Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La grosse blague : un service national universel "obligatoire" pour toute une classe d’âge

Le « service national universel », promesse de campagne d’Emmanuel Macron, sera « obligatoire », a affirmé mardi [13 février 2018] le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, coupant court aux questionnements sur le sujet.

[...]

« Le moment que représentera ce service national universel, c’est un moment de rencontre entre la jeunesse de notre pays et la nation, et en partie son armée, mais ça peut être aussi un engagement civique, comment est-ce qu’on donne de son temps utilement à la nation », a-t-il précisé.

[...]

« National, obligatoire, universel », a-t-il martelé, relancé sur les positions divergentes qui ont semblé apparaître au sein du gouvernement sur son caractère obligatoire.

« On est en train de regarder les modalités techniques, il y a un rapport qui sera remis fin avril », a encore indiqué le porte-parole du gouvernement, interrogé sur la tranche d’âge qui serait concernée. « C’est la totalité d’une classe d’âge, c’est universel, donc les garçons et les filles, et c’est obligatoire ».

[...]

Dimanche, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb s’était dit favorable à un service national « obligatoire ». Deux jours auparavant, le ministre des Armées, Florence Parly, avait, elle, déclaré que ce service national « n’aura probablement pas un caractère obligatoire, au sens où les gendarmes viendraient rechercher le réfractaire », mais que l’exécutif « cherchera à (le) rendre attractif pour les jeunes afin qu’ils soient incités à le réaliser ».

 

 

Lire l’article entier sur epochtimes.fr

La fausse bonne idée du « service militaire universel », sur E&R :

 

L’armée française, son histoire et ses corps d’élite,
chez Kontre Kulture et Prenons le Maquis :

 






Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents