Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La fausse émancipation des Femen

Par Simone Choule

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

Perpétuellement considéré dans les médias comme un groupe de femmes « émancipées » et « libérées » et ainsi montré en modèle pour l’opinion, le mouvement « Femen » recouvre pourtant des zones d’ombres quant à ses sponsors, ses financements et sa formation.

Femmes émancipées du Grand Capital ?

Au vu de leurs dernières apparitions sur la scène médiatique (arrivée impromptue au sein de Notre-Dame de Paris, dans le bureau de vote de Berlusconi), les journalistes ont pu constater que les Femen étaient équipées de cartes de presse afin d’infiltrer toutes sortes d’institutions [1]. Cartes de presse de l’Associated Press, agence montée en 1846 par six journaux new-yorkais, et qui a pu renchérir ses affaires en faisant les bons investissements juste au bon moment avant les différents krachs boursiers de l’histoire.

Une agence que l’on découvre financée par les Rockfeller, famille longtemps perçue aux États-Unis comme obsédée par les grands monopoles financiers et à l’origine de nombreuses officines mondialistes (Council on Foreign Relations, Commission Trilatérale, Club Bilderberg…).

Les différentes Femen participant au mouvement se voient recrutées et choisies dans des secteurs où l’argent est roi : de la pornographie [2] aux réseaux de prostitution estudiantine [3], il est difficile de voir en ces victimes du monde libéral les Spartacus du Grand Capital, tant elles ne mordent pas la main qui les nourrit mais en vivent, étant payées jusqu’à 1 000 dollars par mois. Il est évident qu’on les verra moins manifester devant les murs de Wall Street...

Femmes émancipées des hommes ?

Bien que les Femen apparaissent dans les médias comme un mouvement « subversif » et « spontané », se trouvent néanmoins à leur tête des « sextremistes » deux éminences grises discrètes et peu mises en avant dans les mass media : Anna Houtsol et Viktor Sviatski. Si l’une (une petite rousse de 27 ans au visage ferme) a grandi dans les années 90 où l’après-URSS a conduit beaucoup d’hommes au chômage, conduisant les femmes de son village d’origine à prendre les devants pour assurer la survie, l’autre est d’une opacité troublante.

Sviatski connaît parfaitement le fonctionnement des médias. Il est toujours présent au quartier général du mouvement en Ukraine, mais n’apparaît jamais au grand jour. 34 ans, créatif, c’est lui qui amène les idées pour les actions à mener par les « féministes » aux seins nus [4]. La pose au poing levé permet par exemple au spectateur de façonner à peu de frais dans son esprit un réflexe de pensée conditionné indiquant que les Femen sont le synonyme de liberté (poing levé) et de libertaire (seins nus). L’idéologie du Capitalisme de la séduction en somme, comme le confirmerait le philosophe Michel Clouscard.

Ceux qui ont rencontré Viktor Sviatski décrivent quelqu’un doté d’une personnalité dominante, qui n’hésite pas d’exiger à ses activistes de se mettre au régime. Anna Houtsol déclare quant à elle qu’il s’agit juste d’un ami et daigne en parler publiquement. Si la présence d’un homme aux côtés des Femen a quelque chose de contradictoire avec leur posture médiatique, le mutisme autour de lui vient renforcer les zones d’ombre qui entourent ce mouvement. Leurs sources de financement restent en effet assez floues. De plus, leurs actions tous azimuts rendent perplexe quant à leur véritable raison d’être (en plus de porter de graves atteintes médiatiques aux intérêts du puissant lobby des soutiens-gorge).

Malgré tout, les Femen s’exportent. Des activistes ukrainiennes forment maintenant des recrues en France, en Allemagne et bientôt au Brésil. Il alors devient évident que les Femen sont émancipées de tout, sauf du mondialisme patriarcal des banques.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Retrouvez Michel Clouscard sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #351851
    le 08/03/2013 par lauburu
    La fausse émancipation des Femen

    Les médias en raffolent : ça fait de bonnes photos, un peu kitsch, mais presque toujours réussies . Ca fait VENDRE ! Et on peut se rincer l’oeil en toute bonne conscience, puisqu’on vous dit qu’elles se foutent à poil pour la bonne cause !


