Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La reine Elizabeth promulgue une loi visant à empêcher un Brexit sans accord

Si aucun accord n’est trouvé avec Bruxelles avant le 31 octobre, le Premier ministre Boris Johnson sera obligé de solliciter auprès de l’Union européenne un report de trois mois du Brexit.

 

La reine Elizabeth a promulgué lundi la loi obligeant Boris Johnson à solliciter auprès de l’Union européenne un report de trois mois du Brexit jusqu’à fin janvier 2020 si aucun accord n’est trouvé avec Bruxelles avant le 31 octobre.

(...)

Boris Johnson martèle qu’il ne demandera aucun report du Brexit. S’exprimant au côté de son homologue irlandais Leo Varadkar, Boris Johnson a assuré qu’il avait « soigneusement examiné les conséquences » d’un Brexit sans accord, que ce soit pour l’Irlande ou le Royaume-Uni.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

À lire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il est évident que Bruxelles ne trouvera pas d’accord et n’en veut pas .Ils en sont même à acheter la reine Elizabeth pour qu’elle promulgue une loi visant à empêcher le Brexit sans accord .C’est dire la manœuvre mafieuse a laquelle cette Europe est capable à l’encontre des Britaniques .Tous les coups sont permis .

     

    • Ils n’ont pas acheté la Reine, elle fait partie de la mafia criminelle mondialiste avec le Vatican, les élites du Deep State et leurs réprésentants européens de l’UE qui veulent mettre en place le NOM et sa dictature d’un gouvernement mondial socialo fasciste eugéniste.

      Ils feront tout non pas pour bloquer le Brexit qui aura lieu de toute manière, mais pour dissuader les prochains candidats.

      Personne ne comprend l’illusion de l’UE : l’UE fut créee par les mondialistes du Deep State. L’illusion est d’avoir fait croire aux peuples européens que "l’Europe" serait unie et forte dans un espace économique commun tout en gardant leur souveraineté, leur indépendance. C’ était l’idée d’europe des nations et des grands projets voule par de Gaulle. L’illusion consitait à créer dans un premier temps la CEE qui semblait vouloir répondre à cette attente des peuples. Ensuite ils n’ont eu qu’à enlever le terme "Economique" pour abréger en UE. UE au lieu d’être une entité économique est une entité POLITIQUE de technocates non élus mis en place pour casser les souverainetés et faire plier les nations devant la Banque et les mondialistes. l’UE est un ETAT SUPRA NATIONAL dictatorial (fait à l’image de Washington DC) représentant le Deep State et son futur gouvernement mondal élitiste, donc de puissants financiers et politiques non élus. Le tour de passe passe est très habile. Nous sommes dans une ère Stalinienne dirigée par une Nomenklatura socialiste mondialiste non choisie, non voulue qui vit sur le dos de la fédération des grandes régions (l’état n’existe plus) européennes et qui ne lâchera jamais le pouvoir. Pour cela ils mettent en place les lois liberticides et écraseront les peuples avec des traités scélérats (Ceta, Tafta) qui donnent tous pouvoirs aux multinationales dont les propriétaires sont leurs maîtres, les financiers mondialistes, et aux juges qui appliqueront les lois liberticides pour faire taire toute contestation naissante des peuples. Deep State = finance qui asservie les peuples par le système de la Dette (CREEE DE TOUTE PIECE A CETTE FIN) + traités + juges + technocrates + high tech (MK Ultra, manipulation des esprits, ingéniérie sociale poussée, terrorisme) contre les peuples.


    • L’attitude de l’UE est de fait scandaleuse ; imposer des visas aux anglais est par ex. humiliant...
      Juncker et Barnier sont des crapules.


    • @ dixi

      Faux ! Le principal souci de la reine est de conserver la neutralité de la monarchie dans le débat sur le brexit. Déjà, s’il devait y avoir des conséquences négatives, il ne faudrait pas que cela soit reproché à la monarchie britannique. C’est Elizabeth II qui a avalisé la nomination de Boris Johnson.
      Dans le faits, ne plus voir le royaume inféodé à l’UE l’arrangerait au contraire puisque elle, contrairement à ses petits-fils, elle croit encore à l’état-nation Britannique.
      Les seuls fautifs dans cette histoire, ce sont les parlementaires anglais européistes (les néo-munichois) qui veulent à tout prix enterrer le vote du peuple en retardant le brexit le plus possible dans l’espoir qu’un prochain krach économique ne renverse la table et permette, par mesure d’urgence, d’enterrer les débats sur le Brexit et donc enterrer le Brexit lui-même.

