Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La justice épingle un livre réédité par Alain Soral : un dangereux anachronisme judiciaire

Par Pierre Glaudes

Le 13 novembre dernier, le juge des référés de Bobigny, sur une plainte de la Licra, a ordonné la censure partielle du Salut par les juifs de Léon Bloy. On croit comprendre la raison de cette condamnation : cette œuvre vient d’être rééditée en même temps que quatre ouvrages notoirement antisémites par un éditeur proche de l’extrême droite.

Cette décision de justice suscite l’étonnement et l’inquiétude en frappant une œuvre littéraire vieille de 122 ans et maintes fois rééditée sans avoir subi jusqu’à ce jour les foudres de la justice.

Léon Bloy n’est pas un propagandiste antisémite

En 1892, Léon Bloy publie Le Salut par les juifs en réponse aux « élucubrations antijuives » d’Édouard Drumont, auxquelles il oppose son commentaire d’un passage de l’Évangile affirmant que « le Salut vient des Juifs ».

Contrairement aux autres auteurs condamnés par le juge de Bobigny (des journalistes et un industriel fameux), on n’a nullement affaire, dans le cas de Bloy, à un propagandiste antisémite, mais à un écrivain habité par la foi, qui métamorphose l’histoire en fiction symbolique pour tenter de déchiffrer ce que Dieu réserve au genre humain. Bloy, dans ses œuvres historiques, joue des ressorts de l’analogie, s’emparant tour à tour de Christophe Colomb, de Jeanne d’Arc, de Marie-Antoinette, de Napoléon et du peuple d’Israël. Il opère ainsi des recréations qui tentent de saisir le mystère de notre rédemption, promesse inexplicablement différée à travers les siècles.

Lire la suite de l’article sur leplus.nouvelobs.com

Signer la pétition demandant la dissolution de la LICRA,
organisation « antiraciste » à l’origine de l’affaire :

Pour soutenir Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La ’justice’ de ce triste endroit s’est transformé en une espèce toute particulière d’équipe de secours, qui lutte contre les fuites qui commencent a alourdir un bateau voué au naufrage. Elle court ,la ’justice’ ,d’une fuite l’autre, avec son petit maillet, et sa ’rustine’ pour tenter d’enrayer l’envahissement de la coque de noix républicaine par les eaux de la remise fondamentale en question. De très nombreux postes de l’administration judiciaire sont occupés par des israélites, c’est donc extrêment facile de ’juger’. Ils sont ’juges’ et parties. Ils vont avoir de plus en plus de travail. Jusqu’au moment où ça va devenir intenable. Il faut continuer a pousser. C’est une question de survie pour ce peuple. Nous sommes les plus nombreux et donc...les plus forts. Pas besoin de descendre dans la rue, il y a juste a leur tourner le dos et a fonctionner dans le tacite...comme eux...l Ne pas oublier aussi que le meilleur bulletin de vote c’est un billet de banque. On va les asphyxier.


  • Réveil tardif mais article frappé au coin du bon sens, celui ayant fait défaut au juge des référés de Bobigny car, ou le juge est un crétin qui ne devrait occuper d’autre poste que l’entretien des parties communes, ou le juge est sous la partialité de la licra, auquel cas il se pose en défenseur d’une ligue communautaire ne représentant que des intérêts communautaires dans une affaire de vendetta privée.

     

    • Le juge doit être membre du syndicat de la magistrature et s’est apaisé sous le prêt à penser gauchisant, qui a fait grand plaisir aux autres communautaires, pour la manipulation.

      C’est tellement plus facile le prêt à penser, ça donne envie de démocratie tirage au sort à la Chouard, un juge ne doit pas s’installer dans la passivité surtout intellectuelle ...


  • Lire l’article jusqu’au bout... C’est la reconnaissance de la rubrique "l’antisémite du mois" d’AS : "Cette condamnation crée ainsi un dangereux précédent. Pourquoi ne pas censurer "Le Marchand de Venise" de Shakespeare, "Gobseck" de Balzac ou "L’Argent" de Zola pour leurs propos antisémites ?"

    Épique !

     

  • Si le Nouvel Obs monte à son tour au créneau , c’est pour sauver sa crédibilité : le jugement concernant Bloy est tellement énorme que celui qui l’approuverait ne peut que se déconsidérer .


  • Il y a quelque chose que je ne saisie pas avec Kontre kulture .

    Vous vendez des livres qui sont tombés dans le domaine public ?

    On trouve tous ces livres sous forme de pdf sur le net .

    Que paye t on alors ? la brochure ?