  • #351872
    le 08/03/2013 par chouardien
    La fausse émancipation des Femen

    Merci à Simone Choule ! Cet article tombe à pic en ce "jour des femmes" ; rare sont celles qui contre-attaquent le féminisme !

     

  • #351894
    le 08/03/2013 par Marc
    La fausse émancipation des Femen

    Cet article est un bon résumé de ce que sont les femens.

    En parlant d’Anna Hutsol, la fondatrice des femens, elle est également énigmatique : elle ne se manifeste presque plus depuis quelque temps, et elle pose rarement (et jamais topless)avec ses poulains... ainsi que son passé et sa formation sont flous. cette femme est un vrai mystère.

    Pour comprendre le phénomène femen, il faut souligner la guerre acharnée entre les oligarques et les hommes politiques qui défendent les intérêts de leurs pays (Poutine, Ianoukovitch, Loukachenko...).

    Les femens ont vus les échecs, corruptions et les dégâts des vrais "démocrates" comme Eltsine ou Iouchtchenko, ces mêmes là ont été soutenus par les oligarques. Et pourtant elles s’en prennent encore à Poutine, qui a fait diminuer le racisme, la pauvreté et le chômage...

    Et je soupçonne plus que fortement ces oligarques de bénéficier de réseaux (très) solidaires en Europe,et aux USA, qui protègent, font en sorte que les femens s’implantent facilement et soient immunisées pénalement...

    Après tous les femen revendiquent tout ce qui favorise les intérêts des oligarques et autres milliardaires : l’argent, l’argent et l’argent !

    Et oui, la famille, la solidarité, la religion, une vie simple, sont des freins puissants à l’ultralibéralisme, qu’il faut détruire à grand coup d’effet spéciaux hollywoodiens, histoire d’impressionner le spectateur naïf... pas étonnant que la page facebook de femen a 90000 fans, et la celle de femen france pas loin de 15 000 fans (ce qui m’inquiète, ces fans ont souvent des postes important, médecin, chef d’entreprise, avocat, prof d’université...et sont souvent des hommes).

    J’aimerais beaucoup écrire un livre sur les femens France, histoire de démonter leur mythe, quoique l’enquête risque d’être difficile, car ces grandes "démocrates" refusent même de répondre aux questions de Dassa...heu... du Figaro Magazine, c’est dire...


  • #351912
    le 08/03/2013 par exec
    La fausse émancipation des Femen

    Il faut un Mai 68 russe pour porter au pouvoir un Pompidou qui les soumettra à la banque apatride et surtout à Israel car Poutine fait trop obstruction, il pense d’abord à la Russie. En France ça fait longtemps que c’est Israel avant les retraites.


  • #351961
    le 08/03/2013 par eric
    La fausse émancipation des Femen

    1000 dollars par mois cest ni plus ni moins que le smic....

     

  • #352006
    le 08/03/2013 par kima
    La fausse émancipation des Femen

    Frustration douce frustration...un bon billet a prendre pour celui qui sort le premier porno sur les Femen (sans ladyboys et autres shemales...je préfère preciser).

     

  • #352047
    le 08/03/2013 par Pierrick
    La fausse émancipation des Femen

    Peut on vraiment être fier(e) d’être lâche... Votre article le prouve et c’est malheureux et si commun dans les "médias". Certes on peut toujours aller chercher le petit défaut qui fera passer son avis pour un argument avisé, travaillé... ou pas. Le combat des Femen contre les dictatures (même celle financière en allant à Davos !!!), la corruption (arrêtons de dire que Poutine est un type bien...), les intégrismes religieux, les violences faites aux femmes (dans le porno, la prostitution, le harcèlement, etc...) nécessite un courage hors du commun, et le respect de toute personne censée et humaniste. Je suis un homme et en aucun cas je ne me vois supporter la torture en Biélorussie pour dénoncer une dictature, ou affronter les mafias contre les maisons du viol en Espagne (que certains appellent bordel !!!). Bref je connais mes capacités d’indignations et aussi mes limites de réactions, et quand je suis face à des personnes plus courageuses que moi alors je ne les jalouse pas mais je les respecte... C’est juste humain...

