Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La paire Macron-Philippe dépassée par les événements à Saint-Martin

Panique en haut de l’État

C’est le buzz du jour : le Président de la République et son Premier ministre viennent de prouver leur incompétence en matière de réactivité, de sécurité et d’autorité. Le cyclone Irma était annoncé, il a dévasté une partie de Saint-Barthélémy et tout Saint-Martin, ces îles situées au large de l’Amérique. Les 400 militaires ne sont arrivés que quatre jours après la dévastation, équivalent à une bombe atomique, les dizaines de milliers de morts en moins. Mais il y a des victimes, difficiles à chiffrer (pour l’instant 10 dans la partie française, 4 dans la partie néerlandaise à Saint-Martin), tant les services de l’État semblent dépassés.

 

Seuls les îliens envoient des infos fiables qui sont pour nous une source brute. Voici le témoignage d’un survivant d’Irma. Il n’est pas tendre avec nos dirigeants, qui n’ont rien prévu, alors que sur Saint-Barth’, les Hollandais ont été beaucoup plus efficaces...

 

(Si la vidéo ne s’affiche pas correctement, la visionner ici)

 

Côté métropole, ce sont les opposants de droite et de gauche à cette gouvernance « ni droite ni gauche » qui tirent à boulets rouges : Éric Ciotti, de la droite dure (député LR des Alpes-Maritimes), et Jean-Luc Mélenchon, de la gauche dure, ont demandé l’ouverture d’une enquête parlementaire sur les manquements du gouvernement, nous apprend Le Figaro du jour. La conséquence de ces manquements ? Les pillages que plus aucun média, même pro-gouvernement, ne peut plus cacher. On parle de « défaut d’anticipation », ce qui est un euphémisme pour « connerie pure », avec des conséquences gravissimes.

 

 

Collomb en prend pour son grade. Là on n’est plus à Paris au milieu des touristes en train de demander des selfies. Ni à Lyon en train de gérer pépère la ville. Il s’agit de la France et de son immense espace maritime.

 

 

Mélenchon, qui ne lâche pas la paire Macron-Philippe d’une semelle, a demandé avec sournoiserie « si l’on a prépositionné des forces militaires et civiles en nombre suffisant, alors qu’on savait que l’ouragan arrivait ». Facile, quand on est dans l’opposition, mais politiquement légitime. Gilbert Collard en a profité pour placer sa banderille :

 

 

Réponse de Castaner, le porte-parole du Château :

« On peut toujours faire plus, mais c’est une île. On ne peut pas, comme en Floride, organiser une évacuation, parce que ce n’est pas possible d’évacuer 80.000 personnes en 48 heures. »

Avec un petit coup de victimisation qui cache mal l’impréparation, en passant :

 

 

Quant au ministre des Outre-mer, Annick Girardin, n’en parlons pas. Elle estime que l’État « a été à la hauteur » dans la catastrophe...
Voilà ce que c’est que d’envoyer des amateurs à la tête d’un grand pays.

L’homme face à la nature, lire chez Kontre Kulture :

Ouragan, réchauffement climatique et politique, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Macron a préféré jouer les Périclès sur la Pnyx plutôt que d’aller aider ses compatriotes . On a énormément reproché à Poutine de ne pas avoir interrompu ses vacances pendant la tragédie du Koursk, mais que pouvait-il faire ?

     

  • 80 000 personnes.
    C’est le même nombre que celui des gens qui travaillaient dans les tours du WTC.

     

  • Que conclure d’autre sinon qu’ils n’en n’ont rien à foutre d’une part et qu’ils sont nuls à chier d’autre part ?

     

  • Macron et Philippe n’ont pas voulu envoyer l’armée pour ne pas VEXER (!) ces gens si sympathiques qui se sont révélés n’être que d’abjects pillards . Gageons que ces démagos incompétents vont donner l’ordre aux grands merdias de taire ou de minimiser les exactions et crimes commis .

