Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La défense anti-aérienne iranienne scrute le moindre agissement ennemi

Le commandant de la base militaire Khatam Anbiya, le général Sabahi Fard, a estimé que "le système de défense anti-aérien de l’Iran est aux aguets et scrute le moindre mouvement de l’ennemi, pour passer, immédiatement, à l’action, le cas échéant".

"Des radars ultra puissants des systèmes de surveillance optique sont en mesure de capter les objets volants, à n’importe quelle altitude et notre réponse à toute agression sera sans pitié et immédiate" a-t-il poursuivi.

Interrogé sur le système S300 que les Russes refusent de livrer à l’Iran, le général Sabahi Fard a affirmé : "C’est une grave erreur que de dépendre d’un seul système, quand il s’agit de défendre l’intégrité territoriale, aérienne et terrestre de notre pays".

"Les S300 ne seront, même en cas de livraison russe, qu’une partie de l’arsenal que nous possédons et qui surprendra l’ennemi, en cas d’attaque".

Pour sa part le général Ali-Réza Sabahifard a ajouté que "les sanctions tous-azimut n’empêche pas la production locale de toute sorte d’équipements sophistiqués de défense aérienne et ce par des techniciens et des scientifiques iraniens et grâce à l’expertise de l’industrie locale".

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je suis très étonné du refus de la Russie de livrer des S300 à l’Iran, ça n’a pas de sens stratégique en ce moment, l’alliance Russie-Iran sur de nombreux sujets semble évidente.
    Est ce vraiment sur que l’Iran n’a pas reçu des S300 ? La mer Caspienne est bien petite pour les esturgeons et pour les S300 aussi...

     

    • L’évolution de la situation semble indiquer que la Russie pourrait bientôt avoir besoin des S300 pour sa propre défense (le retard de livraison aurait aussi ce motif). La Syrie malgré un peuple qui fait bloc autour de son gouvernement ne reçoit aucune aide matérielle non pas parce que les pays la soutenant ne disposent pas de matériel mais parce que celui ci est totalement inadapté et dépassé techniquement. Il ne faut pas imaginer l’Iran comme capable de se défendre autrement que la Syrie, la Libye ou hier l’Irak ; les tentatives d’exister sur les plans militaires et spatiaux sont, hélas, plus des moyens de remonter le moral du peuple qu’autre chose. Ces pays victimes ont des armées qui sont au mieux (et dans quelques secteurs) du niveau de celles en Europe au tout début des années 60. C’est dire que Syrie et Iran ne sont pas des menaces pour Israel ou l’Europe. Et pourtant Israel est loin de se voir accorder ce qu’ils demandent aux américains qui préfèrent intervenir directement sur le terrain. Une cocarde israelienne ça se pose vite sur un fuselage même si on peut lire à coté USS Saratoga.


    • [...], il est important de noter pourquoi l’accord de 2007, signé par l’important négociant d’armes de Russie Rosoboronexport, et de l’Organisation des industries aérospatiales d’Iran, n’a pas été respecté. Le respect des obligations contractuelles a été rendu impossible depuis l’adoption de la résolution 1929 par le Conseil de sécurité au 9 Juin 2010, imposant une interdiction totale de la vente d’armes sophistiquées à l’Iran.

      source : http://rt.com/politics/columns/serg...


  • J’aimerais le croire- toutefois, les 35 ans d’embargo militaire et scientifique ont laissé des traces : sans coopération extérieure, il est impossible de développer de la technologie militaire de qualité !
    l’industrie locale iranienne est peut-être de qualité, mais je doute que sa défense anti-aérienne soit à la hauteur...l’aide russe est indispensable- et sans les S-300, difficile de protéger un territoire comme l’Iran !

     

    • "35 ans d’embargo militaire et scientifique"

      Si je calcule bien 2012-35=1977

      Or durant la guerre Iran-Irak des années 80, les occidentaux et plus particulièrement les français et les allemands ont largement fourni en arme l’Iran.
      Idem pour beaucoup de secteurs clé technologique où la Cogema via la société Sofidif/Eurodif (ancêtre d’Areva) a clairement était l’un des exemples flagrant de coopération d’abord officielle puis officieuse entre la France et l’Iran sur la question nucléaire (et cela des années 80 jusqu’au début des années 2000).