     

    • On paye le préfacier, l’illustratrice de la couverture, l’auteur de la quatrième de couverture, le maquettiste, le relecteur/correcteur, l’imprimeur, l’éditeur, la logistique de gestion et d’expédition des commandes.

      Un livre en papier, c’est plus puissant qu’un fichier pdf : pas besoin d’électricité et d’appareil électronique pour le lire ; ça se met dans la poche et se lit partout t à tout moment ; ça sent bon ; ça se caresse ; ça se prête ; ça se garde pour les générations futures ; bref on n’a jamais trouvé mieux pour transmettre la pensée à travers le temps.


    • Clara,
      Une bibliothèque c’est un peu plus joli qu’un ordi, un peu de sérieux...


    • Des tas de livres, et même certains films (DVD) tombés das le domaine public, sont édités. Cela n’a rien d’incroyable ni de scandaleux.
      Et, oui, on paye l’impression, le travail de mise en page etc. Et aussi bien sur le fait que tout le monde n’aime pas forcément lire un bouquin en regardant son PC (et tout le monde n’a pas de liseuse ou de tablette pour lire .PDF et autres EPUB plus facilement). Perso j’aime bien lire sur une liseuse mais j’aime aussi qu’il reste un choix possible au client.


    • Chère Clara,

      Si vous souhaitez lire sur kindle ou autre support numérique, effectivement cela n’a pas de sens, mais si vous estimez que votre matériel informatique et vos yeux se rencontrent assez de temps chaque jour en se consumant réciproquement, le papier reste une option...
      Donc votre question ressemble plus à "pourquoi lire sur du papier" si on imagine que vous êtes consciente du coût d’impression (papier, encre, électricité) d’un livre de plusieurs centaines de page.

      Personnellement je suis heureux de pouvoir lire loin des rayonnements de tous ces supports que je fréquente bien assez dans la journée, et aussi d’être certain de transmettre à mes enfants des contenus dans leur version intégrale, reliée...

      Sur ce, bonne lecture car c’est ça l’important.


    • Non tu paye les condamnations en justice, de ceux qui se lèvent tous les matins pour nous sortir la tête des toilettes... C’est le prix de la liberté d’expression, dans le pays des droits de l’homme.


    • Comportement de consommateur qui pense que tout lui est dû gratuitement. Vous ne payez donc pas votre ordinateur ni la connexion qui va avec ? Sans parler de l’électricité. En ce qui me concerne, m’infliger la lecture d’un livre sur le net me fait d’avantage penser à une forme subtile de masochisme ou de torture.


    • Tu payes le papier. Rien ne t’empêches de le télécharger en pdf et de le lire sur ton ordinateur ou une tablette. Tous les philosophes majeurs sont dans le domaine public et on n’a jamais traité d’escroc l’éducation nationale qui faisait acheter les bouquins aux élèves.


    • Parce que quand le contenu est bon, un bouquin ça a de la gueule, c’est excitant au toucher, et on se sent plus fort de le savoir physiquement là pas loin à portée de mains.
      Ceci dit pourquoi "un bloc de papier avec couverture" plutôt qu’un truc numérique virtuel ? Ca c’est quand même l’air de rien une bonne question. ON pourrait en écrire des pages et des pages sur les raisons.
      Un livre dont le texte est puissant c’est juste magique à tenir en mains, il transmet sa force à celui que le touche. Moi je pourrais passer un an enfermé avec des bouquins (ou de films) sans que ça me gène, des textes sur PDF je crois que ça m’aiderait pas.
      Pour être sexuel, c’est la même différence entre mater un film de cul ou baiser vraiment, baiser vraiment y’a le toucher.
      Le livre apporte cela, le contact physique.


    • à Clara,
      quelque chose que je ne saisis pas chez toi : si tu les a trouvés sur internet, pourquoi utiliser le "on" : toi tu les a pas payés ? Toujours pratique le flou du "on".

      Sinon, participation pécuniaire en soutien de E&R : voilà une de mes raisons.

      "que paye t on alors ?" J’espère que tu te poses cette question à chaque achat que tu fais. Si tel est le cas, je suis curieux de savoir pourquoi tu te focalises sur des achats militants faits en toute connaissance de causes au lieu de dénoncer les tunes que tu donnes aux banquiers via des impôts et la loi de1973. Là tu payes de manière obligatoire pour rien.


    • à NoelGred : ta vidéo m’a collé des barres de rires.


    • Clara, NoelGreld vous a donné une réponse du domaine de l’intelligence que les sympatisant(e)s de É&R ont compris depuis longtemps. J’espère que vous aurez l’intelligence de bien comprendre toutes les nuances.


