Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La gare centrale de Milan : marché de la drogue à ciel ouvert

Une traduction ERTV.

 

Dernières nouvelles d’Italie, sur E&R :

Pour savoir qui organise la destruction des sociétés,
lire sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

74 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1913755
    le 06/03/2018 par mondialisto-sceptique
    La gare centrale de Milan : marché de la drogue à ciel ouvert

    Courageux, intelligent et non violent. Ca pourrait être du Vincent Lapierre.


  • Le type a des cojones plus gros que le Mont Olympe. Bravo à lui pour son courage.


  • Franchement, je ne crois pas que ce soit de la cocaïne mais plutôt de la farine trafiquée pour arnaquer le couillon. Il y a 30 ans environ, quand j’étais jeune et très con, on a acheté du shit place du Dam à Amsterdam et on s’était fait refiler une sorte de pâte à modeler dégueulasse qu’on a fumée avec enthousiasme et qui nous a donné mal au coeur pour finir...

     

  • Cette passivité des peuples européens face aux trafics organisés et menés par des migrants est affligeante. Coupable. Dans toutes les grandes gares c’est le même cirque, le même laxisme. La gangrène touche aussi les "plus petites". Dernièrement à Perpignan où sévissaient des dealers et autres embrouilleurs nullement inquiétés. Ils étaient là bien installés, habitués des lieux, fanfaronnant à la vue de la police municipale, provocants… Mais attention, ne croisez pas leur regard, ne leur jetez pas un œil réprobateur et fermez votre gueule. Vous n’êtes pas chez vous Italiens à Milan, Parisiens à la Gare du Nord, Perpignanais à Perpignan. Vous êtes chez EUX. Respectez-les et filez droit !
    L’Italien justicier a des c......s. Un coup de couteau est si vite arrivé.

     

    • Et vous pensez que ces trafiquants opèrent sans le feu vert des mafias Italiennes ? ? Je pense que l’européen n’a pas besoin de marcel et paul jaque pour descendre ds la décadence, il le fait tout seul ! ! France, Ceux qui alimentent le hash des cités en oseilles sont les petits blancos qui passent leur journée à se rouler des pètes, en cours au taf au rdv.... ! Contrairement à la France, en Italie tu ne fais rien sans le OUI de la mafia ! en tout cas à grande échelle et longtemps ! la mafia qui elle-même "aide" la population Italienne en faisant en quelque sorte régner l’orde ecetera......


    • @tri,bien sûr qu’il y a des mafias derrière et pas forcément celles que tu croies,les mafias nigérianes,ghanéennes et sénégalaises sont très bien implantées en Italie,idem pour les mafias latinos (marras,latin kings & co...)dans tout le Nord de l’Italie (au-dessus de Rome)...
      Après il y a quinze/vingt ans non seulement il y avait moins de dealers mais ils étaient discrets,n’emmerdaient pas n’importe qui (ils savaient généralement faire la différence entre les junkies et les autres) et ne te regardaient pas de manière agressive en roulant leurs yeux exorbités la bave aux lèvres (comme toutes ses "chances pour l’Italie" qui ressemblera peut-être demain au Nigéria ou à l’AFS...) alors que tu ne fais que passer car non seulement ils amènent avec eux toute la racaille des toxicos,mais en plus agressent et violent lorsqu’ils sont en manque ou de mauvaise humeur,ce qui n’arrivaient autrefois que rarement autrefois lorsque les dealers étaient locaux,sans compter qu’eux se sentent/savent intouchables et n’ont pas peur de la police comme le montre la vidéo.
      Et oui le mondialisme c’est de la merde,jusque dans le "grand remplacement" des petits dealers et délinquants !!!
      Dealers africains:go home !!!
      Et pour ce genre de zouaves vive la re-migration !!


