Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Russie ne reconnaît pas la légitimité du nouveau pouvoir en Ukraine

Le Premier ministre russe Dimitri Medvedev a remis en cause la légitimité du nouveau pouvoir en Ukraine après la destitution du président Viktor Ianoukovitch et estimé que le reconnaître comme le font certains Occidentaux était une aberration.

Premier dirigeant russe à s’exprimer publiquement sur la chute du président Viktor Ianoukovitch et l’arrivée au pouvoir de l’opposition, M. Medvedev a jugé que la légitimité des organes du pouvoir dans l’ex-république soviétique suscitait de sérieux doutes.

"Strictement parlant, aujourd’hui nous n’avons personne avec qui parler. La légitimité de toute une série d’organes du pouvoir là-bas suscite de sérieux doutes", a-t-il dit, cité par les agences russes.

"Si on considère que des gens qui se baladent dans Kiev avec des masques noirs et des kalachnikovs sont le gouvernement, alors il nous sera difficile de travailler avec un tel gouvernement", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre a, par ailleurs, fustigé l’attitude des Occidentaux face au nouveau pouvoir.

"Certains de nos partenaires occidentaux considèrent qu’il est légitime. Je ne sais pas quelle Constitution ils ont lue, mais il me semble que c’est une aberration de considérer comme légitime ce qui est en fait le résultat d’une révolte", a-t-il dit.

L’Union européenne, la Pologne, la France et l’Allemagne, ainsi que les Etats-Unis ont reconnu les décisions du Parlement ukrainien qui a destitué M. Ianoukovitch et élu un président par intérim.

Interrogé sur le rappel à Moscou de l’ambassadeur en Ukraine pour des consultations, il a expliqué que cela avait été fait car la situation sur le terrain n’était pas claire.

"Nous ne comprenons pas ce qui se passe là-bas, il y a une véritable menace pour nos intérêts, la vie et la santé de nos citoyens", a-t-il dit.

Concernant les accords économiques signés entre l’Ukraine et la Russie, il a indiqué qu’ils seraient mis en oeuvre, tout en émettant des nuances et évoquant seulement des accords juridiquement contraignants.

"Les accords qui sont juridiquement contraignants seront exécutés. Nous ne coopérons pas avec des gens concrets, des personnalités concrètes, il s’agit de relations entre gouvernements", a-t-il déclaré.

"Nous sommes des voisins, des États proches et nous ne pouvons pas faire l’un sans l’autre", a-t-il souligné.

Evoquant l’accord sur le gaz signé en décembre et qui prévoit une forte baisse des prix du gaz vendu par Moscou à Kiev, M. Medvedev a utilisé une formule équivoque.

"Les décisions dans le domaine gazier qui ont été prises ont des délais concrets de mise en oeuvre. Ce qu’il adviendra une fois que ces délais auront expiré sera à discuter avec les dirigeants des entreprises ukrainiennes et le gouvernement ukrainien, si un jour il y en a un", a-t-il dit.

Jusqu’à présent, seul le ministère des Affaires étrangères s’était exprimé sur l’Ukraine, fustigeant l’opposition et une menace sur la souveraineté de l’Ukraine.

Le président russe Vladimir Poutine a pour l’heure gardé le silence sur ce dossier.

Sur les « révolutions colorées » et les manipulations de l’Empire, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’hiver n’est pas encore terminé & avec du gaz plus cher...brûler toutes les voitures de Kiev ne suffira pas à réchauffer le pays.

    Je me marre ! L’UE n’est pas encore là que les Ukrainiens en sont déjà à subir des coupes budgétaires.

    Autre nouvelle intéressante : est-ce que Svoboda va avoir droit à des parlementaires à l’assemblée Ukrainienne ? Ce serait la moindre des choses puisque ce sont eux qui ont eu des "martyrs".
    Personnellement, je brûle de connaître la position de ces néo-nazi sur la théorie du Gender.

     

    • #738479
      le 24/02/2014 par The Slender-Man / Solidarité à Norbert Jacquet
      La Russie ne reconnaît pas la légitimité du nouveau pouvoir en (...)

