Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La fédération PS du Rhône veut une société asexuée

Sous le titre « Les femmes sont des hommes comme les autres : pour un féminisme solidaire », Cécile Michaux, secrétaire fédérale chargée de la formation des militants à la fédération socialiste du Rhône, et Frédéric Piriou, chargé de la communication de cette fédération, présentent leurs contributions pour le prochain congrès du Parti socialiste des 26, 27 et28 septembre 2012.

Les contributions des fédérations départementales ont vocation à être discutées en vue de l’élaboration d’une ligne politique sur tous les thèmes de société pour les prochaines années. La présente contribution vise, comme l’indique son titre, à mettre en œuvre un « féminisme solidaire » dans la société.

Derrière ce terme enjolivé, se cache l’idée d’une destruction des particularités des sexes en vue de la mise en place d’une société niant le genre de chacun, en vue d’une meilleure égalité dans les domaines professionnels et privés entre hommes et femmes.

Ainsi, il ne faut plus évoquer les droits de la femme, qui est un terme de nature à les distinguer, mais il faut désormais parler du droit « à l’émancipation des individus ».

Lire la suite : novopress.info

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

59 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • et pour que 50% des accouchements soient le fait d’hommes, c’est quoi la politique ?

     


    • et pour que 50% des accouchements soient le fait d’hommes, c’est quoi la politique ?




      Il y a la novlangue pour ça. Il suffira de lancer un nouveau terme asexué pour désigner à la fois un garçon et une fille. Une garfille ou un fillon, au choix.


  • #193603

    Tic tac tic tac... Un petit pas pour le féminisme, Un grand pas pour la fin des temps...


  • A quand la pose de couilles remboursée par la sécurité sociale dés la naissance ? Ont-elles réfléchi qu’en devenant des hommes, elles ne pourront plus avorter ? Cachez ce sion que je ne saurais voir...


  • pas faux, vu le manque de c......... de pas mal de dirigeants politiques.

    La preuve flagrante de ce que j’avance : l’argumentation débile de cet article... à mon avis, le chargé de la communication doit faire du tricot.


  • On ne devrait plus s’étonnait de rien. C’est le déroulement classique d’une société décadente. Malheureusement, l’époque des 30 glorieuses est loin derrière nous et il semblerait, qu’encore une fois, la chronologie des évènements historiques se recopie.

    L’histoire de nos ancêtres nous a enseigné que la décadence d’une civilisation suit un processus quasi symptomatique. Les signes avant coureurs suivent toujours une période de lassitude routinière, qu’on pourrait qualifier par un besoin de changer, d’évoluer. D’abord une gouvernance progressiste, téméraire et hasardeuse (on réforme, on invente de nouvelles idéologies, on voit grand) suivie d’une gouvernance "bricoleurs du dimanche" (on essaie de colmater les fissures d’une société ébranlée par l’amateurisme des prédécesseurs), c’est la période du pragmatisme, du consensuel et de la faiblesse. S’introduit alors une gouvernance sans foi ni loi, racoleuse, mafieuse, destructrice de morale (on s’enrichit d’une société brisée) puis vient le temps des rois fainéants sodomites (les fondations de la société s’écroulent dans une orgie hystérique).

    Si l’on a qualifié l’ancien pouvoir de perfide, voleur et mafieux, les qualificatifs qui conviennent le mieux à l’actuelle gouvernance sont : déviance, perversité, obsession sexuelle.

    Quand la société n’aura plus aucun point de repère collectif, le temps du chaos s’accomplira naturellement. Les qualificatifs d’un tel gouvernement, devraient être : maladie mentale, consanguinité et despotisme.

    Et comme le chaos précède toujours une renaissance, il se peut qu’une nouvelle société émerge sur de nouvelles fondations. Les futurs responsables politiques seront alors qualifiés de bâtisseurs, visionnaires et prolifiques. La boucle sera bouclée. Suivra une période de lassitude et besoin de changement et tout sera à refaire. Il semblerait que l’espèce humaine ne peut évoluer qu’à partir d’un chaos.

     

    • #193910

      J’ai fait exactement le même constat (bien d’autres l’on fait a ma place comme Guénon par exemple) : J’appelle ça moi même le cycle des civilisations...

      1) La société se construit sur des valeurs dite traditionelles (Patricarcat, ordre, chevalerie, valeurs morales, spirituelles et religieuses (pouvoir Temporel et Spirituel travaillant ensemble)...
      2) Après que la société devient prospère, la nouvelle génération veut commencer a désobéir aux anciens ("affrontement" du pouvoir Spirituel et Temporel), comme si ils voulaient profiter de la "vie", ils commencent par libéraliser tout ce qu’ils peuvent. Tombent dans une logique "Je fait ce que je veux quand je veux" et la débauche sur le plan sexuel...
      3) La société rentre dans un phase morose, les progressites disent que c’est parce que que la société n’est pas assez "libre" ou "émancipée" il faut faire sauter les derniers verroux conservateurs traditionnels... L’effet rustine dont vous parlez...
      4) La société devient de plus en plus instable jusqu’a l’effondrement final (le progrès technologique ne peut rien contre cette effondrement) , cette effondrement peut être lent ou très rapide...
      5) La nouvelle génération reprends ses esprits ainsi que les traditions/meurs de l’étape 1 et le cycle de Naissance-Vie-Mort continue...
      6) La véritable avancée serait que l’humanité comprenne ce cycle et reste dans la philosophie de l’étape 1 de manière constante dans le temps et l’espace afin d’éviter le chaos suite au libéralisme, le jour ou l’humanité aura compris cela elle aura acquit une énorme sagesse...