  • Chacun a de bonnes raisons de défendre l’immigration sauvage :

    - comme l’explique Kroc Blanc, nombre de femmes veulent faire venir des mâles du tiers-monde pour avoir du mec plus viril sur le marché.
    - les patrons veulent avoir plus d’esclaves à disposition.
    - l’UE (la classe dirigeante allemande) espère pouvoir dynamiter les états-nations et redécouper les pays en fonction des ethnies comme avait essayé de le faire leur précédent poulain (Hitler).
    - les trotskar espèrent avoir une nouvelle armée de réserve prête à faire la révolution à la place du vieux prolo blanc qui a trahi la révolution après mai 68.
    - le bobo décadent de gauche (pléonasme) sait qu’avec ces gens : plus il y a de dealers sur le marché, plus l’accès à la drogue sera facilité.
    - certains natio espèrent qu’une immigration sauvage (surtout sur les terres de gauche) peuvent inciter les gens à voter plus à droite.
    - les gouvernements des pays importateurs espèrent que si parmi 1000 migrants, un terroriste se planque, et qu’il puisse rendre la société suffisamment insécure cela lui leur permettrait enfin d’abattre cette démocratie de plus en plus contre-productive.
    - les gouvernements de ces pays du tiers-monde pourvoyeur d’immigrés ont également un intérêt là-dedans : espérer qu’ils renvoient des devises à la patrie, infiltrer des espions, expulser les opposants via l’émigration.

    C’est comme pour les kurdes : tout le monde compte sur eux et leur fait faire n’importe quoi ... et à la fin ; ils seront les victimes de tout le monde. Enjoy !


  • Ce gars s’appelle : Vincenzo Lapietra (LOL) mais dans un autre registre...


  • Un imbécile qui veut nuire au PIB de son pays :-D

     

  • Que ce type évite de venir faire ça en France, il pourrait finir au tribunal pour troubles a l’ordre public...

     

  • J’en ai pas entendu un seul réciter du Victor Hugo....

     

  • Triste constat, mais c’est un peu partout identique dans les gares des grandes villes... Mais il y a pire, c’est dans ma ville, Lausanne, c’est non stop, mais pas uniquement à la gare, mais aussi à la Rue de Bourg, rue chic avec ses boutiques LV, Hermès & Co... Dès 16h00 c’est Noir de monde ( et je ne fais pas un jeu de mot, c’est vraiment ainsi... )


  • @FHuster : Je ne savais pas que Montaigne vendait de la drogue à son époque ?!


  • #1913836

    J’ai fais un tour sur sa chaine youtube ! Ceci explique cela ! (les c*uilles d’acier).

    Ce n’est donc pas quelques migrants qui vont lui faire peur...


  • Et pourquoi montrer l’Italie ? Paris, place Stalingrad, Gare du Nord ou encore la Chapelle...

     

  • #1913859

    Chez moi, à Marseille, c’est carrément un magasin maquillé en épicerie qui fournit à toute heure, tranquille, et c’est fou le nombre de clients qui garent leur scooter pour acheter une canette de coca.
    Putain comme ça marche les épiceries à Marseille !

     

    • @Stef de Mars,je te rassure parce qu’en Belgique dans les grandes villes (Bruxelles,Anvers,Liège,etc...) c’est pareil,tu peux acheter du shit voire de la coke chez certains épiciers de quartiers (et parfois du centre-ville) turcs ou pakistanais...
      Idem à Londres et Amsterdam que je connais assez bien, un ami lyonnais m’avait dit il y a quelques années qu’à Lyon c’était pareil,je ne connais pas assez bien Paris mais je pense que cela doit-être aussi pareil et peut-être même aussi dans d’autres villes françaises comme Montpellier,Nice,Grenoble,Lille,Strasbourg,etc...
      Bizarrement que ce soit en Angleterre,en France,en Belgique ou ailleurs en Europe de l’Ouest,j’ai l’impression que ni le fisc ni les stups ne mettent souvent le nez dans ce genre de commerces communautaires...


  • #1913860
    le 06/03/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    La gare centrale de Milan : marché de la drogue à ciel ouvert

    lol, la police...

