Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La dette de la France crève officiellement le plafond des 2 000 milliards d’euros

L’Insee annonce ce matin que l’endettement de la France a atteint 95,1 % du PIB à la fin du 2ème trimestre.

Cette fois, ça y est. La dette française a officiellement dépassé le seuil des 2 000 milliards d’euros. À la fin du 2ème trimestre 2014, elle atteignait 2 023,7 milliards exactement, selon les données publiées ce mardi matin par l’Insee. Ce qui équivaut à un endettement de 95,1 % du PIB.

Le chiffre sera dans toutes les têtes, alors que le gouvernement doit présenter mercredi le projet de loi de Finances pour 2015. Bercy devrait d’ailleurs annoncer à cette occasion que la dette du pays va se rapprocher dangereusement des 100 % du PIB l’an prochain. De fait, tant que le déficit public ne s’améliore pas nettement (il faudrait qu’il repasse au moins sous la barre des 3 % du PIB), aucune amélioration n’est envisageable.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci l’euro, nous sommes ruinés.


  • Ca sent la casse du cochon tirelire des épargnants.je vais garnir mon matelas avant que la France ne devienne l argentine.

     

  • Ah au fait, à qui on doit cette dette ? qui nous accorde notre nourriture, ah oui j’ai oublié c’est les banques qui produisent les richesses (agricultures, matières...)et nous nourrissent tous les jours maintenant on doit rembourser nos vivres à notre seigneur nourricier Dieu (les banques), c’est eux qui produisent les richesses, ce n’est pas le peuple qui travaille tous les jours dans l’agricultures, les usines... vous me suivez.

     

    • Je te suis, la "dette " n’est qu’un moyen de domination et de soumission, et ce n’est que le début, malheureusement pour nous tous, une nouvelle guerre mondiale semble se profiler, cela sera la seule réponse plausible pour masquer la faillite du monde occidental et au final pour un dessein messianique, je ne te fais pas un dessin, tu me suis ? Les choses n’ont que la valeur qu’on leur donne, les chiffres sont de plus en plus absurde et grotesque de toutes façons.
      Au chiffres et aux diverses écritures ont leur fait dire n’importe quoi. Nous nous sommes bien moqués de la chute du communisme, quand nous devrons dresser le bilan du capitalisme nous ferons moins les malins de nôtre côté.


  • Il faudrait nous faire une liste des quelques hommes et leurs banques et sociétés pour qu’on leur rembourse la dette, quelques hommes empreintes au peuple et veulent se faire rembourser, ah au fait comment ont ils acquis cet argent, ah oui en travaillant dure, mais même en travaillant dure il leur faudrait quelques milliers d’années pour ramasser toutes cette somme, beh alors ils les ont volé aux millions de peuple


  • Formatage des esprits aveugles.
    « De fait, tant que le déficit public ne s’améliore pas nettement (il faudrait qu’il repasse au moins sous la barre des 3 % du PIB), aucune amélioration n’est envisageable. »
    Que ce soit plus de 3% ou moins de déficit, le résultat est le même en l’absence de croissance forte pour compenser, donc la dette continue d’augmenter mécaniquement.

    Merci le Figaro (qu’on a du mal à différencier du Gorafi) d’enfumer ses lecteurs.


  • Sachant que chaque Français est endetté à hauteur de 30 000 euros, il suffirait de ponctionner 120 000 euros par foyer de quatre personnes pour se retrouver dans le vert - et sur la paille...


  • Bravo à tous ceux qui, depuis 1970 ont tout fait pour en arriver à ce résultat fantastique. De ce point de vue c’est une vraie réussite. Bravo d’avance à tous ceux qui font tout pour que cela perdure et embellisse puisqu’il n’y a ’rien a faire’ pour stopper ce progression. C’est une fatalité, un problème insoluble, qu’on se le dise une fois pour toute. Le duo valls-hollande, les complices mâles et femelles de cette clique le disent donc eux-mêmes, c’est tout ce qu’ils/elles savent faire. Il est donc inutile d’espérer autre chose, ils/elles sont profilés/ées pour faire ’ça’ et pas pour autre chose, mais on s’en était rendu compte depuis longtemps aux résultats de leurs prédécesseurs moulés dans la même filière avec la même matière. La fameuse usine à crétins procéduriers qui ’expliquent’ tout mais ne résolvent rien, qui ne font rien mais empêche tout, qui savent tout mais ne conduisent qu’au marasme. Des machines a échouer tyranniques.