     

    • #352269
      le 08/03/2013 par Marc
      La fausse émancipation des Femen

      Bonsoir,

      Et si on parlait un peu de la violence faite aux hommes ? Je pense pas vraiment que ça leur fasse plaisir de claquer de l’argent dans une maison close espagnole... et je parle pas des handicapés qui doivent aller en Allemagne pour aller voir des assistantes...

      Et torture en Biélorussie... et si on parlait des journalistes, gendarmes, politiciens "suicidés" après avoir fouillé là ou il ne fallait pas ?


    • #352405
      le 08/03/2013 par kasiar
      La fausse émancipation des Femen

      Ton commentaire me fait penser à ce que disait un camarade plus haut. Il parlait de naïveté je crois .


    • #352465
      le 08/03/2013 par olivier
      La fausse émancipation des Femen

      Non leur vrai combat c’est anéantir le véritable féminisme... Et le choix de leur nouveau QG n’est pas anodin. Les gens courageux aujourd’hui sont ceux qui comprennent que le battage médiatique qui les suit n’a absolument rien de spontané et de naturel... ceux qui s’indignent quand elles chient ouvertement sur les religions, qui constatent qu’elles brouillent tous les combats. Elles sont dans la droite lignée de notre bon gouvernement issu de science po qui cherche à nous revendre leurs idées européistes de la fumeuse et nauséabonde théorie du genre.


    • #352593
      le 09/03/2013 par Cat A
      La fausse émancipation des Femen

      C’est vrai qu’il faut du courage pour manifester à poil peinturluré de slogans haineux avec toute la puissance médiatique pour appui et sponsor. Davos c’est Soros et vous m’avez bien fait rire.
      Je reconnais votre culture. Passer de tf1 pour ne regarder plus qu’arte est un acte remarquable.
      La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui à ce qu’il paraît.
      Eh beh moi, elles m’emmer.... pour ne parler que d’elles.
      Je ne suis pas payé pour l’affirmer et je ne vous montrerai pas mon cul pour vous le prouver, je risquerais un procès pour attentat à la pudeur.
      Et pourtant, j’y ai droit moi aussi, non ??
      Je crois même pouvoir affirmer qu’écrire ce qu’on pense quand on est hors la ligne du parti est plus courageux que vos modèles.
      Le lâche c’est le lèche. Qui lèche ici ?
      La réponse est dans votre commentaire.
      Bisous.


    • #354829
      le 11/03/2013 par Amy
      La fausse émancipation des Femen

      Réponse à Marc : parce qu’il est bien connu que les femmes handicapées ne connaissent pas elles, la misère sexuelle. L’anti-féminisme sur ce site (et je ne suis plus féministe depuis longtemps, j’ai d’autres chats à fouetter et je ne sympathise plus avec des espèces mais avec des individus) confine parfois à l’idiotie. On dirait que vous essayez de faire plaisir à papa. Ce qui ne veut pas dire que je suis dans le déni de la violence faite aux hommes. Mais là vous m’avez franchement fait sourire. Pour ce qui est des Femen, ça crève les yeux qu’il n’y a rien d’authentique dans leur démarche, je vous rejoins totalement.


  • #352064
    le 08/03/2013 par polo33
    La fausse émancipation des Femen

    Dsk va surement organiser une soirée Femen : Eman slipé et torses nus


  • #352066
    le 08/03/2013 par polo33
    La fausse émancipation des Femen

    c’est quand qu’on lâche les frotteurs à chaque sortie des Femens


  • #352085
    le 08/03/2013 par Marie59
    La fausse émancipation des Femen

    Les Femen un mouvement "subversif" et "spontané" ? Qu’est-ce qu’il y a de subversif ? Leur nudité ? Il y a longtemps, de nos jours, que la nudité n’est plus subversive, il y a eu saturation... Leur discours et leur poing levé ? Ça date un peu quand-même, mai 68... Spontané ? On voit bien que rien n’est spontané mais, au contraire, tout est bien calculé avec une réelle volonté de manipuler l’opinion, ca relève du même principe que les revendications des homosexuels et leur mariage gay. Et aujourd’hui, le 8 mars particulièrement, il est désolant de voir combien de naïves zélées vont faire référence à ce mouvement comme exemple à leurs théories féministes. Elles s’en prennent à la religion et tout particulièrement au christianisme, elles feraient mieux de se renseigner, Jésus était le premier à redonner toute sa dignité à la femme, il y avait même des disciples femmes. Après sa résurrection, c’est à deux femmes qu’il est apparu en premier : à sa mère et à Marie-Madeleine.