    Regardez les films policiers italiens des 70’s, Umberto Lenzi et Cie
    - Milano odia : la polizia non può sparare
    - Milano trema : la polizia vuole giustizia
    C’est des films stylés de pauvres, avec la vraie ville, une poubelle à ciel ouvert.


  • J’aurai du respect pour lui quand il fera son show à Naples et en Sicile, au coeur du territoire de la mafia. Car c’est bien cette dernière qui est à la tête de toutes les activités illicites en Italie.
    Là il se la joue conversano : lâche, faible, stupide,...
    L’immigré bouffeur de macaronis qui se prend pour un français de souche.

     

  • Excellente idée que de filmer les dealers et balancer ces pourritures à la police !


  • #1913905

    Normalement ces dealers migrants, devraient être interceptés pour vente de drogues dures et violation des lois du pays qui les accueille, et internés dans un centre de rétention pour être expulsé d’Italie.


  • Ah les voilà donc les fameuses "fortune per l’Italia",les futurs Donatello et Léonardo da Vinci ???
    Mais,mais... ce ne sont que de vulgaires dealers violents,illettrés et semi-mongoliens ???
    Je suis déçu et outré, les journalistes nous mentiraient-ils ??^^


  • La vraie résistance est de ne pas consommer toutes ces merdes, ni drogue et ni tabac ! Croire en soi et en Dieu, abolir l’argent et le capitalisme et construire une société humaniste socialiste et patriote et la drogue disparaîtra d’elle même. Dans une société saine, sans argent avec comme valeurs l’entraide et la solidarité ! Chaque être humain responsable de lui-même et de ses semblables pour un objectif commun : l’épanouissement général, l’amour de son prochain et la paix.

     

  • Bonsoir,
    je viens de lire "extra pure" de Roberto Saviano, ça vaut ce que ça vaut, mais le gars là, il souffle dans un pipeau !!! et constater que ce sont que des "migrants" qui font le deal... il est très loin de la réalité ! il ne fera , au mieux, que déplacer le problème ! il ne le résoudra pas, ce qu’il a l’air de croire ! Bref, il dénonce une réalité, mais ne fait rien pour y remédier ! Et qui va chasser manu militari les dealers immigrés (qui se sont mis dans la merde et essayent de faire leur beurre) et les camés qui viennent traper leur dose (dont ils ont besoin) ?! le monde tourne en rond ! En fait il dénonce juste la main mise de l’état sur la place publique... ça demande une réforme en profondeur, grave !!!

     

    • Franchement on s’en tape de qui tire les ficelles,probablement les mafias locales avec l’aide/la complicité passive des pouvoirs publics comme en France,il y a toujours eu des mafieux,des dealers,des tueurs à gages,etc...mais ce n’est pas normal que le chaland qui va prendre son train ou habite le quartier doive subir dès l’après-midi ses cloportes,ils n’ont qu’à se retrousser les manches et développer un p’tit bizness au pays plutôt que de venir faire iech les autochtones à cause de leur manque de qualifications/lubies d’Occident/amour de l’argent facile...
      Ces gens sont là sont des dealers,donc des criminels et pour les 9/10e d’entre-eux sont aussi des toxicomanes,ils pourrissent le quartier non seulement en attirant des toxicos qui eux aussi vont apporter de la délinquance et de l’insécurité au quartier mais aussi par leurs présences mêmes c’est à dire leur comportement violent et sociopathe et autres conduites à risques de zonards illettrés,violents et toxicomanes...
      De la vente de mort au crime rituel satanique d’hallucinés (comme les dealers "vaudou" nigérians qui ont sacrifié la jeune junkie italienne de 18 ans pour apaiser leurs démences sociopathiques) il n’y a que la largeur d’une feuille de cigarette...


  • #1913930

    Qu’est ce qu’on trouve autour de toutes les gares d’Europe :
    De la crasse, des dealers, des sex shops une brasserie frelatée et... un hôtel "Terminus.


  • Ce type a un comportement de citoyen, j’approuve.


