Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

Les USA veulent contrer "l’influence maléfique" de la Russie

Le Parlement grec a ratifié l’Accord de coopération pour la défense réciproque, qui concède aux États-Unis l’usage de toutes les bases militaires grecques. Elle serviront aux forces armées américaines non seulement pour stocker des armements, s’approvisionner et s’entraîner, mais aussi pour des opérations de « réponse à l’urgence », c’est-à-dire pour des missions d’attaque.

 

Particulièrement importante,s la base de Larissa, où l’US Air Force a déjà stocké des drones MQ-9 Reaper, et celle de Stefanovikio, où l’US Army a déjà déployé des hélicoptères Apache et Black Hawk.

L’Accord a été défini par le ministre grec de la Défense, Nikos Panagiotopoulos, comme « avantageux pour nos intérêts nationaux, parce qu’il accroît l’importance de la Grèce dans la planification américaine ». Importance que la Grèce a depuis longtemps : il suffit de se rappeler du sanglant coup d’état des colonels, organisé en 1967 dans le cadre de l’opération Stay-Behind dirigée par la CIA, auquel succéda en Italie la période des massacres commencée avec celle de Piazza Fontana en 1969.

Lors de cette même année s’installa en Grèce, à Souda Bay dans l’île de Crète, un Détachement naval américain provenant de la base de Sigonella en Sicile, sous les ordres du Commandement américain de Naples. Aujourd’hui, Souda Bay est une des plus importantes bases aéronavales USA/OTAN en Méditerranée, employée dans les guerres au Moyen-Orient et Afrique du Nord. À Souda Bay le Pentagone investira 6 nouveaux millions d’euros, qui s’ajouteront aux 12 qu’il investira à Larissa, annonce Panagiotopoulos, en le présentant comme une grande affaire pour la Grèce.

Le premier ministre Kyriakos Mitsotakis précise cependant qu’Athènes a déjà signé avec le Pentagone un accord pour la potentialisation de sa flotte de F-16, qui coûtera à la Grèce 1,5 milliard de dollars, et qu’elle est intéressée aussi par l’achat aux USA de drones et chasseurs F-35.

La Grèce se distingue en outre pour être dans l’OTAN, après la Bulgarie, l’allié européen qui consacre depuis longtemps à la dépense militaire le plus haut pourcentage du PIB (2,3 %).

L’Accord garantit aussi aux États-Unis « l’usage illimité du port d’Alexandroupoli ». Celui-ci est situé sur la mer Égée au bord du détroit des Dardanelles qui, reliant en territoire turc la Méditerranée et la mer Noire, constitue une fondamentale voie de transit maritime surtout pour la Russie. De plus la Thrace orientale limitrophe (la petite partie européenne de la Turquie) est le point où arrive de Russie, à travers la mer Noire, le gazoduc TurkStream.

L’« investissement stratégique », que Washington est déjà en train d’effectuer dans les infrastructures portuaires, vise à faire d’Alexandroupoli une des plus importantes bases militaires américaines dans la région, en mesure de bloquer l’accès des navires russes à la Méditerranée et, en même temps, de contrecarrer la Chine qui souhaite faire du Pirée une importante escale de la nouvelle route de la soie.

« Nous sommes en train de travailler avec d’autres partenaires démocratiques dans la région pour repousser des acteurs maléfiques comme la Russie et la Chine, avant tout la Russie qui utilise l’énergie comme instrument de son influence maléfique », déclare l’ambassadeur américain à Athènes Geoffrey Pyatt, en soulignant qu’« Alexandroupoli a un rôle crucial pour la sécurité énergétique et la stabilité de l’Europe ».

