Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Petite Histoire – Pléville Le Pelley, le corsaire à la jambe de bois

Dans l’histoire des corsaires français, les noms des malouins Surcouf et Duguay-Trouin occupent la majeure partie du tableau. Et pourtant, il n’y a pas qu’à Saint-Malo que la guerre de course a fabriqué des héros. Granville tient aussi une place importante dans cet imaginaire avec le méconnu Pléville Le Pelley. Au cours d’une carrière trépidante dans la marine et la course, il a servi deux rois, la République, le Consulat et l’Empire. Il a très tôt perdu sa jambe au combat, ce qui lui donnera son surnom de « corsaire à la jambe de bois » et entretiendra sa légende. Mais surtout, il a fait beaucoup de mal à la marine britannique et s’est souvent illustré par une conduite aussi courageuse qu’exemplaire. Retour sur le parcours haut en couleur d’un Granvillais qui mérite largement sa place au panthéon des corsaires de légende.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.