      L’hiver n’est pas encore terminé & avec du gaz plus cher...brûler toutes les voitures de Kiev ne suffira pas à réchauffer le pays.

      Je me marre ! L’UE n’est pas encore là que les Ukrainiens en sont déjà à subir des coupes budgétaires.

      Mais non ! les dialecticiens professionnels - ou agent de propagande - de l’Atlantisme et de l’Union Européenne continuent avec leur baratin : L’Europe, c’est l’amitié, la collaboration entre les peuples. L’Europe, c’est une économie forte, contrepoids face au Dollar, ( Si, si ! Ils ont osé sortir celle énormité ) c’est le bien-être du pays...

      Et pendant ce temps, le résultat comme vous le soulignez très bien ( et nous le savons déjà très bien puisque nous en faisons aussi l’amère expérience ), c’est les coupes budgétaires, la perte de souveraineté, le chômage, et dans les pays économiquement faibles : la Misère très rapide pour ne pas dire immédiate.

      L’Ukraine est passé de l’Union Soviétique à l’Union Européenne, pour le plus grand bonheur des marionnettistes qui doivent bien s’amuser d’en haut en voyant toutes ces masses emmenés d’un point à un autre, et pour le plus grand malheur des peuples qui sont toujours les grands perdants de toutes ces " combines " mortifères.

      The Slender-Man / Harry Callahan

      « Quand je vois un adulte du sexe masculin courir derrière une femelle avec l’intention évidente de la violer, je le descends avant. C’est ma politique. »
      ( Le Maire de San Francisco, sur un ton narquois ) - L’intention, elle reste à établir.
      « Quand un gars à poil court derrière une fille la queue en l’air et un couteau de boucher à la main, c’est drôle...j’ai peine à croire qu’il est en train de quêter pour la Croix Rouge. »
      Clint Eastwood/Harry Callahan

      P.S : Mes excuses aux Modérateurs pour le commentaire refusé des Dessins de la Semaine, ou les photos que j’avais sélectionné était - maintenant je le sais - beaucoup trop explicites pour être acceptés. Je m’en souviendrai à l’avenir.


  • Malheureusement je suis un occidental et l’UE est ma patrie obligée dirigée par des gens non élus aux niveaux européens qui utilisent un pouvoir non démocratiquement obtenu ! Monsieur Poutine a été élu à la Présidence de la RUSSIE , monsieur Ianoukovitch a été élu à la Présidence de l’ UKRAINE ! BHL, BARROSO, VAN ROMPUY, VERHOFSTAD, etc. ne disposent d’aucun droit légitime pour diriger l’ Europe vers la guerre, le crime : ils n’ont aucun droit de faire destituer un Président élu ! Ce n’est pas la Russie qui est une dictature c’est l’UE qui nous entraîne dans des guerres en Libye, en Syrie, au Mali, dans une guerre civile en Ukraine, interventionisme en Tunisie, et des alliances avec des dictatures comme le QATAR , le Régime saoudien, le régime sioniste, le régime d’Erdogan,..... .
    L’UE c’est comme la France, elles se foutent toutes deux du peuple ," je dirais même plus" de tous les peuples , sauf des Israéliens ! En plus l’Europe est ruinée et on va donc inventer de l’argent pour aider un pays qui ne veut peut-être pas de l’UE qui va le ruiner par endosmose !
    C’est le prix à payer pour mettre l’armée américaine (et leur copain isréalien) à Sébastopol !


  • Pourquoi la Russie a laissé faire ? Preuve que poutine joue aussi pour l’empire. Hillard a raison.

     

  • Même De Gaulle avait fait table rase du passé collaborationniste de certains membres du pouvoir après guerre, la "présidente" en fauteuil roulant, pour faire pleurer dans les isbas déclare la guerre à l’ancien président. Ni pardon ni oubli, vengeance en règlements de compte... La guerre civile en Ukraine est en bonne voie...