C’est dans ce cadre que s’insère l’Accord de coopération pour la défense réciproque avec les USA, que le Parlement grec a ratifié avec 175 voix pour, du centre-droit au gouvernement (Nouvelle Démocratie et autres) et 33 contre (Parti communiste et autres), tandis que 80 ont déclaré « présent » selon la formule du Congrès américain, équivalent à l’abstention, en usage au Parlement grec. C’est Syriza qui s’est abstenu, la Coalition de la gauche radicale conduite par Alex Tsipras. D’abord parti de gouvernement, maintenant dans l’opposition, dans un pays qui, après avoir été obligé de brader sa propre économie, maintenant brade non seulement ses bases militaires mais le peu qui lui reste de sa souveraineté.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2386409
    le 11/02/2020 par La tondeuse ET la corde
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    Ce qui est bien, c’est que toutes les prostituées américaines vont se ruiner à acheter des F35. Donc UN SEUL hacking central permettra de mettre tout ce beau monde par terre. C’est finalement pas mal la "mondialisation"... Sans compter que l’exposition du bidule sera ainsi massive, et qu’il ne sera pas possible de le maintenir partout à distance d’informateurs attentifs. Bien, bien. Quant aux grecs, je sais, c’est facile, mais depuis le temps qu’ils se font décharger dans le cul, ça ne devra pas trop les dépayser, hein, simplement le souffle chaud dans le cou sentira la Bud et non plus le Raki.


  • Elle est belle leur Europe !


  • #2386461

    Heureusement pour la Russie Erdogan fera un deuxième canal en Turquie d’ou les bateaux Russes pourront transiter plus facilement en méditerranée.

     

    • #2386547

      Je suis persuadé que si on parlait de la reproduction des coquelicots dans le sud de la planète Mars, vous arriveriez encore à y associer votre maître. Yasin, vous êtes un vrai cas médical. Je me fous comme de l’an 40 de votre religion, mais je doute qu’elle accepte l’idolâtrie. Quoique, pour certains esprits dérangés, il s’agisse plutôt d’idiot-latrie......


    • #2386596

      Vivachavez...
      Porter un pseudo comme le vôtre et condamner dans le le même temps l’idolâtrie, c’est cocasse !


    • @ l’article parle de la Russie, de la Turquie donc on ne comprend pas votre commentaire ... Sachant que c’est toujours Poutine et Erdo au pouvoir.


    • #2386859

      @u roitelet

      La vénération de Erdogan est compréhensible chez les Turcs car il est un peu l’équivalent de Poutine pour les Russes ... bien que l’on puisse contester cette vénération au regard des récents agissements d’Ankara dans le nord de la Syrie.

      En revanche, Chavez, lui, mérite amplement les louanges et n’est pas fanatique celui qui arbore son nom en pseudo car, le leader Vénézuélienne, lui, n’a pas déclenché de montée en tension à sa frontière pouvant aboutir à une 3ème guerre mondiale.

      Cesser de vénérer la machine de guerre U.S., qui est pantelante à tous les niveaux, et cesser également de taper (courageusement) sur les leaders de la dissidence planétaire serait un bon début dans l’acquisition d’une vraie culture politique, roitelet.


    • « Porter un pseudo comme le vôtre et condamner dans le le même temps l’idolâtrie, c’est cocasse ! »
      Parce que porter un pseudo comme le vôtre, au vu de ce que vous débitez avec constance ici, ça ne l’est pas peut-être ?! Inconscience, toujours et encore. Au moins vous êtes drôle.


  • #2386466

    Donc les ricains vont se faire voir chez les grecs !!!


  • #2386506

    Marrant ces 2 articles qui se suivent.
    Les us vont transférer le matos des Philippines vers la Grèce.
    Ça rappelle le principe des vases communicants.


  • #2386515

    Jamais vu pays plus prostitué que la Grèce....Elle donne tout à ses macs et va même lui acheter ce qu’elle ne peut payer... !!!

    Ce pays s’est fait défoncer de partout et il en redemande....faut transférer la capitale à Mikonos et laisser Athènes aux migrants !

    L’Histoire a déjà jugé...le ventre mou de l’Europe est bon pour le harem... !!

     

    • Les grecs ne rasent pas les murs chez eux pas comme toi en France ! Les politiques sont des vendus , le peuple c ’est autre chose .


    • #2386953

      @ Leo je ne connais pas la Grèce, mais de ce que j’ai lu ici et là depuis 10 ans, j’ai l’impression qu’il n’y a aucun peuple habitant en Grèce tellement le viol est énorme et en continu. J’ai quand même l’impression que les français seraient moins patients et réagiraient pour moitié moins. Quand on voit que le pouvoir a failli vaciller au début des gilets jaunes pour une histoire de prix d’essence (bon une révolution c’est rapide sinon un Etat a le temps de retomber sur ces pattes - ce qu’il s’est passé depuis), à la place des grecs j’ai quand même l’impression que l’incendie serait bien plus grand.


