Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La tension monte entre la France et le Qatar au sujet de la guerre au Mali

Les tensions s’aggravent entre la France et le Qatar avec des accusations selon lesquelles la pétromonarchie serait en train de financer et d’armer des séparatistes et des militants islamistes liés à al-Qaïda au Mali et, plus généralement, de propager l’intégrisme islamique en Afrique.

La France a étroitement collaboré avec le Qatar pour évincer Mouammar Kadhafi en Libye. Elle est également actuellement en train de coopérer avec Doha ainsi qu’avec Riyadh et Ankara pour mener une guerre sectaire dans le but de renverser le président syrien Bachar al-Assad et d’isoler l’Iran. Mais maintenant un retour de flamme s’est produit car la politique du Qatar contrecarre les intérêts géostratégiques et commerciaux de la France au Mali et en Tunisie qui se trouvent au centre des projets de la France de recoloniser son ancien empire en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Le premier ministre qatari Cheikh Hamad ben Jassim al-Thani s’est opposé à l’intervention française au Mali, préconisant plutôt le dialogue.

Le premier secrétaire du Parti socialiste (PS) au pouvoir, Harlem Désir, a dénoncé ce qu’il a appelé « une forme d’indulgence » de la part du Qatar envers les « groupes terroristes qui occupent le Nord-Mali. » Ses remarques ont été suivies par la visite du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, à Doha pour discuter du Mali avec al Thani.

Une déclaration du ministère de la Défense a souligné sans équivoque que le Qatar était « un client privilégié de la France » dans le domaine de l’armement et que les « prises de commandes se sont élevées à 450 millions d’euros pour 200 millions d’euros de matériels livrés » depuis 2007. Le ministère a aussi fait remarquer que du 16 février au 7 mars, un exercice commun se déroulerait au Qatar – baptisé Gulf Falcon 2013 – et impliquant 1 300 soldats français et un nombre identique de Qataris.

La presse française a accusé le Qatar de souhaiter voir le Nord-Mali faire sécession tout comme elle avait soutenu la sécession du Sud-Soudan du Soudan. Ceci permettrait au Qatar de forger des liens étroits avec la nouvelle nation – qui est supposée être riche en pétrole et en gaz – et d’étendre ainsi son influence en direction de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique sub-saharienne.

En juin dernier, l’hebdomadaire Le Canard Enchaîné avait publié un article intitulé « Notre ami du Qatar finance les islamistes au Mali ». Il citait des sources du renseignement militaire français affirmant que le Qatar apportait, par le biais de la société du Croissant Rouge entre autres, un soutien financier à divers groupes : les insurgés touaregs du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), l’Ansar-Dine, l’organisation al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et son groupe dissident, le Mouvement pour l’unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO).

Roland Marchal, spécialiste de l’Afrique sub-saharienne a suggéré que des forces spéciales qataries étaient entrées au Nord-Mali pour former des recrues d’Ansar el-Dine, qui fait partie d’al-Qaïda, une accusation également avancée par l’Express. Le Qatar avait poursuivi une stratégie identique en Libye. En Tunisie et en Égypte, la monarchie al-Thani avait financé en 2011 et en 2012 les partis politiques des Frères musulmans en tant que partie intégrante de sa stratégie plus générale de porter au pouvoir des gouvernements islamistes basés sur les sunnites, dans le but d’écraser l’opposition au sein de la classe ouvrière arabe, de cibler le régime chiite en Iran et de renforcer sa propre position contre l’Arabie Saoudite.

Le gouvernement tunisien conduit par les Islamistes et qui a remplacé le client de longue date de la France, Zine el-Abidine Ben Ali, est à présent furieux contre la campagne menée par Paris pour le discréditer en réalisant soit un virement en direction des partis d’opposition soit en formant un gouvernement d’union nationale. La France a été irritée par le refus de la Tunisie de soutenir officiellement l’intervention française au Mali ou d’autoriser les avions militaires français de survoler son espace aérien. Le porte-parole présidentiel, Adnan Manser, a dit craindre que le conflit ne menace les pays voisins, dont la Tunisie.

Les tensions se sont encore accrues après qu’on a appris que les terroristes qui avaient perpétré l’attaque contre le site gazier dans le sud de l’Algérie, apparemment en représailles à la guerre française au Mali, étaient passés en Tunisie, qui est également limitrophe de la Libye et de l’Algérie. D’importantes caches d’armes qu’on ne trouve pas normalement en Tunisie, des RPG, des bombes et des Kalashnikovs, ont été découvertes à Médenine.

L’assassinat au début du mois de février de Chokri Belaïd, dirigeant du parti d’opposition laïc, le Front populaire, a amené le premier ministre d’alors Hamadi Jebali du Parti islamiste Ennahdha à accuser des militants liés à al-Qaïda d’avoir commis l’assassinat et d’accumuler des armes dans le but d’établir un État islamique.

Le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls, a dénoncé le meurtre comme étant une attaque contre « les valeurs de la révolution du Jasmin » en Tunisie. Il a déclaré : « Il y a un fascisme islamique qui monte un peu partout et cet obscurantisme… doit être évidemment condamné… puisqu’on nie cet État de droit, cette démocratie pour lesquels les peuples libyens, tunisiens, égyptiens se sont battus. »

Valls a aussi réclamé que la France soutienne les partis d’opposition pseudo-gauches pour stabiliser la Tunisie et pour contrôler l’opposition de la classe ouvrière.

Ces remarques ont suscité une manifestation des partisans d’Ennahdha, qui ont scandé des slogans et brandi des pancartes disant, « La France dehors ! » et « Ça suffit la France ! La Tunisie ne sera plus jamais une colonie française ». L’intervention de Valls a été tellement crue que le porte-parole du Front populaire tunisien pseudo-gauche, le président du Parti communiste des travailleurs de Tunisie, Hamma Hammami, s’est vue obligé de déclarer : « En tant que Front populaire nous sommes contre la France, les États-Unis et tout pays arabe qui s’ingère dans nos affaires internes. »

L’intérêt porté par la France à ses anciens territoires coloniaux en Afrique du Nord et au Sahel est généré par leurs richesses en ressources naturelles – notamment le pétrole, le gaz, l’uranium, l’or et d’autres minéraux précieux – et la montée des États-Unis et de la Chine dans une région que la France considère être son propre pré carré.

Le président de l’époque, Jacques Chirac, avait initialement cherché à contrer l’Initiative Pan-Sahel (PSI) de Washington qui avait été promulguée en 2001 et par laquelle les forces militaires américaines formeraient des troupes du Mali, du Tchad, de la Mauritanie et du Niger, sous le prétexte de la « guerre contre le terrorisme » annoncée après les attentats du 11 septembre. Plus tard, celle initiative avait été élargie de façon à inclure l’Algérie, la Mauritanie, le Maroc, le Sénégal, le Nigeria et la Tunisie au titre de l’Initiative transsaharienne de lutte contre le terrorisme (TSCTI). La Libye, le Soudan et la Somalie avaient déjà été identifiés comme étant des cibles potentielles.

Le PSI et le TSCTI avait donné lieu en 2007 à la mise en place de l’AFRICOM au sein de l’EUCOM (United States European Command) basé à Stuttgart, étant donné qu’aucun pays africain ne voulait l’accueillir. L’AFRICOM avait pris le contrôle de la TSCTI. Chirac avait voulu obtenir le soutien de l’Allemagne, en invitant en 2007 l’Allemagne au sommet franco-africain, mais Angela Merkel avait refusé de contrarier Washington.

La montée de la Chine avait beaucoup pesé dans la décision du président français, Nicolas Sarkozy de rejoindre en 2009 les structures militaires de l’OTAN et de signer un accord avec la Grande-Bretagne en 2010 pour intégrer les armées des deux pays. Le rôle de la France serait de servir d’auxiliaire de Washington en Afrique du Nord et au Sahel, et d’obtenir sa part du butin résultant de ses projets de restructuration de la région.

Sarkozy avait cherché à renforcer la position économique déclinante de la France en courtisant l’émir du Qatar, en vendant 80 Airbus à Doha pour sa compagnie aérienne Qatar Airways, en lui livrant jusqu’à 80 pour cent de ses armes et en encourageant le Fonds souverain du Qatar à acquérir à hauteur de 70 milliards de dollars US d’actifs français.

La France a promulgué une loi spéciale exonérant de taxes l’émir et d’autres investisseurs qataris qui ont acheté des valeurs immobilières françaises. Elle a même proposé à Doha d’adhérer à son Organisation internationale de la francophonie (OIF), approuvant les écoles de langue française qui sont soumises à l’administration qatarie au Golfe, au Maghreb et en Afrique.

Jean Shaoul, le 28 février 2013

Revenir sur les années Sarkozy avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dans la mesure ou les Africains, une cinquantaine d’années après l’Indépendance, sont toujours strictement incapables d’exploiter les richesses de leurs sous-sol et meme sans doute de leur sol , il est normal que les puissances occidentales et asiatiques se tirent la bourre pour les exploiter . Que dirait-on du gouvernement de la France s’il restait passif et s’il se contentait de regarder les autres puissances se livrer à un nouveau partage - hélas légitime - de l’Afrique .

     

    • EUUUUUUH !

      Encore faudrait-il qu’on laisse aux Africains une chance de l’exploiter, leur sous-sol !
      Ingérences, manipulations, financement de coups d’Etat, mise en place de pantins au pouvoir, promotion de l’affrontement entre les ethnies, déstabilisation des gouvernement forts et nationaux, etc., bref les grandes puissances n’ont pas les mains toutes blanches dans cette histoire.

      Lauburu, à chaque fois que je lis vos commentaires, je suis surpris... Il ne vous arrive jamais de réfléchir au-delà du premier degré ?

      La proposition
      "Les Africains voient d’autres pays exploiter leur propre sous-sol. C’est normal, ils n’avaient qu’à l’exploiter eux-mêmes."
      donne
      "Ce type est au chômage, a perdu son logement et se retrouve SDF faute d’argent. C’est normal il n’avait qu’à travailler."
      ou encore
      "Les Palestiniens se font expulser de chez eux. C’est normal, ils n’avaient qu’à rester."

      Même logique, non ?!


    • Peut être aussi parce que les Occidentaux foutent le bordel en Afrique et au Moyen Orient depuis 150-200 ans soit de manière directe ou indirecte aussi, non ?


    • lauburu : c’est quoi ton problème ? je suit tes "coms" sur E&R, depuis quelques temps, et j’ai quelques doutes à ton sujet, encore une fois, je te prend en flagrand délit, de mauvaise fois ! en effet, crois tu un seul instant, que les pays Africains,sont toujours incapables d’exploiter les richesses de leurs sol, et de leurs sous sol ? regarde,le sort qu’ils ont réservés au colonel Kadhafi ! et Bachar el Assad ? BREF, sans polémique, intérresse toi, seulement au programme de Kadhafi, ensuite, parle moi de l’incapacité de bla bla bla ,etc, etc ...


    • encore de la provocation et des propos au troisième degré
      mais bon continuez puisque les gogos et les indignés professionnels tombent à chaque fois dedans


    • Répondre à lauburu ? Pourquoi pas, étant donné qu’un "prout" suffit.....
      Décidément, le lobby qu’on ne doit pas nommer est de plus en plus minable dans ses arguments. Ca sent la fin, ce qui n’est pas pour me déplaire......


  • Nos dirigeants vont peut être enfin comprendre que le Qatar est loin d’être un ami de la France... et dire que ces islamo sionistes sont cencés être nos alliés dans le MO

    Il est temps de se raprocher de l’Iran, la Syrie et le Liban, l’algérie aussi car ils sont méfiants envers l’otan et n’aimeent pas les égorgeurs financés par le qatar (il paraît même que l’émir est appellé du doux sobriquet de "le chien")

     

    • "Nos dirigeants vont peut être enfin comprendre que le Qatar est loin d’être un ami de la France..."

      Ouais mais bon,vu qu’en même temps nos élites sont également des ennemis de la France, je ne crois pas une minute en une fâcherie entre nos dictateurs légalement élus (tu parles !!!) et la porcasse Al Thani.....


  • Harlem Désir se réveille ? vite donnez lui un autre verre de jus d’orange ça à l’air d’être efficace.


  • VOILA,tout est dit... Le reste blabla bla... !!


  • Encore un soldat français tombé au combat. Intensité des combats proche de celle de l’Afghanistan, les IED en moins pour l’instant. RIP aux soldats qui font leur travail, par sens du devoir. Les braves meurs et les faiseurs de guerre s’engraissent.


  • Dans un enregistrement de la chaine française « France 2 » d’une discussion entre l’ambassadeur russe au Conseil de sécurité Vitali Tchourkine, le premier ministre du Qatar et le ministre qatari des affaires étrangères Hamed Ibn Jassem, où ce dernier s’est adressé à l’ambassadeur russe au Conseil de sécurité en lui disant :

    « Je vous préviens de toute utilisation du veto sur la crise en Syrie, la Russie doit approuver la résolution, sinon elle perdra tous les pays arabes »
    L’ambassadeur russe a répondu à Ibn Jassem en toute froideur : « Si vous me reparlerai sur ce ton de nouveau, il n y aurait plus une chose qui s’appellerai le Qatar »
    (...)
    http://www.melekher.com/detail/lamb...

     

  • J’adore les "informations" provenant du Canard Enchainé !
    Combien à t-il de grands reporters ?
    Il se contente d’éditer les ragots qui lui sont soufflés -en occultant ceux qui sont trop critiques envers la gauche-.
    Bref c’est un canard laquais.

    Sur le fond des choses, jadis la France pouvait propager de GRANDES IDEES : les lumières, la Modernité, le Progrès, la CIVILISATION, la Démocratie, le Libéralisme ...
    Aujourd’hui toutes ces grandes idées sont devenues des gros-mots.

    N’ayant plus rien à propager, la France ne peut donc s’appuyer que sur les Affaires et les commissions, bref sur le fric.

    A mon avis, ça va pas marcher car ce n’est plus nous qui possédons ces talismans.

    A moins de s’allier avec tout le monde, puis de les trahir tous successivement, comme les anglo-américains depuis toujours.

    A méditer

     

    • Entièrement d accord avec toi à propos du "Canard Enchainé", je connais beaucoup d’honnêtes citoyens (broyés par nos élites mafieuses UMPS) qui ont sollicités l’aide de ce journal "indépendant" en vain.
      - Circulez, tout est sous contrôle.


    • je trouve étrange votre avis sur le Canard... bien que pas totalement objectif il faut bien le reconnaitre (de gauche quoi...) il tire sa force de l’absence de "grand reporter" justement... (grand reporter au service des merdias j’entend) et c’est pour moi le seul journal qui discute a version officiel et qui peut se le permettre du fait de son indépendance (en tout cas il n’appartient pas directement a telle ou tel grand groupe publicitaire) après pas de vrai analyse et un humour a la fois omniprésent et assez particuliers mais si la presse papier actuel pouvait avoir l’indépendance du canard ou sa capacité a ne pas obéir au élites j’aurai une bien meilleurs vision des médias en général


  • "...des accusations selon lesquelles la pétromonarchie serait en train de financer et d’armer des séparatistes et des militants islamistes liés à al-Qaïda au Mali et, plus généralement, de propager l’intégrisme islamique en Afrique."

    Décidément les complotistes-conspiratonnistes-antisémites (oui, "antisémite" c’est automatique maintenant alors fermez-là à tout jamais, physiquement) sont partout ma parole !


  • Quoi deja ? On va pouvoir saisir tous les biens de l’emir investi en France ? Hotel particuliers et PSG ? Ce sera encore plus vite qu’avec Kadhafi.

     

  • Vraiment des sauvages, ces politiciens francais et qataris, il s’assistent pour tout foutre en l’air, ensuite ils se battent pour savoir qui va tout prendre..Des animaux
    Je suis stupefait d’un tel constat, nous avons vraiment affaire a des fous furieux


  • Les chacals finiront bien pas se bouffer les uns les autres...Intéressant spectacle.


  • Comme ci la France ne savait pas que les qatariens finançaient les groupes armés de narco-terroristes,quel hypocrisie !!!C’est malheureux, la France est obligée de pactiser avec les banquiers et actionnaires des terroristes pour trouver des fonds,afin de sauver le navire.

     

    • Mais quel navire ?

      Ou plutot:qu’elle equipage accepterait d’etre commander par des traitres sans ce mutiner ?

      Trahis une fois,ça peut etre une erreur mais 1000 fois c’est de la haute trahison et penser que nos commandant nous veulent du bien c’est de la connerie !


  • Les sionistes de France et ceux du Quatar qui se disputent les dépouilles du Mali, le spectacle risque d’etre marrant !


  • 4 soldats tués...
    Des dizaines de milliers tués, tout ceci pour suivre la folie de BHL et ce traitre wahhabo sioniste de al thani.

    Voila la débilité et l’idiotie des politiciens francais qu’on devrait pendre pour haute trahison


  • C’est une partie de ping pong mediatique pour les naifs.

    Le canard enchainé est un instrument de manipulation du pouvoir,un journal qui sort des scoops,mais des scoops dirigé et bien calibré.
    Dans son article du mois de juin il discredite le quatar pour mieux valoriser la france nwo aux yeux des français et africains afin d’avoir une bonne assise dans la region.

    Le quatar deverse de l’argent dans les quartier a majorité musulmane en france afin de monter les naifs manipulable (islamo-racaille) contre la france ce pays de mecreant colonisateur,dixit sos racisme...

    Les politiques français font les imbeciles en faisant croire qu’ils ne comprennent rien a ce qu’ils font.

    Eh ben les quataris de meche avec nos politiques font la meme chose en france qu’au sahara.

    Donc nous pouvons nous preparer a la meme chose en france.
    Et nos politiques diaboliserons les quataris lorsque cela va arriver.
    Un jeu de dupe..

    Et c’etait previsible depuis 20 ans.

     

  • ca c’est l’effet poutine , hollande convoqué chez poutine pour lui demander de se positionner une fois pour toute de quel coté il faut etre en cas de conflit generalisé ... hollande a enfin compris que de lecher le fion des usa , n’est pas forcement une bonne idée ..


  • Non, la France ne veut pas " recoloniser son ancien empire ", elle veut seulement en exploiter les richesses minières et énergétiques que les ex-colonisés sont toujours incapables, une soixantaine d’années après l’indépendance, d’exploiter eux-memes . Si la France a largué son ancien empire colonial vers 1960, c’est tout simplement par ce que les colonies étaient devenues un BOULET pour elle, elles lui coutaient plus cher qu’elles ne lui rapportaient . La preuve c’est que la perte de ses colonies n’a pas entrainé de crise économique en France, la croissance des 5% annuels a continué son petit bonhomme de chemin, comme si de rien n’était . Décemment la France ne pouvait conserver des colonies en l’état, avec un revenu par habitant vingt fois inférieur à celui de la métropole, et elle ne voulait pas mettre la main au portefeuille pour améliorer leur niveau de vie . D’autre part si les investisseurs "quataris" sont exonérés de taxes quand ils investissent dans l’immobilier Français, il est possible qu’ils reversent des dessous de tables aux élus si généreux qui sont à l’origine de cette mesure, sans oublier que ces prétendus "quataris" ne sont que des Marranes du Golfe : en vendant au frère de l’émir le magnifique Hotel Lambert, Rothschild le cédait à quelqu’un de la Famille . Quant aux djihadistes qui luttent contre les Français, Allah va surement leur donner un coup de main, comme il l’a fait bien sur pour Saddam et pour Khadafi .

     

  • @ lauburu « le coruscant »

    Si tu trouves que c’est LEGITIME que la France se livre de nouveau, à l’instar des autres puissances, au partage de l’Afrique alors tu devras avoir accepté par la même occasion et sans doute que c’est LEGAL qu’une minorité laïco-satanistes exploite la France, l’appauvrit et la mène par le bout du nez (dans ton cas c’est flagrant). Le sort de la Grèce est pour bientôt, très bientôt, si ce n’est pire et tu n’y pourras rien.

    Le Pire DK

     

    • Je retire le mot "légitime", évidemment il est moche de piller les richesses de l’Afrique sub saharienne, mais il faut reconnaitre que ses habitants ne parviennent pas à les exploiter . D’autre part c’est par une loi électorale scélérate ( de 1958) que les législatives sont truquées en France (le scrutin majoritaire), ce qui nous fait subir une Assemblée "Nationale" composée d’affairistes et de voyous sionistes et diaboliquement anti-français, je suis bien d’accord .


    • @ lauburu

      Tout peut tomber rapidement. Souviens-toi, lauburu, à l’effarement général, l’armée française, supposée être la meilleure du monde depuis 1918, s’est effondrée en quelques semaines (mai-juin 1940). Et la France devint du jour au lendemain un vassal soumis des Allemands.
      Le Chaos guette tout le monde. Cela se confirme de jour en jour. Même la technologie la plus avancée ne sera d’aucun secours quand cela arrivera à l’improviste. Ceux qui vont en souffrir le plus c’est vous les occidentaux. Vous avez oublié ce que c’est la faim et l’accumulation de privations depuis au moins 1945.

      Le Meilleur DK


    • @ lauburu

      Tout peut tomber rapidement. Souviens-toi, lauburu, à l’effarement général, l’armée française, supposée être la meilleure du monde depuis 1918, s’est effondrée en quelques semaines (mai-juin 1940). Et la France devint du jour au lendemain un vassal soumis des Allemands.
      Le Chaos guette tout le monde. Cela se confirme de jour en jour. Même la technologie la plus avancée ne sera d’aucun secours quand cela arrivera à l’improviste. Ceux qui vont en souffrir le plus c’est vous les occidentaux. Vous avez oublié ce que c’est la faim et l’accumulation de privations depuis au moins 1945.

      Le Meilleur DK


    • et n’oublies pas lauburu tous ceux qui ont voulu controler le petrole pour le bien de leurs nations et qui ont été tués pour ça. il n’est pas normal que la france vienne en touriste s’approprier les richesses des ex-colonies. SURTOUT POUR LES INTERETS DE MULTINATIONALES


    • @ D. Kada - Oran

      Mais toi aussi tu vas en souffrir "l’oriental" ! A moins que tu ne vives même pas sur notre planète.. dans ce cas là... toi aussi tu vas en souffrir "le non-terrien" !


  • Le Qatar, la France, les USA, la Chine etc, etc.... ce petit monde hegemonique a differents degres va finir par s’entendre, il faut leur laisser le temps de faire le tri dans leurs relations en fonction de leurs interets respectifs et leurs atouts en terme de puissance. Mon classement pour l’influence en Afrique est :

    1- USA
    2- Chine
    3- Qatar
    4- France
    Quarte dans l’ordre. Je me trompe peut etre. ;)


  • C’est pas pour dire mais Marine Le Pen le disait depuis longtemps et il la prenait pour une folle. Maintenant que le PS le dite forcement c’est vrai ...


  • tiens mais je croyais que le quatar était un de nos alliés (:hap :^^)

    une explication monsieur le ministre des affaires étrangères ?


  • L’arrivée de l’oncle sam en afrique avec l’africom pour contrer la montée des chinois, a définitivement condamné le continent et tout les pays ayant des ressources (Lybie, Soudan, mali, Nigeria, ...). Les francais considérant le continent africain comme leur jardin ne reste pas en retrait : ils sentent que la découpe du gâteau c’est maintenant (comme le changement) ... Alors on applique la bonne vieille recette : menace terroriste, droit de l’homme, liberté de la femme, ... J’espère juste que les algériens et les autres s’en tirerons ...
    Quand vous êtes un pays africain mieux vaut prier dieux ne pas avoir de ressources naturelles.


Afficher les commentaires suivants