Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

Depuis plusieurs années, la question de la pratique de l’islam en France est au cœur d’un débat public totalement hystérisé, avec le voile comme obsession récurrente.

 

Récemment, la question de l’interdiction pure et simple du port du voile dans l’espace public a même été mise en débat.

Par delà l’opportunisme et le cynisme des médias et d’une partie de la classe politique, il n’est pas contestable que l’islam et les musulmans posent problème à la République française.

Ces problèmes sont classiques, au sens où la France a déjà eu à les appréhender dans des dimensions d’ailleurs incomparablement plus difficiles et violentes à l’égard des religions traditionnelles de notre pays : catholicisme, protestantisme et judaïsme.

La loi de 1905 et le principe de laïcité ont été la réponse aux problèmes posés par l’existence des religions et de leurs fidèles au sein de la République. Cette réponse s’articule autour de deux grands axes : neutralité de l’État et coexistence pacifique.

L’équilibre trouvé il y a 100 ans vole aujourd’hui en éclat. Non par parce que l’islam serait intrinsèquement insoluble dans la laïcité (en quoi le serait-il moins que le catholicisme et le judaïsme, si l’on resitue ces religions dans une perspective historique et spirituelle ?), mais parce que sa situation de religion « nouvelle » en France l’a logiquement écarté de « la table des négociations » de l’époque. La laïcité a été pensée sans l’islam et les rapports entre islam et République n’ont en définitive jamais été pensés.

C’est à mon sens ici, qu’est le nœud du problème. Dans cet impensé, générateur de confusion, de tensions et d’incompréhensions réciproques. Je pense qu’il convient de tout remettre à plat et de trancher les questions cruciales, que sont notamment le financement des lieux de culte, la formation des imams et la visibilité des pratiques dans l’espace public. On rappellera, que si une religion, minoritaire et très contraignante, comme le judaïsme a su se fondre dans la laïcité républicaine d’un vieux pays catholique, il n’existe strictement aucune raison de penser que tel ne saurait être le cas pour l’islam et les musulmans.

Karim Achoui

Maître Karim Achoui, sur E&R :

À ne pas manquer, sur ERFM :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

114 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2304715

    Tout remettre à plat en intégrant de force l’islam à la France ? On n’en est plus là ! Les doses ont été dépassées depuis longtemps.
    La réalité est que le voile est la goutte d’eau qui fait déborder le vase de Soissons.

     

    • #2304764

      « La réalité est que le voile est la goutte d’eau qui fait déborder le vase de Soissons. »

      C’est clair que c’est que une question de vie ou de mort. C’est pas comme si on avait d’autres soucis légèrement plus vitaux.

      Qu’on se fasse enfiler élection après élection par la classe politique censée nous représenter n’est rien à côté du voile qui empoisonne la vie de tous.
      Qu’on aille détruire en notre nom la libye et assassiner par milliers femmes et enfants ne pose pas de problème non plus, il faut débattre de la responsabilité des voilées dans la société.
      Qu’on dépèce l’industrie et les fleurons industriels français morceau par morceau (Alstom, ADP, etc..) pour satisfaire l’insatiable appétit des financiers anglo-saxons est tout à fait acceptable, le voile d’abord !
      Qu’on éborgne le peuple qui à osé se lever est tout à fait anecdotique, le voile doit être rendu illégal avant tout.
      Qu’on injecte 11 poisons aux nouveaux nés n’a absolument rien d’inquiétant, il faut se concentrer sur le danger mortel du voile.
      Qu’on fasse croire au peuple qu’il a le moindre pouvoir de décision alors qu’il est de notoriété publique que les décisions sont prises dans un entre-soi immonde au détriment du peuple, c’est parfaitement acceptable, le voile par contre est une injure à la France.

      Ouf merci Zemmour d’avoir remis les pendules à l’heure et de nous avoir rappelé quel était notre problème n°1, on avait presque oublié.


    • #2304817

      @ Loh Samouye

      D’un côté le problème, c’est le voile. De l’autre, c’est Zemmour. Quand vous aurez fini de vous regarder les uns les autres dans le même miroir, on pourra peut-être avancer, non ?


    • #2304990

      "La réalité est que le voile est la goutte d’eau qui fait déborder le vase de Soissons."

      Et encore, la goutte d’eau n’est rien en comparaison de la "goutte d’or"......


    • #2305082

      La Charia est incompatible avec les lois occidentales, et de plus en plus de musulmans violent les lois françaises au nom de la Charia, qu’ ils estiment bien supérieure et même : divine...


    • #2305220

      @ Loh Samouye
      @The MZW
      Pourquoi opposer vos constats, quand ils sont complémentaires ?


  • #2304729

    Oui...et non ! Il’y a infiniment plus de disciples de l’islam que du judaïsme en France ; là est le noeud du problème. Si la France n’avait compté que 30 000 ou même 300 000 musulmans noyés au milieu de 60 millions de « Français », la question de l’islam ne se serait pas posée...

     

    • #2304984

      @Le king
      Toi le king de ce site, dis à cet avocat du genre bizarre qu’il ne se refera pas une notoriété sur notre dos, aussi musulman soit il.
      Le reste, l’islam, le foulard, les mosquées, la laicité etc... je n’en parle plus


    • #2305005

      Mouais, sauf, mon pauvre roitelet, que votre communauté, avec quelques dizaines d’entre eux qui tiennent les leviers, a beaucoup plus de pouvoir dans le monde qu’un milliard de musulmans. Des milliers de fourmis peuvent être écrasées par le pied d’un seul homme.......


    • #2305108

      Chavista...
      Evidemment que le nombre ne fait pas, ou plus, la qualité ; qui contrôle la modernité contrôle le monde. Qui a dit le contraire ?


  • Donc ? Réformer la loi pour que la République (illégitime) s’adapte à la présence de cette religion, toute aussi illégitime, puisque le but final est de terminer d’intégrer les populations migrantes du sud et leur culture, exigée par l’expansion capitaliste et libérale de la démocratie de marché (échanges des biens et des personnes).

    Si on remonte à la cause des causes, n’est-ce pas cette république judéo-maçonnique ou siono-maçonnique qui pose problème à l’identité profonde de ce "vieux pays catholique" ? - vieux ou pas n’est pas la question, mais : qui continue à déraciner les peuples de leurs traditions pour les diluer dans le melting-pot mondialiste si ce n’est cette putain de Marianne universelle ?

    Soit il faut combattre l’islam (Zemmour), soit il faut l’intégrer (Achoui). Et voilà encore le con de goy pris la gueule dans l’étau dialectique : pour ou contre ?
    À aucun moment on ne parle de l’intérêt des Français, et toute nuance apportée au "débat" unique est bannie : la question de la nation, de la souveraineté nationale, pour quelle religion...

    La laïcité c’est la religion de la franc-maçonnerie, terme dévié de son sens initial de sous la monarchie, qui cache en fait la seule valeur que les Frères connaissent : la fameuse Tolérance (ou égalité), qui signifie in fine nivellement, horizontalité, universalité : mondialisme ou nouvel ordre mondial !

    PS : Achoui, franc-maçon ?

     

    • #2304813
      le 23/10/2019 par un promeneur
      La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

      " À aucun moment on ne parle de l’intérêt des Français"
      Exact, mais c’est logique : les musulmans nous détestent, ne rêvent que de nous transformer en dhimmis !
      Pareil pour les juifs me direz-vous... ? Pas faux, mais j’ai rarement vu un juif emmerder une blonde, ou jeter ce regard de haine sur une "face de craie" comme ils disent !
      Ce ne sont pas des juifs qui insultent la France et ses "native dwellers", sur des videos postées sur youtube ! ( à part le Rav von chaya, mais lui faudrait qu’il consulte....)
      Les juifs dominent déjà et oui on en souffre, mais quand les musulmans domineront par le nombre et imposeront leur "culture" du VIIème siècle, je crois qu’on en bavera encore plus !

      Quel pourcentage de juifs dans les geôles françaises, et quel pourcentage de musulmans ?

      Les chiffres parlent d’eux-mêmes, car le pourcentage de musulmans, on le connaît...

      Le pouvoir des kippa doit être réduit, mais ça ne veut pas dire qu’il faille obligatoirement le remplacer par la tyrannie islamique !

      Ni foulard, ni kippa, nous sommes sur la terre de France, si ces gens ne s’y sentent pas à l’aise, on ne les retient pas...et en temps et en heure, ils nous appartiendra de juger et châtier TOUS les traîtres de notre race, qui ont participé à la mise en place des statuts privilégiés des kippas, que jalousent tellement les musulmans qu’ils rêvent de les remplacer par leurs coutumes d’un âge et d’une dimension qui ne sont pas compatibles avec notre nature en tant que peuple européen blanc et de tradition catholique.
      Si les musulmans ne comprennent pas que leur ostentation permanente, leur prosélytisme larvé et leur attitude d’auto-ghettoïsation permanente leur nuit, ils le comprendront bientôt !