  • Et tout ce petit monde, fait de personnes ayant lu Victor Hugo et , pour certain, des futurs prix Nobel, vont gentiment prendre le chemin de la frontière Française , ou de courageuses personnes vont les prendre en charges pour qu’elles puissent continuer leur ’plan bizness’ sur notre sol...
    Sinon, là encore cela se passe à proximité d’une gare. Mais sachez qu’en France, le chit se trouve à proximité de TOUS les collèges....Mais bon, parait que ce soir , y a un match de foot...


  • Le marché de la drogue en UE est organisé par la CIA qui l’achemine d’Afghanistan (héroïne) et la Cocaïne (Amérique du Sud) en avion jusqu’au Kosovo. Ensuite un baron noir par pays prend les choses en main. N’est-il pas vrai Julien Dray ?
    L’objectif est d’acheter la paix sociale et avachir une Nation pour le projet du Nouvel Ordre Mondial (qui a du plomb dans l’aile, plus de tête) et le financement de Daech ou des Révolutions Colorées.... Tiens, on n’entend plus parler de cette crapule de Soros !

     

    • #1914145

      Exactement, je revoie le témoignage d’ un haut gradé de la police Salvadorienne qui clairement disait que c’ était l’ état qui permettait cela en première instance pour acheter la paix sociale, et par la même occasion renflouer les comptes de certains (toujours les mêmes), de même l’ alcool en Russie pendant une période (voir l’ histoire de la vodka).....
      Défoncez vous petit peuple, saoulez vous, allez regarder des films de cul et vous foutre sur la gueule pour des matchs de foot, pendant ce temps vous nous cassez pas les c.... et on fait nos saloperies tranquilles.


  • On ne peut pas dealer en Italie sans l’approbation de la Mafia sauf si on veut finir six pieds sous terre......

     

    • Comme en France. Mais en France, la mafia c’est l’état.


    • Parfaitement dit.
      D’autant que je vais aller à contre courant : ce n’est pas à ce gus ce mariol de faire le taf de la police et de l’État qui ferme les yeux.
      Exemple à Lyon, ça deal sous le nez des flics qui sont parfaitement au courant de qui fait quoi et à qui mais ne font rien et participent au business. Donc Collomb ministre de l’intérieur quelle farce.
      75% de l’économie marocaine est due à la drogue les 25% restant le tourisme....


  • #1913990

    Une chance pour l’Italie....

     

  • Coke ou Medias, kif-kif.

     

  • #1914041

    Quelle richesse, mais quelle richesse !


  • Courage, Vittorio !!! la même chose en Suisse...


  • #1914134

    Grace Slick a 78 ans, elle est toujours vivante ! C’est une femme formidable qui a eu l’idée de mettre du LSD dans le verre du président des Etats-Unis, en 1969. Malheureusement, son plan n’a pas fonctionné.


  • Les états ont besoin d’ajouter le CA de la drogue à leur PIB pour justifier l’obtention d’autres prêts auprès de la banque. Donc, bien sur que l’état laisse faire, puisque ce sont des traîtres à la patrie et au peuple.
    On a les mêmes margoulins en France.


  • #1914163

    nous devrions tous nous réjouir , forte croissance de notre PIB et du leur de 0,5 à 1 %, tout comme l’Espagne , le royaume-uni etcetc ( source eurostat , organisme politico-financier-mafieux telle la kommandatur européiste réjouissez-vous bientot le marché sera légalisé car ils ne pourront pas allez contre leur soit disant croissance plus la prostitution et tous les vices . Un système mafieux reste un système mafieux .


  • Qui sont les consommateurs bordel ? Ras le bol de tous ces faux-cul c’est pareil en France. Qui consomme ? Les blancs riches. Commencez déjà par arrêter cette merde.

    Je n’ai jamais compris et ne comprendrai jamais le concept de consommation de drogue.