      De toute façon, ces fameuses "victoires" successives du parlement pro-UE (démocratie parlementaire) sur Bojo et sur le brexit (démocratie populaire) ne sont qu’un trompe-l’œil médiatique (encore un !)

      Il a toujours toutes les cartes en main et, légalement, il peut tout aussi bien forcer en un Brexit au 31 Octobre en faisant présentant un accord qui déplairait à l’UE et la forcerait à rejeter le nouveau délais.
      Soit accorder un ultime délais et profiter de la première occasion, du premier vote favorable pour "Brexiter" de façon précoce.
      Soit démissionner ou provoquer une motion de censure ... ce qui conduirait automatiquement à des élections anticipées...que l’alliance Farrage+Tories europhobes remportaient haut la main (il suffit de voir les résultats des dernières européennes pour s’en convaincre).

      Pour de plus amples informations, je vous conseille d’aller consulter cette source :

      https://ruptures-presse.fr/actu/bre...


    • Le problème des souverainistes, Philippot , la mère Le Pen, Melanchon et compagnie , c’est qu’ils racontent souvent n’importe quoi sur l’Union Européenne. Bien sur qu’il faut combattre l’Union Europeenne quand elle est contre les peuples, mais faut pas non plus dire des conneries. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous vous discréditez et que vous n’aurez jamais la majorité du peuple de France avec vous. Non, il faut le dire la vérité quitte à se faire plein d’ennemis, ce n’est pas Bruxelles qui empêche le Brexit, c’est l’Angleterre qui s’en empêche toute seule. Elle réalise soudainement qu’il y’ avait un intérêt économico-financier certain à rester dans l’Union Européenne, deuxième puissance économique mondiale , juste derrière les USA (voir plus bas) . Beaucoup de pays européens sont d’ailleurs partisans d’un brexist le plus rapidement possible parce que le jeu que les anglais joue nous affaiblit beaucoup. Même Salvini n’était pas partisan de quitter l’UE . Au moins il sait où sont les vrais intérêts

      Perso moi j’ai envie qu’ils dégagent. Et ceux qui croient à un vent de liberté par rapport au Brexit, je les invite à regarder qui est Paul Sykes, trésorier de Nigel Farage , financier de la campagne pro-Brexit et résident permanent de la City

      Mefiez vous toujours de la Perfide Albion. Quant à l’Union Europeenne , sa santé économique en fait pâlir plus d’un, notamment la Chine communiste et les Etats Unis :

      "Première puissance économique du monde entre 2005 et 2014, l’UE représentait cette année-là 23,64 % du PIB mondial contre 22,37 % pour les États-Unis. Depuis 2015, elle occupe le deuxième rang, derrière les États-Unis, avec 22 % du PIB mondial.

      Avec seulement 7 % de la population du globe, l’Union a longtemps été la première puissance commerciale devant la Chine et les États-Unis. Cependant, son poids est en baisse depuis la crise de 2008, date à laquelle elle représentait encore plus de 30 % du PIB mondial. Elle est passée aujourd’hui derrière la Chine et les États-Unis, si on exclut le commerce intracommunautaire."

      Voilà...Peut être que l’Amérique trouve un intérêt dans ce jeu de déconstruction européenne` ? Il est temps de poser les vraies questions sur ce Brexit sur lequel vous vous ruez tous sans vraiment en saisir les tenants et les aboutissants.


    • On y est : la dictature mondialiste cupide !
      Et on critique celle divine légitime charitable alors que d’abord car sagement omnisciente plus que par souveraineté évidente...


    • Je doute que quiconque sur terres ait les moyens d’acheter la reine d’Angleterre, je crois plutôt qu’elle ne veut pas sortir de l’UE.