      Les kippas ont compris, ils tentent de mettre un peu d’eau dans leur vin, même si c’est un leurre, les kippas sont très adaptables et peuvent changer de cap rapidement pour préserver leurs intérêts.
      La mise au point que fit Napoléon envers les rabbins, est tout simplement impossible avec les imams, car avant d’être citoyen, un musulman appartient à la oumma, et privilégiera toujours sa religion et ses préceptes, aux lois qui régissent sa citoyenneté.

      C’est pourquoi, comme l’expliquait Sheikh Imran Hossein, il est préférable que les musulmans restent sur leurs terres musulmanes, et y pratiquent leur religion, en accord avec les principes politiques de leurs terres.
      Si le niveau de vie ne leur convient pas, qu’ils travaillent à l’améliorer, c’est leur problème, pas le notre.


    • promeneur "les musulmans nous détestent" ça veut rien dire... vous gâchez mon super com qui était autrement plus subtil, mais qui n’a pas été lu malheureusement !

      Achoui, franc-maçon ? Oui ou merde ?


    • #2305040

      @ un promeneur,

      « les musulmans nous détestent, ne rêvent que de nous transformer en dhimmis »

      Ah..je pensais que l’état républicain maçonnique nous infligeait déjà ce statut : peines de prison pour des dessins, persécution d’humoristes, flash-ball pour les gilets jaunes, suicides des agriculteurs poussés à bout, laxisme de la justice, vente du patrimoine à la découpe, chaos social, entretien de l’insécurité, etc...et tout ça financé par nos impôts.


    • #2305473

      Un promeneur ; bien résumé, car si on doit subir, le choix est vite fait, de deux maux, il faut choisir le moindre.

      Loh Samouye : oui, il y a assez avec les fm, mais pas la peine de se taper en plus cette religion qui touche tout le monde et ne vise que ses propres intérêts.


  • #2304735

    Judaisme , "religion très contraigante" qui a su se fondre dans la laicité républicaine" . . . la vérité n ’est elle pas bien plutôt que la laicité et carrément la république se sont fondus dans le judaisme ?

     

  • #2304739

    Il y avait longtemps que les scénaristes des actualités française ne nous avaient pas ressorti le voile islamique : c’est la muleta agitée par le matador devant le taureau populaire . Il s’agit une fois de plus de détourner l’attention du peuple des vrais problèmes . Et puis on peut en discutailler jusqu’à plus soif . .

     

    • #2304812
      le 23/10/2019 par Le Malicieux
      La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

      Le voile, en fait, TE SERT à cacher sous le tapis tout les irritants du a l’arrivée MASSIVE d’allogenes au coutumes étrangères. Il sert au deux camps, qui mobilisent leurs bases, on a compris.

      Merci de poser l’équation comme il faut... ben oui ben oui Zemmour ci, Zemmour ça...on connaît la chanson de l’immobilisme , épargnez nous le couplet.


  • #2304750

    Si on admet la laïcité et l’héritage de 1905 :

    - Il y a la loi et L’ESPRIT de la loi. Donc neutralité de la religion dans la sphère publique.
    Donc on a la pudeur de garder sa religion pour soi, et on évite de la jeter à la gueule de l’autre avec un voile ou une kipa.

    Pas la peine de venir emmerder les catholiques avec ça, personne leur impose comment se vêtir au quotidien.

    - ’’ Religions traditionnelles de notre pays [...] PROTESTANTISME... ’’

    Je me suis arrêté là. Pas besoin de développer. On remarquera juste que cet argument est d’une hypocrisie totale, rien ne distingue un protestant d’un catholique lorsqu’il se promène dans la rue.

    - ’’ Si une religion très contraignante comme le Judaïsme a su se fonder dans la République... ’’

    Alors déjà on va dire deux choses.
    Déjà y’avait pas 20% de Juifs en France.
    Ensuite, on peut refaire le coup de Napoléon avec le Consistoire, et là on va rigoler...

    En soi, j’ai rien contre l’esprit de la loi de 1905 qui permet à chacun de garder sa religion pour soi.
    Sauf qu’aujourd’hui la laïcité est devenue le bras armé du communautarisme religieux.

    En réalité les jeunes musulmans sont le produit de leur époque. Ils prennent un malin plaisir à jeter leur différence à la gueule du pauvre Français de souche ou athé qui a rien demandé.
    Ils réclament le même droit à la différence que les LGBT, les Femmes qui demandent à pouvoir se promener le cul à l’air, ou les Juifs qui portent leur kipa.

    Zemmour en parlait très justement ( parce qu’il dit pas que des conneries), lorsqu’il était gamin sa mère lui demandait d’ôter sa Kipa lorsqu’il sortait de la synagogue.
    Ça s’appelle de la pudeur et c’était très bien comme ça.

    Quoiqu’il en soit, on se tire une balle dans le pied avec la laïcité.
    Ce qu’il faudrait aujourd’hui, c’est faire du catholicisme une religion d’état pour pouvoir affirmer sa prévalence sur les autres cultes, et arrêter de faire semblant que toutes les religions se valent en France.

    Mais c’est pas pour demain la veille en République Maçonnique...

     

    • #2304870

      @Cléon

      Je suis totalement d’accord avec vous, et je rajouterais que l’islam n’est pas compatible car il n’y a pas de séparation entre l’islam et le pouvoir et avant tout c’est une idéologie et une façon de vivre, ça va haut de là . (je parle de l’islam radical)


    • #2304872

      Zemmour en parlait très justement ( parce qu’il dit pas que des conneries), lorsqu’il était gamin sa mère lui demandait d’ôter sa Kippa lorsqu’il sortait de la synagogue.



      Vous pouvez,d’ailleurs,revisionner le film "Rabbi Jacob" de 1973 et remarquer que les juifs portent le chapeau ou la casquette dans la rue et uniquement la kippa à la synagogue... !!!


    • #2305265

      La neutralité ne signifie pas l’invisibilité. Ça veut seulement dire qu’on impose pas à quelqu’un de pratiquer sa religion ou autres demarches de ce genre. Moi j’en vois très souvent des témoins jeova en pleine rue avec un petit stand et des "fausses bible" accoster les gens, devant la mairie et la police, alors laïcité ou hypocrisie anti musulmans ?


  • #2304785

    La grande astuce de la loi de 1905, c’est de ne pas utiliser le mot "religion" mais celui de "cultes". Et une autre astuce plus curieuse encore est d’utiliser la logique de l’interdit, et le mot "interdit" était interdit, justement, comme contraire aux principes républicains (il est curieux que personne n’ait encore eu le courage de soulever l’anti constitutionnalité de cette loi, car elle est flagrante, mais en 1905, il n’y avait ni conseil constitutionnel, ni déclaration européenne des droits de l’homme etc.).

    Les lois françaises modernes ne peuvent l’utiliser en raison du principe de liberté. L’assassinat, le viol, le vol, par exemple, ne sont pas "interdits"... Il sont définis et réprimés avec le plus de précisions possibles. On est libre de les commettre mais l’état garantit à la société une répression précise

    La loi de 1905 n’est donc pas une loi de liberté mais de répression pure sans définition de son objet, définition impossible justement. Elle ne pouvait faire autrement car le législateur serait alors tombé dans l’obligation de "définir" la religion ! C’est à dire entrer dans une logique théologique.. La laïcité serait ainsi devenu une hérésie entre autres. Et même obligée de proposer une "religion" laïque, pleine de bons sentiments, comme l’a fait Robespierre, culte de la déesse raison, ce qui n’était pas si bête d’ailleurs) et comme le font les francs maçons en se ridiculisant).

    C’est ce qui est exceptionnel dans cette loi. Et c’est ce qu’aujourd’hui on ne comprend plus. En effet, si cette loi s’appliquait à l’Islam, il se verrait qualifier de "religion" ! Catastrophe ! Ce qu’on a refusé aux catholiques. Ou elle serait assigné à avoir un culte précis et des desservants, ce qu’elle n’a pas. L’islam n’a ni culte,ni théologie. Il est fait de coutumes et de lectures, de prières et de pratiques. Si les laïcs commençaient à s’occuper de l’Islam, qu’ils prennent garde ! Ils faudrait alors définir toutes ces choses ! Le voile, ce n’est qu’un tout petit détail.

    Evidemment, la loi de 1905 vise à abattre l’influence du catholicisme religions hiérarchisée, dans la société française et c’est tout. Elle n’est pas faite pour les autres religions, si néanmoins elles sont bien des religions, et ce n’est pas évident.

     

    • #2304892

      Entièrement d’accord listener, mais si alors, les Musulmans de France demandent la stricte application de la loi de 1905 ; ils ont alors une religion sans culte. Une simple croyance culturelle dans la sphère privé.
      [ leurs Imams ne sont pas des docteurs de la foi, juste des appariteurs, répétiteurs ]
      Est-ce que l’état paye la formation des prêtres Catholiques ? Oui ou non ?
      Non !
      Karim Achoui, veut-il des Chalghoumi partout en France ? Oui !
      Avec donc, des Imams payés et formés par la République, et qu’ils soient prosélytes et anti-chrétien.


