Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La police belge aux ordres de l’Etat israélien ?

Des manifestations se sont tenues ce lundi à Bruxelles et à Charleroi pour protester contre l’interdiction d’entrer sur son sol formulée dimanche par Israël aux militants de l’opération "Bienvenue en Palestine".

A l’aéroport de Zaventem, plusieurs compagnies (en particulier Brussels Airlines) avaient refusé d’embarquer une centaine de personnes pour Tel Aviv. Entre 100 et 120 manifestants avaient fait entendre leur voix dans le hall des départs et la police belge était intervenue. Bilan : plusieurs arrestations pour trouble à l’ordre public.

Sébastien Courtoy est avocat de la plateforme "Bienvenue en Palestine". Il a répondu à nos questions.

La police est intervenue à l’aéroport de Zaventem pour refouler les militants de "Bienvenue en Palestine" qui devaient s’envoler vers Tel-Aviv à destination de Bethléem. Diriez-vous que la police belge est aux ordres du gouvernement israélien ?

Bien sûr, oui. C’est un constat. Je peux comprendre que l’Etat d’Israël soit souverain et puisse refuser (pour de mauvaises raisons en l’occurrence) l’accès à son territoire d’une série de personnes. En revanche, il est inimaginable que la police belge refuse aux citoyens belges de quitter le territoire belge ! Sur place, j’ai constaté que quand les militants de "Bienvenue en Palestine" ont voulu franchir la frontière, ils se sont fait crosser par la police, ce qui est une violation de la libre circulation des personnes, garantie non seulement par le Traité de Rome, mais qui est aussi un droit constitutionnel. Je ne vois pas très bien quel serait l’intérêt de la Belgique de mettre des coups de matraque sur ses citoyens, donc c’est effectivement l’Etat israélien qui tient les commandes. Des faits similaires se sont déjà produits par le passé. Et, au lieu de nous aider cette fois-ci, la Belgique fait le boulot à la place de l’Etat israélien. C’est navrant.

Aucun pays ne peut donc interdire à une personne de quitter son territoire. Mais ne peut-il pas, en revanche, en interdire l’accès ?

En principe pas, non. Seulement une fois que quelqu’un est sur place, il peut le refouler. La menace brandie par l’Etat israélien auprès des compagnies était d’ailleurs justement de mettre les frais de rapatriement à charge de ces compagnies, plus amendes, et plus menace d’interdiction d’encore atterrir sur les aéroports d’Israël. Un Etat peut édicter tout ce qu’il veut, certes, mais il y a ici une violation flagrante des règles de droit international. Comment un Etat peut-il a priori refuser l’accès à son territoire à des personnes qu’il n’a jamais interrogées pour savoir quel est le but de leur voyage, qu’il n’a jamais fouillées pour voir si elles transportent quelque chose de dangereux, etc. ? Les conventions internationales contre le racisme et la discrimination raciale sont violées !

Selon certaines sources, le ministère des Affaires extérieures aurait “fait exécuter cette décision”. Avez-vous entendu cela ?

Non, mais j’en ai la conviction en effet. Car quelques jours avant le départ avorté de dimanche, en Belgique et dans les autres pays concernés, des représentants du ministère des Affaires étrangères ont convoqué les "chefs" des délégations (là, ils pouvaient être reçus par le ministre, c’est marrant) pour dire qu’ils avaient reçu de l’Etat israélien une liste de persona non grata. Pourquoi l’Etat israëlien s’en cacherait-il, d’ailleurs, puisque tout lui est permis ?

Les compagnies aériennes peuvent-elles légalement être menacées de sanctions ?

Oui. Mais il y aurait une autre solution : arrêter tout commerce avec le pays à l’origine de la menace. Bien sûr, si tout le monde ne voit que son intérêt personnel et ferme les yeux, les compagnies font ce qu’elles ont fait : refouler des gens sans raison. Mais Brussels Airlines aurait pu décider de ne plus desservir Israël Ou alors de transporter les personnes et de les rapatrier : c’était payable.

Etait-ce de la provocation de passer par Israël ?

S’il est impossible d’atterrir en Palestine, c’est parce que tous les aéroports payés avec l’argent des impôts européens ont été détruits là-bas de façon à ce que tous les arrivées et départs soient filtrés par Israël ! Alors la vraie question n’est ni provocation ni terrorisme, mais est : qu’est-ce que l’Etat israélien a à cacher pour refouler ainsi des observateurs étrangers ?

Si un autre Etat qu’Israël avait agi de la même façon, que se serait-il passé ?

Je ne suis pas activiste. Simplement avocat, depuis douze ans. Mais je dis qu’aucun autre Etat n’aurait pu se permettre cela. Vous savez, on ne s’attaque jamais qu’au plus faible. Depuis quatre ou cinq ans, on a des procès d’islamistes en Belgique : on dirait qu’il n’y a d’extrémistes que chez les musulmans...

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • D’accord sur le fait qu’Israel exagère de manière honteuse et que l’Etat belge est un allié d’Israel, mais on ne peut nié la présence d’islamistes sur le sol belge et il est aussi nécessaire de combattre le fléau du terrorisme.

     

    • Quel terrorisme dis-moi ? Les false flag ?


    • ahah merci pour cette blague !


    • #138059

      Excellente remarque, qd on voit qu à Bruxelle il y a presque 50% de musulman faut pas deconner.... Les belges doivent etre chez eux et les maitres chez eux comme nous les francais. Qu il y ait ici et la quelque musluman ou autres pourqyuoi pas mais pas plus...ou alors des touristes.... Point barre....


    • @francky si ces gens respectent la societé Belge, s’intègrent, bossent et paient leurs impots, je ne vois pas où est le problème qu’il y en ai 25 ou 50%.


    • @Mike ; le problème que tu n’as pas compris c’est que passé un certain pourcentage de population étrangère les autochtones deviennent minoritaires , on appelle ça un remplacement de population ou une invasion ethnique si tu préfères . Toute la culture et le mode de vie traditionnel ancestral est remis en cause voire disparait et on a le droit d’être contre cela .


    • Janus vas dans une mosquée à Bxl et tu entendras plein de messages d’amours et de tolérance (ironie), je l’ai vécus... L’Attentat de la mosquée d’Anderlecht en est le dernier exemple et beaucoup de musulmans admettent qu’il existe des imams qui prêche la haine à Bxl. Les tueurs du commandant Massoud avaient des passeports belge, la femme d’un des tueur de Massoud Malika El Aroud recrutait de jeunes musulmans, Trabelsi à opéré en Belgique...
      Certaine communes bruxelloises sont à majorité musulmane depuis longtemps et cette communauté réclame beaucoup de droits, mais très peux de devoirs et de respect des autres... En Belgique il est de bon ton de critiquer l’église catholique au moindre pet de travers fait par un membre du clergés, tout les partis s’insurgent !
      Mais très peut ose remettre en cause la pratique de l’Islam sur le sol belge (port du voile, burqua, demande de jour de congés pour une fête musulmane...)


    • alpha tu roules pour qui ?....si t’es sincère va voir la video d’asselineau sur le rapport d’europol concernant les menaces terroristes sur le sol francais et europeens,c’est edifiant !


  • Il y a de toute évidence un problème sémantique :il fallait dire tumeur cancéreuse et non Etat Israelien


  • #137798

    La Belgique est, plus qu’ailleurs, noyautée par la Franc-maçonnerie. Les affaires sinistres ne s’y sont pas développées par hasard.

     

    • Les elites belges spécialistes en pédocriminalité !!!


    • La Belgique a été connue sur la scène internationale pour l’affaire Dutroux.

      Voici un sujet de pleine actualité sur lequel les médias ne font étrangement aucun bruit alors qu’il y a largement de quoi. En effet, le premier ministre Di Rupo mais aussi le Roi (!) entre autres repris sur une liste "douteuse".

      Que fait la presse si prompte à nous informer en toute impartialité ?

      http://www.mld.be/news/fr/29/magoui...


    • Dernière actualité sur le député qui a diffusé la liste "douteuse" :

      http://www.rtbf.be/info/belgique/de...

      Tous en coeur, ils crièrent haro sur le baudet. Il faut cacher cette boite de Pandore qu’ils ne sauraient voir.

      La Belgique est trop fragile pour tolérer une recherche de vérité, encore moins sur le sujet qui l’a secoué et dont la population reste partagée à la conclusion de la thèse du prédateur isolé.


    • C’était pas un certain "Van den Buynans " qui prétendument avait été enlevé et qui avait dit à sa conférence de presse texto" je sais pas d’où je viens , mais je reviens de loin çà je peux vous le dire " L’énigme était restée totale .


  • Sébastien Courtoy, un belge qui en a :

    http://ndeloffre.blogspot.fr/2012/0...

     

    • #140714
      le 23/04/2012 par Georges-Pierre Tonnelier
      La police belge aux ordres de l’Etat israélien ?

      Sébastien Courtoy est un avocat brillant et courageux, qui n’a jamais hésité à me défendre avec toute la vigueur, mais également l’indépendance nécessaire à son métier d’avocat.

      Bref, il ne prend pas des pincettes de 50 cm de long comme pas mal de ses confrères pour défendre des causes sensibles comme des accusations d’antisémitisme.

      Un exemple de son travail : http://tonnelier.wordpress.com/2012...


  • Pourquoi croyez vous que bruxelles a été choisie capitale de l’europe ;
    Le peuple belge est des plus braves .
    Si le politique belge est de meme soumis aux banques ! alors .....