  • Oui mais ...on est second , juste après l’Allemagne ! Derrière , y en a une dizaine ...pourquoi s’inquiéter ? ...Bon le Bateau prend l’eau ! ( ça , c’est vraiment dommage )


  • "La dette de la France crève officiellement le plafond des 2000 milliards « d’euros »"
    rien de mieux qu’une bonne guerre pour redresser tout ça pas vrai Mr benetfils ?

     

  • Cette dette n’a rien de problématique : au Japon elle atteint 200% du PIB ; mais il y a une énorme différence : au Japon, ce sont les japonais qui sont les créanciers, c’est à dire que les intérêts versés le sont aux japonais, ils restent au Japon ; alors qu’en France les 2/3 des intérêts de la dette sont versés à des étrangers : quelque part on contribue à leur entretien . Et il semblerait que la "loi" nous interdise de connaître leur identité...


  • Pas grave ils viennent de trouver la poule aux oeufs d’or ( l’épargne des Français ) ,qu’ils vont s’empresser de plumer ...


  • 2000 milliards...bof...ca fait un milliard de deficit de puis jesus christ c’est pas enorme...on s’en fout ahaha

    on paiera pas

    d’ailleurs dans la video sur la monnaie avec chouard ils ont dit que la dette c’est bien ! super !


  • Cette dette ne me choque pas particulièrement. En soit c’est même une bonne chose. Ce montant correspond à une création monétaire équivalente ( plus dette privée).
    Elle ne sera jamais remboursée tout le monde le sait.
    En revanche ce qui est plus gênant ce sont les intérêts de cette dette qui eux nous coûte très cher. C’est la que se situe l’arnaque du 2 janvier 1973. Hors depuis cette date le service de la dette correspond assez precisemment au montant de l’impôt sur le revenu. Donc la encore on nous enfume, on parle toujours du montant de la dette qui est sans importance en soit et on parle peu des intérêts. Et si l’UE/Allemagne nous emmerde trop avec cette histoire de 3% de déficit c’est pour limiter la création monétaire surabondante risquant de créer de l’inflation. Hors plus d’inflation annule ou limite le coût de la dette.


  • La dette de la France crève officiellement le plafond des 2 000 milliards d’euros et le petit peuple de France lui se crève le c..pour la rembourser !!!...............


  • J’ai jamais débattu d’un budget ni voté de celui-ci donc ce n’est pas ma dette. L’OTAN nous coûte cher, le capital aussi, bref cette dette pourrait être 100 fois plus grosse, je ne me sens pas concerné et je ne la rembourserai pas.

     

    • Ils (quelques riches qui tiennent le pouvoir) nous obligeront à la rembourser, Comment ? ,en augmentant le prix des vivres, la TVA, les taxes... en nous faisant travailler pour des salaires misérables, nous travaillerons ( deviendrons des esclaves) de nos seigneurs pendant que eux ils vivront dans le luxe et le confort, ils nous exploiteront en nous faisant croire qu’on doit leur rembourser la dette.


  • « aucune amélioration n’est envisageable »... Non mais qu’est-ce qu’il faut pas entendre non plus !
    Moi, je vous le règle très rapidement le problème et pourtant je n’ai fait aucune étude d’économie :
    1) Revenir à l’or et l’argent comme monnaie
    2) Interdiction totale de l’usure
    3) Interdiction totale des délocalisations (ce qui est français est fabriqué en France)
    4) Se lever de l’espace Schengen et rétablir des douanes intelligentes

    Voilà, pas plus compliqué que cela, comment se fait-il que les dirigeants et intellectuels de ce pays ne le comprennent pas ? À moins qu’ils le comprennent mais ne font rien car sous l’ordre de dirigeants de l’ombre qui eux ont un projet destructeur et satanique... À voire...

