Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La SNCF battue par les chibanis

Épidémie de réparations

Ces travailleurs immigrés marocains de la SNCF désormais retraités accusaient la société de transport ferroviaire d’avoir bloqué leur carrière. Le Conseil de Prud’hommes de Paris devait se prononcer lundi.

La SNCF a-t-elle discriminé plusieurs centaines de travailleurs immigrés ? Le Conseil de Prud’hommes de Paris se prononce lundi sur les recours déposés par plus de 800 cheminots de nationalité ou d’origine marocaine, des chibanis, affirmant avoir été bloqués dans leurs carrières et pénalisés pour leur retraite. Pour la SNCF, qui conteste toute discrimination, l’enjeu financier est potentiellement très lourd puisque les plaignants réclament chacun en moyenne 400.000 euros de dommages et intérêts.

le Conseil des Prud’hommes de Paris a finalement annoncé la condamnation de la SNCF pour discrimination dans ce dossier. Selon un conseiller prudhommal, la SNCF a été condamnée dans neuf dossiers sur dix. Les condamnations sont en moyenne assorties de dommages et intérêts d’environ 200.000 euros, a indiqué de son côté l’avocate Clélie de Lesquen.

 

Des agents bloqués dans leur évolution ?

Embauchés au début des années 1970 comme contractuels, donc avec un CDI de droit privé, ces agents à la retraite, ou proches de l’être, ne relèvent pour la plupart pas du statut particulier des cheminots, plus avantageux, réservé aux ressortissants européens et aux jeunes embauchés. Dans tous les cas, y compris pour les cheminots naturalisés ayant accédé au statut, ils affirment avoir été "cantonnés" aux plus bas niveaux de qualification et été lésés.

 

Lire la suite de l’article sur europe1.fr

La SNCF dans une mauvaise passe, E&R :

La SNCF dans une France en proie aux vents de l’Histoire, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1274080
    le 21/09/2015 par dixi
    La SNCF battue par les chibanis

    Avant de faire venir des immigrés et faire pleurer dans les chaumières ,on paye déjà ses propres immigrés ,qui ont bossés toutes leur vie ,c’est le moindre des respects ,et ceux la ne sont pas venu pour faire de la figuration et pour piller le pays ou foutre le bordel
    Le gouvernement et les grands patrons ,dans le même sac ,(des prédateurs ) se comportent comme des merdes ,on essaye de se donner une image de bon samaritains et en coulisse on les payent pas ou très mal en créant du chômage de l’autre côté .
    Et ça vient donner des leçons à longueur de journée

     

    • #1274430
      le 21/09/2015 par trerov
      La SNCF battue par les chibanis

      On leur a déjà fait un beau cadeau en leur permettant de rester définitivement en France alors qu’ils étaient censés rentrer au pays après leurs contrats. En plus faudrait leur donner du pognon ?


    • #1274505
      le 21/09/2015 par jeandu
      La SNCF battue par les chibanis

      L’éternel "Faites ce que je dis, pas ce que je fais !"


  • #1274087
    le 21/09/2015 par lothare
    La SNCF battue par les chibanis

    (dialogue de cinéma subventionné)

    - Franchement....
    - Quoi ?
    - Rien.


  • #1274090
    le 21/09/2015 par fred89
    La SNCF battue par les chibanis

    J’ai bien l’impression que tous ces procès nationaux et internationaux, assortis de demandes d’indemnisations exorbitantes, intentés dernièrement à la SNCF et régulièrement perdus par cette dernière, ne sont qu’une manœuvre destinée à la mettre financièrement dans une situation intenable aux fins de la privatiser et/ou de faire tomber les privilèges de ses personnels.

    Je ne serais étonnée si une enquête menée par d’honnêtes journalistes (en existe t-il encore ?) venait à mettre à jour le financement de ces procès par une ou plusieurs puissantes entreprises françaises ou pas, qui bénéficieraient en plus du consentement tacite des autorités.


  • #1274099
    le 21/09/2015 par proutzor
    La SNCF battue par les chibanis

    Je ne sais pas si c’est pertinent de comparer ces éventuelles " réparations " prudhommal qui s’eleveront à quelques milliers d’euros, avec les milliards qu’ont versé les occidentaux depuis 1945 à sa communauté en avant garde de la république.

     

    • #1274362
      le 21/09/2015 par Zorgl
      La SNCF battue par les chibanis

      800 chibanis qui réclament chacun 400000euros, cela fait 320 000 000 d’euros, quand même...