     

    • #352377
      le 08/03/2013 par petittroupeau
      La fausse émancipation des Femen

      oui finalement, elles sont déjà ringardes.
      Un internaute souligne précédemment leur courage mais enfin allez agresser des familles qui manifestent pacifiquement dans la rue contre le mariage homo, excusez moi il existe tout de même d’autres actions plus courageuses que celles là tout de même.


  • #352125
    le 08/03/2013 par Thémistoclès
    La fausse émancipation des Femen

    Je me méfie toujours de ces "contestataires" qui prétendent vivre dans la misère.

    Marx était subventionné officieusement par le banquier Jean Laffitte, par son copain Engels (héritier du coton), par le ministre de l’intérieur prussien (du côté de sa femme), et par le rédac’-chef du New York Times Charles Dana pour lequel il publia plus de 500 articles en 10 ans. Il disposa d’une servante pendant 40 ans.
    Cf http://www.morpheus.fr/spip.php?art...
    d’après Antony SUTTON.

    Quand à Trotsky et Lénine, avant 1917, ils sont toujours par monts et par vaux, faisant le tour de l’Europe, toujours suivis par leurs petites famille, vivant soi-disant chichement mais touchant de l’argent de collectes ou d’articles dans les journaux.
    Leurs biographes ne s’étendent pas beaucoup sur le côté logistique de leurs cavales et de leurs vies privées.
    Lénine a trainé à l’étranger pendant 8 ans 2 femmes et 2 enfants ; Trotski a pérérégriné avec femme et filles en France, Espagne, Etats-Unis, et Russie.

    A méditer

     

    • #352246
      le 08/03/2013 par sans nom
      La fausse émancipation des Femen

      Jean Laffite ? C’était un corsaire des Antilles non ?


    • #352495
      le 09/03/2013 par anonyme
      La fausse émancipation des Femen

      On ne peut pas comparer les périples de Marx et Lénine aux tribulations des Femen . Que je sache Marx et Lénine étaient des dissidents exilés qui vivaient d’expédients et qui n’n’exhibaient pas leurs bites sur la voie publique ou dans les églises . La justice russe a condamné ces poufiasses de Femen à la hauteur du trouble à l’ordre public . En France il n’y a eu aucune poursuite après leur exhibitionnisme à Notre Dame et leurs violences envers le personnel de la cathédrale . En Belgique , un flamand de souche vient d’être sévèrement condamné à Anvers pour avoir déchiré le coran en public .
      Les Femen sont des déchets qui ne méritent que de se faire déglinguer . Si j’en vois en action , je leur botterai le cul .


    • #352505
      le 09/03/2013 par anonyme
      La fausse émancipation des Femen

      J’ajoute que si la classe ouvrière avait du compter sur mes ancêtres mineurs à Douai et ouvriers à Roubaix au XIX ème et au XXème siècle plutot que sur MARX et LENINE , on taillerait encore du silex .
      Je précise pour les bourges et les anciens de sciences po que dans la classe ouvrière , on ne déconne pas avec le sexe sauf alcoolisation qui trouve son épilogue à la cour d’assises , ce que tous les ouvriers trouvent trés bien et que les jurés du Nord illustrent par leurs verdicts .


    • #352587
      le 09/03/2013 par Cat A
      La fausse émancipation des Femen

      Bien vu. De quoi vivent-ils tous ces gens ? Ils bossent pour qui les paye, le temps a beau avancer, les techniques sont toujours les mêmes.