     

    • Pas tout à fait d’accord.
      1) L’or c’est dangereux car quelques personnes en possèdent énormément (les chiffres données sont probablement faux), de plus beaucoup du stock américain à "disparu...".
      2) l’interdiction totale de l’usure me semble trop restrictif, on pourrait le limiter à l’Etat, aux particuliers. Ce qui serait bien c’est que l’Etat n’emprunte qu’aux français comme au Japon.
      3) Pour les délocalisations : je pense que si les entreprises versaient les mêmes salaires Français aux étrangers, cela suffirait largement.


  • D’une part ,il est tres diffcile de savoir à qui on doit cette argent , ce que MLP avait fait remarquer lors d’ une intervention télévisée . D’autre part ,il est quasi sur que l’on pourra jamais rembourser , en revanche les 50 milliards d’interets par an , qui correspondent à l’impot intégral sur le revenu , ça on les paye sans broncher .Je crois que nos créanciers ne veulent pas qu’on les rembourse , car j’imagine que cela est plus rentable d’autant plus qu’il doit y avoir des pénalités de retard du au non remboursement dans les temps . Bref il va falloir qu’on regle ce problème car toute notre existence et notre mode de vie en dépend .


  • On dirait vraiment une escroquerie. D’abord qui sont les créanciers ? je ne sais pas vous mais j’aimerais bien le savoir...Ensuite à qui sont payés les intérêts ? J’entends tout le monde dire on ne paiera pas la dette. Exemple je t emprunte 100 euros en sachant que je ne te les rembourserai pas. Dans ce cas là je suis con, pourquoi me limiter à 100 euros pourquoi ne pas emprunter 500 ou 1000 euros ? Je m’en fiche du montant puisque je ne te rembourserai pas lol
    ça sent vraiment la magouille l’usure à plein nez...


  • Les français doivent baisser leur niveau vie au lieu de tirer sur les banques. Celles-ci ne financent plus l’économie parce que la France ne vend plus rien à cause d’une grave perte de compétitivité ! Les temps ont changé et les nations savent désormais faire à coûts réduits les produits que vous leur vendiez par le passé. Or pour garder le même niveau de vie il va falloir vous endetter et c’est ce qui se passe actuellement. Vous pouvez le faire pacifiquement en taillant dans les revenus de tout le monde. L’erreur serait de tondre seulement les couches faibles de la société, car cela peut exploser !


  • c’est completement shadokien cette histoire ,
    la france a emprunté a qui et comment ??
    on rembourse qui et combien ?
    et encore plus shadokien , la france prete elle de l’argent à un pays ??
    cela serait interessant de savoir combien de francais savent repondre à cette question .
    nous sommes pris pour des cons par les gouvernants mais je pense qu’on le mérite bien


  • On remarquera que cette dette, que l’Etat ne sera pas en mesure de repayer, comme c’est aussi le cas de celle des Etats-Unis, n’empêche pas les élites au pouvoir d’aller semer le chaos en Iraq et en Syrie et, par là même, de nous mettre en danger (contrairement aux justifications sécuritaires mises en avance par les promoteurs des frappes sur ces pays), ce qui coûte extrêmement cher et ne fera qu’accroître la dette en question. Ceci pour le court terme.

    Sur le long terme, il faut immédiatement signaler que cette dette est une escroquerie de style Ponzi, car en fin de compte, bien que l’Etat ne soit pas en mesure de la repayer, le peuple se fera néanmoins rouler, comme ce fut le cas dans l’affaire des hypothèques "sub-primes" et des banques aux Etats-Unis. La ruine de l’état se payera au niveau des petites gens, qui bénéficieront de moins en moins de sécurité sociale et de moins en moins de services sociaux ; et qui, à partir d’un certain seuil, risquent fort de se voir jetés en pâture à un effondrement économique.

    Sur la question d’un éventuel effondrement économique, voir le livre de Piero San Giorgio, Survivre à l’effondrement économique, dont la première partie décrit et analyse les facteurs qui menacent d’engendrer un tel effondrement.