    • #2387004
      le 12/02/2020 par alderic-dit-le-microbe
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      La Grèce, c’est le berceau de la politique, donc de la soumission et de la domestication.

      C’est logique qu’ils se prostituent. Leur histoire , ça n’est que ça. Bien sûr, enjolivée, mais on ne nous la fait pas . . .


    • @sered
      Continue à lire ! Mais les grecs et aussi les serbes ont une identitée et une fierté plus prononcé que le français qui se replie dans la campagne pour éviter le métissage forcé, la France est foutue ça C ’est sur , les attentats , c ’est en France , les zones de non droit c ’est en France , les gilets jaunes c ’est en France (qui se laissent tabasser comme des putes ) les grecs existeront encore que la France sera un califat !


    • #2388961

      Ce que j’ai vu du peuple grec est aussi prostitué que ses politiciens. En fait c’est un peuple moins occidental dans le sens positif du terme que le Maroc : l’UE aurait été moins corrompue avec le Maroc dans l’espace Shengen au lieu de la Grèce. Pour juger du caractère d’un peuple il est bon de voir quelle cuisine il offre à son pays hôte quand il émigre. Excusez-moi, dans le genre kebab, la cuisine grecque est presque toujours la plus bas de gamme et la plus réduite au fast-food de toutes les cuisines méditerranéennes et moyen-orientales, à l’exception notable des poissons frais grillés des psarotavernas. Les restaurateurs grecs que j’ai vu opérer à Montréal, Paris, New York et Boston pensent à exploiter le chaland et à chasser les ethnies concurrentes du marché de la cuisine multi-culturelle locale par des méthodes mafieuses et c’est tout : gastronomie zéro, hygiène zéro. Ce ne sont pas des gens méchants nécessairement, ils ont même en apprence beaucoup plus de conscience politique que d’autres si on se laisse prendre à leur discours, mais leur moralité pratique ne dépasse pratiquement jamais celle de ces restaurateurs véreux qui ne savent faire que de la tambouille. Malheureusement en Grèce même dès qu’on quitte les villages ayant gardé certaines particuarités c’est rigoureusement la même contre-culture et les mêmes contre-valeurs que chez les restaurateurs grecs d’UE et d’Amérique.

      Le vote NON de la Grèce aux mesures d’austérité n’avait aucune valeur : n’importe qui entre un service payant ou gratuit va voter pour le gratuit. Il aurait eu de la valeur si les Grecs avaient été prêts à sortir de l’Euro ou de l’UE pour appuyer leur NON, or à la moindre rumeur à l’effet que l’UE pourrait refuser à la Grèce son statut de membre ou le droit d’user de sa monnaie (en fait il en fut bel et bien question et des euros n’ayant plus cours qu’en Grèce furent bel et bien imprimés) il y avait plus de réfugiés en fuite sur les routes du nord que sur celles de l’ouest en Allemagne à l’annonce de la construction du mur en 1960. Tsipras a prononcé un discours mémorable comme quoi avec les mesures qu’il n’avait pas le choix que d’accepter les Grecs n’auraient pas le choix que de vivre de métiers interlopes. Et bien il faut croire que ça leur a plu puisque c’est sur ce propos qu’il fut réélu aussitôt : en effet la plupart des Grecs vivent de métiers plus ou moins interlopes et ils comptent le faire de préférence ailleurs que chez eux en UE.


  • #2386521

    Si j’étais grec habitant non loin d’Alexandropouli, je dirais à Germaine de préparer les valises. Un missile hypersonique pourrait bien en faire la nouvelle Atlantide.


  • #2386529

    Et le gars signe cette souillure, cette incroyable humiliation, capitulation...le sourire aux lèvres ! Quelle étrange époque !


  • La Grèce a peur de la Turquie, 8 fois plus peuplée ! En cédant ses bases aux US elle contracte une assurance-vie : les Turcs n’oseront jamais l’attaquer .

     

    • #2386630
      le 12/02/2020 par L’accro Paul
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      C’est ça ! en étant maquée avec les US ! Belle mentalité popaul !


