Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La démocratie génocidaire

S’exprimant devant les diplômés de l’académie militaire de West Point, le vice-président américain Mike Pence vient de leur annoncer qu’ils iraient bientôt se battre « contre les terroristes en Afghanistan et en Irak », bien sûr, mais aussi « contre la Corée du Nord qui continue de menacer la paix », « contre la Chine qui défie notre présence dans la région » et « contre la Russie agressive qui cherche à redéfinir les frontières par la force ».

 

Autrement dit, M. Pence parle comme si les États souverains cités dans son propos avaient quelque chose de commun avec les organisations criminelles que Washington affirme combattre sans répit depuis les attentats du 11 septembre 2001. Amalgame stupéfiant, menace militaire à peine voilée, arrogance d’un État qui se croit dépositaire à vie d’un imperium planétaire, cette déclaration cumule les travers symboliques de l’idéologie yankee appliquée au reste du monde.

Mais puisque la « nation exceptionnelle » veut en découdre avec tous ceux qui lui déplaisent, il serait beaucoup plus simple qu’elle indique contre qui elle n’envisage aucune action militaire, on gagnerait du temps. Le monde n’est-il pas à sa disposition, objet passif de ses initiatives salvatrices et de ses élans purificateurs ? Dispensatrice d’une justice immanente taillée à sa mesure, la nation au « destin manifeste » ne fixe aucune limite physique à son aura bienfaisante.

L’extraterritorialité est sa seconde nature. Et pour atteindre ses objectifs, elle pratique sans vergogne une rhétorique de l’inversion accusatoire qui atteint aujourd’hui, contre l’Iran, des sommets inégalés. Étranglé par un embargo auquel Washington veut convertir la terre entière, cerné par une trentaine de bases militaires américaines, menacé par le déploiement d’une armada aéronavale à proximité de ses côtes, ce pays qui n’a jamais envahi ses voisins est accusé de « s’approcher dangereusement » des forces de l’Oncle Sam. On croit rêver.

Cette propagande surréaliste faisant partie du soft power de l’empire, il n’est pas étonnant qu’elle soit relayée par les médias dominants. Dans un autre registre, la presse occidentale multiplie les condamnations indignées et les mises en garde comminatoires envers la Chine à l’occasion du trentième anniversaire du drame de Tiananmen (1989). Pour le quotidien Le Monde, ce déchaînement de « violence inouïe » a révélé le visage totalitaire du régime post-maoïste. Mais cette presse férue des droits de l’homme devrait compléter le tableau pour édifier ses lecteurs.

Les millions de victimes des guerres occidentales, en effet, ont démontré la supériorité morale de la démocratie et attesté l’universalité de son message salvateur. Enfin débarrassé de son rival soviétique, l’Occident triomphant s’en est donné à cœur joie. Il a multiplié les frappes chirurgicales à fins humanitaires, les « changements de régime » pour le triomphe du Bien, les embargos sur les médicaments pour former la jeunesse et les « plans d’ajustement structurel » destinés à mettre au travail les fainéants des contrées tropicales.

Lire l’article entier sur mondialisation.ca

Retrouvez Bruno Guigue, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2214888
    le 08/06/2019 par Adélaïde
    La démocratie génocidaire

    Dans un autre article du site "mondialisation.ca", l’auteur Gregory Clark écrit à propos de Tiananmen :

    "Pour beaucoup le 4 Juin 2019 a marqué le 30ème anniversaire du massacre de la place Tiananmen à Pékin.

    Ceci devrait en fait marquer l’anniversaire d’une des plus spectaculaires opérations de désinformation secrète menée par le Royaume-Uni, une qui est presque à égalité avec celle du mythe des armes de destruction massives irakiennes."

    Il semble ignorer que la plus spectaculaire opération de désinformation est celle qu’il ne faut pas nommer et qui est devenue le plus gros business du monde en matière de commémorations et indemnisations... C’est même devenue une religion ce que n’est pas Tiananmen.

     

    • #2214976
      le 08/06/2019 par Sedetiam
      La démocratie génocidaire

      Pour ce qui concerne Tiananmen, il ne s’agissait pas d’un sitting de « ptites fiotes désarmées » comme on a voulu nous le faire accroire, mais bien d’un coup d’État fomenté de toute pièce et qui a mal tourné. Genre Euromaïdan de ses dernières années, mais foiré et qui n’aura pas vu partir son chef d’État.


  • #2214939
    le 08/06/2019 par calumet
    La démocratie génocidaire

    Même Trudeau vient d’admettre que son cher Canada est un pays génocidaire, ce qui a déclenché une enquête de l’OEA !

    http://www.journaldemontreal.com/20...

