotopoulos, comme « avantageux pour nos intérêts nationaux, parce qu’il accroît l’importance de la Grèce dans la planification américaine ». Importance que la Grèce a depuis longtemps : il suffit de se rappeler du sanglant coup d’état des colonels, organisé en 1967 dans le cadre de l’opération Stay-Behind dirigée par la CIA, auquel succéda en Italie la période des massacres commencée avec celle de Piazza Fontana en 1969.

Lors de cette même année s’installa en Grèce, à Souda Bay dans l’île de Crète, un Détachement naval américain provenant de la base de Sigonella en Sicile, sous les ordres du Commandement américain de Naples. Aujourd’hui, Souda Bay est une des plus importantes bases aéronavales USA/OTAN en Méditerranée, employée dans les guerres au Moyen-Orient et Afrique du Nord. À Souda Bay le Pentagone investira 6 nouveaux millions d’euros, qui s’ajouteront aux 12 qu’il investira à Larissa, annonce Panagiotopoulos, en le présentant comme une grande affaire pour la Grèce.

Le premier ministre Kyriakos Mitsotakis précise cependant qu’Athènes a déjà signé avec le Pentagone un accord pour la potentialisation de sa flotte de F-16, qui coûtera à la Grèce 1,5 milliard de dollars, et qu’elle est intéressée aussi par l’achat aux USA de drones et chasseurs F-35.

La Grèce se distingue en outre pour être dans l’OTAN, après la Bulgarie, l’allié européen qui consacre depuis longtemps à la dépense militaire le plus haut pourcentage du PIB (2,3 %).

L’Accord garantit aussi aux États-Unis « l’usage illimité du port d’Alexandroupoli ». Celui-ci est situé sur la mer Égée au bord du détroit des Dardanelles qui, reliant en territoire turc la Méditerranée et la mer Noire, constitue une fondamentale voie de transit maritime surtout pour la Russie. De plus la Thrace orientale limitrophe (la petite partie européenne de la Turquie) est le point où arrive de Russie, à travers la mer Noire, le gazoduc TurkStream.

L’« investissement stratégique », que Washington est déjà en train d’effectuer dans les infrastructures portuaires, vise à faire d’Alexandroupoli une des plus importantes bases militaires américaines dans la région, en mesure de bloquer l’accès des navires russes à la Méditerranée et, en même temps, de contrecarrer la Chine qui souhaite faire du Pirée une importante escale de la nouvelle route de la soie.

« Nous sommes en train de travailler avec d’autres partenaires démocratiques dans la région pour repousser des acteurs maléfiques comme la Russie et la Chine, avant tout la Russie qui utilise l’énergie comme instrument de son influence maléfique », déclare l’ambassadeur américain à Athènes Geoffrey Pyatt, en soulignant qu’« Alexandroupoli a un rôle crucial pour la sécurité énergétique et la stabilité de l’Europe ».

C’est dans ce cadre que s’insère l’Accord de coopération pour la défense réciproque avec les USA, que le Parlement grec a ratifié avec 175 voix pour, du centre-droit au gouvernement (Nouvelle Démocratie et autres) et 33 contre (Parti communiste et autres), tandis que 80 ont déclaré « présent » selon la formule du Congrès américain, équivalent à l’abstention, en usage au Parlement grec. C’est Syriza qui s’est abstenu, la Coalition de la gauche radicale conduite par Alex Tsipras. D’abord parti de gouvernement, maintenant dans l’opposition, dans un pays qui, après avoir été obligé de brader sa propre économie, maintenant brade non seulement ses bases militaires mais le peu qui lui reste de sa souveraineté.

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2386688
    Le 12 février à 09:48 par FRANCE LIBERTE
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    Il faut pas trop en vouloir aux Grecs : l’UE leur a fait vivre toutes les misères et ce n’est pas fini !
    Ceci dit, un deal avec les ricains : c’est encore pire : ils vont totalement les ruiner et les faire danser le Sirtaki à la mode yankee !

     

    Répondre à ce message

  • #2386699
    Le 12 février à 10:12 par PLB
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    La corruption de la classe politique grecque est légendaire ! Il est certain que quelques fonctionnaires et « démocratiquement élus » s’en collent plein les fouilles ! ! A moins qu’ils ne chantent pour des histoires louches !

     

    Répondre à ce message

    • #2387968
      Le 14 février à 00:07 par Leo
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      Ah parcequ ’en france pas de corruption ? Les lobbies servent à quoi d ’après toi ?
      Les meneurs de ce monde s ’amusent avec des rebelles dans ton genre !

       
  • #2386703
    Le 12 février à 10:17 par Strato
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    Bon les gars,

    Évidemment, que cette soumission d’un certaine classe oligarchique en Grèce à l’empire américano sioniste est détestable mais les critiques de certains commentaires ici sont complètement débiles.