     

    • Il eut suffi d’envoyer un régiment de légionnaires pour quadriller St Martin, fouiller toutes les maisons pour récupérer tout ce qui a été volé . Mais les voleurs sont sans doute plus nombreux que les volés et Macron-Philippe ne veulent pas s’aliéner de si respectables électeurs .


  • La sous préfète s’est tiré comme une voleuse à la Guadeloupe (ou comme le commandant du Concordia)et a laissé les gens se débrouiller seuls avec la racaille qui pille et qui tue.... !!!

    La presse aux ordres ferme sa gueule comme d’hab, Macron raconte des cracks et son équipe de bras cassés persiste dans le déni.... !!

    Un avant goût de se qui se fera en métropole ?

     

    • Effectivement, l’amateurisme, l’nconscience et le mépris pour le petit peuple au plus haut de l’état est préoccupant , même si il n’est as nouveau d’entendre que ces gens sauvent leur peau d’abord et ont un sens du devoir et d’ lhonnneur qui s’avapore dès les premières chaleurs. c’est de très mauvais augure et la seule chose que ce gouvernement semble avoir préparé est la rentrée sociale, en équipant pour des millions d’euros sa police et ses CRS...
      Sinon je lis souvent des commentaires sur les prétendues racailles qui vole et qui pille. Je jugerai de cela quand je me serai pris un ouragan sur la gueule, que ma maison se sera envolée et que j’aurai plus rien à bouffer. Mais donner des leçons derrière son écran à des gens qui ont vu arriver un ouragan qui vu du ciel est gros comme la France est assez insupportable. Quant à la violence qui éclate dans ce moments, quand le chaos de l’après tempête fait voler en éclat l’ordre établi, je dirai sans trouver d’excuses mais jusque parce que c’est un fait. Que si une sauvagerie s’exprime c’est parce qu’il y a toujours eu en face une férocité.


    • @phil
      Tu sembles minimiser les actes de violences, on ne parle pas de vol de nourriture mais de biens privés et d’agressions aux personnes. (Je me permet de te tutoyer et ce n’est pas un manque de respect). Je comprends ton point de vue, qui est que l’on ne sait pas comment on réagirait mais si ta maison est détruite, tu produits des efforts pour la reconstruire non ? Ou récupérer ce que tu peux. Plutôt que d’aller voler ton prochain ou les magasins sachant que l’État brille par son absence. Perso je pense que je redoublerais d’effort pour ma famille et par pour aller piller et braquer. Ceux qui sont aller voler avaient d’autres priorités et maintenant ils attendent qu’on reconstruise leurs cahutes les bras croisés. Ils s’estiment oubliés de l’économie, voient les riches devant leur nez tout le temps alors ils prennent cela comme une vengeance. C’est une analyse flash, pas un jugement et ne légitime pas leurs actes délictueux.. Je considère que l’on devrait pouvoir se défendre car les institutions ne le font pas. Qui n’a pas envie de tirer sur son voleur ? Ça c’est une violence légitime. Salutations !


    • @Phil

      Voler des TV et autres machines à laver, je ne vois pas trop l’intérêt quand on a perdu sa maison et qu’il n’y a plus d’électricité ...


    • PHIL@ bien vu ! pourquoi demander de l’humanité à des gens à qui tout est refusé au nom de l’humanité libérale. Un prêtre souligne que ces pilleurs redistribuent les objets de leur pillage.Que des catastrophes naturelles soient l’occasion de chapardage de masse est aussi vieux que le monde et ne signe simplement le fait que jamais qu’un ouragan jamais n’abolira la luttes des classes. - Faut-il parler de l’exclusion dans les Antilles et du pillage auquel la soumets les couches dirigeantes et l’Etat..... et ne sera jamais aussi ignoble que les tarifs d’AIR FRANCE augmentés à l’occasion de l’évacuation des ...femmes et des enfants. Si les services de l’état avaient été présents peut-être que les pilleurs seraient restés chez eux. Parle-t-on de pillage en Floride ou à Cuba


    • Commander c’est prévoir !
      Force est de constater que notre gouvernement n’est pas à la hauteur du minimum acceptable.