      Nous sommes entre l’étape 3 et 4 actuellement je dirais même plutôt a la fin de l’étape 3...


  • Tout ça n’est que du verbiage. Travaillant dans du tertiaire, je vois bien comment est la réalité. Il y a un mec ou petit groupe de mecs dégénérés (moches, névrosés, menteurs, manipulateurs,incapable de résister à la moindre frustrations...), qui ont pris le pouvoir dans ces boîtes et qui se sont attribués des "femelles" attrayantes. Elles acceptent des postes de responsables Coms, RH, Marketing et elles ont obtenus ces postes que par rapport à leurs "atouts" et aucune femme en France ne dénoncera cette forme de prostitution. Les autres femmes n’ayant pas obtenu " ces promotions" feront le boulot ingrat, parfois sous les ordres d’une femme qui les écrasera comme de simples mouches : la femme est bien plus misogyne que l’homme .Les femmes en France sont soumises et elles désignent toutes inconsciemment le mauvais ennemi (en gros l’homme normal) .

    Le Féminisme n’est qu’une arnaque visant à transformer la mère et l’épouse en une traînée consommatrice. Une véritable "émancipation des individus", ça serait de reprendre le pouvoir mais pas de manière Mélenchonienne !

     

    • la promotion canapé ne dit plus son nom, çà n’est pas pour autant qu’elle n’existe plus !.......mais dans une société plus hypocrite comme la nôtre, on fait diversion !...et rien n’est plus terrible que la haine d’une femme envers une autre femme !


  • Même si je n’est pas réjouissant de lire de pareilles âneries, ils creusent leur propre tombe. Laissons-les faire surtout !


  • Vous n’ avez toujours pas compris qu’ à l’ instar du métissage, de la laïcité, du mondialisme apatride et de l’ asexualisation, l’ Empire veut détruire nos identités et nous rendre plus facilement contrôlable.
    Le féminisme et autres idées fumeuses gauchistes ne servent que cet intérêt.
    Préparez-vous à des années de destructions de toutes vos valeurs respectives.
    "La femme est un homme comme un autre" "on est tous des enfants d’immigrés" ... y a des coups de pieds qui se perdent, du gauche.
    Marine on est avec toi.

     

    • @Kasiar

      En vous lisant, sauf si je me trompe, je crois que c’est l’auteur de l’article qui vous introduit en erreur. A-t-il seulement compris le problème qu’il croit traiter ? Je n’en suis pas sûr. Quel est-il ? Pour la fédération dont je ne connaît rien à l’esprit qui guide sa démarche, il ne s’agit pas de nier l’idée sexuelle ; mais de questionner ce rapport fait entre sexe et situation sociale. Si j’en crois ce que je lis, on peut dire pour cette fédération du PS que nos identités sexuelles ne devraient pas servir de socle de notre socialisation.


  • #193846

    Je ne suis pas aussi anti-féministe que certains ici, mais à mes yeux deux choses sont claires : l’empire à compris une chose depuis fort longtemps. Les femmes représentent au bas mot 50% de la population et en faisant ce genre de populisme, il en mettent immédiatement la majorité de leur côté...Et peuvent les plumer en leur filant l’égalité devant l’esclavage (discour de Nicholas Rockfeller a Aaron Russo ) déstructurent également plus aisément le tissu familiale (siège de l’éducation pas toujours très objective mais au moins in-intéressée...) donc augmentent leur chance d’avoir une servilité totale de la part des enfants...Cela rend aussi les couples et donc les adultes moins stables et plus fragiles...Plus malléables et moins à même de résister...
    D’autre part ils jouent sur la sensibilité féminine pour avoir les mains libres ailleurs (là ou les femmes guettent habituellement) le respect des enfants, la lutte contre la misère des autres peuples, le respect de la vie en général...Ils montent même des ONG se prétendant le bras armé de ces grands idéaux pour mieux servir leur objectifs de destruction tranquillement et avec le consentement d’un maximum d’"aveugles"... La recette est simple d’une manière générale, utiliser un "étendard" d’altruisme pour couillonner les femmes et celui de l’égoïsme pour couillonner les hommes...Les hommes plus portés vers l’altruisme seront leurré par inversement pour les femmes trop portées vers l’égoïsme...Bien sûr à terme le seul étendard qu’ils aimeraient voir flotter ua vent est celui de l’égoïsme généralisé...Seul garant que personne ne fera alliance contre eux qui sont incapable de concevoir le monde sans égoïsme et lutte de pouvoir...
    Cela dit pour moi les femmes sont vitales aux hommes, et je ne parle pas ici de reproduction de l’espèce mais bien de sublimation de ce qu’est l’être humain...Sans leur sensibilité parfois exaspérante de niaiserie notre force n’est que poussière, nos ambitions, pure égoïsme vain...Je ne rejoins donc en aucun cas les partisans de la sainte inquisition présents ici et là...