    Les arguments employés par certains Erdoganolatres (alias la girouette pontiaque) ou Ramalatres ( l’albano grec cocainomane) ou Skopianolatres qui ont cru au père Noël car ils pensent descendre en ligne droite d’Alexandre le Grand alors qu’ils descendent directement de bulgares pour la majorité et d’albanais pour la minorité ; sont vraiment risibles.

    Comme tout peuple les grecs ont eu certains mélanges. Mais ici certains essayent de nous faire croire qu’un mélange de peuples balkaniques qui n’a plus rien avoir avec les grecs antiques et byzantins ont continué à parler grec et rester chrétiens malgré 400 ans de joug ottoman ( originaires des steppes mongoles et cousins des Khazhars).

    Mais bordel si ils n’existent pas les grecs pourquoi se sont-ils libéré de l’empire ottoman en 1821 ? Pourquoi ont-ils fait les guerres balkaniques ?
    Pourquoi ont ils failli reprendre Constantinople en 1920 ? Pourquoi les grecs ont mis dehors Mussolini en 1940 à la frontière albanaise ? Pourquoi les grecs ont résisté à Hitler surtout en Crète ? Sur Wikipedia ont lit " Le général Kurt Student dit plus tard que la Crète est « le cimetière des parachutistes allemands » et une « victoire désastreuse[90]. »."

    Le retard pris par les allemands en Grèce retarda la campagne soviétique Barbarossa de Hitler qui commença fin juin 1941 et qui echoua en février 1942 en plein hiver soviétique. Certains spécialistes pensent que si les Boschs n’avaient pas perdu du temps avec les grecs et qu’ils auraient pu commencer 2 mois plus tôt pour ne pas être en plein hiver devant Moscou les Bochs auraient gagné.

    Donc pourquoi donc un mélange de peuples balkaniques (tout sauf grecs selon certains) a autant resisté ?

    La réponse est parce qu’ils sont grecs et que le sang des Spartiates, des Macédoniens et Athéniens et Byzantins tous grecs parlant grec depuis plus de 3000 ans, coulents dans leur veines.

    Dans le vodka orange l’important c’est la vodka. Les grecs actuels ( hors "nouveaux grecs") ont pour la grande majorité du sang grec. Les quelques mélanges (plan SOROS) ne sont pas encore significatifs et sont comparables à l’orange dans la Vodka orange !

    Aussinon , pas plus de Pd en Gréce qu’ailleurs sauf à Mykonos l’été..

     

    Répondre à ce message

    • #2386866
      Le 12 février à 14:42 par Stratosphérique
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      T’as raison ils ont bien résisté contre les allemands et maintenant ils sont envahis de migrants ! C’est pas bientôt fini ces rappels incessants sur la "résistance aux nazis" ! T’as vu le résultat 75 ans plus tard ? !

       
    • #2386869
      Le 12 février à 14:44 par Pontiac
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      @ strato

      Il ne me semble pas être "erdoganolâtre" si tu relis mes dernières interventions.

       
    • #2386956
      Le 12 février à 17:16 par Miville
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      La Grèce est mélangée avec les turcs, ou du moins avec des populations se considérant aujourd’hui plus turques qu’autre chose, depuis la plus haute antiquité. En effet la ville qui montra le mieux l’idéal démocratique aux grecs est Laodicée, capitale de la Phrygie, région à l’époque Hellénophone mais de race plus proche de l’orient que du reste de l’Europe. Un fait qu’il convient de souligner est qu’Athènes, sitôt acquise son aisance économique, pratiqua elle et toutes les villes soumises à son type de civilisation, la politique du grand remplacement : plutôt que de pousser les esclaves, serviteurs et travailleurs manuels (y compris les métèques les plus qualifiés) à se reproduire, ce qui eût coûté des ressources manquantes en Attique et risqué de reproduire une main d’oeuvre râleuse et exigeante (non ou mal payée mais prenant plaisir à contredire ses maîtres sur tout), on préféra dès l’époque de Périclès importer des gens de pays reconnus pour leur mentalité plus conformiste, souvent en Asie mineure, en Syrie ou encore dans les pays de la Mer Noire comme la Scythie : flic, agent de police se disait familèrement skythos.

