Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

Les Turques, qui achètent aussi des S-400, lancent un avertissement aux USA

La Russie a achevé la livraison du premier lot de systèmes de défense antiaérienne avancés S-400 Triumph à la Chine, dans le cadre d’un contrat signé entre leurs gouvernements en 2014, a annoncé le 10 mai l’agence de presse TASS.

Le premier convoi de S-400 russes avait été envoyé en Chine en janvier 2018 par trois navires. Mais en raison d’une forte tempête, un des navires transportant un système de défense antiaérienne a été endommagé.

Selon une source diplomatique, avec l’arrivée du troisième navire en Chine, la Russie complète donc sa première livraison de S-400.

Le système S-400 est composé d’un ensemble à trois composants de base : le système de gestion du champ de bataille composé du poste de commande et du radar d’acquisition des cibles ; des unités de tir ; le système de support logistique. Ces équipements peuvent être complétés avec le radar optimisé pour le suivi des cibles en haute altitude.

L’installation de ces systèmes sera assurée par des spécialistes russes à la fin du mois de mai et durera environ deux mois.

L’accord entre la Russie et la Chine sur la vente de systèmes S-400 a été finalisé en novembre 2014, avant d’être confirmé en novembre 2015 par l’assistant du président russe, Vladimir Kojin.

 


 

Au même moment ou presque, le député turc du parti d’Erdogan, qui joue sur les deux tableaux – russe et américain – avertissait ses « alliés » de l’OTAN qu’ils ne devaient pas empêcher l’achat de S-400, imaginer des sanctions ou un blocage de la vente des F-35... Sputniknews.com rapporte l’entretien avec le député.

 


 

Washington met en garde la Turquie contre l’achat de S-400 russes qui pourrait se répercuter de façon négative sur la participation d’Ankara au programme F-35, un chasseur américain de cinquième génération. L’adoption de sanctions par les États-Unis serait « absolument absurde », a déclaré à Sputnik un parlementaire turc.

 

Une telle démarche serait contraire à l’esprit même des relations des alliés au sein de l’Otan, dont la Turquie fait partie depuis 70 ans, et affecterait les rapports déjà tendus entre Ankara et Washington, a indiqué à Sputnik Berat Conkar, député du Parti de la justice et du développement turc (AKP, au pouvoir).

« S’il s’agit toutefois de sanctions, les Américains, en tant qu’alliés de la Turquie dans l’Otan, ne pourront invoquer aucune raison valable pour appuyer une telle démarche qui ne manquerait certainement pas de provoquer une division au sein même de l’Alliance », a poursuivi l’interlocuteur de l’agence.

Et d’ajouter que des sanctions américaines dans un tel cas seraient inadmissibles car il s’agit de garantir la sécurité ce qui constitue l’une des grandes priorités de la Turquie.

 

« Des sanctions des États-Unis seraient un pas erroné et irréfléchi », a martelé le député.

« La Turquie reste fidèle aux projets réalisés en commun avec ses alliés, mais si ces derniers se comportent envers elle de façon injuste et inadmissible, Ankara sera prêt à considérer d’autres variantes de coopération dans ce domaine », a averti M.Conkar.

Selon le secrétaire d’État adjoint des États-Unis, Wess Mitchell, l’achat par Ankara de systèmes de missiles russes S-400 risque d’avoir un impact négatif sur la livraison à la Turquie de chasseurs américains de cinquième génération F-35. La Turquie prendra des mesures de rétorsion contre les États-Unis si Washington bloque la livraison à Ankara de chasseurs F-35, a déclaré dimanche le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 

La saga des S-300 et S-400, sur E&R :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1963336
    Le 11 mai à 14:32 par sceptique
    La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

    Qui peut me citer le cas d’un S300 ayant abattu un aéronef ? (Pas un ballon captif quand même...)

     

    Répondre à ce message

    • #1963424
      Le 11 mai à 16:08 par Soyouz à Kourou
      La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

      Pour les missiles eux-mêmes, t’inquiètes pas, les russes savent en faire.

      Pour l’électronique de vol et les radars, vu ce qu’ils ont été capables de faire en matière de brouillage des équipements américains, je ne m’inquiète pas.

