Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La stérilisation des sociétés industrielles

"L’effondrement des naissances des populations exposées à une dévirilisation"

La généralisation dans notre environnement, et en particulier notre alimentation, de la présence de reprotoxiques ou anti-androgènes est un fait dont aucun média n’a restitué l’importance vitale. Les études scientifiques alarmantes se succèdent depuis plus de 15 ans pour démontrer le rôle des pesticides et autres perturbateurs endocriniens dans l’augmentation des malformations uro-génitales (cryptorchydie, etc.), la diminution des organes reproducteurs, les cancers des testicules, l’imposex (changement de sexe), le déclin de la quantité et de la qualité du sperme.

 

Chez les femmes, les effets de ces polluants sont aussi nombreux : anomalies de la fonction ovarienne, développement de pathologies autrefois rares comme l’endométriose, dysfonctionnements de la gestation ou de l’implantation de l’embryon, ou troubles de la fertilité et de la sexualité, etc. Ces recherches font alternativement l’objet de tirs de barrage des lobbies de l’agro-chimie, de la distraction tatillonne des organismes de protection de la santé publique, gangrénés par les conflits d’intérêts, et de l’apathie d’une classe politique travaillée par les lobbies agricoles et agro-chimiques. Nous ne récapitulerons pas ici les nombreuses publications scientifiques qui, depuis 2001, ont exposé l’ampleur du phénomène.

 

D’abord parce que ce travail relève d’une recension et d’une littérature indigeste et ensuite parce que la plupart des lecteurs n’ont pas le bagage scientifique pour trancher ces questions. Dans le cadre de ce compte-rendu, nous en resterons donc au constat et à la prospective. Nous affirmons ici que les altérations des fonctions de reproduction dans les pays européens, mais aussi nord-américains, touchent aujourd’hui une part de plus en plus large de la population et il n’est pas un domaine de la pathologie dans lequel ces saturations reprotoxiques ne soient suspectées de jouer un rôle de première importance. Si l’exposition des fœtus aux pollutions est bien la cause de ces problèmes de la reproduction, le résultat des campagnes de prévention, si elles étaient décidées aujourd’hui, ne produiraient pas d’effets avant trente ans. Il est donc à craindre que les phénomènes constatés aujourd’hui soient considérablement amplifiés dans les trois décennies à venir.

 

« Les comportements homosexuels ont évolué pour stimuler le lien social entre les humains »... Parce que la production idéologique des humains est souvent destinée à conforter leurs modes de vie et non l’inverse, la justification des pratiques homosexuelles vient conforter et justifier le mode de vie d’une population « fabriquée » par un système de production et de consommation. Un phénomène de compensation de dissonance cognitive qui alimente un prosélytisme auto-justificateur et au final, une remise en cause des murs porteurs de la culture traditionnelle populaire. De la même façon, la réorganisation du vocabulaire, consciemment ou non, vise à faire accepter des pratiques rejetées ou suscitant l’inquiétude dans la population.

Dans les trente années à venir, les populations des pays industrialisés seront fortement exposées à une défaillance d’une part significative de la population aux fonctions de reproduction. On peut donc anticiper une augmentation foudroyante des pathologies reproductives, un effondrement des naissances des populations exposées à une dévirilisation (désandrogénisation) et à une augmentation rapide des comportements sociaux qui lui sont associés.

Lire la suite de l’article sur centurienews.com

Pour lutter contre la dégénération mentale et physique,
lire sur Kontre Kulture

 

Laurent Ozon, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1726995

    On peut le vérifier sur Internet : la quantité des spermatozoïdes diminue de 1 à 2%, selon les études, chez les Français . Cela signifie que dans un siècle au maximum les Français seront stériles . "Heureusement il y aura les "migrants" ! Les Français auront disparu, victimes de leur inconséquence suicidaire .

     

    • #1727091

      Les migrants, qui peuvent être porteurs de tares, vivant dans le même environnement toxique que les autochtones, sont destinés à subir les mêmes pathologies.
      C’est logique, aussi. Il y a trop d’êtres humains plus ou moins dégénérés sur cette pauvre Terre. Ils la tuent. Faut que ça s’arrête, pense la Nature.
      Les lemmings quand ils sont trop nombreux se suicident. Les truies quand elles sont enfermées jour et nuit tuent leur progéniture. Les êtres humains quand ils n’ont pas assez d’espace ne veulent pas d’enfant. Certaines Gauloises, après une défaite, étranglaient leurs enfants pour qu’ils ne soient jamais esclaves. La Nature, quand on l’insulte, sabote la reproduction.
      Il est probable qu’une guerre de grande ampleur, peut-être chimique ou biologique, ou une vaste épidémie, achèvera d’éliminer les décadents avant qu’ils ne deviennent des fagots maigrichons et insipides, centrés sur leur vide intérieur et obsédés par leurs orifices et la manie de s’exhiber.


    • #1727127

      Précision : de 1 à 2% PAR AN .


    • #1727556
      le 14/05/2017 par H. K. Daghlian
      La stérilisation des sociétés industrielles

      @ Malthus
      En fait, il ne faut pas trop se fier à ces prévisions, sans minimiser leur caractère catastrophiste.
      Elles sont trop linéaires et rigides pour s’appliquer à la nature humaine, par essence imprévisible.
      Il est clair que le taux de natalité en occident en général, et en Europe en particulier n’est pas des plus reluisants, encore faut-il mettre en avant la sélection naturelle (je déteste ce terme mais bon), les êtres qui ne veulent pas d’enfants (pour différentes raisons avec leur lot de justifications, et j’exclue d’office ceux qui veulent avoir des enfant sans y arriver) sont de facto imprégnés par la corruption des sociétés actuelles, il serait salvateur qu’ils ne se reproduisent pas pour mettre fin à cette branche morte de la lignée humaine, ne resteront en fait que ceux qui auront su se conserver et se préserver. La faille de mon raisonnement - un peu eugénique et le mot est faible - est de négliger l’influence des premiers sur les derniers et réciproquement, rien ne dit qu’ils ne couleront pas ensemble.

      Par ailleurs, une des limites des mathématiques que vous mettez en avant est la suivante :
      Si on prédit une baisse annuelle de 1% de la population de spermatozoïdes, ils ne faudra pas 100 ans pour arriver à 0 mais bien plus, car c’est une suite arithmétique : on part de 100 spermatozoïdes au début de cette année, on arrive avec 99 à la fin et on recommence, sauf que l’année suivant ce sera toujours 1% mais non plus de 100 spermatozoïdes mais 99, ce qui fera 0.99 de moins donc 99-0.99 = 98.01 et ainsi de suite, toute en considérant la population humaine comme une machine réglée comme une horloge, ce qui est absurde. Bref, tout cela pour souligner l’aspect ridiculement sacré qu’on donne aux chiffres.

      PS :
      Pour les plus joueurs, il est facile d’utiliser Excel pour mieux me comprendre :
      - Mettre 100 dans la case A1
      - Mettre "=A1-A1*1/100", sans les guillemets dans la case A2 ;
      - Tirer la case A2 par le coin inférieur droit pour étendre son contenu aux cases inférieures ;
      - Sélectionner toutes les cases avec un nombre et ajouter un graphique pour mieux visualiser ;
      Dans 100 ans, on arrive à 36 spermatozoïdes en partant de 100 et non pas 0. CQFD.

      Toutefois, ça ne résout pas le problème de départ...


  • #1726996

    Est-il inconvenant de rappeler que le perturbateur endocrinien le plus répandu est la pilule contraceptive ?