    • #352721
      le 09/03/2013 par Noctiluis
      La fausse émancipation des Femen

      Pour commencer, Lénine n’avait qu’une femme et pas d’enfants, donc au lieu de dire n’importe quoi, informe toi mieux pour commencer. Tu ne peux pas comparer sa vie avec celle des FEMEN, il vivait en exil pour préparer la révolution en Russie.


    • #353544
      le 10/03/2013 par Thémistoclès
      La fausse émancipation des Femen

      @Noctiluis

      Extrait du site http://www.herodote.net/Moeurs-synt...
      "Ils débarquent à Paris en 1908 (...) Lénine s’encanaille si bien qu’il croise le destin de Inessa Armand (...) C’est donc un ménage à trois qui débute, Inessa s’installant non loin de l’appartement de Lénine, avec ses deux enfants."

      C’était pour répondre au "Pour commencer". Est-ce que mes renseignements te suffisent, où en veux-tu une autre louchée ?

      Pour la comparaison entre Lénine et les Femen :
      1) je compare ce que j’ai envie de comparer.
      2) Lénine a certes été incomparablement plus nocif à l’humanité que ne le seront sans doute jamais les Femen.
      3) Dans le cadre de ma comparaison des revenus entre les Femen et Lénine, je confirme mes doutes profonds : Les femen "se font" certainement plus de mille dollars par mois !

      Pour conclure j’expliquerai pourquoi je pense que les Femen ne peuvent que revendiquer des revenus plus consistants.
      C’est une troupe qui fait un métier du spectacle, comme d’autres font du "charity business" ou de merveilleux galas promotionnels du type "Ils Chantent Pour La Tolérance".
      Elles ont un créneau original et un savoir-faire hors du commun, leurs exhibitions sont parfaites  ; elles méritent plus que leur gagne-misère.

      On les propulse dans un milieu a priori hostile et de prime abord non lubrique. On exploite leur corps, elles sont obligées de manifester à demi-nues dans la rue, sous des climats souvent rudes, elles peuvent glisser et s’abimer sur les pavés, ceci n’est à mon avis pas conforme au code du travail ; elles devraient donc bénéficier d’une prime de risque.
      Leurs clips sont projetés ad nauseam sur les grands médias commerciaux ; elles devraient donc toucher de droits d’auteurs conséquents. 

      Les Femen peuvent aussi faire peur aux enfants, bousculer des personnes à mobilité réduite, provoquer des infarctus chez des personnes agées
       ; cela leur impose de souscrire à titre individuel des primes conséquentes d’assurances Responsabilité Civile et Professionnelle.

      A méditer


    • #354107
      le 10/03/2013 par Noctiluis
      La fausse émancipation des Femen

      Et bien on est tombé bien bas. Ma référence historique vient de la biographie officielle de Hélène Carrère d’Encausse, où elle explique clairement que Lénine et sa compagnie n’ont pas réussit à avoir d’enfants, ils ont même songé à adopter ceux de leur camarade Zinoviev (qui a refusé). Donc, je le répète, change de site, car son extrait est archi-faux.
      "nocif à l’humanité", et bien sûr toujours sans arguments valables ou concrets sur la période où Lénine a été au pouvoir. J’ai l’impression d’entendre le premier idiot du genre qui balance "criminel, tyran rouge" sans la moindre explication précise.
      Je le répète, tu compares ce qui n’est pas comparable. Les FEMEN sont des prostituées hystériques, au service d’américanos-sionistes, avec le soutien de la lesbienne hystérique et attardée Caroline Fourest. Pas besoin d’aller chercher plus loin.


    • #354148
      le 10/03/2013 par Thémistoclès
      La fausse émancipation des Femen

      #sans nom

      Oui, Jean Lafitte a piraté les anglais au large des cotes américaines.


  • #352371
    le 08/03/2013 par Strato
    La fausse émancipation des Femen

    Bonsoir,

    Je pense plutôt que pour quelques miliers d’euros ( et quelques grammes d’héro ? ) elles font les putes pour SOROS * en jouant les nouvelles héroines du "féminisme".

    Rien à voir avec ces jeunes femmes qui ont des valeurs et son respectables et qui n’ont pas besoin d’enlever le haut et s’habiller en prostitué pour qu’on les remarque.

    http://www.youtube.com/watch?v=fcmO...