    • #2305115

      Il n’est pas possible de "demander la stricte application de la loi de 1905" à cause de ce que j’ai exposé : il s’agit en fait d’une loi d’"interdits" très violents qui ont pour effet immédiat de mettre les non-clercs, les laïcs, justement, au dessus des clercs, du clergé catholique, ce qui est fatal pour l’Eglise catholique, et instaure un contrôle policier du culte catholique et de ce qui se dit en chaire, par le ministre de l’intérieur, et comme vous le dites, ce n’est pas possible pour l’Islam. Ou plutôt faire du ministre de l’Intérieur un calife français ferait rire. Mais le ministre de l’intérieur qui choisit les évêques est bien d’une certain façon, le pape français... Mai les musulmans n’ont pas l’intention de se laisser faire comme des catholiques, pour preuve l’histoire du voile.


    • #2305671

      Une religion qu’on ne peut pas quitter sous peine de mort moi j’appelle ça une secte.

      En même temps aujourd’hui la corruption n’existe plus au profit du lobbying donc rien ne m’étonne.


  • #2304793

    Article sympathique qui nous explique qu’il serait temps de repenser notre civilisation.
    Cher Karim, le but de beaucoup d’entre-nous Dieu merci est de retablir la Chretiente en France et dans le monde en luttant contre ceux qui cherchent a l’aneantir, pas d’integrer une nouvelle religion qui a l’evidence n’apporte rien de nouveau, voir constitue une regression considerant son stade de developpement.
    Ma seule proposition est que vous vous convertissiez.

     

    • #2306787
      le 25/10/2019 par Bé hache Elle
      La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

      @ Un type
      Commence déjà par aller à l’église le dimanche et puis on verra par la suite ...
      Vous délaissez votre religion et vos églises puis vous demandez aux gens de vous suivre ?


  • #2304794

    L’Islam n’est pas compatible avec la république, mais le catholicisme non plus n’est pas compatible avec la république.

     

    • #2304876
      le 23/10/2019 par Le Malicieux
      La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

      Pardon ?

      L’islam est justement compatible avec la république, il n’y a qu’à REGARDER comment il s’y développe.

      Le catholicisme par contre, lui, il se développe pas du tout...

      Quand même !


    • #2304932

      @ Igor Meiev

      Si aucune croyance n’est compatible avec la république alors on est en droit d’en déduire que la république a la haine des croyants. Sachant que 99% de la population mondiale est croyante alors la république universelle va devoir faire la guerre au monde entier et curieuse coïncidence, c’est justement ce qui passe. La république est donc la faiseuse de guerres mais c’est au nom des droits de l’homme alors ça va.


    • #2304955

      Non l’Islam n’est pas compatible pour la simple raison que la république c’est la laïcité, et la laïcité est la religion de la république qui prend la neutralité comme prétexte pour éliminer toute concurrence dans sa gestion du pouvoir, faire le vide autour d’elle ; hors l’Islam est politique, et politique avec raison car toute religion sérieuse l’est.

      Si actuellement le pouvoir protège l’Islam et fait en sorte de le développer au maximum c’est par haine du catholicisme, pas par amour de l’Islam, car il projette de jeter musulmans et cathos dans un conflit ethno confessionnel. Pour que ce conflit soit le plus déflagrateur possible, il faut augmenter les troupes adversaires aux français de culture chrétienne.

      De ce conflit doit en émerger la confirmation que seule la laïcité est bonne en délégitimant catholicisme et Islam suite au bain de sang.

      La république franc-maçonne créé de toute pièce le conflit qui la sert.


    • #2305002
      le 23/10/2019 par Le Malicieux
      La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

      La laïcité est un truc strictement anti-chretien, vous ne l’avez toujours pas saisi ?

      La république accomode très bien l’islam, vous n’allez quand même pas le nier ?


    • #2305143

      Peut être mais le catholique ne viole pas les lois de la République au nom de Jésus .


    • #2305554

      @Paul :
      le catholique fait bien pire, au nom de Jésus il refuse le progrès.
      N’avez pas vu le 6 octobre des centaines de milliers de réfractaires au progrès et à la liberté défilé dans les rues ?
      combien de musulmans ? Combien de juifs ? Combien de protestants ?
      a côté, enfreindre la loi c’est un truc de lopette, de collabo à la république. Le délinquant participe doublement au développement de la république : en faisant tourner l’économie et en renforçant l’application du droit.
      Le catholique lui ne casse pas et refuse la création de nouvelle loi.


  • #2304805

    Encore toutes ces stupides superstitions orientales (ne vous en faites pas j’y inclus la fm et la laïcité, maladroite copie du polythéisme) : ça apporte quoi au juste sauf une perte de temps ? Si on veut être bon, pourquoi une religion ?

     

    • #2304873

      Parce que la nature a horreur du vide ? Parce qu’une croyance et une idée sont toujours remplacées par une autre.
      Les églises ont été remplacées par les " temples de la consommation " expression jamais aussi bien trouvée et qu’on est pas prêts d’entendre dans les conventions de la nouvelle droite...
      Le voile de certains n’est pas prêt de tomber.


    • #2304978

      @ Ella

      J’utilise également cette expression des temples de la consommation. ;)
      Dans le même genre, il y a Pierre Boutang qui disait "lorsqu’une civilisation n’a plus que des banques pour cathédrales, il ne reste plus rien à conserver".


    • #2305004

      En réalité, la religion n’est pas faite pour gagner le salut de l’au-delà, ça c’est l’enrobage "métaphysique" qui lui donne sa légitimité, puisqu’elle descend du ciel. Sa fonction première et originelle est sociale et surtout politique, elle permet d’unir ses adeptes autour de principes moraux, sociétaux et politiques qui leurs permettent de faire cause commune.
      Il faut être sacrément con pour fustiger l’islam comme étant d’essence politique et sociétale, comme le font beaucoup, en disant que sa religion (le catholicisme au hasard) est elle, au contraire, non politique.
      Enlever la légitimité politique et sociétale d’une religion, en la reléguant à la sphère purement privée, c’est lui enlever toute sa substance et la tuer à terme. On le voit avec la "domestication" du catholicisme en France.
      Le plus important n’est pas de croire mais de faire semblant de croire, de ce point de vue les occidentaux sécularisés qui accusent, à juste titre, les musulmans d’être hypocrites, c’est à dire de faire en privé ce qui est interdit, ne comprennent pas les mécanismes et la subtilité de ces comportements.
      Il y a d’ailleurs une maxime très malicieuse en rime en arabe qui dit en substance "après la dernière prière du soir (’icha), fait ce qu’ il te plaît".


    • #2305249

      "Si on veut être bon, pourquoi une religion ?"
      Parce que la religion est la constitution de Dieu, et c’est Lui, qui définit ce qui est bon pour ses créatures, et ce qui est mauvais, étant donné qu’Il est justement, leur Créateur.


    • #2305333

      On dit de l’islam que c’est une religion politique dans le sens où, comme le Judaïsme elle prend ta vie en charge de A à Z.

      - On te dit ce que t’as le droit ou pas de bouffer ( helal/ casher)
      - Comment tu dois te saper ( port du voile/kipa)
      - Tu dois prier tant de fois par jours ( ou ne rien toucher jour de Shabat)

      Tu peux ergoter tant que tu veux sur les termes, mais qu’on te dit que l’islam est politique, ça veut pas dire autre chose.

      En réalité avec la séparation du temporel et du spirituel, le Catholicisme en soi est une religion de la sortie de la religion.


    • #2305842

      Religion
      re ligere
      re lier

      L’accomplissement de la pratique religieuse est son obsolescence.


  • #2304807
    le 23/10/2019 par jeandelalune
    La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

    On rappellera, que si une religion, minoritaire et très contraignante, comme le judaïsme a su se fondre dans la laïcité républicaine d’un vieux pays catholique, il n’existe strictement aucune raison de penser que tel ne saurait être le cas pour l’islam et les musulmans.



    se fondre dans la laïcité républicaine d’un vieux pays catholique, en effet drôle d’osmose, l’historicité dit le contraire, mais le sophisme est roi, chez lui comme chez les autres

    objectivement, c’est à juste titre, au regard de cette historicité, que nous avons toutes les raisons de penser que cela ne sera pas le cas, et ce, par le fait de personnes venues de vieux pays orientaux, islamisés dont les structures de la pensée se morfondent dans une temporalité immobile


  • #2304846

    Si on essaye de faire le tri.

    Malgré les coups de buttoir de la Franc Maçonnerie, la religion chrétienne a cohabité avec la république parce qu’elle était ultra-majoritaire.
    Le judaïsme cherchait à faire de l’entrisme sans trop se prononcer dans la vie publique.
    La présence de l’ islam c’est développée au fur et à mesure de l’arrivé en France de population musulmanes.
    Tant qu’il s’agissait de population de travail et d’un nombre qui évitait les zones de ghettos. La situation a tenu.
    Aujourd’hui 9 millions de musulmans ne peuvent être ni ignorés, ni renvoyés.
    On laisse volontairement entrer de plus en plus d’émigrés afin que la séparation entre français musulmans et entrants non désirés, ne puisse plus se faire.