       
    • #1963488
      Le 11 mai à 17:35 par francky
      La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

      Va voir le blog du specialiste français et tu auras la réponse :

      https://www.regischamagne.fr/

      Au cas ou tu ignorerais qui est R Chamagne.
      Sa bio :
      Une carrière d’officier, pilote de chasse

      D’abord pilote en escadrille de défense aérienne et commandant d’escadrille sur Mirage F1C à Cambrai puis commandant d’un escadron de reconnaissance sur Mirage F1CR à Strasbourg, j’ai effectué des détachements opérationnels au Tchad, en Arabie Saoudite et en Turquie. Après une année passée à l’Inspection générale de l’Armée de l’air en tant qu’officier rédacteur, j’ai été affecté sur la base aérienne de Nancy-Ochey où j’ai commandé 3ème escadre de chasse sur Mirage IIIE et Mirage 2000D. Ce commandement a mis un terme à la partie opérationnelle de ma carrière à l’été 1995.
      Régis Chamagne dans un mirage F1 en Turquie en 1992 sur la base dIincirlik
      1991 base d’Incirlik, Turquie, sur Mirage F1CR
      Une formation à la stratégie

      De 1995 à 1996, j’ai suivi le cours de l’École supérieure de guerre interarmées, ce qui a alimenté mon intérêt naturel pour la stratégie et la géopolitique et m’a invité à approfondir les questions de stratégie, au point d’écrire plusieurs articles dans diverses revues.
      À la sortie de l’École de guerre, je suis devenu chef du bureau « Analyse opérationnelle » au Commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes (CDAOA), puis chef du département « Renseignements ».
      Après avoir été nommé Chargé de mission auprès du Major général de l’État-Major des armées, puis chef de la section ciblage de l’État-Major des Armées, j’ai fini par me voir confier le commandement de la base aérienne BA 106 de Bordeaux-Mérignac. À la fin de ce commandement, j’ai décidé de mon propre chef de mettre un terme à ma carrière militaire.

       
    • #1963623

      Sans vouloir être irrespectueux, vous avez une vision trop simpliste des choses. Les russes jouent aux échecs pendant que vous ( nous ) regardez(ons) le match de foot à la télé ( je caricature un peu )

       
  • #1963416
    Le 11 mai à 16:01 par Pitchou
    La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

    La Turquie est pragmatique, cette nation applique la politique imposée par sa géographie.

     

    Répondre à ce message

  • #1963463

    Washington fait participer tous les pays de l’otan à son programme F35 et le premier pays qui reçoit gratuitement les premiers exemplaires c’est Israël ?? Les baisés comptez-vous !!

     

    Répondre à ce message

  • #1963539
    Le 11 mai à 18:40 par au bout
    La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

    Bien ! Quand tout le monde aura ses suppôts S400 on pourra enfin la faire cette guerre !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1963639
    Le 11 mai à 20:52 par USBollah
    La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

    Oh Donald on se réveille ou quoi ?
    Pourquoi l’Amérique great à gaine n’achète-t-elle pas des S400 à la Russie ? Tout le monde le fait..,
    Euh, j’ai dit une connerie là ?

     

    Répondre à ce message

  • #1963681
    Le 11 mai à 22:14 par Samir34
    La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

    Le F-35 est une vaste escroquerie ! C’est la quintessence mime du délire technologique qui animent les militaires américains. Ils ont voulu un aéronef qui soit un chasseur, un bombardier, furtif, espion... Résultats : il ne parvient à remplir correctement aucun de ses rôles. Un gouffre financier.

     

    Répondre à ce message

  • #1963693
    Le 11 mai à 22:30 par uzfr
    La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

