Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Ligue de Défense Juive occupe Radio France

Dans sa droite ligne d’intransigeance face au racisme et à la haine, la LDJ à investis les studios de radio France ce soir entre 19h et 20h30 ; Suite aux déplorables propos du père Jean-Baptiste Humbert de l’école biblique de jérusalem (source France Israël) , retransmis sur France inter à quelques jours de noël, la LDJ par voie d’emails avait demandé à plusieurs reprises à la rédaction de France inter des excuses, des explications et un droit de réponse quand à cette ignominie.

Sans réponses aucunes, ni volonté de s’excuser ou de s’expliquer de quelques manières que ce soit par la direction rédactionnelle de France Inter, nous avons donc décidé de nous déplacer pour demander explication et réparation.

Après plus de 40 minutes de "balade" dans les locaux de la maison de radio France, en occupant au passage les plus prestigieux plateaux de radio (notamment le célèbre studio 105 ), intervenant en direct sur RFI, interpellant l’ensemble du personnel rencontrés dans le bâtiment, le groupe de 20 militants à quitté le bâtiment pour aller dans celui, 2 rues plus loin, de France Inter.

ans violences, ni agressivités les militants sont parvenus la encore à déjoué l’ensemble des services sécurités passant toutes les portes pour arriver à interompre les programmes quelques minutes exigeant que le Chef de la rédaction viennent s’expliquer.

"Reçu" par une équipe gênées, visiblement abasourdis que nous puissions être parvenus jusque la, nous avons expliqués la raison de l’occupation des locaux et du studio perturbant le direct vers 20h05.

Après 20 minutes de négociations et après l’arrivée d’une 30aine de policiers en civil et brassard orange, nous avons décidé de partir sans avoir oublié d’embarrasser le chef de la rédaction dans le studio du direct, lui qui nous répéta plusieurs d’une voie mal assurée "ne rien savoir des propos tenus" et "avoir besoin de plus d’éléments pour nous répondre".

Aucunes arrestations lors de la dispersion.

Ci-après l’article de Clément Weill-Raynal

Aucuns propos antisémites ne resteront sans réactions de notre part. D’où qu’ils viennent, l’antisémitisme et les haines anti-juives doivent être combattus. Dans les siècles passés, la période de Noël était le moment jugé propice par les antisémites pour exciter à la haine contre les juifs. Le 25 décembre, une fois le réveillon passé, les villageois organisaient volontiers des pogroms. Synonyme de joie pour les uns, Noël a longtemps été, pour les Juifs, un jour de tristesse et de peur, durant lequel on se barricadait chez soi.

Ces temps sont heureusement révolus, mais on peut se demander si cette tradition n’a pas été reprise, de manière certes édulcorée, par certains organes de presse.

L’approche de Noël donne lieu, en effet, à un regain d’animosité à l’égard d’Israël, et les fêtes de la nativité sont, semble-t-il, l’occasion de publier ce que, dans le jargon journalistique, nous appelons des « marronniers », c’est-à-dire des articles à l’authenticité douteuse qui vous resservent, le plus souvent à date fixe, une vieille histoire réchauffée.

Ainsi, le marronnier de Noël, dans sa version anti-israélienne, est une recette assez simple, dont l’un des ingrédients, spécifique par rapport aux autres jours de l’année, est la diffamation sur le registre religieux.

J’en veux pour preuve la série de reportages que France Inter a diffusés la semaine dernière. L’un de ces reportages accusait les Juifs orthodoxes d’agresser les prêtres chrétiens dans la Vieille Ville de Jérusalem en leur crachant au visage. Vérification faite, il s’agit d’une vieille histoire qui, si elle a jamais existé, date d’il y a plusieurs années. En tout état de cause et à ma connaissance, aucun incident de ce type n’a été signalé ces derniers temps dans la Ville Sainte.