     

  • Bonjour,
    Ce n’est même pas une question de paire de ceci ou de cela, c’est un problème de vie en commun. C’est bien rigolo de passer son après-midi avec son pote, d’aller au bistrot, ou je ne sais où, mais pour élever mes enfants, faire une famille, j’ai besoin d’une femme. Une femme, c’est une personne qui vous montre justement que vous êtes un homme, c’est une personne qui a des exigences, des désirs, des besoins, des envies différentes des nôtres, et qui est bien notre complémentarité, notre balance, l’équilibre de notre vie. C’est une personne qui s’appuie sur vous, parce que vous êtes plus fort, et qui exerce sa féminité en vous le rappelant quand vous pourriez l’oublier.
    Le féminisme, c’est un refus de la réalité. Un peu comme les hommes de 50 ans en shorts et baskets, qui veulent ressembler à des ado. Un peu comme des femmes qui sont passées chez le docteur pour ressembler à leur fille. Un peu comme un couple qui emprunte de l’argent qu’il ne pourra pas rendre, ou un gamin qui commande trois glaces. Ou un politique qui pour avoir l’air cool roule en deuche, à vélo, se rend à toutes les catastrophes pour montrer son émotion et remuer la sensiblerie de ses électeurs. Bref, le féminisme, c’est une insulte à l’intelligence, un mensonge.
    Nous allons crever de ce genre de bêtises. C’est dommage.
    Hebe


  • au fur et a mesure que la crise s’aggrave ,les faux clivages sont exacerbés jusqu’a la caricature
    ceux qui sont a la manoeuvre s’occupent aussi de monter les religions les unes contre les autres
    en europe comme au moyen orient . face a un tel deni des réalités naturelles ,il n’y a plus qu’une seule chose a faire ,pincez les nibars de celles qui affirment qu’il n’y a pas de difference
    entre les hommes et les femmes tout en demandant avec la politesse et les egards dus a la gente feminite si il n’y aurait tout de meme pas quelque chose de pas pareil entre monsieur et madame ...


  • dire que les votants musulmans ont voté en masse pour eux,
    leur système de rabattage via tout l’anti-racisme fonctionne à merveille.

    J’espère qu’un jour les français musulmans iront demander des comptes aux collabeurs, aux membres PS et autres asso anti-racistes.

     

  • Faut les prendre à leur jeu !

    Plus de galanterie , fini de payer le resto , d’ offrir des fleurs , de laisser sa place assise . Si les femmes sont des hommes, on doit pouvoir leur péter au nez en rigolant !

     

    • .
      On devrait même pouvoir se battre et leur coller une droite en cassant quelques dents quand elles nous manquent de respect, comme avec un autre homme !
      .


    • @Freeze........ah bon parce que tu continuais à leur dérouler le tapis rouge !...bon, en même temps j’habite marseille, çà aide...parce qu’en matière de boudins (sur le plan psychologique c’est d’la grosse merde !), on est servis !........de plus malines et malignes comme elles savent être, si leur survie ou leur bien-être sont en jeu, elles sauront ménager la chèvre et le chou !


  • Nouvelle confirmation que PS = Parti Sodomite (pour lequel 93% des musulmans français s’étant déplacés aux élections ont voté).

     

    • Je ne vois pas le rapport entre féminisme et sodomie..^^


    • Tu ne "vois" pas le rapport, mais si tu avais voté PS, tu le sentirais. Comme tu n’as pas encore l’expérience de cette élargissement post(érieur)-électoral basé sur la trahison immédiate des promesses, j’en conclus que tu n’as pas la fibre PS et que les charmes de l’enc..... à sec ne ton pas tenté. C’est un grand pas pour l’homme.
      .
      Pour ce qui est du rapport avec le féminisme : relis l’article et tu noteras certainement que la dame (?) en question fait partie d’un certain regroupement politique pour lequel "le changement, c’est maintenant".


  • Si même ici on ne peut plus critiquer le féminisme, alors c’ est vraiment la fin du monde.
    Aux adeptes de la pensée unique gauche caviar, je suis antifeministe et je l’ assume.
    Merci de respecter les opinions différentes pour éviter un.choc des civilisations que vous provoquez ouvertement

     

    • #194117

      Juste comme ça, en dehors de quelques termes clichés (pensée unique gauche Caviar) que d’autres on trouvé pour toi, est tu seulement capable de structurer une pensée qui te sois propre en dehors de tes petites contestations et indignations ridicules et pas très constructives qui malheureusement sont certainement le reflet de ta pensée profonde...