    • #1274479
      le 21/09/2015 par proutzor
      La SNCF battue par les chibanis

      Je confirme que ni la nature du préjudice ni le montant réclamé ne sont comparable avec les souffrances subies et les reparations touchées par l’avant garde la republique française. Oui les grandes boites françaises exploitent les etrangers, c’est institutionnel. Je vois dans cette malheureuse comparaison une aigreur du prolétaire contre un autre prolétaire malsaine.


    • #1274599
      le 21/09/2015 par Fr occupée
      La SNCF battue par les chibanis

      Ils gagneront en moyenne 200k€, source bfm-wc ! je sais les gars, mais il faut bien que je ris ds la journée donc me matte les infos sur cette partie de trotoir du red light, d’Amsterdam !


  • #1274122
    le 21/09/2015 par SR.F
    La SNCF battue par les chibanis

    Il y a une seul chose qui peut départagé les cheminots chibani et la SNCF : comme les cheminot ont pour fonction de créer ,d’entretenir et de sécuriser les chemins de fer ,il suffit de : _déterminer combien y a t’ il eu d’accident imputable au dysfonctionnement de chemins de fer _déterminer dans quel endroits ça s’étaient produit
    _déterminer si parmi les responsables des tronçons incriminés il y a des chibanis

    Si les cheminots chibanis sont proportionnellement plus ou moins impliqué que les autres cheminots alors la discrimination est justifié en sachant que l’expérience est rémunératrice
    par contre si les cheminots chibani sont impliqué de la meme proportion que les autres cheminots alors ils doivent avoir les même droits que les autres


  • #1274126
    le 21/09/2015 par samuel
    La SNCF battue par les chibanis

    L’endettement colossal de la SNCF, l’amènera à la privatisation complète. C’était le souhait de nos chères (chers) dirigeants politique.


  • #1274137
    le 21/09/2015 par goy pride
    La SNCF battue par les chibanis

    J’ai jamais compris pourquoi la SNCF ainsi que les sociétés de transports publics de grandes agglomération françaises embauchent des non nationaux d’origine marocaine. Vous n’allez pas me dire qu’il n’est pas possible de trouver des Français pour faire conducteurs de bus, de métros... ?! La logique derrière cela c’est juste une histoire de pognon afin de faire quelques économies de bouts de chandelle ? Où peut être le fait d’avoir un certain pourcentage de travailleurs d’origine étrangère peu exigents (pour un blédard être conducteur de bus en France c’est le Jack pot, l’aboutissement du vie...) permet de faire baisser la pression en ce qui concerne les revendications salariales ?

     

    • #1274294
      le 21/09/2015 par spirit
      La SNCF battue par les chibanis

      Dans les années 70.....le privée embauchait et payait bien...le public n’attirait pas grand monde (paye médiocre malgré le statut d’emploi à vie) d’où le recours à l’immigration....et la plupart reconnaissent avoir fait le bon choix quand la crise est venue...après les contentieux sur l’évolution de carrière,ça ne regarde que les tribunaux... !!


    • #1274352
      le 21/09/2015 par VORONINE
      La SNCF battue par les chibanis

      Ces "chibanis", étaient pour la plupart illetrés , Il était déjà difficile de leur faire relever les numéros des wagons , et mettre en place les feuilles de route , leur boulot c’était surtout les voies, les bâtiments, la manutention , l’atelier, accrocher et décrocher des wagons ...Ils n’ étaient en général pas en mesure d’avoir un plan de carrière , ni de s’élever dans la hiérarchie . Ils le savaient .L’erreur de la SNCF ce fut de ne pas leur dire clairement , et de les avoir embauchés parceque , à l’époque c’était une main d’œuvre pas chère , et que avec le plein emploi , il était difficile de recruter .A cette époque , la SNCF recrutait meme des étudiants , en période estivale pour des postes en machine .


  • #1274140
    le 21/09/2015 par listener
    La SNCF battue par les chibanis

    La justice traite mieux les chibanis que les malheureux travailleurs occasionnels du ministère de la justice, étouffée qu’elle est cette affaire par celle qui monte sur ses grands chevaux à la moindre occasion, douée qu’elle est d’une hyper-susceptibilité assez artificielle. "Esclavage, vous avez dit esclavage ?" Mais tout est pur aux purs ! Ethique et toc !

