Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La "harcelosphère" contre l’IHU-Méditerranée et le Pr Raoult : de l’obscène aux menaces

Un an et demi de pandémie COVID-19. Un an et demi de « fraudes scientifiques », de problèmes et de mensonges relatés dans la tribune Diagnostic, traitements et vaccin : panorama d’une escroquerie. Cette tribune mettait en avant certains des dysfonctionnements sur la crise, sans en mettre à jour les mécanismes. Une analyse qui demandait une enquête complémentaire sur les attaques incessantes virant à l’obsession et au harcèlement envers l’IHU-Méditerranée et le Pr Raoult – ces derniers ayant porté les affaires en justice comme la plainte contre la Pr Karine Lacombe ou contre le Pr Raffi, comme l’a expliqué Me Grazzini, avocat du Pr Raoult.

 

Nous nous sommes plongés plusieurs mois dans ces réseaux afin d’essayer de comprendre où et comment sévissent les principaux acteurs des actions contre l’IHU-Méditerranée, le professeur Raoult, et le professeur Chabrière, l’un de ses principaux collaborateurs, professeur de biochimie.

À travers moult pièces ramenées des réseaux sociaux, dont Twitter, nous avons pu observer un « harcèlement de meute », méthodiquement organisé avec une cagnotte, des « activistes chef d’orchestre » menant une cabale, parsemée de grossièretés sans nom, mêlant immaturité, scatologie, références sexuelles, insultes, parfois menaces d’attentat ou d’atteinte à la personne. La tribune récente publiée par FranceSoir a fait l’objet d’une conférence de presse organisée par l’association Citizen4science, sans qu’ils ne prennent en compte les précisions apportées par la rédaction de FranceSoir, préférant crier au scandale dans le confort de l’entre-soi et sans aborder le fond du problème sur la gestion de la crise.

Rappelons pour commencer les menaces du pseudo « Sonic_urticant » sur Twitter, professeur de mathématiques dans l’Isère au Grésivaudan, à l’encontre du sénateur Alain Houpert, menaces ayant conduit à un dépôt de plainte.

De telles menaces ne laissent pas indifférent. Une question se pose : un professeur, ayant la responsabilité d’enseigner, peut-il s’exprimer ainsi ? Une telle violence verbale n’a-t-elle pas attiré l’attention des enquêteurs, ou de sa hiérarchie ?

Voici donc exposé le comportement des détracteurs du professeur Raoult. En prenant le temps d’aller au bout de l’enquête, le lecteur prendra conscience de la mécanique par laquelle un des plus grands scientifiques du monde, connu, reconnu, découvreur de virus, auteur d’un nombre impressionnant de publications ayant fait avancer la science, dont la France aurait dû s’enorgueillir, a pu être ravalé, par une cohorte d’individus animés par de mauvais sentiments et utilisant des moyens peu reluisants, au rang de « charlatan criminel ».

 

Le commencement – les acteurs principaux

Afin de planter le décor, énumérons les acteurs principaux, pour beaucoup issus de la mouvance « No Fake Med », et de la « zététique » (les ayatollahs du doute à géométrie variable) : nous avons analysé leurs écrits, et essayé d’identifier une coordination éventuelle de leurs agissements.

On aurait pu commencer en 2008 avec l’attribution des IHU, qui avait entraîné des tensions entre les pontes de l’infectiologie. Le Pr Delfraissy n’a pas vu son projet d’IHU accepté au terme de l’analyse des dossiers. Les IHU sont ces instituts hospitaliers voulus par le président de la République Nicolas Sarkozy, qui avaient pour objectif de revaloriser la recherche française et de créer des pôles régionaux d’expertises. Les médecins sont, depuis leur plus jeune âge, formés à concourir les uns contre les autres, les meilleurs trustant les rôles, les spécialités les plus prestigieuses ou demandées, puis chemin faisant la fonction de PU-PH (professeur d’université-praticien hospitalier), qui est une consécration pour la plupart. Hormis les pontes qui en veulent plus : plus de publications, plus de responsabilités. L’envers du décor de la médecine pourrait faire l’objet d’un article à lui tout seul. Ceci contribue à expliquer certaines animosités qui règnent dans ce milieu.

À commencer par le le professeur Raffi, chef du service des maladies infectieuses à Nantes, qui a adressé des menaces au professeur Raoult. Le Canard enchaîné l’a relaté dans un article. Il a ensuite été condamné au pénal pour ces agissements.

Certains chefs d’orchestre actuels de la cabale sont :

- @Sonic_urticant

- l’association « Citizen4Science », une association créée en 2020 pour défendre la science – proche de Karine Lacombe, co-organisatrice d’une conférence de presse récente dénonçant « harcèlement » et « menaces » contre les médecins, à laquelle ont participé notamment le Dr Marty ou le Dr Barraud.