    • #2386672

      Les Turcs ont déjà volé la moitié de Chypre aux Grecs de Chypre, les Grecs ont peur que le prochain objectif des Turcs soit les îles de l’Egée orientale, à quelques km des côtes turques : Lesbos, Samos, Chios, déjà infestées de "réfugiés" crasseux, braillards, agressifs .


    • #2386749

      Comme si les turcs avaient l’intention d’attaquer la Grèce.... la Turquie sen prend uniquement aux plus faible la syrie a genoux ils font les durs avec les lybien a genoux aussi .. les kurdes sous équipes voir pas du tout .Les usa on besoin de se petit bout de grece un point cest tout ...signe la connard !!!


    • #2386755

      Ils ont le zizi qui a sacrément rétréci les Grecs depuis leur glorieuse antiquité ! Vendre ses fesses à l’Oncle Sam par trouille des méchants turcs ! Dingue ! Comme si la Turquie n’avait déjà pas assez de problèmes avec ses Kurdes ! Pourquoi s’emmerderait-elle à envahir une nation peuplée de plus de 10 millions d’habitants qui sont inassimilables ? Il y a du pétrole, de l’uranium...dans le sous-sol grec ? Envahir un territoire déjà densément peuplé avec zéro ressources naturelles sérieuses (les olives et les figues cela ne comptent pas à notre époque) ce n’est pas pertinent.
      Mais je suppose que les conflits passés entre les Grecs et les Turcs, le massacre des Grecs pontiques...cela a très certainement provoqué un traumatisme psychologique insurmontable !


  • #2386591

    Ce pays, dans sa version moderne, est complètement dégoûtant : il faut dire que l’orientation sexuelle considérée la plus normale entre ces gens est à mi-chemin entre la pédophilie et l’éphébophilie et qu’on est en droit de supposer que ce genre de début dans la vie ouvre le grand canal à tous les requins. Depuis que le peuple revota pour Tzipras juste après l’avoir vu à la télévision capituler en rase campagne devant la Troïka, j’ai fait une croix sur cette nation dans sa version moderne : ma seule consolation c’est qu’il ait fini par perdre devant la droite traditionnelle car ce genre de sale type lorsqu’armé des techniques de discours marxiste tend à élever des rideaux de fer et à construire des goulags. Ouf !

    Même s’il existe ça et là quelques villages où se parlent des dialectes ayant continué et dérivé séparément depuis les temps antiques, comme le Tsakonien des environs de Sparte, comme l’épirotique de la région des météores, le gros de la population qui parle le grec néo-byzantin actuel n’est pas grecque d’origine mais syrienne, turque voire criméenne ou albanaise, et ce depuis le temps de Périclès et après : dès cette époque la classe votante bon chic bon genre athénienne avait opté pour le remplacement non seulement de ses serviteurs mais jusque de ses propres héritiers (souvent pour pouvoir accorder davantage d’attention à l’amitié éphébophile qu’à la vie familiale et à ses viles servitudes) par immigration et non pas pour la reproduction, de manière à recruter les nouveaux travailleurs parmi les peuples réputés les plus serviles et à l’abri de l’esprit philosophique, et ce génération après génération pendant 2500 ans : le rêve du comte de Kalergi réalisé.

    La démocratie à la grecque est une idée d’où toute notion de bien commun est bannie (contrairement à l’état romain dont le système moins parfait laissait du mons transparaître la lutte des classes) et où chacun essaie de deviner les intentions du pouvoir occulte (autrefois personnifié par les dieux olympiens) pour pouvoir voter dans leur sens et ainsi se mériter la chance.

    Ce pays a eu une dernière chance qu’il a refusée : le régime des colonels dont la première action publique fut de déchirer les IOU de la dette contractée par le socialistes envers les banques juives américaines puis de proscrire la décadence culturelle en provenance des mêmes. Le film média-mensonger Z est une inversion accusatoire de cela. Costa-Gravas et Mikis Théodorakis : compagnons de menus plaisirs de Jack Lang.


  • #2386623

    "/.../Le Parlement grec a ratifié avec 175 voix pour, du centre-droit au gouvernement (Nouvelle Démocratie et autres) et 33 contre (Parti communiste et autres), tandis que 80 ont déclaré « présent » selon la formule du Congrès américain, équivalent à l’abstention, en usage au Parlement grec. C’est Syriza qui s’est abstenu, la Coalition de la gauche radicale conduite par Alex Tsipras."
    Où l’on voit que les communistes sont les seuls véritables indépendantistes et ennemis de l’Empire ! Les chiffres parlent d’eux-mêmes ... Syriza, le parti trotskiste, est comme son maître à penser fut : un agent du capital. La Grèce a été libérée des Nazis par les communistes. S’ils avaient su, ils auraient peut être préféré le national-socialisme !!!