    C’est écrit dans un rapport qui dit que :

    « Même si le génocide canadien vise tous les peuples autochtones, il cible particulièrement les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA [bispirituel, lesbienne, gai, bisexuel, transgenre, queer, en questionnement, intersexe et asexuel, NDLR] autochtones », lit-on dans le sommaire du rapport.

    http://ici.radio-canada.ca/espaces-...

     

    • #2215507
      le 10/06/2019 par La Faux Tranchante
      La démocratie génocidaire

      @ Calumet

      Prière de ne pas prendre à la lettre, toutes les divagations sortantes de
      la bouche de trudeau, le mec, avant d’être où il est, était prof remplaçant
      de théâtre. Il n’existe d’ailleurs aucunes archives sur la moindre qualité
      détenue par ce dernier à l’égard de son unique « spécialisation »

      Pour le génocide, c’est un piège tendu dans lequel il est tombé.
      Depuis son arrivée, il n’a fait que tordre le sens des mots et
      exagérer tout concept afin de plaire aux minorités.

      Déjà beaucoup d’articles pleuvent pour dénoncer la piètre
      qualité de vie inhérente aux réserves autochtones et simplement
      rappeler à trudeau que son soit disant génocide est en fait
      constitué de 90% de meutres commis par des autochtones sur
      d’autres autochtones. Les réserves sont de véritables zoo sans
      sections séparant les différentes menaces, ce qui laisse comprendre
      que la communauté surjoue la victimisation, mais avec le premier
      ministre comme premier complice. Le canada est devenu un truc
      qui sera bientôt quitté par beaucoup de gens tellement le multiculturalisme
      excessif prend désormais en otage les trois communautés fondatrices de
      ce territoire, autrefois prometteur. Heureusement trudeau sera éjecté
      aux prochaines élections, car beaucoup en ont marre de sa nullité
      concentrique.


  • #2214964
    le 08/06/2019 par Syzygy
    La démocratie génocidaire

    Tout le monde sait que les USA sont au bord de la banqueroute. Le jour où les échanges en pétro-$ seront inférieurs à 49%, leur jeu sera fini. Or, ce jour est proche. L’étalon-or revient en force.

    Après avoir essayé, en vain, toutes les provocations envers la Russie, l’Iran, le Vénézuéla et la Corée du Nord pour déclencher une GM salvatrice, l’annonce de Pence est glaçante pour les USA.

    En face, la Russie et la Chine qui possèdent des armes nouvelles reléguant à l’obsolescence la quincaillerie US. Sans parler des GI’s abrutis aux metamphétamines, haschich et autres drogues chimiques. On va rire !

    Il semblerait que l’oligarchie bancaire ait décidé de suicider les USA dans l’espoir d’instaurer finalement son fameux NOM. Echec et mat !

    Les puceaux de West Point ont bien du souci à se faire !


  • #2215012
    le 09/06/2019 par becalme
    La démocratie génocidaire

    Dans les années 20 du siècle dernier, les tenants ( pas besoins de les nommer) de la finance on provoquait la crise financière et la 2ème GM avec. Pour mettre, une fois que l’argent coulait à flot (vente de l’armement) , les pays du reste du monde sous leur bottes en relançant la machine de guerre on jouant les sauveurs de la liberté contre le dicta du méchant A.Hitler et la suite tous le monde la connait. Le même scénario risque de se reproduire mais avec un effet inverse, la chute de l’empire.

     

    • #2215504
      le 10/06/2019 par pâte à prout
      La démocratie génocidaire

      ...je dirais la chute de l’humain. En fait, c’est peut être la seule solution écologique valide...


  • #2215028
    le 09/06/2019 par Snake Plissken
    La démocratie génocidaire

    La démocratie est une leurre pour gogos crédules et autres crétins patentés !!!
    Retour à la monarchie ou disparition définitive de la France à moyen terme (20/30 ans),vive le Roy !!!
    https://www.youtube.com/watch?v=b2L...

     

    • #2215045
      le 09/06/2019 par GJ
      La démocratie génocidaire

      Oui mais si on est trois à le vouloir...

      Tout l’enjeu pour le Système c’est d’appliquer les réformes une à une, tout en faisant oublier la France et ses valeurs, mais un rythme suffisant espacé pour que les gens ne s’aperçoivent de rien.

      Ce qu’il se passe c’est que "les gens" réagissent selon une chose qu’ils n’ont pas apprécié (mariage gay etc...), mais ne font pas les liens "inter-disciplinaires" pour avoir une vue d’ensemble qui leur permettrait d’arriver à la même conclusion que nous !