    Poussé par les zeymouriens l’idée d’une population musulmane dangereuse pour la France a remplacé toute autre réflexion.
    Le français de souche doit mettre de côté toute revendication sociale tant que le péril musulman n’est pas écarté. La gauche sociétale et le patronnât en ont tous les avantages :
    - nouveaux esclaves
    - casse du coût du travail
    - destruction de la nation
    - création d’un métissage, racial, culturel, sexuel

    - Une population uniforme de consommateurs dépendants sans sexe déterminé. Transsexuel et transhumanisé.

    - Cette population musulmane, majoritairement musulmanes est associée au peuple palestinien. Permettant ainsi la justification de l’occupation et des exactions de l’état hébreux.


  • #2304851

    "le judaïsme a su se fondre dans la laïcité républicaine d’un vieux pays catholique". C’est la république qui a massacré les Catholiques pour imposer sa religion nommée "laïcité" et protéger le sionisme/judaïsme.

    "il n’est pas contestable que l’islam et les musulmans posent problème à la République française." Hilarant : Depuis 40 ans la république judéo-maçonnique fait venir des Musulmans étrangers en leur disant, ici, vous faites comme chez vous parce que la république est une terre de liberté. Les Musulmans ont pris ça au pied de la lettre et maintenant les républicains leurs disent "vous n’avez pas le droit d’exprimer votre religion dans l’espace public, vous devez vous soumettre à la laïcité". Les républicains sont schizophrènes mais ce n’est pas grave, les gens continuent de voter pour ces dingues.

    Le prosélytisme religieux est interdit dans l’espace public mais le prosélytisme financier (la publicité) y est encouragé. La république est donc bien le régime de l’argent. Celui qui est anti-capitaliste doit nécessairement être anti-républicain mais bis repetita, ce n’est pas grave, les gens continuent de voter pour ces gens là.

    La république est un asile à ciel ouvert.

     

    • #2305478

      Depuis 40 ans, évidemment puisque ce sont les accords signés en 1973/1975 ( je sais je me répète, mais bon sang, qui va enfin le comprendre : c’est du légal, on n’y peut rien ! ) : islamisation contre pétrole, donc on est en plein dedans depuis cette date, et ça n’a rien à voir avec les votes. Tant que ces accords ne seront pas dénoncés et abrogés, tout le reste, c’est du vent.


    • #2305631

      @ domus

      Je suis tombé sur ces accords il y a quelque temps et effectivement le deal c’est bien "Islamisation de la France contre or noir". Mais là où je diverge avec vous, c’est quand vous dites "c’est du légal, on ne peut rien faire". Si vous dites cela, c’est que vous reconnaissez de facto la légitimité de la république, or moi, je ne la reconnaît pas. Les accords républicano-arabes ne concernent pas les Français.
      Et autre chose intéressante avec ces accords, c’est qu’ils prouvent bien que l’état et la religion ne sont pas dissociés, la laïcité est une foutaise intégrale.
      Tous les gens qui en ont marre des arabes mais qui continuent de voter pour leur république chérie sont des fous (majoritairement les républicains "de droite"). Ce n’est pas pour rien que je dis que la république est un asile à ciel ouvert.


    • #2305786

      Royaliste :Oui, je suis d’accord avec votre analyse, je dis légal, compte tenu de la république actuelle. L’islam tel qu’on le vit tous les jours, est une plaie pour l’humanité quoiqu’on en dise


  • #2304852

    Il y a beaucoup de pays dans le monde ou l’islam est religion d’Etat et ou la vie collective est structurée autour des impératifs de la religion et de sa pratique. Un musulman pour qui la religion est un élément primordial de sa vie a donc beaucoup de choix pour vivre selon ses convictions, et pour ce type de personne, vivre dans un pays à la fois laïc et de longue tradition catholique auparavant comme la France relève de l’hypocrisie.

    Pour les personnes de confession musulmane pour qui la religion est avant tout une question privée et qui ne structure pas sa vie autour de la religion, le cadre français actuel est très largement adapté.

     

    • #2304915

      Mais est-ce qu’il y’a beaucoup de pays où vous pouvez prétendre à autant de prestations sociales sans rien avoir à fournir en contrepartie ?

      Faut pas se leurrer, c’est pour ça qu’ils viennent chez nous et pas ailleurs. Et pendant 35 ans, notre seule préoccupation a été de se mettre à genoux pour ne pas passer pour des racistes.

      Certains organisent leur venue, les allogènes viennent en conquérant avec un sentiment revanchard post-colonial et nous prennent pour des cons.

      J’attends le jour où les masses se réveilleront en comprenant qu’elles se sont faites enfumées, et qu’elles arrêteront de prendre leur agacement légitime pour de la haine raciale.


  • #2304874

    Alain et le mouvement E&R ont bien raison de varier les sujets...

    L’Islam fait partie de notre société et donc, de nos préoccupations.

    Nous - français de souche catholique - avons juste peur de perdre notre identité.

    Les français sont bien connus pour leur humanisme raison pour laquelle notre pays porte en son sein des millions de musulmans, qui normalement, par respect pour ce que nous sommes.. devraient rester plus discrets et cesser leur exhibitionnisme !

     

    • #2304917

      Si la France porte en son sein des millions de musulmans c’est plus pour son égoïsme, dumping social, que pour son humanisme. Je ne nie pas que quelques fortunés aient pu profiter de l’humanisme français..


    • #2304922

      @ Claire BERT

      "français de souche catholique" Un français n’est pas de souche Catholique, un Français est Catholique (Chrétien) tout court.

      - Le vrai français est Chrétien (Royauté du Christ)
      - Le faux Français est athée/laïc (république des franc-maçons)
      - Le Musulman est étranger (importé par la république)


    • #2304977

      C’est plutôt bien résumé. Perso je comprends parfaitement que les musulmans se sentent mal dans notre société devenue caricaturale à moult égards, mais je pense que leur vindicte devrait viser un peu plus haut que le Français de base...


    • #2305560

      @Claire Bert
      « et cesser leur exhibitionnisme »
      tout à fait d’accord mais l’Islam laissant la part belle à l’individualisme, il est frappé de plein fouet par les tares de la modernité dont font partie le manque de pudeur et de dignité.

      @Royaliste :
      _ « un français est catholique tout court »
      vous idealisez. Vous croyez que même sous l’ancien régime tous les français étaient des catholiques sincères ? Pourquoi cette déchristianisation rapide a la révolution ?
      certes, et encore aujourd’hui d’ailleurs, la base du peuple est catholique mais on ne peut pas dire qu’un français païen (au sens non catholique) mais issu des gaulois n’est pas Français.


    • #2305698

      Que l’on parle autant de l’Islam aujourd’hui en France, même en mal si je dirais, démontre à quel point nous sommes aujourd’hui envahis, et demain soumis.
      Je suis à 10.000 km de la France en ce moment, et dès que je reçois une nouvelle de mon pays, c’est le voile, les musulmans, la mosquée, c’est juste effarant, j’ai l’impression que mon pays est au Moyen-Orient maintenant, dans quelques années, nous serons minoritaires, et plus le temps avance, plus les revendications seront grandes, et moins les choses s’arrangeront, ce sera sans doute la fin du dernier souffle de la France éternelle, j’assiste impuissant à la disparition de ma culture, et nous devrions rester calmes ? Nous devrions asséner que ce sont les musulmans les victimes des méchants français ?
      Personnellement, j’ai constaté que les musulmans ont adopté, comme les juifs, cette même logique de victimisation, quand on voit la place de ces derniers dans notre société, on comprend la place de ces premiers dans celle de demain...
      La seule et unique solution viable sera celle de la remigration, pour moi, cela n’arrivera jamais, le Français est devenu trop bête et il finira par se soumettre comme le font déjà certains français devenus minoritaires dans les quartiers populaires, conversion, assimilation à une autre culture et détestation de la France.
      Vive l’Afrance de demain !


  • #2304875

    Quand des élus juifs et non juifs portent la kippa, ça emboîte très rarement sur des affaires de non-respect de la laïcité. En fait, la république est une communauté, une petite élite, auto déclarée démocratie qui s’arroge ainsi l’autorité du bien et décide pour tout le monde sans que son pouvoir puisse être jamais remis en question. Quid du R.I.C ? Une justice à deux vitesses n’est pas une justice.


  • #2304879

    Message de Lucien :

    "Cette population musulmane, majoritairement musulmanes".

    Lire : " Ces populations musulmanes majoritairement arabes".


  • #2304881

    L’affirmation dans le titre n’est pas présente dans l’article.

    L’islam n’est pas opposable à la laïcité, c’est le postulat du titre qui se veut être affirmatif.

    L’argumentation ne reprend pas l’idée de départ mais parle de tout autre chose : Il suppose que la loi de 1905, pensée alors, ne prend pas la composante islamique.

    De quoi parle-t-on ?

    Cette loi a été très bien pensée. Neutralité de l’état et coexistence pacifique.

