Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Palestine demandera l’adhésion à l’ONU en Septembre

La procédure, annoncée fin juillet par l’Autorité palestinienne, se heurte à l’opposition des États-Unis.

Le président palestinien Mahmoud Abbas présentera la demande d’adhésion à part entière d’un État de Palestine aux Nations unies le 20 septembre, a déclaré samedi à l’AFP le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Malki. Le président de l’Autorité palestinienne remettra "directement" la requête - qualifiée de "démarche historique" - au secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, le jour de l’ouverture de la prochaine Assemblée générale de l’ONU à New York, a précisé Riyad al-Malki.

"M. Ban Ki-moon va transmettre la demande au président du Conseil de sécurité", a ajouté le chef de la diplomatie palestinienne en soulignant que l’Autorité palestinienne "veut présenter la demande en septembre, car le Liban assurera alors la présidence du Conseil de sécurité". "Cela va nous aider, car le rôle du président du Conseil de sécurité, qui a des prérogatives, est crucial", a expliqué le ministre palestinien.

Lire la suite de l’article : lepoint.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si on leur en laisse le temps aux palestiniens, car des bruits de bottes se font déjà entendre à la frontière entre Gaza et l’Égypte, certainement, pour les empêcher de fuir comme la dernière fois, mais bon ça sera juste un petit amuse gueule avant de passer aux choses sérieuses le Liban et la Syrie, et qui sais si les dieux s’absentaient ce jour là, pourquoi pas l’Iran ...

    Il y a une atmosphère répugnante en ce moment, c’est pour cela qu’il faut rester en alerte ... D’ailleurs la Libye ça n’est pas finit malgré l’échec incontestable, la bête a encore de la ressource pour accomplir sa vengeance