Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La dislocation des États européens se précise

par Pierre Hillard

En l’espace de quelques semaines, des événements de première importance concernant l’avenir des États européens sont tombés en rafales. L’annonce par le gouvernement régional catalan de l’organisation d’un référendum, pour le 9 novembre 2014, portant sur la création d’un État catalan et sur son indépendance a créé une onde de choc dans toute l’Espagne.

Immédiatement, le gouvernement espagnol a fait savoir qu’il était hors de question d’organiser un référendum tandis que la Generalidad de Catalogne maintenait sa décision. Un bras de fer entre Madrid et Barcelone s’instaure et la tension monte. N’oublions pas que la guerre civile espagnole a éclaté en raison, entre autres, des velléités d’indépendance de la Catalogne dans les années 1930 avec la volonté de promouvoir une République fédérale ibérique.

Outre le cas catalan, l’Ecosse s’est lancée dans un référendum prévu pour le 18 septembre 2014 avec l’assentiment de Londres. L’initiateur de ce mouvement, Alex Salmond à la tête du SNP (Scottish National Party, membre des Verts/ALE au Parlement européen), a présenté fin novembre un livre blanc pour l’indépendance de l’Ecosse (Scotland’s future) qui, fort de 670 pages, énumère tous les avantages de rompre les ponts avec Londres tout en promettant – si le oui l’emporte – le maintien de la Livre Sterling et de la reine d’Angleterre.

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

 

À écouter également sur E&R : « Emmanuel Ratier reçoit Pierre Hillard »

Retrouvez Pierre Hillard, chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #638073

    "nos politiciens ne sont que les porte-paroles et les diffuseurs, pour la plupart inconscients, d’une politique de longue haleine conduisant à l’asservissement mondialiste."

    Inconscients ? Et mon cul sur la commode !!!!!!!


  • #638087

    Si le FN ne gagne pas les européennes, je perds tout espoir pour mon pays.

     

    • #638317
      le 21/12/2013 par Paname_patriote
      La dislocation des États européens se précise

      Hélas, le FN risque de finir 2ème, derrière l’ump. Les masses populaires des zones "rurbaines" votant FN aux présidentielles se déplacent beaucoup moins aux urnes aux européennes. L’ump bénéficiera de son habituel troupeau de votants retraités. La désillusion risque d’être grande, surtout après des municipales prometteuses (mais frustrantes).

      Pour ce qui est de la dislocution européenne : merci de ne pas amalgamer la situation de l’Ecosse, ancienne véritable Nation alliée de la France lors de la "auld alliance" avant sa conversion au protestantisme, avec la région catalane de l’Espagne. Que cela arrange les mondialistes ou pas, l’indépendance de l’Ecosse sur l’Angleterre me ferait bander. Cheers.


    • #638382

      Il faut y croire camarade ! Vive la France libre !


    • Il faut arrêter de croire au miracle du FN, Si l’empire à permis sa réhabilitation au sein de l’arc républicain et dans surtout dans les médias c’est pas pour rien. L e nouvel ordre mondial est un projet de très longue date, vous croyez vraiment qu’ils vont se laisser barrer la route par un petit pion qu’est le FN au milieu de l’échiquier mondial dominé par le mal ? En plus le FN de Marine n’est plus celui de son père. Croire être sauvé par le FN à des élections et même si ils "avaient" le pouvoir en France c’est faire preuve de naïveté.


    • #638745

      Faut arrêter avec ca ! Le FN est surestimé pour les européennes, et largement sous-estimé pour les municipales.

      Et puis bon, à quoi sert concrètement d’envoyer des élus patriotes à Strasbourg, si ce n’est pour obtenir un chèque ? Une méthode de financement que je comprends, mais à la longue cela sert nos hypocrites ennemis.

      Gardons la tête froide. Et pour en revenir aux sujets, on verra.


    • #638900

      « Si l’empire à permis sa réhabilitation au sein de l’arc républicain et dans surtout dans les médias c’est pas pour rien. »

      Tu te trompes. Tout le monde peut vérifier que le FN, pour les médias au service des puissances d’argent, n’appartient pas à l’arc républicain, est rejeté systématiquement à l’extrême-droite, et qu’on lui prête des origines racistes et antisémites. Le Système désigne toujours clairement ses ennemis et dans le champ politique, le seul ennemi du Système, c’est le FN.
      Ce qui constitue une bonne raison de voter pour lui.


    • #638958

      Paul82 : « à quoi sert concrètement d’envoyer des élus patriotes à Strasbourg, si ce n’est pour obtenir un chèque ? »

      Ça sert à constituer un groupe parlementaire et à bloquer certaines directives, comme la directive Estrella introduisant la théorie du genre, récemment bloquée à sept voix près !


    • Si il ne gagne pas, ce sera juste un point pour un clash plus dur encore ...

      je vais finir par croire en l’apocalypse ...


  • #638102

    Comment on dit en Écossais, vouloir l’argent du beurre et la crémière ? The money and the momie ?


  • #638114
    le 20/12/2013 par Louve de France
    La dislocation des États européens se précise

    Bonsoir a tous de l’Angleterre,

    Les independantists sont les soldats de la grande vorace qui veut detruire nos nations cheries. Je prie pour que jamais ils arrivent a leur but. On est Britanniques. Pour toujours, jusqu’a la Mort.