      N’oubliez pas que les questions d’embargo de la part de l’occident sont souvent des postures politiques et qu’économiquement quand les enjeux financiers sont importants des petits contrats bien obscurs sont toujours là.


    • à MOP...

      Coopération très limitée si l’on songe qu’il faut bien 20 ans pour qu’un scientifique arrive "à maturité"...dans le cas de l’Iran, l’aide française fut limitée : on faisait en sorte que les iraniens n’aient jamais accès à la totalité du "puzzle" afin qu’ils restent dépendants des occidentaux...rappelez-vous que le Shah d’Iran a été renversé par la CIA parce qu’il cherchait( déjà à l’époque) à doter son pays de l’énergie nucléaire ; et que la France a aidé les ricains à mettre en place Khomeiny...
      la "coopération" française a été fructueuse pour la république, mais au final, on constate que l’Iran n’a pas beaucoup avancé en 35 ans ! il eut fallu que des milliers de scientifiques iraniens parcourussent le monde en multipliant les stages et les colloques, les études dans les plus prestigieuses universités...pour que le nucléaire iranien émergeât ...vous voyez bien que les 35 ans de rétention d’informations et d’embargo sur les pièces essentielles ont pesé lourd dans la balance...


  • ils peuvent tres bien leur fournir ce qu’ils veulent en pieces détacher et leur dire comment les montés , il y a toute sorte de " magouille " vue que l’embargo et purement administratif et sortir des lignes quand on cherche un peu , on trouve.


  • L’Iran possède quelques S300 glanés ça et là dans d’ex républiques soviétiques. Il semble qu’ils se soient lancés dans la copie de ce système. Par contre, l’Iran a déployé avec une coopération de la part des Russes tout un arsenal dans le domaine de la guerre électronique. Le fait le plus marquant a été celui de la capture du drone américain en piratant ses instructions de vol. Mais la surveillance électronique est une vraie compétence iranienne. Autre fait peu évoqué. La surveillance et l’écoute du trafic des communications militaires. Les dispositifs de com distribués aux tafkiristes en Syrie par la France étaient réputés protégés. Il n’en est rien. Ce qui explique aussi les succès de l’Armée Arabe Syrienne à tel point que les tafkiristes en sont revenus à Homs à utiliser des pigeons. Comme en 1914. Autre domaine développés par l’Iran la surveillance radar utilisant la bande X . Ils ont élaboré des systèmes radar très complexes conçus pour émettre et capter les ondes dans plus d’une polarisation jusqu’à quadruple polarisation (ou radars polarimétriques). Avec ce type d’outils, non seulement tout ce qui vole est repéré mais en fait tout ce qui se déplace même au sol l’est. Et pas à deux kilomètres. Donc quand Moshé va monter dans son F16 il risque d’être repéré dès qu’il aura mis son cul dans sa bagnole pour rejoindre sa base. Du coup ça en fout un coup à l’enthousiasme à aller bombarder Téhéran. A force de bombarder les civils de Gaza Moshé est tombé dans la facilité... En plus ces copains turcs ont pu tester le système en finissant sans slip de bain au fond de la Méditerranée.


  • Réfléchissez.

    Au point de paranoïa où sont les Israëloccidentaux en ce moment, il est peut-être aussi normal que les Russes essaient de la jouer fine (comme aux échecs) en disant que jamais ils ne livreront de S-300 à l’Iran...OFFICIELLEMENT ! Histoire de ne pas rajouter d’huile sur le feu...tout en confiant dans le secret quelques armes de ce type à l’Iran discrètement, dans des camions banalisés, en évitant l’œil des satellites américains.

    Le mensonge, la dissimulation et l’hypocrisie, c’est bien la base de la real-politik, non ?


  • Les Iraniens sont peut-être capables d’en fabriquer s’ils savent lire les plans. C’est plus discret à faire passer.