      Cette histoire d’accord est une fumisterie, il n’a jamais été question d’accord lors du référendum pour la sortie de l’UE et soudain ca deviens l’alpha et l’oméga pour tous les commentateurs mainstream.
      En plus il serait tout aussi envisageable de négocier un accord après la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE, pourquoi ne l’a-t-on pas fait ?!!!!
      Cet accord est un leurre, il ne sert qu’a torpillé le processus de sortie de l’UE. C’est pour ca que Boris Johnson veut sortir sans accord.


    • Certains devraient lire Pierre Hillard avant de dire des choses sans précision sur le Vatican... Ca évite de passer pour un idéologue qui crache son venin sur tout ce qui est catholique, de près ou de loin...


    • Elle ne peut pas faire autrement . Une fois par an elle lit le "discours du trône" intégralement rédigé par le prime minister .


    • Je pense que Bayinnaung est dans le vrai.

      Pour ce qui est des procédures légales au regard des institutions britanniques :

      Boris Johnson a perdu sa majorité au Parlement du fait de quelques transfuges ou "rebelles" (menaces, pressions, enveloppes, promesses, autres ?).
      Donc le 3 septembre 2019 une motion empêchant tout Brexit sans accord a été voté par 328 voix contre 301.
      Par conséquence le 4 septembre 2019 le Parlement britannique a proposé une loi pour imposer un report de Brexit jusqu’au 31 janvier 2020, à moins qu’un accord soit approuvé d’ici là par ce même Parlement ou qu’il accepte le principe d’une sortie sans accord.
      De par les institutions anglaises et l’obligation de neutralité de la Reine, Elisabeth II a été obligée d’entériner cette loi, le contraire eut été le non-respect de la décision majoritaire du Parlement.
      Cette loi n’est donc pas sortie de la noble et auguste tête couronnée de la très gracieuse majesté la Queen of all Brittain.

      Quant à ce fameux accord tant exigé par l’UE, cela correspond principalement à la facture du solde de tous comptes et c’est justement cette facture que ne veut pas payer Boris Johnson (ne parlons même pas des contraintes commerciales dans lesquelles l’UK serait embourbée en cas de victoire de la volonté de l’UE).
      Ce montant oscillant entre 20 et 60 milliards d’euros il y a peu semble se stabiliser autour de 40 à 45 milliards d’euros.
      Derrière toutes ces circonvolutions institutionnelles, c’est donc surtout une affaire de gros sous et un message envoyé aux autres pays membres : "si d’aventure vous vouliez quitter l’UE, cela va vous coûter un pognon de dingue".

      Boris Johnson peut-il encore s’en remettre au véto de la Chambre des Lords ?


    • @ SPQG



      Boris Johnson a perdu sa majorité au Parlement du fait de quelques transfuges ou "rebelles" (menaces, pressions, enveloppes, promesses, autres ?).



      Ce faisant, il a pu faire ce qu’a fait Salvini récemment, sans perdre le pouvoir par contre : démasquer les traîtres à l’intérieur des tories. Traîtres qui sauteront aux prochaines élections.



      Cette loi n’est donc pas sortie de la noble et auguste tête couronnée de la très gracieuse majesté la Queen of all Brittain.



      Le pire dans cette affaire, c’est que les européistes sont tellement en état de panique (contrairement à ce que nous serinent les médias) qu’ils viennent de commettre une grave faute politique !
      En dénonçant, comme l’a fait le parlement écossais, la légalité de la décision de Bojo de suspendre le parlement, décision approuvée par la reine : ils viennent de se tirer une balle dans le pied car ils se sont mis à dos le pouvoir royal qui n’a fait qu’approuver une action technique qui a lieu assez souvent dans l’histoire anglaise.
      Donc, 1ère victoire de Bojo.

      Les europhiles anglais veulent désespéramment gagner un jour de plus sur le calendrier électoral car ils espèrent qu’une prochaine crise du Tout (celle sensée faire sauter Trump...très risquée car elle pourrait faire exploser l’ensemble du monde financer par-là-même) provoquerait une mesure d’urgence qui mettrait fin aux débats sur le brexit et sur le brexit lui-même.
      Problème, cette crise serait bien plus gigantesque que celle de 2008 et...si jamais elle ne survient pas (car on aurait trop peur des conséquences pour la faire survenir). Alors les populistes resteront au pouvoir et...en 2022 (le délai limite au-delà duquel la maffia européiste ne pourrait aller) : le parlement deviendrait alors intégralement europhobe et plus rien n’empêcherait le Brexit et, à moyen terme, la fin de l’UE.