    England + Scotland + Wales = Great Britain

    England + Scotland + Wales + Northern Ireland = United Kingdom

    On est tous Britanniques, et c’est pas la grosse vorace qui va nous separer. Le pound Anglais (£ ) mettrait l’Ecosse en desordre. L’Ecosse c’est la livre Ecossaise, l’Angleterre c’est la livre Anglaise. On a tous la meme Reine, le meme pays, les memes cieux.

     

    • #638313
      le 21/12/2013 par matrix le gaulois
      La dislocation des États européens se précise

      ça m’arracherait la gueule de dire ça mais je commence à penser finalement que les écossais auraient tout intérêt à rester dans le girond de cette perfide Albion qui a pourtant mis en place cet ordre mondial...je ne dis pas ça pour l’empire britannique (d’ailleurs, je pense que les irlandais du nord, eux, ont finalement plus de raisons de se détacher du royaume unis que l’écosse) mais plutôt pour la GB en tant qu’état-nation.

      Et inversement, j’admets qu’on (moi le premier) vole un peu trop souvent dans les plumes des bretonnants ici. Après tout, la Bretagne n’a profité ni des guerres de la révolution, ni de l’occupation allemand pour prendre son indépendance alors que l’occasion lui en était donnée. C’est du sang en forte proportion breton qui a rougis Verdun & la Marne & les Le Pen sont bretons eux-mêmes. Je dirai même que les bretons sont tellement français qu’ils poussent la connerie française plus loin encore que les autres régions (notamment pendant les élections) ; alors s’ils veulent parler leur langue et s’affirmer en tant que breton sous le drapeau blanc & noir (puisque le drapeau tricolore lui flotte surtout au Mali & en Centrafrique, mais pas en France où c’est le drapeau bleu à étoile jaune qui essaie de le remplacer), retrouver un socle commun qui rassure, Hé ! Bien, qu’ils le fassent...on verra ce que ça donnera.

      Tout ce que j’espère c’est qu’ils ne pousseront pas le bouchon trop loin, parce que si sur E&R on prend facilement la mouche vis-à-vis des bonnets rouges jugés indépendantistes, c’est surtout parce que ça ressemble à une stratégie impériale...la suite nous le dira.


    • #638403

      Pour avoir eu l’occasion de rencontrer pas mal d’Écossais, de Gallois et d’Irlandais, je peux te dire que le point commun que je leur ai trouvé à tous, c’est de ne pas se reconnaitre du tout dans ta description. Je dirais même, sans vouloir te vexer, qu’ils détestent les Anglais et particulièrement la domination de la couronne britannique , particulièrement les Écossais justement.
      Ils n’ont pas oublié William Wallace ni aucun autre de leurs héros.

      D’ailleurs, lorsqu’en 1950 Ian Hamilton et ses amis réussirent à sortir la Pierre de Scone de l’abbaye de Westminster (et du trône du couronnement par la même occasion) pour la ramener en Écosse, toutes les rues de Glasgow et d’Edinburg se remplirent de gens dansant et se congratulant, et j’imagine que la consommation de pur single malt connu un pic ce soir là qui doit mériter de figurer au livre des records.
      Déjà à cette époque, les revendications d’autonomie, premier pas vers l’indépendance, étaient aussi sérieuses que pressantes à travers l’action de la Scottish Covenant Association.

      Quant à mon avis personnel, pour ce qu’il vaut, eh bien c’est qu’en bon adepte du « Blut und Boden », le Sang et le Sol, je te dirais que l’Irlande du Nord est un morceau de la verte Erin et que les Britanniques n’ont rien à y foutre. Pour l’Écosse c’est pareil, les Écossais sont culturellement et ethniquement distincts. Les premiers Rois d’écosses venaient, si mes souvenirs sont bons, d’Irlande, ainsi que la Pierre de Scone qui est censée avoir été apportée par les Tuatha de Danann, mais plus prosaïquement sans doute par les anciens Rois Celtes de Dal Riata.

      Donc je ne vois pas pour quelle raison les monarques d’Angleterre auraient quelque légitimité que ce soit à y poser leur auguste fondement lors de leur couronnement. Surtout quand on sait que les Rois d’Écosse s’y tenaient, eux, debouts pour être couronnés.

      En bref, j’aime bien la culture anglaise et pas mal de choses de l’esprit anglais, ou plutôt britannique, mais je ne pourrai vraiment les considérer amicalement que le jour ou ils abandonneront une bonne et honnête fois pour toute cette maudite idée fixe de « To make the World England »

      So long, She-Wolf of France.


    • #638449

      Enfin la perfide Albion va se disloquer.La city devra payer le petrole et le gaz ecossais peut etre en euros


    • #638535
      le 21/12/2013 par MankindFails
      La dislocation des États européens se précise

      Typique des anglais que de défendre des unions forcées souvant obtenue dans un bain de sang pour finir sur des délires sur la reine et les cieux ...

      En même temps faut drôlement se raconter des histoires pour se justifier tout ça. C’est marrant quand tu parles de "soldats de la grande vorace" moi ça me rappelle les tuniques rouges et la reine d’Angleterre.

      Quand c’est l’Angleterre qui décime, détruit, sépare, fractionne des peuples et des nations c’est bien et long live the queen ! Par contre si quelqu’un vous fait 1% de c’que vous faites aux autres vous sortez la grosse pleurniche à tout les coups.

      Si être dans les Royaumes Unis(lol) était une si bonne chose il n’y aurait pas d’indépendantistes. Au moin si ce délire d’Union Eropéenne pouvait donner une leçon d’humilité longement mérité à l’Angleterre ça ne serait pas completement mauvais finalement.