  • c’est une attaque dirigee contre la maison d’edition. Le livre est trouvable non censure en cherchant -et rapidement- ailleurs. J’espere qu’il y aura appel de la part du patron k.k parceq ue la c’est de l’acharnement et a.s pourrait porter plainte pour harcelement. Je n’y connais pas grand chose en loi, mais logiquement c’est ce qui devrait arriver.


  • Il semble obligatoire avant de s’exprimer publiquement de s’essuyer bruyamment les pieds sur Alain Soral, un peu comme l’on se racle la gorge, ou comme par chez moi, on démarre ou ponctue une phrase par "putain" ... "enculé".
    Il serait peut-être bien d’officialiser cette nouvelle règle grammaticale.

    Ah oui j’oubliais ma ponctuation :Alain Soral mange des enfants.

     

  • Il n’ose denoncer que la censure du salut par les juifs mais on sent le mec qui en a marre quand meme.

     

  • Cette bande de nazes du nouvel obs censurent les commentaires.

    Ca fait mine de dénoncer la censure, mais mon commentaire se fait balancer à la poubelle quand je dis que les sionistes sont les censeurs et que dans leur logique il faudrait brûler tous les livres des plus grands auteurs.

    Hypocrites collabos.


  • Pierre Glaudes (universitaire) est en train de faire éditer le "journal inédit" de léon Bloy chez "l’âge d’homme". Le quatrième tome (qui n’est pas le dernier. Le premier a été édité en 1996, et nous n’en sommes qu’à l’année 1911-BLOY est mort en 17) a paru récemment. Prix de chaque Tome (reliés toile ,papier bible, plus de 1500 pages par tome ; impliqué dans le projet : le CNRS ) ,entre 76 et 78 euros.

    Bref, on comprend bien qu’il s’agit d’une édition monumentale et savante (première édition du journal inédit :un évènement dans l’édition et une reconnaissance littéraire) fait pour un public cultivé et admirateur de Bloy . Les prix de vente reflètent le niveau social des acheteurs...

    De même ,Pierre Glaudes dirige aussi aux "Belles Lettres" la réédition de "les œuvres et les hommes" (oeuvre critique[littéraire, historique ,théologique, philosophiques de trés grands auteurs français et étrangers ] titanesque , quasi intouchable au niveau prix, via le circuit du livre ancien et rare) de Barbey d’Aurevilly (dernier tome paru il y a un mois. En tout 6 tomes. Pareil, reliés toile, beau papier, chaque tome plus de 1000 pages (sont associées au projet , les universités de : Franche-Comté, Toulouse- le Mirail ,Cergy-Pontoise , Paris-Sorbonne) . Prix du tome : entre 65 et 78 euros...)
    Barbey a eu une influence déterminante sur BLOY entre autres (Baudelaire par exemple).

    je pense que la LICRA vient de faire une connerie qu’elle n’a pas fini de regretter. A.Soral a raison en disant qu’il n’y a plus que des cons dégénérés dans ce genre d’assoces.

    A tout ceux qui liront mon envoi, je relais la demande de Dieudonné quant à la signature de la pétition demandant l’interdiction de cette association de merde !


  • les 5 livres interdits (en attendant l’appel) sont encore en vente à Kontrekulture : sont-ils les versions censurées ou encore les version entière ?

     

  • Anastasie revient à pas de loup ... ^^

    " La censure est la limitation arbitraire ou doctrinale de la liberté d’expression de chacun." wikipédia


  • Le « dangereux anachronisme judiciaire » vaut également pour les quatre autres ouvrages réédités... la demi-mesure des « demi-intellectuels » journaleux...


  • François Truffaut dénonçait ces pratiques dans " Fahrenheit 451 ", laisser le peuple dans sa crasse ignorance afin de le controler à volonté.

     

    • Truffaut, réalisateur très surestimé, n’a fait qu’adapter un roman existant... lui qui pronait le cinema d’auteur.... !
      L’auteur est Bradbury et le roman date des années 50....


    • [ Truffaut, réalisateur très surestimé, n’a fait qu’adapter un roman existant... lui qui pronait le cinema d’auteur.... ! ]

      Non, il y a souvent une confusion à cause des deux sens du mot ; dans l’expression"cinéma d’auteur", le mot auteur n’était pas dans le sens "celui qui écrit le scénario", mais dans le sens que le vrai auteur, le responsable du film, c’est le réalisateur, qui choisit son image montage etc.