      Tu m’as l’air d’être le chantre parfait de la pensée unique déchue et du coup tu aimerais bien la voir revenir sur le tapis...Moi je suis un pragmatique réaliste et je n’essaye pas d’appliquer un calque unique sur la société d’aujourd’hui en disant que tout ce qui dépasse n’a pas raison d’être...Toi tu vis dans un retour en arrière qui n’arrivera pas, tu finira misérablement et la bave aux lèvres en n’ayant jamais compris pourquoi la vie t’a systématiquement mis en échec...Mais si tu pense que tu améliore notre monde décadent en chantant ta rigidité morale...Chante donc...Incapable de comprendre et de t’adapter pour contrecarrer idées de ceux dont tu prétends être un opposant farouche (les féministes en l’occurrence)...Tu es déjà vaincu...Ce qui explique ta colère...Soeur jumelle de l’impuissance...Hélas ta bêtise n’entraînera que peu de gens ici à mon humble avis car la majorité font encore la différence entre crier vainement sa haine et construire une analyses de faits expliquant en quoi le féminisme est nocif et en quoi l’empire l’instrumentalise...

      Tu parlais enfin de l’opinion de Soral qui selon toi était incompatible avec mes points de vue...En gros il faudrait que je sois systématiquement d’accords en tous points avec Soral pour pouvoir poster ici... Comme tu l’es ou plutôt comme tu pense et espère l’être... Un méprisable esprit de collabo et de clebs bien dressé en somme (comme celui contre lequel ce blog lutte précisément) sur la bouche duquel tu as collé un mégaphone estampillé résistance et dans lequel tu vocifères tes inepties...Chapeau bas "l’antiféministe" si c’est toi que l’on envoie expliquer les points de vue d’E&R alors je pense que demain le peuple français dans sa quasi intégralité votera son démantèlement net et précis...En bref tu sers à rien...Alors fais nous la grâce de te taire...


    • @SpiritusRector

      Pareil pour moi, Merci d’avoir formulé l’exacte intégralité du fond de ma pensée.
      C’est qu’en lisant certains com (sur pas mal de sujets, les ultra bigots, racistes et militaristes en tout genre se sentent appeler en renfort) très décourageant pour la réconciliation, j’ai même plus la force de formuler quoi que ce soit. Je ne veux pas me faire de cheveux blancs pour la génération world of warcraft donc je me contente de me documenter.


    • Pauvre looser qui fait mine de comprendre mais en réalité n’ a rien compris au féminisme sauf sa propre vision politiquement correct de gauche bienséante et manichéenne.
      Tu dis que je fais la morale mais excuse moi en attendant c’ est pas moi qui hurle comme une vierge effarouchee lorsque l’ on critique ton idéologie pourrie et morbide.
      Eh non je ne souhaite pas revenir “en arrière” Je laisse cela à tes délires primaires.
      Tu fais partie de ceux qui n’ ont jamais lu un seul livre de Soral à part un ou deux peut être et qui par conséquent ne comprends pas pourquoi les gens haïssent une idéologie obscurantiste et rétrograde. Je ne vais pas m’ amuser à t’ expliquer mon point de vue incompatible avec ton simplisme, regarde juste les analyses de Zemmour et Soral. Si tu n’ as pas constaté les degats sur la société et les enjeux du féminisme embourgeoisee ( vas donc demander à la caissière de la superette du coin ou au gars qui fait tes poubelles ce qu’ ils pensent du féminisme ) alors c’ est que tu n’ es qu’ un prétentieux donneur de leçons qui croient tout connaître mais se plante sur toute la ligne.

      Autre chose arrête de tout ramener aux religions ou autres inepties péremptoires de ton argumentaire tu te ridiculises profondément, beaucoup d" athées haïssent tout autant que moi le féminisme.


    • Ah et j’ oubliais pas besoin d’ écouter Soral pour être contre le feminisme, je l’ ai été bien avant de le decouvrir sauf que maintenant je comprends mieux pourquoi l’ empire se sert de cette connerie pour asservir la masse et apparemment ça marche comme sur des roulettes ^^


    • #194326

      ".Toi tu vis dans un retour en arrière qui n’arrivera pas, tu finira misérablement et la bave aux lèvres en n’ayant jamais compris pourquoi la vie t’a systématiquement mis en échec...Mais si tu pense que tu améliore notre monde décadent en chantant ta rigidité morale...Chante donc...Incapable de comprendre et de t’adapter pour contrecarrer idées de ceux dont tu prétends être un opposant farouche (les féministes en l’occurrence).."

      A ta place je n’en serais pas si sur, sur le web chaque jour le mouvement anti-féministe durcit et voire même se radicalise, entre les Men Right Activist, les Men Going Their Own Way, les Father for Life, Les Soushoku-kei Danshi (un genre de Men Going Their Own Way à la Japonaise) je peux te dire qu’une partie de la jeune génération 20-30 ans commence a en avoir royalement raz les fesses de votre Matriarcat nauséabon... (On se croirait a Babylone la... )
      Après avoir abusé de leurs privilèges depuis 1960, les femmes vont se prendre un retour de flamme incroyable pas tout suite certes, mais fort probablement dans 10 ou 20 ans oui...
      Sans compter la nature non-durable (en terme de ressources et de finances) des sociétés féministes...