    • La dislocation des nations, c’est vrai que ce n’est pas bien. Mais dans le cas de l’Ecosse je comprends quand même qu’on veuille se disloquer des anglais.
      N’oublions pas que l’Ecosse a été l’alliée de la France pendant 250 ans contre l’Angleterre, et que celle-ci nous a aidée à plusieurs reprises durant la guerre de 100 ans, entres autre collaborations militaires.

      C’est un beau pays que je connais bien, et que j’aimerais voir indépendant de nouveau

      Vive l’Ecosse libre !


    • #639699
      le 22/12/2013 par Louve de France
      La dislocation des États européens se précise

      Bonsoir a Tous de Albion,

      Vous dites tous que vous connaissez l’Ecosse, permettez just de sourire lorsque je lis certains commentaires. Au nom de quoi vous osez dire que les Ecossais doivent etre independentist ? Nous sommes Britanniques et c’est pas vos idees tres Francaises sur mon pays qui vont nous separer. Vous connaissez l’Ecosse ? Parceque vous passez une ou deux semaines en tourist dans Isle of Skye or in Edinburgh ? Moi je suis nee ici, ma famille est Ecossaise et Anglaise. Vous revez, cette independance est un fantasme dans l’esprit des Francais, mais laissez moi dire quecette independance est pas desiree ici, elle existe dans vos reves anti-Anglais. Vous etes tres loin de la realite que nous vivons ici. Nous sommes Britanniques. Que vous le voulez ou non.


    • #639744
      le 22/12/2013 par Louve de France
      La dislocation des États européens se précise

      Bonsoir jdLL,

      vous parlez de cette alliance France Ecosse, vous savez tres bien que cette alliance est peu naturelle et tres orientee de la part des Francais contre le peuple Anglais pour des raisons historiques.Un Ecossais aujourd’hui prefere un Belge a un Francais, j’ignore pourquoi mais c’est un fait. Allez donc en Ecosse parler de cette Alliance , elle existe dans vos reves, pas dans la tete des Ecossais. Et ceux qui disent ici que ils sont grands specialiste de United Kingdom, si vous etes vraiment specialistes, je comprends pas bien votre gout pour les independentistes.


    • #640215

      Ah, la grande (in)cohérence idéologique des "nationalistes" d’ER. C’est bien, nos pétainistes et autres germanolâtres transis vont bientôt soutenir l’indépendance de la Bretagne et de la Corse contre "le centralisme jacobin" allié au "sionisme international" au nom de la défense du Blut und Boden, en allemand dans le texte, ben voyons... les nazis, qui finançaient déjà à l’époque les mouvements régionalistes pour affaiblir les nations rivales (intéressez vous à la biographie du créateur du drapeau américain de la Bretagne...) et qui ont fourni à la commission européenne sont premier président en la personne de Walter Hallstein, planificateur chargé par Hitler de dessiner la nouvelle Europe sans frontières du "reich éternel". La propagande relayée par Vichy insistait sans cesse sur "l’inefficacité" des barrières nationales et des démocraties "cloisonnées". Le supranationalisme utilise toujours les mêmes outils, quel que soit son essence idéologique (finance mondialisée ou pangermanisme).

      La défense bien comprise de la nation, au sens gaullien et maurrassien du terme, est incompatible avec l’idéologie ethno-différencialiste qui sous-tend ce modèle régionaliste et fédéraliste des "euro-régions".

      Si vous êtes favorable à l’indépendance de l’Ecosse inscrite dans le programme de l’UE, alors vous êtes de facto favorable au fédéralisme européen et à la dislocation des nations. Ne pensez pas que la France serait miraculeusement "immunisée" par un mouvement qui affecterait uniquement l’Espagne ou l’Angleterre. Au contraire, sa diversité ethnique et culturelle en fait la candidate idéale à la dislocation (bretons, basques, alsaciens, occitans, wallons, etc.)

      C’est assez amusant de voir matrix le gaulois se mettre à soutenir le régionalisme breton - dont les objectifs sont clairs - au prétexte (futile) que le "drapeau français" est compromis dans une guerre "coloniale" au Mali. La nation est devenue une "belle" que l’on adopte ou que l’on rejette lorsqu’on a "honte"... moralisme pusillanime de droite qui n’est pas moins hypocrite que le moralisme de gauche.

      Par ailleurs, fantasmer "d’abattre" l’Angleterre deux siècles après Waterloo, en outre par un procédé asymétrique douteux, fait plutôt penser à un projet de sous-hommes modernes tels que Nietzsche les définissait - faibles et pétris de ressentiment - qu’à la défense positive de notre nation conformément à l’idéal chrétien et français de Bayard, "sans peur et sans reproche".


    • #640242
      le 22/12/2013 par MankindFails
      La dislocation des États européens se précise

      Ce sont les pseudos unions qui vont et viennent qui ne dureront pas, tu peux te raconter des histoires tant que tu voudras ça ne changera pas le fait que les Écossais et les Irlandais ne sont pas des anglais et que personne n’aime être dirigé par un autre peuple. Ce n’est qu’une question de temps avant que ces peuples ne se libèrent. Comme l’angleterre qui devient de plus en plus hostile à l’Union Européenne.

      Même l’Empire Romain a fini par tomber et ses "provinces" par redevenir indépendantes(libres). Je parie qu’à cette époque aussi on trouvait plein de Romains pour dire que ces provinces seraient toujours romaines pour finir en parlant des cieux et de l’empereur...