    • la préfète ne se serait pas sauvée et au contraire aurait affrontée courageusement les éléments. Les rumeurs sont la plaie de ce genre de situation


  • Gérard Collomb, ce trop vieux Nosferatu complètement dépassé par l’évènement . A la retraite d’urgence .


  • Que voulez-vous le gamin présidentiel tenait tant à se faire filmer sur fond d’Acropole ! " Je vais recréer la civilisation européenne, née en Grèce "... Aurait mieux fait d’annuler son voyage à Athènes pour s’occuper de St Martin et de St Barth .


  • grosses censures sur les réseaux sur le nombres de mort ( en fait il y en a des milliers) et les pillages. Certains Français comprennent que maintenant que les média et Macron sont des ........


  • Ah ce qu’on peut faire avec la géo-ingénierie (HAARP, etc...) !

    Et Irma et sa boule de Crystal combien coûte-elle en frais de maquillage, en coiffure, etc... sur les comptes de l’Elysée ?

    Puisqu’elle leur avait "prophétisé" la survenue de ces catastrophes et sachant que ses "clients 666" sont des nullités crasses, elle aurait dû se montrer plus généreuse et, tels ses bébés, leur dire ce qu’ils devaient faire... ne serait-ce que par affection et précautions maternantes envers la douleur des victimes, bien réelle.

    Mais non, cette Irma là n’a pas de cœur ! et chacun sait pourquoi...

    Ah vampirisme et sacrifice à "quelqu’entités", quant tu les tiens !

    En attendant, et pour peu de temps encore, ainsi va notre pauvre monde...

    Et là, point d’Irma pour s’en convaincre !

    De la bonne info E&R et du bon sens, ça aide tout de même, non ?


  • Déjà si lointains, le lustre et la gloire éphémère du Louvre...


  • L’ouragan qui vient de toucher Saint Martin révèle ce qui va nous arriver en France : les Français sont abandonnés par l’État dès lors que les événements ne concernent pas directement les politiciens. Les médias mentent effrontément parlant d’une dizaine de victimes, alors que tous les témoins sur place font état de milliers de morts et de massacres en cours par des bandes armées venues piller. Ils appellent au secours… sans réponse !

    En France, le souci des dirigeants est de faire passer leurs lois. Les mesures annoncées par ce nouveau gouvernement sont particulièrement préoccupantes (vaccinations forcées, légalisation de la pédophilie, incitation au sexe dès la maternelle, limitation du droit parental, etc.), et surtout s’inscrivent dans un contexte de guerre civile latente que ce même gouvernement semble promouvoir par une immigration intense.

     

    • Si cela devait péter, un État faible serait presqu’un avantage pour tenter de renverser la table : ne croyez-vous pas ?


    • Comme en 1940 soit 77 après la même débâcle de nos politiciens , la fuite en avant telle la sous-préfète de Saint-Martin rappelle la fuite des Jean Zay, Paul Reynaud et de dizaine d’autres a bord du Massalia pour l’Afrique du nord laissant ainsi le pays dans le désarroi et a la tête de l’exécutif un vieillard que les mêmes pleutres condamneront à mort, l’un deux Jean Zay finira même au Panthéon.
      je possède un des rare exemplaires des 15 jours qui suivirent la capitulation de la France en juillet 1940 écrit par un député resté en place, si cela vous intéresse je pourrais faire et adresser à E.R une copie


  • Mais où sont des gens responsables comme le général De Villiers pour prendre en main les opérations ?


  • Comme quoi : il ne suffit pas de penser printemps, il faut aussi penser ouragan.

     

  • Google avec ces mots clés : rapidly intensifying hurricane irma

    Dans les articles de CNN ou Zerohedge ou d’autres, vous trouverez la carte de prévision du centre européen de prévisions à moyen terme (ECMWF) datée du 31/08/17. Le nuage de spaghettis montre que la plupart des trajectoires possibles vont taper sur St Martin et Saint Barth.

    Ont voit que les américains commencent à s’inquiéter quatre jours avant le gouvernement français, alors même que la position géographique de la Floride leur laisse plusieurs jours de délai supplémentaires et que l’arrivée d’Irma en Floride n’est pas aussi certaine.