    La coexistence pacifique n’est opposable à aucune des religions biens comprises.

    La neutralité de l’état peut être opposable à toutes les religions dans leur composante politique. Le judaisme, le christianisme et l’islam ont des composantes spirituelles et temporelles.

    Commentaire personnel : Dans l’éventuelle idée que l’état devrait être religieux, j’ai la conviction que seul le catholicisme répondrait pleinement à cette tâche en France. Les élites musulmanes, si tenté qu’il en ait, n’ont ni le sérieux, ni les épaules pour représenter les français, tant elles ont du mal à représenter leurs propres coreligionnaires.

     

    • #2304953

      "coexistence pacifique." ???
      Coexistence pacifique entre un bourreau et sa victime, vous avez le sens de la formule. La république massacre les Chrétiens depuis 230 ans (Terreur, guerres de Vendée ...).

      "Neutralité de l’état" ???
      L’état a été neutre quand il a spolier le patrimoine immobilier de l’Église ? S’il y avait une réelle séparation de la religion et l’état, ce dernier devrait restituer tous les édifices Chrétiens dans les plus bref délais mais comme ça fait rentrer du fric dans ses caisses via le "tourisme patrimonial", on est pas prêt d’avoir une loi de 1905 appliquée à la lettre, hypocrisie quand tu nous tiens...


    • #2305021

      La laicité ce n’est pas la neutralité de l’état ni la coexistence.
      la laicité c’est la non reconnaissance, l’indifférence de l’état vis a vis des cultes
      si l’on vit tant de délires, c’est car l’état va plus loin que d’etre neutres , il impose aux gens de l’être. Alors que l’état devrait indifférent
      en gros c’est le concours de celui qui sera le plus neutre, le plus quelconque, le plus esclave de la republique
      et tout ceci ne dit si cette loi est bonne ou pas ou si meme l’etat est bon, ce n’est juste que la comprehension juste de cette loi totalement dévoyée


    • #2305093

      "religions biens comprises". Bien comprises selon quel logiciel de lecture ?


  • #2304898

    Commencons par remettre a plat la LAICITE. Il s’agit de la religion maconnique.

    Commencons par la. Ensuite on pourra parler de la place de la religion musulmane et de comment valider un islam de france en france.


  • Achoui occulte complètement l’historicité de la question. La loi de 1905 fait suite à l’affaire des fiches de 1904 (des dizaines de milliers de catholiques étaient fichés par la franc-maçonnerie à des fins de discriminations négatives). 1905 a également mené à de graves troubles (profanations de cimetières chrétiens par la raie-publique, expulsion des congrégations, confiscation de plusieurs biens comme des lieux ou des manuscrits, jusqu’à la fermeture d’orphelinats tenus par des bonnes sœurs, etc.).

    Croire que la laïcité de Peillon ou la loi maçonnique de 1905 sont des solutions de paix et de neutralité, c’est se fourvoyer gravement. C’est aussi accepter de marcher avec l’hypocrisie et les mensonges du débat public politico-médiatique.


  • #2304908

    Aucune loi française n’est applicable aux nouveaux venus si on suit un tel raisonnement.... Est-ce que ce type est idiot ou bien malhonnête ? Je vous laisse en juger.

     

    • #2305431
      le 24/10/2019 par Le Malicieux
      La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

      Il travaille pour son camp.

      En gros, il faut que l’autochtonne se plie au coutumes venues d’ailleurs, et tout va bien aller...

      Oui, pour les allogenes.


  • #2304941

    le catholicisme de 1905 était aussi "problématique" que l’islamd’aujourd’hui. on ne se demandaitpas alors si la démocratie était compatible avecl’islam mais sielle était compatible avecle catho licisme,et la réponse aussi bien de la part de l’eglise que des anticléricaux était NON. Lepape Pie IX avait dans la liste des "erreurs" incompatibles avec la foi chrétienne mis la notion de démocratie. Pour les catholiques d’alors,le seul régime légitime et voulu pardieu était celui du Roi, mis en place par dieu lui-même et se rebeller contre la monarchie était se rebeller contre dieu ! ils appelaient la République "la gueuse".
    Si on a su calmer tout ça, pourquoi ne le pourrait-on pas avec les musulmans ?

     

  • #2304942

    La loi de 1905 est opposable non seulement à l islam mais à toute religion et même toute spiritualité.
    M, Hindi l explique très bien.
    Cette loi est un militantisme idéologique sous couvert d espace de neutralité.
    Il n existe pas de religion apolitique. Et toute religion quelqu elle soit contribue à la préservation du corps social, pour ne pas demeurer pure abstraction.

    Pour peu évidemment qu elle respecte l universalisme ethico-juridique.

    La religion la plus adéquate et naturelle à la France est évidemment le Christianisme.


  • Les "lois" de la Republique ne valent rien.

     

    • #2305141

      TOUTES les lois de la cinquième république sont illégitimes car votées par une Assemblée Nationale qui, scrutin majoritaire à deux tours aidant, ne représente plus le peuple français . Des lois peuvent être illégitimes, la preuve .


  • #2304991

    Merci Mr Achoui pour votre raisonnement, non seulement il est juste et c’est la premiere fois que je découvre votre comparaison, en plus trés pertinente.


  • #2305006
    le 23/10/2019 par laicitée saoudienne
    La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

    "le financement des lieux de culte, la formation des imams et la visibilité des pratiques dans l’espace public."
    les saoudiens et les manifs de rues font un tord énormes à l’islam . car avec ces méthodes il n’est plus question de religion mais de politique .
    tant que l’islam est perçu comme politique la situation se dégradera .
    il y a les lois républicaines et le réel . le réel montre depuis des années que les lois républicaines sont piétinées , mais piétinées aussi par les républicains eux mémes qui font entrer des escrocs par milliers pour infuser un islam politique .

    comment voulez vous qu’un quelconque accord viable soit mis en place quand des deux cotés les escrocs se partagent le gateau ?


  • #2305058

    Le seul vrai problème, c’est que les musulmans pour la plupart récusent la modernité ; tous les problèmes viennent de là...il n’y a que les Etats-Unis qui puissent à la rigueur réussir le prodige d’assimiler les musulmans...

     

    • #2305104

      @le king : La modernité, le progrès, la convention de Genève ? Le jour de gloire est arrivé, on connaît..


    • #2305146

      Il faut d´abord définir ce que modernité pour vous veut dire


    • #2305157

      @ Le king , ah toujours votre haine viscérale vis à vis de l islam et des musulmans, impossible pour vous d’avoir une quelconque vision on ne peut plus objective et réaliste, venez donc en Iran et vous vous verrez les musulmans à 99% chiites si ils sont contre le progrès. Mais au fait de quel progrès parlez vous ?développez vos propos mon cher ami et cessez de restez dans le flou, dans le vague comme vous en avez l’habitude. et moi je suis un ancien informaticien j adore linux, les bases de données oracles, je lis neuro pirates de lucien cerise oui à part ca je suis contre la science j ai bien dit la science the king ?


  • #2305068

    Bonsoir, merci monsieur Achoui pour votre analyse ... il est vrai que la loi n’avait pas prévu l’islam. Vu qu’à la base elle était la pour détruire le catholicisme... maintenant que fait-on ? puisque les mêmes qu’ils les ont les fait venir les insultent après... le foulard les barbus sont sous les feux des projecteurs et pendant ce temps là.... ils pillent la France l’Afrique
    . farida

     

    • #2305162

      @Farida, mais bien sur c est ce que Soral vous tue à vous expliquer et moi je me tue aussi à expliquer à mes frères et sœurs musulmans, qui ont du mal à saisir dans quel configuration ils se trouvent, n’oublions jamais que cette loi franc maçonne fut mise en place pour tuer le catholicisme et s ensuivit par la suite un déferlement de haine vis à vis des chrétiens catholiques, des curés,des bonne sœurs, etc etc la christianophobie à cœur joie !!!! Vincent peillon n’avait t il pas dit que la nouvelle religion c était la laïcité entendons nous par là franc maçonnerie !!! et bien non vous n’avez rien compris, puisque vous avez manifesté sous les ordres des sionistes sans vous en rendre compte pour cette femme voilée dont je comprends mais pas sous les ordres des sionistes !!
      l’heure est grave, aujourd’hui notre seul voie de salut c’est le combat de la foi derrière la bannière christique, musulmans et chrétiens unis dans un mème objectif : tuer l’hydre hideux !!!

      hussein


  • #2305085

    La France est toujours une terre Chrétienne comme l’Europe pluri-millénaire (pas celle de l’euro !) jusqu’en Russie. La prise de pouvoir de ces idéologies mortifères, franc-maçonnerie, marxisme, scientisme... et leurs avatars tragiques : mondialisme, post humanisme, marchandisation de tout ...en bref une sorte de folie, le veau d’or, l égarement planétaire de l’Histoire récente (à peine 2 ou 3 siècles) vont disparaitre d’Europe. L’Islam, le Judaïsme et autres religions survivrons marginalement, paradoxalement comme renforcement d’une Europe d’abord chrétienne, de l’Atlantique à l’Oural au moins, une sorte d’Europe Boréale plus ou moins étendue. Peut importe les dégâts, les larmes et le sang. Nous ne sommes qu’au tout début d’un cataclysme gigantesque mais le cœur du monde depuis des milliers d’années bat toujours là, en Europe, et renaîtra de ses cendres. L’Inde, la Chine, l’Amérique sous sa forme actuelle, Israël et autres avatars de l’Europe millénaire se disloquerons car ils leur manquent la Substance, la Base,. pour être l’Avenir du Monde


  • #2305102
    le 23/10/2019 par L’Incorruptible
    La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

    Il y a juste un problème : Achoui, lui, n’est pas neutre il me semble.