      Blamer les rivalités entre les Français et les anglais est une façon facile d’ignorer tout le reste ... Par contre les gens sur un forum comme celui-ci ne sont pas dupes.

      Et puis les gens sur les forums de E&R ne sont pas tous Français, tu ne l’es pas, moi non plus. Je suis Québécois et après 250 ans de domination et d’occupation britannique, après les vagues de réfugiés irlandais chassés par l’occupation britannique et les Amérindiens décimés ou confinés dans des réserves, mon peuple sait très bien ce que signifie vraiment une "union" avec l’angleterre.

      Les "unions" avec l’angleterre ont toujours été et seront toujours contestées par ses victimes. C’est vrai que l’opinion des gens ici n’y changera rien, mais les tiennes non plus. Les "fédéralistes", "unionistes" voir "imperialistes" disent toujours qu’il n’y à pas d’opposition, c’est typique.

      Qui vivra verra.


    • #640250

      (suite)
      J’ajoute que dans les faits, seuls 30% des Ecossais souhaitent l’indépendance.

      Le programme des indépendantistes est un gloubli-boulgua idéologique, entre maintien de la livre sterling (no comment) et recours revendiqué à l’immigration massive :

      http://www.irishtimes.com/news/worl...
      http://www.ibtimes.co.uk/scottish-n...

      First Minister Alex Salmond has advocated a more liberal immigration policy to attract "talented people who want to work in this country.

      "Alex Salmond défend une politique d’immigration libérale pour attirer les gens talentueux qui veulent travailler dans ce pays"

      "Scotland’s differing demographic and migration needs mean that the UK immigration system has not served our interest"

      Le système migratoire anglais ne sert pas les intérêts démographiques de l’Ecosse.

      “One of the main contributors to the scottish’s population growth is migrants who choose to make Scotland their home”

      Le facteur principal de la croissance démographique de l’Ecosse sont les immigrés qui choisissent de vivre en Ecosse

      “In future, our enhanced economic strategy will also do more to encourage young people to build their lives and careers within Scotland and to attract people to live in Scotland"

      A l’avenir, notre stratégie économique encouragera les jeunes à venir construire leur vie et leur carrière en Ecosse et visera à attirer les gens en Ecosse"

      (l’article remplace Scotland par UK pour montrer que l’Angleterre devrait adopter la même politique)

      Refuser de vivre avec des voisins parlant la même langue (nation) mais prétendre "s’ouvrir au monde" en attirant la main d’oeuvre "compétente" du monde entier pour stimuler la "croissance" : c’est le système américain (mondialiste) de la green card. L’indépendantisme est le cheval de Troie de l’immigration de masse.

      Vous êtes de parfaits "idiots utiles".


    • #640377
      le 22/12/2013 par Louve de France
      La dislocation des États européens se précise

      Mankind falls,

      Mes seules sources c’est le vecu dans mon pays, je voyage a travers tout le territoire que je connais par coeur. Ici , dans mon Royaume, le Royaume Uni, on parle tous le meme langage. Souffler sur les volontes independantists aujourdhui c’est nourrir Zion et EU. C’est dangereux et anti-nationalist. Seul le nationalist sauvera nos patries devorees par des forces et des puissances etrangeres.

      L’independance de l’Ecosse sera jamais. Les Ecossais sont tres peu nombreux a vouloir cela. Seuls les Francais veulent cela plus que tout, je sais bien, je connais bien ce fantasme Francais tres anti-anglais. Vous revez, et en plus vous statuez des choses tres personnelles qui concernent le Royaume Britannique, uniquement le Royaume Britannique.

      Northern Ireland+ England+ Scotland+ Wales = United Kingdom

      Que vous le voulez ou non.God save the Queen

      Une femme nationalist Anglaise


    • #640490
      le 22/12/2013 par MankindFails
      La dislocation des États européens se précise

      T’as de la chance que les règlements de E&R ne me permettent pas de dire ce que je pense de ta reine ! Et puis tu crois que la famille royale ne trempe pas dans toutes ses magouille... Incroyable...

      Et puis si l’Écosse ne veut pas l’indépendance et bien il est inutile de cracher ton venin d’imperialisme anglo-saxon. Sinon quand tu dis que ça n’arrivera jamais on se demande qui tu essais de convaincre, toi ou nous ;-)


    • #640516
      le 22/12/2013 par MankindFails
      La dislocation des États européens se précise

      @Tremah

      Et toi t’es un idiot inutile le drole ? Au moin t’es marrant dans ton genre.

      Monsieur se donne le droit de décider qui est stupide de vouloir l’indépendance et qui est stupide de ne pas la vouloir. Tu utilises les mêmes arguments que les Européistes contre des indépendantistes et tu nous parles d’incohérence idéologique des nationalistes d’ER. La bonne blague !


    • #640518
      le 22/12/2013 par Louve de France
      La dislocation des États européens se précise

      Bonjour Tremah,

      Je vous remercie de rappeler que seulement 30% des Ecossais desirent cette independance. Et je doute un peu de cette realite des nombres, quand je parle avec des Glaswegians , ils sont tous contre cette idee independantiste. Lorsque je lis certains commentaires qui parlent de Empire Romain pour parler du Royaume Britannique je suis...etonnee et amusee. La langue, l’Histoire, la culture poetique, mathematique, picturale et architecturale avec les Tudor est un lien tres fort dans tout le Royaume. Oui cher Mankind fails, " qui vivra verra" comme vous dites. Nous avons bien le meme language, les memes cieux, la meme geographie et la meme Ame
      ( les Ecossais sont peut etre un peu plus alcoholiques que les Anglais).