    En passant, les conséquences de la fainéantise française auraient pu être encore pires. Car au vu des prévisions du 31 Aout, la Guadeloupe a eu un peu de chance. l’

     

    • J’avais indiqué Zerohedge ou CNN. Mais je m’aperçois que pour ceux d’entre vous qui ne sont pas trop à l’aise avec la langue anglaise, il vaut mieux regarder l’article du Huffington Post américain du 31 Aout.
      Car il est très court mais il contient l’essentiel, dont les deux cartes de prévision qui prouvent qu’en ne réagissant pas dès ce Jeudi 31 Aout, le gouvernement a été, comment dire, hum, disons fainéant et cynique.


  • "Sur St Barth les hollandais ont été plus effucaces" ??? Petite erreur de casting ! St Barth est 100% française. C’est St Martin qui est à 50% française et 50% hollandaise ! Mais on peux se demander alors qu’on nous bassine avec l’Europe du matin au soir comment un tel manque de coordination des secours entre la France et la Hollande.


  • Et si, et si … la reconstruction n’étant pas possible…. la France, endettée jusqu’à plus soif, vendait ces deux îles… à Goldman Sachs par exemple (ils versent de bonnes commissions aux porteurs d’affaires). Au point où nous en sommes de notre décrépitude, cela ne m’étonnerait pas. Il restera la Guadeloupe et la Martinique dans le coin.
    Rappelons que la Grèce vend ses îles pour payer ses créanciers, et comme on suit le même chemin ….

     

  • Annick aurait du dire : l’État a été à sa hauteur. Et là c’est vrai.

    ...tant les services de l’État semblent dépassés.

     Les "autorités" sont dépassées aussi par les cités, les émeutes, les gens du voyage, les roms, les migrants et l’immigration, la violence scolaire, les réglements de comptes, les trafics en tout genre (humains, drogues, armes, cigarettes, animaux..), les meurtres, les viols, les braquages, les home et car jacking, les agressions en tt genre, les pick pocket, les escroqueries en col blanc ou pas, les mafias, la destruction du patrimoine, les maguouilles du bati, les décharges sauvages, les profanations d’églises et leur cimetière, les dégradations du mobilier urbain, les importations frauduleuses, les arnaques internet, le lobbying medical, pharmaceutique, industriel etc...
    Je suis sûr d’en avoir oublié, chers lecteurs, veuillez compléter !


  • L armee Francaise n a meme plus les moyens de debarquer sur un ile des dom tom
    Voila le probleme.
    Macron est la pour decredibiliser l etat Francais
    il le reussit parfaitement
    le probleme de fond sera toujours monetaire


  • C est vrai, il est devenu souhaitable que l état s affaiblisse, beaucoup en souffriront. Mais si l on est convaincu que le sauvetage de la France ne passera plus par les urnes, alors il faudra un état affaibli pour plus facilement en reprendre la direction.
    De toute façon, ceux qui en souffriront , seront ceux qui ont participé directement ou par leur désintéressement a la destruction de la France, on passe a la caisse un jour.


  • On (l’exécutif) nous prend pour des gros naïfs ou pis encore pour des imbéciles, en effet rappelez vous dans la nuit du 27 au 28 février 2010, la tempête Xynthia frappait la façade atlantique de la France, faisant 47 morts sur les iles de Ré et d’Oléron.
    Cherchez l’erreur l’ile Saint-Martin frappée de plein fouet par un ouragan de force 5 égal 4 morts et une dizaine de disparus. !!!!!!!


  • Normaaaaal "ils" sont partis aux Caraïbes "En Marche" !!!!!!

    Pauvre MACRON ; il ne ne pouvait pas savoir que St Barth et St Martin était des iles (comme la Guyanne) !!!!!!!

    Par ailleurs, il faut bien le reconnaitre, MACRON est trop occupé par la résolution des problèmes planétaires et interstellaires pour se mobiliser sur des dysfonctionnements qui se produisent sur des confettis atlantiques régis par le Code Noir ..