    Pour rappel :



    Article 1er : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes […] ».
    Article 2 : « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. […] »
    Article 25 :
    Les réunions pour la célébration d’une culte tenues dans les locaux appartenant à une association cultuelle ou mis à sa disposition sont publiques.
    Article 26
    Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte.
    Article 28
    Il est interdit, à l’avenir, d’élever ou d’apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l’exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières, des monuments funéraires, ainsi que des musées ou expositions.
    Article 35
    Si un discours prononcé ou un écrit affiché ou distribué publiquement dans les lieux où s’exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l’exécution des lois ou aux actes légaux de l’autorité publique, ou s’il tend à soulever ou à armer une partie des citoyens contre les autres, le ministre du culte qui s’en sera rendu coupable sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans, sans préjudice des peines de la complicité, dans le cas où la provocation aurait été suivie d’une sédition, révolte ou guerre civile.
    Article 43
    Des règlements d’administration publique détermineront les conditions dans lesquelles la présente loi sera applicable à l’Algérie et aux colonies.



  • #2305127

    Le judaïsme c’est fondu dans la république ? Tiens, je pensais que c’était l’inverse...


  • #2305155

    La pratique religieuse et la natalité baissent avec le QI qui monte. Ceci dit ; la république étant une catastrophe on peut remettre le catholicisme religion d’état, ça ne me dérange pas.

     

    • #2305266

      Entièrement d’accord, si la France veut retrouver une identité, il s’avère peut-être nécessaire de remettre en place un système dans lequel la religion est représenté. Sauf que, le capitalisme a détruit l’identité religieuse pour faire de l’homme un objet obéissant. Marx disait que la religion était l’opium du peuple. Sans cet opium, le peuple se perd dans des pseudos principes abstraits : liberté, égalité, ... .


  • #2305172

    Les religions sont avant tout des outils politiques, bien plus que spirituels. Elles n’ont pas grand chose de commun avec Dieu. Ce sont des traditions pensées et adaptées pour soumettre les hommes. Le meilleurs des outils pour servir les puissants.
    Impossible d’en sortir, c’est écrit, pire d’en changer ou de s’en abstenir c’est s’exposer aux sanctions extrêmes et au rejet de ses semblables. Imparable .
    Mieux, il est d’une extrême importance de convaincre son voisin de devenir fidèle !
    Ces "prêt à porter" spirituels sont des pièges à cons dans l’excellence pour les esprits lâches. Dieu laisse faire, pour que ces cruelles impasses nous servent de leçons. Il a tout son temps, ces conneries ont de beaux jours devant elles, c’est la chose la mieux partagée dit-on.
    Mettez les voiles de ces paniers à crabes, et devenez remarquable aux yeux de Dieu !

     

    • #2305394

      @Martien,

      Votre raisonnement a ceci de paradoxal qu’il suggère de s’éloigner des religions pour se rapprocher de Dieu, alors que la religion est le rapport à Dieu par excellence ! Vous ne tenez pas compte non plus de la liberté religieuse, ni du cheminement spirituel, à la place, vous parlez - assez péremptoirement - de "prêt à porter spirituel", ce qui est loin d’être un fait établi. Certes, il existe des croyants du for externe, nés dans un cadre religieux, et qui ne le sont pas forcément dans le for interne, mais se détacher de son cadre spirituel familial est affaire de CHOIX et non d’une quelconque supériorité intellectuelle, comme certains aiment à le croire et à le faire croire. Cordialement


  • #2305181

    La chose principale est que l’on tente de nous induire en erreur : au nom de la laïcité, les signes ostentatoires ne sont pas interdits dans l’ESPACE public (rues, squares, forêts...), mais dans les LIEUX publics (écoles, commissariats, mairies, CAF, hôpitaux, préfectures...). Reste que pour les lieux de passages telle que les gares, leurs quais et leurs trains... aéroports, etc...
    Aussi, ne valent pas mieux les orfraies qui poussent leur cris tantôt sur le voile dans l’espace public que celles qui insultent une jeune qui se baladent en short trop court, braillent-elles : parce que, voyons-nous, des observations de rues et des anecdotes qui en émanent, il y a les voilées immaculées et les putes en short occidentaux...
    Cependant, je m’en cogne : je préfère les bonzes en bas de chez moi qui n’emmerdent personne, pas un coup de balai plus haut que l’autre, une zénitude à rendre sourd ainsi que la plage de nudistes à trois cents mètres, qui offre sa foultitude de fruits défendus, pour qui ne se souvient pas être né à poil.


  • #2305240

    nous n arrivons pas à regler ces questions car le postulat de départ est faux. la laicité est une escroquerie intellectuelle. si la religion definit tout ou parti de votre rapport à la vie, à la mort, à l autre, au travail, à la nature... si la religion est un systeme de valeur... si la religion est liée à la culture... expliquez moi comment la laicité peut etre fonctionnelle ? vous sortez de chez vous et vous oubliez ce que vous êtes... ceci est une blague. la laicité française a été pondue dans un contexte ou la france était culturellement religieusement et ethniquement homogène au moins sur l hexagone... voilà pourquoi on y a cru et pourquoi nous nous sommes perdus...

     

    • #2305270

      Merci pour votre commentaire. Pour confirmation... voilà ce que dit Vincent Peillon à propos de la laïcité ; tout est dit ou presque : https://www.youtube.com/watch?v=DIq...


    • #2305469

      C’est ne rien comprendre à la religion et se faire happer par le laïcisme qui en est une autre.
      La laïcité bien entendue, c’est la séparation de l’église et de l’État. En son nom, personne ne devrait accepter le dîner du CRIF aux responsables politiques, par exemple. C’est aussi, pour en revenir à votre sujet, l’interdiction du port d’objet ostentatoire dans les LIEUX publics : en quoi deviendriez-vous impie l’espace de cinq minutes, en ne portant pas votre croix, votre burkini, votre bouclier de David, dans une préfecture, à la Sécurité sociale ou autres apparentés.
      Votre foi n’est-elle pas assez grande ?
      Pour ce qui me concerne, sauf les nouveaux prêteurs d’intention, personne ne sait dire si je suis catho, bouddhiste, feuj, raciste, masculiniste, antisémite tant je n’affiche rien, tout et son contraire, tant je me fous de l’État et que je souhaite qu’il n’en ait rien à foutre de moi, ce qui préserve d’autant mes domaines privé. C’est avoir assez de consistance et de foi qu’il n’est pas nécessaire d’afficher quoique ce soit : ce qui n’évite même pas la résistance ou le combat...
      Pensez-vous que les « Services » de ce monde ont besoin de tapage pour avancer ?
      Réveillez la France avec 25 millions de gonzes en communion dans les églises le dimanche et vous verrez si le laïcisme ne va pas tousser... Et pourtant, il n’y a pas plus silencieux qu’une communion, plus « invisible » que ce lien (renouvelé) particulier.

      En tout cas, pour ce qui concerne la France et son culte historique jusqu’ici, son système repose sur des vertus et nom des valeurs : or il y a un monde entre les deux. Les premières étant intemporelles, les autres variables, creuses ou pleines et très versatiles. C’est peut-être déjà dans cette absence de distinction que le bât blesse.
      Cependant, même avec un simple système de valeurs à l’esprit, il est possible de saisir que l’État quand il n’est pas corrompu ou compromis) régit notre vie profane qui n’est pas celle sacrée.
      Aller à la CAF, ce n’est pas se rendre à la mosquée ou à la synagogue : le règlement du bazar est tout autre, orienté vers le bien commun : ce qui est presque un trait religieux...


  • #2305273

    Il y a une chose qu’il faut souligner je pense, c’est que les musulmans ne sont pas tous les mêmes.
    je vais régulièrement en Asie du sud-est pour raison pro.
    En Thaïlande, plusieurs iles sont majoritairement peuplées de musulmans.
    On peut y lire sur des panneaux que boire de l’alcool dans les rues de certains villages plus religieux que d’autres n’est pas souhaitable à moins d’être discret ou en tous cas éviter de se montrer saoul, mais si tel est le cas,vous n’êtes pas inquiété pour autant.
    Divers restaurants ne vendent pas d’alcool ,mais pour la plupart,ne vous interdisent pas d’apporter votre bière achetée ailleurs pour la boire en mangeant.