    • #640581
      le 22/12/2013 par Louve de France
      La dislocation des États européens se précise

      Bonjour cher ami "Mankind fails",

      Je sais que en France vous respectez peu la Monarchie, la politesse et la hierarchie et je suis desolee pour vous car la fin de la politesse est la fin de la civilisation. Une question : pourquoi votre pseudonym est Anglais ? Vous avez pas peur que cette culture Anglaise salit votre personne ? Les independantistes sont anti nationalistes. Vous etes dans le jeu des Zionistes, et des anti nation, parceque l’independance jamais honore la grande idee de" Nation ".

      Vous etes pour les independantistes, vous voulez donc faire de vos nations des petits chiens obeissants a des etrangers. Car derriere ce jeu des independantistes que vous defendez cher "Mankind" , il y a Zion. Je vous comprends pas. Quelle incoherence.


    • #640871
      le 22/12/2013 par MankindFails
      La dislocation des États européens se précise

      De mieux en mieux....

      Le respect et la politesse se méritent, la reine ne mérite que des crachats.

      Je ne suis pas français et je ne vois pas pourquoi je devrais hair une langue... C’est quoi ce délire, t’essais de trouver un équivalent à l’anti-sémitisme mais pour les anglais, parlant de faire comme les sionistes...

      C’est poillant qu’au début tu nous disais qu’aucun Écossais ne veulent l’indépendance et maintenant tu acceptes 30% avec enthousiasme. De 0 à 30 % ça confirme ce que je disais à propos des fédéralistes qui racontent n’importe quoi en plus que ça m’a bien fait rire ;-)

      Tu utilises toi aussi les arguments miteux des européistes, grande nation, union fait la force et blabla bla. Tous britanniques alors pourquoi pas tous européens ? L’Europe en est une belle de grande nation, non ?

      Et puis les nouveaux états ne sont que la suite logique de l’EU, pourquoi l’Écosse resterait sous domination anglaise elle même sous domination EU qui est sous domination US, aussi bien devenir un état américain directement sinon ca fait beaucoup de salaires et de paperasses pour rien.

      Les indépendantistes ne sont pas anti-nationaliste, seulement pour certains Écossais la nation sera l’UE, pour d’autres les UK et pour d’autres l’Écosse. Un Écossais nationaliste peut être indépendantiste pour défendre la souveraineté de l’Écosse, par exemple.

      Je ne fais pas le jeux du sionisme, doctrine pas tellement plus vilaine que l’imperialisme britannique.


    • #641045
      le 23/12/2013 par Louve de France
      La dislocation des États européens se précise

      Bonsoir " Mankind" ,

      Oh ! Comme vous portez mal votre pseudonym. Vous salissez certains mots qui sont normalement dans des spheres sacrees et intouchables ( Mankind...) . Je souviens de une video ou Alain Soral defend une idee de Europe des Nations. Marine Le Pen aussi. Je vous assure, vous devez encore aiguiser vos idees comme une lame fine. Je crois aussi que vous devez etre respectueux pour pas prononcer vos opinions si fermees sur un probleme tres intrinseque a un pays qui est pas votre, vous etes pas un enfant de mon Royaume . Cela s’appelle la pudeur et le respect des nations. Vous qui etes nationaliste, permettez moi de sourire. Si vous voulez prononcer des opinions sur un pays, je vous invite de vivre au moins 10 annees dans ce pays. Je suis trop pudique pour exprimer des opinions qui concerne l’intimite intrinseque de la France. Vos opinions sont primaires, aucune nuances. En plus...Vous criez. Plutot, vous aboyez et vous crachez. C’est encore pire.

      Post Script

      J’espere que parfois vous mesurez l’impact de la culture Anglosaxonne sur vous. Elle est pas seulement dans votre pseudonym.Je suis sure que si vous cherchez bien, vous trouverez quelques bon vinyl chez vous et quelques grands ecrivains et physiciens Anglais dans votre bibliotheque... Si vous avez une bibliotheque " Mankind"


    • #643005

      Le projet de régionaliser l’Europe pour la centraliser est une étape de ce fameux nouvel ordre mondiale.

      Affaiblir les nations pour renforcer la dépendance des régions a une Europe centralisé est un piège que l’on constate déja sur les panneaux publicitaires des travaux financé par l’Europe ou on voit clairement affiché la bienfaisance européenne et les sommes investies, bien-sur ils oublient de mentionner que ces sommes sont originaires des états et seulement redistribué par l’union européenne qui au passage se sucre pour sont fonctionnement .