- le collectif Fake Med, une association créée en 2018 dont le président est Cyril Vidal, et certains membres proches de Citizen4Science. D’autres au contraire ont gardé leurs distances, voire les ont attaqués publiquement. Ce collectif a été beaucoup questionné pour les propos plutôt violents de certains de ses membres pendant la crise.

 

Les « Sonic_Urticant leaks »

Un utilisateur de Twittter nous l’a raconté : après quelques jours d’activité sur le réseau, essentiellement consacrée à dire du mal de Didier Raoult, il entre en contact avec le fameux Sonic. La vie de ce dernier, comme d’ailleurs de plusieurs autres comptes, semble s’organiser autour de Twitter, avec une obsession quasiment pathologique contre l’IHU et plus particulièrement les professeurs Raoult et Chabrière, et de la délation à l’Ordre des médecins de tous ceux qui ne sont pas de son avis.

Le professeur Chabrière, avec un passé de militaire réserviste, a bien commencé par répondre avec humour, parfois provocateur et grinçant ; il en a été quitte pour une vague de messages d’insultes particulièrement choquante.

Un courriel reçu de Sonic et partagé de nombreuses fois comprend des documents sur le Pr Chabrière – on peut relire les mêmes instructions.

Contacté par FranceSoir, M. Limousin n’a pas souhaité répondre, ce qui n’a pas manqué d’être relevé sur les réseaux sociaux :

Lire l’article entier sur francesoir.fr

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Ils ont tous la meme religion de lumiere.
    C’est ce qui les rassemble dans leur projet genocidaire.

     

    Répondre à ce message

    • Voilà la liste des harceleurs cités dans l’article, c’est sûrement une coïncidence.

      - Association Citizen4Science, présidé par Fabienne Blum-Pinson, proche de Karine Lacombe,
      - Le collectif Fake Med, présidé par Cyril Vidal,
      - Jean-Daniel Flaysakier, très proche de Martin Hirsch, Mathias Wargon et Damien Barraud,
      - Patrick Detlefsen,
      - Xavier Hugonnet,
      - Anne Barounia,
      - Fabienne Blum-Pinson,
      - Lonni Besançon, chercheure,
      - Elisabeth Bik,
      - Boris Barbour, administrateur du site PubPeer,
      - Alisée Renault,
      - Anthony Guihur,
      - Marc Robinson-Rechavi,
      - Gideon Meyerowitz-Katz,
      - Nathan Peiffer-Smadja, proche du membre du Conseil scientifique Yazdan Yazdanpanah,
      - Yahiha Mahamat-Saleh,
      - Damien Barraud, défenseur de la fausse étude du Lancet,
      - François Morel,
      - Christian Lehman,
      - Florian Zores,
      - Leonid Schneider,
      - Alexander Samuel.

       
    • #2815265

      @PL
      Ça me rappelle le titre d’un film de spielberg. Y’avait toute une liste comme ça.
      Surement une #Cohencidence

       
  • Smadja a été promu depuis son article / étude contre la chloroquine ? Il est devenu chef de clinique ?

     

    Répondre à ce message

  • La crise du covid n’est pas sanitaire ou médicale, faut qu’on trouve la raison réelle de ce merdier sans trop rester dans les hypothèses ou on se ramassera tous.

     

    Répondre à ce message

    • suivre l’argent : vous n’aurez plus rien mais vous serez heureux...

      je sens bien la sortie de l’antidote contre toutes tes propriétés et ton argent.... 88% des français de + de 18 ans... çà fait un paquet de propriétés..

       
    • @qui suis-je
      Je dirai même plus : suivre les taux de profits élevés.
      Taux de profits élevés qui se concentrent principalement dans le marché de la maladie et le marché de la sécurité/surveillance dont le fétiche est l’IA.
      Il y a beaucoup d’investisseurs pour une offre (de taux de profits élevés) de plus en plus étroite. Ils sont donc à cran pour s’offrir la meilleure opportunité du moment.
      Le fétichisme de la marchandise devient pathologique dont cette histoire en est une illustration.

       
  • Le Pr Raffi est un spécialiste du SIDA...

    Encore un élément de plus allant dans le sens d’une arnaque VIH précurseur de l’arnaque du COVID...

     

    Répondre à ce message

  • Qui peut croire que l’institution judiciaire républicaine et laïque a la capacité de recadrer des imposteurs et terroristes intellectuels alors qu’elle n’a pas été capable de condamner, ni même de trouver, les types qui ont planifié
    - l’assassinat du président ( catholique ) Kennedy,
    - les attentats du 11-Septembre,
    - celui de Toulouse,
    - ceux de Charlie Hebdo,
    - ceux du Bataclan,
    - ceux de Nice,... ?

    Ces terroristes ont conçu un stratagème qui leur donne la capacité de détruire toutes les personnes qui révèlent au moins un des crimes qu’ils ont commis.