    Certaines femmes sont voilées mais pas couvertes des pieds à la tête,
    quant aux hommes,ils ne revêtent djellaba et couvre chef qu’au moment d’aller prier CHEZ EUX ou dans les éventuelles RARES et DISCRETES mosquées, et ne se baladent pas en robe de chambre pour s’y rendre ou dans la rue pour prier sous prétexte d’un manque de lieux de culte.
    J’ai mis 6 mois à savoir que l’un de mes ’’logeurs’’ préféré priait tous les jours,
    ses filles ou sa femme (non voilées) tenaient l’accueil et la loc des 2 roues en attendant son retour.
    Aucun prosélytisme, des femmes en bikini peuvent côtoyer leurs voisins pratiquants, sans se faire insulter.
    J’en déduit donc qu’il ne s’agit pas de la religion en elle même qui créé soucis,
    mais de la mentalité des Africains et Arabes qui la pratiquent et sont eux intolérants.

    Un peu comme les armes à feu qui sont en détention ou port libre dans certains pays d’Europe sans que le nombre d’homicides commis avec celles-ci n’augmente, comparé aux tueries de masse des USA.
    Le Suisse ou le Tchèque armé ne défouraille pas à tout va contrairement à pas mal de zuniens, donc toujours une question de mentalité,d’éducation.

     

    • #2305453

      " J’en déduit donc qu’il ne s’agit pas de la religion en elle même qui créé soucis,
      mais de la mentalité des Africains et Arabes qui la pratiquent et sont eux intolérants. " Dans certains village par ex en Indonésie, la charia est appliquée, même si globalement ce que vous dites est vrai, assez tolérant dans ces contrées. Vous avez raison, l’arabe et l’africain, élevés dans la haine du blanc, de l’occident, n’aura aucune tolérance. Mais en plus, ils ne peuvent pas se blairer entre eux, vous imaginez ce qui va se passer quand ils vont régler tout ça sur le sol européen. Cette religion, depuis son origine n’a créé que de la soumission ou la mort. Les autres religions, ont eu un moment aussi leurs dérapages comme on dit, mais à un moment ça s’arrête, eux non, tant que leur projet d’islamiser la planète ne sera pas abouti, ils feront chier le monde. Et après, ils continueront à se battre entre eux, ce qu’ils ne cessent de faire d’ailleurs par pays interposés, les guerres actuelles ne sont que ça, chiites et sunnites.


    • #2305504

      A Domus,

      Pas tout à fait d’accord...Ces ethnies qui se fritent à longueur de journée depuis tout ce temps ne le font pas pour faire un peu de gymnastique ni parce qu’elles ne se pifent pas mais plutot parce qu’on les y force par diverses manœuvres. Toujours voir à qui profite ces carnages...


    • #2305566

      Abyss : non, c’est aussi dans leur pays. En Europe, ils se disputent aussi sur les territoires de trafics de toutes sortes, c’est pour cela qu’ils préfèrent les grandes villes, plus faciles, plus de clients, et vu qu’on les laisse faire.


    • #2305674

      Lisez les textes.
      vous aurez bien du mal à justifier de bonne foi des massacres et autres joyeusetés d’après le message du Christ.

      Ce n’est pas le cas ailleurs.


  • #2305280

    le problème est le nombre de partiquant en France, il y a une bonne dizaiane d arabo musulmans en France voir plus. Le probleme est la, ca se passera comme en Algérie , la valise ou ...


  • #2305299

    Pour comprendre la loi de 1905, il faut s’être penché sur les crises religieuses de l’occident depuis le Haut-Moyen-Age et notamment les luttes du papes et de l’Empereur, Guelfes et Gibelins etc.. et connaître la Réforme protestante et les guerres de Religions, puis connaître en détail les épisodes de la Révolution Française... et comment tout cela s’articule logiquement. La vie n’y suffirait pas.

    Mais comprendre ce que les affreux petits laïcs assez méprisables avaient dans l’esprit, est assez simple : ils haïssaient la religion catholique d’une part parce qu’ils pensaient que tout ce qu’elle racontait était faux et d’autre part, parce qu’elle avait de l’influence dans la société française. Mais pour eux qui étaient sincères, c’était le pouvoir du faux, du mensonge, de la superstition. L’Islam, c’était des tableaux de Delacroix et des Mille et Une Nuits. Ils s’en foutaient.

    On est loin de la vision qu’on en a aujourd’hui La loi de 1905 n’est pas une loi d’amour mais de haine et habitée par une totale intolérance et vise à détruire l’Eglise catholique. Elle y est d’ailleurs parvenue..

    L’Islam qui n’est pas une religion en décadence mais en expansion brutale aujourd’hui a surgit en occident soudainement à la suite du contact que l’occident a eu avec l’Orient aux 18ème et 19ème siècles. C’est une partie de l’histoire coloniale de l’Europe ; mais le contact s’est mal passé. Aucune conversion massive ni d’un côté ni de l’autre sauf pour certains états devenus un moment laïcs forcenés (Turquie, Irak). L’Islam est pour l’instant passé à travers les gouttes de la haine laïcarde car il n’est pas compréhensible et est largement étranger à l’histoire religieuse de l’Europe. Il n’a pas pris part aux disputes religieuses de l’Europe et n’est apparu dans les radars que lors de l’apparition de la "Question d’Orient" qui consistait pour les pays d’Europe à récupérer l’espace laissé libre par la désintégration de l’Empire Ottoman. Tout à foiré de l’Algérie aux Dardanelles. Les amerloques sont arrivés comme Zorro pour prendre le seul pétrole et installer leurs sionistes fous en Palestine et en mettant un foutoir sanglant qui va durer des siècles.

    Totale et mutuelle incompréhension. Constante hostilité Personne ne parvient à comprendre ce que dit l’autre. Et la loi de 1905 en est un exemple frappant. Mais que peut bien comprendre un musulman à la loi de 1905 ? Mais rien ! Ce qu’en dit la télé, peut-être... Donc rien.


  • #2305300

    La laïcité française ne s’explique qu’à la lumière de l’histoire de France.
    La France est née du catholicisme. Comme l’a écrit René Guénon, le penseur de la Tradition, dans "La crise du monde moderne" :
    "La seule Tradition valable en France est le catholicisme."
    Maintenant, le catholicisme français était un catholicisme original, que l’on pourrait qualifier de catholicisme d’occident.
    Le catholicisme français était très libre et autonome vis-à-vis de Rome.
    Au Moyen-Age, le Roi de France protégeait ses sujets de l’arbitraire du pape et sous l’Ancien-Régime, le Roi de France, autrement dit le pouvoir temporel intervenait dans le choix des évêques catholiques ; le pape avait juste le droit d’émettre un avis.
    Autrement dit, pendant des siècles, en France, le pouvoir politique et le catholicisme étaient imbriqués l’un dans l’autre, mais dans un souci d’indépendance vis-à-vis de Rome. C’est ce qu’on appelle le Gallicanisme. Cette situation a perduré jusqu’au début du XXème siècle.

     

    • #2305384

      "Le catholicisme français était très libre et autonome vis-à-vis de Rome".

      Rien n’est moins sûr. Vous évoquez ce qu’on appelle le "gallicanisme" et qui a une longue histoire mais hors de ce temps Le dogme de l’infaillibilité pontificale et le déconfessionnalisation de l’Etat français lui a fait perdre sa raison d’être. L’Eglise gallicane de France n’existe plus en tant que telle et le gallicanisme n’a plus été porté que par certain cardinaux au Vatican.

      Une nouvelle entité, l’Église « néo-gallicane », a été fondée en 1878 par un ancien prêtre catholique, Hyacinthe Loyson. À l’origine, elle fait partie de la Communion anglicane, avant de se rattacher à la tradition de l’Église vieille-catholique. Il existe aujourd’hui plusieurs églises gallicanes, notamment l’Église gallicane, tradition apostolique de Gazinet.

      Si l’Eglise française avait rompu avec elle (schisme) comme les anglais, il est possible qu’elle eut sauvé le christianisme. Mais c’est la révolution qui a provoqué la rupture avec Rome (constitution civile du clergé) et tout à foiré.


  • #2305304

    si une religion, minoritaire et très contraignante, comme le judaïsme a su se fondre dans la laïcité républicaine d’un vieux pays catholique



    Non le judaïsme s’oppose en tout a la laïcité, a la république et au catholicisme. D’ailleurs c’est pourquoi ce ne sont que les reliquats que l’Islam a piqué au judaïsme qui empêchera toujours l’Islam de s’imposer en France. Inventé 800 ans après le Christ, l’Islam n’apporte rien de nouveau conceptuellement ou philosophiquement. Tout est deja dans le Christ. Et c’est un athée qui vous le dit.

     

    • #2305489

      Jul : Pas faux. D’aucuns disent même que l’islam est une création du judaïsme pour être la voiture-balai, et on le voit bien depuis. Ils sont de la même origine, et ont les mêmes envies, donc ils se soutiennent entre eux même si on peut croire le contraire. Vous avez raison, le vrai message universel et humain est dans la chrétienté ( pas les religions qui ont détourné le concept ), ce qui est le contraire de ces deux religions, qui ne sont que destruction et surtout pas amour, l’Histoire l’a largement prouvé.