    • Vous confondez avec le concept de "camera stylo", concept russe qui donne au réalisateur le statut d’auteur à part entière de par l’oeil de sa camera... ... relisez les articles anciens du "cahier du cinema" ... Godard, Truffaut et consort... l’auteur pour eux est en plus également l’auteur du scenario, des dialogues etc.... Dans Fahrenheit, il n’y a qu’un travail d’adaptation.


    • Désolé mais ça m’étonnerait, l’auteur dans la conception des "jeunes turcs" des Cahiers c’était celui qui, même si il adaptait un scénario ou même si carrément il le filmait tel quel, arrivait à mettre son style, sa vision, qu’on reconnaît à chaque film même si il change toujours de scénaristes. La preuve c’est que, à raison, ils criaient au génie pour notamment Hitchcock (et à l’époque il était souvent considéré comme juste un honnête raconteur d’histoires) même si il n’écrivait pas ses scénarios.
      Maintenant peut-être qu’un des types de cette bande de la nouvelle vague avait une vision différente, mais quand on parle de "films d’auteur" c’est ça qu’on veut dire.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Cin%C3...


  • Il ne faudrait pas que les juifs se mélangent avec l’humanité sinon la secte talmudique disparaîtrait.


  • "Argumentum ad hominem"...

    Bien que n’étant pas juriste je crois que cette décision de justice surprenante relève de ce qu’il est convenu d’appeler "l’argumentum ad hominem" , ce qui signifie simplement que cette décision de justice incompréhensible ne peut s’expliquer que parce celui qui est poursuivi se nomme Mr Alain Soral... On pourrait appeler aussi cela déni ou parodie de justice... en attendant peut-être la promulgation d’une ’Lex Soralia" au même titre que la loi Fabius Gayssot est une "Lex Faurissonia"....


  • Il est temps que les partis dits patriotes (FN, DLR, UPR) de France trouvent enfin le courage de vraiment défendre les droits des citoyens à la Liberté d’expression en France afin de devenir enfin vraiment patriotiques ! Jusque là, il semble ne s’agir pour eux (lesdits partis) que de faire de la politique politicarde pour remplacer les vauriens de l’UMP-PS ! N’est-il Pas ??? Proclamons le Haut & Fort !


  • Mr Soral il faudrait rééditer le journal de théodor Hertzl, en plus il n’y a plus de droit d’auteur je crois


  • De la censure des commentaires au Nouvel Obs...

    J’ai découvert ça l’autre jour, vous allez rigoler :) Savez-vous que le Nouvel Obs sous-traite la modération des commentaires de ses publications en ligne à Netino, société de services spécialisée dans la modération ? Le plus cocasse, c’est que les modérateurs ne sont pas en France !!! C’est le même principe que pour les Call center.

    Bref, quand vous postez un commentaire au Nouvel Obs pour dénoncer le dumping social ou l’immigration... c’est un Marocain payé 2 euros de l’heure qui vous censure :) Mouahahaa

    Et bien évidemment, le PDG de Netino, Jérémie Mani s’entend comme larron en foire avec Philippe Schmidt, vice-président de la LICRA, quand ils se croisent au micro de France Inter pour savoir s’il faut craindre un développement du racisme en France !!!

    http://www.franceinter.fr/emission-...

    Voilà, vous pouvez transmettre l’information à Alain, je pense qu’il va sûrement en faire quelque chose ;-)
    Surtout quand on voit l’impressionnante liste des clients de Netino qui se définit comme un acteur de l’ombre ^^

    http://netino.fr/clients/


  • Ne serait-il pas envisageable de les faire vendre par un bureau de KontreKulture situé dans un pays limitrophe ou la censure de la la "justice de merde" de notre pays n’aurait rien à dire ? Via le net on peut même facilement commander des livres en Iran !


  • Bonsoir,
    Comme quoi, certains peuvent voir la poutre ....


  • La justice du culte du Satanisme de La République Française a choisi son camp, a pris son parti, ce n’est pas celui de la justice mais celui du crime organisé par la soumission totale à une mafia mondiale pseudo-juive. Qui veut répondre devant une telle justice ? Qui peut souhaiter s’asservir à une telle justice ?
    La L.I.C.R.A, Ligue Internationaliste Contre les Races et les Antimondialistes a choisi de servir cette même mafia pseudo-juive car elle a reçu l’ordre et est payée pour museler la vérité et elle est prête à user de la violence si c’est nécessaire, de celle de la loi de la mafia mondiale pseudo-juive jusqu’à l’agression physique politique.
    La vérité ne saurait être condamnée, dans un Monde normal, c’est le mensonge qui est condamnable, de même que la trahison et le crime sont condamnables.


Afficher les commentaires suivants