    Je recommande cet écrit, bien que je ne souscrive pas à la méfiance de l’humanité et au Hobbesianisme qui informent l’entreprise survivaliste (et qui naturellement se prétendent réalistes) décrite dans sa seconde partie. D’ailleurs, on peut se demander si, au vu des nouvelles selon lesquelles Obama est en train de mettre à jour son arsenal nucléaire à coup de milliards de dollars, Monsieur San Giorgio (un nom de plume, soit dit au passage) va aussi se construire un petit abri anti-nucléaire sous ou à côté de sa ferme dans la campagne suisse.


  • virons les banques privées comme en islande, çà fera un effet chasse d’eau sur les politiques comparses et réécrivons NOTRE histoire.
    Le peuple dans la rue !


  • certe, ce chiffre donne le vertige, 2 000 000 000 000 € c’est juste exorbitant !
    toute fois, de façon pragmatique si on compare avec l’endettement possible du français moyen on peut alors à mon sens relativiser, exemple :
    un gars qui a acheté une maison (disons 100 000 €) et une voiture (environ 20 000 €) et divers mobilier pour sa bicoque (encore 10 000 €) et qui gagne environ 24 000 € par an ; sa dette est donc de 130 000 € (hors interets) pour 24 000 € de capacité de remboursement annuel.
    on pourrait se dire que le gars est cramé, seulement la baraque est sur 15 ans, la bagnole sur 5 et le reste sur 3, donc à ce moment là, annuellement ça passe.
    donc à mon sens, avant de s’effaroucher, les questions interessante sont :
    quelle est la pare d’interet sur le total ?
    de combien d’emprunts cette dette se compose et quelle en sont les echeances et le terme ?
    et enfin auprès de qui ont ils été contracté et quels en sont les modalités de remboursement ?
    les réponse à ces questions permettront de sonder notre niveau d’emmerdement.


  • Les taux ailleurs :
    http://www.bvoltaire.fr/christophes...

    Vous préféreriez vivre en Algérie avec investissement public 0, la c’est controlé, avec 200 milliards pour les généreux généraux.

    Faite pas les hypocrites tous le monde en croque même inconsciemment, que ce soit les banquiers, les retraités, les CAFeux, mais pas tout le monde paye évidement.


  • Merci Giscard D’Estaing pour cette dette.....pour rappel ,ce gars a eu une éducation catholique et il a pour descendant Louis XV,comme quoi les traitre sont partout ,le monde n’est pas noir et blanc


  • Bien sûr que la France continue à piocher pour que le trou soit ?...
    Si la france désire rembourser 50 milliards d’euros sur 2 ans , elle bloque l’économie---moins de rentrée fiscale, et emprunte 80/90 milliards par an. Combien d’années sont-elles nécessaire sur une dette de + 2000 milliards euros
    — vous voyez ? Comment se terminent ces histoires ?
    La plus envisageable, c’est la guerre. Quels sont le nombre de morts suffisants, sachant que les conflits américains se deroulent à chaque fois pareil on casse toutes les infrastructures ( route, port
    Moyen de production , un peu de zones habitées , chemin de fer , production d’électricité , etc..)
    Vérifiez ...2eme guerre mondiale (japon, france, hollande , allemagne
    Guerre de Corée, viet nam,, irak , etc....
    Nous ne pouvons que constater qu’à chaque fois que les socialistes sont aux manettes, la France rentre en guerre.
    Et le peuple, élevé à la bledine socialo (la meilleure marque créée en 1968 :TROTSKIAFOND), attend benoîtement la vaseline.Avec ou sans, ils vont nous sodomiser. Le faire à un Gentil n’est pas pécher


  • "La dette publique (Sécurité sociale, collectivités locales, etc) a ainsi atteint 2023 milliards à la fin juin, soit une hausse de 1.3% en un trimestre. Le PIB, lui, n’a pas augmenté. Il est resté stable à 2058 milliards. Il n’y a plus que 1.7% qui séparent le montant de la dette de celui du PIB. A ce rythme, c’est pour les fêtes de fin d’année que la dette française devrait pour la première fois de l’histoire passer devant le PIB. Beau cadeau de Noel... "

    JM Haddad


  • "La dette de la France crève officiellement le plafond des 2 000 milliards d’euros"

    On s’en fout. Attali, dans son infinie bonté, va effacer l’ardoise. Merci Tonton Attali, trop sympa de nous faire grâce de l’escroquerie dette.


Afficher les commentaires suivants