    • #194418

      Je n’aime pas être blessant, mais je vais quand même être obligé de vous rappeler la différence qui existe entre les rêves et la réalité...
      Je suis réellement désolé que vous ayez des rapports si tendus avec les femmes et leurs acquis messieurs...
      Vous ressemblez à deux sosies du mari de Christine dans le sketch de dieudonné...Deux pauvre types tous seuls qui n’ayant jamais réussi à avoir l’ascendant sur les femmes de manière naturelle se sont inventé des lois salvatrices et espèrent la venue d’un "monde meilleur" qui leur donneraient enfin le charisme et l’autorité naturelle que les vrais hommes réfléchis et sûr d’eux possèdent de manière innée...Malheureusement, je n’ai comme tous ici aucun pouvoir sur vos malheurs et vos illusions d’enfants trop materné qui ont dû s’inventer une rigidité de façade pour mieux cacher votre absence totale de virilité. Alors ils ne vous reste plus qu’à aller militer chez "Man go Their Own Way" (ou un truc du genre me disais ce grand inventeur de Tesla)
      D’autre part j’avoue ne pas bien comprendre sur quel angle exacte vous attaquez mes positions sur le féminisme en générale qui semblent (à quelques nuances près êtres assez proches des vôtres ) Le problème étant que crier que vous êtes anti-féministe sans plus d’arguments à avancer ne sera sans doute pas d’une très grande efficacité pour le triomphe des idées de fond...Mais à voir vos commentaires, l’inefficacité est sans doute une chose à laquelle vous vous êtes habitué...


    • #194428

      @Mimi

      La réconciliation c’est pas se coucher devant les valeurs des autres et encore moins quand il s’agit de gauche des valeurs.

      A méditer


    • J’oubliais l’incohérence de ton mouvement qui lutte contre la misogynie et qui en fait est misogyne car le féminisme ne fait qu’imiter les mecs.



      Deux pauvre types tous seuls qui n’ayant jamais réussi à avoir l’ascendant sur les femmes de manière naturelle se sont inventé des lois salvatrices et espèrent la venue d’un "monde meilleur" qui leur donneraient enfin le charisme et l’autorité naturelle que les vrais hommes réfléchis et sûr d’eux possèdent de manière innée..




      Ouais mais t’es bien gentil, en attendant nous on a pas besoin d’une idéologie aux fruits pourris, d’assistanat et de prêt à penser pour vivre. Je vis selon mes propres moyens pas au crochet d’une association comme un parasite de base.



      ..Malheureusement, je n’ai comme tous ici aucun pouvoir sur vos malheurs et vos illusions d’enfants trop materné qui ont dû s’inventer une rigidité de façade pour mieux cacher votre absence totale de virilité. Alors ils ne vous reste plus qu’à aller militer chez "Man go Their Own Way" (ou un truc du genre me disais ce grand inventeur de Tesla)



      Hem, celui qui soutient le féminisme se permet de donner des leçons de virilité, comme c’est touchant... Oui c’est sur quand il s’agit de défendre tes maîtres(ses) à penser c’est là où tu déploie ta virilité. Tu dois être le genre de mec qui accepte de te faire castrer sodomiser, fouetter ... désolé de ne pas partager ta pseudo-virilité post soixante huitarde d’une fiotasse hermaphrodite soumis et comme unn bon toutou pour sa donzelle.
      C’est le genre de mec qui n’a jamais eu et n’aura jamais de succès avec les femmes, car il ne sera qu’un débris pour cette dernière.

      Non mec, on a pas la même notion de virilité toi et moi, ma virilité au moins me permet de rassurer les femmes tandisque toi tu n’es qu’une femme bis


    • #194503

      @SpiritusRector Tu peux dire tout ce que veux mais toi tu n’es pas jour visiblement pour les MGTOW sache que tout mouvement démarre tout petit (comme E&R !!! ) au Japon ils sont jusqu’à 60% a se déclarer comme MGTOW... En tout cas le féminisme disparaîtra pour les raisons citées au message du dessus, mais aussi parce qu’il est totalement incompatible avec "La Droite des Valeurs" prônée ici, ainsi trois milliards de Chrétiens et Musulmans, les cultures/traditions Asiatiques (la Chine ouvre des écoles Confucius et la je peux te dire niveau anti-féminisme au dessus c’est l’soleil... ), et le simple fait d’une société durable et stable !!!

      Bref on dirais que c’est toi qui a plutôt peur, j’ai pas dit qu’il disparaîtra tout de suite mais dans plusieurs décennies, au moins le temps que les générations post 68 tardes ne sois plus aux commandes...
      De plus si tu as étudié un peu l’histoire tu t’apercevras très vite que les sociétés féminisées finissent toujours par s’écrouler ou se faire absober par une culture patriarcale (Père —> PATRIE —> Nation, tu vois ce que je veux dire) genre culture Chrétienne Catholique/Orthodoxe ou Musulmane.
      Ensuite, sache que le féminisme n’a rien a faire dans "la droite des valeurs" prônée ici, et t’inquiètes pas pour moi, si je veux je peux avoir de nombreuses occasions avec les filles donc le coup du beauf isolé derrière son PC tu me l’épargneras.
      Pour terminer, il existe pas mal de pays non-féministes, ce qui me permet de voter avec mes pieds : au final ça sera les femmes Occidentales qui se retrouveront toute seules et en souffrirons le plus, c’est dommage... Cordialement.