      Boris Johnson peut-il encore s’en remettre au véto de la Chambre des Lords ?



      Il ne peut s’en remettre qu’à lui-même. Les élites anglaises ont fait sauter May non pas parce qu’elle présentait un brexit trop avantageux pour l’UE ou pas mais juste parce qu’elle a présenté un Brexit. Et ils savent que Brexit = fin de l’UE !

      Lorsque le Brexit sera appliqué, ce sera la 1ère fois en occident depuis des siècles qu’une mesure populaire sera appliquée au détriment de l’élite.
      Nous assistons à la 1ère guerre civile mondiale. Une guerre non entre états mais entre bourgeoisies transnationales et peuples enracinés.


    • @ Joarc

      Le "Certains" m’étant destiné, je vous invite à vous informer d’avantage. L’élite du NOM inclus le Vatican, des chrétiens, des Catholiques, des évangéliques, des sionistes et des musulmans. Pourquoi croyez-vous que le Deep State ait licencié l’ancien Pape pour mettre en place un Pape mondialiste qui prône l’immigration ? La loge P2, la banque du Vatican qui blanchit l’argent de la mafia, vous en avez entendu parler ? Cela n’a rien de messianique, c’est politique et le Vatican est un état, comme Washington DC et la City de Londres : le religieux, le pouvoir politique et la finance de l’Empire.


    • @
      Bayinnaung

      " Le principal souci de la reine est de conserver la neutralité de la monarchie dans le débat sur le brexit" ! C’est ça ! En prenant partie officiellement pour une NON sortie de l’UE sans négociations ! Belle neutralité de cette monarchie dégénérée !


    • @ Gode



      C’est ça ! En prenant partie officiellement pour une NON sortie de l’UE sans négociations ! Belle neutralité de cette monarchie dégénérée !



      Après avoir accepté la nommination de Bojo, ce qui rééquilibre la balance vis-à-vis de ceux qui scrutent à la loupe l’attitude de la Reine espérant qu’elle puisse être prise en flagrant délit d’europhobie.
      De plus, elle ne fait qu’entériner, ce n’est pas elle qui a promulgué cette "loi" (qui n’en est pas une...si l’UE ne veut pas de l’accord que présentera Bojo ; alors la loi sera caduque).

      Le Brexit est I-NE-LUC-TA-BLE ! Il y a eu un second référendum récemment que peu de personnes ont commenté (trop axés que nous étions sur les pathétiques affaires franco-françaises) et qui prouve que le peuple Anglais veut le Brexit plus que tout et si possible sans accord !

      Ce sont les dernières européennes. Le Brexit party est potentiellement déjà le 1er parti d’Angleterre face à des Libdem qui, récupérant les europhiles des 2 camps, seraient l’équivalent de LREM outre-Manche. Les partis traditionalistes pouvant exploser d’ici quelques années. Et la toute-puissance de ce Brexit Party a donc prouvé que le peuple Anglais VEUT le Brexit et que la plupart des remainers seront sanctionnés aux prochaines élections (raison pour laquelle on tente de les repousser en espérant une crise financière qui permettrait de suspendre et les élections (en attendant de pouvoir faire interdire tout propos et tout mouvement eurosceptique) et les débats stériles sur l’accord pour le Brexit).

      Tout ce que vous disent les médias ne sont que des mensonges (d’autant plus gros qu’ils se sentent en péril, à raison) : les "succès" contre Bojo de ces derniers jours ne sont que de vaines tentatives pour gagner un peu de temps. Vaines car, en tant que prime minister : il peut tout à fait imposer la sortie au 31 Octobre s’il le veut ... quels que soient les recours que les parlementeurs poseraient contre ça ; ils auraient lieu APRES le Brexit. APRES la catastrophe ... Or, s’il n’y a pas de catastrophe malgré le Brexit, recours ou pas, les parlementeurs seront quand-même discrédités.


  • Ça ou vendre un aspirateur en porte à porte c’est du pareil au même , c’est de l’abus de faiblesse nan ??


  • Eh bah voyons !