  • Bravo à cet "ex" journaliste qui parle cru et dru, comme disait l’inénarrable Méluche qui, de sa fausse opposition, continue à jouer sur un damier bidonné.
    Et maintenant on a une petite idée de ce que serait (sera ?) le territoire français en cas de prochaine vraie guerre... un champ de ruine, un chaos plein de misère et de violence avec une absence quasi totale d’hommes à couilles côté Elysée.
    On s’en souviendra au moment ad hoc...


  • Les témoignages des locaux indiquent pour la plupart au minimum 500 morts, et des corps évacués par les militaires par avion dès le lendemain du passage.


  • Au vue de la carence de l’état, je vous propose de tous vous inscrire a un club de ball-trap pour être équipé le moment venu.


  • #1799220

    Ces ouragans étaient prévus. Macron et son acolyte ont dû zapper l’information tant ils sont préoccupés par la loi travail.
    Macron est incompétent, dépassé par les événement quels qu’il soient.
    La France a laissé de côté les îles, il a dû confondre et penser qu’elles dépendaient d’un autre pays.
    Et ce sont les Etats-Unis qui viennent à la rescousse.
    Tous mes compliments au gouvernement français. Quelle honte !

     

  • Saint Martin est presque un paradis fiscal, car les impôts y sont très réduits.
    Y aurait-il une petite vengeance ?


  • L’Etat quelque soit son bord se moque des gens, surtout s’ils sont loin. Bien sûr que c’était prévisible et qu’il y avait beaucoup mieux à faire...question de bon sens, mais surtout de volonté politique. Les "sans dent" ne sont rien, de la bouse de vache... Pour eux, agir trop tard c’est déjà beaucoup...


  • Presque dix huit ans plus tard, on découvre qu’il y a beaucoup plus pire qu’une vacancière alors ministre de l’environnement (Dominique Voynet) que les prévisionnistes n’avaient pas prévenu de la catastrophique marée noire à venir de l’Érika. Il s’agit du touriste en Grèce, le président de la république française Emmanuel Macron et de tout son gouvernement d’incompétents pourtant prévenu par les prévisionnistes de l’arriver d’Irma sur les territoires français dans les Caraïbes.

    Normalement Macron et son gouvernement devraient se faire avoiner.


  • Je lève mon verre à tous les résidents et citoyens de Saint-Martin qui ont voté Macron.

    Alors ? Toujours aussi fier de son vote. ^_^

    Et il est où votre superman jupitérien ?

    Excusez mon manque de compassion mais un pays qui est capable de mettre quelque chose comme ça au pouvoir n’en mérite pas vraiment.

     

  • Saint Martin a connu 28 ans plus tard ce que la Guadeloupe a connu en 89 : Hugo !
    Même violence (rafales à 350 km/h) mêmes dégâts matériels et psychologiques, mêmes dérives (pillages..). On savait donc ce que serait Irma, donné pour plus puissant qu’Hugo le monstre. On savait tout celà, on connaissait les premiers besoins urgents, tout ceci était dans les tiroirs, prêt à être ressorti à la moindre occasion. L’occasion s’est présentée, les conditions "idéales" : une trajectoire stable, une vitesse de 20 km/h, une force constante établie sans espoir d’affaiblissement (progression sur l’eau), un territoire de petite superficie, une population réduite, un accès aisé depuis la Guadeloupe par air et mer, etc...
    Il suffisait de pré positionner les ressources nécessaires au bon endroit et au bon moment et de les projeter en amont ou juste après (dans les premières heures après le passage du cyclone).
    Quelques heures seulement après Hugo et malgré les consignes de confinement, certains étaient déjà sur les routes pour contrer les pillages comme ils pouvaient...
    Concernant Irma, nous avons vu un Etat nu, une administration boursoufflée incapable de décision et d’improvisation salvatrice. Bref, un ennemi de l’intérieur.
    Et ce n’est pas le porteur de projeeeeets ! qui pourra rassurer le bon peuple, bien au contraire.
    L’Armée vite !!!


Commentaires suivants