  • #2386625
    le 12/02/2020 par L’accro Paul
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    Rien à espérer de ces grecs sur lesquels on pleurniche (pauvres petits grecs, victimes de la méchante Allemagne et de l’UE dans laquelle il veulent rester) ! C’est comme les polaks, des traitres à l’Europe et des valets des US !

     

    • Ferme la ! Les grecs sont autant victimes que les français qui avaient voté non à Maastricht !
      Ou les gilets jaunes ! Et puis la soumission française aux USA est bien plus prononcée , docile et zélée !


    • #2386852

      bien vrai, la France ou l’allemagne sont peut être encore plus soumises à l’oncle Sam que la Grèce, alors doucement les basses. Et depuis quand le peuple a quelque chose à dire en démocratie ?


    • #2386870

      @ Leo Tes grecs, ils ont voté Tsipras au lieu de Aube Dorée et quand on leur a demandé, ils ont choisi de rester dans l’UE et dans l’euro ! Alors la pleurniche sur ces pauvres grecs, à d’autres !


    • #2386964
      le 12/02/2020 par Jérômeproudhon
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      Qui n’ est pas soumis au plus grand empire que l ’humanité n ’ est jamais porté ? Parce que ,vous pensez que les russes ou les chinois ne sont pas connectés à leurs smartphones, à Internet, qu ’ ils ne se nourrissent pas de pornos ?l empire, désolé de vous l apprendre ! , est globale depuis un certain temps. Le combat est un retour à la terre, à la nature. Toutes les élites sont à abattre.


    • #2391836

      @L’Accro Paul Si la Goldman Sachs n’avait magouiller pour trafiquer leur compte jamais l’UE ne les aurait gardé, effectivement ils ne sont pas à plaindre, d’autant plus qu’ils réclament des sommes exorbitantes en dédommagement à l’Allemagne pour la seconde guerre mondiale. Ses gars sont aussi soumis que les polaks quand cela concerne de cracher sur la Russie.


  • #2386635

    Quelle Europe de merde ! On n’a pas fini de payer la "victoire" de 1945 !

     

    • #2391826

      Quand je vois toute la dégénérescence qui parcourt cette société je me dit qu’on a pas choisi le bon côté du champs de bataille, mais heureusement les tranny sont saufs ! ouf on a échappé à la catastrophe.


  • #2386651

    Bon bah... ça c’est fait...

    Encore une victoire de l’Union Européenne face aux puissances hégémoniques...

    Heureusement qu’on a l’Europe... !

     

  • #2386688
    le 12/02/2020 par FRANCE LIBERTE
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    Il faut pas trop en vouloir aux Grecs : l’UE leur a fait vivre toutes les misères et ce n’est pas fini !
    Ceci dit, un deal avec les ricains : c’est encore pire : ils vont totalement les ruiner et les faire danser le Sirtaki à la mode yankee !

     

  • La corruption de la classe politique grecque est légendaire ! Il est certain que quelques fonctionnaires et « démocratiquement élus » s’en collent plein les fouilles ! ! A moins qu’ils ne chantent pour des histoires louches !

     

  • #2386703

    Bon les gars,

    Évidemment, que cette soumission d’un certaine classe oligarchique en Grèce à l’empire américano sioniste est détestable mais les critiques de certains commentaires ici sont complètement débiles.

    Les arguments employés par certains Erdoganolatres (alias la girouette pontiaque) ou Ramalatres ( l’albano grec cocainomane) ou Skopianolatres qui ont cru au père Noël car ils pensent descendre en ligne droite d’Alexandre le Grand alors qu’ils descendent directement de bulgares pour la majorité et d’albanais pour la minorité ; sont vraiment risibles.

    Comme tout peuple les grecs ont eu certains mélanges. Mais ici certains essayent de nous faire croire qu’un mélange de peuples balkaniques qui n’a plus rien avoir avec les grecs antiques et byzantins ont continué à parler grec et rester chrétiens malgré 400 ans de joug ottoman ( originaires des steppes mongoles et cousins des Khazhars).