  • Si je comprends bien, le silence assourdissant de la Russie est leur stratégie pour mettre face à ses contradictions et son arrogance l’UERSS. Pas bête. Le chaos en Ukraine va enfoncer encore plus l’UE qui se tournera vers les US…, pardon, vers la Russie pour se sortir du merdier dans lequel elle adore se vautrer pour faire plaisir à ses z’amis-bourreaux américains.

     

    • Partage du monde bi-polaire avec comme toile de fond de l’UE droitdel’hommisteparcequeçafaitbiendanslesjournalos ?
      en fait, partage à l’ouest d’un front nazi ukrainien, à l’est le tout est pour la Russie.
      un peu plus de feujs dans tous les domaines clés de la culture et l’information pour crier à l’anti-sémitisme (qui n’existe pas chez les peuple) puis montée fulgurante d’un front nazi justifiant l’anti-sémitisme.
      la guerre totale, le tour est joué, le gateau peut fondre, les bougies sont mortes !
      le nouvel ordre mondial peut s’installer.



  • "Strictement parlant, aujourd’hui nous n’avons personne avec qui parler. La légitimité de toute une série d’organes du pouvoir là-bas suscite de sérieux doutes"



    Un peu comme les US à quoi servait principalement la Cia autrefois.

    Une Amérique qui tombe ne peut que déstabiliser le monde, car de toutes façons elle sait que tôt ou tard elle se fera détrôner, ce qu’elle ne veut toujours pas admettre dans la première brutalité de sa conduite, pour ça qu’elle est déjà partie en guerre contre les intérêts de la Russie. Et puis vouloir parler avec une folle, c’est comme vouloir lui faire entendre raison avec son vin, alors qu’il y a bien longtemps que l’Amérique se montre aucunement en mesure de vouloir changer la première, faudrait toujours que les autres pays changent dans l’urgence pour elle, mais voilà à force cela l’arrange aucunement, plus encore avec l’ensemble de toute sa cour Occidentale à ses pieds.



    "Si on considère que des gens qui se baladent dans Kiev avec des masques noirs et des kalachnikovs sont le gouvernement, alors il nous sera difficile de travailler avec un tel gouvernement"



    L’Occident ne s’arrêtera jamais de répandre ses erreurs de conduite, quitte à menacer au fur et à mesure les intérêts de la Russie, et la vie et la santé des gens plus proche là bas de la position Russe, et puis dans un tel monde matérialiste tout cela va mal finir, mais bon c’est point grave les élites Us ne vivent pas du tout sur le même continent.


  • Mouscou a decidé d´attendre et de voir, est c´est sans doute la meilleure attitude pour l´instant. Il est logique que, apres tous ces evenements qui ont en fait semé uniquement le chaos, le niveau de vie des ukrainiens va se deteriorer d´une facon exponentielle, et le mecontentement d´ une large partie du peuple aboutira a une europhobie exacerbée. Pourquoi ? Parce que la vocation de l´UE dans la crise Ukrainienne n´ est pas d ´aider l´Ukraine au developpement , elle n en a tout simplement ni les moyens ni la volonté (le nouveau gouvernement fantoche ukrainien reclame deja une aide de 37 milliards d euros !!!), mais tout simplement a continuer l´isolation geostrategique et economique de la Russie. Comme il est impossible de s´attaquer directement a la Russie, la plitique est de reduire son influence partout dans le monde et surtout en Europe : chute du mur de Berlin, destruction de la Yougoslavie, morcellement de la Serbie, acceptation au sein de l UE et donc au sein de l OTAN d anciens pays-satellites (pays Baltes, Roumanie, Bulgarie...) de l URSS alors qu ils ne reunissaient aucunement les conditions necessaires (economiques, industrielles, sociales, financieres, militaires...)pour etre membres. La crise Ukrainienne est la simple continuation de ces "chaos organisés ", le tout pour amener la puissance de frappe otanienne aux portes de Moscou. Etant donné que la Russie est le principal fournisseur en energie-gaz de l Europe, les Etats sous dominations otanienne cherchent a briser la route d acheminement du gaz russe pour en creer une nouvelle dont le principal fournisseur serait le Quatar. D ´ ou la correspondance des crises syrienne et ukrainienne. La Syrie se trouve en plein milieu de la route d acheminement entre le Quatar et l Europe. Si l Empire arrive a faire sautter l independance europeenne vis a vis de la Russie en permettant l acheminement du gaz Quatar, c est un grand pas vers l isolement total de la Russie qui n aurait alors plus aucun moyen de pression sur "ses partenaires europeens" et ces derniers aucune raison de respecter la puissance russe.