    • Pour votre info, les Européistes sont favorables à un SMIC régional ce qui va à l’encontre de la constitution Française actuelle et qui sera un énorme choc pour les régions pauvres et enclavées comme la Bretagne ou la Corse. Ces gens sont également favorable au prélèvement de l’impôt par des entités privés non-gouvernementale, on l’a vu avec l’éco-taxe qu’ils ont imposé aux gouvernements nationaux. D’autre part imposer aux nations seulement 70% des nouvelles lois ne semblent visiblement plus leur convenir, vu qu’ils cessent de demander la cession de plus de souveraineté, ils veulent disposer de tout le pouvoir législatif, et diluer la voix des peuples en créant des entités territoriale plus petite, c’est ça le vrai but du régionalisme : la Corse, 200 000 habitants, ne dispose que de 0,3% des voix au Parlement Français certes mais ils n’auront que 0,003% au Parlement Européen quand la France unie y détient 12%.
      Je passe sur la catastrophe économique pour les habitants de nos DOM/TOM qui dérange les Américains, après la sécession, ils retomberont dans le tiers-monde et ceux qui ont des ressources naturelles comme la Guyane et la Nouvelle-Calédonie, subiront l’impérialisme américain sans rien gagner et dans l’indifférence totale de ces vendus d’Européistes.
      On le voit de plus en plus, avec les tentatives de création d’une "diplomatie européenne" et les demandes de cession du siège de la France au conseil de sécurité, les Européistes veulent tous les pouvoirs régaliens. Alors l’encouragement du régionalisme au nom du "droit des peuples à disposer d’eux-même" est une hypocrisie, une énorme arnaque. Ils veulent uniquement des états trop faibles pour s’opposer à leur dictature, des Maltes partout en Europe, voila leur rêve. Une fois atteins, via la corruption légale du lobbying (qui n’a jamais été remis en question par nos média), les puissances économiques comme les USA, la Chine ou l’Allemagne qui échappe curieusement au démembrement hitlérien, disposeront du vrai pouvoir de décision sur des populations aveuglent, un énorme marché d’esclave corvéable, voila ce que vous serez si vous ne vous y opposez pas maintenant.

      Et je passe le bonjour à Louve de France, qui s’est faite bien malmener sur ce fil de discussion. :)


  • #638205

    Dans plusieurs années le sionistan sera un grand pays géographique à force d’éclatement et d’atomisation des états nation.


  • #638229

    La réaction du gouvernement espagnol est juste une posture de principe afin de calmer de probable énervement dans l’armée espagnol. Tous les gouvernements espagnols qui se sont succédés ont travaillé à ce que ce référendum soit rendu possible, or maintenant que l’on est à deux doigts du fait accompli on fait semblant de s’y opposer !


  • #638318

    Toujours excellent Pierre Hillard !
    C’est d’autant plus intéressant et irréfutable que ce qu’il annonce se produit ET il fournit toujours des documents officiels bien référenciés dont la plupart sont disponibles sur internet.
    On peut toujours acheter ses livres pour offrir à Noël ou plus tard.


  • #638429

    Il me semble que l’objectif de l’Europe est de détruire les nations en construisant une Europe des Régions. L’Indépendance ’voulue’ et obtenue par les catalans serait plutôt un pas en avant pour l’Europe. ’Dislocation’ de l’Espagne oui, de l’Europe, non.


  • #638715

    Mr hillard défend les intèrêts d’un centraliste franco-parisien...divergents des intèrêts Alsaciens, Occitans, Bretons, Basques, antillais...
    Le "Gross Paris et le désert français" ça ne peut plus durer !

    Les Etats-nations sont à dimentions fausses, incohérents, issus du hazard des batailles gagnées ou perdues.

    Si Napoléon avait gagné à Waterloo ?.. ce territoire serait français !...et l’Alsace ? de civilisation germanique ?!..que fait-elle chez les auto-proclamés latin-grec français ??

    Les Etats-nations sont anti-démocratiques,ont échoués, et sont trop faibles dorénavant.
    L’Europe peut être différente,unie, forte, solidaire, non assujetie à "l’Empire", en réunissant ses 100 peuples (environ) ethniques (et alors !), peuples premiers, qui ont le droit universel inaliénable à l’auto-détermination. (Ecossais, Catalans, Bretons, franciliens, Anglais, Basques, Lombards, Flamands, tchek, léthon, Suomi...)
    L’Anglais Cameron "ne voit pas pourquoi il s’opposerait au désir d’une population" (Ecossaise)
    Cela s’appelle "la démocratie",...inconnue en France !
    Les français seraient les premiers à crier aux loups si ces droits leurs étaient ôtés.

    Et ne revenez pas nous parler de la rengaine de "la balkanisation"..
    ..chez nous, en Bretagne, souhaitons vivre paisiblement et n’avons pas peur de l’étranger, sauf celui qui attaque nos langues, territoire (Nantes amputé !), qui néglige notre potentiel écono...

    ..nous apprenons dans la presse que le Danemark (même territoire et nb/pop..) est déclaré le pays le plus heureux du monde (!), pourtant fortement imposé, au salaire 2X plus élevé...on ne demande qu’à lui ressembler...seulement nous sommes bien mieux placé sur la façade Maritime européenne, le fret Mondial nous tent les bras, ...qu’on nous laisse nous diriger nous-même, ..vous, préfèrez-vous un tuteur qui vous infantilise en permanence ou la liberté, devenant enfin adulte ?
    Ken’vi gwelet...

     

    • #639375
      le 21/12/2013 par joseph(le vrai)
      La dislocation des États européens se précise

      ça ne me bouleverserait pas plus que cela que la Bretagne prenne son indépendance. Là ou le bât blesse, c’est que l’Empire fait tout ce qui est en son pouvoir pour obtenir l’éclatement du vieux continent...il faut se demander pourquoi...mais surtout, les plans de l’Empire sont cachés jusqu’au dernier moment...et là, ce sera trop tard pour la Bretagne comme pour les autres régions fraîchement "libérées"...durant 20 ans, le FN et tous ceux qui étaient hostiles à l’immigration de masse pointaient l’intérêt du patronat qui attiraient les immigrés afin de peser à la baisse sur les salaires....oubliant les vrais projets de l’Empire - islamisation du pays, métissage de masse etc...il en est de même pour les euro-régions : quel est le projet véritable, outre la dislocation des états-nations et leur totale soumission à Bruxelles ?