     

    • #1727084

      il y à environ 30 ou 35 ans ((je m’en souviens très bien car nous en avions ris en famille car j’avais dit :" il faut que je dépêche d’avoir des enfants en tant qu’homme " donc à l’époque j’avais vue un reportage (animalier) et ou des spécialistes s’alarmaient sur le fait que les égouts finissent toujours dans les rivière et océans après filtrage sommaire et de l’impacte des résidus de la pilule humaine sur la fertilité des poissons , mollusques , mammifères marins et des prédateurs qui les consomment voir de l’impact sur les humains d’ici 50 ans disait le reporter à l’époque et bien nous y somme 50 après c’est aujourd’hui c’était il est vrais dans un autre temps ou la télévision passait autre chose que Nabila et touche à mon poste et ou la société n’était pas encore ’Charlisée’ et ou être pédéraste militant était encore un délit alors qu’aujourd’hui c’est cool d’être homo et pour faire bien ils défilent tous plume dans l’cul pour les gaypride alors que les homme deviennent des fiottes stériles c’est bien le dernier des soucis de cette élite au pouvoir


    • #1727327

      La pilule ET le vaccin GARDASIL qui est LE vaccin officiel de la STERILISATIONl. Ce n’est pas un hasard qu’il impose de le faire avant la fin de la puberté pour les filles ET les garçons.

      Aux États-Unis, dans certains états, les autorités l’ont donné aux ados dans les ecoles sans en informé les parents au préalable et donc sans le consentement parental.


    • #1727739

      Dans les villes où l’eau des fleuves est captée pour être filtrée puis bue, les gens boivent des résidus de pilule qui ne sont pas filtrés par les stations d’épuration... (par exemple Paris)


  • #1727001

    Vas leurs expliquer que c’est la cause de l’homosexualisation de la société et tu seras bannis pour homophobie.

    Personnellement j’habite pas loin de l’Afrique et j’y ai habité, j’y ai aussi cultivé quelques trucs, mais surtout j’ai été en contact profond avec le milieu agricole. C’est pareil pour eux, et c’est irraisonnable comme ça le fût pour nous au début de l’industrialisation de l’agriculture c’est une question de temps pour qu’on constate que la terre entière est touchée par ce phénomène, on peut supprimer "industrialisé" de l’article.

     

    • #1727105
      le 13/05/2017 par homme_des_forêts
      La stérilisation des sociétés industrielles

      Merci pour ce fou rire :D

      De manière empirique, je me dis que la fin de la race humaine est pour bientôt. C’est ainsi (dit-il complètement blasé) !

      Mais ce n’est pas grave, car la bonne nouvelle, c’est qu’enfin les dégénérés comprendront réellement, ou plutôt réaliseront réellement leur auto-obsolo-dégénérescence programmée.


    • #1727125

      Les multinationales qui exploitent des surfaces hors des pays occidentaux font usage de pesticides, d’herbicides, d’engrais dans des conditions , et à des taux bien supérieurs à ceux pratiqués chez nous.La pollution des sols et de l’environnement , eau et air sont très élevés, et les populations très exposées .On ne commence à s’interroger que lorsque les chimpanzés sauvages qui ont pris l’habitude de se nourrir dans les champs de canne à sucre, haricots, patates ...accusent une baisse de fécondité et des malformations .Pour rappel, la culture de la banane aux Antilles françaises, et l’utilisation de pesticides qui en a découlé a pollué durablement les réserves d’eau, et les sols de secteurs très importants notamment enMARTINIQUE .


  • #1727233

    La consommation de la surpopulation humaine engendre l’obligation de produire plus vite et donc plus mal, en bafouant les lois naturelles à coup de chimie.
    Nous sommes tous trop dénués de spiritualité au quotidien, de par ce système aliénant, pour comprendre collectivement que Nature reprend toujours ses droits d’une façon ou ďune autre, en ľoccurrence en nous stérilisant massivement...


  • #1727254

    Alors dans 50ans , il ne restera plus d’hommes , ni de femmes , il restera qu’une population de connards

     

    • #1727644
      le 14/05/2017 par homme_des_forêts
      La stérilisation des sociétés industrielles

      Au rythme où la dégénérescence évolue, je dirais plutôt : dans moins de 50 ans, il n’y aura plus d’humains sur la planète pour cause d’auto-destruction ultra compétitive !