  • Aucune personne sensée ne reconnait la légitimité du coup d’état que les Etats-Unis d’Europe et les Etats-Unis d’Amérique (pléonasme) ont perpétré en Ukraine et aucune personne sensée ne peut faire confiance à ce qui démocratiquement, instaure la pire des dictatures que l’Humanité ait jamais affrontée.
    Si la haine veut vraiment avoir le pouvoir absolu, elle doit absolument pouvoir détruire l’amour. L’amour engendre la démocratie, la haine nourrit la dictature.
    Quant au pléonasme, nous savons qu’il a l’intention de détruire la Syrie, le Venezuela, l’Iran, la Russie, nous savons qu’il a détruit la Grèce, qu’il a pillé Chypre et qu’il est en train de détruire la France, nous savons que l’Allemagne est partie prenante du pléonasme et nous savons qu’il est question...qu’Israël vive éternellement !

     


    • L’amour engendre la démocratie, la haine nourrit la dictature.



      Mon amour à moi je le porte plus trop envers la démocratie, car c’est devenue une idôle beaucoup trop craignoss pour l’ensemble des hommes et femmes de mon temps, surtout que dans une démocratie les gens n’apprécient guère leur prochain qui pourrait parfois en revenir. D’ailleurs il y a tellement de démocrates et de haines en tous genres que je me demande parfois pourquoi les gens préfèrent davantage s’illusionner. Non à mon avis la démocratie ce n’est qu’une grosse fumeuse, salope, infidèle, encore une fois qui ne supporte toujours pas l’autorité d’une cause bien moins royale ou souveraine, faudrait toujours l’adorer en premier. Je me répète, une très mauvaise enseignante malhonnête. Mais bon c’est normal depuis le temps que ça dure dans la tête de tous, petits et grands. Ah ça oui je vous assure, le sortilège démocratique est bien visible enfin vous voyez ce que je veux dire, non je vous assure plus on cause de démocratie et plus j’en finis par en faire de l’indisgestion. C’est fou, le nombre de gens qui ne peuvent plus se passer de la simple prononciation de ce mot là, et encore j’en cause juste comme ça, sans trop faire preuve non plus d’autoritarisme et d’inconvenance expressive, elle en supporte déjà bien mal de paraître si laide, sans doute encore une autre mauvaise mère possessive. Mais chut gardez cela pour vous, surtout que j’ai beaucoup de respect pour je ne sais qui, mais qui s’en gratte souvent la tête, mais bon ça peut se comprendre, car à force le monde s’arrange aucunement.


    • Il faut aller écouter Etienne Chouard avant de baver votre bille : la Démocratie n’a été appliqué pleinement nulle par sur terre depuis le début de l’expansion de l’Empire Romain, les pays qui s’en inspirent, qui ont une essence démocratiques se comptent sur les doigts d’une main et souvent ils sont diabolisés quand ils osent déplaire à Dominus.
      Vous confondez la Démocratie avec la République, c’est la République qui permet de réduire la prise de décision à un petit nombre et de construire un empire par des guerres d’agressions incessantes, ça ou alors la dictature, l’impérialisme ou la monarchie. L’Histoire Européenne depuis sa première civilisation, la Grèce antique, est formelle.


  • La Russie et l’UE vont en faire baver le plus possible à l’Ukraine pour que cela serve d’exemple aux peuples de l’UE et aux Russes qui auraient envie de se révolter.

    Au pied du mur, entre deux maux, il faut choisir le moindre et pour l’Ukraine le moindre, s’était poutine


  • catastrophe cette Europe qui perd de jour en jour ses vrai valeur a vouloir réunir elle va finir par se désunir et créer le chaos.