    Mais bordel si ils n’existent pas les grecs pourquoi se sont-ils libéré de l’empire ottoman en 1821 ? Pourquoi ont-ils fait les guerres balkaniques ?
    Pourquoi ont ils failli reprendre Constantinople en 1920 ? Pourquoi les grecs ont mis dehors Mussolini en 1940 à la frontière albanaise ? Pourquoi les grecs ont résisté à Hitler surtout en Crète ? Sur Wikipedia ont lit " Le général Kurt Student dit plus tard que la Crète est « le cimetière des parachutistes allemands » et une « victoire désastreuse[90]. »."

    Le retard pris par les allemands en Grèce retarda la campagne soviétique Barbarossa de Hitler qui commença fin juin 1941 et qui echoua en février 1942 en plein hiver soviétique. Certains spécialistes pensent que si les Boschs n’avaient pas perdu du temps avec les grecs et qu’ils auraient pu commencer 2 mois plus tôt pour ne pas être en plein hiver devant Moscou les Bochs auraient gagné.

    Donc pourquoi donc un mélange de peuples balkaniques (tout sauf grecs selon certains) a autant resisté ?

    La réponse est parce qu’ils sont grecs et que le sang des Spartiates, des Macédoniens et Athéniens et Byzantins tous grecs parlant grec depuis plus de 3000 ans, coulents dans leur veines.

    Dans le vodka orange l’important c’est la vodka. Les grecs actuels ( hors "nouveaux grecs") ont pour la grande majorité du sang grec. Les quelques mélanges (plan SOROS) ne sont pas encore significatifs et sont comparables à l’orange dans la Vodka orange !

    Aussinon , pas plus de Pd en Gréce qu’ailleurs sauf à Mykonos l’été..

     

    • #2386866
      le 12/02/2020 par Stratosphérique
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      T’as raison ils ont bien résisté contre les allemands et maintenant ils sont envahis de migrants ! C’est pas bientôt fini ces rappels incessants sur la "résistance aux nazis" ! T’as vu le résultat 75 ans plus tard ? !


    • #2386869

      @ strato

      Il ne me semble pas être "erdoganolâtre" si tu relis mes dernières interventions.


    • #2386956

      La Grèce est mélangée avec les turcs, ou du moins avec des populations se considérant aujourd’hui plus turques qu’autre chose, depuis la plus haute antiquité. En effet la ville qui montra le mieux l’idéal démocratique aux grecs est Laodicée, capitale de la Phrygie, région à l’époque Hellénophone mais de race plus proche de l’orient que du reste de l’Europe. Un fait qu’il convient de souligner est qu’Athènes, sitôt acquise son aisance économique, pratiqua elle et toutes les villes soumises à son type de civilisation, la politique du grand remplacement : plutôt que de pousser les esclaves, serviteurs et travailleurs manuels (y compris les métèques les plus qualifiés) à se reproduire, ce qui eût coûté des ressources manquantes en Attique et risqué de reproduire une main d’oeuvre râleuse et exigeante (non ou mal payée mais prenant plaisir à contredire ses maîtres sur tout), on préféra dès l’époque de Périclès importer des gens de pays reconnus pour leur mentalité plus conformiste, souvent en Asie mineure, en Syrie ou encore dans les pays de la Mer Noire comme la Scythie : flic, agent de police se disait familèrement skythos.

      Cette politique de grand remplacement se généralisa tant et si bien qu’elle dura pendant tout l’empire romain, tout l’empire byzantin et sous les Ottomans pour peu ou prou les mêmes raisons et cela explique sans doute pourquoi les moments les plus caractéristiques de l’histoire politique et philosophique grecque ne durèrent pas : les gens de caractère assez égoïste et rêche les ayant produits ne tinrent surtout pas à se reproduire et à voir ce caractère se reproduire chez leur subordonnés non plus que chez leurs propres enfants biologiques. Ils voulaient pour prendre soin d’eux une population de caractère servile et peu capable de sérieux, ne respectant pas grand chose d’autre que l’argent et ils l’on eue. Il y a en Grèce ça et là des amas de villages dont le peuplement remonte effectivement aux Doriens ou aux Achéens mais c’est une bien petite minorité (on peut dire que ce grand remplacement fut effectué partout où la koineh triompha des dialectes antiques et qu’il eut lieu une bonne vingtaine de fois) et aussi de grandes familles affairistes qui remontent à la haute antiquité, mais ces familles affaristes par tradition et point d’honneur font du grand remplacement de toute leur main d’oeuvre maritime ou agricole. La Grèce est dans l’UE pour servir de modèle de prostitution et de grand remplacement éprouvé par les siècles.