  • #1727364

    Pour prendre l’ampleur VITALE du problème !

    Le pendant de la question : si la spermatogenèse est constante durant toute la vie du mâle (le "X/Y"), les jeunes femelles humaines (en parlant de biologie évid°) possèdent dès la naissance et pour la durée de leur vie reproductive, un STOCK constitué d’origine de gamètes féminines (le "Y")

    La Vie industrielle moderne, avec son cocktail chimique ambiant, son brouillard hertzien en saturation permanente (WI-FI), sans compter l’âge de plus en plus tardif des génitrices, tout ces facteurs accélérants contribuent à la stérilisation ou carrément à la dégénérescence de l’espèce...

    E&R, toujours à la pointe des débats, pourriez-vous nous éclairer sur cette question
    VITALE !!!


  • #1727378

    >D’abord parce que ce travail relève d’une recension et d’une littérature indigeste et ensuite parce que la plupart des lecteurs n’ont pas le bagage scientifique pour trancher ces questions.

    Elle est là l’arnaque, avec une bonne dose de complexité artificielle (dont on peut vendre le diplome), on peut transformer l’irrationnel en rationnel aupres de celui qui n’y comprend rien et/ou qui n’a pas le temps d’approfondir.


  • #1727395
    le 14/05/2017 par Abraracourcix
    La stérilisation des sociétés industrielles

    Le plus triste dans cette histoire, c’est qu’on s’en fout joyeusement !
    L’écosystème planétaire est entré dans sa 6ème extinction massive des espèces ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Extin... ).
    Le phénomène est irréversible et ne fera que s’accélérer, en particulier par la rupture des pyramides alimentaires : disparition, ou raréfaction telles de certains maillons de la chaîne alimentaire que la pyramide s’effondre.
    S’imaginer que l’espèce humaine se sortira idemne d’un tel bouleversement est totalement illusoire.
    C’est au minimum 75% de l’humanité qui va disparaitre. A quelle échéance ? Bien malin qui pourrait le dire ... les plus optimistes parlent de quelques siècles ...


  • #1727481

    De toutes façons vu ce qui est répandu sur les cultures : aluminium,strontium,bactéries et j’en passe, des famines gigantesques sont prévisibles et ce n’est pas de la sci-fi ,famines qui réduiront les humains à des modèles de chez Slimfast gratuitement .
    Les modifications climatiques dues aux chemtrails ,HAARP and co ont réduit de 50% les cultures céréalières de l’Ouest France l’an passé .Cette année ce sont les récoltes viticoles qui souffrent, il va falloir réduire notre conso de pinard sous peu .
    Mais c’est pas grave ,il s’agit de savoir pourquoi Saint- glinglin- les oies a perdu le match face à Océaniatica ou si Macron a les yeux bleu ou noir,ça ça angoisse le peuple .
    Plus ça va plus je finis par me demander si la théorie des ET qui projettent d’anéantir l’humanité en douceur pour squatter la planète n’est qu’une vue de l’esprit.Je trouve que certains ont des tronches de cyborg .


  • #1727916

    Le but est bien connu : passer de quelque milliards à 500 millions de personnes , en faisant accepter de gré (via les différents médiats) ou de force (exemple loi Simone Weill) l’acceptation du génocide ( La Guerre secrète contre les peuples) .
    J’ai une preuve , il suffit de voir la prévision démographique mondial de l’ONU jusqu’à la fin ce siècle , la chute est brutale et ce depuis le début des années 60 . Il est clair que nous sommes aux yeux des eugénistes des esclaves et que nous travailleront pour des machines , les objets dit intelligents il faut le comprendre dans le sens de renseignement (mouchard).
    SI LE MOTEUR DE LA DEMOGRAPHIE fonctionne à l’envers c’est normal , ils ont inversés les phases le + (l’homme) et -(la femme) grace au transgenre qui consiste a faire croire qu’un homme est une femme et vis-versa pour la femme , les enfants issus de la PMA ? Ils leur feront croire que tout est normal exactement idem des enfants de parents divorcés .