    • Spiritus Angustus, vous n’aimez pas être blessant, mais le mépris ne vous gène pas trop on dirait. Vous êtes un maître dans le genre. Tout comme vous êtes un maître du paradoxe. Parler de virilité tout en faisant appel aux autres pour se cacher derrière eux et/ou donner du poids à vos insultes, c’est digne d’une chanson de Brassens, en effet.
      Assumez donc qui vous êtes. Assumez votre morgue et vos paroles, tout seul, comme un grand. Ne jouez pas au féministe qui dit toujours "nous" pour dire "je".

      Nicolas Tesla, cette fois-ci, n’invente rien. Et en matière d’idée, si aviez la curiosité de faire quelques recherches, vous verriez que ce à quoi il fait référence est riche, justement. De quoi éclairer une ville de zombies féministes.
      Rien que sur Youtube, vous pourriez voir des myriades de vidéos sur le sujet. Toutes faites par des hommes et des femmes anti-féministes par simple honnêteté intellectuelle, mettant en avant de vrais argumentaires (des homos, des hétéros, des bisexuel(le)s, athées, croyants, de droite ou de gauche, comme une certaine "girlwriteswhat"). C’est une vraie boîte de crayons de couleurs (j’espère que vous apprécierez la référence à Dieudonné).
      Vous pourriez même lire dans le texte des choses intéressantes comme le "SCUM manifesto" de Valerie Solanas, ou les "agent orange files". Vous pourriez apprendre quelque chose sur cette idéologie... si, si, c’est possible. Bien sûr, il faut parler anglais, et je crains que vous ne soyez pas très ami avec cette langue.
      Savoir et reconnaître qu’on est ignorant, se taire et apprendre des autres lorsqu’on ne sait pas, c’est la seule façon d’acquérir cette autorité naturelle dont vous vous vantez. Je crois qu’un certain Alain Soral l’a dit ici même (mon gourou bien sûr, même s’il ne fait pas toujours ce qu’il dit).

      Maintenant, allez-y, utilisez donc quelques bonnes attaques ad hominem bien trouvées. Je sens que je vais y avoir droit. Parlez moi de virilité et de mes problèmes avec Môman. J’ai envie de rigoler un peu. J’adore cette arme ridicule qui discrédite celui qui l’utilise. L’arme des faibles d’esprit.


    • @ finkiel crotte

      "La réconciliation c’est pas se coucher devant les valeurs des autres et encore moins quand il s’agit de gauche des valeurs".
      Ais-je parlé de me coucher devant les valeurs des autres ? Ais-je fait la promotion de la gauche des valeurs ? La réconciliation ce n’est pas non plus perdre son temps dans des joutes verbales à travers des commentaires tous plus agressifs et idiots (chacun interprète et comprend ce qui l’arrange et flatte son ego, comme tu viens de le faire avec ton post) les uns que les autres, c’est aussi être sur le terrain et faire sa part de boulot selon ses moyens,
      donc oui je revendique le droit de ne pas me donner la peine de répondre à des imbécile comme khazar( qui ne commente que pour l’ivresse que va lui procurer le clash avec d’autre). Je connais ce genre de méthode de gens qui se font passer pour plus bête qu’ils ne sont et post des âneries pour le plaisir de polémiquer sur des com à n’en plus finir. Donc je réitère, j’ai pas de temps à perdre avec la génération world of warcraft.

      je te retourne le "A méditer", ça risque de te servir tout autant qu’à d’autre.


  • D’ailleurs, ces jeux Olympiques sont un scandale anti féministe car il n’y a aucune compétition MIXTE ...

     

  • Ça fait un moment qu’elles ont le melon, nos petites françaises. Elles veulent faire les dures à cuir... Une femme qui parle de ses droits au lieu de dire ce qu’elle a à dire, surtout quand elle n’a rien à dire mais qu’elle veut juste tirer son coup, c’est vite gonflant. Faut vraiment être patriote pour se prendre la tête avec ça !

    Pour trouver une femme authentique, un peu de douceur, vaut mieux s’expatrier de nos jours. Une petite Thaïlandaise par exemple, c’est quand même plus bandant, non ? Suffit juste de la choisir pas trop pute pour avoir la paix...

     

    • #194330

      Vous avez raison, il vaut mieux s’expatrier, pour ma part c’est que j’envisage faire, il vaut mieux nous les jeunes éviter les Occidentales dotées d’un narcissisme exacerbant et d’une contamination féministe jamais égalée, allez voir une peu plus a l’Est ou en Asie... D’ailleurs de plus en plus d’hommes le font notamment aux USA commençant a s’apercevoir que les femmes "modernes" sont un gouffre émotionnel, financier, spirituel et moral... Un homme avertit en vaut deux...

      A éviter aussi l’erreur fatale : S’engager avec une étrangère et la ramener en France, en effet profitant des lois libérales et féministes Francaise, ta douce Asiatique (ou autre) commencera a devenir un enfer par "brainwashing" des médias et de l’environnement sociétal...