    Amis Français bonsoir, je tiens à vous apporter un témoignage vu de mes yeux de la technologie Russe. Etant en Turquie dans la ville d’Adana (ou se trouve la base Américaine d’Incirlik) au plus fort des tensions Russie - Turquie, quelques jours après l’avion Russe abattu, fin 2015.
    Les Sukhoï Russes faisaient exprès de survoler la base de manière à être visibles à l’oeil nu mais les radars de l’Otan ne les détectaient pas, ils étaient passés à maintes reprises et il était clair qu’il s’agissait d’une démonstration de force.
    C’était aussi l’une des (nombreuses) preuves que la Russie n’avait pas d’animosité envers la Turquie et Erdogan a compris que son ministre des affaires étrangères de l’époque, Ahmet Davutoglu, qui s’est révélé être un agent de la Cia cherchait justement l’escalade et un conflit ouvert avec la Russie.
    Erdogan ayant limogé le félon Davutoglu et ayant fait la paix avec Poutine, les Atlantistes avaient besoin d’accélerer le calendrier et de le faire tomber, d’où le coup d’état du 15 Juillet 2016.
    La Turquie est encore trop gangréné par la Cia pour quitter l’Otan et il faut s’attendre à d’autres coup bas de ses "alliés" Atlantistes d’ici à la livraison du parapluie anti-aérien Russe prévu en Septembre 2019.
    Le danger pour les peuples du monde entier est le même, c’est la voracité de l’hyper-classe mondiale dont les 3 places fortes sont les USA-UK-France.
    Ne pas mettre Israel n’est pas un oubli, sachant qu’il s’agit juste d’une création des élites de ces 3 pays.
    Amitiés à la France depuis la Turquie

     

    Répondre à ce message

    • #1963962
      Le 12 mai à 12:34 par jalon
      La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

      @ uzfr

      Merci pour votre message.
      Dans un de mes boulots, j’ai des collègues Françaises d’origine Turque. Elles sont sacrément fières de leurs origines et croyantes de surcroît. Un jour, l’une d’elles m’a demandé "pourquoi en France vous avez abandonnez vos traditions ?" J’étais pas fier de lui répondre.
      Amitiés partagées et bonne chance pour vos prochaines élections.

       
  • #1963707
    Le 11 mai à 23:07 par anonyme
    La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

    Les russes donnent des noms anglais à leur armement ?

     

    Répondre à ce message

  • #1963708
    Le 11 mai à 23:08 par Sofia
    La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

    J’ai la nette impression que les choses se mettent doucement en place..depuis la decision de Trump par rapport au nucléaire, les pièces de l’échiquier bougent selon les alliances de chacun.. axe :Turquie, Iran ,Russie ,Syrie(Chine à ne pas oublier ),Liban qui sera impliquée directement dans le conflit malgré lui..

    Axe :Usa ,Albion,France : la trinité mortifère sous la coupe de l’état sioniste , les autres pays d’Europe suivent à quelques exceptions près le pays qui donne vraiment le ton :La France (l’état français).

    Selon moi c’est la France le moteur , Albion est directement rattachée aux states ,les usa étant une extension d’Albion.
    Si la France ne s’était pas autant prostituée pour l’état sioniste , pas sûre que les autres pays européens auraient suivi aveuglément l’alignement de l’axe américano-sioniste. Sans oublier le résurgence de la guerre chiites-sunnites à plus grande échelle avec l’entrée officielle dans l’échiquier .Auparavant la présence et l’influence iraniennes se manifestaient de différentes manières : soutien au Hezbollah ,Yémen,soutien à la Syrie ,soutien aux populations chiites du Golfe ,soutien au chiites irakiens etc...

    La Turquie va morfler ,elle va payer pour son ralliement à l’axe Kremlin-Téhéran ,la position de l’Egypte sera toujours celle de la trahison : vivant de subsides étrangers en contre partie de son silence complice par rapport à la Palestine.

    La ligue arabe larbin de l’Empire.La voix des peuples ne compte pas ..alors que l’état doit refléter les opinions du peuple..

     

    Répondre à ce message

  • #1964645
    Le 13 mai à 14:01 par miloutin
    La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

    La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine mais pas ses S300 a la Syrie ou le besoin est pressant mais malheureusement santanyahoo est passé par la.

     

    Répondre à ce message

    • #1966186
      Le 15 mai à 17:13 par michel amm
      La Russie a livré ses premiers S-400 à la Chine

      C’est une bonne remarque, en période de guerre les sources d’informations fiables manquent et il est très difficile de connaître les armes à la disposition des belligérants.

      L’amitié entre pays n’existant pas, la Russie fait payer son aide. On peut concevoir que vu le prix de ces missiles, la Syrie ne puisse pas en acheter ou ne veuille pas trop s’endetter vis-à-vis de la Russie.

      Seuls les belligérants avec satellites sont aux courant de l’existence ou de la non-existence des S300 contrôlés par les Syriens. Et ils ne diffuseront certainement pas cette information.