    Une loi est faite pour les cas généraux et non particuliers, ça n’a aucun sens !

    Preuve que le projet "UE" est de toute première importance dans l’agenda mondialiste, ce que la reine des franc-maçons reconnaît volontiers, oh dear !


  • Combien de fois n’ai-je entendu quand on aborde l’importance de la Reine d’Angleterre dans l’échiquier mondial "Pfff..n’importe quoi, elle n’a aucun pouvoir de toute façon".

    Aucun pouvoir.... à part celui de promulguer des lois pour commencer, mais bon c’est pas grave hein....

     

  • Je croise les doigts que les rosbeefs,Non ! Le peuple Anglais nous montre la voie !!! Si eux aussi ne se soulève pas et puis merde.Personne se soulèvera,j’attendrais que sa pète 1 jour si j’suis encore vivant pour jouer avec du costard cravatte et du vieux croulants guignolitique.


  • C’est donc comme je l’ai toujours dit ; le Brexit a bel et bien été mis sur pied par les Élites britanniques...

     

    • @ Le king

      D’accord avec vous. Il a été voulu pour préserver le RU (et donc la City) d’une GM3 planifiée, MAIS, le retournement de situation en Syrie et la révélation des nouvelles armes magiques russes (1er mars 18), a mis à mal son déclenchement.

      Ainsi, le projet de financement des bélligérants, bien au chaud au coin du feu, est parti en fumée !
      Quant au "reset" monétaire simultané propulsant la £ ou son clone, il est, pour l’instant, ajourné....

      Dans ces conditions, il vaut mieux, pour les banksters (dont la Reine), rester dans l’UE pour la contrôler, par exemple, pour soutenir l’immigration clandestine afin de dévier progressivement le conflit vertical (peuples contre élites) vers un conflit horizontal (affrontement physique) qui s’amplifiera avec le durcissement des conditions de vie (pouvoir d’achat, restriction des libertés) dictées par les GOPE (diktat de la Commission européenne qui reçoit ces ordres de la City).

      Et, de saisir le prochain train d’évènements susceptible de conduire vers le NOM. 


    • @u roitelet

      Bug dans ton raisonnement.
      Si les élites anglaises avaient mises en place elles-mêmes le Brexit, alors pourquoi essaient-elles de le faire échouer ?

      Un peu de cohérence ne fait pas de mal, des fois, roitelet.

      La preuve, tu n’as aucun argument contrant mon affirmation.


    • @ Syzygy



      D’accord avec vous. Il a été voulu pour préserver le RU (et donc la City) d’une GM3 planifiée



      Rien du tout ! Les élites ne planifient rien, elles se défendent au gré des menaces qui arrivent au fur et à mesure. Les voleurs mondialisés ne sont pas des guerriers, il faut du courage pour déclencher une 3ème guerre mondiale et le courage n’est pas leur fort.

      De plus, si le Brexit est si favorable que ça à la city : alors pourquoi veut-elle le faire sauter ? Il faut être logique des fois.



      Ainsi, le projet de financement des bélligérants, bien au chaud au coin du feu, est parti en fumée !



      Non, ils vont le faire sur le théâtre européen : l’Angleterre va financer des coalitions anti-UE et l’équilibre reviendra ! C’est notre seule porte de sortie face au totalitarisme européiste.



      Quant au "reset" monétaire simultané propulsant la £ ou son clone, il est, pour l’instant, ajourné....



      Chose dont ils sont incapables.



      Dans ces conditions, il vaut mieux, pour les banksters (dont la Reine), rester dans l’UE pour la contrôler, par exemple, pour soutenir l’immigration clandestine afin de dévier progressivement le conflit vertical (peuples contre élites)



      Sauf que la Reine a avalisé la nommination de Bojo. Donc, cela prouve qu’elle est en partie pour le Brexit.



      vers un conflit horizontal (affrontement physique) qui s’amplifiera avec le durcissement des conditions de vie (pouvoir d’achat, restriction des libertés) dictées par les GOPE (diktat de la Commission européenne qui reçoit ces ordres de la City).



      L’UE reçoit ses ordres de tous les lobbyistes, pas que ceux de la City qui souhaite justement que la GB reste dans l’UE pour museler la populace. Raison pour laquelle la City est opposée au Brexit, donc.