     

  • Tous ces gens qui consomment des Brain- killers estiment qu’ils ne sont pas encore assez débiles ,malades et misérables .Je ne vois pas l’intérèt de devenir encore plus con qu’on est . Mais chacun son idéal de vie après tout .
    Jewllywood y est pour une grande partie responsable .Se rendre con serait Hype !
    l’Europe avec 30 ans de retard comme toujours , suit comme un seul homme les "modes "US ,après les Beatnicks ,les Hippies ,les Punks British ,les 68retards , les clodos à seringues c’est le must !


  • #1914415
    le 07/03/2018 par LIKE A ROLLING STONES
    La gare centrale de Milan : marché de la drogue à ciel ouvert

    Tout de meme courageux ce mec , oui un bon exemple et nous devrions faire de meme : si les flics ne font pas assez via ces deals de merde.
    Evidemment, si ces immigrés dealent,ils doivent avoir le laissé passé de la mafia : mais putain, si nous ne faisons rien, demain a paris, ce sera le meme boxon.
    Rappelez vous le marché de la dope a gare de lyon : entre 1981 et 1984 : 3 années ou tout le monde savaientque dans ces squattent cela dealaient de l’hero : il y avait des descentes de temps a autres (juste poule fun) il a fallu que plusieurs jeunes meurent d’overdose pour que l’etat (mitterand) bougent leurs gros cul de socialo tordu.
    PERSO, je serai pres a 4/ 5 gus faire des rondes pour faire du nettoyage.
    ET meme si cela choque, il n’en reste que ceux qui dealent leurs merdes ne s’appellent pas benoit ou philippe : c’est juste une infime minorité : autrement, ce ne sont que des enflures venu d’afrique : c’est la triste et réel vérité.


  • D’une manière générale, les italiens ont beaucoup moins de scrupules et de tabous que nous pour parler de l’immigration.

     

    • En partie, oui.
      Mais ils ont leur lot d’antifa débiles ne t’inquiète pas (balade toi à Bologne), d’autant plus que le fascisme en Italie y a au moins été une réalité.
      Sans parler de la jeunesse étudiant pseudo-communiste (voir le succès des concerts du 1er mai), nihiliste et mondialiste.


  • C’est pareil à Lisbonne. Quand j’étais là bas il y quelques mois, des dealers m’abordaient chaque jours dans la rue, devant tous le monde et même devant la police. Et c’étaient pas des immigrés africains. C’était des portugais pour la plupart, ou des espagnols


  • J’ai longtemps habité Milan et Brescia.
    Les italiens se sont seulement pris des vagues de chances pour l’Italie 20 ans après nous, le semblant d’intégration en moins.
    On retrouve cette situation dans TOUTES les gares du Nord de l’Italie, véritables zones de non-droit.

     

    • #1915721

      Mon seul souvenir de Brescia, un changement de train, en soirée, à la nuit tombée :

      - 4 énormes baraques tziganes qui discutaient entre eux en hurlant en roumain à tue-tête
      - Plusieurs groupes de Sénégalais à l’air pas commode, qui attendaient on ne sait trop qui, on ne sait trop pourquoi.
      - 4 agents de sécurités Italiens de souche, l’air bien viril, qui surveillaient tout ce beau monde du coin de l’oeil.

      Un vrai paradis de la diversité.

      Je n’ai pas eu envie de m’attarder davantage.


  • Mes frères italiens ils ont des couilles ! Le mouvement révolutionnaire contre les élites bancaires partira d’Italie par le peuple, et de Russie par les armes..


  • #1915717

    Je viens de percuter que le type qui fait ces vidéos (il en a fait également en Sicile, à Naples...) est Vittorio Brumotti, l’ex roi-du VTT trial, qui faisait du vélo aux sommet de montagnes, en équilibre au bord des précipices, sur l’armature métallique des ponts suspendus...
    Ce type est un casse-cou professionnel, pas étonnant que quelques dealers ne lui fassent pas peur.
    Il y a quelques années il s’était fait gravement casser la figure par des "chances pour l’Italie" albanaises, alors qu’il faisait du vélo en montagne. Ça a du lui ouvrir les yeux sur certaines réalités.

     

Commentaires suivants