    Plus personne ne fait confiance aux journaleux, aux juges, aux docteurs ou / et chercheurs ou / et professeurs d’une science, aux politiciens, aux banquiers, à la monnaie fiduciaire ou scripturale ou numérique, à la bouffe industrielle,....

    Voilà pourquoi "2 % des hommes étasuniens en âge de travailler ont disparu des statistiques : on ne sait pas ce qu’ils font, on ne sait pas où ils sont."
    Charles Gave

    Ils sont sorti de la matrice et ils n’y retourneront jamais.

     

    Répondre à ce message

  • Ceux qui le contredisent sur ses traitements sont incompétents. Parmi la meute il y avait effectivement le site gouvernemental les crises. Tout est dit.

     

    Répondre à ce message

  • La crapulosphère vacciniste à court d’arguments menace, terroriste et insulte ! Les médecins qui soignent sans vacciner ? "Des tarés " nous a sorti un dégénéré très confraternel !

     

    Répondre à ce message

  • Voici les arguments pour contrer les vacciputes et les covidordures.
    Les 10 arguments contre le vaccin COVID - 10 raison de ne pas se faire vacciner !

    1 - ce n’est pas un vaccin mais une thérapie génique à l’ARN messager (qui modifie l’ARN) Ceux qui parlent de vaccin sont des menteurs
    2 – il n’y a jamais eu de pandémie ! C’est encore un mensonge ! Des vraies pandémies dans l’Histoire c’est la peste, le choléra avec 10% à 50% de la population qui meure. Et ça touche tout le monde même les jeunes et les enfants.
    3 - ces vaccins sont toujours en tests (jusqu’en 2023 pour Pfitzer ) : donc je ne suis pas un cobaye
    4 - Des milliers d’effets secondaires et de morts de ces vaccins ; donc un jeune a plus de chance de mourir du vaccin que du COVID !
    5 – ce covid ne tue que les très vieux et ceux qui ont des comorbidités (diabète, obésité, etc), donc un jeune en bonne santé n’a aucune chance de mourir du covid (par contre il peut mourir du vaccin).
    6 - La vaccination ne rend pas la liberté puisque Israel, le pays le plus vacciné au monde, en est à la 4eme dose et va reconfiner la population ! Et le pass n’est plus valable si tu n’a pas ta 3ème dose ! C’est ça la liberté retrouvée ? !!!
    7 - Le vaccin fait apparaître les variants (le virus mute pour résister aux vaccins)
    8 - Le pass sanitaire et l’obligation vaccinale sont illégales : atteinte à la liberté, violation du secret médical, droit de disposer de son corps, ségrégation et apartheid en les gens.
    9 – Ceux qui se font vacciner sont des complices de cette dictature sanitaire et c’est à cause d’eux qu’on perd nos liberté – ils ne réfléchissent pas et sont des moutons qui vont à l’abattoir !
    10 - Le vaccin n’empêche pas d’attraper le covid et de le transmettre et en plus il transmets des variants aux autres !
    En conclusion, cette « pandémie » du covid est une farce et ces vaccins sont un crime contre l’humanité !

     

    Répondre à ce message

  • Harcèlement, pressions, menaces, insultes… Soit ! N’empêche que Raoult s’est déshonoré avec sa téchouva partielle (j’aime les vaccins, même ceux qui n’en sont pas, je préconise de vacciner les vieux et les gros et, parmi les jeunes et sveltes, non concernés, les soignants (quand même). Même si le complot contre lui est établi, il ne s’en sortira pas (plus) dans l’opinion publique, sauf coup de tonnerre inenvisageable. Et, quelque part, c’est bien ainsi.

     

    Répondre à ce message

    • Lui qui nous abreuve de schémas sur le moindre aspect de la maladie nous conseille le vaccin sans rien dire des effets secondaires. Ce putain de vaccin est peut-être efficace quelques jours, quelques semaines mais on voit qu’il débande vite. Là encore, silence radio, on dirait que la seule parole du Pr suffit pour les idiots que nous sommes. Mais il y a une telle contradiction entre l’action passée de Raoult et la façon qu’il a de conseiller le vaccin arm que je me demande s’il a pas subi une pression d’un genre nouveau, une pression qui invite à se garer le plus vite possible. Il s’est infusé une telle avalanche d’excréments télévisuels et de cacatov internet que l’on peut l’excuser de baisser la garde, il a quand même été bien gaillard et voilà tout.

       
  • Voilà du bon boulot et voici aussi pourquoi je n’ai pas Twitter et tout le reste relevant de ce genre d’instantanéité : parce que je n’ai pas la patience des gaillards de l’IHU et qu’à la moindre menace, je me déplace et que le trajet du point A au point B, pour ce faire, n’est pas une déambulation mais une progression négligeant alors et sciemment quelques aspects des TTA 150 et 925 (entre autres).

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents