Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La surveillance des frères Kouachi avait cessé en juillet

Surveillés depuis 2009, les auteurs présumés de l’attaque de Charlie Hebdo n’ont plus fait l’objet d’une surveillance policière à partir de l’été 2014. Pourquoi ?

Physiquement, sur Internet et par téléphone : la surveillance des frères Kouachi était globale.

Entamée – de manière épisodique – en 2009, elle fut interrompue l’été dernier, révèle aujourd’hui Le Parisien.

Le tandem familial était vraisemblablement inscrit, entre autres registres, au fichier Cristina, une base de données gérée par la police du renseignement (DGSI, ex-DCRI) et dévolue notamment aux citoyens musulmans jugés, à tort ou à raison, dangereux pour la sécurité nationale.

La cause officielle de cette surveillance interrompue qui rappelle celle relative à Mohamed Merah, quelques mois avant les crimes survenus en mars 2012 : une restriction budgétaire, croit savoir un officiel américain sollicité par le New York Times.

« Nous devons faire des choix », explique Christian Prouteau, fondateur du GIGN, au Wall Street Journal. « Les gens revenant de Syrie nous inquiétaient plus [que ceux de retour du Yémen]. »

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ah ben voilà. Et comme y’a des gens mal intentionnés qui ont accès aux infos sensibles de qui est surveillé et comment, ils ont su les recruter au bon moment.


  • Christian PROUTEAU qui a 71 ans est retraité depuis 6 ans et n’est donc plus au fait des évènements.

    En revanche, la suppression de la surveillance des frères KOUACHI coïncide étonnamment avec le retrait de la voiture de Police affectée à la sécurité de CHARLIE HEBDO l’été dernier.

    Quand à COULIBALY qui sortait de prison depuis seulement 2 mois et qui n’était pas surveillé non plus, cela parait une erreur incroyable...

     

  • #1083866

    Ces justifications grotesques ne servent à rien puisque la Justice ne posera aucune question qui fâche et puisque la plupart des citoyens sont totalement lobotomisés par la boîte à baratins.


  • Encore du pipeau. Le Mossad doit bien rire de nos éculubrations !


  • #1084037

    Quel "hasard" , Quelle "coincidence"....


  • #1084064
    le 11/01/2015 par Vincent Martin-Pavaillié
    La surveillance des frères Kouachi avait cessé en juillet

    Pour avoir été fiché depuis l’âge de 16 ans pour raison politique puis par la suite pour avoir fréquenté les clowns du renseignement, je peux vous dire qu’à la belle époque anti FN le moindre sous fifre de sous préfecture ou même dans mon cas administratif d’école ou de fac peut connaître votre cursus si vous étiez du mauvais côté de la barrière.

    Pour les gitans du renseignement, ils n’ont aucun scrupule ni d’ailleurs aucun savoir faire. Il faut avoir rencontré les types qu’ils vous envoient pour vous intimider pour savoir que pour les djihabdistes ça a du être une belle et simple balade de leur échapper.

    Aussitôt fait les infos des dossiers sont sorties et dupliquées vers des structures semi publiques ou privées qui ne sont pas contrôlées par l’Etat.

    Et même au sein de l’Etat vous voyez comment certains hackers arrivent à se procurer des infos sur simples appels.

    Tout ça c’est du pipo.

    Il faut agir comme si nous avions des opposants en face 24/24, on a pas le choix, et partant de là on peut se protéger et on les voit venir.