      Et, de saisir le prochain train d’évènements susceptible de conduire vers le NOM.



      Le NOM est un fantasme. S’il se faisait 75% du monde n’en ferait pas partie de toute façon (les affidés de la Russie, de l’Inde ou de la Chine, par exemple).


  • Dedans ou dehors, avec ou sans accord, l’UE veut à tout prix que l’UK RESTE et l’aura dans le...KU. Si la vielle à chapeaux multiples est sollicitée pour sortir une "loi", personne ne croit qu’elle fait la loi, d’ailleurs, c’est plutôt pour émouvoir les moutons qui l’adorent en vue d’une énième tentative de sabotage du suffrage universel.


  • Pas de brexit sans accord= pas de brexit du tout, pas d’elections non plus, exit BoJo, situation similaire en Italie, exit Salvini, les pires ennemis qui s’associent, et surtout pas d’élections, on s’assoit sur la volonté des peuples, l’UE est une dictature.

     

  • La mafia européiste a même réussi à faire pression sur la Reine qui ne s’occupe normalement jamais de politique.


  • Chouette la perfide Albion tombera avec nous.... Ça va être sympa quand l’heure des comptes va sonner.


  • Bon, longtemps j’ai été un peu « admiratif » de la Couronne anglaise (ça relevait de l’exemplarité servie par les manuels d’Histoire, la Presse écrite de jadis). Après l’Internet (bénédiction), j’ai « révisé ».
    Elle promulgue quand la vieille concernant les dérives de ses amis (Saville) et famille (Andrew) ?


  • C’est tout en haut Jacky !


  • brave femme, mariée 20 novembre 1947 a un grecque qui l’est tout autant
    le prince consort, né prince Philippe de Grèce et de Danemark le 10 juin 1921 à Corfou, en Grèce

    personne n’en parle mais il convient de profiter de l’occasion pour rappeler les misères faites aux grecques entre 1945 et 1949 par le royaume unis :
    https://www.humanite.fr/la-guerre-c...

    20 novembre 1947 elle fit ce qu’on lui demanda de faire, 72 ans plus tard elle poursuit dans cette voie, mais n’est ce pas là l’essentielle de sa tache

    mieux vaut avoir une tête sans couronne qu’une couronne sans tête

     

  • Le mossad doit avoir des vidéos d’elle dans l’avion d’epstine, en train de se taper une poulette de 12 ans avec un god ceinture...

     

  • putain, ils ont vraiment de bons taxidermistes en Angleterre, ils devraient refiler l’adresse a Bouteflika et a Brigitte Macron


  • #2275329

    On imagine fort bien les gangsters de l’UE en visite chez la queen avec en main des vidéos d’Epstein où l’acteur principal mort de rire, c’est Andrew !
    - Majesté, vous signez sans le lire ce papier du Parlement !
    - Moi ? Non. Je lis d’abord, parce que je le veulx.
    - Ne vous fatiguez pas, vous allez signer de toutes façons.
    - Mais dites donc, vous ! À moi, mes fidèles laquais ! Virez-moi ces malotrus !
    - OK, passe les vidéos, James ! Regardez, majesté, c’est Andrew la star !
    - Oh my God ! Que fait-il donc ? Aoh !!!!
    Elle tombe dans les pommes.
    - Alors vous signez ?
    - Pfff...
    Et la queen avalisa tout ce qu’avait calculé le Parlement.


  • Elle a du sang de Rothschild dans les veines comme beaucoup d autres pseudo rois et reines usurpateurs les intérêts de la famille plutôt que ceux de la couronne britannique c’est sa vision des choses

     

  • Ils ont même réussi à faire pression sur la reine alors qu’elle était sans ambiguïté pour le Brexit. Serait-ce lié aux petits problèmes qu’a son fils Andrew suite à l’affaire Epstein ?


  • On ne comprends plus rien à rien ! Comment peut-on obliger un homme politique chef de gouvernement à conclure par la loi un traité international, lequel ne relève pas du tout de la même logique que la loi ? C’est le fond de l’absurde puisque tout traité doit être signé librement et sans menace aucune. C’est l’Europe qui a créé une confusion sur ce que sont les traités. L’Europe est devenus folle.