    J’ai vu certaines parties du pseudo-reportage de Fourest sur les Femen qui était à mourir de rire.

    On voyait une Femen Oksana Chatchko qui disait peindre des icones pour gagner sa vie pinceau à la main mais l’icone semblait parfaitement sec.
    C’est comme si je prenais une reproduction de Mona Lisa et qu’avec un pinceau je traçais une ligne sur les vêtements et déclarait devant la caméra que je suis Leonard de Vinci !

    La leader hystérique des femens qui a vraiment l’air d’une névrosée expliquait, sans rire, qu’elle avait pris la fuite par la fenêtre pendant que 6 policiers défonçait sa porte !!
    Plus fort que le Mollah Omar (qui a fuit en mobylette ) et que toutes les James Bond Girls réunis.

    Ensuite on voit la mise en scène de son arrivée à Paris ou un "mi-pute mi soumise" l’acceuiile en disant une connerie du genre on a vraiment été inquiet pour toi hein ...

    Pour les cartes de presse AFP soit c’est l’agence qui les a fournit,soit ce sont des fausses et l’agence doit les poursuivre. Le fait que cette agence ne réagit pas est bien évidemment suspect.

    PS : Pour rappel, le Kyiv Post du 19 octobre 2005 nous aprend que Jed Sunden (l’autre soutien juif sioniste des femen ) est arrivé à Kiev en 1993 après une licence en histoire et travailla pour un fond de recherche privé chargé de constituer un registre des cimetières juifs en Ukraine dans un but de conservation  !!!

    C’est donc ce même Sunden qui finance cette fois des névrosées pour blasphemer et abbatre à la troçonneuse une croix symbolisant les victimes de l’holodomor.

    * Selon PressTV SOROS fait partie des financiers juifs des femens :

    http://www.egaliteetreconciliation....

     

    • #352618
      le 09/03/2013 par Strato
      La fausse émancipation des Femen

      Bonjour,

      Mea culpa je viens de me relire et j’ai eu , moi même, mal aux yeux face aux fautes d’orthographes.
      La fatigue et la vitesse, accroissent mon manque de rigueur quant à la forme mais j’espère pas quant au fond ...


    • #352623
      le 09/03/2013 par Strato
      La fausse émancipation des Femen

      Mise à jour

      La vidéo ayant été "censurée" voici une autre version de ces femmes respectables qui font une intrusion dans les locaux des femens

      http://www.dailymotion.com/video/xy...


    • #352909
      le 09/03/2013 par Marc
      La fausse émancipation des Femen

      Exact, de jeunes Femmes ont débarquées dans le local (porcherie...)des femens pour protester contre elles (les femens), bravo à elles, j’attendais que des femmes réagissent enfin !

      Et pour info, leur vidéo sur youtube à été censuré à la demande d’un certain Joseph Paris, cinéaste débutant...

      Et ne jamais oublier que AFP s’est grillé en ne portant pas plainte contre les femens... Voilà le monde des médias, voilà le monde ou on vit...


    • #352978
      le 09/03/2013 par Strato
      La fausse émancipation des Femen

      Bon j’étais vraiment fatigué car j’ai écris AFP au lieu de AP pour l’agence de presse qui aurait délivré des cartes aux femens.

      "Pour les cartes de presse AFP soit c’est l’agence qui les a fournit,soit ce sont des fausses et l’agence doit les poursuivre. Le fait que cette agence ne réagit pas est bien évidemment suspect."

      Ce n’est pas un détail car on apprend que l’agence Associated Press (AP) est très liée à un certain Spéculateur Soros ...

      C’est toujours pratique en tant que spéculateur vivant sur des rumeurs en bourse d’avoir ses entrées dans les agences de presse et médias (afin de manipuler les cours boursiers ?...)

      Donc le fait que les femens aient des cartes AP agence proche de Soros et que cette agence ne les poursuivent pas en justice pour usage de faux ne fait qu’accroître les spéculations que Soros est un des commanditaires et financiers des femens.

      http://lepeupledelapaix.forumactif....

      Par extension on pourrait même émettre l’hypothèse que toutes les personnes qui favorisent de manière ostensible les pseudos féministes Femen sont de près ou de loin liées à la mouvance Soros.