    • #194413
      le 30/07/2012 par Grindsel Tirédunevi
      La fédération PS du Rhône veut une société asexuée

      La fuite est souvent synonyme d’échec. Ma femme, comme toutes celles de cette génération, était saturée de féminisme, mais je l’ai aidé à comprendre et à revenir aux fondamentaux, car elle avait tout a y gagner... Et maintenant elle est pire que moi ! La française est magnifique, quand elle veux, elle ne souffre la comparaison avec aucune femme du monde. Et en fin de compte, le féminisme est creux, il s’effrite dès qu’on le confronte à ses contradictions.


    • #194423

      J’ai vraiment honte pour vous à mes yeux vous valez pas mieux que Lang ou DSK...C’est sur que si vous ne savez plus faire appel à la raison de vos femmes occidentales et les ramener dans le droit chemin en montrant l’exemple, les thaïlandaises mettront pas 5 ans à vous bouffer...Mais bon si vous vous expatriez, alors bon vent, qu’il ne tourne jamais...


    • #194533

      @ SpiritusRector
      C’est sur avec un comportement lègerement agressif comme le votre c’est sur que ca donne pas envie de rester...

      Calme toi, je vais pas te déporter hein...


    • @ Grindsel Tirédunevi

      Échec, oui, c’est clair. Faut dire aussi, ayant eu une mère féministe, c’est épidermique, je n’en supporte plus aucune. Mais je suis ravi pour toi si tu as trouvé chaussure à ton pieds. Fallait prendre mon message au second degrés, même si ça avait l’air bien terre à terre.

      @ Nicolas Tesla

      Me faire plumer, oui, c’est toujours une possibilité... Mais je m’en moque, ça peut arriver partout. Tout ce que je veux, moi, c’est bander. En fait, c’était juste une façon de dire ce que je pense des françaises. Et comme je ne veux pas finir les fesses en l’air...

      @ SpiritusRector

      Tu m’as pris pour un vieux pédophile ventripotent ? Peu importe le pays, les femmes se retournent encore sur mon passage... Bah si. J’ai parlé de la Thaïlande parce que je savais qu’il y aurait quelqu’un pour glousser. Je préfère les israéliennes pour ne rien te cacher !


    • @urbon..........tu as raison, s’expatrier, quitter son pays est ce qu’il y a de pire...mais c’est très tentant, surtout pour ceux qui n’ont pas d’ "attaches" !...pour ceux qui sauteront le pas, le faire dans un pays où ces merdes de soumis ne tiennent pas les mannettes, déjà...et vite, avant que toute cette merde de vision atlanto-sionisto-matérialiste et ses corollaires, gay pride, féminisme pudibond n’aient recouvert ce monde sans y laisser un hâvre de paix, telle une pestilence !


    • #205514
      le 18/08/2012 par Grindsel Tirédunevi
      La fédération PS du Rhône veut une société asexuée

      ayant eu une mère féministe, c’est épidermique, je n’en supporte plus aucune. Mais je suis ravi pour toi si tu as trouvé chaussure à ton pieds




      Je suis formel : la lecture de Soral permet une meilleure harmonie dans le couple !
      Car si le féminisme est un pathologie, en revanche, elle n’est pas incurable.
      Les ouvrages du Docteur Soral devraient être remboursés par la sécu ;)


  • Une question s’il vous plait :

    Le féminisme globalement en France n’a t’il pas explosé depuis la suppression du service militaire ? qui outre le fait de produire des nationalistes , est surtout une apologie de la masculinité et donc de la virilité ?

    ps : je suis bien conscient qu’il y a d’autres causes toutes liées au culte du progrès et au libéralisme (cf Christopher Lasch : la culture du narcissisme), mais je parle surtout de notre comportement à nous les hommes qui devient de plus en plus "petite chochotte efféminé" selon moi.

    Merci d’avance pour vos réponses .

     

    • Bonjour,
      je suis une femme et je partage votre point de vue tant sur le féminisme que sur le service militaire. Je considère que le service militaire était un peu le rite de passage à l’âge adulte pour l’homme, en tout cas en occident. Tous les peuples de la terre avaient des rites de ce type qui marquaient bien ce changement d’état et donc de position sociale : on attendait désormais du garçon qu’il se comporte en homme : prise en charge d’une famille, etc... Nos chères féministes ont voulu l’égalité des droits en revendiquant l’égalité tout court. Pour ce faire, elles ont nié les différences entre hommes et femmes et maintenant, ce sont les femmes en général qui se le prennent dans la tronche : double journée, en quelque sorte la double peine. Mais elles s’en foutent car elles ont "de belles situations". J’ai entendu une fois, quand je travaillais chez le n°1 français des cosmétiques, une femme (pas mariée, pas d’enfant) s’extasier sur une autre, mariée avec 4 enfants et DRH : "je l’admire" avait-elle dit... Eh bien pas moi, car avec son mari qui émargeait encore plus qu’elle, ils avaient largement les moyens de se payer les services d’une nounou ; les horaires qu’on fait dans ce genre de boîte, surtout à ce type de poste, ne permettent pas de s’occuper convenablement de 4 enfants soi-même. J’en veux terriblement aux féministes ; elles se sont "battues" pour elles mais pas pour les femmes en général qu’elles méprisent en réalité ! et je n’aimerais pas être un homme aujourd’hui car tout est fait pour l’émasculer et le laisser galérer pour (essayer de) trouver une place dans cette société où toutes les valeurs sont inversées.
      P.S. : pardon pour le coup de gueule ; j’espère n’avoir pas été trop incohérente dans mon propos...