  • #2305423
    le 24/10/2019 par Feuille d’Érable
    La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

    Merci à E&R pour avoir publié cet article. La on sent bien la volonté d’œuvrer pour la Réconciliation.

     

    • #2305457

      Quelle réconciliation ? Il faut que tous les opposants soient d’accord, et ça n’est pas le cas. Donc, elle n’aura pas lieu, car ce serait pour eux, une faiblesse que de se plier à l’occident, et on se dirige vers le contraire, ils n’attendent que ça, et tout ce qui est fait, va dans ce sens, pour que les vrais français perdent patience et pètent les plombs une bonne fois pour toutes. Hélas.


    • #2305755
      le 24/10/2019 par Le Malicieux
      La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

      Une main tendue, mais ferme.

      La main ne sera pas nécessairement ouverte... attention, il ne faut pas négliger le quotidien des gens, a terme, ils risquent de ne plus suivre.


  • #2305434

    Le truc c’est qu’une grosse partie des maghrébins fout la merde (ya qu’à regarder qui peuple les prisons), et que musulman dans l’esprit de beaucoup de français, c’est juste synonyme d’arabe. S’ils (maghrébins, musulmans, arabes) parlaient français à la sortie de l’école, s’ils éduquaient correctement leurs gosses (pour qu’à 5 ans ils ne nous accueillent pas d’un doigt d’honneur et à 15 caillassent des pompiers) et s’ils ne nous coûtaient pas une blinde en allocs diverses et variées... Et si ensuite ils ne venaient pas râler que nos cantines ne leur offrent pas de menus hallal et nos piscines des heures spéciales où ce serait réservé aux femmes... Les français accepteraient sans peine le voile. Après, est-il besoin de rappeler que dans certains pays musulmans il est obligatoire pour toutes les femmes (occidentales comprises) de se voiler ? ...

    Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées. Et qu’on ne me parle pas des musulmanes françaises : mis à part de très rares conversions, autrement la quasi totalité a la double nationalité, et finira enterrée au bled. Quand je vois que des femmes voilées d’origine étrangère suggèrent à ceux qui ne sont pas contents de quitter SON pays. Et j’irais où, moi, française de souche... ?


  • #2305447

    Quand on aura-t-on fini de tergiverser sur le sujet, comme s’il y avait de quoi discuter ? Non, c’est plié et signé depuis 1973/1975 : islamisation de la France contre du pétrole. Point barre. C’est le deal passé et ça fait plus de 40 ans que ça se construit, et à l’époque, la loi de 1905, ils nous ont dit de nous la tailler en pointe et de nous la coller où je pense. Il est clair que toutes discussions ne servent strictement à rien tant que ces accords ne seront pas détruits. A quel moment, un média libre et indépendant ( oui je sais, je rêve ! ) va en parler de ces traitres qui ont vendu la France ? Que voulez-vous faire tant que des traités ont encore leur validité ? Le retour en arrière est désormais impossible et l’islamisation de la France arrive à sa phase finale. Tout est fait pour que le vrai français accepte tout ça, de gré ou de force, et on le voit tous les jours avec les avancées de cette religion de merde. L’islam n’étant pas qu’une religion, on mesure les dangers pour la suite.


  • #2305669

    L’ignorance est un terreau fertile.
    Le mensonge y fleurit.


  • #2305882

    La loi de 1905 (et tout ce qui en découle jusqu’à nos jours) est une loi exclusivement anticatholique. Tout ce que nous voyons aujourd’hui n’est que la conséquence voulu (volontaire et réfléchi) par cette loi.
    Voilà pourquoi elle ne changera pas car cela permet exactement de mettre en place le projet multiconflictuel que nous avons en ce moment au détriment du catholicisme.

    Tout ce qui passe en ce moment est "bon" pour la continuation de ce projet.
    https://www.youtube.com/watch?v=p_B...

    C’est pourtant clair... Et cela coïncide parfaitement avec ce que dit Pierre Hillard dans toutes ses conférences.

    Est-ce que l’Islam est compatible avec la république ?
    ...En tout cas il sert les intérêts de ce projet et de la république...
    Est-ce que le catholicisme est compatible avec la république ?
    Non, il ne l’a jamais été, mais la république n’est pas la France, c’est l’anti-France.

    La France est catholique.


  • #2305910

    La loi de 1905 n’est pas plus "opposable" à l’islam qu’au judaïsme.

    Elle ne s’est occupée que de la destruction du catholicisme parce qu’avec le temps elle était devenue une religion digne et convenable et n’était plus une secte orientale, ce qu’elle était à ses débuts..


  • #2306341

    Au dela de ces impensés, il y a aussi culturellement dans l’inconscient collectif la crainte de voir la France habillée comme au moyen orient donc s’en approcher sur le plan pratique des choses, mais surtout dans les cercles politico médiatique le souci du prédateur sexuel qui voit en ces femmes voilées du gibiers manquant au nombre de toutes ses proies potentielles.


  • #2306427
    le 25/10/2019 par François Desvignes
    La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

    la question n’est pas de savoir si la loi de 1905 est opposable à l’islam.

    Car si la loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam, alors l’islam n’est pas opposable à la République

    D’ailleurs, l’islam serait-il républicano compatible, cette religion resterait radicalement incompatible avec la France , autant que la République l’est.

    C’est aussi absurde de parler d’islam de France ou en France, terre sainte du christianisme, que de parler de catholicisme de la Mecque ou à la Mecque.

    ( Ou pire de république Française ou en France : RI-DI-CU-LE)

    Vous pouvez le prétendre ou même le revendiquer mais ça ne pourrait se réaliser que par la destruction de la France et de la Mecque.

    Et la Mecque, c’est certain.
    Mais la France c’est impossible.

    La vérité est tout autre : ni la république ni l’islam n’ont le moindre avenir en France
    Et l’islam ne doit sa survie actuelle en France qu’à la protection temporaire de la République.
    Quand donc nous nous serons libérés de la Gueuse, l’islam privée de sa protectrice, tombera.


  • #2307059
    le 26/10/2019 par Être et durer
    La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

    (...) "On rappellera, que si une religion, minoritaire et très contraignante, comme le judaïsme a su se fondre dans la laïcité républicaine d’un vieux pays catholique, il n’existe strictement aucune raison de penser que tel ne saurait être le cas pour l’islam et les musulmans."

    La dernière phrase de cet article me laisse perplexe.

    Tout d’abord concernant le judaïsme. Quant on connait le rôle des loges dans l’avènement de la République et les liens étroits qu’elles ont toujours entretenues avec lui, on pourrait être tenter de penser que le judaïsme ne s’est fondu dans la République que pour mieux la dominer d’autant que le but premier de la loi de 1905 était avant tout de réduire l’influence de l’Eglise dans la vie publique et, in fine, de travailler à la dechristiannisation de la France. De ce point de vue, force est de constater que cette loi à atteint ses objectifs. Ceci expliquant cela, la République n’a jamais combattu le communautarisme juif, elle s’en est même plutôt bien accommodée.

    Ensuite concernant l’Islam. Faut-il rappeler que c’est est une religion conquérante dont les textes sacrés sont figés car révélés et parfaitement étrangère à l’idée d’une séparation des pouvoirs spirituel et temporel, donc intrinsèquement incompatible avec les principes de la loi de 1905 ?
    Enfin, les nombreuses persécutions dont sont victimes les minorités religieuses en terre d’Islam depuis sa naissance, devraient suffire à rappeler à certains que cette religion ne tolère que ce qui lui ressemble ou ce qui lui est soumis.

    Quant aux musulmans eux-mêmes, il sont de fait et en raison de leur poids démographique grandissant, les principaux vecteur de l’islamisation de la société française. La laïcité n’est pour eux qu’une contrainte légale et depuis les années 90, les revendications communautaires formulées par les éléments les plus vindicatifs de cette religion (repas halal dans les cantines scolaires, horaires aménagés pour les femmes dans les piscines municipales, port du voile dans les lieux publics, report des épreuves et concours nationaux pour les candidats musulmans lorsqu’ils coïncident avec les fêtes religieuses,...) visent à s’affranchir des principes fondateurs de la loi de 1905.

    La conclusion de cet article et ses présupposés sont quotidiennement contredits par le réel, celui que feint de ne pas voir son auteur qui semble ignorer aussi que "pour un musulman, la seule nation c’est l’Oumma" et par définition, cette dernière n’est pas laïque.


  • #2307938
    le 27/10/2019 par Avion à réaction
    La loi de 1905 n’est pas opposable à l’islam

    La spécialité en France, se branler intellectuellement sur des sujets bidon..Continuez comme ca les gars, par contre laissez aux gens sains d’esprit et aux braves gilets jaune dont aucun n’est sur ce site je pense, le mieux vivre, un peu plus d’argent et une vie confortable..

    On vous laisse l’islam zemmour soral et vos super intellectuels


Commentaires suivants