    Evidemment, dans le tas de ces esclaves modernes, il y a les interprètes, personnes qui ont le seul statut simplement "d’appelés" à prêter concours à la justice. Mais sans eux, la justice serait paralysée raide balle du jour au lendemain ! Et ils sont certainement plus utiles que les avocats-zombis qui débarquent comme des cons dans les commissariat pour vérifier que les "droits de l’homme" sont bien respectés et que le gardé à vue a bien eu son sandwich et n’a pas reçu des coups d’annuaire du téléphone et a pu faire valoir ses "droits constitutionnels", comme dans un film policier américain.

    Un interprète est payé 20 € de l’heure, de nuit comme de jour, quand la comptabilité daigne le payer ("qu’est-ce que vous dites ? Parlez donc dans l’hygiaphone !") ce qui n’est pas toujours le cas. Justice française est escroque et voleuse et esclavagiste. Ses petits airs de bourgeois enfariné n’y changent rien. Et un avocat est payé rubis sur l’ongle par sa "CARPA" au moins 600 € la demi-heure pour bafouiller des conneries et pour faire rire les gendarmes. Sans autres commentaires.

    .


  • #1274166
    le 21/09/2015 par laurent71
    La SNCF battue par les chibanis

    200 000 euros c’est la différence avec une carrière marocaine ?


  • #1274182
    le 21/09/2015 par seb59
    La SNCF battue par les chibanis

    Et avec ceux qui arrivent ? C est rebelotte.Sinon les grands du capital ne se frotteraient pas les mains de leur arrivée.


  • #1274218
    le 21/09/2015 par Anonyme
    La SNCF battue par les chibanis

    C’est DIEU qui vous rendra justice… Car la justice de la "démocrtaie"… n’est valable que pour certains suivez mon regard…


  • #1274254
    le 21/09/2015 par Bisounours
    La SNCF battue par les chibanis

    Ca coute rien, c’est l’Etat qui paye


  • #1274269
    le 21/09/2015 par Xavier57
    La SNCF battue par les chibanis

    Un petit billet ?


  • #1274322
    le 21/09/2015 par Baladin
    La SNCF battue par les chibanis

    La France est devenue une vache à lait alors que dans leur propre pays les gus n’oserait pas la ramener.


  • #1274446
    le 21/09/2015 par gaulliste de gauche
    La SNCF battue par les chibanis

    je soutiens ces immigrés !

    la plupart travaillaient sur les voies, je connais le milieu du rail pour y vagabonder dès mon plus jeune âge (une de mes passions est la photo ferroviaire), je sais que c’est un métier assez difficile parfois dangereux...

    il est inadmissible de moins payer un travailleur étranger qu’un travailleur français, en premier lieu :

    - pour des raisons d’équité (nous sommes un pays ayant des racines chrétiennes)

    - pour ne pas aller à l’encontre des intérêts des travailleurs français, car après ce genre de procédé scandaleux peut être utilisé pour faire baisser les salaires

    ce ne sont pas ces gens là qui crament nos voitures et souillent l’honneur de notre drapeau...

     

    • #1274814
      le 22/09/2015 par zuleya
      La SNCF battue par les chibanis

      On est bien d accord...Mais les bonnes âmes (bourgeoisie apatride liee avec la bourgeoisie gauche caviar) qui les ont fait venir l ont fait précisément pour le dumping social..
      Pourquoi ce serait au contribuable français de payer une deuxième fois avec en plus la pleurniche habituelle qui fait passer le peuple français comme odieusement raciste alors que le peuple n y était pour rien...


  • #1274499
    le 21/09/2015 par dams
    La SNCF battue par les chibanis

    Et moi en tant que de souche :
    Est ce qu’à la retraite je pourrais manifester devant le CRIF le MEDEF la HALDE, pour dumping et donc ralentissement de ma progression ?


  • #1274535
    le 21/09/2015 par Besse
    La SNCF battue par les chibanis

    Ils ont travaillés toute leurs vies, c’est la moindre des choses que leurs rendrent justice et tant pis si cela dérange certain gens qui se pense des bien pensant.

     

    • #1274721
      le 22/09/2015 par David
      La SNCF battue par les chibanis

      Mon père aussi a travaillé toute sa vie... En tant que gaulois il peut aussi avoir un petit billet ? Jamais content, tjrs la pleurniche... Combien le prix de l’heure au Maroc ?


  • #1289356
    le 11/10/2015 par Rolline
    La SNCF battue par les chibanis

    Il faut savoir d’ou vient le financement du chemin de fer français SNCF !!??Pour ça il faut lire le livre de Pierre Péan :"Main Basse sur Alger" enquête sur un pillage, Juillet 1830 " !


Afficher les commentaires suivants