    En fait, les anti brexit sont des menteurs : par leurs exigences, ils veulent éviter le brexit puisqu’il est impossible de concevoir un traité en l’état. Personne ne sait plus où cela va. C’est entièrement la faute de cette connerie d’Europe qui a pris la pace de Dieu le Père.

    Mais il est sûr que la Royaume Unis est ridiculisé e humilié et ils découvrent que leur machine monarchique pleine de morgue et de formalisme gothique est stupide. Je ne m’en plaindrais pas. C’est la revanche de Waterloo.

     

    • @ listener

      Waterloo a plus été une défaite pour Napoléon et les révolutionnaires qui se sont lancés à la conquête de l’Europe que pour la France qui n’a pas été démantelée malgré la défaite (les Anglais ne se sont pas appropriés l’Alsace & la Lorraine).
      De plus, cette défaite s’est produite en Belgique et non sur le territoire national : ce qui a sauvé l’honneur du régime impérial et de l’armée française (en 100 jours : elle était capable de redevenir une menace malgré les coalitions successives qu’elle avait dû affronter. Donc, au fond, Waterloo aurait pu être pire...ça aurait pu être un Sedan avant l’heure).
      La Reine s’était déjà prononcée avant : pour la nommination de Bojo.

      Par contre, je suis d’accord sur tout le reste avec toi. Les parlementeurs se sont ridiculisés avec ces "victoires" sur Bojo et ça n’arrangera pas leur assise électorale.
      Autrement, c’est moins l’Angleterre qui est ridiculisée que les europhiles britanniques.
      Les dernières élections européennes l’ont prouvé : plus personne ne peut les saquer outre-Manche.


  • La perfide Albion et la vieille Elisabeth ,

    Trois siècles d’un Empire qui sombre !
    Brexit ou pas ;les carottes sont cuites .
    L’Angleterre retourne à ses brouillards,
    malgré la City et ses familles si célèbres
    qui ont fait l’Empire pour leur profit,
    et assurer la décadence d’une nation
    par la mondialisation et la submersion migratoire .
    L’Angleterre ressemble à sa reine Elisabeth la dernière !


  • Elle a l’air plus jeune que la meuf a Macron.

     

  • La reine a très bien fait. C’est même probablement un coup de maître. Comme il y a beaucoup plus de chances que, d’une façon ou d’une autre, le Brexit se fasse, in fine, la reine ouvre son parapluie pour qu’on ne puisse pas attribuer à sa "passivité" de toujours possibles difficultés économiques futures, une fois le Brexit effectif. Ceci ne va pas gêner le Brexit qui semble inéluctable.


  • @ Joarc

    Le "Certains" m’étant destiné, je vous invite à vous informer d’avantage. L’élite du NOM inclu le Vatican, des chrétiens, des Catholiques, des évangéliques, des sionistes et des musulmans. Pourquoi croyez-vous que le Deep State ait licencié l’ancien Pape pour mettre en place un Pape mondialiste qui prône l’immigration ? La loge P2, la banque du Vatican qui blanchit l’argent de la mafia, vous en avez entendu parler ? Cela n’a rien de messianique, c’est politique et le Vatican est un état, comme Washington DC et la City de Londres : le religieux, le pouvoir politique et la finance de l’Empire.


  • C’est là l’on peut apprécier, ce que certain appellent, les "démocraties occidentales"....


  • @ Pamfli,
    Très étonnante la santé de vieille peau, elle n’a pas de problème d’argent et ne manque pas de connaissances pour se faire transplanter de nouveaux organes.

     

  • La seule occasion où elle sort de sa tanière c’est pour se mêler du brexit et soutenir les mondialistes ! Elle ferait mieux de laisser sa place à Charles !

     

    • @ gode

      Grosse erreur et méconnaissance du sujet !
      Elle a déjà agit récemment : elle a accepté la nommination de Bojo.
      Si c’était Charles ce serait pire : lui, il aurait pris parti pour l’UE. Lui, c’est un people qui croit au NOM. Manipulable grâce à sa faible intelligence.


    • @Bayinnaung. La faible intelligence de Charles ?? Non mais, tu as mesuré son QI par rapport au tien ? La queen Elizabeth est totalement mondialiste, elle na rien fait depuis 40 ans contre l’invasion immigrée de l’Angleterre par contre elle sort de sa tanière pour s’opposer au Brexit et faire le jeu des mondialistes de l’UE !!!