  • #2215075
    le 09/06/2019 par AirFire
    La démocratie génocidaire

    (7) Parmi ces nations cruelles, il en est une qui devint géante. Et elle se développa d’autant plus vite que les brigands du monde entier ne cessèrent d’y accourir pendant cinq siècles, avec leurs prêtres, pour la fortifier et s’y multiplier. Alors, ayant fait de la démesure son manteau et de l’arrogance son flambeau, elle domine toutes les nations du monde auxquelles elle impose ses règles. Mais le monde est devenu trop petit à ses yeux pour y exercer son autorité. Alors elle se tourne du côté des astres qu’elle espère bientôt coloniser...

    (8) Pour asseoir leur suprématie, les dirigeants de cette nation arrogante et méprisante, qui se fait haïr par le reste du monde, veulent désormais paraître moraux et exemplaires, conseillant vivement, avec menaces au besoin, à toutes les nations de marcher dans leurs voies. Ils pensent pouvoir de cette manière régner éternellement sur le monde entier car, de Rome et de ses infamies, cette nation est née. Cependant, dans le royaume qui arrive, on n’y trouve point sa trace, elle a disparu du monde. (extrait du Livre de Vie de l’Agneau)


  • #2215095
    le 09/06/2019 par christian
    La démocratie génocidaire

    J’ai comme l’impression que le mensonge de Nuremberg est de plus en plus difficile à contenir pour les ex alliés, russes notamment.
    La politique des "liberators" va s’effondrer comme un château de cartes sur une table bancale.
    Espérons le.


  • #2215097
    le 09/06/2019 par Bébert
    La démocratie génocidaire

    " … contre la Russie agressive qui cherche à redéfinir les frontières par la force " : allusion à l’anschluss de la Crimée : or cette réunification a été demandée par referendum par 80% des Criméens qui sont des Russes : Poutine n’a fait qu’appliquer le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes . Ce faisant il a violé le prétendu "Droit - biblique - d’Israël à disposer des peulples" .


  • #2215105
    le 09/06/2019 par Sirius
    La démocratie génocidaire

    L’Histoire du monde depuis 2000 ans n’est que l’illustration du conflit entre le Droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et le Droit d’Israël à disposer des peuples . Aujourd’hui le droit américain se confond avec le droit d’Israël . Le principe US d’extraterritorialité se confond avec le principe hébraïque de "la terre promise" .


  • #2215215
    le 09/06/2019 par nerval
    La démocratie génocidaire

    Le risque que ces pompiers pyromanes, complètement taré psychiquement, forcent tous les membres de l’OTAN à se joindre à leurs intentions belliqueuses contre les pays mentionné par M. ne vaut pas un Pence !, est-il réel ou non ?


  • #2215218
    le 09/06/2019 par Un ploemeurois
    La démocratie génocidaire

    La démocratie libérale : le pire des polluants, la dévastation totale où chaque individu semble trouver son avantage.

    Une fin inéluctable mais tant qu’y a du carburant ...


  • #2215288
    le 09/06/2019 par Fd
    La démocratie génocidaire

    La democratie est genocidaires et mensongeres depuis 14-18 et 39-45. En realite la democratie n’a jamais ete autre chose que de la ploutocratie dissimulee. Le Duce, le Fuehrer, le Caudillo ont tout fait pour nous sortir de ses griffes !


  • #2215495
    le 10/06/2019 par Ludo
    La démocratie génocidaire

    La démocratie, on nous la vent comme un véritable compte de fée. Alors que c’est tout le contraire. En Tunisie depuis la sois disant démocratie. Ils ont plus rien . ailleurs regardé. Ils se son battu pour avoir la démocratie. Et regardé où ils en sont tous. Et regardé en occident elle es belle la démocratie. Mis à pars se prendre pour nos pères, et nous assouvir. Et nous divisé rien d’autre. Dans le monde entier. La démocratie ne sert que les même intérêt. Les leurs et au dessus de. Nous nous sommes rendu qu’à être que des chiffres. Banque, secu, permis, travail etc.....nous sommes plus rien. Et les peuples continue de dormir. Ils préfèrent se tapé entre eux que de résoudre ensemble le véritable problème.


  • #2215514
    le 10/06/2019 par anonyme
    La démocratie génocidaire

    ’’démocratie’’ est un mot bouteille, un mot valise, un poncif, un gimmick, bon à tout et n’importe quoi, exactement ce dont on a besoin pour tuer la réflexion ou emplir une lacune d’intelligence (intel ligare). Et surtout ce vocable ne dit rien. Dans ce cas précis, un pays est aux mains de dominants qui ont décidé d’employer l’hyperviolence comme moyen de s’imposer au reste de l’humanité Pas question pour eux de mobiliser les énergies en vue d’une prospérité intérieure équitable, tout est orienté vers l’accaparement de la ressource par quelques uns et l’élimination de la concurrence extérieure par la guerre globale permanente. La mort comme solution., la nuisance comme principe de ’’progrès’’, la brutalité comme base de comportement. Même Gengis Khan était plus intelligent que cela.


Commentaires suivants