    • #640003

      Je crois que tu as bu trop d’alcool breton avant d ecrire ta prose....


    • #643015

      Mon cher ami (si vous permettez) ne vous fiez jamais, mais au grand jamais a la presse qui annoncerait des

      podium de bonheur nationaux, c’est ridicule, surtout si on veux utiliser cela dans un argument géostratégique.

      Ayant vécu dix ans dans ces contrées nordique je peux vous dire que c’est une notion très subjective et dans

      leurs cas je dirais qu’ils sont si bien enchainés par eux-mêmes qu’il est très difficile d’exprimer des idées

      différentes dans ces pays le politiquement correcte et le féminisme sont des instruments de contrôle comme on

      a pas encore idée en France. La montée de groupe nazi et extrémiste est un retour de bâton qui va aller en s’accroissant...

      Les état nationaux sont bien mieux équipé pour résister a UE, imaginez la Catalogne ou la Bretagne en terme

      de rapport de force face a UE. Il faut bien comprendre que les architectes du démembrement des nations se

      foutent éperdument de la culture ou autres aspects mais il s’agit clairement de réduire et dominer.

      J’espère que mon humble opinion vous est instructive et bénéfique.


    • #659491

      @sakandiar
      Le problème n’est pas tant de savoir quels sont les projets de "l’empire" et de "l’europe" mais de vivre en tant que peuple. Je suis moi-même breton et ma famille se battait contre le jacobinisme bien avant la création de cette Europe. Chacun se bat en fonction de ses intérêts et visiblement, les mieux et les vôtres ne convergent pas toujours ! Finalement vous nous dites que nous serions des marionnettes manipulées par l’empire ... nous aurions donc le choix entre la peste ... et le choléra. Car voyez-vous, aujourd’hui, mon peuple disparaît et ce n’est pas vraiment la faute de l’Europe et ça ne date pas d’hier ... la France s’en charge depuis la révolution !!! Donc non, pas d’Europe destructrice des peuples et pas non plus de France destructrice de mon peuple.
      "Un deiz e vo sklaer an amzer" a lâr hor barzh ! Ra ma vo mod-se atav. Dalc’homp berr !


  • #638854

    Diviser pour mieux régner , n’est-ce pas le piège tendu par le mondialisme aux indépendantistes de tout bord .

     

    • #639737
      le 22/12/2013 par Louve de France
      La dislocation des États européens se précise

      Merci Trincavec,
      Merci de l’Angleterre. Les" independances " sont un piege mondialiste qui sert le systeme global et financier de Zion la Grosse Vorace et je constate avec un immense sentiment effroyable que beaucoup tombent dans le piege. Meme ici , sur un site nationalist et dissident...Pathetique. Vraiment.


    • #640277
      le 22/12/2013 par MankindFails
      La dislocation des États européens se précise

      Ce qui est pathétique sur un forum de nationalistes ce sont les hypocrites qui refusent à certains ce qu’ils voudraient pour leur pays.

      Si l’Écosse sort des Royaumes Unis(lol) c’est diviser pour mieux régner, mais si l’angleterre ou les UK sortent de l’Union Européenne là non du coup c’est l’inverse, la division devient une libération...

      Vous oubliez un point important. L’Union Européenne ne peut pas diviser un pays par la force. Ils ne peuvent qu’organiser des référendums et si ils passent c’est qu’il y avait déjà beaucoup de division.


  • #639112

    On nous a fait le coup de l’Écosse ici au Québec...Lévesque voulait rassurer les peureux en leur disant qu’il garderait la piastre canadienne. Fumisterie.
    Quand on commence un pays, on créé d’abord une banque publique pis à partir de là, on bâtit car sans la force monétaire, on est rien de rien...

     

    • #645191

      René Lévesque fut non pas un indépendantiste (une espèce qui se compte sur les doigts de la main au Québec) mais un souverainiste mondialiste, désireux de donner la préséance aux flux financiers nord-sud sur le lien politique est-ouest du Canada, sans briser ce dernier tout à fait. Sa pensée fut avant l’heure un désir de voir les grands pays céder à une galaxie de régions réunies par des institutions purement bancaires. Dans tous les grands discours et dans les opuscules qu’on retient de lui (La Solution), ce parti-pris de mondialisme est très clair.