  • Combien de temps vont-ils parlé du brexit ! Le Royaume-Unis n’a jamais fait partie de l’espace Schengen, ni de la zone euro, ni de l’union européenne !
    Par contre le royaume unis incarne toujours le gendarme du monde avec sa city de Londres une niche a multi-actionnaires qui de plus sont des criminelles contre l’humanité a grande échelle.

    Le problème est que la city dirige le commerce mondiale et que tout les pays emprunte sur les marchés mondiales avec des taux d’intérêt plus ou moins élevé
    .
    Avec cela on ajoute la mafia maçonnique qui ont pris le monopole de la politique la finance, les médias, les lobbys ect...
    On ajoute la privatisation des banques centrales avec une monnaie couteuse a la nation donc au peuple, pour imposé au peuple la privatisation total de tout se qui nous en entoure et finir esclave endetté.
    L’ennemis est de taille en plus d’invoquer et de vénéré le diable.
    A nous d’invoqué DIEU par nos prière et d’être endurant car la victoire appartiens toujours a DIEU


  • Pour tous ceux qui disaient que l’oligarchie anglo-saxonne voulait le Brexit et l’avait financé, on voit que c’est plus compliqué que ca. L’oligarchie veut toujours de l’UE qui enchaine la civilisation européenne et permet de la détruire petit à petit, la City n’est pas si puissante que ca sinon il y a longtemps qu’ils auraient laissé le R.U. en sortir.


  • Lire le passage de la Bible dans l’apocalypse où il est question de 12 étoiles et de la vierge Marie (qui porte du bleu... comme le drapeau, quoi...). Ce passage est rappelé en permanence sur une table de l’Assemblée nationale du Québec avec le spectre de fer qui s’y trouve.

    Petite prédiction : Le Brexit ne se réalisera jamais. Et si jamais il se réalise, cela ne présagera rien de bon pour le peuple qui sera montré en exemple aux autres pays.


  • Lire le passage de la Bible dans l’apocalypse où il est question de 12 étoiles et de la vierge Marie (qui porte du bleu... comme le drapeau, quoi...). Ce passage est rappelé en permanence sur une table de l’Assemblée nationale du Québec avec le sceptre de fer qui s’y trouve.

    Petite prédiction : Le Brexit ne se réalisera pas. Et si jamais il se réalise, cela ne présagera rien de bon pour le peuple qui sera montré en exemple aux autres pays.


  • #2275859

    Ne montrez pas la photo de cette bimbo britan-nique a Macron, il va la choper en deux, deux !


  • " La reine promulgue "

    Promulguer veut dire publier, comme le président de la République qui promulgue les lois en France.

    Cette loi a forcément été votée par le Parlement, donc c’est une présentation fausse qui fait croire que la reine a fait dans son coin une loi qui exprime sa volonté, alors que c’est une loi voulue par une majorité parlementaire, comme toutes les autres lois.


  • #2276087

    Commentaire d’un abonné au figaro sous votre article en lien ; O’DEAR
    Cette loi n’est pas pour empêcher un Brexit sans accord mais pour prévoir un nouveau délai en cas d’échec au 31 octobre.
    Le 10/09/2019 à 10:00

    La vieille reine prendrait le risque d’aller contre plus de 17 millions d’anglais à son âge ? Aussi je ne regarde cas-y plus les médias mais c’est dingue à quel point cet article du figaro est vide et sans informations, l’énorme contradiction du titre et du contenu est flagrant en plus "reine Elizabeth promulgue la loi visant à empêcher un Brexit sans accord...B.J sera obligé de solliciter auprès de l’Union européenne un report de trois mois du Brexit." versus plus bas "ou pour obtenir l’aval du Parlement à une sortie sans accord" .... Ce qui est la plaque d’acier soudant la bouche du canon du tank médiatique du Figaro.... en général le tank explose dans la vraie vie... heureusement que la presse ne tire que des obus de vent.


  • Que la vieille peau retourne à ses napperons en crochet et à bouffer du placenta. Le Brexit a été voté par le peuple et doit avoir lieu.


Commentaires suivants