    • Beacat

      Non vous n’ êtes pas plus incohérente que certains messages politiquement correct dignes de rue89 oú on ne peut même plus critiquer le féminisme.
      N’ ayons pas peur d’ avoir nos opinions contrairement aux esprits limites.


  • #194324

    Le féminisme est l’une des branches de l’ingénierie sociale transhumaniste, dont le but ultime est d’en finir avec la procréation naturelle et de la remplacer par une forme de procréation entièrement contrôlée en laboratoire. Les OGM, pas seulement dans votre assiette, mais aussi dans la rue. Voir Aldous Huxley, etc.

     

  • Ça fait un moment qu’elles ont le melon, nos petites françaises. Elles veulent faire les dures à cuir... Une femme qui parle de ses droits au lieu de dire ce qu’elle a à dire, surtout quand elle n’a rien à dire mais qu’elle veut juste tirer son coup, c’est vite gonflant. Faut vraiment être patriote pour se prendre la tête avec ça !
    Pour trouver une femme authentique, un peu de douceur, vaut mieux s’expatrier de nos jours. Une petite Thaïlandaise par exemple, c’est quand même plus bandant, non ? Suffit juste de la choisir pas trop pute pour avoir la paix...


  • Juste un petit rappel. Ici c’est Égalité et Réconciliation, Gauche du Travail, Droite des Valeurs. Donc vous n’avez aucune légitimité lorsque vous y attaquez violemment quelqu’un au nom de ce qu’on pourrait appeler la Gauche des ""valeurs"".
    C’est incroyable de voir des gauchistes comme SpiritusRectum nous faire la morale gauchiste, allant jusqu’à insulter des gars comme Kasiar pourtant à 100% sur la ligne E&R.


  • #194762

    Ce qui serait constructif selon moi, serait peut être que quelqu’un prenne le temps de lire mon commentaire originel au lieu de réagir avec un communautarisme borné (comme celui dénoncé ici quand il arrive du peuple "élu") pour venir faire "effet de masse" derrière Kasiar. Vous vous apercevriez alors peut être que mes conclusions ne sont sans doute pas très loin de la "ligne d’E&R" A laquelle cependant je ne cherche nullement à coller. Il faut arrêter de remplacer la dictature de la pensée gauchiste par votre propre conception de la droite des valeurs et d’attaquer tout ceux qui refusent de s’aligner au centimètre près sur votre pensée..."Unique ?" Pour ma part je ne donne pas de leçons sur la ligne de pensée des gens (exception faite de ce commentaire ) mais sur votre façon de présenter les idées qui à mon avis dessert précisément la droite des valeurs et l’avancée d’E&R. Parce que en faisant ce que vous faites, vous fermez clairement la porte à ceux qui faisant le même constat que vous, n’en tire pas les mêmes conclusions quant aux solutions de pensée à adopter pour y faire face...Faire preuve d’esprit d’analyse face à des gens qui se réclament de la finesse d’esprit pour inonder notre société de leur merde infâmante (gay pride et Cie) c’est avant tout ne pas leur laisser le monopole de ce qu’ils appellent "l’ouverture d’esprit"...L’adhésion aux idées de la droite des valeurs par le plus grand nombre (qui selon moi est souhaitable et réalisable) ne se fera pas sans essayer de faire comprendre au plus grand nombre pourquoi précisément les gens se retrouvant dans E&R attaquent les points de vue féministes. Et si j’y ai mis un bémol en précisant que je n’étais pas aussi anti-féministe que certains c’est parce que l’IVG qui fût une de leurs revendications est à mon sens préférable dans certains cas aujourd’hui à un nouveau mur de fer interdisant ce qui sera pratiqué en cachette de toute façon aux vues des moeurs de la majorité. Le but de mon premier commentaire était de faire une analyse sur la façon dont le féminisme était utilisé "au nom du progrès" faire accepter des choses inacceptables. Et non pas de me rassurer en faisant un commentaire "bateau" pour bien montrer patte blanche et me sentir dans ce que vous appelez la lignée d’E&R...Maintenant j’espère, et j’estime pour ma part, et que la "passe d’armes virtuelle" est close, je vous laisse donc les derniers mots puisque je pense que vos commentaires ne manqueront pas de venir s’ajouter à cette liste.

     

    • Alors ? Quel effet cela fait de parler sans la libido agressive ?
      Je ne suis pas contre l’ avortement, mais l’ apologie qui en ait faite comme toutes les idées gauchisantes.
      Par ailleurs un feminisme dans la lignée droite des valeurs existe, celui de la mère au foyer.
      Je suis contre l’idéologie soixante huitarde, mais pas contre un feminisme different des medias, et de la propagande ambiante.


  • Parler du droit des individus est une formule discriminante à l’égard des non-individus et attentatoire à la dignité des choses inertes.


Afficher les commentaires suivants