      Au niveau culturel, son parti, le PQ, fut en fait plus un parti LGBT décrétant que l’essence de l’être québécois était la fixation anale, qu’un parti nationaliste : Duplessis fut toujours pour lui la référence adverse première, alors que l’observation plus objective montre que sous Duplessis le Québec acquit ses forces économiques que les politiques péquistes firent perdre par un mélange à part égales de syndicalisme rétrograde et d’ouverture à la finance mondialiste. Comme le PS français avec lequel il partagea ses officines publicitaires, il a manifesté sa haine la plus profonde pour le pays traditionnel catholique qui fut quant à lui toujours plus proche du rêve canadien, sans entretenir grande illusion sur le Canada de Trudeau. Le seul nationalisme du PQ fut linguistique, car sur le plan ethnique c’est un parti anti-blanc, qui s’est attaché à inonder et à métisser le Québec d’Haïtiens et d’Africains, le seul moyen pour un blanc de valoir en statut étant de faire partie d’un lobby gay ou lesbien. Si le PQ actuel est nationaliste, c’est un nationalisme bobo, d’où les non-bobo sont invités à déguerpir plus vite encore que les anglophones. C’est le premier mouvement politique du monde à avoir proclamé tambours et trompettes l’adoption d’enfants par les couples homosexuels, comme le premier en Amérique à promouvoir l’euthanasie. L’agenda de décomposition sociale du PQ étant un peu trop en avance sur son époque, il s’en est suivi deux défaites référendaires, par déphasage par rapport à la culture du reste de l’Amérique non encore déchristianisé. C’est une défaite qu’on impute aux immigrants mais qui doivent l’être à tous les gens de souche ou étrangers attaché à la vie familiale à l’ancienne mode. La classe bobo s’étant montrée d’un égoïsme sans bornes et n’ayant presque pas d’enfants, le projet nationaliste est en train de mourir doucement avec elle.


  • #639186

    quelle gangrene cette Europe ! après avoir ruiné les Etats membres ; les dépouiller de leur souveraineté, de leurs frontières et les raquetter tout court voila que leur projet continue d’avancer. C’est affligeant et surtout très très dangereux pour les pays voisins qui voudront faire la meme chose. La France ne sera pas épargnée alors à quand l’independance de la Bretagne ? ça me debecte mais le projet du Nouvel Ordre Mondial tient la route sans qu’il n’y ait personne pour y mettre fin. Merci à Monsieur Pierre Hillard pour ses travaux qui nous permettent d’être informés de cette terrible machination americano-sioniste car l’Europe est une pure création yankee. Nous sommes les dindons de la farce nous pauvres français europeens. Il faut sortir de l’Europe et vite, les consequences ne seront pas pires qu’elles ne sont actuellement. Quand je vois que Marine Le Pen n’envisage pas cette option je me dis que la France est perdue. Pro-sioniste elle aussi. Sa visite en Israel en atteste.


  • #640151

    Les députes européen nous coutes 225 milliard d’euros pas ans !!! Regarder ce ci vous allez être étourdi.
    http://www.references.be/carriere/c...



  • Tu utilises les mêmes arguments que les Européistes contre des indépendantistes et tu nous parles d’incohérence idéologique des nationalistes d’ER. La bonne blague !




    Comme la plupart des indépendantistes vous utilisez des arguments incohérent et vous n’avez pas du tout compris ou faites semblant de ne pas comprendre la direction poursuivi par l’UE, pas plus que les liens économiques entre état et entre région, qui peuvent être positifs, un bénéfice mutuel ou négatif, une guerre.
    Vous êtes tout a fait le Breton qui gueulent contre Paris parce qu’il a compris que ses fermes à cochon, premier employeur local, font fermer et délocaliser en Roumanie, sans réaliser que la France se bat avec Bruxelles depuis 15 ans pour que ça n’arrive pas, consciente de l’impact socio-économique sur la Bretagne et que l’Europe hygiéniste vient de remporter la guerre au profit de l’Allemagne, encore (et toujours).
    Les Européistes sont pour le régionalisme, ils le financent et l’encouragent en faisant voter des lois qui vont dans ce sens et que les dirigeants nationaux, traîtres ou incompétent, acceptent de ratifier et ils utilisent le mensonge et la propagande pour répandre l’idée que Bruxelles fait plus que les états nationaux, ce qui est faux, et que la division des nations, le renforcement de l’interdépendance économique entre les administrations politiques sera bénéfique aux peuples, au progrès social et à la démocratie. C’est faux, ces choses ne préoccupent pas du tout les Européistes, en réalité ils veulent uniquement renforcer leur hégémonie despotique et s’imposer de plus en plus dans la vie quotidienne des peuples en affaiblissant leur gouvernance.
    Vous avez vu leur réaction face à l’espionnage américain ? Vous trouvez que ça démontre que la liberté des citoyens Européens les préoccupe ?
    Vous savez que les Européistes veulent éclater la Suisse en 4 entités territoriales partagées entre ses grands voisins Allemand, Français, Italiens et Autrichiens, au motif que cet état n’a pas de légitimité historique pour eux et qu’il est multi-lingue ? On parle quand même de l’état le plus démocratique d’Europe, et anciennement du monde, et on n’a pas encore consulté le peuple Suisse pour lui demander son avis... parce que l’UE est une tyranie, elle fonctionne au despotisme éclairé et les députés Européens dans leur tour de Babel, n’ont aucun pouvoir de décision réel, seule les puissances économiques via le lobbying peuvent influer la direction de l’UE.


  • #644336

    il nous semble évident à nous Alsaciens-Mosellans que si l’Alsace Moselle serait allemande, nous serions bien mieux lotis culturellement, économiquement et démocratiquement. Qu’a apporté Paris et la France depuis 1918 ou 1945 ? Démantèlement de nos mines et industries, surcharge d’immigrés, perte de nos cultures et traditions, nivellement par le bas, autoroutes payantes limitées à 110, taxes en tout genre pour payer des étrangers antifrançais.
    On voit sur E&R une nette fracture entre les indépendantistes qui eux sont locaux et les centralistes parisiens


  • #645657

    article à longue vue de Pierre Hillard, qui montre en outre que ce projet esclavagiste prend racine dans l’histoire tourmentée de nos nations au cours du 20ème siècle..


Afficher les commentaires suivants