Mais plus grave encore est le commentaire d’un prêtre catholique, diffusé dans le cadre de ce reportage. Pour le père Jean-Baptiste Humbert, de l’Ecole biblique de Jérusalem, ce serait l’esprit même du judaïsme qui inspirerait et commanderait une telle attitude des Juifs. Pourquoi les Juifs crachent-ils sur les chrétiens ? Réponse du prêtre : « parce que, pour eux, le chrétien est impur. Il faut être pur et lutter contre l’impureté. Toute la Bible est fondée là-dessus », affirme à l’antenne le petit père Humbert.

« Toute la Bible », sous-entendu la Bible juive, il y a de quoi être abasourdi d’entendre, de la bouche d’un responsable catholique, une telle énormité. Ce fantasme, selon lequel les juifs reprocheraient aux non-juifs d’être impurs, fait partie des accessoires traditionnels de l’antisémitisme et ne repose sur aucune réalité.

Il est consternant que le père Jean-Baptiste Humbert se soit cru autorisé à proférer de telles insanités. Il est encore plus scandaleux qu’une radio d’Etat comme France Inter ait diffusé de tels propos qui relèvent de la diffamation religieuse, à quelques jours de Noël, et à une heure de grande écoute.

Clément Weill-Raynal

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #280

    "Aucunes arrestations lors de la dispersion."

    La censure juive-sioniste toujours tolérée et impunie, quel scandale ...

    Cette agression contre une radio PUBLIQUE est un affront fait à la France entière.


  • Article bourré de fautes.. ils recrutent des ados analphabètes à la LDJ ?


  • #283

    Il faut tout de même rappeler ici que la ldj, qui possède une cellule à Paris et une autre à Lyon, est une milice communautaire défendant les intérêts supposés bafoués de 500 000 individus potentiels au mépris de l’universalisme républicain sans que cela n’émeuve le moins du monde la classe politique dans son ensemble. Cette milice est jugée dangereuse et de fait interdite en Israël.

    Etonnant tout de même que nul association identitaire républicaine genre Riposte Laïc ne vienne s’offusquer de tels agissements contraires à la liberté de la presse. Silence radio si j’ose dire...

    A moins qu’en France la presse ne soit pas vraiment libre ou libre dans un certain sens et pas dans d’autres ?

    Mr Weill-Raynal n’a, quant à lui, pas du lire avec l’application nécessaire aux vertueux le Talmud :

    " Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 : Un goy est comme un chien. Les
    Ecritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un goy.

    Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés "hommes", pas
    les goyim. "

    etc... etc...


  • Ils sont assez cons pour sortir un drapeau israelien lors d’une tel opération, ce sont de minables abrutis. L’impunité dont ils jouissent, ici ou là-bas, par contre ça commence à devenir carrement exaspérant.
    Imaginons un instant une milice pro-iranienne en lieu et place...


  • Les sionistes peuvent diffamer à longueur de journée sur toutes les chaînes de TV qu’ils contrôlent par contre eux ne tolèrent pas la moindre critique

    Le religieux n’a dit que la vérité : C’est l’ancien Testament qui a inventé le génocide que les Juifs ont pratiqués avec assiduité lorsqu’ils exterminaient les peuples dont ils voulaient prendre les terres.C’est ce qui se passe encore aujourd’hui en Palestine.Les rabbins cautionnent le nettoyage ethnique en interne , ils donnent des instructions aux soldats de Tsahal , voilà pourquoi on retrouve beaucoup de civils et d’enfants morts après les déchainements hystériques de violence de l’armée sioniste.Dans la "Torah du Roi", best seller en Israel, deux rabbins cautionnent le meurtre des enfants goyims.


  • #325

    Comme par hasard, aucune arrestation suite à la venue des poulets... N’importe quoi, il est temps de flinguer ce deux-poids deux-mesures... T’aurais eut la même intervention mais cette fois-ci avec des défenseurs de la cause Ivoirienne, là ils seraient tous en garde à vue.


  • "les militants sont parvenus la encore à déjoué l’ensemble des services sécurités passant toutes les portes pour arriver à interompre les programmes quelques minutes exigeant que le Chef de la rédaction viennent s’expliquer."
    m’intéresserait bien de faire une enquête interne à Radio France pour savoir qui a aidé à ouvrir les portes... ?