  • Le F16 qui est tombé tout seul comme un grand il y a quelques jours pas loin de la Russie c’est la réponse à ceux qui ont offert à des barbus un missile sol-air qui a été tiré sur un MIG 21 en Syrie.

    Vive Vladimir !


  • Etant donné que l’Empire foule au pied les lois internationales, il n’est pas impossible qu’un jour ou l’autre le Venezuela, la Russie, la Chine, l’Inde,... décident, elles aussi, de faire ce qu’elles veulent, où elles veulent, quand elles veulent, pour défendre leurs intérêts, en coulisse.

    C’est le sens du mot "surprendra".

    Le but final de l’Empire c’est de détruire l’armée Russe grâce à une attaque nucléaire surprise et massive, après avoir encerclé la Russie de bases militaires impériales.

    Le "bouclier anti-missile" est, en réalité, un réseau de missiles nucléaires coordonnés contre des objectifs militaires Russes.

    Les généraux Russes le savent.

    Ils se préparent.

    Ils vont nous débarasser de l’Empire et de ses valets.


  • Je ne pense pas que l’Iran, mais peut être est-ce une erreur soit à comparer à notre regretté Sadam.

    Ce dont dispose l’Iran pour ce défendre, personne ne le sait, peut être peu de chose , peut être des choses très consistantes. Les ennemis en face sont le binôme US/Israël, et il faut du sérieux pour les contrer.

    tte déclaration publique est du bluff. Dire que la Russie ne veut pas livrer ceci ou cela relève de la prop. On ne sait pas ce que la Russie met à disposition de l’Iran.

    Intuitivement, j’ai le sentiment que la Russie et la Chine voudraient bien par Iran et Syrie interposés, infliger une dure leçon à nos nazis occidentaux pour les calmer durablement.

    Poussés au paroxysme, l’ensemble Syrie/Iran/Russie/Chine pourraient bien réserver de grosses surprises à Israël... genre éradication des principales cités de ce pays. Les US et leurs points d’appui sur la planète seraient la volée suivante...si nos Romney illuminés s’évertuaient à ne pas comprendre


  • mais pourquoi la Russie livrerait elle des s300 officiellement quand en ce moment même la Russie installe secrètement les s400 ^^


  • Moi qui pensais que la défense anti-aérienne iranienne ne faisait pas le travail pour lequel elle est payée, me voilà rassuré.
    Merci pour cet article.


  • 1 : dans les années 80 on a escroqué l’Iran de 1 milliard de Francs quand on a eu besoin de leur argent pour l’usine nucléaire

    2 : en même temps on a probablement vendu du nucléaire au Israel

    3 ; Israel a probablement fais une rallonge pour qu’on ne livre pas la technologie à l’Iran

    4 ; l’Iran a fais abattre plusieurs personnalités Françaises pour se venger + quelques attentat en prime

    5 : il est est probable que l’on se positionne contre le nucléaire Iranien afin de défendre des contrats avec l’état hébreu, mais en l’état ça veux aussi dire qu’il pourront vendre aussi de l’Uranium sur le marché des centrales électriques, un concurrent de plus sur le marché très bénéfique de l’Uranium !
    ça doit effectivement rester en travers de la vermine financière qui gère l’uranium ?

    Alors on se fout du fait qu’il fabriquent l’uranium, on aura juste à à réviser notre politique au moyen orient, l’état hébreu ne pourra plus dégommer du palestinien, il ne pourra plus voler leurs terres, en somme il devra faire fonctionner son cerveau et ses élites prépareront les valises de leurs squatteurs de terres palestiniennes.

    Nos hommes politiques ont intérêt à ne pas nous embarquer dans des histoire qui ne regardent que le fric

     

  • La technologie US sera bientôt dépassée !!!
    Les russes sont au niveau, les chinois le seront bientôt...

    C’est 10 000 ingénieurs qui travaillent pendant 10 ans !!! L’iran a largement ce niveau.

    De plus, pour les armes de l’OTAN, ils font un scénario simple... mais dans les scénarios de guerre, les armées ont dejà largement pensé aux contres mesures... et la première mesure, c’est le brouillage electronique...


Afficher les commentaires suivants