    • #2387009
      le 12/02/2020 par alderic-dit-le-microbe
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      Les Grecs sont des Asiatiques qui viennent d’Asie mineure, et qui ont exterminé les Celtes qui vivaient là, avant de s’allier ou de se renommer en Romains.

      Aucune empathie pour ces assassins qui ont répandu la chienlit.


    • @miville
      Tu ne connais rien à la Grèce ! La situation est désespérée en France ou le 93 , Marseille , Roubaix et autres 159 zones sont en processus de separatisme vu leurs façon de vivre ! Rigolo !


    • #2387198

      rien à fiche des pleureuses grecques


  • #2386720

    Faut-il relier cet épisode aux retraits prochains des Yankees des désormais dangereux pays comme l’Afganistan, la Syrie et l’Irak. L’Iran a prouvé son efficacité en bombardant des bases US qui se croyaient protégées. Tout a une fin !
    Un militaire, ça coûte cher à former et comme l’invasion de l’Iran est impossible, les Grandes Gueules détalent comme des lapins pour sortir de la portée de tir iranaise ! Au surplus, l’allié turc n’est plus très sûr pour l’alliance depuis la tentative d’assassinat d’Erdogan par Obama...

    Faut-il prendre aussi en considération la découverte de pétrole au large de Chypre et du Liban ainsi que la proximité de la Libye (productrice de pétrole) dans cette décision ?

    Pour ce qui concerne les Russes, victimes du dénigrement anglo-saxon depuis 100 ans, la quincaillerie US ne vaut que son poids en ferraille face à un Avangard, un Kinjal ou un Zircon sans parler des Kalibr, des systèmes électro-magnétiques et autres Nudol ... La justification d’une menace potentielle russe est donc un mensonge de diversion pour les naïfs.

    Les Grecs sont exangues grâce à leur appartenance à l’UE, l’€ et l’OTAN et ne peuvent qu’obtempérer pour survivre. D’autant plus, que nous savons que la corruption de député est une constante de l’éthique atlanto-sioniste. 250.000$ (en monnaie de singe) est le prix d’une voix (constaté lors du vote pour l’entrée du Montenegro dans l’UE).

     

    • #2386829
      le 12/02/2020 par Jérômeproudhon
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      Je suis pro et anti américain, mais je ne sous estime jamais un ennemi
      , premièrement,Trump n’ ira jamais faire une guerre en Iran, et il a été clair devant les juifs américains "une guerre avec l Iran ne nous intéresse absolument pas".en tant que français, la France, mes enfants, mes amis , je leurs donne ma vie. Et je choisirai ensuite l empire américain, pas les futurs empires chino russes. Deuxio, les américains possèdent des missiles hypersonic depuis très longtemps, projet x 51. Et le x 51 A à déjà réussi ses essais en 2009. Je veux bien de la haine contre l Amérique, mais le peuple américain à beaucoup de valeurs communes avec le peuple français


    • #2387157

      @ JeromePrudhon

      "beaucoup en commun avec le peuple français" dites-vous !
      Quoi donc, la gastronomie ? La pédophilie ?

      Les USA ont été bâti sur un génocide avec des bagnards et des putes. Les USA sont en guerre continuelle contre le monde entier. Le soit-disant "Débarquement", ne l’a été qu’au moment où Staline menacait d’arriver à Brest avant eux !
      Evidemment, il faut distinguer les politiciens, le pouvoir profond, l’Army et les Agences de la population. Dans cette population, on y trouve exactement la même proportion de connards que chez nous.
      Allez y faire un tour, vous constaterez le haut degré de civilisation de cette société de con-sommation.

      Je ne parle que de ce que je connais, sans rancune !