      Cette politique de grand remplacement se généralisa tant et si bien qu’elle dura pendant tout l’empire romain, tout l’empire byzantin et sous les Ottomans pour peu ou prou les mêmes raisons et cela explique sans doute pourquoi les moments les plus caractéristiques de l’histoire politique et philosophique grecque ne durèrent pas : les gens de caractère assez égoïste et rêche les ayant produits ne tinrent surtout pas à se reproduire et à voir ce caractère se reproduire chez leur subordonnés non plus que chez leurs propres enfants biologiques. Ils voulaient pour prendre soin d’eux une population de caractère servile et peu capable de sérieux, ne respectant pas grand chose d’autre que l’argent et ils l’on eue. Il y a en Grèce ça et là des amas de villages dont le peuplement remonte effectivement aux Doriens ou aux Achéens mais c’est une bien petite minorité (on peut dire que ce grand remplacement fut effectué partout où la koineh triompha des dialectes antiques et qu’il eut lieu une bonne vingtaine de fois) et aussi de grandes familles affairistes qui remontent à la haute antiquité, mais ces familles affaristes par tradition et point d’honneur font du grand remplacement de toute leur main d’oeuvre maritime ou agricole. La Grèce est dans l’UE pour servir de modèle de prostitution et de grand remplacement éprouvé par les siècles.

       
    • #2387009
      Le 12 février à 18:33 par alderic-dit-le-microbe
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      Les Grecs sont des Asiatiques qui viennent d’Asie mineure, et qui ont exterminé les Celtes qui vivaient là, avant de s’allier ou de se renommer en Romains.

      Aucune empathie pour ces assassins qui ont répandu la chienlit.

       
    • #2387142
      Le 12 février à 20:58 par Leo
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      @miville
      Tu ne connais rien à la Grèce ! La situation est désespérée en France ou le 93 , Marseille , Roubaix et autres 159 zones sont en processus de separatisme vu leurs façon de vivre ! Rigolo !

       
    • #2387198
      Le 12 février à 22:39 par focéen
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      rien à fiche des pleureuses grecques

       
  • #2386720
    Le 12 février à 10:59 par Syzygy
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    Faut-il relier cet épisode aux retraits prochains des Yankees des désormais dangereux pays comme l’Afganistan, la Syrie et l’Irak. L’Iran a prouvé son efficacité en bombardant des bases US qui se croyaient protégées. Tout a une fin !
    Un militaire, ça coûte cher à former et comme l’invasion de l’Iran est impossible, les Grandes Gueules détalent comme des lapins pour sortir de la portée de tir iranaise ! Au surplus, l’allié turc n’est plus très sûr pour l’alliance depuis la tentative d’assassinat d’Erdogan par Obama...

    Faut-il prendre aussi en considération la découverte de pétrole au large de Chypre et du Liban ainsi que la proximité de la Libye (productrice de pétrole) dans cette décision ?

    Pour ce qui concerne les Russes, victimes du dénigrement anglo-saxon depuis 100 ans, la quincaillerie US ne vaut que son poids en ferraille face à un Avangard, un Kinjal ou un Zircon sans parler des Kalibr, des systèmes électro-magnétiques et autres Nudol ... La justification d’une menace potentielle russe est donc un mensonge de diversion pour les naïfs.

    Les Grecs sont exangues grâce à leur appartenance à l’UE, l’€ et l’OTAN et ne peuvent qu’obtempérer pour survivre. D’autant plus, que nous savons que la corruption de député est une constante de l’éthique atlanto-sioniste. 250.000$ (en monnaie de singe) est le prix d’une voix (constaté lors du vote pour l’entrée du Montenegro dans l’UE).

     

    Répondre à ce message

    • #2386829
      Le 12 février à 13:50 par Jérômeproudhon
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      Je suis pro et anti américain, mais je ne sous estime jamais un ennemi
      , premièrement,Trump n’ ira jamais faire une guerre en Iran, et il a été clair devant les juifs américains "une guerre avec l Iran ne nous intéresse absolument pas".en tant que français, la France, mes enfants, mes amis , je leurs donne ma vie. Et je choisirai ensuite l empire américain, pas les futurs empires chino russes. Deuxio, les américains possèdent des missiles hypersonic depuis très longtemps, projet x 51. Et le x 51 A à déjà réussi ses essais en 2009. Je veux bien de la haine contre l Amérique, mais le peuple américain à beaucoup de valeurs communes avec le peuple français

       
    • #2387157
      Le 12 février à 21:25 par Syzygy
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      @ JeromePrudhon

      "beaucoup en commun avec le peuple français" dites-vous !
      Quoi donc, la gastronomie ? La pédophilie ?

      Les USA ont été bâti sur un génocide avec des bagnards et des putes. Les USA sont en guerre continuelle contre le monde entier. Le soit-disant "Débarquement", ne l’a été qu’au moment où Staline menacait d’arriver à Brest avant eux !
      Evidemment, il faut distinguer les politiciens, le pouvoir profond, l’Army et les Agences de la population. Dans cette population, on y trouve exactement la même proportion de connards que chez nous.
      Allez y faire un tour, vous constaterez le haut degré de civilisation de cette société de con-sommation.

      Je ne parle que de ce que je connais, sans rancune !