      Caroline tu as un avis la dessus ?


  • #353371
    le 09/03/2013 par jeanmarcilky
    La fausse émancipation des Femen

    A lire aussi dans le même esprit sur" novopress" la gabegie des associations d’etat SOS racisme, et toutes les assoc roses du lobby homosexuel, et de la drogue très intéressant


  • #354827
    le 11/03/2013 par Talion
    La fausse émancipation des Femen

    Fort heureusement Dieu a pensé à tout !... En effet actuellement il gèle à pierre fendre...

    Du coup ces hystériques ne pourront pas se dénuder en public et devraient donc nous foutre la paix pendant au moins une ou deux semaines.


  • #356266
    le 13/03/2013 par Marion
    La fausse émancipation des Femen

    Oh, "approfondir le sujet" avec un livre d’Alain Soral. Clairement un homme qui cite ses sources et qui ne détourne pas la réalité à son avantage, c’est sûr...
    Vos "notes" sont d’ailleurs basées sur ça elles aussi. Le détournement de la réalité à votre avantage. "Les différentes Femen participant au mouvement se voient recrutées et choisies dans des secteurs où l’argent est roi : de la pornographie [2] aux réseaux de prostitution estudiantine [3], il est difficile de voir en ces victimes du monde libéral les Spartacus du Grand Capital, tant elles ne mordent pas la main qui les nourrit mais en vivent, étant payées jusqu’à 1 000 dollars par mois."
    Les Femen ne sont pas choisies mais recrutées, toute femme peut devenir Femen.
    De plus, je ne vois pas le problème d’être Femen et ex-actrice porno. Ces femmes ne demandent juste qu’à être respectées et ça ne s’oppose pas avec un travail dans le monde du X.
    Il n’y a pas qu’un seul homme qui travaille pour elles, ils sont en effet acceptés mais dans l’administration. Et pourquoi penser que cet homme manipule les Femen, qu’il est la tête pensante et elles de vulgaires exécutrices ? Travailler ensemble, hommes et femmes, à égalité, non ?
    Je trouve que votre article relève d’une pensée poussiéreuse qui montre bien que vous ne pouvez pas encore accepter que des femmes puissent prendre des décisions et mener leurs actions et leurs pensées à bien, par elles-mêmes.

     

    • #362622
      le 19/03/2013 par anonyme
      La fausse émancipation des Femen

      Etant un lecteur régulier de Marguerite Yourcenar, Naomi Klein, Sophie Coignard, Marion Sigaut, Régine Pernoud (entre autres) et que ce sont des femmes qui pensent (pas dans votre sens c’est sur) votre accusation d’évaluer ce que je pense du cerveau des femmes me glisse sur les bourrelets...
      Mon intention est de montrer que les Femen sont manipulées (avec sources) pour accomplir un changement de civilisation, consentir l’opinion à de la rebellitude pour journaux féminins - appartenant à des banques aussi - permettant une plus grande infiltration du Marché et du monde de l’argent dans nos vies. Détruire les traditions encore plus dans l’opinion, afin de mieux servir une société de services et de pognon (c’est compris ou je fais un schema ? vous n’avez pas lu Clouscard ?).
      Stoppez tout de suite le couplet "poussierreux" et ce que je pense des femmes : lorsqu’on comprend de travers un article, pourquoi perdre du temps à montrer vos limites intellectuelles dans un commentaire qui prétend lire ma pensée ? Vous etes télépathe ? C’est la seule façon que vous avez à répondre à une enquête : "ah ce rédacteur doit être un vilain macho bon à diaboliser : vite un bucher et n’écoutons pas ses arguments et ses sources : c’est le diable !"
      Dernièrement : vous n’avez pas lu Soral : alors comment savez vous ce qu’il y a dedans ? le "Qu’en dira-t-on" des concierges de Paris vous as transmis un résumé ?)
      Encore une de bien manipulée et contente de se faire manipulée en plus...."la vérité appartient à ceux qui la cherchent, non à ceux qui prétendent la détenir" Nicolas de Condorcet


  • Afficher les commentaires suivants