    • #2387591
      le 13/02/2020 par Jérômeproudhon
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      J ’ y ai vécu dix années, oui les Européens ont commis un génocide dans le nouveau monde .oui ce sont des consommateurs, mais absolument pas matérialistes, ils n ont aucun respect pour du matériel. Une fois par mois ,allez dans les rues, toutes les choses qu ils n ont plus besoin, écran plat, ordinateur, meubles, etcetc sont laissés sur le trottoir pour les personnes qui n ont pas les moyens. Il reste dans presque chaque américain la notion de Jésus, c était comme si j étais dans mon enfance des années 70. Tout le monde m aidait sans question, J ai besoin d une voiture ? Tiens prends la mienne !ils haïssent leurs élites, ils sont de plus en plus pour un retour à la terre, à la nature, très proche de soral. Parlant de guerre ,la France est le plus grand pays guerriers de l histoire, mille victoires, recotoutes rd mondial, avec même le plus grand des générals, Napoléon, 39 victoires ! Alors question guerre ? La gastronomie ?elle est à l image du pays, toute les cuisines. Avec une influence du Sud, poissons et crevettes marinées et grillé, travers de porc de mille recettes, premier consommateurs de fruits et légumes au monde, cela change de la propagande ? Et beaucoup de gros porc, pauvre en général. Mais j ai l impression que leurs coeurs est indestructibles.


  • #2386722
    le 12/02/2020 par blablablablobloblo
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    Les grecs n ont aucune visions politiques, tous leurs choix sont les mauvais et depuis des années...leur intérêt serait de coopérer avec la Turquie et la.Russie mais ils préfèrent être Esclaves de l Occident.

    Personnellement je ne vais pas pleurer quand ils seront définitivement à poils

     

    • #2386868

      @ blablabla

      Ils sont esclaves contraints de l’UE. Ils ont prouvé leur courage en votant non aux référendum de 2015...qui a été trahi par Tsipras.
      Ce serait bien qu’un "sujet du roi Macron", car c’est ce que sont tous les français, ne fasse pas trop la morale aux autres, car en matière de peuple qui a fait de biens mauvais choix politique, nous, on se pose là.

      Un Grec ou un Anglais a bien plus de maturité politique qu’un français. C’est triste à dire, mais c’est vrai.


    • Et à votre avis, que peut bien leur foutre que vous pleuriez pas sur leur sort pour telle ou telle raison ?! Comme si changeait quoi que ce soit ! On rêve.


    • #2387074
      le 12/02/2020 par Bertrand Dudéclin
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      @bayouyoug. Faux encore une fois. Les grecs ont voté contre le plan d’austérité présenté par l’UE mais voulais rester dans l’UE et garder l’euro, dont ils ont voté tsipras au lieu de voter Aube Dorée !


  • #2386766

    Merci qui ?

    Merci le melanchon grec ...

     

    • #2386863

      Hum ... ce n’est plus lui qui est au pouvoir en ce moment, c’est Kyriákos Mitsotákis, leader de l’équivalent Grec des LR français. Il faudrait se renseigner un peu, avant de parler, Rebonditude.

      (même si j’admets qu’il a été un véritable traître à son peuple)


    • #2387086
      le 12/02/2020 par Bertrand Dudéclin
      La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

      @bayouyoug. Faux ! C’est bien tsipras qui a trahit les grecs en voulant rester dans l’UE et l’euro et à vouloir "négocier" avec l’UE suite au référendum !


  • #2386769

    Vas te faire en.... chez les grecs ! vous comprenez pourquoi maintenant ! rien ne change dans ce bas monde..


  • #2386771

    Mes très lointaines racines grecques sont meurtries.

    Quant les nations européennes vont-elles enfin réussir à se défaire de cette tutelle américaine, plus prosaïquement de la tutelle des banquiers judéo protestants sis à Wall Street et à la City ?


  • #2386803
    le 12/02/2020 par Bernie Gunther
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    "Accord de coopération pour la défense réciproque" : ouf ! En cas d’attaque contre les EU, la Grèce pourra les sauver ...


  • #2386897
    le 12/02/2020 par FRANCE LIBERTE
    La Grèce cède ses bases militaires aux États-Unis

    On se demande à quoi sert ce grand bordel qu’on appelle : ’l’E.U et qui nous coût tant !!!


Commentaires suivants