       
    • #2387591
      Le 13 février à 14:24 par Jérômeproudhon
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      J ’ y ai vécu dix années, oui les Européens ont commis un génocide dans le nouveau monde .oui ce sont des consommateurs, mais absolument pas matérialistes, ils n ont aucun respect pour du matériel. Une fois par mois ,allez dans les rues, toutes les choses qu ils n ont plus besoin, écran plat, ordinateur, meubles, etcetc sont laissés sur le trottoir pour les personnes qui n ont pas les moyens. Il reste dans presque chaque américain la notion de Jésus, c était comme si j étais dans mon enfance des années 70. Tout le monde m aidait sans question, J ai besoin d une voiture ? Tiens prends la mienne !ils haïssent leurs élites, ils sont de plus en plus pour un retour à la terre, à la nature, très proche de soral. Parlant de guerre ,la France est le plus grand pays guerriers de l histoire, mille victoires, recotoutes rd mondial, avec même le plus grand des générals, Napoléon, 39 victoires ! Alors question guerre ? La gastronomie ?elle est à l image du pays, toute les cuisines. Avec une influence du Sud, poissons et crevettes marinées et grillé, travers de porc de mille recettes, premier consommateurs de fruits et légumes au monde, cela change de la propagande ? Et beaucoup de gros porc, pauvre en général. Mais j ai l impression que leurs coeurs est indestructibles.

       
  • #2386722
    Le 12 février à 11:01 par blablablablobloblo
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    Les grecs n ont aucune visions politiques, tous leurs choix sont les mauvais et depuis des années...leur intérêt serait de coopérer avec la Turquie et la.Russie mais ils préfèrent être Esclaves de l Occident.

    Personnellement je ne vais pas pleurer quand ils seront définitivement à poils

     

    Répondre à ce message

    • #2386868
      Le 12 février à 14:42 par Bayinnaung
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      @ blablabla

      Ils sont esclaves contraints de l’UE. Ils ont prouvé leur courage en votant non aux référendum de 2015...qui a été trahi par Tsipras.
      Ce serait bien qu’un "sujet du roi Macron", car c’est ce que sont tous les français, ne fasse pas trop la morale aux autres, car en matière de peuple qui a fait de biens mauvais choix politique, nous, on se pose là.

      Un Grec ou un Anglais a bien plus de maturité politique qu’un français. C’est triste à dire, mais c’est vrai.

       
    • #2386955
      Le 12 février à 17:16 par Eric
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      Et à votre avis, que peut bien leur foutre que vous pleuriez pas sur leur sort pour telle ou telle raison ?! Comme si changeait quoi que ce soit ! On rêve.

       
    • #2387074
      Le 12 février à 19:58 par Bertrand Dudéclin
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      @bayouyoug. Faux encore une fois. Les grecs ont voté contre le plan d’austérité présenté par l’UE mais voulais rester dans l’UE et garder l’euro, dont ils ont voté tsipras au lieu de voter Aube Dorée !

       
  • #2386766
    Le 12 février à 12:01 par Rebonditude
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    Merci qui ?

    Merci le melanchon grec ...

     

    Répondre à ce message

    • #2386863
      Le 12 février à 14:40 par Bayinnaung
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      Hum ... ce n’est plus lui qui est au pouvoir en ce moment, c’est Kyriákos Mitsotákis, leader de l’équivalent Grec des LR français. Il faudrait se renseigner un peu, avant de parler, Rebonditude.

      (même si j’admets qu’il a été un véritable traître à son peuple)

       
    • #2387086
      Le 12 février à 20:07 par Bertrand Dudéclin
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      @bayouyoug. Faux ! C’est bien tsipras qui a trahit les grecs en voulant rester dans l’UE et l’euro et à vouloir "négocier" avec l’UE suite au référendum !

       
  • #2386769
    Le 12 février à 12:04 par ipso.facto
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    Vas te faire en.... chez les grecs ! vous comprenez pourquoi maintenant ! rien ne change dans ce bas monde..

     

    Répondre à ce message

  • #2386771
    Le 12 février à 12:09 par Thermopyles
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    Mes très lointaines racines grecques sont meurtries.

    Quant les nations européennes vont-elles enfin réussir à se défaire de cette tutelle américaine, plus prosaïquement de la tutelle des banquiers judéo protestants sis à Wall Street et à la City ?

     

    Répondre à ce message

  • #2386803
    Le 12 février à 13:12 par Bernie Gunther
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    "Accord de coopération pour la défense réciproque" : ouf ! En cas d’attaque contre les EU, la Grèce pourra les sauver ...

     

    Répondre à ce message

  • #2386897
    Le 12 février à 15:21 par FRANCE LIBERTE
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    On se demande à quoi sert ce grand bordel qu’on appelle : ’l’E.U et qui nous coût tant !!!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents